VOLEURS DE VIE CONFLITS DANS LE MONDE BONNE ANNEE ESPOIRS AUX INNOCENTS

sapin-noel-decoration-guirlande-cadeauxCe qui semble le plus visible est aveugle pratiquement tout un chacun, au moment où les trêves devraient avoir vu le jour depuis des décennies, nous sommes dans des conflits encore plus meurtriers.

Les bandits, assassins, escrocs, puis toutes les familles apparentées jouissent sous le regard des enfants les plus grandes cupidités qui ornent le monde puis surtout ne pas penser qu’ils ne savent pas ou ignorent ce que ces crapules font, au nez et à la barbe de tout un chacun.

Quelques que soient les familles qui se grisent du fruit de leurs méfaits les moyens pour les combattre sont quasiment nuls.

Essayons simplement d’en sélectionner une toute petite poignée et souhaitez à l’orée de la nouvelle année des petits moments de bonheur qui rendent le sourire à des enfants voire des innocents qui savent pertinemment ne pas être coupables de quoi que ce soit.

Lorsque l’on constate ce qui se passe à ALEP, mais comment comprendre que Bachar El Assad associé à ses complices font un remake de ce que fut la Shoa ?

Puis dire que ces gens nantis de leurs pouvoirs en armes ne passeront pas même et ne seront jamais jugés pour crimes contre les humanités.

que-de-joiesNous avons beaucoup à apprendre des bêtes, car à ces stades nous sommes pires que les loups aux portes de Paris.

Il semble plus que difficile ensuite de chanter ensemble en diverses langues Prendre un enfant par la main ou comme un Enfant aux yeux de lumières.

Il suffit de constater même de loin ce qui se passe en Syrie à ALEP !

A décortiquer le solde de la décade tous horizons ? Non les partis qui sautent aux yeux à défaut de lire Le Sénat a adopté définitivement, jeudi 15 décembre, le projet de loi qui prévoit de prolonger pour la cinquième fois l’état d’urgence jusqu’au 15 juillet 2017. Après les députés dans la nuit de mardi à mercredi, les sénateurs ont adopté à leur tour par 306 voix contre 28 ce texte qui couvrira les élections présidentielle (23 avril et 7 mai) et législatives.

partage-ou-pasLa France connaîtra donc sa plus longue période d’état d’urgence ininterrompue  20 mois depuis la création de ce régime d’exception pHamon fait le plein

Quelque 2 500 personnes réunies hier soir à Paris pour écouter Benoît Hamon. Le candidat semble bénéficier d’une dynamique, une semaine après son passage dans « L’Emission Politique » sur France 2. Devant ses partisans, il a décliné ses thèmes de campagne : le revenu universel, l’écologie appliquée au quotidien, les bouleversements du monde du travail… Des thèmes parfois repris par ses adversaires, signe de l’intérêt grandissant pour sa candidature.

Valls veut supprimer le 49.3

Manuel Valls continue sa mue. Sur France inter, le candidat à la primaire de la gauche promet de supprimer « purement et simplement » le 49.3 en dehors des textes budgétaires. Un paradoxe pour celui qui, en tant que Premier ministre, l’a utilisé à six reprises, pour faire adopter la loi Macron puis la loi Travail. Valls promet de faire cette modification de la Constitution dès la rentrée 2017, en passant soit par le Congrès, soit par un référendum, option qui semble avoir sa préférence.

ils-etaient-payes-ajuste-titreFillon silencieux sur la Syrie

Depuis le début de la semaine, François Fillon ne s’est pas exprimé sur la Syrie et la chute d’Alep, écrasée par les bombes du régime. Le candidat de la droite plaidait pendant sa campagne pour un dialogue renforcé avec la Russie et Bachar Al-Assad, contrairement à la diplomatie actuelle de la France. Sur RTL, Gérard Larcher, le président du Sénat et l’un de ses très proches, assume la position de Fillon : « Est-ce que vous pensez qu’il est envisageable de ne pas avoir de dialogue avec la Russie ? Or le président de la Russie, il s’appelle Poutine, qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas. »

????????????????????????????????????????????????????????????

