QUID DE LA LONGÉVITÉ À ATTENDRE DE NOTRE PRÉSIDENT ?

Alors qu’il n’est Président que depuis quelques mois, l’un des trois journalistes menant l’interview d’Emmanuel Macron, ce dimanche 16 octobre, lui demandait s’il se présenterait à un deuxième mandat ? Il est fou lui de poser une telle question ! Et en même temps, quelle durée escompter pour le jeune Président ? De toute façon, ce n’est qu’un petit jeune et il le demeurera. Pour réfléchir et s’amuser, situons-le sur l’échelle des êtres vivants occupant notre planète. Pour s’amuser et réfléchir, vous voulez bien !?

LA LONGÉVITÉ
De un jour à cent cinquante ans…

Il y a ceux qui vivent vieux et ceux qui meurent jeunes. Et pour une fois, dans ce genre de classement comparatif avec les animaux, l’homme n’est pas trop mal placé. Sans doute, pour une part, à cause de la technique : les progrès médicaux y étant pour quelque chose. Mais, bref, savourons notre honorable et non moins très moyenne place dans le classement.

CEUX QUI VlVENT VIEUX

Oui, vous allez bien lire, ce n’est pas une coquille : l’huître perlière vit longtemps puisqu’elle rend l’âme à soixante ans. Sauf, quand l’homme la pêche, naturellement.

Le crocodile, lui, verse sa larme d’adieu à la vie a soixante-dix ans. Même punition pour l’éléphant indien.

Nettement plus petit, mais tout aussi résistant, cet oiseau d’Australie qu’est le cacatoès, tire sa révérence à l’âge moyen de soixante-treize ans.

Et, un bravo timide du bout des doigts, car c’est ici que l’homme (français) se positionne avec une durée de vie moyenne de quatre-vingts ans. Pas mal, mais peut mieux faire ! Ça viendra. D’autant que, dans le classement, nous nous faisons talonner et battre par des grosses bêtes, mais aussi par des petites.

Par exemple, nous égalent et nous devancent : l’albatros, avec un dernier battement d’ailes à quatre-vingts ans, et l’esturgeon, avec un dernier frétillement de la queue à quatre-vingt-deux ans.

La baleine arrive en troisième position pour l’espérance de vie, avec un dernier cri poussé à quatre-vingt-dix ans, précédée par la palourde, qui pousse son ultime souffle à l’âge canonique de cent ans.

Mais la palme revient malgré tout à la très résistante tortue qui nous enterre tous en vivant tranquillement jusqu’à cent cinquante ans. Ce qui lui permet d’être plus au fait des choses historiques que nous les hommes. Pour preuve, une tortue dont l’existence se terminerait en 2017, serait née en 1867 et aurait vécu successivement sous la présidence des hommes d’État suivants :

Emmanuel Macron (2017), François Hollande (2012), Nicolas Sarkozy (2007), Jacques Chirac (1995), François Mitterrand (1981), Valéry Giscard d’Estaing (1974), Georges Pompidou (1969), Charles de Gaulle (1958), René Coty (1953), Vincent Auriol (1947), Albert Lebrun (1932), Paul Doumer (1931), Gaston Doumergue (1924), Alexandre Millerand (1920), Paul Deschanel (1920), Raymond Poincaré (1913), Armand Fallières (1906), Émile Loubet (1899), Félix Faure (1895), Jean Casimir-Perier (1894), Sadi Carnot (1887), Jules Grévy (1879), Patrice de Mac-Mahon (1873), Adolphe Thiers (1871), Louis Napoléon Bonaparte (1848).

Soit 25 hommes d’État usés par la tortue, contre 11, seulement, (naissance sous Albert Lebrun) pour un humain qui terminerait aussi sa vie en 2017.

J.F Pissard

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 7.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)

Macron Brade La France? 1ere partie :

Que puis-je faire à la place où je me trouve, afin que les exigences de l’institution s’estompent ? De l’enfant aux adultes.

Je ne sais plus qui je suis, étant rejeté, à chacune de mes demandes. Quel que soit mon âge !

Il ne brade pas uniquement la France. Transforme la majorité des institutions. Dans son jeu de quilles, combien de citoyens trouveront une forme d’équilibre ?

Une quasi-certitude semble se dégager. Emmanuel Macron, ne sera surement pas candidat à la prochaine présidentielle. La raison est plus qu’évidente. Cela ne rapporte pas assez !

Sans oublier que les dégâts à remettre en ordre du quasi impossible?

Savoir qui est qui ! Pas loin de la moitié des français ignorent le nom du premier Ministre : Édouard Philippe. En l’instant il assure le SAV de son président point ! Et il se cherche afin de pouvoir peut-être savoir ce qu’il peut dire ou ne pas dire !

Nos écoles, hôpitaux, administrations, armées, retraités, couverture sociale, notre justice, notre sécurité : sont tous passés à la moulinette des réductions. A ce rythme, les acquis de longue date ; passent par l’ampleur des restrictions « Jupitériennes » Le droit au savoir, les valeurs agricoles, nos vignobles, nos terres, la liste serait tellement longue, que nous aurions besoin d’un nouveau Bottin. Il n’existe pas 36 formules, à priori seules 3 font face. Réduire la puissance du consortium européen.

Appliquer un quota qui fasse que nos entreprises soient la force de l’emploi en France, modifiant ainsi la Loi Travail par Ordonnances, donc par voie de conséquence surtout ne pas toucher aux retraites. Remettre Le Traité sur l’Europe au vote des électeurs de la France.

Indispensable de revoir Le Budget de la France. Rejeté par 70% des français. Deux tiers des Français trouvent le budget présenté par le gouvernement, plus qu’injuste. Ils ne sont pas fous ? Supprimer le prélèvement de la CSG au niveau des retraités. Ne pas confier à des sociétés privées le contrôle et la gestion des radars, sur les routes.

