La Crise Des Poules

Il n’y a pas que les poules qui pondent !

Au sommet de certains clochers subsistent des coqs sacrés emblèmes.

Le ministère de l’Agriculture a déclaré que des produits pouvant contenir du fipronil ont été retirés des rayons des supermarchés du pays. Ce qui n’était encore qu’une hypothèse s’est vérifiée 24 heures plus tard. Des produits pouvant contenir du fipronil ont été retirés des rayons des supermarchés français. Ce qui s’avère totalement faux. La porte-parole de la direction générale de l’alimentation au ministère de l’Agriculture, Fany Molin, a confirmé sur France info que des lots allaient être retirés où et quand ? Selon des informations, c’était déjà le cas depuis lundi, faux.  Seize pays de l’Union européenne, faux « bien plus vingt-et-un à ce jour » ainsi que la Suisse sont touchés. L’affaire s’étend aussi à l’Asie. Hong Kong «a indiqué avoir trouvé des oeufs» néerlandais contaminés, a précisé l’exécutif européen. Ils font valser les chiffres saurons-nous pourquoi ? La ministre de la Santé de Hong Kong, Sophia Chan, a déclaré que les autorités locales renforçaient leurs contrôles. Cela semble la face cachée de l’iceberg ! Des produits contenant du fipronil, et dérivés seront donc retirés des rayons dans l’attente des résultats des analyses», a déclaré Fany Molin. Pour mieux se dédouaner . Le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert insistait sur le fait que les produits fabriqués avec des oeufs contaminés et potentiellement déjà commercialisés en France. Laissant passer que les oeufs seront remis sur le marché en cas de résultat positif. !!!!!!

Regardons, la réalité en face, des millions de poules vont être abattus.

Arrivant soi-disant peut-être des Pays-Bas, une affaire peu commune a été révélée au grand public, il y a quelques semaines courant août. La réalité couvait depuis la fin de quel mois ?

La crise des oeufs contaminés est-elle une supercherie ? Venant des Pays-Bas, elle touche sous forme de pandémie, elle touche pour le moment l’Allemagne, la Suisse, la Suède, la Belgique et subitement la France, ainsi que le Royaume-Uni. Ainsi démarrait les moteurs des œufs de l’article en première partie ! Laissant passer les jours, il semble que cette pandémie ne se limite pas uniquement qu’à l’Europe. Plus un semblant une réalité, les 250 000 milles œufs dépassent le million.

Le friponil est en réalité bien plus toxique que ce l’on tente de le faire croire. Les autorités européennes marchent sur des oeufs contaminés par le fipronil. La liste des pays touchés ne cesse de s’allonger, 15 au sein de l’Union, a-t-on appris: La Belgique, les Pays-Bas, premiers signalés, l’Allemagne, la France, la Suède, le Royaume-Uni, l’Autriche, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Pologne, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie et le Danemark. Puis la Suisse et Hong Kong et qui encore ?

 

Le fipronil, peu toxique ou très toxique ?

 

Son utilisation est strictement interdite par l’U E pour les animaux destinés à la consommation, par conséquent bien sûr dans les élevages de poules. Les responsables sanitaires se veulent rassurants, ceux de l’Organisation mondiale de la santé, les effets de l’insecticide sur l’homme.

 

L’OMS le qualifie de modérément toxique mais cela dépend de la quantité ingérée : à certaines doses, il attaque les reins, le foie et la thyroïde, il peut provoquer des vomissements, voire des troubles neurologiques. L’Agence nationale française de sécurité sanitaire de l’alimentation donne des recommandations :

Le seuil maximum de tolérance qui a été calculé par l’Europe est de 0,54 mg dans un oeuf pour une personne d’environ 60 kilos. Les lots contaminés saisis dépassent rarement ce taux, mais si peu, c’est déjà trop !

1 société néerlandaise + 1 société belge = un scandale.

Scandale sanitaire, la Belgique et les Pays-Bas s’accusent mutuellement. Fin 2016, les Néerlandais n’ont semble-t-il pas pris assez au sérieux une information anonyme dénonçant l’utilisation de fipronil dans certains élevages avicoles. Les corbeaux ressortent ?