Mélenchon et Laurent se reparlent

Ils ne s’étaient pas vus depuis la mi-septembre. Le Monde révèle que Jean-Luc Mélenchon et Pierre Laurent se sont retrouvés samedi dernier dans un café parisien. Les deux hommes sont en froid, mais le vote des militants communistes le 26 novembre, en faveur d’un soutien à la candidature de Jean-Luc Mélenchon, contrairement à ce que préconisaient les cadres du PC, change la donne. Une « première prise de contact » qui devrait être suivie d’une rencontre plus formelle. La question des parrainages, mais aussi de la stratégie lors des législatives, est au cœur des discussions.

Fillon dévoile une partie de son équipe

PAS POUR DEMAIN TROP DE FRIC EN JEUIl devait présenter son futur gouvernement peu après la primaire de la droite. Finalement, François Fillon se contente pour l’instant de dévoiler son organigramme de campagne. Une équipe pléthorique d’une cinquantaine de personnes, dans laquelle le candidat continue d’opérer le rassemblement en intégrant, par exemple, le centriste Philippe Vigier (porte-parole), le juppéiste Gilles Boyer (au financement de la campagne, avec le filloniste Vincent Chriqui) ou le sarkozyste Eric Ciotti (dans la cellule riposte).

Se dirige-t-on vers un procès de Nicolas Sarkozy et des autres mis en examen dans l’affaire Bygmalion concernant les comptes de campagne de 2012 ? Leurs derniers recours ont été rejetés par la cour d’appel de Paris, annoncent leurs avocats, jeudi 15 décembre. A moins d’un pourvoi en cassation, il s’agit de l’ultime étape de procédure avant une décision des juges d’instruction sur la tenue d’un procès.

Selon une journaliste de France Inter, le pourvoi en cassation est probable. Les avocats demandaient notamment une contre-expertise financière. Des milliers de mails ont été versés au dossier, peu avant la clôture de l’information judiciaire. 

les-gens-et-familles-a-alepLe sentiment d’impuissance face au sort d’Alep (Syrie) est vertigineux. La deuxième ville du pays est toujours sous les bombes, mercredi 14 décembre. Les combats ayant repris entre le régime de Bachar Al-Assad et les insurgés, les espoirs d’une évacuation rapide de milliers de civils affamés et assiégés dans les derniers quartiers rebelles sont douchés.

Sur les réseaux sociaux, on peut suivre l’horreur en direct. Les habitants d’Alep-Est racontent « la fin du monde », via des tweets ou des photos sur Facebook. Des responsables de l’ONU, des ONG et des capitales occidentales ont accusé le régime d’avoir commis des « atrocités » dans les secteurs d’Alep reconquis. Le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme a fait état « d’informations indiquant que des forces pro-gouvernementales avaient tué au moins 82 civils », dont des femmes et des enfants.

Alors que des milliers de civils attendent encore d’être évacués des zones rebelles, de nombreux Français s’interrogent sur ce qu’ils peuvent faire pour aider Alep et ses habitants. Que faire alors que les politiques et les gouvernements semblent impuissants ou résignés et que la diplomatie mondiale est mise en échec ? Voici quelques suggestions.

Signer des pétitions

les-surveillants-de-la-prison-de-fresnes« Notre indignation doit faire cesser le massacre d’Alep », écrit Médecins du monde, qui appelle à signer une pétition pour laquelle « chaque voix compte ». « Que nos voix puissent faire basculer l’histoire en sortant les dirigeants du monde de leur honteuse indifférence », espère l’ONG. Sur Avaaz, plus d’un million de personnes ont déjà interpellé le président américain Barack Obama et son homologue iranien Hassan Rohani afin qu’ils s’engagent sur la voie diplomatique pour trouver une « solution pour la Syrie »

Participer à des manifestations

Mobiliser l’opinion publique pour contraindre les politiques à agir, c’est également la solution prônée par Raphaël Pitti, médecin anesthésiste de retour d’une mission en Syrie pour l’ONG Union des organisations de secours et soins médicaux (UOSSM). Il a formé des médecins syriens, notamment à Alep. Invité, lundi 12 décembre sur France Inter, Raphaël Pitti a appelé à manifester. Des rassemblements ont déjà été organisés à Paris et dans plusieurs grandes villes de France. 

