F.N. La Fin? Divorces Prévus?

Personne ne peut contester le droit de grève, le constat s’impose à quoi servent celles de ces jours ?

Le PS vend son siège et se délabre. Macron avance et démolit la vraie République.

Florian Philippot prend l’emblème de la Croix de Lorraine et affirme qu’en quittant le F.N. ce parti est mort.

L’unité du Front national se démembre. Florian Philippot, se trouve fin 2011 directeur de la campagne présidentielle de Marine Le Pen, il connait une ascension fulgurante dans le parti. Des conflits étouffés avec des dirigeants frontistes. Mais où demeurent des séquelles irréversibles. Pourtant, il n’y avait guère de nuages avec MLP. Telle que dans la Grande Vadrouille. Défend son chef d’orchestre du « marinisme ». Eole sème la perturbation suite à la défaite de la candidate dans le débat face à Macron. Le lancement par Florian Philippot de son association Les Patriotes, les deux figures de l’extrême droite se répondent vertement par médias interposés.

Philippot lance Les Patriotes

Alors que des divergences séparaient déjà Marine Le Pen et Florian Philippot, la discorde s’accentue. Florian Philippot procède au lancement de son association, Les Patriotes. Le 15 mai 2017 sans attendre la fin de la campagne des législatives. Objectif: « Défendre et porter le message de Marine Le Pen au soir du second tour de l’élection présidentielle ».

Là le fait de voir Florian Philippot tenir au Front national se pose alors très sérieusement.

Des cadres critiquent l’association

La création des Patriotes est critiquée au sein du Front national. « Je n’adhère pas à l’association Les Patriotes. Je reste à 100% au FN, avec Marine Le Pen », tweete Gilles Lebreton, eurodéputé FN. Message partagé par de nombreux responsables du FN.

« L’association de Florian Philippot est inutile, parasite le FN et sa Présidente. Sans moi ! », dixit : Jean-Marc de Lacoste-Lareymondie, membre du bureau politique du parti.

Après avoir dit « tant mieux ! », Marine Le Pen se joint à la vague de critiques. « J’ai trouvé que le calendrier étonnant. Disons que ça aurait pu attendre. Ça crée des incompréhensions », dit-t-elle dans L’Opinion, trouvant, le nom de l’association « ringard ».

6 septembre, le député, Gilbert Collard demande à Florian Philippot d’arrêter la boursouflure de l’ego. Si j’étais Marine Le Pen, je dirais à Florian Philippot : Tu ranges les Patriotes qui ne riment à rien, et tu joues collectif' », déclare-t-il à la presse.

Marine Le Pen le rappelle à l’ordre

15 septembre, Marine Le Pen revient à la charge. Une interview au Parisien, la présidente du parti somme Florian Philippot de « clarifier » sa situation. « Qu’il y ait des think-tanks, aucun souci. Nous sommes tout de même au cœur de la refondation du mouvement, rappelle-t-elle. Je souhaite donc que tous les dirigeants du FN se reconcentrent sur cette refondation.

Philippot fin de non-recevoir à Le Pen

Il faudrait clarifier, pour le coup, sortir de la tambouille interne et qu’on soit audible sur le fond face à Macron. La réponse de Florian Philippot sur le champ « Je ne quitterai par la présidence des Patriote. 18 septembre. Ça n’est pas une opposition. Il y a déjà eu et il y a encore actuellement d’autres vice-présidents qui dirigent des associations.Quand on lui demande ce que signifie « clarifier sa position », Florian Philippot dixit : « Je ne sais pas. Ma position est extrêmement claire. » Le vice-président du parti évoque son possible départ du Front national si Marine Le Pen abandonne la sortie de l’euro. Je ne vois pas pourquoi Marine, ferait cela. Oui, si elle fait cela, ce sera sans moi. »

« On ne fera pas la refondation avec un pistolet sur la tempe » : 19 septembre, Florian Philippot. Marine Le Pen déclare sur RTL qu’elle « prendrait ses responsabilités » si son vice-président ne quittait pas la présidence de son association. « Je lui ai répondu, ainsi qu’au bureau politique, que je ne comprenais pas cette demande et que je ne pouvais donc pas y répondre », déclare le vice-président du FN sur RMC.

Le Pen retire à Philippot sa délégation du parti F.N.

Hors de question de quitter la présidence de son association Les Patriotes. Florian Philippot tient tête, Marine Le Pen le sanctionne. Elle a décidé, le 20 septembre, de lui retirer sa délégation à la stratégie et à la communication, tout en le maintenant à son poste de vice-président du FN. Florian Philippot, sollicité par mes soins, n’a pas répondu à la demande de mettre un terme au conflit d’intérêts résultant de sa double responsabilité de vice-président du FN chargé de la stratégie et de la communication et de président de l’association politique Les Patriotes, écrit Marine Le Pen. J’ai pris la décision de lui retirer sa délégation à la stratégie et à la communication. Sa vice-présidence sera, à compter de ce jour, sans délégation. » Un début de mise à l’écart.

Florian Philippot quitte le F.N.

« Evidemment, je quitte le Front national », annonce, jeudi 21 septembre, Florian Philippot sur France 2. « On m’a annoncé que je suis vice-président de rien. Je n’ai pas le goût du ridicule et je n’ai jamais eu le goût de ne rien faire », a-t-il justifié sur le plateau des « 4 Vérités ». « Je pense que la décision de Marine de me nommer vice-président de rien a fait beaucoup de mal aux militants. Mais je ne blâme pas Marine », a-t-il continué.

Il n’en demeure pas moins, que le F.N. prend en la circonstance surement la matière grise qui a fait progresser ce parti. Des propos sur France2 de son départ ! Puis à la suite Marine le Pen sur la sellette. Divers points de vues  d’autres partis! Un retour en arrière et une avancée !

Il n’empêche pas moins qu’il conserve, ses autres fonctions politiques. Qui sont les plus atteints ?

