Ecoutez l'article:



Échange des prisonniers entre la RPD, la RPL et l’Ukraine – Bilan de la première phase et prévisions pour la deuxième étape

Auteur:
Son site
Par le 28 décembre 2017

 

Échange de prisonniersHier 27 décembre 2017, a enfin eu lieu la première phase de l‘échange de prisonniers entre la RPL, la RPD et l’Ukraine, prévu par les accords de Minsk.

Jusqu’au 25 décembre, date à laquelle le Patriarche Cyrille a rencontré à Moscou les chefs des Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk (RPD et RPL) et le représentant ukrainien du sous-groupe humanitaire à Minsk, l’échange semblait totalement compromis, et impossible à mettre en œuvre avant la fin de l’année, à cause des sabotages à répétition de Kiev.

Aussi c’est avec une certaine appréhension et pas mal de stress, que beaucoup ont suivi minute par minute cet échange de prisonniers.

Le lieu de l’échange choisi était le point de passage de Mayorsk-Gorlovka. Et dès le début, le processus semblait partir vers le mur.

Alors que les deux parties s’étaient engagées à cesser toute circulation civile sur le point de passage dès midi, afin de vider totalement la zone tampon où l’échange devait avoir lieu, la partie ukrainienne ne respecte pas cet engagement et continue d’envoyer des civils vers la RPD jusqu’à 13 h 30 passées. Jusqu’à engorger totalement la zone tampon avec plus de 2 000 civils et une centaine de véhicules.

Ce nouveau sabotage fait immédiatement craindre que la partie ukrainienne n’essaye d’annuler l’échange à la dernière minute. L’administration de Gorlovka envoie alors des bus pour évacuer en urgence tous ces civils, et vider enfin la zone tampon.

Daria Morozova, la médiatrice aux droits de l’homme de la RPD, reçoit ensuite une nouvelle condition délirante de Kiev, qui est en violation complète des accords conclus. La partie ukrainienne ne veut pas que le premier échange (Ukraine/RPL) se fasse au milieu de la zone tampon, mais sur le territoire qui est sous son contrôle.

Afin d’éviter que l’Ukraine ne se serve d’un refus pour justifier d’annuler l’échange, Alexandre Zakhartchenko accepte. Voilà Daria Morozova, les journalistes qui l’accompagnent, et les prisonniers qui étaient détenus en RPL, partis sous la protection de l’OSCE et de la Croix-Rouge côté territoire ukrainien.

Une prise de risque énorme. D’autant plus que de l’autre côté, la zone où l’échange a lieu est remplie d’agents du SBU et de gardes ukrainiens. Et pour avoir déjà vu ce que vaut la parole de l’OSCE en termes de garanties de sécurité, il n’y a pas de quoi être rassuré pour Daria Morozova et les journalistes.

La première phase se passe heureusement sans accroc. La RPL remet 16 prisonniers, et en reçoit 73 de la part de l’Ukraine. Mais suite à ce changement de dernière minute, Daria Morozova demande alors que la deuxième étape de l’échange, celle entre la RPD et l’Ukraine se fasse sur le territoire qui est sous le contrôle de la RPD.

La demande est acceptée, et la deuxième phase de l’échange se termine à 17 h 50 lorsque l’Ukraine remet à la RPD 165 personnes, contre 57 prisonniers qui étaient détenus à Donetsk. Il aura fallu plus de 3 heures et demie en tout pour mener à bien cet échange.

Mais très vite à la vue des chiffres, on se rend compte qu’il y a un problème. L’échange devait avoir lieu au format 74 contre 306 et on se retrouve avec un échange au format 73 contre 238.

Parmi les prisonniers ukrainiens détenus en RPD, un a refusé d’être envoyé vers le territoire ukrainien.

Mais parmi les prisonniers issus de la RPD et de la RPL, 68 sont manquants. D’après Viktor Medvedtchouk, le représentant ukrainien à Minsk, une quarantaine avaient déjà été libérés avant l’échange car ils avaient terminé leur peine de prison, et une vingtaine ont refusé d’aller sur le territoire de la RPD. Des faits à vérifier car on a pu voir avec le cas de Daria Mastikacheva, que le SBU se permet de « parler au nom des prisonniers » pour prétendre qu’ils refusent d’être échangés.

Suite à cet échange réussi, la Russie, la France et l’Allemagne se sont félicités de cette première étape d’implémentation des accords de Minsk, avant de rappeler qu’il fallait terminer le processus d’échange de prisonniers.