A ne pas en douter, il suffit de voir quelques points. Nous sommes en 2017, à l’époque des « Rois financiers ». Certains veulent nous ramener à « êtres leurs esclaves ». Faut-il que nous l’entendions de la même oreille? Nous sommes dans une décrépitude que nous n’avons jamais connue ni vécue. Comme, le dirait le croupier d’une table de roulette : « Rien ne va plus ». Les manifestations sont faites de briques et de brocs ! Rien ne colle, sauf les têtes dirigistes de l’Etat ?

Nos libertés, nos cultures, nos convictions, nos savoir-faire, vont finir par se trouver avec l’ensemble du patrimoine de la France, dans les girons de puissances étrangères. Il semble invraisemblable, de constater ces actes, puis de penser pouvoir rester une République. La force de la France se meurt, dans le manque de : Liberté – Egalité – Fraternité –

Alors ceux qui le peuvent nanti de leur nationalité française. Quittent le sol de la France. L’exode sonne, un certain glas ! Oui ces français ont pris comme décision de vivre hors de leur propre pays !

La France par des magouilles incroyables, venant tous azimuts ne possède plus que la Tour Eiffel. Puis encore le mot est fort, elle reçoit les grands événements d’autres nations ; en reflets publicitaires.

Que devient la France ? Un gouffre tel le Tonneau des Danaïdes !

La Chine – Le Japon – La Russie – Puis d’autres : investissent dans l’intérêt de leur nation.

La France vend, brade, solde, pratiquement ce qu’il a fallu des millénaires pour êtres ce que nous étions ; il y a encore quelques temps. France la réalité est présente en queue de peloton d’une Europe quasi moribonde. Les plus aisés sont les plus satisfaits de l’action du gouvernement, évident.

De ce qui se passe, il résulte, une analyse partielle du réel des nantis

L’un des 1er investisseurs en France – En Europe – En Occident est le Qatar, surtout en France

Le Qatar dispose d’un fonds d’investissement de 335 Mds$, qu’il a investi massivement en France. Le PSG, le Printemps, la chaîne TV BeIn Sports. La liste est loin d’être exhaustive ! Le petit émirat du Golfe est accusé de soutenir financièrement des organisations terroristes, dont l’Etat islamique, Al-Qaïda et les Frères musulmans, ainsi que de déstabiliser la région en soutenant des groupes terroristes liés à l’Iran. Le Qatar Investment Authority (QIA), a investi plus de 330 milliards d’euros dans le monde. La majorité en France. Ce pays a multiplié ses acquisitions. Dans le sport, les médias, l’hôtellerie de luxe, la distribution, etc. Sans oublier « Le Prix de l’Arc de Triomphe » Nous observons des affiches stipulant: « Qatar Prix de l’Arc de Triomphe ». Doha est le 1er actionnaire du groupe de médias Lagardère (13,03% du capital), le second du géant de l’hôtellerie Accor Hôtels (10,3%) derrière le chinois Jin Jiang International Holdings (12,5%).

Hôtels parisiens et sur la Côte d’Azur

Des investisseurs qataris détiennent : les hôtels parisiens Raffles (ex-Royal Monceau), Concorde Lafayette, Péninsule et l’hôtel du Louvre – le Martinez- le Carlton à Cannes- le Palais de la Méditerranée à Nice. Le Qatar possède des participations minoritaires dans de nombreuses grandes entreprises françaises, dont Total, Vinci, Veolia Environnement, LVMH – Vivendi. La société qatarie Mannai Corp contrôle 51% du capital de GFI Informatique. A l’étranger, l’émirat dispose notamment de parts dans la banque britannique Barclays et la suisse Crédit Suisse (supérieur à 5%).

Le Qatar se targue de plusieurs milliers de mètres carrés de locaux avenue des Champs-Élysées et près d’un quart de la Société fermière du casino municipal de Cannes. Il exploite le Majestic Barrière- le Gray d’Albion. L’émir du Qatar possède l’hôtel d’Evreux, sur la place Vendôme à Paris, et son frère détient l’hôtel Lambert, sur l’île Saint-Louis. L’émirat est partenaire de la Caisse des dépôts, dans un fonds d’investissement de 300 millions d’euros pour les PME françaises innovantes.

Non complétement satisfait de ces gâchis innommables, poursuivons ! L’État désire se prononcer pour formuler des interdictions administratives de manifester. A ce stade, nous revenons au XVIIe siècle.

Macron envisage d’avoir recours au référendum pour mener à bien sa réforme institutionnelle. Il semble qu’entre le fait d’envisager et la réalité « La gifle risque d’être magistrale »

L’Espagne, fait partie de l’Europe. La révolte qui tinte en Catalogne donne le son du devenir de la France sous peu.

Avoir réformé l’ISF en France : sème le malaise dans sa propre majorité.

Macron, veut représenter un basculement vers la dépolitisation du politique. A ce rythme, mes propos prennent plein sens. Procédant ainsi il ramènera la France sous la troisième République.

Un raz-de-marée de la misère : le président du Secours populaire, touché par les retraités qui demandent à manger ! Monsieur Macron : entendez-vous « Les Loups aux portes de Paris »?

Loi Travail : les routiers vont appuyer leurs actions. La suppression de leurs acquis de vrais scandales. Surtout ne pas augmenter le forfait hospitalier. Combien sont ceux qui ne pourront plus se soigner? Avec les nouvelles dotations aux régions comment vont-elles, pouvoir fonctionner, en 2018 ?

Les nouvelles pratiques scolaires?

Ayant reçu le courrier du Professeur Joyeux je ne pose qu’un extrait, la suite ici ! Va-t-on permettre de parler de masturbation infantile précoce à des enfants de maternelle, de décrire des positions de pénétration vaginale à des collégiens âgés de 12 ans, de leur expliquer encore à l’âge de 12 ans comment se pratique la sodomie et pourquoi les acteurs de films pornographiques éjaculent hors du vagin de leur partenaire ? Sans parler de certains textes prétendument littéraires, et étudiés en classe, qui décrivent en long en large et en travers des scènes de fellation. Quel est le sens véritable de tout cela ? Et surtout, quel en est le but ? Ce programme constitue une intrusion violente dans le développement affectif de l’enfant et du jeune et n’a rien à faire à l’Ecole. Il est pourtant obligatoire dans tous les établissements de l’Éducation nationale, qu’ils soient publics ou privés.

