Ecoutez l'article:



2017 ANNEE DE TOUS LES DANGERS LA MORT FRAPPE ENCORE !

Auteur:
Son site
Par le 2 janvier 2017

paris-annonce-la-couleur-1A ne pas en douter la ou les questions à divers titres peuvent se poser, les raisons sont multiples et diverses.

Nous ne pension pas êtres autant dans le vrai lorsque l’on constate ce qui vient de se passer à istambul-sans-commentaireİstanbul La Turquie paye un très lourd tribu et nous replonge comme à l’époque du Bataclan à Paris.

Le climat n’est pas plus rassurant et nous sommes en pleine mutation sur le plan politique et les grandes valeurs des armes.

Les records sont faits effectivement pour être battus et le festin autour de la table aura bien peu d’assiettes du pauvre le constat est facile ou bombe-humainetortionnaire à vivre avec la disparité dans les classes sociales selon que vous soyez riches ou misérables.

le-bataclan-en-gloireEn regardant les faits avec objectivités certaines personnes pour ne pas les citer par millions meurent de faim de souffrances diverses et multiples, le monde qui travaille le plus et celui de l’agriculture.

Indéniable que les députés tous les comme les sénateurs sont 4 à 5 fois plus nombreux que ce que la nation France a besoin.

Le bon niveau se situe surement entre députés et sénateurs qui pourraient être comme nous en parlions il y a plus de 6 mois sur ce même support des citoyens de base ; composés d’électeurs de la France et un maximum de 200 élus députés nous le constatons lorsque nous voyons les demandes d’aides financières sur le dos de la misère citoyenne.

Il y a de villes en France où il est impossible de se loger.

paris-annonce-la-couleur-3Quant à la sécurité sur l’hexagone regardons juste un peu mais un petit morceau de ce qui se passa sur la terre France sans mettre d’autres événements tout aussi importants tels que celui de Nice, de Rouvray les attaques et meurtres dans la Drome par masse de déséquilibrés dans tous les sens du terme.

La Russie et d’autres nations se préparent à un conflit nucléaire dans peu de temps, mais le temps ne se mesure pas il nous rattrape.

Face à tous ces constats les partis politiques sont de plus en plus riches et les robots vont finir par remplacer la majorité des êtres humains et les hôpitaux de plus en plus délabrés.

Certains se posent les bonnes questions ce qui semble sortir du lot reste le loto ou les jeux de grattages.

Les cellules familiales s’écroulent au même titre que 8% de la population mondiale enfin une certaine possédé plus de richesse que le solde des 92% restant.

Une démonstration parmi d’autres à la suite des toute la masse des attentats que le sol de France a connu il n’est pas question de vivre dans la terreur ou la hantise permanente, mais les politiques car ce n’est pas un autre enjeu prépare les Jeux Olympiques comme le démontrait la célébration de ce noël 2016 à Paris.

paris-annonce-la-couleur-4Puis durant ce temps les programmes électifs visent à restreindre les forces l’ordre indispensable au maintien d’une forme rassurante.

Il en va de même en ce qui concerne les enseignants et certaines restrictions à venir sur la sécurité sociale et les coûts portés aux APL de personnes survivants avec parfois à peine 10 euros pour la semaine, c’est honteux.

Mais nous constatons que si la lutte contre toutes formes de drogues se justifie les frontières devraient être contrôlées autant pour les terroristes qui passent honteusement avec ou sans caméra de surveillance les frontières comme les souris au travers d’un morceau de gruyère.

Le sens du respect de toutes les croyances doit demeurer comme le droit au savoir où la France arrive en dernière position européenne, de là à quitter l’Europe c’est un gag à la taille des partis politiques, les leçons que nous prenons ne sert à rien ou presque à ceux qui sollicitent nos suffrages, mais l’image qui s’en dégage est bien loin d’être pour le meilleur c’est bien le contraire.

Ce billet de fin d’année laisse planer plus d’un doute sur le devenir de nos descendances pendant ce temps certains font bombances au quotidien.

Le monde de l’enfance est laissé pour compte, et pourtant c’est bien pour eux que le monde existe.

paris-annonce-la-couleur-1Entre les femmes qui font peur aux hommes dans la majorité des cas, une évidence se dégage mais à ne pas en douter si les évolutions doivent profiter et bénéficier aux deux camps cela ne semble plus être le cas ou de moins en moins, ne cherchez pas les erreurs car en réalités elles sont des deux côtés et les enfants trinquent.

Sans parler mais oui faisons-le, la masse augmentations de ce 1er janvier 2017, EDF, GDF, POSTES, Assurances plus 2,5%, Redevances télévisions et de tous ordres, Etc.

Personne ne vient parler d’une augmentation possible des retraites et du SMIC alors ils continuent jusqu’au moment où le baril de poudre sur lequel l’Occident est assis la mèche se consume plus rapidement que prévue et l’or noir à la pompe vidange complétement les Cartes Bancaires pour ceux qui ont les moyens d’en posséder une.

Garez-vous bien le long du trottoir, car tout à un prix et ils savent calculer à vitesse grand V, comme si les gares ne possédaient plus de caméra et que personne ne puisse plus aller au cinéma.

Le sommet de l’inculture nous touche tellement que ne cherchons pas le début ou la fin du tunnel nous sommes prisonniers pire que dans les mines où les coups de grisous font des hommes complétement cuits à basse profondeur.

????????????????????????????????????????????????????????????

Alors à la suite de cela essayez de parler de la qualité de l’air que nous respirons et vous serez peut-être condamné à faire de la recherche pour le gaz de Schlitte, puis si vous rouspétez cela sera le prix d’un camembert 3 mois de prison ferme nous sommes au-dessus de Jean Valjean dans Les Misérables.

paris-annonce-la-couleur-2Ce jeune homme de 22 ans n’avait pas mangé depuis plus de trois jours il pourra méditer à sa sortie le camp à prendre mais dans la mesure où qu’il l’entende in n’oubliera jamais :

Selon que vous soyez riche ou misérable.

Tout comme la sanction qui remue les foules sur la dérive de la mère de la petite innocente Fiona, nous marchons la tête à l’envers comme disent certains. Madame Bourgeon regardez-vous bien si vous le pouvez au nom du droit de l’enfance.

Attention que chacun demain ne devienne Edmond Dantès, qui ne fut nullement un personnage de fiction, alors que cela puisse arriver de nouveau pour demander de modestes comptes à tous les milliardaires qui creusent les paradis fiscaux dont nous sommes les innocentes victimes.

Il n’y a qu’une seule chose qui ne nous coûte pas cher, si l’illusion d’y croire comme l’invention de Saint Exupéry qui se retrouva un jour mais ne put nous expliquer au plus juste ce qui se passa.

adieu-balanceQue de belles histoires nous attendent donc en 2017 puis dire que certains pensent que le bonheur n’existe plus, qu’une ou des milliers de bandes de farceurs et bonne année à tous les habitants du globe.