« Il n’y a de la part de nos gouvernants, au niveau du monde entier, que des mots, comme du vent (…) et cela ne se traduit jamais en actes, constate le médecin. Nos gouvernements ne fonctionnent que sous la pression des opinions publiques. »

« Il y a une nécessité à se mobiliser et à dire : ‘Nous ne voulons plus cela, nous ne supportons plus cela. Nous ne voulons plus du massacre de cette population. Il n’y a pas de raison qu’elle souffre comme ça' », poursuit-il. Cet appel à manifester est aussi relayé par Yannick Jadot, candidat Europe Ecologie-Les Verts à la présidentielle, et Raphaël Glucksmann, essayiste, dans une tribune publiée, mardi 13 décembre, par Le Monde : « Alep crève, mobilisons-nous ! Descendons dans nos rues, sur nos places. »

????????????????????????????????????????????????????????????

Apostropher vos élus

Pour connaître la position de vos élus et faire savoir à vos représentants politiques que vous souhaitez plus que des déclarations et des condamnations, vous pouvez les interpeller. Les adresses mail ainsi que les numéros des permanences des députés sont disponibles sur le site de l’Assemblée nationale, en utilisant un moteur de recherche. Sur le site du Sénat, vous pouvez obtenir la liste des sénateurs et ainsi avoir accès à leur adresse mail. Enfin, l’Elysée propose, directement sur son site, d’écrire au président de la République. 

Effectuer des dons

Pour soutenir l’accès aux soins médicaux. Hôpitaux détruits par les bombes, personnels et matériels manquants… La situation sanitaire à Alep est alarmante. L’Union des organisations de secours et soins médicaux (UOSSM), une ONG qui réunit une quinzaine d’associations américaines, canadiennes, anglaises, suisses, allemandes, turques et françaises, selon l’Obs, a lancé un appel aux dons. Une campagne de mobilisation destinée à acheminer vers Alep « des médicaments, des équipements médicaux » ou encore « apporter un soutien financier aux médecins et personnels médicaux ». Des appels aux dons ont également été lancés par Médecins sans frontière et Médecins du Monde pour l’ensemble de la Syrie.

Pour aider une organisation agissant en Syrie. Il est impossible de dresser une liste exhaustive des ONG qui agissent réellement en Syrie. Alors que l’action humanitaire de l’ONU est bloquée à Alep, on peut citer la Croix-RougeHandicap international, l’Unicef France ou encore Action contre la faim

Pour venir en aide aux réfugiés syriens en France et dans les pays frontaliers de la Syrie. Le site de Souria Houria, association de Syriens résidant en France et de Français soutenant le soulèvement du peuple syrien, répertorie les associations franco-syriennes qui viennent en aide aux réfugiés syriens dans plusieurs villes de l’Hexagone. De son côté, le Collectif de développement et de secours syrien finance des projets à destination des réfugiés vivants dans les pays frontaliers, comme le Liban ou la Turquie. 

pourquoi-le-fn-est-il-mis-en-examenElle le marque à la culotte. Adversaire le plus probable de Marine Le Pen au second tour, François Fillon est devenu la cible principale de ses attaques. Les premiers coups de l’autoproclamée candidate du peuple ont été portés sur le flanc gauche du candidat soutenu par Sens commun : à peine Fillon élu, la présidente du parti a fustigé « le pire programme de casse sociale qui n’ait jamais existé ». « Les gens qui ont voté pour lui ont toujours trouvé des prétextes pour ne pas voter Marine Le Pen. Ils ont trouvé un champion qui va leur offrir du sang, des larmes, et des coups dans la gueule », explique son conseiller Sébastien Chenu au Point.fr.

