Ecoutez l'article:



Procès de la fillette Fiona Vers un troisième procès?

Auteur:
Son site
Par le 4 février 2018

Le Sourire est le plus beau cadeau d’un enfant à ses parents, et réciproquement !

Le Don de la Vie, restera toujours, le moment le plus merveilleux, car c’est cadeau !

« Je veux garder un esprit d’enfant » Parce que rien n’est plus important qu’un rêve d’enfant !

Des mois de mensonges

Cécile Bourgeon, mère de la petite Fiona  : « disparue » vidéos difficile à supporter  !

Cadeau Marie Laforet

« Je veux garder un esprit d’enfant » Parce que rien n’est plus important qu’un rêve d’enfant ! Prendre un enfant par la main Yves Duteil

Que faut-il attendre de ce procès, que je suis depuis son départ. Divers contacts ayant été pris, voici ce qu’il en résulte avant son ouverture.

A la suite du premier renvoi, bien des questions se posent sur la véracité de la réunion « dite » celle de « l’apéro » le plein est fait?

Nous sommes réellement dans un procès en Cour d’Assises en Appel?

Le Président de la Cour d’Appel du Puy-En-Velay avait-il le droit de s’entretenir avec des « avocats » assurant « les parties civiles » comme celles de « la Défense »?

Pour ceux qui n’on pas lu Les Plaideurs de Jean Racine, voici un plus pour les informer, de ce que pensait Jean Racine de la Justice il y a bien des siècles ! Puisque de 1668 !

Certains se posent la question de savoir si tout cela ne va pas aboutir comme « l’Affaire Outreau »   à la lecture des messages reçus en « privée » et que je me refuse en l’instant à publier.

Sources : Le Panda- FR3 Auvergne- La Montagne- 20 Minutes- Divers médias nationaux et internationaux-

Les autres audiences figurent dans les divers comptes rendus ici puis encore et à nouveau, dont je suis l’auteur avant la demande de renvoi de la part de la défense. Le 16 octobre 2017…..

Reprenons l’actualité de ce qui restera ou pas comme l’un des plus grands mystères d’une enfant tuée disparue.

Quels que soient les efforts pour savoir où se trouve le corps de cette enfant, nous sommes dans un flou des plus complexes.

Le procès en appel de Cécile Bourgeon et son ex-compagnon Berkane Makhlouf se doit de débuter ce 29 janvier devant la cour d’assises de Haute-Loire, au Puy-en-Velay

Cette dernière donc la mère de la petite Fiona a fait l’objet d’un signalement pour risque suicidaire.

Ce n’est pas la première fois, comme cela fut soulevé par la majorité » de ses proches.

Rédigeant un courrier, elle indique vouloir « rejoindre » Fiona.

Cécile Bourgeon, incarcérée, a rédigé, au mois de décembre, un courrier à sa fille Fiona, indiquant vouloir la « rejoindre ». Une information révélée par 20 Minutes et confirmée, jeudi 18 janvier, par son avocat  Renaud Portejoie.

Dixit un de ses défenseurs, son comportement est un peu inquiétant qui a alerté sa codétenue.

De fait sa accompagne de cellule a fait un signalement à l’administration pénitentiaire « qui s’est inquiétée de ce qu’elle puisse à nouveau tenter de se suicider »

« Cécile Bourgeon rédigée un courrier à sa fille, Fiona.  Le courrier qui a été saisi à ce moment-là laissait penser qu’elle souhaitait la rejoindre.

Elle écrit qu’elle n’en pouvait plus et qu’elle s’en voulait de ne pas avoir su la protéger », poursuit l’avocat Clermontois.

A la suite de ce signalement, Cécile Bourgeon a été transférée « brièvement » en Unité hospitalière spécialement aménagée (UHSA).  « Depuis elle a été incarcérée en milieu carcéral « classique ».