La piste vers l’entreprise néerlandaise de désinfection soupçonnée d‘être à l’origine de la dangereuse infraction, les Belges se sont aperçus que l’antiparasitaire avait été acheté à un distributeur de leur propre pays. Dixit les médias des deux pays, la société des Pays-Bas impliquée sont : ChickFriend, deux de ses dirigeants ont été arrêtés et les perquisitions se multiplient.

Comme en Belgique, où 26 personnes ou entreprises sont considérées comme suspectes, a informé le parquet d’Anvers. Plus de 6 000 litres de fipronil, d’après plusieurs sources, ont été saisis dans une entreprise identifiée comme étant Poultry-Vision.

Le cercle vicieux européen

 En France, cinq entreprises de transformation de produits à base d’oeufs, situées dans les départements du Nord, du Pas-de-Calais, de la Vienne, du Maine-et-Loire et du Morbihan, ont reçu des lots contaminés qui ont été saisis.

En Allemagne, les supermarchés Aldi reprennent la vente d’oeufs mais petit à petit après une semaine de blocage. Partout en Europe, le cercle vicieux ne fait que commencer, des dizaines de tonnes d’oeufs en provenance des Pays-Bas ou de Belgique doivent être détruites.

Evaluation des risques liés à la consommation d’œufs contaminés au fipronil

L’Anses publie ce jour son évaluation des risques pour la santé humaine en cas d’ingestion d’œufs contaminés par le fipronil, substance active insecticide et acaricide utilisée frauduleusement dans des élevages aux Pays-Bas et en Belgique. 20 juillet 2017, les autorités belges ont informé la Commission européenne que du fipronil  avait été détecté dans des œufs et des viandes de volailles pondeuses dans des élevages des Pays-Bas et de Belgique.

La présence de ces résidus de fipronil est liée à une utilisation frauduleuse de cette substance pour traiter les poux rouges des poules. En effet, le fipronil, autorisé en tant qu’antiparasitaire dans les médicaments vétérinaires pour les animaux de compagnie, ne l’est pas pour le traitement des animaux d’élevage dont les produits sont destinés à la consommation.

L’Anses a été saisie le 7 août 2017 par les ministères en charge de l’agriculture, de la santé et de la consommation d’une demande d’appui scientifique et technique relatif aux risques pour la santé humaine en cas d’ingestion d’œufs.

Toxicité du fipronil

Le fipronil a une toxicité. Les effets observés chez l’Homme à la suite de l’exposition aiguë à des préparations contenant du fipronil sont généralement non fixés à ce jour. Les effets qui pourraient survenir en cas d’ingestion, au vu du mécanisme d’action du fipronil et des données expérimentales, sont des effets neurotoxiques, et notamment des convulsions. Ce type d’effet n’a néanmoins pas été observé dans les cas d’ingestion directe accidentelle de produit à base de fipronil recueillis par les centres antipoison français dans le cadre de la toxicovigilance. Cela semble évident nous n’avons suffisamment pas assez de recul.

Il semble difficile de déterminer les réactions sont très diverses en fonctions des pathologies dont peuvent souffrir ou pas chaque personne.

Evaluation du risque lié à la consommation d’œufs contaminés

L’évaluation du risque a permis d’identifier la quantité maximale d’œufs pouvant être consommée en une seule fois sans s’exposer à un risque aigu. Cette évaluation a été réalisée pour différentes populations et sur la base d’une concentration maximale de fipronil dans les œufs contaminés comparable à celle rapportée à ce jour en Europe (1,2 mg/kg d’œuf). Sur cette base, la quantité maximale d’œufs pouvant être consommés varie de un (pour un enfant de 1 à 3 ans) à dix par jour (pour un adulte).

Concernant une évaluation quantitative des risques chroniques, celle-ci n’a pu être réalisée, néanmoins, des limites maximales de résidus (LMR) existent pour les œufs et la viande de volaille. Leur respect permet de prévenir les risques induits par la consommation répétée de la substance.