Il reste à savoir, en dehors de ses valeurs de travailleur acharné, dans quelles mesures les 2500 adhérents à son association pourront ou pas créer un nouveau mouvement. Ils seront dixit Florian Philippot bien plus nombreux que certains ne le pense à me suivre. Nous le serons sous peu, à suivre.

Le Panda

Patrick Juan

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.5/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)

Le FN Va Imploser

Les conflits ne creusent pas forcement que des désaccords.

La volonté de prise de pouvoir n’est pas négligeable quand elle se fait par le peuple.

La politique de Florian Philippot extraordinairement touchante. Âgé de 11 ans, garçon sensible effacé, attaché au Franc et à la figure de Marianne, il vit mal le traité de Maastricht (1992) et découvre à ce moment son attachement à l’idée de Nation. Il est un danger ou une sureté ?

Deux ans plus tard, nouveau traumatisme fondateur. Les privatisations mises en oeuvre par le gouvernement Balladur l’horrifient parce que l’État perd quelque chose : Là, j’ai déjà une réflexion politique, avec un attachement à la France et à son État. (L’Obs Le Plus, 2012)

Souverainisme et étatisme, en deux mots ce qui, après les émotions de jeunesse, continue à définir, motiver Florian Philippot. Peu de temps pour se trouver complètement, il visite les boutiques spécialisées dans le domaine, en 2009, happy ending : Marine Le Pen MLP, voit ses chats, en adopte un, coup de foudre immédiat réciproque ! Marine Le Pen raconte :

Au bout de dix minutes, je finissais ses phrases, il finissait les miennes

Leurre ou beurre on considère le Front national de nos jours, on est frappé de voir un bloc, une masse compacte inébranlable, non miscible avec les autres partis, dont les scores aux dernières élections attestent de la solidité et confirment l’attrait du discours auprès de larges pans de la société française. Le reste de l’échiquier politique, les forces en présence ont tendance à s’éparpiller, beaucoup d’hommes politiques tentent l’aventure soliste, quitte à revenir au bercail de la droite de la gauche au second tour.

Le FN fait bloc

Les frontistes, rien de tel. Alors que pour se faire une idée du poids de la gauche ou de la droite, il faut additionner plusieurs lignes dans les résultats électoraux fournis par le ministère de l’Intérieur, le décompte du FN simple à faire. Exemple le résultat du 1er tour des élections régionales de décembre 2015, repérez la ligne FN et lisez : 27,73% abstention 50%. Aucune autre ligne prise isolément n’atteint ce score, ce qui permet au FN de se déclarer premier parti politique de France, en dépit d’un nombre d’élus relativement réduit du fait du scrutin majoritaire à deux tours dans la plupart des cas. Position enviable avait été actée précédemment lors des élections européennes de mai 2014. Réalisées entièrement au scrutin proportionnel, elles avaient donné au FN la première place avec 25 % des suffrages pour une abstention de 57 % et le nombre d’élus français le plus important au Parlement européen : 24 sur un total de 74 à pourvoir.

Conforter Florian Philippot dans ses choix et ses projets. Il se propose précisément de suivre Marine Le Pen : jusqu’à la victoire, jusqu’à l’Élysée. Cela peut aller très vite, on sera au pouvoir dans moins de 10 ans, j’en suis sûr.  

Florian Philippot et la dédiabolisation

Jean-Marie Le Pen, président d’honneur et fondateur du parti exclu pour propos outranciers, avait accédé comme par inadvertance au second tour de l’élection présidentielle de 2002 avec un score de 16,86% qui reflétait plus le mauvais résultat des socialistes sortants et l’émiettement des candidatures de gauche que ses propres mérites ou ses ambitions profondes, le parti présidé aujourd’hui par sa fille Marine est là pour gagner et le recrutement de Florian Philippot fait partie de la fameuse stratégie de dédiabolisation pour y arriver.

Né en 1981 à Bondues, Florian Philippot est le fils d’une institutrice et d’un directeur d’école. Bac S obtenu avec mention très bien, il entre en classe prépa au lycée Louis-le-Grand et intègre HEC dont il sortira diplômé en 2005.

Là il prend son premier engagement politique, conformément au souverainisme étatique qui a posé sur lui son empreinte indélébile dès l’enfance. L’élection présidentielle de 2002, il préside le comité Grandes Écoles de soutien à Jean-Pierre Chevènement sous le slogan HEC avec le Che. Admiration particulière à son candidat qui a eu le courage de démissionner à plusieurs reprises de ses postes de ministre.

Éloge frontiste de Chirac

Chevènement ne recueille que 5,33% des voix. Philippot est déçu et vote blanc au second tour. Le 21 septembre 2016, il confiait sur France Info : Jacques Chirac demeure dans l’inconscient collectif français comme peut-être le dernier vrai président.

On comprend sans peine la manœuvre, les deux présidents suivants seront sans doute des adversaires directs de MLP en 2017, il importe de les banaliser autant que possible. Toujours est-il qu’en 2002, ni Chirac ni Le Pen ne l’intéressent. Il considère que le programme économique de ce dernier est incomplet le rôle de l’État pas exprimé avec assez de clarté.

En 2005, il milite pour le Non lors du référendum sur le Traité constitutionnel européen TCE. À ce moment, il se rapproche de Jean-Luc Mélenchon et lui apporte son soutien. Leur collaboration achoppera assez vite car Mélenchon voit en Chevènement un nationaliste donc un défaut tandis que Philippot voit un patriote donc une qualité.

Après HEC, il décide de préparer l’ENA pour être au service de l’État, l’État étant un peu confondu avec la France à ce moment-là. » En 2007, il intègre la promotion Willy Brandt de cette école rejoint l’Inspection générale de l’Administration IGA en  2009.

La rencontre Marine-Florian Philippot

En 2009, c’est une rencontre. Tout ce qui, aux yeux souverainistes et social-étatistes de Philippot, manquait dans le programme de Le Pen père, il le trouve dans l’approche de Le Pen fille. L’entente entre eux avait été immédiate. Il commence à travailler pour le FN en utilisant des pseudonymes car il est toujours fonctionnaire à l’IGA. À la même époque, et jusqu’en 2011, il est aussi blogueur associé pour le site internet du magazine Marianne.

