Plus de 50 cas d’agression physique contre des journalistes ont été enregistrés en Ukraine au cours des neuf premiers mois de cette année, selon le rapport « Indice de sécurité physique des journalistes en Ukraine » établi par l’Union nationale des journalistes d’Ukraine.

« En juillet, août et septembre, 19 agressions ont été perpétrées contre des journalistes en Ukraine et 36 au cours du premier semestre. Au troisième trimestre de 2019, la plupart des cas de violence contre des employés des médias ont été enregistrés à Kiev – six – et il y a eu quatre cas à Odessa. En neuf mois, un total de 55 cas d’agression physique contre des journalistes ukrainiens ont été enregistrés », indique le rapport.

La semaine dernière, Benjamin Moreau, chef adjoint de la mission de surveillance des droits de l’homme de l’ONU en Ukraine, a exprimé ses préoccupations concernant la sécurité des journalistes en Ukraine et l’impunité des crimes contre les représentants des médias dans son discours lors d’une session du Comité pour la liberté d’expression de la Verkhovna Rada.

Source : TASS
Traduction par Christelle Néant pour Donbass Insider

TelegramSuivez Donbass Insider sur Telegram pour ne jamais rater un article