Car d’après les données de Daria Morozova, la RPD a reçu la confirmation qu’encore 58 personnes sont emprisonnées en Ukraine (et il y en a encore sûrement plus qui n’ont toujours pas été confirmées), et il y a encore des prisonniers ukrainiens en RPD et en RPL. Ce premier échange n’était en rien l’échange au format « tous contre tous » prévu dans les accords de Minsk.

La deuxième phase de l’échange qui devrait avoir lieu bientôt pourrait peut-être se faire au format 74 contre 29, mais les détails du calendrier et du format doivent être négociés et confirmés lors des réunions à Minsk prévues dès la mi-janvier 2018.

La médiatrice ukrainienne pour les droits de l’homme s’est dite assez optimiste sur le fait que ce deuxième échange pourrait se faire rapidement, les procédures de vérification des prisonniers ayant été ajustées lors de ce premier échange.

De leur côté, les citoyens russes détenus en Ukraine (plus d’une quinzaine), devront attendre qu’un accord soit trouvé entre la Russie et l’Ukraine, cette dernière voulant échanger ces prisonniers contre des citoyens ukrainiens détenus en Russie (s’inspirant sans doute de l’échange qui avait eu lieu entre Nadia Savtchenko et deux citoyens russes emprisonnés en Ukraine, Evgueni Erofeïev et Alexandre Alexandrov).

Et si plusieurs centaines de familles ont pu enfin retrouver leurs proches hier, beaucoup sont toujours dans l’attente, comme le compagnon de Daria Mastikacheva, cette dernière ayant été enlevée par le SBU de la liste prévue pour l’échange.

Christelle Néant

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Échange des prisonniers entre la RPD, la RPL et l’Ukraine - Bilan de la première phase et prévisions pour la deuxième étape, 10.0 out of 10 based on 1 rating

15 Commentaires sur ce billet

  1. Le Panda Le 28 décembre 2017 à 22h16min (commentaire N° 1)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Christelle
    Bonsoir
    Je suis rentré, mais ne mets jamais de photo .png sur la UNE. cela désétatise le forum Pardon de te dire cela ici, mais cela me semble plus efficace.
    A la limite je viens de passe ton article à AL UNE. Pose moi le lien je me charge de la mise en place des photos et vidéos.
    Passes une très bonnes soirée, enfin le mieux que tu puisses dans ce conflit de guerre.
    Si j’ai bien compris malgré notre combat acharné: « Daria » enlevée par me SBU n’est prévu dans aucune des listes d’échanges, as-tu savoir pourquoi?
    Je le pose à la seconde tient en compte que entre l’heure figurant sur le site et l’heure réelle en hiver il y « une heure de moins »
    Courage
    Embrasse bien tous ces enfants et ceux que tu pourras approcher de la masse des libérés c’est l’essentiel de notre objectif actuel.
    Bien à toi
    Patrick
    Le Panda

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Christelle Néant Le 29 décembre 2017 à 17h20min (commentaire N° 2)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Christelle Néant

    Bonsoir,
    Ah ok désolée, je ferai comme tu dis, je t’enverrai les liens et te laisserai faire 😉
    Pour Daria c’est le SBU qui l’a retirée de la liste. Ils tiennent à la garder comme levier de pression sur son compagnon.
    Bises

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  3. Le Panda Le 29 décembre 2017 à 18h16min (commentaire N° 3)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Christelle
    On se calme STP, je m’exprime gentiment, simplement mets tes articles en place prévient moi pour les « vidéos » et joint moi les photos » en annexe par courriel « privé ».
    Navré si j’ai pu te vexer mais là n’est pas le but, puis quand, nous arriverons à parler par Skype ou GMS, je t’expliquerai comment gérer un poste « d’administrateur » ce que je souhaite que tu deviennes chez nous.
    Car certains le sachant pourraient te contacter en « privée » donc je te donnerai les éléments les mêmes que possèdent T.REX.
    Puis en procédant de la sorte je te, je nous protège aussi des « intrus » tu vois ce que je veux dire?
    C’est regrettable pour Daria tu considères le SBU comment toi à ce stade vis à vis de SBU?
    Plein de bises de ton Panda
    Patrick Juan

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  4. Christelle Néant Le 29 décembre 2017 à 18h23min (commentaire N° 4)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Christelle Néant