Cette évaluation porte uniquement sur la consommation d’œufs contaminés, aucune contamination de viande de poulet de chair par le fipronil n’ayant été rapportée à ce jour. Faux . Puisque, l’Agence a investigué cette hypothèse. Des analyses ont en effet été réalisées au niveau européen sur des muscles de poules pondeuses traitées et permettent d’apporter des éléments. La concentration maximale de fipronil observée dans ces échantillons s’élève à 0,175 mg/kg de muscle. Dans ces conditions, et si cette viande était consommée, la valeur toxicologique de référence aiguë ne pourrait être dépassée que par la consommation par un adulte et en une seule fois, de plusieurs kilogrammes de viande de volaille contaminée de l’ordre du kilo. En conclusion, en cas de dépassements des niveaux de consommation maximale d’œufs ou de viande de poulets contaminés identifiés par l’Agence, le risque ne peut être exclu.

Les recommandations de l’Agence

L’Anses rappelle en premier lieu que les produits dont la concentration en fipronil dépasseraient la LMR ne devraient pas être commercialisés ni maintenus sur le marché.

Si des mesures du niveau de contamination par le fipronil  devaient être réalisées dans des produits alimentaires préparés susceptibles de contenir des œufs ou des ovo produits contaminés, il sera nécessaire de  tenir compte du facteur de dilution des œufs ou ovo produits dans ces produits alimentaires pour comparer ces résultats à la LMR. Si des volailles, des œufs ou des ovo produits contaminés ou susceptibles d’être contaminés doivent être éliminés, il conviendra de s’assurer que le processus d’élimination mis en œuvre garantisse l’absence de toute contamination ultérieure de la chaîne alimentaire.

La crise des oeufs contaminés dépasse désormais les frontières de l’Europe, avec des produits identifiés à Hong Kong. La Commission européenne a convoquée les pays de l’UE concernés et leur demande d’arrêter de se rejeter mutuellement la faute. Nous devons travailler ensemble pour tirer les leçons nécessaires et avancer, non perdre l’énergie à désigner des coupables, a asséné le commissaire européen à la Santé Vytenis Andriukaitis, auprès de l’AFP.

Le commissaire convoque une réunion des ministres, des représentants des agences de sécurité alimentaires dans tous les pays de l’UE impliqués, dès que l’ensemble des faits sera à notre disposition. A priori le 26 septembre. L’Allemagne, la France où quelques fermes sont bloquées ont vertement tancé la Belgique et les Pays-Bas. Dans ces deux pays, plus de 200 élevages de poules pondeuses ont été contaminés après la désinfection des lieux avec des produits contenant du fipronil, un insecticide dont l’usage est pourtant strictement interdit dans le secteur avicole. En termes plus clairs il coulera de l’eau sous les ponts et dans les diverses mers. Les conséquences seront-elles plus importantes que ce que l’on tente de nous faire gober ?

Puis certains Etats iront peut-être jusqu’à laisser penser que l’approche des poules sont responsables de leurs fréquentations avec des coqs venus d’ailleurs. Il semble presque évident que Pagnol aurait fournis des lapins gratuitement à Jean de Florete. Pour que l’instituteur ne puisse épouser la petite fille du Papet portant le prénom de Manon. Le tout pour avoir fermé un puit et à ce stade ; des financiers plus que peu scrupuleux seraient capables de vendre des œufs cassés. Claude Berri fit une suite qui donna Manon des Sources qui fit couler les réalités aurons-t-elle le gout des bons œufs non toxiques comme la source d’eau fraiche empire de vie. Ugolin se pendit sans faire fortune avec ses œillets ! (A suivre)

Le Panda

Patrick Juan

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

L’Europe Dangers Des O eufs Ou Pas ?

Les poules mangent souvent des petits cailloux pour renforcer la force de l’œuf

Dans le temps un œuf gobé cru donnez des vitamines à jeun

Arrivant  soi-disant des Pays-Bas, une  affaire peu commune a été révélée au grand public, il y a quelques semaines courant août. La réalité couvait depuis la fin de juin.

La crise des oeufs contaminés est-elle une supercherie? Venant des Pays-Bas, elle touche sous forme de pandémie, elle touche simultanément pour le moment l’Allemagne, la Suisse, la Suède, la Belgique et subitement la France, ainsi que le Royaume-Uni.