On fera en sorte qu’elle puisse comparaître

Lundi 29 janvier, avec son ex-compagnon Berkane Makhlouf, Cécile Bourgeon doivent être jugée devant la cour d’assises de Haute-Loire, au Puy-en-Velay pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Les sanctions prononcées en première instance ne furent pas à la même hauteur, des deux inculpés pourquoi ?

En l’instant seuls les avocats de la défense de Cécile Bourgeon se sont fait entendre. Tactique de meilleure défense du silence ?

Son avocat, la mère de la petite Fiona, dont le corps n’a jamais été retrouvé, seront bien présents.

« Elle est en état de comparaître, elle souhaite que le procès vienne.  Elle est un peu en détresse, je pense qu’elle l’est depuis plusieurs mois. Il y a eu des tentatives de suicide qui sont avérées et qui ont émaillé son parcours carcéral ».

Puis son Conseil de poursuivre : « Malheureusement ce n’est pas une première, ça ne changera rien à sa comparution. On fera en sorte qu’elle puisse comparaître ».

Les faits à ce jour

En première ressort, la Cour d’Assises du Puy-de-Dôme avait acquitté partiellement la mère de la fillette du chef de violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Elle fut condamnée que pour quatre délits, notamment « non-assistance à personne en danger » et « dénonciation de crime imaginaire » pour avoir monté le scénario de sa disparition dans un parc de Clermont-Ferrand, le 12 mai 2013. Le parc de Montjuzet…..

Le père de Fiona aurait « tenu des propos parfaitement diffamatoires, que nous entendons faire sanctionner pénalement en déposant immédiatement plainte ».  Me Gilles-Jean Portejoie et son fils Renaud, ainsi que Me Mohamed Khanifar, avocats des accusés dans l’affaire de la disparition de Fiona, n’ont pas apprécié l’interview de Nicolas Chafoulais, le père de la fillette.

Lors d’une conférence de presse organisée par son conseil le 18 octobre 2017, Nicolas Chafoulais avait fait part de son « dégoût«  quant à l’issue avortée de cette 2e session judiciaire.

Il aurait de même explicitement accusé de collusion les avocats de la défense selon eux avec le président de la cour d’assise de Haute-Loire.

Le père de Fiona, Nicolas Chafoulais, « dégoûté » par le renvoi du procès en appel 

Le 16 octobre 2017, le renvoi en janvier du procès en appel concernant la disparition de Fiona avait frustré le père de la fillette. Nicolas Chafoulais s’était éclipsé du tribunal du Puy-en-Velay, sans mot dire, sous le coup de la frustration.

Le report du procès avait été décidé par la cour après des accusations de collusion et de subornation de témoins proférées par Me Grimaud, une avocate des parties civiles, vendredi 13 octobre 2017.

La défense avait alors décidé de quitter la salle d’audience, avant de demander un renvoi du procès, obtenu avec succès.

Le plus grand des succès serait de savoir ce que cette fillette est devenu.

Qui sont les réels coupables ?

L’Etat, les institutions, le manque de suivi de cette fillette, les deux conjoints ?

Comme indiqué lors de mes articles précédents, la plus grande richesse de parents reste de savoir aimer avec le maximum ou même le minimum les racines de notre propre raison d’être.

Allons-nous assister dans cette reprise à la surprise peut-être générale la vérité qui s’impose.

Rien au monde n’est plus important que de protéger et de guider un enfant jusqu’au moment où il soit en état de comprendre ce que vivre veut dire.

Les mystères plombent ce départ comme un camouflet bruyant où les défenses et attaques sont sorties gagnants par un renvoi, laissant planer le doute sur le fait de continuer à assumer la défense suite à des mises en cause.

Justifiées ou pas ?

Ayant prit l’engagement du droit à l’information, il est évident que les deux affaires ne sont pas comparables.

Le principal acte qui risque de faire perdre toute crédibilité, n’implique que la « JUSTICE » c’est d’un plus grand regret pour le quidam un jour amené à se trouver face à la justice de se poser la question la plus basique.