    J’ai commenté calmement et gentiment. Aucune vexation de mon coté.
    Pour le SBU ils agissent comme une organisation criminelle ni plus ni moins, une mafia officielle.
    Bises

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  5. Le Panda Le 29 décembre 2017 à 21h08min (commentaire N° 5)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Christelle (4)
    Je n’ai écris le contraire sourires du panda
    C’est simplement la question de ne pas faire vaciller le « site » comme tu dois t’en voir au milieu de cette faune de gens qui servent de pièces d’échanges ?
    Ta définition de la SBU fait partie de ce que Wikipédia en dit dés le départ:
    Le Service de sécurité d’Ukraine (en ukrainien : Служба безпеки України, СБУ; transcrit : Sloujba Bezpeky Oukrayiny, abréviation SBOu ou SBU) est le nom donné aux services secrets de l’État ukrainien.

    Le SBU est responsable de la sûreté de l’État, de ses institutions et de ses représentants, il est également chargé du contrespionnage, de la lutte contre le terrorisme, la contrebande et le commerce illégal de matériel militaire réglementé (armes, armes de destruction massive, etc.).
    Puis la suite je préfère que tu nous en parles toi tu as l’occasion de parler avec ces « agents particuliers » des salauds de premier ordre à priori.
    Les organisations criminelles en ce qui concerne ce n’est ni plus ni plus moins que le KGB du bon temps mais encore plus virulent?
    Bises
    Patrick Le Panda

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  6. Le Panda Le 29 décembre 2017 à 21h14min (commentaire N° 6)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le SBU est le successeur de la section ukrainienne du KGB soviétique. Lors de l’indépendance de l’Ukraine, cette organisation conserva la majorité de son personnel. Depuis 1992, l’agence a été en compétition dans les fonctions de l’intelligence avec la Holovne Upravlinnya Rozvidky (en), direction générale du renseignement du ministère ukrainien de la défense). C’est un ancien chef des renseignements militaires, expert en espionnage technologique, Ihor Smechko, qui était à la tête du SBU jusqu’en 2005.

    En 2004, le SBU est réorganisé en un organisme indépendant appelé « Service du renseignement extérieur de l’Ukraine » (Sloujba Zovnichnioyi Rozvidky). Il est chargé du renseignement ainsi que de la sécurité extérieure.

    En 2009, le SBU a découvert sept espions et seize agents des services spéciaux étrangers sur le territoire ukrainien1. Pendant ces années, le service tend a coopérer étroitement avec l’Occident, notamment la CIA sous la férule de John Brennan.
    Voila à mais il manque pas mal, toi qui parles « Ukrainien » couramment ou je me trompe, tu dois en entendre des vertes et des mures tomber?
    Mais il doit être très , très difficile qu’ils répondent à une question posée, c’est plutôt l’inverse, ils procèdent par « les tortures » ?
    Bises à toi
    Le Panda
    Patrick Juan

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  7. Christelle Néant Le 29 décembre 2017 à 21h41min (commentaire N° 7)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Christelle Néant

    Bonsoir,
    Je ne parle pas Ukrainien, je parle et apprends le Russe, ce qui est déjà pas mal 😉 Je n’ai jamais discuté avec des agents du SBU, mais avec certaines de leurs victimes oui. Ils utilisent massivement la torture et la pression psychologique (en menaçant la famille, surtout les enfants ou les époux) pour faire avouer les gens, le plus souvent sur base d’accusations complètement farfelues. Comme celles portées contre Daria.
    Bien à toi

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  8. Le Panda Le 30 décembre 2017 à 12h12min (commentaire N° 8)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Christelle (7)
    Bien alors il faudra progresser dans les langues plus rapidement sourires.
    ====================
    Je n’ai jamais discuté avec des agents du SBU, mais avec certaines de leurs victimes oui. Ils utilisent massivement la torture et la pression psychologique (en menaçant la famille, surtout les enfants ou les époux) pour faire avouer les gens, le plus souvent sur base d’accusations complètement farfelues. Comme celles portées contre Daria.
    Oui je me doute que cela ne doit pas être facile du tout, puis notre gentille française tenant son rôle c’est pas évident.
    Tu sais comme moi que dans ce cadre de « conflits » à diverses facettes les « accusations » sont toujours plus qu’utopiques et démunies de fondement réels.
    Bon courage bises à toi et ne mange pas trop, plein de choses à Daria si tu as un moyen de lui faire passer un message, mais là je suis dans l’ignorance totale et le segment de notre vecteur.
    Le Panda
    Patrick Juan