Un film estival qui débute aux yeux du grand public le 4 août. Lorsque la chaîne de supermarchés bien connue à l’effichie Aldi retire brusquement tous les oeufs de la vente en Allemagne. D’autres épisodes pourtant se sont joués en amont, en toute discrétion, dans le silence de l’ignorance dès la fin juin.

Décision du discounteur, qui fait suite à la découverte dans certains oeufs néerlandais et allemands d’un taux trop élevé de fipronil. Pour le commun consommateur, il faut savoir que c’est un insecticide interdit dans le traitement des animaux destinés à la chaîne alimentaire par l’Union européenne. Dangereux à divers titres : pour le foie, les reins, la thyroïde.

Plus de 10 millions d’oeufs sont concernés. Une mesure de pure précaution, rassure en apparence le groupe allemand. Y compris en grande dose, le fipronil est en effet considéré modérément toxique

pour l’homme par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

               La crise des œufs contaminés arrive en France

Les Français sont champions européens de la consommation d’œufs. Alors la Direction générale de l’alimentation (DGAL) diligente une enquête pour savoir à quelle dose un produit contaminé au fipronil s’avére toxique.

S’il s’agit de l’ingestion d’un oeuf ou deux, le risque d’intoxication lui semble vraiment très minime, juge Luc Multignier. Consommer un oeuf avec une salmonelle est plus dangereux qu’avec un pesticide. En revanche, si on apprenait que cela dure depuis des mois ou des années ou qu’il y a ingestion massive, là, il pourrait y avoir une inquiétude.

Scandale européen révèle encore une fois un système où persistent la fraude et les défauts de contrôles sanitaires systématiques, accuse Mégane Ghorbani, responsable des campagnes chez Foodwatch. De plus la Belgique savait depuis le mois de juin qu’il y avait un problème, voire divers avec les oeufs. Le pays ayant ordonné des retraits préventifs dans certains supermarchés dès le 17 juillet mais a attendu le 20 pour alerter ses voisins. Le leurre est de la taille d’une question sans réponse : Qui a fait l’œuf la poule, ou l’œuf donna le jour à la poule ?

Vastes dilemmes à ces jours. Cet insecticide s’est-il retrouvé dans les étals des supermarchés de nos voisins européens?

A la conception, des éleveurs néerlandais associés à des allemands ont acheté à la société basée aux Pays-Bas Chickfriend un antiparasitaire : le Dega-16.

Surprises ou connus, celui-ci contenait illégalement le fameux fipronil, une molécule antipoux et tiques utilisée couramment dans les colliers insecticides pour chiens et chats.

Selon certains médias allemands, Chickfriend se serait fourni auprès d’un distributeur belge de produits chimiques. L’homme à ce moment est soupçonné par les enquêteurs d’avoir commandé à une usine roumaine un médicament pour animaux contenant du fipronil et de l’avoir mélangé au Dega-16, avant de le commercialiser.

Les autorités belges au courant depuis juin

Les éleveurs s’étonnaient aussi d’avoir trouvé un traitement redoutablement efficace. Ils sont victimes d’une tricherie. Nous aurions pu tous tomber dans le panneau, dénonce Christiane Lambert, présidente de la FNSEA. Dixit « J’attends des autorités compétentes qu’elles élucident ce dossier rapidement et minutieusement. En visant particulièrement la Belgique et les Pays-Bas » Le centre de la cible selon le ministre de l’Agriculture allemand, Christian Schmidt, dont le pays est le plus touché par ce scandale de taille.

Quelqu’un a clairement procédé avec une énergie criminelle pour frelater des oeufs avec un produit interdit, dixit Christian Schmidt. Le leurre dépasse la taille de l’œuf de Christophe Collomb.

Les autorités belges sont mises clairement à l’index, critiquées sur cette affaire. Elles ont en effet reconnu savoir depuis juin qu’il y avait un problème avec la contamination des œufs.

Les autorités en cause avaient gardé le secret pour éviter de gêner le déroulement de l’enquête pour fraude. Elles n’ont alerté les pays voisins touchés bien avant que le 20 juillet.