Serais-je « jugé » au Nom du Peuple de France, ou de certaines connivences ou les Lois de 1789, demeurent un mirage à divers facettes?  

Ayant été sur le terrain dès les premières heures et assumant les enfants et les femmes qui offrent la vie dans la valeur de mes principales convictions, je m’efforcerai de rapporter les faits en objectivité.

Je livrerai le fond de mon sentiment lorsque le verdict aura été rendu.

A suivre

Le Panda

Patrick Juan

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Procès de la fillette Fiona Vers un troisième procès?, 10.0 out of 10 based on 1 rating

488 Commentaires sur ce billet

  1. Le Panda Le 2 février 2018 à 20h19min (commentaire N° 1)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Bonjour ou bonsoir à tous

    Les commentaires figurant sur l’affaire Fiona sont tout lisibles à partir du lien de la pose de vos propres commentaires ou articles, vous pourrez lire sans aucune difficultés l’ensemble d’un travail d’équipe, pour la vérité possible sur la disparition d’un enfant au sourire des joies connus mais vites disparue !
    Ou bien dans votre site panel de « rédacteur » puisque l’article à la date de ce jour comporte plus de « 500 » commentaires.
    Nous avons été dans l’obligation pour avoir un compte rendu clair, net et précis, de porter cette indication à l’ensemble de tous les lecteurs et intervenants.
    Le procès ne s’ouvrira à priori que ce lundi 5 février 2018, nous ne nous manquerons pas de vous tenir informés, comme nous l’avons pratiqué depuis le départ de cette « sordide » affaire dans la principale victime est une fillette de 5 ans.
    Nous remercions l’ensemble de tous les participants pour leurs concours à divers titres.
    Le Panda
    Patrick Juan

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  2. Le Panda Le 3 février 2018 à 13h09min (commentaire N° 2)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Bonjour à tous
    C’est la raison qui m’a poussé à ouvrir une 3 ém « cession »
    Sommes nous comme je le laissais figurer à d’autres « fautes » voire d’autres dérapages?
    Le WK va être long et ce lundi à venir nous le dira.
    L’image et les faits que rapportent le quotidien La Montagne et les miens en toutes modesties se rejoignent.
    Un juge de Cour d’Appel peut-il agir de la sorte en plein procès?
    La JUSTICE nous fait-elle revenir à l’époque des PLAIDEURS?
    Voir à nouveau dans les « affabulations de la Comtesse de Pimbèche?
    Le Panda
    Patrick Juan

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  3. Le Panda Le 3 février 2018 à 13h11min (commentaire N° 3)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Vendredi matin, une histoire d’apéro a gelé les débats pendant deux heures. Elle pourrait compromettre la suite du procès en appel de l’affaire Fiona…

    Le procès en appel va-t-il être à nouveau renvoyé ? « Nous sommes dans l’incertitude », s’inquiète Me Costantino, l’avocat de l’association Enfance et partage.

    Vendredi matin, une histoire d’apéro entre magistrats et avocats a gelé les débats. Le président de la cour d’assises de la Haute-Loire s’est vu reprocher le fait d’avoir pris du bon temps avec les conseils des victimes, mercredi soir, dans un hôtel du Puy.

    « Il sait ce qu’il s’est réellement passé ! »

    L’audience a débuté avec deux heures de retard après une longue discussion entre avocats dans le bureau du président de la cour. « J’ai vu les conseils des parties civiles mais aussi ceux de la défense », s’est justifié publiquement Etienne Fradin, quelques heures plus tard, à l’audience. Les avocats de Cécile Bourgeon n’ont pas réagi immédiatement à l’issue de cette déclaration, mais ne comptent pas en rester là. « Les propos tenus par le président de la cour d’assises en début d’après-midi sont un véritable mensonge, une inexactitude délibérée qui ne fait qu’aggraver son cas. Il sait ce qu’il s’est réellement passé », assurent-ils.
    A suivre sources intégrale de ce commentaire « La Montagne »
    ====================
    Il fallait mettre chacun face à ses responsabilités, que va donner la suite?
    Le Panda
    Patrick Juan

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  4. Le Panda Le 3 février 2018 à 13h17min (commentaire N° 4)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Suite…..
    D’après nos informations, l’un des avocats de la défense se serait rendu dans l’hôtel ponot pour vérifier la véracité de l’information qui venait de lui être transmise. Mais l’un des avocats de Nicolas Chafoulais, le père de Fiona, assure à son tour que cet avocat de la défense figurait bien parmi les participants à cette réunion.

