Ecoutez l'article:



URGENT : Le SBU retire Daria Mastikacheva de la liste des prisonniers à échanger à la dernière minute – Daria menace de se suicider

Auteur:
Son site
Par le 26 décembre 2017

Daria Mastikacheva

Suite à l’article d’hier où j’exprimais mon espoir que l’échange de prisonniers aura bien lieu demain, et que Daria en fera partie, j’ai appris ce matin même que Daria avait été exclue de la liste par le SBU à la dernière minute.

Décidément les services secrets ukrainiens ne perdent pas une occasion de saboter le processus et d’empêcher cette mère innocente de rentrer chez elle, auprès de son compagnon, en Russie.

En apprenant la nouvelle, Daria a écrit à son compagnon Sergueï Sokolov une lettre dans laquelle, exténuée, elle menace de se suicider si elle n’est pas de retour à la maison d’ici le Nouvel An. Ainsi écrit-elle, « le problème se résoudra de lui-même ».

« Je sais que tu es frustré comme je le suis, mais je suis désolée. Si d’ici le 31 je ne sors pas, tu ne pourras plus rien faire. Je n’en peux plus. Pardonne-moi s’il te plaît », a écrit Daria.

Pour rappel, Daria est une maman de 30 ans, qui a été kidnappée, puis torturée par le SBU cet été, afin de lui faire avouer qu’elle travaillerait pour les services secrets russes. En réalité cette arrestation vise à faire pression sur son compagnon Sergueï Sokolov, qui mène des enquêtes très dérangeantes pour les autorité et certaines administrations ukrainiennes.

Suite au dossier écrit sur son cas par Human Rights Watch et la plainte enregistrée contre le SBU pour torture, ce dernier a fait interner Daria pendant deux semaines, la gavant de psychotropes pour essayer de la faire déclarer démente afin que son témoignage contre eux soit déclaré invalide.

Son avocat a réussi à la faire retourner en prison, dans l’espoir que Daria puisse être ajoutée à la liste des prisonniers qui doivent être échangés entre l’Ukraine et les Républiques Populaires de Donetsk et Lougansk (RPD et RPL).

Suite à de nombreuses pressions internationales, Daria avait été ajoutée à la liste, mais le SBU semble décidé à ne pas lâcher sa proie.

J’ai bien sûr réécrit immédiatement à Sahra Wagenknecht, la députée allemande du parti Die Linke, qui avait fait pression sur l’ambassadeur d’Ukraine après ma requête précédente, afin que Daria soit incluse dans la liste des prisonniers à échanger. J’ai aussi réécrit au Commissariat des Droits de l’Homme à l’ONU, à la MSS de l’OSCE, au bureau des Droits de l’Homme de l’OSCE, et au Conseil de l’Europe.

Mais le temps presse, nous n’avons que cette journée pour réussir à remettre Daria sur la liste. Donc j’en appelle à chacun et chacune d’entre vous. Écrivez à ces institutions, écrivez à vos députés européens (leurs e-mails sont accessibles ici) dites leur bien que c’est urgent, et mettez le lien de cet article, afin qu’ils agissent rapidement.

Exemple d’e-mail en anglais :

« Dear Sir, Dear Madam,,

The news I received today are more than bad. We succeeded to obtain that Daria Mastikacheva was included in the list of prisoners to exchange between Ukraine and the DPR and LPR.

But, the SBU has removed Daria from the list in last minute (see here in Russian on Life and in French on DONi).

The exchange should occur tomorrow. Could you please insist on the Ukrainian authorities to reverse this removal? It is really urgent.

Daria threatens to commit suicide if she is not freed before the New Year.

Thanking you in advance for your help.

Sincerely yours »

Christelle Néant

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
URGENT : Le SBU retire Daria Mastikacheva de la liste des prisonniers à échanger à la dernière minute - Daria menace de se suicider, 10.0 out of 10 based on 1 rating

7 Commentaires sur ce billet

  1. Le Panda Le 27 décembre 2017 à 08h59min (commentaire N° 1)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Bonjour Christelle
    J’espère que tu as récupéré au moins un minimum pour poursuivre ce combat sans relâche.
    Tes propos sont particulièrement alarmants.
    Mais soyons encore, juste un peu plus optimiste, pour croire à la survie de cette femme.
    Tu sais tout ce qu’il est possible de faire dans le bons sens nous le faisons.
    Merci de nous livrer les dernières nouvelles, je te sais fatiguée peut-être alitée et à bout de nerfs.
    Tout cela est compréhensible, mais dis toi essentiellement que tu ne mène pas ce combat seule.
    dans les 15 premiers jours de janvier 2018, tu auras ta propre galerie comme nous en avions parlé.
    Peux -tu me faire passer des photos du terrain des combats afin de permettre aux internautes de tous bords de mieux comprendre.
    Mais ne vas pas un peu loin, lorsque tu dépeins un tableau encore plus sordide que celui du peuple Syrien?
    Allez un coup de « mars » et repart avec pour tous ces gens qui souffrent le maximum de tendresse, d’un modeste Panda.
    J’attends de te lire toi ou les autres mais l’instant merci de nous indiquer que pouvons nous faire de plus. Nous relayons au quotidien.
    Les News Letter partent tous les jours.
    Si tu as besoin d’autres choses fait le savoir, courage.
    Le Panda
    Patrick Juan

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  2. Christelle Néant Le 27 décembre 2017 à 14h25min (commentaire N° 2)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Christelle Néant