Affirmant dans un premier temps que l’Hexagone n’était pas concerné, duperies puisque le ministère de l’Agriculture annonce il y a 24 heures que 13 lots d’oeufs contaminés arrivant des Pays-Bas ont été livrés en France. Les dates sont-elles réelles ou pas ? « Entre le 11 et le 26 juillet ». Deux entreprises de fabrication de produits à base d’oeufs, dans la Vienne et le Maine-et-Loire, sont concernés, précise le ministère. Toutefois ils ne sont pas en mesure d’affirmer immédiatement si les produits incriminés sont dans le commerce. L’enquête continue pour déterminer la réalité ?

                                                 Le fipronil, un pesticide toxique

Le Fipronil est un insecticide utilisé dans le traitement des puces, des acariens ou encore des poux des animaux. C’est la société française Rhône Poulenc qui le met au point en 1987. En 2007, l’Union européenne exclut son utilisation pour les animaux destinés à la consommation, comme les poules, en raison de sa toxicité. Cette molécule a en effet une incidence sur les reins, le foie et la thyroïde, comme des tests l’ont démontré. Ses effets peuvent être dangereux pour la santé des humains au-delà d’un certain seuil. Il est qualifié de « modérément toxique pour l’homme », selon l’Organisation mondiale de la santé. Le fipronil est aussi soupçonné de jouer un rôle dans la disparition des abeilles quand il est utilisé pour traiter le maïs.

 

Personne en la circonstance ne peut oublier la citation d’Einstein sur la valeur de la vie des abeilles, en l’instant les millions ont butinés aux profits et cela semble plus qu’indéniable aux entreprises côtés en bourse. Les victimes seront encore une fois les plus faibles des chaines.

Le Panda

Patrick Juan

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Scandales Neymar Monte Macron Descend

Le ballon roule à prix d’or, les APL fondent pires que le soleil brula Icare !

Pourquoi ne pas taxer tous transferts de sports juste 2% pour les Resto du Cœur !

Le transfert de Neymar est un superbe coup pour le PSG. Mais c’est aussi un incroyable investissement financier, symbolisé par cette clause libératoire de 222 millions d’euros. 

Évidemment un record dans le monde du football. Payer la clause libératoire de Neymar afin de permettre «le transfert du siècle», les dirigeants du PSG vont faire exploser les compteurs.

A ce jour, le record était détenu par le Français Paul Pogba avec son arrivée à Manchester United en provenance de la Juventus pour pas moins de la somme de 110 millions d’euros. 

Concernant le versant financier du transfert, les détails sont pour l’instant confidentiels.

Le salaire du joueur est estimé à 30 millions d’euros net par an. L’agent du joueur Wagner Ribeiro a simplement assuré que le Paris Saint-Germain allait régler la clause du Brésilien, qui permet de racheter son contrat avec le FC Barcelone. Passage obligé comme a pris soin de le rappeler le club catalan. Pas de souci pour le clan Neymar : Nous allons payer la clause.

A partir du moment où Neymar m’a donné le feu vert, le 1er août, je suis allé à Paris et j’en ai ramené une proposition du PSG pour payer la clause, ce qui sera fait dans les prochaines heures», a assuré Wagner Ribeiro. Découvrons à quoi cette somme astronomique correspond.

Les réalités des dessous de table. Le club PSG a réfléchi à plusieurs montages financiers extrêmement complexes pour payer la clause de départ de 222 M€ de Neymar à Barcelone.

Mercredi, Neymar était bien présent au centre d’entraînement du FC Barcelone.

L’attaquant brésilien n’est pas venu pour jouer mais pour dire au-revoir à ses coéquipiers.

Après 42 minutes précisément passées à la Ciutat Esportiva, le joueur a plié les gaules.

Destination, Paris où il devrait s’engager contre une somme record de 222 M€.

Enveloppe sans timbre qui effacera des tablettes la transaction jusqu’alors de référence de Paul Pogba l’été dernier à Manchester United.

Les avocats fiscalistes du PSG ont retourné dans tous les sens le problème du paiement de la clause de départ du Sud-Américain car le club parisien ne peut pas inonder le marché des transferts sans limite.

L’UEFA et le fair-play financier veillent au respect d’une règle d’or avec un principe simple: on ne peut dépenser plus d’argent qu’on en gagne. Premier montage très cher évalué entre 350 et 400 M€.