Le Panda

Patrick Juan

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
2017 ANNEE DE TOUS LES DANGERS LA MORT FRAPPE ENCORE !, 10.0 out of 10 based on 1 rating

43 Commentaires sur ce billet

  1. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 19h50min (commentaire N° 1)
    |
    Le Panda

    Le 22 décembre dernier, un nourrisson de 10 jours est mort à Paris après l’ingestion d’une dose de vitamine D, prescrite en France chez tous les enfants de moins de 5 ans.
    L’Uvestérol D, suspecté d’être impliqué, est dans le collimateur des experts en pharmacovigilance depuis 10 ans. Après ce décès, plusieurs spécialistes ont demandé la suspension du produit, selon des informations recueillies par Le Figaro. Mais les autorités sanitaires n’ont toujours pas réagi à cette heure.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h00min (commentaire N° 2)
    |
    Le Panda

    La grippe vient de faire une nouvelle victime, une jeune fille de 13 ans habitant à Gluiras en Ardèche. Elle est décédée dans la nuit du Nouvel An vers trois heures du matin, chez elle, selon les informations révélées par le Dauphine Libéré . Elle aurait été auscultée le vendredi 30 décembre aux urgences de l’hôpital de Valence dans la Drôme. Son état ne nécessitant pas d’hospitalisation selon les médecins, elle est rentrée chez elle. Les pompiers et le Samu ont été appelés et auraient tenté de la réanimer mais en vain.
    Le décès de cette jeune fille porte à neuf le nombre de victimes de la grippe depuis le début de l’épidémie en novembre 2016. Selon le dernier bulletin publié par le réseau de surveillance Sentinelles, concernant la semaine 51 (du 19 au 25 décembre), « l’incidence des syndromes grippaux devrait continuer d’augmenter dans les prochaines semaines et rester au-dessus du seuil épidémique ».
    Un pic de décembre à janvier
    La grippe est une maladie infectieuse due à trois virus différents (influenza A, B et C) dont les possibilités de mutations sont infinies. En Europe, les épidémies de grippe peuvent débuter dès le mois de novembre, avec un pic en décembre-janvier et une fin d’épidémie en février-mars. Après une période d’incubation de 2 à 5 jours, le début en est généralement ‘explosif’, associant trois grandes catégories de symptômes: des symptômes infectieux (fièvre élevée à 39-40 °C, frissons, grande fatigue), des douleurs (maux de tête, courbatures, douleurs musculaires), des symptômes respiratoires (éternuements, toux sèche, difficultés respiratoires, larmoiement et mouchage). Dans les cas les plus courants, le traitement de la grippe se résume au traitement de la fièvre et des douleurs, associé au repos, en attendant la guérison. Les médicaments utiles à cet effet sont les antalgiques (contre les douleurs) qui possèdent également le plus souvent une action antipyrétique (contre la fièvre).

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h02min (commentaire N° 3)
    |
    Le Panda


    La grippe par ids-medisite

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h04min (commentaire N° 4)
    |
    Le Panda

    Il y a vingt ans cette année, l’essayiste américain Fareed Zakarya pointait dans un article de la revue Foreign Affairs puis dans un livre, le phénomène de la montée de l' »illibéralisme », c’est-à-dire l’opposé du libéralisme politique ; plus tout à fait la démocratie, pas encore la dictature… Il visait alors des régimes de plus en plus autoritaires malgré une façade démocratique faite d’élections gagnées d’avance, d’une presse de plus en plus muselée, d’une justice en coupe réglée.
    La semaine dernière, Fareed Zakarya a publié une tribune dans le Washington Post dans laquelle il s' »inquiète de constater que nous pourrions être en train d’assister à la victoire de la démocratie illibérale aux Etats-Unis – un phénomène qui devrait inquiéter tout le monde, qu’on soit républicain ou démocrate, soutien ou détracteur de Donald Trump ».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h07min (commentaire N° 5)
    |
    Le Panda

    Effondrement des partis politiques
    2016, selon lui, a montré peu de résistance face à la montée du « populisme » et de la « démagogie », avec l’effondrement des partis politiques, l’inexistence du Congrès, des groupes professionnels sans vigueur, et des médias « ayant perdu leur pertinence ». Et de déplorer la disparition des notions de bien commun, d’esprit civique et de démocratie libérale.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h07min (commentaire N° 6)
    |
    Le Panda

    Evidemment, les détracteurs des Etats-Unis considèrent que le système américain a oublié depuis longtemps l’esprit démocratique au profit du poids des lobbies, de l’argent et de l’idéologie d’une « nation indispensable » et de ce fait transformée en gendarme du monde. L’intervention en Irak décidée en 2003 par l’administration Bush en est sans doute le phénomène le plus marquant.
    Mais la société américaine s’est aussi montrée capable de sursauts, ne serait-ce qu’en élisant en 2008 Barack Obama, son premier Président noir, une date qui restera dans l’histoire quelles que soient les faiblesses et les ambiguïtés de son bilan après huit ans à la Maison Blanche. 
    La victoire de Donald Trump en novembre dernier, surtout après une campagne aussi nauséabonde, marquée par la désinformation et surtout l’accusation d’ingérence russe lancée par Barack Obama sur la base d’informations détaillées de ses services de renseignement, laissent un goût d’autant plus étrange à la démocratie américaine, à moins de trois semaines de la passation de pouvoir, que le président-élu a un comportement peu orthodoxe, comme s’il était toujours en campagne.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  7. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h08min (commentaire N° 7)
    |
    Le Panda

    Démocratie de basse intensité 
    Ce risque d' »illibéralisme », ou de démocratie de basse intensité américaine, pointé par l’auteur de l’essai fondateur de 1997, a évidemment une portée considérable dans le monde. La description visait jusqu’ici des régimes aux antécédents démocratiques inexistants, faibles ou fragiles, comme la Russie de Poutine et la plupart des Républiques ex-soviétiques, ou plus récemment la Turquie d’Erdogan, la Hongrie d’Orban, ou les Philippines de Duterte.
    L’un des tests de 2017 sera de voir comment le monde ex-industriel en crise d’identité, en Europe et aux Etats-Unis, résistera à cette vague « illibérale » annoncée, et par quels moyens.
    L’Autriche, lors de son élection présidentielle du 4 décembre a donné tort à la fatalité ambiante qui rendait inéluctable la victoire de l’extrême droite : celle, au contraire, de l’écologiste Alexander van der Bellen, est due à un sursaut de la société autrichienne, même si le FPÖ prépare sa revanche aux législatives de 2017 en signant fin décembre un accord de coopération avec Russie Unie, le parti de … Vladimir Poutine.
    Qu’en sera-t-il aux Pays-Bas, appelés aux urnes le 15 mars 2017 pour des élections législatives qui pourraient voir Geert Wilders, le très populiste et xénophobe allié de Marine Le Pen, arriver en tête, sans pour autant être assuré de gouverner. En avril l’an dernier, les électeurs néerlandais avaient dit non à un accord d’association avec l’Ukraine, marquant leur défiance vis-à-vis du « système » incarné ici par la politique européenne, et Geert Wilders veut organiser un référendum « Nexit », à l’instar du Brexit, pour sortir les Pays-Bas de l’UE.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  8. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h08min (commentaire N° 8)
    |
    Le Panda

    Fascination pour Poutine
    Viendra ensuite la présidentielle française d’avril et mai, qui sera suivie avec attention dans le monde entier en raison du poids de la France dans la construction européenne, deuxième économie de la zone euro, qui deviendra, après le départ du Royaume Uni, la seule vraie puissance militaire et le seul détenteur européen d’un siège au Conseil de sécurité de l’ONU ; mais aussi en raison du poids historique de l’extrême droite, des récents scores élevés du FN, et du peu de confiance des citoyens envers la classe politique et les partis, les médias, les syndicats, les institutions autres que l’armée…
    Le plus étonnant, dans le paysage politique français de ce début 2017, est que les deux favoris des sondages (à ce jour) pour figurer au deuxième tour, Marine Le Pen et François Fillon, affichent une réelle proximité avec Vladimir Poutine. 

