Politique Amacronique

Avec près de 4 milliards de baisses d’impôts pour les français les plus riches (ISF basé uniquement sur les biens immobiliers et création d’une FLAT TAXE unique de 30 % sur les placements financiers)

Le président MACRON poursuit la politique libérale de ces 30 dernières années (au moins) qui a prouvé depuis longtemps son inefficacité.

En effet, il compte sur la théorie du ruissellement pour relancer l ‘économie, Il est vrai que c’est le moment ou jamais de croire au Père Noël !

Tous ces Millions seraient en partie réinvestis dans l’économie réelle, au lieu de s’évaporer dans des Paradis Fiscaux, et de cause à effet, rejailliraient dans les poches des salariés, car si le Patron et les investisseurs s’enrichissent bien évidemment leurs salariés en bénéficient, même si c’est dans une bien moindre mesure,

Le Père KARL MARX, qui possède une barbe similaire à celle de celui cité plus haut et la même capacité à faire rêver la populace, était à contrario un homme de peu de foi ne croyant pas à la philanthropie naturelle des propriétaires de l’outil de travail envers les prolétaires.

Mais notre sauveur est né, Jouez, hautbois, résonnez, musettes il est arrivé sans tambour ni trompette, le divin enflant !

Préparez vos bouées d’amour, vos palmes d’or, vos barques et esquifs. Le ruissellement est pour bientôt et vous allez kiffer cette inondation de bienfaits. L’argent va couler à flots, nous allons faire trempette dans une rivière de diamant, une piscine de pièces d’or et de billets de banques comme l’oncle PICSOU .

Pensez-vous que Macron surf sur de vagues promesses ? Que nenni, vous allez être aspergés tels des autistes, inondés de monnaies honnêtes, submergés par une coulée d’or fondu. Si le Père Noël remplit nos petits souliers, Macron va nous arroser de gros sous liés par paquet de dix !

Mais il faudra attendre Noël prochain car avant que les bénéfices de son action ne dégoulinent sur le prolétariat il faut que la soif de l’or des premiers de cordée s’étanche. Mais nul doute qu’une fois leurs coffres forts, porte-feuilles, porte-monnaies et baignoires seront pleines, ils déborderont et une pluie de petite ferraille s’abattra sur les gens d’en bas qui n’en croiront pas leurs yeux et enfin baigneront dans le bonheur que l’argent ne fait pas mais auquel il contribue directement, comme chacun sait.

Comme il ne faut pas abuser des bonnes choses, même les jours de fêtes, souhaitons que cette manne céleste soit modérée car, en bon gaulois craignant que le ciel lui tombe sur la tête lorsqu’il n’a plus de paracétamol pour endiguer le mal de crâne, nous risquerions la noyade en cas de transformation de ce « tir ami d’sous » en tsunami mettant tout sans dessus dessous et nous laissant échoué sans le sous sur la grève de cet océan de richesse.

Sur ce, je vous souhaite un bon Noël mes pauvres amis,
mais ne désespérez pas, l’année prochaine sera riche !

T.REX qui y croit à fond

La Candeur ne craint pas le nombre des années

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)