Ecoutez l'article:



Fillon visé par un attentat? Motifs partiels de Confrontations

Auteur:
Son site
Par le 18 avril 2017

Nous travaillerons ensemble pour soutenir le courage là où il y a la peur, pour encourager la négociation là où

il y a le conflit, et donner l’espoir là où règne le désespoir. Nelson Mandela

La violence que véhicule l’erreur ne porte que des regrets irréparables. Le Panda.

Sommes-nous réellement à la porte d’une élection présidentielle en France?

Il en est de même en ce qui concerne la chasse aux islamistes. Ils avaient prêté allégeance aux membres des Djihads terroristes. Ces français convertis à l’Islam, voulant faire couler le sang en France. Il est trop tôt pour tirer une synthèse des personnes arrêtées. Ils étaient poursuivis depuis plusieurs jours.

A cinq jours de la présidentielle, deux hommes de 23 et 29 ans ont été interpellés ce jour à Marseille, à la sortie d’un appartement.

Ils projetaient de commettre un attentat terroriste « certain et imminent » pendant la campagne, dixit : le ministre de l’Intérieur.

Selon une source proche du parti LR, c’est François Fillon qui était visé.

« Des opérations de sécurisation et de déminage sont en cours » dans le IIIe arrondissement de Marseille toujours selon le ministre de l’Intérieur.

« A quelques jours d’une échéance électorale majeure pour notre pays, je veux rappeler que tout est mis en oeuvre pour assurer la sécurité de ce rendez-vous majeur pour notre démocratie » a-t-il assuré.

L’entourage de François Fillon aurait été prévenu la semaine dernière de «risques avérés» sur le candidat, selon une source proche du parti.

Selon le ministre de l’Intérieur Matthias Fekl, qui a parlé « d’un acte terroriste certain », ils étaient armés et considérés comme susceptibles de passer à l’acte de manière imminente. Lien !

L’heure des derniers arguments. Dans peu de jours, les électeurs se rendront aux urnes pour le 1er tour de l’élection présidentielle.

Indéniablement, la chasse aux abstentionnistes est ouverte.

Il semblerait que la victoire de ceux qui se prétendent au second tour vont avoir besoin des votes dits blancs ou ceux qui iront à la recherche des fantômes comme le prétend Mr Hollande.

La France est-elle insoumise? Où la présence de Fillon à Nice?

Non diront d’autres, c’est Macron à Bercy? Mme Le Pen s’effrite?

Les réactions semblent de véritables confrontations de partis.

On observe bien souvent l’absence des unions indispensables à une possible victoire.

11 candidats en lice, dont quatre poids lourds, selon les intentions de vote pour les sondages.

Les derniers meetings seront donc décisifs. Lien.

Nous avons assistés à tous les coups permis et y compris ceux qui sont parfois interdits.

Tous les faits sont sortis, issus des chapeaux de magiciens.

Nous passons pour les lapins crétins?

Nous avons presque tout entendu et assistez à divers débordements, quel que soit le choix du camp des porteurs d’idéologies, avec l’engagement de chacun.

La France est-elle redevenue la 5éme puissance du monde ?

Allant parfois à certains débordements, ce n’est pas un nouveau leurre, mais une démonstration irréversible.

Les motifs et conflits apparents laissent augurer en sommeil un troisième conflit mondial.

Nous sommes tels des spectateurs dans le cadre de conflits graves à mots couverts?

Pas du tout, ce qui se passe entre la Russie, la Syrie, les USA, la Corée du Nord, donc effectivement comment nier les motifs partiels de confrontations, etc.

Tout y passe juste avec un peu de recul, nous nous devons de faire un constat l’étranglement du sens de notre propre équilibre.

Chacun de nous peut émettre à juste titre, les motifs qui font qu’il choisit tel ou tel candidat.

Qui va de soit avec le programme présenté. Cela peut se comprendre.

Les atteintes directes, vis-à-vis des candidats, vont à l’encontre du but souhaité?

Puis penser que nous avons eu connaissance des programmes à courts, moyens, voire longs termes demeure le plus grand leurre de cette présidentielle 2017.

Nous avons eu en guise de livraisons des brides où les intérêts des institutions en place représentées par le monde de la finance laisseront des traces d’amertumes indélébiles.

Dès le départ des partielles, nous avions tout ou presque.

Les moyens financiers mis par certains ont étouffés la liberté d’expression, des moins nantis.

Un constat ou une évidence?

Il suffit de prendre connaissance de la puissance des partis politiques et auxiliaires.

Alors nous pouvons tirer la synthèse que le combat des confrontations est loin d’être égalitaire. Lien !