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  9. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h09min (commentaire N° 9)
    |
    Le Panda

    La dirigeante du FN va chercher en Russie les financements bancaires que lui refusent les établissements français, tandis que le candidat des Républicains ne fait pas mystère de son admiration pour le Président russe au point d’en être illisible sur les événements en Syrie. Il y a dans l’entourage des deux candidats d’authentiques lobbyistes au service des ambitions du Kremlin et des intérêts économiques qui vont avec.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  10. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h09min (commentaire N° 10)
    |
    Le Panda

    La question russe domine le rapport ambigu à l' »illibéralisme » : la fascination qu’exerce cet homme qui a réussi à remettre la Russie au centre du jeu diplomatique international malgré la marginalisation dont elle faisait l’objet de la part des pays de l’Otan, a engendré un véritable engouement dans des milieux politiques que l’on aurait cru plus prudents. Et qui les fait glisser d’un non alignement salutaire à une complaisance stupéfiante par rapport à l’autoritarisme avéré du président russe.
    2017 sera-t-elle l’année de la victoire de l' »illibéralisme » ?Incontestablement, la demande d’autorité, de souveraineté, d’incarnation d’un leadership fort, est une valeur en hausse sur le marché politique occidental. Mais pour l’affaiblir, voire lui barrer la route en cas de nécessité, encore faut-il avoir une « offre » politique alternative susceptible de rassembler de manière crédible un électorat orphelin, et pas seulement de barrer la route à quelque despote en puissance, ce qui ne suffit visiblement plus dans nos démocraties fatiguées.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  11. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h10min (commentaire N° 11)
    |
    Le Panda

    Alors plutôt que s’inquiéter de l' »illibéralisme », il faut surtout s’inquiéter de la faiblesse des partisans de la démocratie dite libérale (à ne pas confondre avec le libéralisme économique, c’est une autre histoire…) et de leur capacité à s’adapter à un monde dans lequel leurs vieilles recettes, et leurs vieux comportements, ne fonctionnent plus. 
    Pierre Haski

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  12. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h11min (commentaire N° 12)
    |
    Le Panda


    Revoyez les derniers vœux de François Hollande aux Français

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  13. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h12min (commentaire N° 13)
    |
    Le Panda

    Pour la dernière fois, François Hollande a adressé aux Français ses vœux de président de la République pour la nouvelle année, samedi 31 décembre. Son allocution, enregistrée comme chaque année depuis l’Elysée, a duré un peu moins de dix minutes.
    Le passage le plus grave de son discours a concerné l’élection présidentielle de 2017. Une France présidée par le Front national « ne serait plus la France », a-t-il expliqué, appelant le Parti socialiste – sans le nommer – à s’unir.
    Une visite aux soldats en Irak
    François Hollande, qui ne se représentera pas pour un deuxième mandat, a défendu son bilan, s’appuyant notamment sur la récente baisse du chômage. Il a rappelé son engagement dans la lutte contre le terrorisme, annonçant qu’il rendrait visite, lundi 2 janvier, aux soldats français qui luttent contre le groupe Etat Islamique en Irak.
    Enfin, le président de la République a aussi exprimé son émotion pour ces derniers vœux, exprimant sa « fierté d’avoir été à la tête d’un peuple debout ».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  14. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h14min (commentaire N° 14)
    |
    Le Panda


    Nouvel An : la nuit de la Saint-Sylvestre fêtée dans toute la France

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  15. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h15min (commentaire N° 15)
    |
    Le Panda

    2017 démarre dans la lumière. Sur les Champs-Élysées, ils étaient 500 000 personnes venues du monde entier. Hier soir, samedi 31 décembre, Parisiens et touristes ont célébré cette nouvelle année avec passion et l’espoir qu’elle soit meilleure que l’an passé. À Strasbourg (Bas-Rhin), ce sont les mêmes images de fête, la même envie de célébrer cette nouvelle année et les mêmes messages de paix. « Moins d’attentats et un peu plus de bienséance par rapport aux autres et d’humanité », espère une jeune femme.
    2017 arrive comme une nouvelle promesse
    Ils étaient 2 500 à s’être rassemblés comme chaque année sur la place Kléber hier. À l’autre bout de la France à Collioure (Pyrénées-Orientales), le regard est aussi tourné vers 2017. 20 000 personnes ont admiré le feu d’artifice sur la plage. Pour certains, à plusieurs centaines de kilomètres de chez eux. Tous voulaient commencer l’année en couleur pour que 2017 arrive comme une nouvelle promesse.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  16. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h16min (commentaire N° 16)
    |
    Le Panda

    Bayrou dément un « pacte secret » avec Fillon
    « Tout cela c’est de l’intox. » Invité de RTL, François Bayrou a nié avoir conclu un « pacte secret » avec François Fillon. Selon Le Canard enchaîné, le président du MoDem avait conclu un pacte avec le vainqueur de la primaire de la droite : il renonçait à se présenter à la présidentielle en échange de places pour les candidats MoDem pour les législatives, afin de pouvoir créer un groupe parlementaire. « Tout cela, c’est de l’intox. C’est-à-dire que, évidemment, ce sont des manipulations d’opinion (…). Il y a au moins deux personnes qui savent que tout ceci est complètement faux, fallacieux, intégralement bidon comme on dit, c’est François Fillon et c’est moi », a déclaré François Bayrou, assurant n’avoir eu « aucun contact » avec le vainqueur de la primaire depuis leur rencontre début décembre.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  17. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h17min (commentaire N° 17)
    |
    Le Panda

    Bedos président du comité de soutien de Montebourg
    Arnaud Montebourg, candidat à la primaire de la gauche, a présenté lundi son équipe de campagne. C’est l’humoriste Guy Bedos qui prend la tête du comité de soutien de l’ancien ministre de l’Economie et du Redressement productif. Début décembre, Guy Bedos assurait Montebourg de son soutien dans les colonnes de Paris Match : « Je m’apprête à voter pour Arnaud, j’ai confiance en lui », ajoutant « C’est un mec sincère et plus sympa que Manuel Valls. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  18. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h17min (commentaire N° 18)
    |
    Le Panda

    Le FN vent debout contre le film « Chez nous »
    « Un joli navet ». Florian Philippot s’indigne contre la sortie, le 22 février, « deux mois avant l’élection » présidentielle, du film de Lucas Belvaux Chez nous, un film ouvertement critique envers le Front national. Le film raconte l’histoire d’une infirmière nordiste approchée par un parti d’extrême droite, le « Bloc patriotique », pour remporter des élections locales. « Scandaleux » et « inadmissible » pour le vice-président du FN. Steeve Briois, le maire FN d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) a quant à lui qualifié la comédienne Catherine Jacob, qui incarne un personnage très voisin de Marine Le Pen, de « pot de tabac ».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  19. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h18min (commentaire N° 19)
    |
    Le Panda

    Le Roux accusé de minimiser le chiffre des voitures brûlées lors du Nouvel An
    Le ministre de l’Intérieur minimise-t-il le nombre de voitures brûlées durant la nuit de la Saint-Sylvestre ? C’est en tout cas la thèse du Monde, qui rapporte que Bruno Le Roux a subtilement changé d’indicateur. Au lieu de communiquer sur le nombre de véhicules brûlés, comme l’ont fait Manuel Valls et Bernard Cazeneuve depuis 2013, le ministère a donné le nombre de « mises à feu directes » (650 en 2016 contre 602 en 2015). Or ce chiffre exclut les voitures enflammées par propagation.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  20. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h19min (commentaire N° 20)
    |
    Le Panda

    Moins de bureaux de vote pour la primaire de la gauche qu’en 2011
    Invité de franceinfo, le président de la Commission nationale d’organisation de la primaire de la gauche, Christophe Borgel, a annoncé que le nombre de bureaux de vote se situera entre « 7 500 et 8 000 ». Ce total est inférieur à celui de la primaire de la droite (10 228). Surtout, il est inférieur à celui de la primaire socialiste de 2011, qui avait désigné François Hollande (9 425).