2011, Philippot adhère au FN, abandonne les pseudos, devient directeur stratégique de la campagne présidentielle 2012 de MLP. Il présente le programme économique du parti à la presse. Celui-ci est toujours en ligne actuellement dans l’attente des ajustements et des nouvelles idées de Philippot pour 2017. La fameuse formule répulsive « les puissances d’argent », c’est lui.

Florian Philippot vice-président

A la suite des législatives de 2012 qui lui procurent un siège de député en Moselle, il devient l’un des vice-présidents du FN, en charge de la stratégie et de la communication. Son influence est telle qu’il est toujours présenté comme le n°2 du parti. 2014, élu député européen. Lors des élections régionales de décembre 2015, il est tête de liste en Alsace Champagne-Ardennes Lorraine échoue à prendre la première place au second tour se contenter du mandat de conseiller régional. Congrès du Front national de 2014, Philippot réalise un score moins bon que Marion Maréchal-Le Pen, Louis Aliot et Steve Briois pour son élection au Comité central du Parti. Les militants de longue date se méfient de cet homme dont l’influence paraît excessive auprès de la patronne, dont la formation HEC/ENA ridiculise les prétentions antisystèmes du parti, et dont l’implantation en Moselle apparaît comme un vulgaire parachutage tout aussi peu antisystème après ses déclarations de solliciter les votes de sa terre natale du Nord.

Philippot, symbole du New FN

Dans ces conditions, Florian Philippot sera-t-il capable d’imposer le new FN, plus policé, plus social-conscient, plus étatiste c’est-à-dire finalement plus conforme aux canons de la politique française, droite et gauche confondues sera-t-il, disais-je, capable de l’imposer aux militants du FN canal historique, aux fidèles du fondateur, qui s’identifient plus à une ligne à la fois iconoclaste, antisystème fortement identitaire ? La question se pose, derrière le bloc apparent, les tensions et les divergences existent. Récemment, l’avocat Gilbert Collard, député du Gard sous les couleurs du Rassemblement Bleu Marine entité proche du FN, avait à cœur d’expliquer que contrairement à ce que tout le monde croit, Florian Philippot ne décide rien. Il ne dit et ne fait que ce que Marine lui dit de dire et de faire. 

D’après Collard, un vice-président parmi d’autres qu’on entend beaucoup il se lève tôt participe à beaucoup de matinales, 65 en 2015 d’après le décompte du Lab d’Europe 1.                          

Ambiance :

Ne parlons pas de l’opinion de Jean-Marie Le Pen. Il le prend pour un jeune con qui a comploté spécialement pour le faire éliminer du parti. De son part, Philippot l’a traité de vieux chanteur qui a du mal à partir et qui veut faire un dernier tour de scène. Encore une fois, ambiance. Tout cela paraît très raccord avec ce que l’on sait de la vie au sein des partis politiques. Le positionnement antisystème n’a pas l’air de créer de grandes différences à cet égard.

Ces querelles ne sont pas aussi superficielles qu’elles en ont l’air. Derrière Jean-Marie Le Pen, ou plutôt devant lui, avance Marion Maréchal Le Pen, petite-fille du fondateur et nièce de MLP. Plus en phase que son grand-père avec les jeunes générations qui sont arrivées au FN depuis 2012, elle n’en représente pas moins la continuité avec le parti d’origine, contre MLP et Florian Philippot qui tentent de dédiaboliser le FN en tuant le père.

Coup de génie de Florian Philippot

Or Philippot a réalisé un coup magnifique en lançant en vue de l’élection présidentielle le slogan Marine2017 qui efface impitoyablement toute allusion au nom Le Pen, pour ne garder que le prénom Marine, et écarte symboliquement le père, et surtout la nièce. La rivalité s’est installée entre Philippot et Marion Le Pen ressemble à une querelle pour l’héritage du parti, mais elle est plus profonde encore car elle montre clairement que l’apparent bloc FN est composé de deux tendances idéologiques opposées.

On pourra s’intéresser à la façon dont la loi Travail a été appréhendée au FN. Côté MLP et Philippot n’avaient pas de mots assez durs pour dénoncer « l’infâme loi El Khomri » qui menace les travailleurs de précarisation de dérégulation selon des instructions directement reçues de Bruxelles. De l’autre, Marion Le Pen député secondée par Gilbert Collard déposait des amendements elle devra les retirer afin de soutenir la position des chefs d’entreprise.

Interdire le voile

Déclarations récentes de Philippot sur l’intention du FN d’élargir la loi de 2004 sur l’interdiction du voile et autres signes religieux ostensibles à l’école à tout l’espace public, elles répondent non seulement au besoin de confirmer à l’électorat frontiste la fermeté totale du parti à l’égard des musulmans, mais aussi à celui de se démarquer des positions catholiques intégristes de Marion Le Pen, quitte à se fâcher avec une frange des catholiques d’extrême-droite.

Beaucoup de militants, se perçoivent comme new FN ou canal historique, sont moins préoccupés de la ligne politique détaillée du FN que de donner une leçon durable aux autres partis, notamment PS et LR, pour leurs échecs répétés sur le plan économique comme sur le plan régalien. Le discours anti-immigration et anti-européen n’a pas besoin d’être très affiné, il représente surtout l’illusion qu’on n’aurait pas tout essayé et que le FN aurait donc, seul contre tous les autres, une véritable politique alternative à proposer.

Le FN profite de sa virginité

Le FN profite surtout de sa virginité gouvernementale. Le rêve du jeune Philippot devait se réaliser, si le FN devait un jour parvenir au pouvoir, on peut cependant être certain qu’il se trouvera des centaines de petits Philippots enfiévrés par les idées d’État et de Nation ou simplement par leur ambition personnelle pour se porter soudain au secours de la victoire. Et on peut être tout aussi certain que cela ouvrira une période de repli douloureux.