« Il n’existe aucun petit risque médical »

Outre la suppression de 500 000 fonctionnaires et le concept du « travailler plus pour gagner moins », c’est son programme sur la Sécurité sociale, qui prévoyait de ne plus rembourser le « plus petit risque » qui était visé par le FN : « Il n’existe aucun petit risque médical […] La bénignité d’une maladie n’est avérée qu’après coup. Comment va-t-on donc faire techniquement pour déterminer ce qui sera remboursé ou non ? » écrivait lundi le parti dans un communiqué, fustigeant également la perte de pouvoir d’achat des Français.

C’est notamment parce qu’elles ont été reprises par la gauche et surtout par son propre camp, inquiet de devoir soutenir un candidat qui vend aux Français des rivières de sang et des cascades de larmes, que les critiques ont fait mouche. François Fillon a donc mis de l’eau dans son vin et promis qu’il mettrait du beurre dans les épinards des Français : « L’assurance maladie continuera à couvrir les soins comme aujourd’hui », assurait-il lundi au Figaro , allant même jusqu’à promettre que les frais dentaires et optiques seront « mieux remboursés à l’avenir ».

« On ne va pas se laisser caricaturer »

adieu-balanceFace à ce revirement spectaculaire, Marine Le Pen a continué à enchaîner les coups, sans lui laisser le temps de respirer. Sur son blog, la frontiste a publié mardi un article intitulé « L’inquiétant monsieur Fillon », agrémenté d’une non moins inquiétante (et peu valorisante) photo du candidat. Elle y pointe la « cacophonie » entre Fillon et ses équipes. Et explique que, sur ce dossier, soit Fillon est inconstant, soit ment aux Français sur la puissance des effets secondaires de la pilule qu’il se prépare à leur faire avaler.

Criblé de critiques, le camp Fillon, jusqu’ici trop occupé à digérer sa victoire et à distribuer les postes pour se défendre convenablement, commence à rendre les coups. D’abord sur la question de la Sécurité sociale : sa tribune n’est « pas du tout un recul », précise son porte-parole Jérôme Chartier au Point.fr. Il n’aurait « jamais eu l’intention de privatiser la Sécurité sociale ni de dérembourser quelque dépense que ce soit », précise Bernard Accoyer, président des Républicains dans le Parisien. « On a compris que rien ne nous serait épargné dans cette campagne. On ne va pas se laisser caricaturer. Nous ne céderons pas aux conservateurs de gauche et d’extrême droite », ajoute Jérôme Chartier.

Ensuite, sur les autres nombreuses attaques de Marine Le Pen ces derniers jours. Elle moque la discrétion de François Fillon ces derniers jours (alors qu’elle s’est elle-même imposé une cure médiatique pendant plusieurs mois). « Ce n’est pas Marine Le Pen qui va fixer notre agenda ! » répond-il. Fillon serait « comme Macron », « un candidat du système » ? « Elle est la candidate d’un système Le Pen qui se reproduit de père en fille et de père en petite fille !» « Les gens savent que Marion Maréchal-Le Pen est ennuyée de la réussite de François Fillon. Cela veut dire que nos arguments portent », s’exclame-t-il. Dans Le Parisien, Bernard Accoyer embraye également sur les querelles politico-familiales, véritable talon d’Achille frontiste : « Marine Le Pen […] ferait mieux de s’occuper de son propre parti. Vu les attaques échangées entre sa nièce Marion Maréchal-Le Pen et son homme de confiance Florian Philippot, il est profondément divisé. »

Une seule solution, la mélenchonisation

????????????????????????????????????????????????????????????