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  21. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h20min (commentaire N° 21)
    |
    Le Panda

    Yussuf et Yunus, deux cousins originaires du village de Hœnheim, en Alsace, étaient présents dans la boîte de nuit Reina à Istanbul (Turquie) lorsqu’un homme a ouvert le feu au soir du 31 décembre. Yussuf, 23 ans, travaille dans le bâtiment. Il était avec son cousin âgé de 25 ans quand ils ont entendu des coups de feu. « Il y a eu une bousculade à l’intérieur. On s’est dit que ça devait être une bagarre », explique-t-il. Puis les deux hommes ont entendu « une rafale ». « On a commencé à voir tout le monde qui essayait de s’échapper », raconte le jeune homme. 

    Dans la panique, les deux hommes se dispersent et se perdent. Yussuf décide d’aller se mettre à l’abri sur la terrasse d’à-côté, où des canapés sont entassés. « Je me suis fait un petit passage pour pas qu’on me repère. Il y a beaucoup de personnes qui m’ont suivi, qui se sont cachées avec moi », raconte le jeune homme, qui n’a pas vu le tireur. « Sous le coup de la panique, on n’a pensé qu’à une chose : s’éloigner le plus vite possible et se mettre en sécurité », explique-t-il. Puis des détonations ont été entendues. « Je pense que c’était des grenades », affirme le témoin, qui estime la durée de l’attaque à « une bonne quinzaine de minutes ». « C’était interminable, confie-t-il, choqué. J’ai pas mal de chance d’être sorti de là indemne ».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  22. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h22min (commentaire N° 22)
    |
    Le Panda

    Il s’agit des premières arrestations. Huit personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, lundi 2 janvier, à Istanbul (Turquie) dans le cadre de l’enquête sur l’attentat contre une discothèque huppée de la métropole turque, a rapporté l’agence de presse Dogan.
    Une attaque revendiquée par l’Etat islamique
    Aucun autre détail n’était disponible au sujet de ces personnes arrêtées par des équipes de la police antiterroriste. Il s’agit des premières interpellations en lien avec l’attentat et dont l’auteur est toujours activement recherché par les autorités. Son identité n’est pas encore connue.
    L’attaque, survenue pendant la nuit du Nouvel An, a fait 39 morts. Elle a été revendiquée par le groupe Etat islamique, lundi. C’est la première fois que l’EI revendique un attentat à Istanbul, mais plusieurs attaques contre des cibles touristiques dans la métropole turque lui ont déjà été attribuées par les autorités.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  23. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h24min (commentaire N° 23)
    |
    Le Panda

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  24. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h25min (commentaire N° 24)
    |
    Le Panda

    Le tueur de l’attaque contre la discothèque Reina était toujours en fuite ce lundi. Huit personnes ont toutefois été arrêtées. Le bilan est de 39 morts et des dizaines de blessés.
    Istanbul
    Plus de 36 heures après le carnage, le groupe terroriste État islamique a revendiqué lundi matin l’attentat survenu à Istanbul dans la nuit du Nouvel An. «Dans la continuité des saintes opérations menées par l’Etat islamique contre le protecteur de la Croix, la Turquie, un soldat héroïque du califat a frappé une des discothèques les plus connues où les chrétiens célèbrent leur fête apostate», indique un communiqué, également rédigé en turc. «Le gouvernement apostat turc doit savoir que le sang des musulmans versé sous le feu des avions et de l’artillerie déclenchera (…) un feu sur ses propres terres», ajoute le texte.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  25. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h25min (commentaire N° 25)
    |
    Le Panda

    C’est la première fois que le groupe terroriste revendique un attentat en Turquie. Dimanche soir, le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) avait nié toute implication. Lundi matin, huit personnes ont été interpellées et placées en garde à vue à Istanbul, a rapporté l’agence de presse Dogan.
    Sept minutes, entre 01  heure 15 et 01 heure 22, un soir de réveillon. C’est le temps qu’il aura fallu à un seul tireur pour tuer 39 personnes et en blesser 65  autres dans une discothèque d’Istanbul. Sa cible: le club Reina, situé entre une large avenue et les rives du Bosphore dans le quartier d’Ortaköy, à quelques centaines de mètres de l’endroit où se tenaient les célébrations officielles du Nouvel An.
    Le club-bar-restaurant – l’un des plus grands de la ville, avec ses 3000  mètres carrés – est fréquenté chaque soir par plusieurs centaines de personnes, Turcs, touristes ou expatriés, anonymes et célébrités. Parmi les personnes tuées, on compte d’ailleurs une Franco-Tunisienne et au moins une quinzaine d’étrangers: d’Arabie saoudite, du Maroc, du Liban, de Libye. Les autorités turques ont très vite dénoncé un acte terroriste.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  26. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h26min (commentaire N° 26)
    |
    Le Panda

    Arrivé sur place en taxi, l’arme placée dans le coffre, l’assaillant a d’abord tiré sur un policier en faction devant l’établissement, puis sur un passant à l’entrée, avant d’utiliser son fusil automatique contre la foule qui réveillonnait à l’intérieur. Selon les autorités turques citées par le quotidien Hurriyet, l’auteur est soupçonné d’avoir des liens avec l’EI et pourrait être originaire d’un pays d’Asie centrale.
    «Nous étions venus pour passer un bon moment aujourd’hui, mais tout s’est soudain transformé en chaos et en nuit d’horreur», a raconté à l’AFP Maximilien, un touriste italien qui faisait la queue à l’entrée quand l’assaillant s’est lancé dans son acte meurtrier.
    Un serveur de la discothèque a raconté à la presse turque que les clients, «au nombre de 500 à 600 ce soir-là», s’étaient couchés à terre dans la panique, certains parvenant – comme lui – à se réfugier au sous-sol. «On s’amusait. D’un coup, les gens ont commencé à courir. Mon mari s’est jeté sur moi, et les gens ont couru sur nous, a raconté Sinem Uyanik, une cliente dont l’époux a été blessé de trois balles dans le corps. Ça sentait la poudre. Je me suis évanouie», a-t-elle ajouté. «Quand j’avançais, des gens piétinaient d’autres gens», a témoigné Sefa Boydas, un footballeur professionnel qui se trouvait dans la boîte de nuit, décrivant la panique qui s’est emparée de la foule.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  27. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h27min (commentaire N° 27)
    |
    Le Panda

    Piégées à l’intérieur de l’établissement, de très nombreuses personnes ont plongé dans le Bosphore pour échapper aux balles, avant d’être secourues par la police maritime. Promettant, comme après chaque nouvelle attaque, de «lutter jusqu’au bout contre le terrorisme», le président turc Recep Tayyip Erdogan a fustigé «ceux qui cherchent à déstabiliser notre pays, à créer le chaos et démoraliser notre nation en prenant pour cible des civils».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  28. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h27min (commentaire N° 28)
    |
    Le Panda