Contrairement à ce que le matraquage sur l’antisystème veut nous faire croire, les options économiques et sociales du FN, basées sur la protection et les décisions d’un État tout puissant, souvent proches de ce que propose un Mélenchon par exemple, ont déjà été essayées à divers degrés en France ou ailleurs Venezuela, Grèce avec Syriza et elles ne marchent pas du tout. Les privatisations révulsent Florian Philippot l’État perd quelque chose. Est-ce bien la question ? Ne faudrait-il pas plutôt s’interroger sur ce que les citoyens, les vrais gens, gagnent ou perdent ?

La promulgation de ses idéologies avait été frappée déjà fin 2016. Le constat que l’on peut objectivement faire en toute neutralité, demeure qu’autant que la représentation du FN dont je ne suis nullement adapte, ayant bien connu le Maire d’Orange Monsieur Bompart, qui a inspiré le présent.

A cette époque dans les années ou Philippot était en culotte courte soit en 1981, Jacques avait une orientation bien plus proche sur le plan écologique ce qui lui facilita de gagner la mairie d’Orange. Nous nous rencontrions environ une fois par semaine, me faisant connaitre les méandres de Conseil Général à Marseille.

L’époque où je passais plus de temps à écouter qu’à livrer mes propres opinions sauf sur mon journal du temps L’essor 84, donc je compris rapidement ses objectifs comme celles de son épouse, axés tous deux dans la prise du pouvoir au pays des trois oranges de Prokofiev.

Le constat qui s’impose est indéniable et les loups ne se dévorent point entre eux, mais dans le cas où la proportionnelle fait son entrée à l’Assemblée Nationale, qui pourra arrêter l’avancée que l’on retrouve en voix mais pas en siégea au sein de la France.

Alors surement que l’Alaï des meutes dans l’ombre pourront compter leurs abatis, pour la perte d’une royauté dissimulé pas autant que cela, pour être remplacé par le bateau qui risquera de nous entrainer tous plus ou moins par le fond de toute forme de démocratie.  

Sources Europe1 Marianne France Info Le Panda Le FN Le Point et autres médias Les Voix du Panda Agora Vox

Il n’y a aucun leurre dans la mesure où les manifestations prévues dans le cadre de la Loi Travail drainent des populations l’augmentation du climat sera chaud plus que prévu il y a quelques mois. En ce 12 septembre 2017 ! Puis celle du 23 du même mois !

La Loi par ordonnances passe plus que mal et n’est pas compris dans l’esprit ni la politique de la France. Cessons de nous faire imposer les lois à suivre par l’Union Européenne.

Le Panda

Patrick Juan

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.5/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)

La Suite du Levothyrox

Supporter et comprendre les maux représentent déjà une aide.

Donner peu, c’est le sourire du retour pour tout salaire, plus que superbe.

La nouvelle formule de la molécule pour la thyroïde a fait exploser le système du médicament en France.

Les effets indésirables liés au Levothyrox s’empilent. Elles ne concernent pas que des pertes de cheveux, une grande fatigue ou des crampes musculaires: Certaines patientes ont des troubles très sérieux comme vertiges avec chute, troubles du rythme cardiaque», observe un pharmaco vigilant.

Selon les informations, au moins 1500 cas graves ont déjà été enregistrés en deux mois.

Comment une bonne idée a-t-elle pu, par insuffisance administrative, négligence, mépris des patients et manque d’anticipation, générer un fiasco et une psychose d’ampleur nationale rarement atteinte dans un pays pourtant cumulard en matière de scandales sanitaires?

Traité déjà ici, au départ, l’objectif garantir une stabilité plus importante de la teneur en substance active d’une hormone thyroïdienne, la lévothyroxine, tout au long de la durée de conservation du médicament était évidemment louable. C’était compter sans une gestion défaillante du changement de formule par l’Agence du médicament.

Le système d’alerte français implose

Constats, cinq mois après cette modification du Levothyrox (laboratoire allemand Merck Serono) une déferlante jamais vue d’effets indésirables, le système d’alerte français implose. Plusieurs centres de pharmacovigilance confient qu’ils croulent tellement sous les déclarations que certains d’entre eux ne les enregistrent pas toutes ou les entassent sans vraiment les lire.

Il y a beaucoup de retard dans la prise en charge de ces déclarations, rapporte un expert. En août, nous en avons reçu chacun plusieurs centaines en quelques jours. Or la loi est très claire: un centre dispose de 90 jours pour notifier à l’agence des déclarations d’effets indésirables non graves et de quinze jours pour les graves hospitalisations, décès, etc.

Le système est tellement grippé», pour reprendre l’expression d’un autre, que certains sont dépassés par l’ampleur inédite de la tâche. Comment en est-on arrivé là?

Depuis le printemps dernier a été mis en place un «portail» Internet de déclaration voulu par l’ancienne ministre de la Santé, Marisol Touraine, et mis en place pour un coût de 2 millions d’euros.

Ce portail, véritable fourre-tout, permet aux patients de déclarer en ligne les effets secondaires des médicaments à usage humain, vétérinaire, les dispositifs médicaux, mais aussi les produits cosmétiques, ou encore les substances de la vie courante.

Or, à multiplier les cas, «tout devient gris et, s’il y en a, les signaux ne sont plus visibles, regrette un pharmaco vigilant. S’inquiéter: à ce rythme, à cause des afflux de déclarations du Levothyrox, nous rations des effets secondaires graves d’un autre médicament? Qui serait pénalement responsable? L’agence? Nous?»

Donc, en pleine crise du Levothyrox, les centres régionaux de pharmacovigilance croulent sous ces données. Ils doivent les trier puis les enregistrer dans la base nationale. Les pharmaco vigilants pâtissent directement de l’usine à gaz qu’est le site gouvernemental.

Clair, avec cette affaire, il va falloir retravailler le portail, confie un pharmaco vigilant qui était pourtant favorable à ce nouveau système quand il a été mis en place et que nous avions alors interrogé.

Un site populiste ne résout en aucun cas le nécessaire besoin de notification des patients, ajoute un autre. Sans compter que le numéro vert fonctionne mal: bien souvent, quand les patients réussissent enfin à joindre un interlocuteur, ce dernier les renvoie vers les CRPV.