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  9. Christelle Néant Le 31 décembre 2017 à 18h00min (commentaire N° 9)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Christelle Néant

    Bonsoir,
    Je n’ai pas de moyen de contacter Daria, mais j’espère que son avocat arrivera à la raisonner.
    Bon réveillon et bonne année.
    Bises

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  10. Le Panda Le 31 décembre 2017 à 18h31min (commentaire N° 10)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Christelle bonsoir (9)
    Je n’ai pas de moyen de contacter Daria, mais j’espère que son avocat arrivera à la raisonner.
    Bon réveillon et bonne année.
    =========================
    Comme tu l’indique il ne reste pratiquement plus que cette solution pour qu’elle sorte de cette situation.
    Bon réveillon à toi avant d’envoyer ton résumé de la semaine écoulée.
    Il te faut bien du courage.
    Mais tente de trouver un instant de détente ou plusieurs tu en as réellement besoin je te sens un peu plus fatigué, j’ai pas entendu l’ensemble de la « vidéo » mais je ne manquerai pas de le faire à sa mise en place.
    Je suis en train de créer ton « espace »
    Bises tout plein du Panda puis de toute l’équipe.
    Ton Panda
    Le Panda
    Patrick Juan
    Embrasses pour moi tous les enfants que tu pourras croiser à l’orée de 2018.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  11. Christelle Néant Le 31 décembre 2017 à 23h27min (commentaire N° 11)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Christelle Néant

    Le Panda » Bonsoir,
    Oui la fatigue se fait sentir, j’ai clairement besoin de repos, de vacances même.
    J’espère que tu passes un bon réveillon, et ici minuit est déjà passé, je te souhaite donc une Bonne Année 2018.
    Bises de moi et des enfants qui ont demandé qui était ce Panda mystérieux qui les embrassait 😉

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  12. Le Panda Le 1 janvier 2018 à 11h17min (commentaire N° 12)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Christelle (11)
    Oui la fatigue se fait sentir, j’ai clairement besoin de repos, de vacances même.
    J’espère que tu passes un bon réveillon, et ici minuit est déjà passé, je te souhaite donc une Bonne Année 2018.
    Bises de moi et des enfants qui ont demandé qui était ce Panda mystérieux qui les embrassait.
    ===========================
    Je m’en doutais mais le principal reste qu’ils se soient posés la question toi tu le savais, je reste un mystère pour toutes les femmes qui offrent la vie à tous ces enfants ici c’est ce matin que je prends connaissance de tes messages et je réponds sur le champs.
    Je poursuis et je t’ai envoyé un message en privée, merci de me répondre aussi dans le même sens si tu le peux et je fais.
    Bises
    Le Panda
    Patrick Juan :mrgreen:

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  13. Christelle Néant Le 1 janvier 2018 à 18h50min (commentaire N° 13)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Christelle Néant

    Le Panda » Je t’ai répondu en privé. J’espère que ton réveillon s’est bien passé.
    Bises

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  14. Le Panda Le 1 janvier 2018 à 19h37min (commentaire N° 14)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Christelle (13)
    Le Panda » Je t’ai répondu en privé. J’espère que ton réveillon s’est bien passé.
    ====================
    Oui tu vois malgré le décalage horaire, fait que je viens de le recevoir
    Bises à toi
    Bon courage Christelle
    Le Panda
    Patrick Juan

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  15. Christelle Néant Le 2 janvier 2018 à 14h22min (commentaire N° 15)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Christelle Néant

    Le mail a du avoir du mal à passer la douane :-p
    Bises

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Before you post, please prove you are sentient.

qui fut le premier président de la Veme république?

  Retour à l'accueil du Forum  



* Commentez sur les Voix du Panda. Identifiez-vous : Créér votre compte.
* Les commentaires ne seront ni votés, ni repliés.
* Commentaire du Rédacteur : Vert
* Commentaire de tout autre Intervenant : Bleu
* Les articles de l'auteur pourront êtres modifiés et réédités.
* Vous constatez un bug, avoir plus d'informations : Contactez nous.
* Pour participer au Média-Citoyen. Il est impératif d'Etre enregistré(e).
* Notre serveur vous renverra votre code sur votre e-mail validé.
* Vous pouvez lire, enregistrer, utiliser tous les articles du forum.
* Merci de nous en faire la demande.