Si ces charges sont plus des contre-attaques que des attaques, le camp Fillon compte bien reprendre l’initiative, même si la primaire à gauche accapare pour l’instant toute l’attention. Ces derniers jours, l’ancien président de l’Assemblée nationale a discuté avec le candidat d’une stratégie plus offensive à l’égard de Marine Le Pen. Et pour l’instant, ils n’ont trouvé qu’une seule solution, la mélenchonisation : « Le programme du FN, sur bien des points, est proche de celui de Mélenchon, notamment sur l’Europe et l’économie », précise Accoyer. Il semblerait que face à Marine Le Pen, Fillon ait à nouveau envie de « casser un peu de vaisselle ».

Drogue, alcool, téléphones… A condition de payer, ils fournissaient aux détenus ce qu’ils voulaient. Trois surveillants de la prison de Fresnes sont en garde à vue depuis lundi matin dans les locaux du SDPJ 94 à Créteil (Val-de-Marne) pour, notamment, corruption passive par agent pénitentiaire, introduction d’objets illicites en milieu carcéral, blanchiment du produit d’un délit commis en bande organisée. Deux d’entre eux, plutôt jeunes, ont été interpellés à Marseille (Bouches-du-Rhône). Le troisième, plus expérimenté, a été appréhendé à son domicile en région parisienne. Par ailleurs, hier matin, trois détenus ont été extraits de leur cellule. Ils doivent être interrogés sur les « services » que leur rendaient ces surveillants.

L’affaire débute en août dernier avec la découverte d’un Smartphone dans une cellule. En examinant le téléphone, les surveillants découvrent que le détenu est en lien sur Facebook avec un de leurs collègues, un certain « Zac le Marseillais ». Saisi, le parquet de Créteil demande au SDPJ d’enquêter sur lui. Le placement sur écoutes téléphoniques est sans appel. « Le gars est vérolé », grince un policier. Peu à peu, les enquêteurs mettent au jour un circuit au sein de l’établissement pénitentiaire. « Ici dès qu’un maton a un instant de faiblesse, tout le monde le sait et l’exploite, lâche un policier. Au départ, le détenu prend contact avec lui et lui fixe un rendez-vous avec un mec à l’extérieur. Ce gars-là lui file un paquet. Parfois, le maton ne sait même pas ce qu’il rentre. Ça peut être des puces de téléphone, de l’alcool, du shit, n’importe quoi. » Combien faut-il payer ? 50 € pour un petit téléphone indétectable. Mais pour avoir un smartphone, très convoité par le détenu qui veut aller sur les réseaux autour-de-lenfantsociaux, il faut payer entre 200 et 300 €. « Cela dépend aussi du prisonnier, précise un habitué des prisons. Le ripou se renseigne sur lui. Il sait s’il a les moyens de payer ou pas. C’est un peu à la tête du client. Après, c’est en général des détenus de seconde zone appartenant à la voyoucratie locale de banlieue. » En garde à vue, Zac le Marseillais a beaucoup de mal à justifier son train de vie bien au-dessus de ses moyens. D’autant plus que ce joueur invétéré a perdu des dizaines de milliers d’euros sur les sites de paris en ligne. Ses deux collègues corrompus ne rendaient sans doute pas autant de « services » aux détenus. Mais tout de même. « Le plus expérimenté des trois a tout de même avoué qu’il faisait entrer de la drogue en prison », soupire un enquêteur. Quant au troisième, interpellé lui aussi à Marseille, sa famille est haut placée dans l’administration pénitentiaire. « Ça fait un peu tâche », lâche un fonctionnaire. « Ce qu’ils ont fait est inadmissible, analyse un policier. Mais il faut reconnaître que les conditions de travail des surveillants le sont tout autant. Un maton avec trente ans de carrière touche 2 200 €. L’idée de mettre du beurre dans les épinards doit leur traverser l’esprit plus d’une fois ».