Il ne faut pas s’étonner si dans le monde un enfant sur quatre a subi des violences physiques, une fille sur cinq et un garçon sur treize des violences sexuelles, un enfant sur trois des violences psychologiques (Enquête Hillis citée par l’OMS 2016). Cela ne peut que s’accroître, augmenter les cas de pédophiles et d’incestes, déjà de plus en plus fréquents, fortement induits par les images pornographiques qui circulent partout et dont les jeunes sont saturés. Nous devons, ensemble, nous saisir de ce sujet. Il est une raison supplémentaire pour demander à la ministre de la Santé de revenir sur les 2 décisions de maintenir, ses positions, dans les écoles !

Le Panda

Patrick Juan

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.5/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)

Les Folies Deviennent Parfois Lucides

Certains considèrent le pouvoir équivalent à l’arrivisme.

Les conflits de la peur sont la solution, à leurs divers pouvoirs.

« La guerre n’est que la simple continuation de la politique par d’autres moyens. » Cette maxime de Clausewitz est devenue l’une des phrases les plus célèbres de notre temps.

Emmanuel Macron, aura ou pas les trois cinquième, nécessaire à une modification de la Constitution de la France ? A ne pas en douter, un réel camouflet que le « Jupitérien » vient d’occulter. Il attendait un bien meilleur résultat ; une forme de main mise sur l’ensemble des pouvoirs, dans certaines ombres. A ne pas se leurrer les grands électeurs ont optés pour une position réellement différente.

Il y eu « La folie des Grandeurs » vu en d’autres hospices. « Mille milliards » de dollars en jeu. Le fameux rôle d’Yves Montand, dans le transport de T.N.T. qui coûta la vie aux quatre amis-ennemis interprètes au départ dans l’union. Ne perdons pas le sens tyrannique de Clouzot durant le tournage à certains égards. Autrement dit « Le salaire de la peur » Surgit de l’ombre, la réalité de ce Monsieur « Le Président » De paroles, plus vrai que vrai ; chacun tente à sa manière de passer aux actes. Que de tricheries alors, ils forcent des unions lucratives.

Du réel à de l’intimidation ?

Des bombardiers américains ont survolé la mer du Japon, à l’est des côtes de la « Corée du Nord«  pour démontrer que Washington avait de nombreuses options militaires à sa disposition, a annoncé, le département américain de la Défense. Dossier apparemment bien structuré. Il vaut mieux effectivement être populaire, plutôt que responsable.  « Jamais au cours du XXIe siècle un chasseur ou un bombardier américain n’avait volé aussi loin au nord de la Zone démilitarisée. Soulignant ainsi le sérieux avec lequel nous prenons le comportement irresponsable« , de la Corée du Nord, a déclaré Dana White, porte-parole du Pentagone.

Il émerge masse de réalités, et nous passons à côtés de certaines lucidités. « Le combat des Chefs » pour ceux qui suivent les B.D. dont les instigateurs sont indéniablement Uderzo et Goscinny. A ne pas le vouloir, la température ne cesse de monter et de descendre. Un praticien pourrait dire peut-être : La musique commence à jouer sa partition.

À la recherche d’une stabilité, face à une incertitude de transgression, nous avons bien des contextes à tous vents pour les comprendre. Essayons d’analyser les diverses situations. La puissance que porte qui ? Evidemment les réseaux sociaux. Les informations y compris lorsque l’on ne fait rien de particulier pour se tenir au courant, nous les recevons avec plus ou moins de contrevérités.

Les générations de 1940 à environ 1995, sont persuadées de tenir le plein bon sens. Là commence le fondement utopique de ceux qui disent : « Je sais ». Un constat tombe, celui que la lucidité nous permet de survivre, de gré ou de force. En d’autres circonstances c’est la fin !

Il y a toutefois plusieurs raisons de se préoccuper. La poussée du parti d’extrême droite dans le cadre des élections en Allemagne. Même si le CDU arrive en tête. Il faudra à Madame Merkel tout son talent pour laisser son pays dans la lignée de ses quatre victoires successives.

Nous allons ou pas manquer de carburants, une citation légendaire dit : « Là où, il passe, l’herbe ne repousse plus » Presque à ne pas en douter, nous sommes entrainés dans le même chemin. Il reste que certains se posent, le même type, ou même, style, de questions.

L’essentiel s’en dégage. Savoir, connaitre la part de responsabilité de chacun.

Nous entendons, fortement le bruit des bottes. Le difficile, savoir d’où, partent les premiers pas.

Dans la majorité des jeux d’enfants, d’adultes, ils se pratiquent avec des dés, des pions, des cartes. Là, où le chemin devient réellement dangereux est d’admettre que de jouer avec des allumettes le risque de se bruler, reste bien plus fort que de tenir les rôles d’observateurs.

La compréhension peut valoir à double voire à triple, quadruple et même plus de sens. Depuis l’effondrement du IIIe Reich, l’extrême-droite, fait son entrée au parlement allemand, le Bundestag.

Les Allemands ont placé l’AfD, le parti d’extrême-droite, en troisième position des élections législatives. La CDU, le parti de la chancelière Angela Merkel, est arrivé en tête. Avec 33 % des suffrages, son score le plus bas depuis sa création en 1949.

Ronald Glaser La quarantaine, visage grêlé, est l’un des plus puissants artisans de cette entrée fracassante de « L’alternative pour l’Allemagne«  au parlement allemand.

La proportionnelle, grâce au mode de scrutin, démocratique : 94 députés d’extrême-droite vont pouvoir y développer leur euroscepticisme.

On ne veut pas porter le fardeau de la Grèce. Des pays d’Europe du Sud. On veut un contrôle des frontières, non une invasion de personnes qui nous utilisent. » dixit Ronald Glaser.