Là, il ne s’agit nullement de prendre position pour untel ou untel, mais de faire objectivement le constat d’un déséquilibre dès la ligne de départ.

Il semble donc difficile face à ces diverses confrontations de parler d’égalités.

Les richesses des divers partis politiques démontrent et cela depuis bien des temps, les luttes des pots de terre contre les coffres plus que blindés ! Lien.

Il en va de même sur la réticence des partis à communiquer le nombre réel d’adhérents, puis ceux à jour de leur cotisation ! Lien.

Quelques détails : Le Parti socialiste se classe premier en recettes (58,4MEUR), suivi des Républicains (35,1MEUR), du PCF (28,6MEUR), du Front national (10,2MEUR), d’Europe Ecologie-Les Verts (7,9MEUR), de Jeanne (micro-parti de Marine Le Pen, 5,4MEUR), de Lutte ouvrière (3MEUR) et de l’UDI (2,5MEUR).

Nous assistons à des idéologies parcellaires où la résultante sera peut-être le déchirement d’une nation mise en lambeaux pour un simple motif la volonté absolue de détenir le pouvoir.

Pas loin de 40% des électeurs n’ont pas encore fait leur choix, ou ne souhaitent pas l’exprimer.

Il y a une mainmise des médias de tous styles. Ils se veulent non pas arbitres de nos convictions, mais diriger le sens de nos volontés.

Il en est de même en ce qui concerne les divers instituts de sondages, qui se disent perdu par manque de prise de position.

Nous avons plus que le sentiment d’être des pions, ils voudraient nous déplacer à leur guise.

A juste titre à priori, la transparence des biens octroyés à chaque parlementaire, présente un manque absolu de clarté.

Il suffit de constater les montants versés à chaque parlementaire :

Ces sommes représentent un total partiel de 22627€.

À ces sommes viennent s’ajouter bons nombres d’avantages. Lien !

Tous tentent de convaincre les indécis. Nous assistons à un classico de fin de campagne.

Par cette présidentielle, la course revêt une importance particulière et vitale pour tous les candidats.

A quelques jours du premier tour, le nombre d’électeurs hésitants ou perplexes n’a jamais été aussi élevé et l’abstention pourrait battre des records pour un vote présidentiel.

L’électeur français est déçu par cette campagne déroutante demeure en l’instant un leurre.

La campagne avait pris un bon départ à priori. Des primaires bien suivis, qui ensuite n’a pas permis de nous éclairer sur les enjeux fondamentaux.

Les sondages se sont déchirés.

Mélenchon a distancé Hamon dans les intentions de vote et défie désormais Macron.

Quelles sont les parts de vraies ?

Lorsque l’on constate que certaines affaires ont pollué la campagne de :

François Fillon et de Marine Le Pen. A ne pas en douter ces informations existaient bien des années avant.

Simplement interrogatif que ces faits surgissent à des moments, dossiers volontairement remisés au fond d’un coffre dont les instigateurs possédaient les clefs de la porte blindée ouverte.

En ces moments, nous assistons à un match très serré qu’ils ramènent à quatre.

Nous serons fixés ce dimanche à venir.

Chaque candidat prétendant sait qu’il lui faut faire le plein de bulletins.

Un danger subsiste, plus de 500 milles cartes électorales ont été délivrées en double exemplaires : Lien ! Les gens peuvent voter dans deux bureaux de vote ; cherchez l’erreur !

Accéder à la finale, cela ne sera pas réellement facile.

Ces jours à venir, seront longs, indécis jusqu’à bout dans l’isoloir parfois.

Pour bien des électeurs qui hésitent encore à ce jour.

Ils se décideront peut-être à la dernière minute, au moment de mettre le bulletin dans l’enveloppe, seul dans l’isoloir. Sa main en feu jouxtant son choix pour 5 années.

Le Panda

Patrick Juan

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Fillon visé par un attentat? Motifs partiels de Confrontations, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Before you post, please prove you are sentient.

qui fut le premier président de la Veme république?

  Retour à l'accueil du Forum  



* Commentez sur les Voix du Panda. Identifiez-vous : Créér votre compte.
* Les commentaires ne seront ni votés, ni repliés.
* Commentaire du Rédacteur : Vert
* Commentaire de tout autre Intervenant : Bleu
* Les articles de l'auteur pourront êtres modifiés et réédités.
* Vous constatez un bug, avoir plus d'informations : Contactez nous.
* Pour participer au Média-Citoyen. Il est impératif d'Etre enregistré(e).
* Notre serveur vous renverra votre code sur votre e-mail validé.
* Vous pouvez lire, enregistrer, utiliser tous les articles du forum.
* Merci de nous en faire la demande.