Sfresnes-cellule-suroccupeeurpopulation côté détenus, sous-effectifs côté surveillants. Prolifération de rats et de punaises de lit. Climat de violence. Gestion contestable… Le contrôleur général des lieux de privation de liberté dresse – après une visite de deux semaine par ses inspecteurs – un tableau très sombre de la maison d’arrêt des hommes du centre pénitentiaire de Fresnes (Val-de-Marne).

Un réquisitoire en règle. Une charge particulièrement lourde. Dans une recommandation publiée en urgence ce mercredi matin au Journal officiel, le contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL) étrille les conditions d’hébergement et la gestion de la maison d’arrêt des hommes du centre pénitentiaire de Fresnes (Val-de-Marne). A l’issue d’une visite de deux semaines en octobre, les douze contrôleurs ont constaté « un nombre important de dysfonctionnements graves qui permettent de considérer que les conditions de vie des personnes détenues constituent un traitement inhumain ou dégradant ». La situation se serait sérieusement détériorée depuis la dernière visite en 2012. Les conséquences de la surpopulation. En dix ans, le nombre de détenus a progressé de 52 % sans que les locaux vétustes ne soient en mesure d’absorber cette progression. Le taux d’occupation moyen de la maison d’arrêt des hommes est donc de 188%, avec des disparités selon les secteurs (dans sa réponse, le ministère de la Justice évoque même un taux d’occupation globale de 202 % au 21 novembre dernier). « Les conditions d’encellulement se trouvent dès lors très dégradées », écrit Adeline Hazan, la contrôleuse générale. Alors que la loi pénitentiaire de 2009 avait gravé dans le marbre le principe de l’encellulement individuel (dont l’application a été plusieurs fois repoussée depuis), seuls 13% des détenus de Fresnes en bénéficient. Au contraire, 56% des prisonniers doivent cohabiter dans un espace habitable d’environ 6 m2. « Les toilettes, qui ne sont pas totalement isolées du reste de la pièce, le délabrement de l’immobilier et l’hygiène déplorable rendent le confinement plus intolérable encore », insiste le rapport.

les-forces-de-lordre-en-actionLe CGLPL enjoint donc l’administration à prendre des mesures, en commençant par « la suppression immédiate » des encellulements à trois. Dans sa réponse écrite rédigée hier, le Garde des Sceaux met de son côté en avant les efforts consentis pour le remplacement du mobilier, l’acquisition de nettoyeurs à haute pression ou la rénovation des parloirs. Le ministre admet que, compte tenu du taux de suroccupation de l’établissement, « les cours de promenade sont effectivement devenues exiguës » mais rappelle ses récents engagements pour lutter contre la surpopulation carcérale par la construction de nouvelles prisons.

Face à tous ces tourments pour petits et grands surtout à ALEP où plus de 120 mille enfants succombent sous les balles de sanguinaires, nous nous permettons de souhaiter à tous et toutes une meilleure année à venir, le principal reste de faire les efforts si petits utiles pour vivre des moments délicieux.

Voici pour un moment de joies des musiques plus douces.

Avec des millions de bisous pour tous les enfants du monde, quel que soit votre couleur ou religion, cela restera une création de l’homme et pas la tendresse que vous êtes tous en droit absolu d’attendre, souhaitons que les rêves deviennent votre réalité.

Le Panda

Patrick Juan

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

BONNE ANNEE 2017 SUR LES CINQ CONTINENTS

sapin-noel-decoration-guirlande-cadeauxLa période des Fêtes

Les Voeux 2017

Bye-Bye 2016

Raymond Viger

L’année 2016 se termine bientôt.

Une année qui aura été épuisante et essoufflante.

L’année 2017 débutera avec une orientation de changement.

Bistro le Ste-Cath sera fermé pour des vacances et s’organiser pour la prochaine année du 19 décembre au 4 janvier. Il débutera l’année 2017 avec un spectacle de Madeline jeudi le 5 janvier. Suivra Angélique Duruisseau vendredi le 6 janvier.