Angela Merkel et les autres partis disent ‘L’Islam fait partie de l’Allemagne’. L’AfD dit non. Au contraire. L’Islam ne fait pas partie de l’Allemagne. Nous sommes un pays chrétien. Point répète Ronald Glaser, membre du parti d’extrême droite.

À l’Université Libre de Berlin, le spécialiste du vote allemand Martin Klaush a vu progresser ces dernières années, ce jeune parti, né en 2013. La stratégie de l’AfD, c’est de provoquer avec un discours à la limite de l’acceptable. Ils ont mené une campagne anti-élites. Ils se sont posés en victimes. Normalement, en Allemagne, c’est un handicap de défendre des idées extrêmes et d’être divisés aussi, ce qu’ils sont. Les sondages sont montés lorsque l’AfD s’est positionné comme le seul parti opposé à la politique d’accueil des réfugiés. L’entrée au parlement ne représente qu’une étape. Certains de ses dirigeants n’hésitent pas à dire qu’en 2021, il faudra gouverner.

Il semble difficile, d’essayer de faire comprendre aux générations naissantes, les affres d’une Europe, d’une France, telles qu’elles existent et périclitent avec des fronderies qui sourdent en quasiment tous pays. La France par ses grands électeurs vient d’assumer un certain retour aux sources. De là, à penser que ce que chacun des surpuissants en Europe, en Occident, drainant en finances empêcheront ; la montée d’un nazisme est d’un domaine supérieur à la décadence.

La principale solution que l’Europe se doit d’assumer est le bon sens. Réduire le nombre de députés, de sénateurs, il n’y a pratiquement pas à en douter que dans le cas contraire, nous observerons l’affaissement du château de sable à la montée des marées.

La majorité des classes politiques, critiquent à torts ou raisons, certains propos de Jean Luc Mélenchon. La France Insoumise est-elle si loin de la réalité ? Alors que d’autres jouent avec des expressions sortis du contexte réel.

Certains peuples ont fait partir le nazisme, d’autres le font avancer.

L’appel au peuple et à toutes ses ramifications, sont des réalités que nul ne peut pouvoir contester.

Il est indéniable, que le passage en force, fait forcément marche arrière. Lorsque gouverner est trop difficile on part, ou il faut passer par la seule voie républicaine : Un ou dix référendums !

Le Panda

Patrick Juan

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.5/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)

Le FN Va Imploser

Les conflits ne creusent pas forcement que des désaccords.

La volonté de prise de pouvoir n’est pas négligeable quand elle se fait par le peuple.

La politique de Florian Philippot extraordinairement touchante. Âgé de 11 ans, garçon sensible effacé, attaché au Franc et à la figure de Marianne, il vit mal le traité de Maastricht (1992) et découvre à ce moment son attachement à l’idée de Nation. Il est un danger ou une sureté ?

Deux ans plus tard, nouveau traumatisme fondateur. Les privatisations mises en oeuvre par le gouvernement Balladur l’horrifient parce que l’État perd quelque chose : Là, j’ai déjà une réflexion politique, avec un attachement à la France et à son État. (L’Obs Le Plus, 2012)

Souverainisme et étatisme, en deux mots ce qui, après les émotions de jeunesse, continue à définir, motiver Florian Philippot. Peu de temps pour se trouver complètement, il visite les boutiques spécialisées dans le domaine, en 2009, happy ending : Marine Le Pen MLP, voit ses chats, en adopte un, coup de foudre immédiat réciproque ! Marine Le Pen raconte :

Au bout de dix minutes, je finissais ses phrases, il finissait les miennes

Leurre ou beurre on considère le Front national de nos jours, on est frappé de voir un bloc, une masse compacte inébranlable, non miscible avec les autres partis, dont les scores aux dernières élections attestent de la solidité et confirment l’attrait du discours auprès de larges pans de la société française. Le reste de l’échiquier politique, les forces en présence ont tendance à s’éparpiller, beaucoup d’hommes politiques tentent l’aventure soliste, quitte à revenir au bercail de la droite de la gauche au second tour.

Le FN fait bloc

Les frontistes, rien de tel. Alors que pour se faire une idée du poids de la gauche ou de la droite, il faut additionner plusieurs lignes dans les résultats électoraux fournis par le ministère de l’Intérieur, le décompte du FN simple à faire. Exemple le résultat du 1er tour des élections régionales de décembre 2015, repérez la ligne FN et lisez : 27,73% abstention 50%. Aucune autre ligne prise isolément n’atteint ce score, ce qui permet au FN de se déclarer premier parti politique de France, en dépit d’un nombre d’élus relativement réduit du fait du scrutin majoritaire à deux tours dans la plupart des cas. Position enviable avait été actée précédemment lors des élections européennes de mai 2014. Réalisées entièrement au scrutin proportionnel, elles avaient donné au FN la première place avec 25 % des suffrages pour une abstention de 57 % et le nombre d’élus français le plus important au Parlement européen : 24 sur un total de 74 à pourvoir.

Conforter Florian Philippot dans ses choix et ses projets. Il se propose précisément de suivre Marine Le Pen : jusqu’à la victoire, jusqu’à l’Élysée. Cela peut aller très vite, on sera au pouvoir dans moins de 10 ans, j’en suis sûr.  

Florian Philippot et la dédiabolisation

Jean-Marie Le Pen, président d’honneur et fondateur du parti exclu pour propos outranciers, avait accédé comme par inadvertance au second tour de l’élection présidentielle de 2002 avec un score de 16,86% qui reflétait plus le mauvais résultat des socialistes sortants et l’émiettement des candidatures de gauche que ses propres mérites ou ses ambitions profondes, le parti présidé aujourd’hui par sa fille Marine est là pour gagner et le recrutement de Florian Philippot fait partie de la fameuse stratégie de dédiabolisation pour y arriver.

Né en 1981 à Bondues, Florian Philippot est le fils d’une institutrice et d’un directeur d’école. Bac S obtenu avec mention très bien, il entre en classe prépa au lycée Louis-le-Grand et intègre HEC dont il sortira diplômé en 2005.