L’ancien député PS, Gérard Bapt, spécialiste des questions de santé et ancien membre du conseil d’administration de l’ANSM, a écrit à la ministre pour lui faire part de sa préoccupation concernant la crise actuelle. Il n’a pas reçu de réponse.

«C’est dégueulasse de changer la formule d’un médicament dans un pays où il n’y a pas d’alternative. Certains vont acheter des boîtes de l’ancienne version en Espagne!», explique-t-il.

D’autres crises en perspective

Le tableau ne serait pas complet sans la mention que la direction de l’ANSM qui n’a pas répondu à vos questions, de plus entend diminuer le nombre de centres de pharmacovigilance en France.

Un expert dixit: L’ANSM veut la peau du réseau des centres de pharmacovigilance. En pleine tempête, est-ce vraiment le meilleur moment pour débarquer les marins du bord?

Les 11 vaccins seront obligatoires pour les enfants, il ne manquera pas, sur la masse de patients concernés, d’y avoir des effets indésirables et de nombreuses déclarations.

La ministre de la Santé aura-t-elle tiré les leçons de la gestion calamiteuse du Levothyrox?

Elle ne l’a pas fait, la crise actuelle n’est rien à côté de celle qui l’attend. Agnès Buzyn et son conseiller Lionel Collet, proche d’Emmanuel Macron, ont reconduit Dominique Martin à la tête de l’agence.

La nouvelle formule du Levothyrox, prescrite à trois millions de patients en France victimes de maladies thyroïdiennes, a suscité des protestations. Contrairement à d’autres pays, aucun générique n’est disponible en France.

Les inquiétudes concernant le Levothyrox se sont accentuées. Le changement de formule de ce médicament du laboratoire Merck Serono, qui mime les hormones thyroïdiennes chez des patients sans glande fonctionnelle ablation au minimum mauvais fonctionnement, a été à l’origine de nombreux mythes. Certains sont largement relayés sur les réseaux sociaux.

Les effets secondaires sont imaginaires FAUX.

Maux de tête, diarrhées ou encore vertiges : Les effets indésirables de la nouvelle formule du Levothyrox sont nombreux. Surtout, ils sont réels. Plusieurs hypothèses avancées expliqué: d’abord, la nouvelle formule du Levothyrox peut avoir modifié la vitesse d’absorption du principe actif. Le Levothyrox médicament à marge thérapeutique étroite, ce qui signifie qu’un microgramme peut avoir un effet important sur le bien-être du patient.

Cela nécessite un temps d’adaptation. Si les symptômes persistent, il peut être nécessaire d’ajuster le dosage du produit, malgré un taux d’hormone dans le sang parfois normal. Il est possible, peu probable, que les excipients substances normalement non actives eux-mêmes soient mal tolérés.

La nouvelle formule est dangereuse FAUX.

La nouvelle formule n’est pas dangereuse en soi. Le taux de lévothyroxine, le principe actif, n’a pas été modifié. Qu’en est-il des excipients? Le lactose à l’origine de manifestations allergiques d’intolérance a été remplacé par du mannitol (E421) et de l’acide citrique.

Les nouvelles substances ne présentent pas de danger: le mannitol est utilisé comme édulcorant dans les chewing-gums l’on trouve de l’acide citrique, qui sert de conservateur, en abondance dans de nombreux fruits et légumes citron par exemple. Ces deux produits sont déjà présents dans d’autres médicaments: HumexLib état grippal, Xoolam contre les remontées acides ou citrate de Bétaïne traitement pour les digestions difficiles.

Le laboratoire change de formule pour gagner plus d’argent FAUX.

Médicament, produit dans une usine allemande, a changé de formule à la demande de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), pour garantir une meilleure stabilité du produit. Donc pas une volonté du laboratoire. Il assure d’ailleurs avoir investi plus de 32 millions d’euros en cinq ans pour adapter la nouvelle formule.

Les autres pays ont refusé la nouvelle formule FAUX.

Si pour le moment la nouvelle formule n’a fait son apparition qu’en France, tous les autres pays européens devraient y passer début 2018. La nouvelle formulation est en cours d’approbation partout en Europe afin de permettre une harmonisation de sa mise à disposition. Il n’y a pour le moment aucun État qui a refusé cette nouvelle formulation», explique le Dr Christelle Ratignier-Carbonneil, directrice générale adjointe de l’ANSM.

Des engagements ont été pris, pour que soit divulgué l’ensemble des modifications du produit au plus tard pour fin septembre 2017. Il en sera quoi en réalité ? Compte tenu de la position des divers camps et de leurs positions divergentes. Nous le saurons réellement sous peu, mais surtout pour les patients qui souffrent réellement n’oublions que nous avons vécu un été canalaire, une chaleur similaire voire supérieure à celle de 2003.

Sources Le Figaro- Internet – Le Panda

L’ESSENTIEL

Irma un ouragan de catégorie 5, avec des vents qui ont atteint de 280 km/h et jusqu’à 360 km/h en rafales. Il a frappé Saint-Martin et Saint-Barthélemy et détruit des lieux de vie à plus de 95%. Face à ces personnes se trouvant dans des détresses innommables, à titre personnel, je m’engage à leur remettre une certaine quantité de matériel de premier ordre. Ce n’est pas grand-chose, mais les réseaux sociaux peuvent faire circuler l’information. Que leurs familles, leurs proches, leurs amis, justifiants leurs pertes, je prends l’engagement de leur remettre peu mais une aide qui à nous dans notre confort nous parait minime pour eux cela peut s’avérer vital. Ils peuvent me contacter par tous moyens à leurs convenances. Cela ne passera pas par les œuvres caritatives mais sera remis ou envoyé en mains directement. C’est aussi le rôle d’un média citoyen.   Pensez si vous le souhaitez à ce que vous pourrez faire pour eux, demain personne n’est à l’abri.

Le Panda

Patrick Juan

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Macron : Les Fous Les Vieux

Les psychiatres sont bien souvent plus fous que leurs clients.

Trop pleuré, les vieux servent à vider les rêves, d’une fin de vie de travail, du lit, au fauteuil. Pas CSG pour eux merci.