Le Café Graffiti se reposera théoriquement du 22 décembre au 5 janvier. Cependant, plusieurs artistes ayant la clé du local, des rencontres ponctuelles auront lieu tout au long de la période de vacances.

imagesEn mon nom personnel et de Danielle, au nom de tous les membres qui fréquentent l’organisme, ses bénévoles, ses employés, je profite de cette occasion privilégiée pour vous remercier pour votre présence et votre soutien.

Nous vous souhaitons tous une belle période des fêtes, en famille et avec des amis. Que 2017 soit une année débordante de Joie, Bonheur, Sérénité et Santé.

Raymond Viger

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

FRONT NATIONAL CONTRE FRANCE LIBRE

pourquoi-le-fn-est-il-mis-en-examenJe pense juste savoir de quoi je parle, j’ai connu Jacques Bompard, qui devint maire de la ville d’Orange.

Je lui ai offert selon ses dires sa première interview dans un journal neutre en la circonstance L’ESSOR 84.

En rencontrant divers membres de son parti nous nous sommes fait une réel conception de cet antre de folies et étant toujours en dérives.

A ne pas en douter il y a des modifications importantes à faire, mais de là, à laisser la mainmise de la nation France au Front National reste un contre sens de toutes formes de libertés.

De là, à dire que tous les électeurs du FN sont des extrémistes serait exagéré, mais lorsque l’on voit un arbre qui pousse de plus en plus fort et que quelques branches sont déconfites, pour ne pas écrire complétement pourries, il ne reste qu’un seul remède :

Couper les branches qui ne peuvent que faire mourir l’ensemble de l’arbre et donc par voies de conséquences l’ensemble de ses racines.

Il ne s’agit nullement de tenter de faire de la démagogie à outrance mais de regarder les réalités en face.

Lorsque l’on constate que déjà Marine Le Pen se plaint que les partis ne lui laissent que les laisser pour compte de la société c’est réellement lancer les divers bouchons un peu loin.

L’échec très lourd du quinquennat pour Marine Le Pen. Restée silencieuse après le renoncement de François Hollande, Marine Le Pen est sorti de son silence lors de son arrivée au Salon du cheval de Villepinte, vendredi 2 décembre.

La présidente du FN a indiqué qu’elle aurait contre sa personne, les doublures lors du scrutin.

Comment peut-on tenir de tels propos, par rapport aux candidats et peut-être en dernier de celui avec lequel elle devra débattre de ses propositions pour notre devenir.

bompardA priori c’est une entrave à la liberté, celle pour laquelle les armoiries des frontons de trop de mairies sont frappées Liberté Egalité Fraternité.

Un point peut sembler important c’est le seul qui pourrait lui être accordé, le nombre de députés ne correspond pas du tout à la proportion de ce parti, qui considère que des millions de morts torturés durant les conflits mondiaux sont un détail de l’histoire.

Mais les diverses questions que l’on peut se poser et exposer, la France n’a pas besoin de deux chambres, une des deux doit disparaitre ou elles se doivent de fusionner c’est plus que vital.

Le nombre de députés en France ne doit là aussi en aucun cas dépasser la barre des 150 ou au grand maximum 180, et réduire le Sénat à 50.

Il faut indéniablement que l’état démontre sa volonté de construire un édifice équivalent à sa valeur.

Les ministres du gouvernement doivent se limiter à 12 avec une parité sans discussion possible.

Le clivage droite gauche n’existe plus depuis bien des décennies, vouloir faire croire le contraire c’est une manipulation des partis qui possèdent tous sans exception des bâtiments d’un luxe à couper le souffle.

L’ensemble des travailleurs doit indéniablement prendre conscience que lorsque l’on possède 100 euros personne ne peut en dépenser 200, or c’est bien que font les divers gouvernements et la batterie de leurs conseillers qui dans la majorité des cas à plus de 90% ne sont pas du tout connus du corps électoral de base qui reste et demeure le plus important et cela depuis toujours.