    « Il a terminé une conversation téléphonique et nous a rejoints. Nous sommes restés dix à quinze minutes ensemble. Jamais nous n’avons parlé de l’affaire Fiona », garantit-il. L’avocat en question n’a pas souhaité s’exprimer.
    ===============
    La question la seule qui peut se poser et de se dire POURQUOI?
    Vaste dilemme nous le saurons dans quelques heures. Mais le doute constitue une arme à double tranchant et le silence est d’or alors que la parole est d’argent (proverbe)
    Le Panda
    Patrick Juan

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  5. Le Panda Le 3 février 2018 à 13h18min (commentaire N° 5)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Cécile Bourgeon à bout. Vendredi matin, la mère de la fillette disparue n’a pas voulu rejoindre le box des accusés. Elle est restée toute la journée dans l’enceinte du tribunal ponot sans se montrer. D’après ses avocats, « elle n’était pas en état » de comparaître. Les conseils des parties civiles espèrent la voir lundi pour avoir des réponses à leurs questions.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  6. Le Panda Le 3 février 2018 à 13h36min (commentaire N° 6)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Récupération des derniers commentaires en « live » récupérés ce jour le 3.02.2018
    ================
    Merci de votre compréhension
    L’expert est remercié, son audition est terminée.

    La communication avec le tribunal de Versailles est interrompue, l’homme disparaît des écrans. Brigitte, une voisine du coupe, va arriver à la barre.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  7. Le Panda Le 3 février 2018 à 13h37min (commentaire N° 7)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Grimaud demande à Berkane Makhlouf de se lever et d’expliquer une photo trouvée dans les recherches sur l’ordinateur. Celle-ci représente, en coupe, une fracture de poignet lorsque celui-ci est trop tiré. Me Grimaud lui demande si la recherche est liée à l’épisode où l’accusé disait « attraper » Fiona par le bras.
    – Vous ne lui auriez pas fait mal à ce moment-là? Vous ne lui auriez pas cassé quelque chose?
    – Non, ça, ça n’est jamais arrivé. Ca n’a jamais existé.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  8. Le Panda Le 3 février 2018 à 13h38min (commentaire N° 8)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Pendant que Me Grimaud demande des précisions à l’expert, le président fait remarquer qu’aucun avocat de Cécile Bourgeon n’est présent dans la salle. « M. l’huissier, pourriez vous aller les chercher? Il faut tout de même qu’il y en ait un des deux dans la salle! » #fiona

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  9. Le Panda Le 3 février 2018 à 13h45min (commentaire N° 9)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Berkane Makhlouf discute avec Me Schott, pendant que l’expert part à la recherche de précisions demandées par Me Grimaud.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  10. Le Panda Le 3 février 2018 à 13h46min (commentaire N° 10)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Les téléphones du couple révèlent que le couple était en Espagne