Si le Paris SG décidait de financer l’opération de sa poche, il devra rajouter aux 222 M€ de la clause de départ l’équivalent de 40% de cette somme au fisc espagnol soit 88 millions, une prime à la signature et le paiement de commissions aux intermédiaires «C’est une opération qui couterait entre 350 et 400 M€», analyse Thierry Granturco, avocat spécialisé dans le droit du sport.

Ce montage trafic, s’il n’est pas validé, exposerait le club parisien à une sanction de l’UEFA pouvant aller jusqu’à l’exclusion des coupes européennes.

Montage est atypique mais juridiquement il n’est pas si exotique que cela !

Le PSG a aussi planché sur une opération très subtile pour s’affranchir des contraintes du fair-play et de certaines taxes.

Le quotidien catalan Sport a même qualifié ce montage «d’œuvre d’art».

Le Qatar, propriétaire du PSG, a eu l’idée de proposer à Neymar un contrat via un fonds d’investissement qatari. Procédé qui change tout ou presque.

Neymar bénéficierait d’un contrat de prestation de service avec le Qatar pour vendre son droit à l’image. On s’oriente vers un montage atypique mais juridiquement pas si exotique que cela, explique l’avocat.

Passant par une tierce partie, le PSG économisera beaucoup d’argent !

Le Brésilien deviendra : Ambassadeur de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar contre une somme colossale de plusieurs centaines de millions d’euros.

Avec cet argent, l’attaquant paiera lui-même sa clause libératoire de 222 M€ en évitant les charges dues au fisc espagnol évoquées un peu plus haut, empochera au passage l’équivalent d’une prime de signature et rétribuera des intermédiaires après s’être engagé avec le PSG en tant que joueur libre.

Dans une opération où le PSG aurait avancé la somme à Neymar pour qu’il paie sa clause lui-même, le club aurait eu à payer des charges sur ce que le fisc français aurait pu considérer comme une avance sur salaire.

N’étant plus du tout sur le territoire français. Ce montage avec une tierce partie échappera donc à toute imposition sociale et fiscale française, précise Thierry Granturco.

Le FC Barcelone furieux

Opération diabolique qui a provoqué la colère du FC Barcelone.

Dans un communiqué, les Catalans n’ont d’ailleurs pas mentionné une seule fois le club français en annonçant qu’ils prenaient acte de la décision de Neymar de quitter le club en s’acquittant de sa clause de départ. Ils ont déjà fait savoir qu’ils allaient jouer de tout leur poids auprès du fair-play financier pour dénoncer cette dépense pharaonique qu’ils estiment déguisée.

Car au final, le PSG recruterait Neymar sans avoir eu à dépenser un seul euro de sa poche et sans être entré non plus en négociations avec le Barça!

Le joueur a tout géré, seul. Les vice-champions de France n’auraient plus qu’à assurer le salaire du joueur, estimé à 30 millions d’euros net par an. Une broutille dans un océan de liquidités.

Sources diverses revues sportives et Le Panda

La honte du siècle : Il faudrait travailler sur la base du SMIC durant 16099 années pour atteindre non seulement un tel salaire, mais aussi un transfert qu’aucune décence humaine ne peut trouver comme convenance. L’arrivée de Neymar au PSG va-t-elle virer à la crise diplomatique ? Dans un communiqué publié jeudi 3 août, la Ligue de football professionnel, qui organise le championnat de France de Ligue 1, demande à son homologue espagnole de ne pas bloquer le transfert du prodige brésilien. 

La Ligue espagnole empêche pour le moment le transfert. Plus tôt dans l’après-midi, la Ligue de football professionnel espagnole a annoncé avoir rejeté le paiement de la clause libératoire du contrat du Brésilien Neymar avec le Barça, du montant de 222 millions d’euros.