Lettre ouverte au président de la République française en dehors des dirigeants de l’Union Européenne. D’ailleurs frappés d’une folie si grande qu’ils ne regardent pas leur miroir Alerte !

A l’occasion de la journée mondiale de la santé mentale du 10 octobre 2017, les citoyens se donnent rendez-vous sur toutes les places de France derrière le slogan Touche pas à ma folie! N’hésitez pas à organiser et à placer votre événement sur la carte https://www.zeemaps.com/map?group=2649023

Van Gogh, Nerval, Nietzsche… saviez-vous que ces génies étaient aussi un peu zinzins ? Si vous veniez à vous inquiéter pour votre santé mentale, parcourez ces quelques lettres absolument délirantes pour vous rassurer. Écrites en crises, depuis un hôpital psychiatrique ou l’Himalaya ou bien encore juste après s’être coupé l’oreille (tiens tiens, mais qui est-ce ?) découvrez l’esprit complètement barge des plus grands artistes écrivains et politiques. Nous avons eu notre lot le président de la République en France était fou, ce n’est pas le seul !

Lettre d’Antonin Artaud à Madame Jean Dubuffet : « Je suis allé au Mexique faire cesser au sommet de la montagne à plus de cinq mille mètres certaines manœuvres christiques de magie blanche » Magie noire, envoûtements, sosies : découvrez ce qu’il se passe dans l’esprit complètement givré d’Antonin Artaud, qui gagne haut la main ce top ! On se croirait presque sous trip ! Suite

Au risque d’être accusé de favoritisme, je mets une fois de plus à la une un commentaire de notre amie Suzanne. Elle nous propose cette semaine, le diagnostic d’une de ses amis concernant un candidat à la présidentielle qui a le vent en poupe. Y a-t-il un psy dans la nation ? Difficile à décrire mais vu la masse de psychiatres plus que malades le rapport figurent ici en PDF . Cela fait froid pas uniquement dans le dos, pour ne pas confondre le droit, les maladies de tous styles contagieuses, les diverses folies.

Lors d’une grande discussion avec l’une de mes amies, elle aussi ayant travaillé dans le domaine de la santé, sur un de mes diagnostics, mis en ligne sur ce blog, celle-ci m’a proposé l’hypothèse ci-dessous, lui paraissant plus convaincante. J’avoue me poser des questions (je n’ai jamais eu ce type de patient à accompagner).

Je vous joints donc des bouts de découverte pêchés çà et là sur le web (j’ai tenté de regarder des sites connus pour leur sérieux) Le syndrome d’Asperger est une forme d’autisme sans déficience intellectuelle ni retard de langage.

Il fait partie des TSA (troubles du spectre autistique). C’est un désordre du développement d’origine neurobiologique qui concerne plus fréquemment les garçons que les filles et qui affecte essentiellement la manière dons les personnes communiquent et interagissent avec les autres.

En effet, ces personnes décodent avec difficulté les situations de la vie quotidienne.

Leur corps, leur cerveau et leurs cinq sens reçoivent les informations correctement, mais un défaut d’analyse empêche un traitement de ces données.

Il en résulte, pour la personne atteinte, une appréciation confuse de la vie et de l’environnement. Elle a donc besoin d’être guidée dans la complexité de la vie sociale.

Ce syndrome a été décrit pour la première fois en 1943 par le pédiatre viennois Hans Asperger puis remis en valeur par la psychiatre Lorna Wing en 1981. Il a enfin été reconnu officiellement en 1994 par le DSM IV manuel de diagnostic américain de l’association psychiatrique américaine. Hans ASPERGER surnommait ses patients «les petits professeurs »

Parmi les symptômes, on trouve des difficultés majeures pour l’interaction sociale et des comportements stéréotypés. Les personnes atteintes du syndrome d’Asperger ont de la peine à exprimer de l’empathie à l’égard des autres. À mesure qu’ils vieillissent, la situation s’empire.

Même s’ils peuvent réagir de façon appropriée face aux situations qui affectent les autres, ils ne peuvent cependant pas comprendre réellement pourquoi quelqu’un d’autre éprouverait de la peine. Cela peut être dû au fait qu’au cours de leur enfance, ces patients atteints du Syndrome d’Asperger jouaient sans doute de manière trop brutale et agressive avec leurs pairs, ou avaient l’habitude de dire des choses cruelles sans se rendre compte, que cela pourrait blesser l’autre personne.

Dans le cas du syndrome d’Asperger, le développement du langage n’est pas affecté, et la personne n’accuse pas de retard mental. À l’inverse, il arrive même que le quotient intellectuel soit plus élevé que pour la moyenne de la population. Manque de contact visuel avec les autres

Ceux qui souffrent du syndrome d’Asperger ont du mal à maintenir un contact visuel avec les autres, elles ne réalisent pas combien le contact visuel est important dans la communication sociale avec les personnes avec qui ils communiquent. Être « actif mais bizarre »

Les personnes atteintes du syndrome d’Asperger pourraient ne pas montrer d’autres signes extérieurs de cette maladie, mais leur comportement social est un élément clé.

Ce qui leur pèse le plus n’est pas tant le contact visuel que le contact physique. Regarder ou être regardée est beaucoup moins pénible que toucher ou être touché.

Le rituel français consistant à se faire la bise par exemple est une chose dont ils se passeraient volontiers ! Si ils le peuvent, ils choisissent sans hésitation un simple salut de la main. Souvent ils se sentent « extraterrestre »

A l’âge adulte pour les aider à s’intégrer au mieux au sein de notre société, un accompagnement par un référent est essentiel toute leur vie. Celui-ci peut les guider vers l’autonomie par des apprentissages et avoir un rôle de superviseur.

L’utilisation du «job-coaching » consiste à préparer le travailleur handicapé, techniquement et rationnellement : exemple : mise en situation, jeux de rôles, essais.

Les problèmes potentiels : rencontres lors des sorties, grosses dépenses.