    Le tireur toujours recherché
    Le récit de la tuerie du club Reina conserve des zones d’ombre. Le ministre turc de l’Intérieur, Süleyman Soylu, a indiqué que le tueur avait changé d’habits entre son arrivée dans l’établissement et sa sortie, sans plus de précisions. Des témoins avaient affirmé qu’il portait un déguisement de père Noël, une information démentie par le premier ministre, Binali Yildirim. Une vidéo de surveillance tournée à l’extérieur, au début de l’attaque, montre en revanche un homme armé, vêtu d’un manteau ou d’un blouson de couleur sombre, tirer sur une personne qui s’effondre aussitôt devant les portes du club.
    Les autorités ont interdit la diffusion d’images liées à l’attaque sur les réseaux sociaux, comme elles le font généralement après les attentats.
    Selon le chef du gouvernement, le tireur non identifié a abandonné son arme avant de quitter les lieux «en profitant de la confusion». Ce lundi, il était toujours activement recherché par la police turque, qui est aussi en quête d’éventuels complices.
    «Nos forces avaient pris des mesures partout à l’occasion du Nouvel An. Les mesures les plus lourdes concernaient Istanbul»

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  29. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h28min (commentaire N° 29)
    |
    Le Panda

    Le pays – et sa capitale économique, Istanbul – est depuis près d’un an et demi la cible d’une série d’attaques attribuées à l’organisation djihadiste. Un groupe de touristes à Sultanahmet en janvier, un autre en mars près de la place Taksim, l’aéroport international Atatürk en juin: les attentats liés à Daech ont tué en 2016 plus de 60 personnes dans la mégapole stambouliote.
    Cliquez ici pour agrandir l’infographie
    Redoutant notamment un attentat-suicide ou une attaque au camion – sur le modèle des attentats de Nice et Berlin, récemment – toutes les routes menant à la célèbre place Taksim et à l’avenue Istiklal avaient été fermées à la circulation pendant la nuit du réveillon. Plus de 17.000 policiers étaient déployés dans la mégapole stambouliote, chargés de surveiller en particulier ses transports, ses places et ses lieux de divertissement.
    Comme à l’ordinaire en cette soirée festive, plusieurs policiers étaient déguisés en père Noël, vendeurs de marrons ou cireurs de chaussures, en vigilance maximale après des alertes sérieuses liées au risque terroriste. Un peu plus tôt dans la journée de samedi, les autorités avaient annoncé l’arrestation de huit membres présumés de l’EI à Ankara. Ils étaient soupçonnés de préparer une attaque imminente contre la capitale.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  30. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h29min (commentaire N° 30)
    |
    Le Panda

    Interrogé sur ces menaces, le ministre de l’Intérieur, Süleyman Soylu, a souligné que «ce type de renseignement nous parvient en permanence (…) que ce soit de services de renseignement étrangers ou de nos propres services de renseignement, concernant Daech, le PKK ou le DHKP-C (groupe terroriste d’extrême gauche).» Et le ministre d’ajouter: «Ces renseignements peuvent être liés à un nom précis ou à un événement qui pourrait se produire à tel endroit. Nos forces avaient pris des mesures partout à l’occasion du Nouvel An. Les mesures les plus lourdes concernaient Istanbul.»

    Une Franco-Tunisienne tuée avec son époux
    Une Franco-tunisienne a été tuée avec son époux tunisien dans l’attentat d’Istanbul, a annoncé dimanche le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault.
    Le ministère tunisien des Affaires étrangères avait auparavant affirmé que deux de ses ressortissants, un homme d’affaires et son épouse, avaient trouvé la mort dans l’attaque, sans préciser si la femme avait la double nationalité française et tunisienne.
    Quatre ressortissants français ont par ailleurs été blessés dans l’attentat, selon le Quai d’Orsay. Le parquet de Paris a annoncé dimanche l’ouverture d’une enquête préliminaire, du fait de la présence de Français parmi les victimes.
    L’enquête, pour assassinats et tentatives d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste, a été confiée à la SDAT (Sous-direction antiterroriste) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). La procédure est classique en cas d’attentats perpétrés à l’étranger et faisant des morts ou des blessés français. Elle fournit un cadre juridique, notamment pour permettre d’éventuelles poursuites en France contre les auteurs de l’acte. L’ouverture prochaine d’une information judiciaire offrira par ailleurs aux victimes et à leur famille la possibilité de se constituer partie civile pour faire valoir leur préjudice devant la justice française.
    Dimanche, un communiqué de l’Élysée a précisé que «le président de la République dénonce avec force et indignation l’acte terroriste qui a provoqué la mort d’au moins 39 personnes dans une discothèque à Istanbul lors de la soirée du Nouvel An. La France exprime sa solidarité avec la Turquie dans cette épreuve et poursuivra impitoyablement la lutte contre ce fléau avec ses alliés».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  31. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h30min (commentaire N° 31)
    |
    Le Panda

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  32. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h33min (commentaire N° 32)
    |
    Le Panda

    Depuis sa victoire à la primaire, François Fillon fait l’objet d’un feu de critiques sur trois ou quatre thèmes récurrents, dont celui de la filiation. Les uns l’accusent de refuser d’abroger la loi du 17 mai 2013, dite la loi Taubira, les autres regrettent qu’il refuse l’adoption aux couples de même sexe. Sa position est-elle crédible?
    Notons d’abord que ce qu’il propose aujourd’hui est conforme à ce qu’il a dit dès le lendemain du vote de la loi Taubira. Il souhaite la réécriture de la loi sur le volet de la filiation pour établir que «l’enfant est toujours le fruit d’un homme et d’une femme». En conséquence, il refuse l’adoption plénière et le recours à l’AMP à des couples de même sexe à qui pourraient être réservée une adoption simple.
    La loi Taubira a répondu à une demande d’égalité de couples, mais a privé les enfants d’une filiation cohérente et vraisemblable.
    De fait, la loi Taubira ouvrant le mariage aux personnes de même sexe a répondu à une demande d’égalité de couples, mais a privé les enfants d’une filiation cohérente et vraisemblable. Considérer l’intérêt supérieur de l’enfant, oblige de fonder une toute nouvelle loi sur les droits inviolables des enfants, notamment celui d’avoir «un père et une mère».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  33. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h34min (commentaire N° 33)
    |
    Le Panda

    Cette loi a institué un lien entre union d’adulte, quels qu’ils soient, et filiation. Or, la filiation, c’est toujours l’engagement des parents, père et mère, à l’égard des enfants. Car, la filiation est instituée par le droit par ancrage dans la filiation biologique. Celle-ci est en quelque sorte le modèle.
    «L’enfant a le droit, dans la mesure du possible, de connaître ses parents [père et mère] et d’être élevé par eux»
    Convention internationale des droits de l’enfant (article 7-1)
    C’est ainsi qu’en matière de filiation, notre droit puise son fondement dans l’article 7 de la Convention internationale des droits de l’enfant du 20 novembre 1989: «L’enfant a le droit, dans la mesure du possible, de connaître ses parents [père et mère] et d’être élevé par eux» (art. 7-1). La France étant signataire de cette convention, elle doit en tenir compte dans toutes les décisions concernant les enfants. Nul besoin d’ailleurs d’inclure dans notre Constitution un article sur l’intérêt supérieur de l’enfant, puisque la CIDE s’impose du fait de la ratification de la France. Notons qu’en 1989, il n’était pas nécessaire de préciser «père et mère», tant était évident de définir ainsi les parents.
    Ainsi, le droit de la famille ne peut ignorer l’indivisibilité des filiations maternelle et paternelle. En conséquence, les différents aspects de la filiation doivent intégrer cette indivisibilité ou cette complémentarité:

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  34. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h34min (commentaire N° 34)
    |
    Le Panda

    La filiation biologique est la matrice en raison de la reproduction sexuée de l’espèce humaine.
    ● La filiation biologique est la matrice en raison de la reproduction sexuée de l’espèce humaine.
    ● La filiation juridique consiste à donner un nom à l’enfant tel qu’il sera inscrit à l’état civil. Il s’agit alors de nommer ses parents, père et mère.
    ● La filiation symbolique ou psychique permet à l’enfant de se construire et de s’imaginer comme l’enfant de tel homme et de telle femme que le droit désigne comme ses parents. L’enfant ne peut pas imaginer une invraisemblance. Il ne peut se voir que comme l’enfant d’un père et d’une mère, même s’il ne vit pas avec ses deux parents.
    ● La filiation sociale est l’exercice de l’autorité parentale, c’est-à-dire l’éducation.
    La loi du 17 mai 2013 a remis en cause l’unité des quatre aspects de la filiation.
    La loi du 17 mai 2013 a remis en cause l’unité des quatre aspects de la filiation. C’est la crédibilité de la filiation de l’enfant qui est en jeu, même en cas de filiation adoptive. La vraisemblance et la crédibilité sont le fondement même de la filiation, c’est-à-dire du lien entre l’enfant et ses parents, père et mère. Il est crédible pour l’enfant que cet homme et cette femme que le droit désigne comme ses parents sont bien «son père et sa mère».
    La loi Taubira institutionnalise une filiation incohérente en privant un enfant de son père ou de sa mère pour le remplacer par un deuxième père ou une deuxième mère. L’enfant le sait et le pressent très jeune. Et ce n’est pas seulement le fait de ne pas être comme les autres enfants qui peut le faire souffrir. C’est d’être dans une situation non crédible.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  35. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h35min (commentaire N° 35)
    |
    Le Panda

    Deux personnes de même sexe peuvent éduquer et aimer un enfant. Mais ils ne peuvent être considérés comme ses parents, ensemble.
    Deux personnes de même sexe peuvent éduquer et aimer un enfant. Mais ils ne peuvent être considérés comme ses parents, ensemble. Car être parents, c’est un état (avoir engendré ensemble, ou être dans une situation telle que ces parents auraient pu engendrer ensemble, pour la filiation adoptive) avant d’être une fonction, des tâches ou des rôles, comme l’éducation.
    L’intérêt supérieur de l’enfant conduit à refuser toute pratique qui consiste à priver délibérément un enfant de de son père ou de sa mère: adoption plénière par des couples de même sexe, recours à l’AMP pour un couple de femmes, recours à la GPA pour un couple d’hommes.
    François Fillon propose que des couples de même sexe puissent adopter selon la procédure d’une adoption simple. Celle-ci ne crée pas de lien de parenté car elle n’efface pas la filiation d’origine et constitue en quelque sorte un mandat d’éducation. Au contraire l’adoption plénière se substitue à la filiation d’origine. Cependant, maintenir le même mot, «adoption», pour deux réalités différentes en fonction de l’adjectif qui lui est accolé est un risque de confusion. Nous lui préférons les termes de «tutorat» ou de «parrainage» qui auraient l’avantage de bien distinguer deux réalités différentes.
    Enfin, nul ne pourrait contester cette nouvelle loi qui reconnaitrait à tous les enfants une égalité du droit à avoir un père et une mère, ce que la loi du 17 mai 2013 a dénié. On voit mal alors une sanction de la Cour Européenne des Droits de l’Homme pour ces mesures, puisqu’elles se fondent sur l’intérêt supérieur de l’enfant tel que proclamé dans la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  36. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h37min (commentaire N° 36)
    |
    Le Panda

    2017 sera une année de folie !
    Chère lectrice, cher lecteur,

    Tous les signaux sont au vert pour que 2017 soit la plus belle année de toute l’histoire de l’humanité !

    Nous allons vivre une année de folie !!!

    Malgré les efforts des médias pour nous démoraliser, 2016 fut déjà une année record [1] :
    • Alors que 94 personnes sur 100 dans le monde vivaient dans la pauvreté extrême en 1800, il n’y en a plus que 10 sur 100, soit la plus faible proportion jamais enregistrée, et la tendance va en diminuant encore ;
    • alors que 88 personnes sur 100 dans le monde étaient analphabètes en 1800, il n’y en a plus que 15 sur 100 aujourd’hui, soit la plus faible proportion jamais enregistrée, et la tendance va en diminuant encore ;
    • alors que 43 enfants sur 100 mourraient avant l’âge de 5 ans en 1800, il n’y en a plus que 4 sur 100 aujourd’hui, soit la plus faible proportion jamais enregistrée, et la tendance va en diminuant encore ;
    • l’espérance de vie, dans le monde entier, n’a jamais été aussi élevée, et continue d’augmenter. Elle était de 32 ans en 1800, de 48 ans en 1950, elle est de 70 ans aujourd’hui. Les pires pays du monde de ce point de vue, le Sierra Leone et le Mozambique, où l’espérance de vie n’est que de 49 ans, restent bien meilleurs que les pays champions du monde de longévité en 1800, qui étaient la Belgique et les Pays-Bas (40 ans). De même, l’Inde, le Pakistan, l’Indonésie et le Brésil sont désormais au niveau de l’espérance de vie du meilleur pays du monde en 1950, qui était la Norvège (72 ans).
    Vous pouvez voir bien d’autres indicateurs de ce type sur le site Ourworldindata.org (en anglais).

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  37. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h38min (commentaire N° 37)
    |
    Le Panda

    Meilleurs vœux pour cette nouvelle année

    Au nom de toutes les équipes d’Amnesty International France, je suis heureuse de vous présenter mes meilleurs vœux pour cette année 2017, à vous ainsi qu’à vos proches.

    Souhaitons que 2017 soit une année où la violence et les injustices reculent pour laisser place à un monde plus humain.

    Je vous remercie pour la force de votre engagement.

    Camille Blanc
    Présidente d’Amnesty International France

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  38. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h39min (commentaire N° 38)
    |
    Le Panda

    Déserts médicaux : médecin généraliste de 66 ans, je cherche désespérément mon successeur

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  39. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h40min (commentaire N° 39)
    |
    Le Panda

    Dans quelques mois, j’aurais 67 ans. Médecin généraliste, j’espère sincèrement pouvoir un jour prendre ma retraite sans avoir la moindre appréhension.
     
    Depuis 1981, je suis installé à Saulnot, village de 900 habitants, localisé dans la Haute-Saône. Ma commune est située à une vingtaine de kilomètres de Belfort et à 80km de Besançon. C’est un endroit semi-rural, mais on y trouve une pharmacie, une boulangerie, un bureau de poste, une école primaire, une supérette et même un fleuriste.
     
    Si j’ai choisi de m’installer ici, c’est parce que j’avais envie, après mes quatre années d’internat à Vesoul, de faire de la médecine généraliste en milieu rural. La proximité avec les patients et la diversité de cette activité m’ont immédiatement séduit.
     