Neymar a fait ses adieux au vestiaire barcelonais. Neymar a annoncé son départ à ses coéquipiers, mercredi matin. « Il est venu s’entraîner comme prévu et a communiqué à ses coéquipiers qu’il s’en allait », a expliqué un porte-parole du club. « L’entraîneur Ernesto Valverde lui a donné l’autorisation de ne pas s’entraîner et d’aller s’occuper de son avenir. »

Un transfert presque officialisé sur les réseaux sociaux. Lionel Messi lui a adressé un message sur Instagram : « Ça a été un plaisir énorme de passer ces années avec toi, ‘amigo’ @neymarjr. Je te souhaite beaucoup de chance dans cette nouvelle étape de ta vie. A la revoyure. » Neymar lui a répondu : « Merci mon frère. Tu me manqueras, mec ! »

A ne pas en douter c’est la meilleure façon d’empêcher l’ex premier ministre de la France de retourner voir jouer le Barca contre le PSG aux frais de l’Etat français.

Sans omettre que c’est indéniablement la meilleure façon et manière de dégouter les jeunes et moins jeunes de jouer au ballon rond pour une tenue de sports. Puis ne pas omettre que cela va faire surement parler lors de coupe du monde au Qatar.

Durant ce temps les sportifs montent à l’or et notre Président de la République est en baisse permanents à 39% et Neymar escalade Paris à 100 fois plus, car le coût global se chiffrera à plus de 400 millions d’euros. Victoire Neymar a signé au PSG Macron la France le tombe dans le vide.

Le Panda

Patrick Juan

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Un Gouvernement De Bataille

Il n’y pas cinquante manières de combattre, il n’y a en qu’une, c’est d’être vainqueur. Malraux

Les véritables souffrances, sont souvent un cri de soulagement ou le silence. Le Panda

La carte des divers menus est posée, à ne pas en douter le château monté, tout comme la pièce du nouveau mariage des deux élus de cœurs va surement fondre par le sens des bouchées.

En ce jour de grâce, comme les chevaliers autour de la Table Ronde, n’est pas preux chevalier celui qui ne possède un solide écuyer.

Puisque dès la ligne de départ chacun sait qu’ils ne font pas partie de la même famille.

Il est évident que comme diraient les amoureux de Peynet : « C’est le plus beau jour de ma, de notre vie » A ne pas en douter le plus beau coup de ce gouvernement est la présence de Hulot !

Puis comme le murmurait Victor Hugo : « le cercle de famille s’agrandit » Ce qui a priori presque personne ne prend en compte c’est que selon comme l’enfant de l’union se présente il vivra dans la passion ou le temporel.

Tout laisse croire que les armes des législatives ont été bien affutées.

Il ne suffit pas uniquement de tenir trois rounds, mais de tenter d’aller jusqu’à la fin du parcours, 47% des français pensent que ce gouvernement ira loin.

Dans ces chemins parfois sinueux il faudra franchir le rubicond de certaines impasses bien plus difficiles à franchir en fonction d’où l’on se trouve.

Une évidence se dégage aucun des partis, ne peut tenter de trouver une seule consolation à l’énoncée du verdict même si ce dernier semble plus que temporaire.  

Edouard Philippe est connu par Emmanuel Macron depuis 2011.

Emmanuel Macron se trompe sur bien des points s’il pense en procédant de la sorte attirer une armada des députés sortants venants des Républicains sortants ou ceux de l’UDI.

Le président fraichement nommé ne peut penser former une majorité à l’Assemblée nationale.

Une évidence à contrario pas de manifeste d’Alain Jupé, qui n’a pas attendu pour se manifester. Pour bien réaffirmer son attachement à son camp, par son silence.

La droite traditionnelle peut en quelque sorte sortir une majorité qu’Edouard Philippe ne pourra contrer, compte des marasmes qui se sont déroulés durant la présidentielle.

Tout laisse supposer, que les tractations ont dû être ardues, pour trouver l’ossature d’une équipe paritaire. Edouard Philippe va se trouver face à des confrontations bien fortes.

Jean Luc Mélenchon, demande à ce que la majorité de l’Assemblée ne soit confié à M. Macron.

Il considère que « La France Insoumise », ne se laissera pas piégée par ce tapage de bric à broc. « Il précise que ce sont des habits neufs, avec des formules anciennes »

Face à tous ces nouveaux candidats, dans les partis, nombreux sont les postulants qui vont déchantés. Il y a une démonstration évidente, c’est le financement de tous ces députés en puissance qui représentent à quelque chose proche un peu plus de 4 milliards d’euros ; le montant de ceux qui seront élus.