    Le Panda » Je suis toujours au repos aujourd’hui tout en suivant le processus d’échange des prisonniers, qui a pris du retard par la faute de Kiev. Je t’enverrai des photos ce soir le temps de faire une sélection.
    Pour Daria je pense que c’est cuit. On a fait le maximum, mais le SBU est décidé à ne pas la relâcher 🙁
    Bises

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  3. Le Panda Le 27 décembre 2017 à 16h49min (commentaire N° 3)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Christelle (2)
    Je prépare une revue de presse nationale et internationale ce lundi 1 er janvier 2018 à venir, pour informations.
    Donc merci de penser à laisser le fond de tout ce que tu gardes depuis un moment, puis je pense que la vidéo sera peut-être réalisé ce week-end, merci de me le confirmer afin que je puisse l’inclure
    Ce dont je te remercie décidément nous sommes les mêmes à êtres sur la brèche alors courage je vais le poster sur divers articles.
    Bien à toi
    Le Panda
    Patrick Juan

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  4. Christelle Néant Le 27 décembre 2017 à 18h43min (commentaire N° 4)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Christelle Néant

    Bonsoir Patrick,
    Bien sûr que nous ferons le Rapport de Situation hebdomadaire ce week end comme d’habitude.
    Bien à toi
    Christelle

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  5. Le Panda Le 28 décembre 2017 à 11h12min (commentaire N° 5)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    HORLIVKA, Ukraine (Reuters) – Les autorités ukrainiennes et les rebelles séparatistes pro-russes ont procédé mercredi au plus large échange de prisonniers depuis le début du conflit, début 2014, rendant des centaines de captifs à leurs familles avant le nouvel an et le Noël orthodoxe.

    Un photographe de Reuters a assisté à l’échange, depuis la ville de Horlivka. Au total, 306 rebelles emprisonnés par Kiev devaient être libérés en échange de 74 prisonniers détenus par les séparatistes.

    « La totalité des 74 otages ukrainiens sont déjà chez eux, sur le territoire contrôlé par notre armée », a annoncé le président ukrainien Petro Porochenko.

    Interrogée par une chaîne de télévision ukrainienne, la mère d’un de ces ex-captifs a confié son émotion. « Mon fils m’a téléphoné. Je n’avais pas entendu sa voix depuis trois ans et demi, seulement reçu des lettres. Il m’a dit ‘Maman, je suis déjà là ». Vous ne pouvez pas imaginer ce que cela signifie, pour une mère, de ne pas avoir vu son enfant pendant trois ans et demi, depuis août 2014. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  6. Le Panda Le 28 décembre 2017 à 11h19min (commentaire N° 6)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Christelle bonjour
    Les deux commentaires sont postés sur tes deux derniers articles, peux-tu nous en dire juste un peu plus si possible, donc les échanges ont bien eu lieu ce mercredi il s’avère que nous n’avons pas travaillé en vain surtout toi
    ======================
    Dans le sens inverse, certains des prisonniers qui étaient retenus en captivité par les autorités ukrainiennes ont refusé de retourner en territoire tenu par les rebelles, a déclaré Viktor Medvedchuk, représentant de Kiev aux pourparlers de paix, cité par l’agence de presse russe TASS.

    Un nouvel échange est prévu pour 2018. D’après les services ukrainiens de sécurité, une centaine de prisonniers sont toujours aux mains des rebelles.

    Le conflit en Ukraine a fait plus de 10.000 morts et des victimes sont signalées presque tous les jours en dépit d’un cessez-le-feu qui a gelé les lignes de front en 2015.

    Dans une déclaration commune, l’Allemagne et la France, co-négociateurs des accords de Minsk avec l’Ukraine et la Russie, ont salué cet échange de prisonniers.

    « La chancelière (Angela) Merkel et le président (Emmanuel) Macron continuent à encourager les parties à faciliter l’échange de tous les prisonniers restants, à permettre un plein accès du CICR à tous les détenus et à faciliter les recherches par le CICR des personnes disparues », poursuit la déclaration.

    « (…) L’échange intervenu aujourd’hui doit contribuer à renforcer la confiance entre les parties en vue de la mise en oeuvre complète des accords de Minsk », ajoutent les deux dirigeants.

    (Valentyn Ogirenko avec Pavel Polityuk et Natalia Zinets à Kiev; Henri-Pierre André pour le service français)

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  7. Christelle Néant Le 28 décembre 2017 à 17h45min (commentaire N° 7)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Christelle Néant

    L’échange a eu lieu, j’ai fait un suivi au fur et à mesure, mais Daria n’était pas dans le groupe qui nous a été remis. Elle est toujours en prison 🙁

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Before you post, please prove you are sentient.

qui fut le premier président de la Veme république?

  Retour à l'accueil du Forum  



* Commentez sur les Voix du Panda. Identifiez-vous : Créér votre compte.
* Les commentaires ne seront ni votés, ni repliés.
* Commentaire du Rédacteur : Vert
* Commentaire de tout autre Intervenant : Bleu
* Les articles de l'auteur pourront êtres modifiés et réédités.
* Vous constatez un bug, avoir plus d'informations : Contactez nous.
* Pour participer au Média-Citoyen. Il est impératif d'Etre enregistré(e).
* Notre serveur vous renverra votre code sur votre e-mail validé.
* Vous pouvez lire, enregistrer, utiliser tous les articles du forum.
* Merci de nous en faire la demande.