Le référent pour adulte doit être très disponible : un trouble du comportement peut être très violent. Comme les personnes Asperger font preuve d’une grande naïveté et sont vulnérables, elles se font régulièrement manipuler ou inversement endoctrinent les autres jusqu’à ruptures.

Une personne atteinte du SA n’aime pas l’échec et va tout faire pour tenter de réussir tout ce qu’elle entreprend. Elle est donc persévérante. La seule chose qui ne colle pas est qu’ils seraient honnêtes.

Que pensez-vous d’élucubrations maximales ? Des coïncidences surprenantes, d’autant que vous pourrez, constater qu’il y a toujours un référent préféré à ses côtés, même à ses réunions de travail. De l’humour vache, très vache, nommant personne. A vous de découvrir de qui je veux parler. L’humour permet de relativiser bien des choses en cette période bien tristounette et grave.

Pour un ministère de la Santé Mentale

Un citoyen sur 5 est ou sera confronté dans sa vie à un problème de santé mentale et 2 millions de personnes souffrent en France de troubles psychiques sévères sans compter les maladies non-reconnues comme le burn-out.

Au deuxième rang des causes de handicap, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les troubles de santé mentale pourraient occuper le premier rang à l’horizon 2020. Des millions de personnes

Les psychiatres sont bien souvent plus fous que leurs clients.

Trop pleuré, les vieux servent à vider les rêves, d’une fin de vie de travail, du lit, au fauteuil. Pas CSG pour eux merci.

Lettre ouverte au président de la République française en dehors des dirigeants de l’Union Européenne. D’ailleurs frappés d’une folie si grande qu’ils ne regardent pas leur miroir Alerte !

A l’occasion de la journée mondiale de la santé mentale du 10 octobre 2017, les citoyens se donnent rendez-vous sur toutes les places de France derrière le slogan Touche pas à ma folie!

N’hésitez pas à organiser et à placer votre événement sur la carte https://www.zeemaps.com/map?group=2649023

Van Gogh, Nerval, Nietzsche… saviez-vous que ces génies étaient aussi un peu zinzins ? Si vous veniez à vous inquiéter pour votre santé mentale, parcourez ces quelques lettres absolument délirantes pour vous rassurer. Écrites en crises, depuis un hôpital psychiatrique ou l’Himalaya ou bien encore juste après s’être coupé l’oreille (tiens tiens, mais qui est-ce ?) découvrez l’esprit complètement barge des plus grands artistes écrivains et politiques. Nous avons eu notre lot le président de la République en France était fou, ce n’est pas le seul !

Lettre d’Antonin Artaud à Madame Jean Dubuffet : « Je suis allé au Mexique faire cesser au sommet de la montagne à plus de cinq mille mètres certaines manœuvres christiques de magie blanche » Magie noire, envoûtements, sosies : découvrez ce qu’il se passe dans l’esprit complètement givré d’Antonin Artaud, qui gagne haut la main ce top ! On se croirait presque sous trip ! Suite

Au risque d’être accusé de favoritisme, je mets une fois de plus à la une un commentaire de notre amie Suzanne. Elle nous propose cette semaine, le diagnostic d’une de ses amis concernant un candidat à la présidentielle qui a le vent en poupe. Y a-t-il un psy dans la nation ? Difficile à décrire mais vu la masse de psychiatres plus que malades le rapport figurent ici en PDF . Cela fait froid pas uniquement dans le dos, pour ne pas confondre le droit, les maladies de tous styles contagieuses, les diverses folies.

Lors d’une grande discussion avec l’une de mes amies, elle aussi ayant travaillé dans le domaine de la santé, sur un de mes diagnostics, mis en ligne sur ce blog, celle-ci m’a proposé l’hypothèse ci-dessous, lui paraissant plus convaincante. J’avoue me poser des questions (je n’ai jamais eu ce type de patient à accompagner).

Je vous joints donc des bouts de découverte pêchés çà et là sur le web (j’ai tenté de regarder des sites connus pour leur sérieux) Le syndrome d’Asperger est une forme d’autisme sans déficience intellectuelle ni retard de langage.

Il fait partie des TSA (troubles du spectre autistique). C’est un désordre du développement d’origine neurobiologique qui concerne plus fréquemment les garçons que les filles et qui affecte essentiellement la manière dons les personnes communiquent et interagissent avec les autres.

En effet, ces personnes décodent avec difficulté les situations de la vie quotidienne.

Leur corps, leur cerveau et leurs cinq sens reçoivent les informations correctement, mais un défaut d’analyse empêche un traitement de ces données.

Il en résulte, pour la personne atteinte, une appréciation confuse de la vie et de l’environnement. Elle a donc besoin d’être guidée dans la complexité de la vie sociale.

Ce syndrome a été décrit pour la première fois en 1943 par le pédiatre viennois Hans Asperger puis remis en valeur par la psychiatre Lorna Wing en 1981. Il a enfin été reconnu officiellement en 1994 par le DSM IV manuel de diagnostic américain de l’association psychiatrique américaine. Hans ASPERGER surnommait ses patients «les petits professeurs »

Parmi les symptômes, on trouve des difficultés majeures pour l’interaction sociale et des comportements stéréotypés. Les personnes atteintes du syndrome d’Asperger ont de la peine à exprimer de l’empathie à l’égard des autres. À mesure qu’ils vieillissent, la situation s’empire.

Même s’ils peuvent réagir de façon appropriée face aux situations qui affectent les autres, ils ne peuvent cependant pas comprendre réellement pourquoi quelqu’un d’autre éprouverait de la peine. Cela peut être dû au fait qu’au cours de leur enfance, ces patients atteints du Syndrome d’Asperger jouaient sans doute de manière trop brutale et agressive avec leurs pairs, ou avaient l’habitude de dire des choses cruelles sans se rendre compte, que cela pourrait blesser l’autre personne.