Le premier sentiment sur un plan européen, voir mondial, pour certains observateurs neutres ou pas, le « coup du premier essai » laisse augurer une victoire. A ne pas en douter cela peut aussi sembler un mortier à prise, comme un château de sable, montée au bord de l’eau.

Sera-t-il de taille à lutter contre vents et marées? Déjà le 1er sondage nous envahit sur ce gouvernement 65% de satisfaits 33% de mécontents.

Le plus gros coup réussit, c’est la dose d’Ushuaia, qu’apporte la venue d’Hulot, là c’est chapeau bas aux pleurs de Ségolène. Presque la majorité des partis dits anciennement traditionnels ont bel et bien mordus les poussières.

En passant en revue les forces tel le cheval de Troie bel ornement de légende, nous avons face à l’armada en l’instant :

Un PS déconfit ce qui oblige Hamon à fonder un nouveau parti au 1 er juillet?

Un F N avec des tutoriels qui voit son alliance en retard avec Debout la France comme un juste teckel des deux côtés.

Les Républicains qui ne peuvent effectivement qu’exclure les deux ministres sans parler du 1er Ministre.

Reste à savoir qui est le principal actif des deux.

A priori le plus virulent en l’instant paraît être Mélenchon pour former un groupe de lutte aux législatives.

A ne pas en douter dans son lieu de villégiature, Hollande doit bien rire et pas tout seul dans son coin au soleil.

Les Verts, iront à la pêche aux moules.

Les élections sont pour la majorité des partis au résultat les plus grandes sources de revenus.

Ces diverses raisons et motifs donnent toute sa valeur au scrutin est si déterminant pour les formations politiques ? Petit rappel de la loi avec quelques exemples de ce qu’ont touché par le passé les principaux partis.  Lien. En politique, l’argent est le nerf de la guerre. Et à ce titre, les élections législatives sont le scrutin le plus important pour les partis car c’est celui qui leur garantit le financement public.  C’est la loi n°88-227 du 11 mars 1988 modifiée relative à la transparence financière de la vie politique qui pose le principe d’un financement public des partis et groupements politiques. Le montant de cette aide publique est partagé en deux fractions, calculées l’une sur le nombre de voix au premier tour, l’autre sur le nombre de sièges de parlementaires obtenus.

«La première fraction est répartie entre les partis et groupements politiques en fonction du nombre de suffrages qu’ils ont obtenus lors du dernier renouvellement de l’Assemblée nationale » Le montant de cette fraction est minoré pour les formations politiques qui n’ont pas respecté l’obligation de parité des candidatures lors de ce renouvellement», précise le texte. Selon cette loi, un parti reçoit environ 1,42 euros par an (chiffre de 2014) et par voix sur cinq ans à condition qu’il dépasse donc le seuil de 1% des suffrages exprimés dans 50 circonscriptions au premier tour des législatives. 

Les législatives sont un casse-tête pour les partis.

Et les mauvaises surprises ne sont pas rares. Cette année encore, la liste des candidats investis par les principales formations politiques ont leur lot de couacs.

Le Parti socialiste et La République en marche ont ainsi investi deux candidats qui ont pris très clairement position contre le mariage pour tous.

Une nouvelle qui intervient alors que la loi Taubira promesse de Hollande. Elle va plus loin et fait promulguée le 17 mai 2013, fête ses quatre ans. Et alors qu’a lieu la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la Transphobie

Des faits indiscutables se présentent ou ne s’entendent pas. Le plus difficile semble à venir dans le cadre de la loi Macron sur le travail !

Aucune déclaration du Président ni du Premier Ministre, dilemme anti-régalien?

Une chose essentielle sera notre constat de citoyen, mais à post priori quel est le parti le plus touché, ou vient-on de sonner la fin des partis?

Une troupe forte expérimentée vient de se monter, jusqu’où va-t-elle pouvoir marcher? Sans oublier de suivre le pas.

Nous serons fixés dans moins de temps qu’il ne le faut, certains pensent c’est cela que le peuple citoyen a voulu !

Pour les découvrir, l’équipe au complet, voir et connaitre leurs fonctions en l’instant. Lien !

Ne pas oublier que tout ministre battu aux législatives, devra démissionner de son poste.

 

Le Panda

Patrick Juan

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)