Là il prend son premier engagement politique, conformément au souverainisme étatique qui a posé sur lui son empreinte indélébile dès l’enfance. L’élection présidentielle de 2002, il préside le comité Grandes Écoles de soutien à Jean-Pierre Chevènement sous le slogan HEC avec le Che. Admiration particulière à son candidat qui a eu le courage de démissionner à plusieurs reprises de ses postes de ministre.

Éloge frontiste de Chirac

Chevènement ne recueille que 5,33% des voix. Philippot est déçu et vote blanc au second tour. Le 21 septembre 2016, il confiait sur France Info : Jacques Chirac demeure dans l’inconscient collectif français comme peut-être le dernier vrai président.

On comprend sans peine la manœuvre, les deux présidents suivants seront sans doute des adversaires directs de MLP en 2017, il importe de les banaliser autant que possible. Toujours est-il qu’en 2002, ni Chirac ni Le Pen ne l’intéressent. Il considère que le programme économique de ce dernier est incomplet le rôle de l’État pas exprimé avec assez de clarté.

En 2005, il milite pour le Non lors du référendum sur le Traité constitutionnel européen TCE. À ce moment, il se rapproche de Jean-Luc Mélenchon et lui apporte son soutien. Leur collaboration achoppera assez vite car Mélenchon voit en Chevènement un nationaliste donc un défaut tandis que Philippot voit un patriote donc une qualité.

Après HEC, il décide de préparer l’ENA pour être au service de l’État, l’État étant un peu confondu avec la France à ce moment-là. » En 2007, il intègre la promotion Willy Brandt de cette école rejoint l’Inspection générale de l’Administration IGA en  2009.

La rencontre Marine-Florian Philippot

En 2009, c’est une rencontre. Tout ce qui, aux yeux souverainistes et social-étatistes de Philippot, manquait dans le programme de Le Pen père, il le trouve dans l’approche de Le Pen fille. L’entente entre eux avait été immédiate. Il commence à travailler pour le FN en utilisant des pseudonymes car il est toujours fonctionnaire à l’IGA. À la même époque, et jusqu’en 2011, il est aussi blogueur associé pour le site internet du magazine Marianne.

2011, Philippot adhère au FN, abandonne les pseudos, devient directeur stratégique de la campagne présidentielle 2012 de MLP. Il présente le programme économique du parti à la presse. Celui-ci est toujours en ligne actuellement dans l’attente des ajustements et des nouvelles idées de Philippot pour 2017. La fameuse formule répulsive « les puissances d’argent », c’est lui.

Florian Philippot vice-président

A la suite des législatives de 2012 qui lui procurent un siège de député en Moselle, il devient l’un des vice-présidents du FN, en charge de la stratégie et de la communication. Son influence est telle qu’il est toujours présenté comme le n°2 du parti. 2014, élu député européen. Lors des élections régionales de décembre 2015, il est tête de liste en Alsace Champagne-Ardennes Lorraine échoue à prendre la première place au second tour se contenter du mandat de conseiller régional. Congrès du Front national de 2014, Philippot réalise un score moins bon que Marion Maréchal-Le Pen, Louis Aliot et Steve Briois pour son élection au Comité central du Parti. Les militants de longue date se méfient de cet homme dont l’influence paraît excessive auprès de la patronne, dont la formation HEC/ENA ridiculise les prétentions antisystèmes du parti, et dont l’implantation en Moselle apparaît comme un vulgaire parachutage tout aussi peu antisystème après ses déclarations de solliciter les votes de sa terre natale du Nord.

Philippot, symbole du New FN

Dans ces conditions, Florian Philippot sera-t-il capable d’imposer le new FN, plus policé, plus social-conscient, plus étatiste c’est-à-dire finalement plus conforme aux canons de la politique française, droite et gauche confondues sera-t-il, disais-je, capable de l’imposer aux militants du FN canal historique, aux fidèles du fondateur, qui s’identifient plus à une ligne à la fois iconoclaste, antisystème fortement identitaire ? La question se pose, derrière le bloc apparent, les tensions et les divergences existent. Récemment, l’avocat Gilbert Collard, député du Gard sous les couleurs du Rassemblement Bleu Marine entité proche du FN, avait à cœur d’expliquer que contrairement à ce que tout le monde croit, Florian Philippot ne décide rien. Il ne dit et ne fait que ce que Marine lui dit de dire et de faire. 

D’après Collard, un vice-président parmi d’autres qu’on entend beaucoup il se lève tôt participe à beaucoup de matinales, 65 en 2015 d’après le décompte du Lab d’Europe 1.                          

Ambiance :

Ne parlons pas de l’opinion de Jean-Marie Le Pen. Il le prend pour un jeune con qui a comploté spécialement pour le faire éliminer du parti. De son part, Philippot l’a traité de vieux chanteur qui a du mal à partir et qui veut faire un dernier tour de scène. Encore une fois, ambiance. Tout cela paraît très raccord avec ce que l’on sait de la vie au sein des partis politiques. Le positionnement antisystème n’a pas l’air de créer de grandes différences à cet égard.

Ces querelles ne sont pas aussi superficielles qu’elles en ont l’air. Derrière Jean-Marie Le Pen, ou plutôt devant lui, avance Marion Maréchal Le Pen, petite-fille du fondateur et nièce de MLP. Plus en phase que son grand-père avec les jeunes générations qui sont arrivées au FN depuis 2012, elle n’en représente pas moins la continuité avec le parti d’origine, contre MLP et Florian Philippot qui tentent de dédiaboliser le FN en tuant le père.

Coup de génie de Florian Philippot

Or Philippot a réalisé un coup magnifique en lançant en vue de l’élection présidentielle le slogan Marine2017 qui efface impitoyablement toute allusion au nom Le Pen, pour ne garder que le prénom Marine, et écarte symboliquement le père, et surtout la nièce. La rivalité s’est installée entre Philippot et Marion Le Pen ressemble à une querelle pour l’héritage du parti, mais elle est plus profonde encore car elle montre clairement que l’apparent bloc FN est composé de deux tendances idéologiques opposées.