    – Avez-vous été en Espagne en septembre 2013?
    – Non, quand on a été en Espagne c’était quand on était à Perpignan.
    – En septembre 2013, vosu étiez à Perpignan, puisque vous déménagez en août.
    – Ah oui alors (…) On y avait été pour chopper de la coke et des cigarettes.
    – Votre fils venait de naître non? Il avait trois semaines, quelque chose comme ça…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  11. Le Panda Le 3 février 2018 à 13h47min (commentaire N° 11)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Brigitte est la gardienne de l’immeuble où habitaient les Bourgeon-Makhlouf depuis le 1er janvier 2013.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  12. Le Panda Le 3 février 2018 à 13h48min (commentaire N° 12)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Elle n’avait que très peu de rapport avec le couple. « Bonjour et au revoir de temps à autre, rien de plus. Lorsqu’on arrive dans un groupe d’HLM, les gens viennent pas vous voir spontanément, » indique-t-elle. Elle n’a jamais mis les pieds dans leur appartement.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  13. Le Panda Le 3 février 2018 à 13h50min (commentaire N° 13)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le président lit à présent la déposition du mari de Brigitte. Celui-ci ne viendra pas pour être auditionné pour des raisons de santé. Il raconte un moment où il aperçu Brigitte Bourgeon sortir du parking de l’immeuble en marche arrière de façon très dangereuse, dans la semaine qui a suivi l’ »enlèvement ».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  14. Le Panda Le 3 février 2018 à 13h51min (commentaire N° 14)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona Les avocats Portejoie pourraient ne pas « laisser » passer l’incident « apéritif ». Car, selon eux, cela pourrait se retourner contre eux en cas de condamnation lourde de Cécile Bourgeon.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  15. Le Panda Le 3 février 2018 à 13h53min (commentaire N° 15)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Suspension d’audience. La première semaine du procès est terminée.

    Merci d’avoir suivi ce direct. Rendez-vous lundi dès 19 heures pour la suite des débats. Des derniers témoins (proches, experts et enquêteurs) sont prévus au programme.
    ==================
    Sauf si les « avocats » de la défense relèvent une « faute grave sur le plan du droit en Pénal »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  16. Le Panda Le 3 février 2018 à 21h58min (commentaire N° 16)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    De mieux en mieux mais où se trouve la VERITE?
    Dans le box des accusés, sur les chaines des médias, mais à quels moments pensez-vous que nous rechercherons de vie à trépas les réalités sur la petite FIONA? Un scandale à la hauteur du « procès »?
    ================
    Ce samedi, BFMTV a diffusé un sujet sur cet épisode de l’apéritif (voir la vidéo ici) qui a fait bondir les avocats de la parties civiles, et notamment ceux de Nicolas Chafoulais, le père de la petite Fiona, Mes Canis, Lebert et Fribourg.

    « Monsieur Nicolas Chafoulais n’était bien évidemment pas présent lors de cette rencontre »

    Maîtres Canis, Lebert et Fribourg (Avocats de Nicolas Chafoulais)

    Ce samedi soir, ils ont publié un communiqué : « Les parties civiles dénoncent les manœuvres de la défense de Cécile Bourgeon pour obtenir un nouveau renvoi du procès. Il a été diffusé, par BFMTV, sans aucune vérification de l’information, que le président de la cour d’assises du Puy-en-Velay aurait pris un apéritif, voire un déjeuner, avec Monsieur Nicolas Chafoulais et trois avocats des parties civiles, mercredi dernier. L’information communiquée à BFMTV, et diffusée par cette chaîne, est mensongère. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  17. Le Panda Le 3 février 2018 à 22h01min (commentaire N° 17)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/affaire-fiona-le-president-de-la-cour-d-assises-vu-en-train-de-dejeuner-avec-les-parties-civiles-1031533.html
    La vidéo réelle ou mensongère?
    Vaste dilemme.
    Entendons les autres partis !
    Une honte pour une enfant de 5 ans disparue dans des conditions sordides
    Le Panda
    Patrick Juan