    J’aurais pu choisir la facilité en reprenant le cabinet médical de mon père à Annecy, mais je voulais m’éloigner de la ville.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  40. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h40min (commentaire N° 40)
    |
    Le Panda

    J’ai mis une annonce sur le Bon Coin pour céder mon cabinet
     
    J’exerce donc mon activité depuis près de 35 ans et j’aime mon métier. J’ai tissé des liens avec mes patients, j’ai vieilli avec eux.
     
    J’ai eu un accident vasculaire. Je m’en suis remis, sans séquelle, mais j’ai réalisé qu’il fallait réellement penser à raccrocher mon stéthoscope pour me consacrer à ma famille. Il était temps que je prenne ma retraite.
     
    J’ai donc contacté l’Agence régionale de la santé (ARS) et l’Ordre des médecins pour leur faire part de ma décision d’arrêter mon activité afin qu’ils tentent de me trouver un successeur. En mars 2016, sans nouvelle de leur part et quelque peu désespéré, j’ai décidé de diffuser une annonce pour céder gracieusement mon cabinet médical.
     
    Il est composé de deux cabinets médicaux, salles d’attente et de deux salles d’examen. Il est accessible aux handicapés. J’y laisse mon matériel médical, mais aussi le mobilier. Au-dessus, je propose deux appartements à louer.
     
    Être médecin généraliste ne consiste pas à soigner que des gastros
     
    Cette annonce a été diffusée en mars 2016. Mon histoire a été médiatisée, mais je n’ai eu absolument aucun coup de fil de personnes intéressées.
     
    J’avoue que cela me surprend, même si certaines explications sont évidentes. Par exemple, j’ai bien conscience que mon rythme de travail peut rebuter certains médecins. Actuellement, je travaille entre 12 et 15 heures par jour. Je n’ai pas le temps de m’ennuyer.
     
    Certaines tâches peuvent paraître rébarbatives. Les jeunes médecins s’imaginent que je me contente de soigner les gastro-entérites et les rhinopharyngites, de suivre des maladies chroniques, de renouveler des ordonnances ou d’envoyer mes patients chez des spécialistes. Mais c’est faux.
     
    Chaque praticien peut, s’il le souhaite, élargir son domaine d’activité. Il m’arrive de faire des frottis, des poses de stérilets, de réaliser des électrocardiogrammes, de pratiquer de petites chirurgies et des infiltrations.
     
    Peu de jeunes veulent devenir médecins généralistes
     
    Aujourd’hui, nous sommes dans une situation paradoxale. Alors qu’il y a près de 280.000 médecins déployés sur le territoire, il existe un besoin criant de médecins généralistes. Leur nombre a diminué de 8% depuis 2007.
     
    Les déserts médicaux s’expliquent de deux façons :
     
    – Il existe une répartition inégale des praticiens sur le territoire français.
    – Peu de jeunes médecins se tournent vers la médecine générale et préfèrent se spécialiser. À tel point, que de nombreux médecins généralistes ont plus de 55 ans.
     
    Il ne s’agit pas seulement d’un manque d’attrait pour mon activité, cette déperdition de généralistes s’explique aussi par le fait que les formations ne sont plus les mêmes. Les nouvelles générations sont formées aux techniques modernes, bien souvent au détriment de l’examen clinique.  
     
    Les pistes de réflexion ne manquent pas 
     

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  41. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h41min (commentaire N° 41)
    |
    Le Panda

    Je reconnais que le travail de médecin généraliste en milieu rural peut paraître effrayant. Souvent, il se retrouve seul à gérer de nombreux cas. Quand on est jeune et qu’on manque d’expérience, ça peut être dissuasif. En l’occurrence, mon cabinet peut totalement accueillir deux associés.
     
    Ma situation est assez représentative d’un mal-être plus global au sein de notre profession. L’État devrait se pencher au plus vite sur le problème de la désertification médicale.
     
    Les pistes de réflexion ne manquent pas : mettre en place de réelles incitations financières (23 euros par consultation, c’est peu) ; rendre du temps médical aux médecins en le délestant des trop nombreuses tâches administratives ; soutenir l’innovation en développant la télémédecine ; permettre aux jeunes de disposer d’un plateau technique plus développé afin d’élargir leur champ d’activité ; réguler davantage la répartition des médecins sur le territoire, etc.
     
    Je ne veux pas abandonner mes patients
     
    Aujourd’hui, mon éthique m’empêche de prendre ma retraite. Je ne veux pas abandonner mes patients. Je sais que si je décide d’arrêter d’exercer, certaines personnes seront en situation de détresse et viendront directement chez moi pour me demander de les soigner.
     
    À quelques mois de l’échéance électorale, j’attends toujours qu’un candidat soulève ce problème et propose des solutions. Pour le moment, je n’ai rien vu. J’imagine qu’aucun d’entre eux ne veut se mettre à dos une partie des électeurs.
     
    Toujours est-il qu’en attendant que ça bouge, je continuerai d’exercer. Physiquement, c’est éprouvant, mais j’ai la chance d’être encore en bonne santé.
     
    Propos recueillis par Louise Auvitu

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  42. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h43min (commentaire N° 42)
    |
    Le Panda

    Marine Le Pen, candidate à l’élection présidentielle, va emprunter pour sa campagne environ six millions d’euros à son père, Jean-Marie, qu’elle a exclu du Front national, d’après l’AFP, confirmant une information du Parisien.
    Mme Le Pen va emprunter environ « six millons d’euros à Jean-Marie Le Pen », via le microparti du fondateur du FN, Cotelec, « avec libération progressive des différentes tranches », a déclaré à l’AFP son directeur de campagne, David Rachline.
    » Le FN veut se passer de Cotelec, le micro-parti de Jean-Marie Le Pen
    « Il n’y a rien de nouveau sous le soleil », a-t-il ajouté en assurant que cet accord « date d’il y a plusieurs mois ».
    L’accord porte sur « environ six millions d’euros », a confirmé un proche de Jean-Marie Le Pen.
    M. Le Pen avait indiqué à l’automne avoir prêté cette somme au FN pour la présidentielle de 2017, une information que les dirigeants du parti refusaient jusqu’à présent de confirmer publiquement tout en reconnaissant des « discussions ».
    La semaine dernière, le trésorier du Front national Wallerand de Saint Just avait démenti des informations du Canard Enchaîné sur un nouveau prêt russe au FN de près de 28 millions d’euros en vue de la présidentielle de 2017.
    « J’ai obtenu en septembre 2014 un prêt de 9 millions d’euros auprès d’une banque russe », avait-il rappelé. « Malheureusement depuis cette banque russe a déposé son bilan » et « depuis, il n’y a pas de contacts particuliers avec des organismes financiers russes », avait encore affirmé M. de Saint Just.
    Nicolas Bay, secrétaire général du Front national, avait de son côté reconnu le 22 décembre qu' »à ce stade », le FN n’avait « pas encore trouvé l’ensemble du financement » pour les prochaines élections, y voyant la preuve que les banques françaises « ne jouent pas le jeu de la démocratie ».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  43. Le Panda Le 2 janvier 2017 à 20h45min (commentaire N° 43)
    |
    Le Panda

    Vaccins : le dernier coup de poignard de Marisol Touraine
    Chère lectrice, cher lecteur,

    Le Comité pour la Vaccination a rendu son rapport public le 30 novembre 2016. [1]

    Et c’est un missile lancé contre la population :