On pourra s’intéresser à la façon dont la loi Travail a été appréhendée au FN. Côté MLP et Philippot n’avaient pas de mots assez durs pour dénoncer « l’infâme loi El Khomri » qui menace les travailleurs de précarisation de dérégulation selon des instructions directement reçues de Bruxelles. De l’autre, Marion Le Pen député secondée par Gilbert Collard déposait des amendements elle devra les retirer afin de soutenir la position des chefs d’entreprise.

Interdire le voile

Déclarations récentes de Philippot sur l’intention du FN d’élargir la loi de 2004 sur l’interdiction du voile et autres signes religieux ostensibles à l’école à tout l’espace public, elles répondent non seulement au besoin de confirmer à l’électorat frontiste la fermeté totale du parti à l’égard des musulmans, mais aussi à celui de se démarquer des positions catholiques intégristes de Marion Le Pen, quitte à se fâcher avec une frange des catholiques d’extrême-droite.

Beaucoup de militants, se perçoivent comme new FN ou canal historique, sont moins préoccupés de la ligne politique détaillée du FN que de donner une leçon durable aux autres partis, notamment PS et LR, pour leurs échecs répétés sur le plan économique comme sur le plan régalien. Le discours anti-immigration et anti-européen n’a pas besoin d’être très affiné, il représente surtout l’illusion qu’on n’aurait pas tout essayé et que le FN aurait donc, seul contre tous les autres, une véritable politique alternative à proposer.

Le FN profite de sa virginité

Le FN profite surtout de sa virginité gouvernementale. Le rêve du jeune Philippot devait se réaliser, si le FN devait un jour parvenir au pouvoir, on peut cependant être certain qu’il se trouvera des centaines de petits Philippots enfiévrés par les idées d’État et de Nation ou simplement par leur ambition personnelle pour se porter soudain au secours de la victoire. Et on peut être tout aussi certain que cela ouvrira une période de repli douloureux.

Contrairement à ce que le matraquage sur l’antisystème veut nous faire croire, les options économiques et sociales du FN, basées sur la protection et les décisions d’un État tout puissant, souvent proches de ce que propose un Mélenchon par exemple, ont déjà été essayées à divers degrés en France ou ailleurs Venezuela, Grèce avec Syriza et elles ne marchent pas du tout. Les privatisations révulsent Florian Philippot l’État perd quelque chose. Est-ce bien la question ? Ne faudrait-il pas plutôt s’interroger sur ce que les citoyens, les vrais gens, gagnent ou perdent ?

La promulgation de ses idéologies avait été frappée déjà fin 2016. Le constat que l’on peut objectivement faire en toute neutralité, demeure qu’autant que la représentation du FN dont je ne suis nullement adapte, ayant bien connu le Maire d’Orange Monsieur Bompart, qui a inspiré le présent.

A cette époque dans les années ou Philippot était en culotte courte soit en 1981, Jacques avait une orientation bien plus proche sur le plan écologique ce qui lui facilita de gagner la mairie d’Orange. Nous nous rencontrions environ une fois par semaine, me faisant connaitre les méandres de Conseil Général à Marseille.

L’époque où je passais plus de temps à écouter qu’à livrer mes propres opinions sauf sur mon journal du temps L’essor 84, donc je compris rapidement ses objectifs comme celles de son épouse, axés tous deux dans la prise du pouvoir au pays des trois oranges de Prokofiev.

Le constat qui s’impose est indéniable et les loups ne se dévorent point entre eux, mais dans le cas où la proportionnelle fait son entrée à l’Assemblée Nationale, qui pourra arrêter l’avancée que l’on retrouve en voix mais pas en siégea au sein de la France.

Alors surement que l’Alaï des meutes dans l’ombre pourront compter leurs abatis, pour la perte d’une royauté dissimulé pas autant que cela, pour être remplacé par le bateau qui risquera de nous entrainer tous plus ou moins par le fond de toute forme de démocratie.  

Sources Europe1 Marianne France Info Le Panda Le FN Le Point et autres médias Les Voix du Panda Agora Vox

Il n’y a aucun leurre dans la mesure où les manifestations prévues dans le cadre de la Loi Travail drainent des populations l’augmentation du climat sera chaud plus que prévu il y a quelques mois. En ce 12 septembre 2017 ! Puis celle du 23 du même mois !

La Loi par ordonnances passe plus que mal et n’est pas compris dans l’esprit ni la politique de la France. Cessons de nous faire imposer les lois à suivre par l’Union Européenne.

Le Panda

Patrick Juan

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.5/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)

Témoin De Certaines Vies

La prévention demeure le meilleur des remèdes. Le Panda

La présence d’informations sur le terrain est plus efficaces que des parrainages financiers de loin Le Panda

A la lecture du livre : Moi Christiane F prostituée, droguée. Regardez ici  le 7 octobre 2013, à 51 ans, Christiane Felscherinow a accordé un entretien à France 2. Ce qui pour certains sont des horreurs pour d’autres des fins de vie. Pour d’autres la conception de savoir ou de vouloir se trouver qui ils ou elles sont. Difficile vie de Trans.

Ayant effectué des recherches et publié divers ouvrages qui traitent de la prévention dont le principal : Le Roseau et Le Ravi. Publié Hachette en 1994 écrit par mes soins sous l’appellation JPP. 10 années de travaux dans 11 pays sur place. La Fondation Agora Vox possède un exemplaire remit et dédicacé par mes soins à Carlo Revelli lors de la journée du 5éme Pouvoir !

Vu la recrudescence actuelle du SIDA, des MST en France et je n’ai pas été le seul bien s’en faut à en parler d’autres continuent ici. Le dépistage est l’un des outils majeurs de la prévention différencié du VIH. En 2015, 5,4 millions de sérologies VIH ont été́ réalisées par les laboratoires de biologie médicale de ville ou hospitaliers.