Dans le cas du syndrome d’Asperger, le développement du langage n’est pas affecté, et la personne n’accuse pas de retard mental. À l’inverse, il arrive même que le quotient intellectuel soit plus élevé que pour la moyenne de la population. Manque de contact visuel avec les autres

Ceux qui souffrent du syndrome d’Asperger ont du mal à maintenir un contact visuel avec les autres, elles ne réalisent pas combien le contact visuel est important dans la communication sociale avec les personnes avec qui ils communiquent. Être « actif mais bizarre »

Les personnes atteintes du syndrome d’Asperger pourraient ne pas montrer d’autres signes extérieurs de cette maladie, mais leur comportement social est un élément clé.

Ce qui leur pèse le plus n’est pas tant le contact visuel que le contact physique. Regarder ou être regardée est beaucoup moins pénible que toucher ou être touché.

Le rituel français consistant à se faire la bise par exemple est une chose dont ils se passeraient volontiers ! Si ils le peuvent, ils choisissent sans hésitation un simple salut de la main. Souvent ils se sentent « extraterrestre »

A l’âge adulte pour les aider à s’intégrer au mieux au sein de notre société, un accompagnement par un référent est essentiel toute leur vie. Celui-ci peut les guider vers l’autonomie par des apprentissages et avoir un rôle de superviseur.

L’utilisation du «job-coaching » consiste à préparer le travailleur handicapé, techniquement et rationnellement : exemple : mise en situation, jeux de rôles, essais.

Les problèmes potentiels : rencontres lors des sorties, grosses dépenses.

Le référent pour adulte doit être très disponible : un trouble du comportement peut être très violent. Comme les personnes Asperger font preuve d’une grande naïveté et sont vulnérables, elles se font régulièrement manipuler ou inversement endoctrinent les autres jusqu’à ruptures.

Une personne atteinte du SA n’aime pas l’échec et va tout faire pour tenter de réussir tout ce qu’elle entreprend. Elle est donc persévérante. La seule chose qui ne colle pas est qu’ils seraient honnêtes.

Que pensez-vous d’élucubrations maximales ? Des coïncidences surprenantes, d’autant que vous pourrez, constater qu’il y a toujours un référent préféré à ses côtés, même à ses réunions de travail. De l’humour vache, très vache, nommant personne. A vous de découvrir de qui je veux parler. L’humour permet de relativiser bien des choses en cette période bien tristounette et grave.

Pour un ministère de la Santé Mentale

Un citoyen sur 5 est ou sera confronté dans sa vie à un problème de santé mentale et 2 millions de personnes souffrent en France de troubles psychiques sévères sans compter les maladies non-reconnues comme le burn-out.

Au deuxième rang des causes de handicap, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les troubles de santé mentale pourraient occuper le premier rang à l’horizon 2020. Des millions de personnes concernées, mais de quoi parle-t-on ?

Troubles du sommeil, stress, souffrance au travail, addictions, dépression, nous sommes tous concernés par la santé mentale. Derrière ces problèmes qui semblent relever de difficultés individuelles, souvent contenues en famille et invisibilités voire stigmatisées à l’échelle sociale, une réponse politique de grande ampleur est souhaitable.

La santé mentale de nos-concitoyens n’est pas qu’un problème, le bien-être de chacun est à l’inverse une condition préalable d’une société harmonieuse et apaisée. Le sujet va bien au-delà du sanitaire. Les familles, les acteurs de terrain, savent bien que cela relève aussi de l’organisation de la société, des politiques de logement, d’éducation, du pénal.

La création d’un ministère de la santé mentale serait un signe fort.

Répondre à cet enjeu, le ministère pourrait articuler l’éducation, la prévention, la participation citoyenne, l’emploi accompagné des personnes en situation de handicap psychique impulser la recherche.

  • Les bons réflexes en santé mentale peuvent s’acquérir à l’école, une instruction au bien-être mental peut être aussi bénéfique que l’instruction civique dans un lieu comme l’école qui peut véhiculer des souffrances.
  • Mettre l’accent sur la prévention : du suicide, des décompensations psychiatriques, du burn-out et de la souffrance au travail.
  • Inclure les personnes concernées, leurs proches par des dispositifs de participation citoyenne à l’image des conseils locaux de santé mentale.
  • Assurer la coordination de l’emploi accompagné pour les personnes en situation de handicap psychique leur permettant d’accéder au monde professionnel.
  • Impulser la recherche, l’innovation en santé mentale avec notamment les personnes directement concernées.
  • Les troubles de santé mentale en quelques chiffres :

 

  • Les acteurs de la santé mentale sont unanimes, la psychiatrie française est en souffrance, face à la recrudescence des pratiques de contention et d’isolement, mieux vaut parfois éviter de se retrouver à l’hôpital. Face à cela, l’usage des médicaments n’a jamais autant prospéré notamment les antidépresseurs, participant aux déficits de la sécurité sociale. La maladie mentale, en tant que telle, n’est pas une fatalité. Les expériences françaises comme Saint-Alban ont montré que ces maladies se soignent, on peut se rétablir voire en guérir pour mener une vie pleine au sein de la société.
  • 20 % des handicaps sont liés à des troubles psychiques.
  • 12 000 morts par suicide par an, soit un mort toutes les 40 minutes.
  • 1 % de la population française souffre de schizophrénie.
  • 1 % de la population française souffre de troubles bipolaires.
  • 350 000 à 600 000 autistes en France.
  • 13,1 milliards d’euros par an soit 8 % des dépenses de soins et de biens médicaux.
  • 1er poste de dépense hospitalière.
  • 1ère cause d’invalidité.
  • 2nd motif d’arrêt de travail.
  • Seulement 2 % de la part de l’investissement total en santé.Dans la mesure ou tout ou partie de mes suggestions à sources diverses trouvent place dans le quotidien la Constitution ne serait plus un leurre plus profond que les profondeurs non sondés en certains océan
  • Il ne sera pratiquement plus question de terrorismes tous azimuts sans fondement applicables par négligences en apparences involontaires, alors qu’elles continueraient à se marchander.
  • Nous vous sollicitons, monsieur le Président de la République française, pour la création d’un ministère de la Santé Mentale afin de répondre de manière inédite et ambitieuse à cet enjeu d’aujourd’hui et de demain.
  • Le Panda

 

  • Patrick Juan
  •  
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)