Mettre en péril, l’état de la France qui est déjà moribonde entre les mains du F.N. correspondrait à tisser la seule corde dont nous avons besoin pour nous pendre et à ne pas en douter si le chanvre se resserre, il sera d’une qualité étanche.

Humeur du MomentEntendez par là, qu’aucune nation ne trouvera plus droit de citer dans l’hexagone.

Qu’il faille reprendre certains Traités à la base pour que chacun y trouve son compte, cela serait surement une bonne solution.

L’on peut le constater la France économiquement parlant et sur le plan de l’emploi se trouve au même stade que son nucléaire.

Il de la même façon scandaleux de constater comme le fait Médiapart la fuite des fonds par des joueurs payés par des ballons d’or, sommes nous débiles à ce point? Il faut le croire car le peuple a besoin de se distraire !

Mais lorsque l’on constate que le phénomène du nucléaire est mondial cela est encore bien plus grave.

adieu-balanceEst un coup dur pour le parti frontiste, déjà miné par la guerre entre Marine et Jean-Marie Le Pen, à trois mois des élections régionales de décembre.

Le FN a été mis en examen, mercredi 9 septembre, dans le cadre d’une enquête sur son financement. Il est poursuivi pour recel d’abus de biens sociaux et complicité d’escroquerie.

Ce que les juges reprochent

Les juges Renaud van Ruymbeke et Aude Buresi soupçonnent Frédéric Chatillon, un proche de Marine Le Pen, d’avoir mis en place, avec d’autres protagonistes, un système d’enrichissement frauduleux lors des législatives de 2012.

Cet homme de 47 ans, patron de l’agence de communication Riwal, ancien chef du syndicat étudiant d’extrême droite GUD, est considéré comme le véritable gérant de Jeanne, le micro parti de la présidente du FN.

Des kits de campagne surévalués ?

Lors de la campagne législative de 2012, des kits de campagne (tracts, affiches etc.) conçus et vendus par Riwal ont ensuite été fournis par Jeanne à un très grand nombre de candidats du FN : 525 sur les 565 investis par le parti.

petro-dollard-trafic-en-eurosLes intéressés signaient alors un contrat de prêt avec le micro-parti.

Problème : selon une source proche du dossier, les juges estiment que le coût de ces kits, couverts par le remboursement des frais de campagne par l’État pour les candidats faisant plus de 5%, « était très largement surévalué.

Selon eux, l’achat de ces kits était par ailleurs une condition pour obtenir l’investiture du parti, ce que celui-ci conteste.

 

 

Tracfin a transmis à la justice un signalement sur des flux de plusieurs millions d’euros jugés suspects, sur les comptes du micro-parti de Marine Le Pen, Jeanne, et son prestataire, Riwal. Le parquet de Paris a ouvert le 26 octobre une information judiciaire pour «escroqueries» et «abus de biens sociaux».

Front National

Financement de campagnes: le FN renvoyé en correctionnelle

D’après nos informations, le FN est renvoyé en correctionnelle dans l’affaire du financement de ses campagnes législatives de 2012.

UNE BALANCE JAMAIS STABLEDans leur ordonnance de renvoi, datée du 5 octobre, les juges d’instruction suivent l’essentiel des réquisitions du parquet. Dix personnes physiques et morales sont concernées, dont deux dirigeants du parti.

Puis à la suite du courage qu’il a fallu à Hollande pour faire son annonce, il semble presque injurieux pour la France de constater autant de candidats sans aucun programme, ou tout du moins ne figurant sur aucune base de stabilités.

Il va en vouloir du courage à tous les électeurs pour trouver le bon candidat, mais à ne pas en douter chacun va y aller de ses plus belles promesses.

Le principal reste de ne pas nous laisser berner pour le devenir de la France qui incombe de surcroit le futur de nos enfants et de leurs descendances.

Le Panda

Patrick Juan

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)