Collectif Saint Jacques en Fête

Bonnes vacances à tous ceux qui peuvent en prendre

Centre Georges Brassens à Clermont-Ferrand

Rue Sévigné, quartier Saint-Jacques Tél. 04 73 40 86 80 E-mail : mq.georges-brassens@ville-clermont-ferrand.fr

Le collectif Saint Jacques est un groupement d’associations et d’institutions du quartier ayant pour but : Organisation d’un moment festif, une fois par an qui regroupe en dehors des organisations citées ci-dessus, l’ensemble des populations.

Au sein de ce collectif on retrouve plus ou moins 20 associations, qui oeuvrent en partenariat avec la ville de Clermont-Ferrand par l’intermédiaire du Centre Georges Brassens et de la Maison de quartier Saint Jacques 63 000 – Clermont-Ferrand Auvergne.

Le Centre Georges-Brassens est un espace culturel convivial ouvert aux Clermontois. Il propose des activités autour des arts de la scène, du spectacle vivant amateur, du bien-être et des arts plastiques.

Sa vocation est de favoriser l’accès à la culture, l’expression artistique et le développement personnel de chacun.

Le Centre Georges-Brassens permet les initiatives personnelles ou collectives grâce à ses ateliers de pratique, de découverte et d’initiation.

écouter l’article

Partager l’article

Télécharger en pdf

Imprimer l’article

Découvrez ce centre comme il en faudrait des millions de par le monde, sorti de l’Auvergne Ici

Mairie de Clermont Ferrand

10 rue Philippe Marcombes – BP60

63033 Clermont Ferrand cedex 1

04 73 42 63 63

Accueil du public

Consultez les horaires

La suite de cette journée reportage de Saint Jacques en Fête, avec sur place la présence du Panda ICI Patrick Juan. Vous pouvez aussi sélectionner les diaporamas ou vidéo à votre convenance, sur la droite du panel. Sur le lien ci-dessus.

Une véritable leçon de démonstration de savoir vivre ensemble de 18 mois à 100 ans.

Réellement épuisé en rentrant à mon domicile, pour tout salaire les joies, les sourires, de tous ces enfants, cela prouve indéniablement que toutes les communautés, peuvent non seulement vivre ensemble en respectant chacun et avoir des amis de toutes races et confessions.

C’est le rôle que nous, nous devons d’avoir chacun de nous. La politique de la ville y tient une place majeure, tout comme la compétence de tous les bénévoles sans qui rien ne pourrait avoir vie.

Je suis réellement ravi d’appartenir en certains moments privilégiés de cet univers, que j’ai pu connaitre en divers lieux de la terre et je le poursuivrais autant que je le pourrai.

Les divers prises de vues et film réalisés sur place je vous les offre, dans la mesure où vous souhaitiez une photo particulière adressez-vous à Henri Vialle à l’adresse courriel :

vialle.henri-cqsj@neuf.fr: Président du Comité de Quartier Saint Jacques

ou le joindre au 06 73 36 56 53 (si messagerie laissez contact, Henri Vialle vous recontactera)

Vous pouvez aussi contacter à l’adresse courriel : patrick.juan@panda-france.net ©

Journaliste reporter bénévole pour le monde de l’enfance et des communautés !

Rédacteur Modérateur depuis 2005 Le Panda Site Ici . Où sur Agora Vox Le Média Citoyen Ici.

 

 


Rendez-vous est donné à chacun pour 2018, pour une nouvelle édition de : « Saint Jacques en Fête » espérant que nous aurons tous grandit dans le bon sens de la Liberté.

La façon la manière dans cet espace Sévigné, (coordonnées au-dessus) où se déroule « Saint Jacques en Fête » lieu ou Clermont-Ferrand vous ouvre les portes.

Nous démontrons de la sorte que les peuples sont nés pour être unis.

Le Panda

Patrick Juan

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Macron, piège à cons

On ne peut pas voter pour Marine Le Pen pour des raisons évidentes, qu’il n’est pas utile de développer ici. Mais ceux qui pensent voter Macron avec la bonne conscience de s’opposer à un quelconque « fascisme » se trompent lourdement. Ce ne sont pas les rêveries pseudo révolutionnaires qui font le fascisme, c’est la volonté de l’oligarchie financière de commander sans partage. Le représentant, aujourd’hui, sous nos yeux, de cette oligarchie financière s’appelle Emmanuel Macron.

Comment peut-on s’apercevoir qu’il est l’homme de l’oligarchie ? Simplement en ouvrant les yeux sur ceux qui le soutiennent. La presse, qui est gérée par l’oligarchie, et ses principaux éditorialistes, n’ont que des mots d’amour à son égard tout en listant soigneusement ses ralliements. Pis, ils s’offusquent de ce que certains, tels Jean-Luc Mélenchon, osent ne pas se soumettre.

Macron se voit entouré de tout ce que la politique anti populaire, depuis cinquante ans, a pu créer comme  dirigeants réactionnaires, c’est-à-dire toute la droite, toute la gauche, tout le centre ! On peut ajouter des « antifascistes »  bien connu comme Gattaz, président du Medef ou Laurence Parisot, qui en est l’ancienne présidente. Bonjour le progrès social !

Vous avez sans doute remarqué que notre petit banquier gère les ralliements sur le mode psychorigide : il n’envisage aucune négociation programmatique. Mieux, il nous a expliqué qu’il gouvernerait par ordonnances. Tous ceux qui s’apprêtent à voter pour lui en se réservant pour les élections législatives peuvent déjà commencer à pleurer.

Macron représente non seulement l’oligarchie en France mais aussi l’oligarchie mondialisée : il a été faire  allégeance à Berlin, à New-York, à Tel-Aviv, à l’Otan. Il a aussi déclaré qu’il interviendrait en Syrie, même sans mandat de l’ONU, tout en affirmant son hostilité à la Russie.

Évidemment, il s’enthousiasme pour l’Union Européenne, qui est précisément le syndicat de l’oligarchie, et il soutient la mondialisation, les deux mâchoires à broyer les intérêts populaires.

Les élections, organisées par la bourgeoisie, avaient pour but de nous demander de choisir un Président, mais sans nous permettre de choisir sa politique : on l’a clairement vu lorsque, pour se débarrasser de Sarkozy, François Hollande fut élu. On a vite compris qu’il a fait pire. Cette élection est une nouveauté, parce que le candidat explique clairement sa politique : « je vous écraserai… » La moindre des choses est de répondre : « sans moi ! »

DR

Macron, piège à cons

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)