Ce chiffre a augmenté́ de façon modérée +3% par rapport à 2013. L’augmentation est observée en métropole hors Ile-de-France et dans les départements d’Outre-Mer DOM, mais pas en Île-de- France. Il en est de même que les années précédentes, les trois quarts des sérologies réalisées en 2015 l’ont été́ par des laboratoires de ville et représente 76% des sérologies effectuées. Par contre, les deux tiers des séropositivités ont été́ découvertes à l’hôpital (68%) et un tiers en médecine de ville (32%).

Le premier motif de réalisation d’un test de dépistage reste la présence de signes biologiques ou cliniques (26%) mais la part du dépistage orienté, chez une personne vue en consultation pour une autre pathologie que le VIH ou dans un contexte suggérant une contamination possible, est de plus en plus importante avec 23%.

Le nombre de tests rapides d’orientation diagnostique (TROD), réalisés par les associations de santé communautaire depuis la fin de l’année 2011, demeure marginal par rapport à l’activité́ globale de dépistage.

Les TROD positifs ne représentent qu’une faible part des tests positifs mais leur importante ne doipas être oubliée: leur taux de positivité reste, en 2015, 2 fois plus élevé que celui des sérologies anonymes et 4 fois plus élevé que celui des sérologies non anonymes. Autre chiffre plaidant pour les TROD, 27% des personnes ayant bénéficié d’un test rapide n’avaient jamais été dépistées auparavant. 

Le nombre de TROD communautaire réalisés, 62 200, est stable depuis 2014. Parmi ces TROD, 30% l’ont été́ chez des HSH c’était 40% en 2012, 31% chez des migrants, 12% dans d’autres populations exposées au VIH dont 4% chez les usagers de drogues injectables, 2% chez les personnes en situation de prostitution, et 27% chez des personnes n’appartenant pas à ces publics cibles.

La catégorie publique précaire, individualisée pour la première fois en 2014, représente 6% des TROD.

Les autotests VIH sont disponibles en pharmacie depuis septembre 2015.

Près de 90 000 ont été́ vendus depuis cette date jusqu’à fin septembre 2016. Patrick Yeni, président du Conseil national du sida CNS , a présenté le 29 novembre 2016 à l’Agence régional de Santé d’Île-de-France le chiffre, les 140 000 autotests réalisés au total. Comme les TROD, ils constituent des opportunités intéressantes pour atteindre des personnes qui ne se rendent pas dans les structures classiques de dépistages. Ce nombre de dépistages indiquent que la recommandation actuelle de dépistage généralisé́ n’a pas été́ largement appliquée par les professionnels de santé́, notamment en raison de difficultés de prescrire un test en population générale, en dehors d’un contexte clinique particulier ou d’une prise de risque. La Haute Autorité́ de Santé HAS est actuellement en train de réévaluer la stratégie globale de dépistage du VIH et devrait rendre ses conclusions début 2017/2018. 

Les autres dites catégories

Même au cœur de l’été, le président américain Donald Trump parvient à créer une nouvelle polémique. Il a annoncé, mercredi 26 juillet, que les personnes transgenres ne pourront pas servir dans l’armée américaine, estimant que celle-ci ne pouvait notamment pas « supporter le fardeau des coûts médicaux énormes » que leur présence entraînerait, selon lui. Il revient sur une mesure prise il y a un an par son prédécesseur, Barack Obama. Suite ICI. Y compris les vidéos, les mêmes cas pourraient avoir lieu en France ?

Et en France?

Ce revirement politique américain a obtenu un large écho hors des frontières des États-Unis. Le ministère de la Défense canadien s’est vanté de la diversité de ses armées, des gradés de l’armée britannique se sont félicités de ne pas avoir une telle politique et ont rendu hommage aux soldats transgenres. En France? Qu’en est-il des transgenres dans notre armée?

Le ministère des Armées, confirme à BuzzFeed News aucune interdiction quelle qu’elle soit. Dans la vie de tous les jours, on respecte les vies personnelles des militaires. Il y a des règles, des consignes générales de non-différenciation en fonction des situations de chacun. Contactée par BuzzFeed News, la Dicod (Délégation à l’information et à la communication de la défense) n’a, de son côté, pas donné suite à des questions en l’instant.

S’il n’y a pas d’interdiction, ce n’est pas pour autant qu’il n’y a aucun problème. Il y a peu, le cas de Delphine Ravisé-Giard, adjudante dans l’armée de l’air, avait été largement relayé par la presse, de La Dépêche à Paris Match. À l’époque, l’armée refusait de la reconnaître en tant que femme.

La couverture de Vanity Fair publiée, les hommages mais les polémiques affluent. « Appelez-moi Caitlyn », annonce celle qu’on connaissait sous le nom de Bruce Jenner. Comme à chaque fois qu’une personnalité témoigne de sa transition de genre, certain ou certaine se refusent à employer le prénom choisi par la personne, ici, Caitlyn Jenner et non plus Bruce Jenner. « Désolé, je t’appelle encore Bruce », a par exemple tweeté l’acteur et musicien américain Drake Bell. Ajoutant, suite aux réactions agacées des internautes: « Ce n’est pas que je le ne prends pas au sérieux! C’est juste que je ne veux pas oublier son héritage! Il est l’un des plus grands athlètes de tous les temps! Détendez-vous! » Avant sa transition, Caitlyn Jenner a en effet gagné la médaille d’or du décathlon masculin aux Jeux Olympiques de Montréal en 1976. Drake Bell a entre-temps supprimé ses tweets.En 2013, l’annonce du changement de genre de Chelsea Manning avait également fait parler pour ces mêmes raisons. Wikipédia avait en effet mis les pieds dans le plat en maintenant son ancien prénom, Bradley, dans le titre de la page qui lui était dédiée.