    Plutôt que de rappeler à l’ordre les laboratoires pharmaceutiques, et d’exiger le retour du vaccin DTP sans aluminium, conformément à la pétition signée par plus d’un million de personnes, le Comité demande exactement le contraire :
    • Il recommande de rendre obligatoire tous les vaccins présents dans le super-vaccin Infanrix Hexa ;
    • Il recommande d’ajouter huit vaccins obligatoires (contre trois actuellement, la diphtérie, le tétanos et la polio, soit DTP) ;
    • Il parle même de rendre obligatoire le tristement célèbre Gardasil, contre le cancer du col de l’utérus (vaccin anti-papillomavirus), et éventuellement d’étendre l’obligation à tous les petits garçons !!!
    • Il recommande de priver les enfants d’accès aux crèches, écoles et toute autre collectivité si les parents refusent une seule de ces vaccinations ;
    • Il conseille d’engager des poursuites judiciaires contre les parents récalcitrants [2]
    • Il veut mettre à la charge de la collectivité (c’est-à-dire vous et moi)les inévitables accidents qui découleraient de la généralisation des vaccins, par un « régime d’indemnisation pris en charge par la solidarité nationale », plutôt qu’à celle de l’industrie pharmaceutique (voir page 32 du rapport) ;
    • Enfin, il recommande « la mise en œuvre sans délai de l’ensemble des recommandations ».
    C’est pourquoi je vous appelle à SIGNER LA PETITION CI-DESSOUS POUR BLOQUER CE PROJET avant qu’il ne soit TROP TARD !!

    http://petitions.ipsn.eu/mobilisation-vaccins-enfants/index.php

    Nous devons être des millions à dire NON. La France entière qui doit se lever.

    « C’EST A N’Y RIEN COMPRENDRE », commentait le journal Le Figaro, au sujet de cette préconisation. [3]

    « Une position déroutante », déplorait Libération. [4]

    Cela ressemble en effet à la politique du pire ! Et au dernier coup de poignard de Marisol Touraine !!!

    Pour rappel, depuis l’année 2008, le vaccin DTP (Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite) n’est plus disponible dans les pharmacies en France.
    Ce vaccin était le seul obligatoire. Il était important. Il avait été utilisé depuis des décennies avec succès. Ces maladies avaient été pratiquement éradiquées.

    Il s’agissait d’un vaccin sûr. Il ne contenait pas d’aluminium. Qui plus est, c’était un vaccin bon marché (6,54€).

    Mais depuis 2008, les laboratoires pharmaceutiques ont retiré le DTP du marché. Ils l’ont remplacé par un super-vaccin contenant des vaccins contre trois maladies non-obligatoires.

    Ce vaccin, appelé Infanrix-hexa :
    • contient trois vaccins qui ne sont pas obligatoires ;
    • contient de l’aluminium et d’autres adjuvants ;
    • contient le très controversé vaccin contre l’hépatite B (parfaitement inutile pour la plupart des nourrissons)
    • et il coûte 7 fois plus cher !!
    Mais les parents sont obligés de l’acheter et de l’injecter pour se conformer à leur obligation vaccinale !!!

    Cette situation est anormale. Elle est injustifiée. Depuis longtemps les autorités auraient du réagir. Elles ne l’ont pas fait.

    L’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle a lancé avec le Pr Henri Joyeux, en mai 2015, une grande pétition pour le retour du classique DTP sans aluminium. Cette action a déclenché une immense prise de conscience. Plus d’un million de citoyens ont participé. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a réagi en lançant une consultation nationale sur les vaccins.

    Cette consultation devait être démocratique.

    Elle devait être ouverte.

    Elle devait répondre aux légitimes inquiétudes des parents, des grands-parents, de la population.

    Elle devait tenir compte de l’intérêt et de la santé des enfants, des risques associés au vaccin, du problème de l’incertitude, des dangers, et des accidents, parfois graves, qui ont eu lieu avec la vaccination.

    Mais aujourd’hui, les conclusions sont tombées et il n’est plus question d’exiger des labos qu’ils remettent en pharmacie le vaccin DT-P obligatoire sans aluminium.

    Au contraire, il s’agit d’imposer le vaccin avec aluminium plus de nombreux autres vaccins qui n’étaient pas obligatoires jusqu’à présent, ainsi que d’alourdir les sanctions.

    Les réactions n’ont pas tardé à se faire entendre sur les réseaux sociaux :

    « Comment peut-on « rétablir la confiance » par une dictature médicale ? », déplorait un lecteur sur le site du quotidien Libération. [6]

    « On vous oblige à vous injecter des vaccins et, en prévision de la prise en charge des soins d’une grave complication, pour ne pas faire payer les laboratoires pharmaceutiques, on vous colle une nouvelle taxe sur les médicaments ! » s’insurge un internaute en réaction à l’annonce.

    « Comment peut-on nous prendre à ce point pour des idiots ???!!!! Je suis tellement attristé et en colère. Quel pays !!!… » réagissait jeudi 1er décembre au matin un auditeur de RMC, qui venait de recevoir la nouvelle sur la tête.

    « Clairement c’est du totalitarisme », réagissait-on sur le site du journal 20 Minutes. [7]

    « Comment se fait-il qu’en Allemagne ou en Espagne, où les vaccins ne sont pas obligatoires, il n’y ait pas plus d’épidémie que chez nous ?! » [8]

    Selon l’Institut pour la Protection de la Santé naturelle, qui organise cette pétition, la Ministre de la Santé risque d’imposer cette nouvelle loi dans l’urgence, avant son départ qui aura lieu au plus tard pour les élections présidentielles 2017, c’est-à-dire dans quelques mois.

    C’est pourquoi nous sommes dans l’urgence absolue.

    Ne perdez pas une seconde pour signer la pétition et transférer ce message le plus largement possible autour de vous.

    C’est notre dernière chance de bloquer l’offensive ; sinon, dans quelques semaines, nous pourrions nous réveiller avec l’interdiction de mettre nos enfants dans les écoles si nous ne leur imposons pas leur onze vaccins obligatoires !!

    Derrière, ce sont des milliers, ou au minimum des centaines d’effets indésirables graves qui se produiront. Mathématiquement, c’est une certitude. Cela pourra être chez vous, dans votre entourage, ou dans le mien.

    Ne nous laissons pas faire !!! MOBILISONS TOUT NOTRE ENTOURAGE.

    TRANSFÉREZ CET APPEL PARTOUT AUTOUR DE VOUS.

    C’EST NOTRE DERNIÈRE CHANCE !!!

    Un grand merci,

    Jean-Marc Dupuis

    PS : merci à l’IPSN de prendre en charge cette initiative, et à son président A. de Livois dont j’ai repris ici de larges extraits de son message d’appel.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

  Retour à l'accueil du Forum  



* Commentez sur les Voix du Panda. Identifiez-vous : Créér votre compte.
* Les commentaires ne seront ni votés, ni repliés.
* Commentaire du Rédacteur : Vert
* Commentaire de tout autre Intervenant : Bleu
* Les articles de l'auteur pourront êtres modifiés et réédités.
* Vous constatez un bug, avoir plus d'informations : Contactez nous.
* Pour participer au Média-Citoyen. Il est impératif d'Etre enregistré(e).
* Notre serveur vous renverra votre code sur votre e-mail validé.
* Vous pouvez lire, enregistrer, utiliser tous les articles du forum.
* Merci de nous en faire la demande.