Elle, pas lui

C’est pourtant simple, quand une personne annonce qu’elle se définit d’un genre, il suffit de le respecter et d’employer le pronom adéquat. Si Chelsea Manning demande d’être appelée Chelsea, il ne faut plus l’appeler Bradley. Un bot informatique se charge même de corriger automatiquement sur Twitter ceux qui emploient le prénom Bruce et le pronom « il » pour Caitlyn Jenner.Aux Etats-Unis, l’association américaine de veille médiatique GLAAD (Gay & Lesbian Alliance Against Defamation), qui entend dénoncer les discriminations à l’encontre des personnes LGBT dans les média, s’est empressée de réagir à la couverture de Vanity Fair et de proposer aux journalistes un guide leur permettant de parler « justement » de Caitlyn Jenner. Elle recommande, entre autres, d’arrêter de se référer à elle en tant que Bruce Jenner, de bannir les pronoms masculins, d’éviter l’expression « née en tant qu’homme » et de préférer « alors que Caitlyn Jenner a été désigné comme homme sur son certificat de naissance, dès l’enfance elle a su qu’elle était une fille ». L’association demande par ailleurs de ne pas spéculer autour des procédures médicales qu’elle a pu suivre car ce sont des informations privées. Dans le cas de Caitlyn Jenner c’est un peu tard car elle a elle-même fait le point dans Vanity Fair sur sa transition. Elle a en effet déclaré avoir subi une chirurgie faciale en mars et on sait par ailleurs qu’elle s’était fait poser des implants mammaires. Une personne Trans ne passe pas nécessairement pas la case chirurgie. Vanity Fair précise par ailleurs, fait qu’on retrouve dans les conseils de la GLAAD, qu’un individu n’a en aucun cas besoin d’être passée par une transition génitale pour être considérée comme une personne trans. L’association française des journalistes LGBT, l’AJLGBT, précise d’ailleurs à ce sujet que:

« Les personnes Trans ne ‘changent pas de sexe’: elles mettent leur corps en adéquation avec ce qu’elles sont. D’ailleurs, toutes ne souhaitent pas subir d’opérations de réassignation sexuelle. Certaines choisissent juste de prendre des hormones pour se viriliser ou se féminiser. D’autres n’en prennent pas. » Ainsi que: « Une transition n’est pas une opération de chirurgie esthétique. Ce qui compte ce n’est pas l’apparence plus ou moins féminine/masculine d’une personne mais bien le genre auquel elle a le sentiment d’appartenir. » En Europe, c’est surtout Conchita Wurst qui a cristallisé les difficultés à employer les bons mots. Celle qu’on appelle allègrement la « femme à barbe » est un chanteur travesti, en aucun cas semblable à une personne Trans contrairement à ce qu’on a beaucoup pu lire et que Conchita Wurst a dû réfuter. « ‘Travesti’ n’est pas synonyme de ‘trans’. Se travestir, c’est adopter temporairement les codes vestimentaires et sociaux d’un autre genre. Pas tout à fait la même chose que d’avoir le sentiment profond que son genre ne correspond pas à son sexe biologique », explique l’AJLGBT. Comme le précise très bien le site MadMoizelle, Conchita Wurst est, dans la vie privée, un homme du nom de Tom Neuwirth. S’il a créé ce personnage scénique, c’est pour protester contre l’homophobie dont il a été victime pendant son adolescence.

Ce qui soulève souvent une autre confusion: être trans ne veut pas dire être homosexuel. L’identité de genre n’a rien à voir avec l’orientation sexuelle. On peut être trans et hétérosexuel, trans et bisexuel, trans et homosexuel et ainsi de suite.

Enfin, nul besoin d’attendre un changement d’état civil pour respecter le genre d’une personne. D’autant plus que les difficultés pour modifier son genre sur sa carte d’identité sont grandes. Pour changer d’état civil, en France, il faut passer par les tribunaux et par un traitement médical irréversible (mais donc pas nécessairement une intervention chirurgicale). Une procédure souvent longue qui amplifie les discriminations car les informations sur la pièce d’identité des personnes concernées sont souvent en discordance avec leur apparence. Aux Etats-Unis, le processus varie selon les Etats. Dans le Connecticut, là où Caitlyn Jenner a poursuivi ses études secondaires, une loi simplifiant le changement d’état civil des personnes Trans a été votée ce même jour. Désormais, aucune preuve de chirurgie ne devra être apportée pour obtenir un certificat en accord avec son genre. Quoi qu’il en soit de l’état civil de Caitlyn Jenner, celle-ci se dit enfin heureuse de pouvoir vivre comme elle l’a toujours voulu:

Certaines découvertes limitées volontairement

Une transgenre présentée par sa famille comme un homme à ses funérailles

Photos de transgenre avant et après leur transformation

Transsexuel, il rend compte de sa transformation sur Instagram

Synthèses partielles

Ces témoignages d’autres modes de vie, je l’ai connu sur le terrain c’est une richesse énorme. Se rendre compte que chacun de nous a les moyens par ses acquis et peu de finances de sauver des vies. Ne surtout pas tenter de vouloir modifier le mode de vie, de culture en sachant accepter le droit aux différences.

Une de mes plus belles semaines ayant traversé Le Maroc de Tétouan à Mogador (Essaouira) fut les conférences que j’ai donnée à l’hôpital de Tétouan face à 300 femmes professionnelles de santé. Médecins, Sages-femmes, Infirmières, Aide soignants, élèves en formation avec le concours de L’Association Bou Regreg, dont le Président était sa majesté le Roi Hassan II. Sans omettre le concours en communications de l’AMMC et l’ensemble des médias du Maroc.

Le Ministère de la Santé autant en France mais surtout au Maroc avec le concours du responsable des MST au Maroc à l’époque le Docteur Abderrahmane Fili Baba.

Il me reçut dans sa maison à Fès, l’ensemble de toutes mes conférences avait comme support de base mes ouvrages, mais surtout le mensuel de L’Institut Pasteur à Paris.

SIDA Les Faits L’espoir, la rencontre avec Luc Montagnier à Paris me communiqua pire ou mieux qu’un vaccin, mais la certitude que la prévention sur place est le meilleur remède dont nous sommes à divers degrés tous sans exception des vecteurs.

Dans la mesure où cela puisse sauver une seule vie, nous aurons gagné. En n’oubliant surtout pas que nous ne pouvons en aucun moment juger une situation dont dans la majorité des cas nous ne connaissons pas les tenants. Tous les documents officiels je les possèdent en PDF.

Le Panda

Patrick Juan  

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)