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  18. Le Panda Le 3 février 2018 à 22h09min (commentaire N° 18)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Suite à ce communiqué, Gilles-Jean Portejoie, avocat de Cécile Bourgeon a réagi : « Nous ignorions tout de cette réunion à laquelle nous n’avions pas été conviés. Nous n’avons aucune envie de répliquer à des affirmations une nouvelle fois inexactes. S’ils ont des preuves, qu’ils les sortent, nous les attendons avec sérénité. Ce qui est certain c’est qu’il aurait fallu attendre la fin du procès pour aller prendre un verre avec le président de la cour d’assises. »
    La réaction ne s’est pas faite attendre, or Gilles-Jean Portejoie, n’est pas le 1er « avocat » de la place.
    Faisant une telle réponse il va valoir savoir à présent comment se passera l’apéritif final pour tous les belligérants ?
    Il faut croire surtout que chacun retrouve sa sérénité avec les fonctions qui sont les siennes.
    Ceci n’est que la modeste partition du constat en l’instant du Panda
    Un zeste de dignité pour éviter un marasme et des attaques indirectes inutiles soyez concrets et non imaginaires comme l’était E.T. à l’inverse de Kramer contre Kramer
    Bon dimanche
    Patrick Juan

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  19. Le Panda Le 3 février 2018 à 22h16min (commentaire N° 19)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Kramer_contre_Kramer
    Lien à la suite d’une réflexion justifiée pour ceux qui n’ont pas vu le film « Kramer contre Kramer »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  20. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h41min (commentaire N° 20)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Bonjour à tous!

    Il est 9h20 et la deuxième semaine de débats du procès en appel de l’affaire Fiona va bientôt s’ouvrir au Puy-en-Velay.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  21. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h42min (commentaire N° 21)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    La deuxième semaine du procès de l’affaire #Fiona s’apprête à débuter, alors que le Puy-en-Velay se couvre d’un fin manteau de neige

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  22. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h43min (commentaire N° 22)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Une ambiance glaciale

    Tous les avocats et les parties civiles sont à présent arrivés au tribunal de grande instance du Puy-en-Velay. Dans la salle d’audience, l’ambiance est aussi glaciale que dehors : certains avocats des parties civiles refusent même de saluer ceux de la défense.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  23. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h45min (commentaire N° 23)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Alors que l’audience n’a pas commencé, Me Gilles-Jean Portejoie, l’un des avocats de Cécile Bourgeon, souhaite demander le renvoi du procès. La requête ne sera cependant pas accompagnée d’une demande de récusation du président de la cour, Etienne Fradin. Cela fait suite à l’affaire de l’apéritif de la semaine passée…

    Affaire Fiona : un apéritif pourrait-il conduire à un nouveau renvoi du procès ?

    L’ouverture de la cinquième journée du procès en appel de l’affaire Fiona laisse entrevoir un nouveau renvoi. En cause : le refus de comparaître de Cécile Bourgeon, l’une des accusés, mais aussi un apéritif informel entre le président de la cour et certains avocats, un soir de la semaine.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  24. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h46min (commentaire N° 24)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Gilles-Jean Portejoie me confirme qu’il ne va pas demander la récusation du président ce matin mais déposer une demande de renvoi. « Mais on peut demander la récusation jusqu’au verdict, précise-t-il tout de même. Si on voit que ça continue comme ça… »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  25. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h47min (commentaire N° 25)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Ouverture de l’audience

    La cour vient de faire son entrée dans la salle.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  26. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h48min (commentaire N° 26)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    “ »Une réunion pareille est inopportune (…) car elle renvoi une pitoyable image de la justice, de promiscuité (…) La situation est inextricable. Quelle que soit la décision prise, elle sera malicieusement commentée pas les uns et les autres, donneront lieu à des discussions malsaines. (…) Les conditions dans lesquelles Cécile Bourgeon comparaît sont déplorables (…) Comment peut-on valablement se défendre lorsque l’on dort 4 ou 5 heures [par nuit]. (…) Une seule solution s’impose, tant pour les parties que pour la justice, c’est le renvoi que nous subissons tous. Nous prenons l’engagement de n’en tirer aucun avantage procédural. » ”
    L’intervention de Gilles-Jean Portejoie

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  27. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h49min (commentaire N° 27)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’avocat général répond à Me Portejoie

    « Ce lundi matin ressemble à un autre lundi matin, » indique le procureur, qui demande à ce que les débats se poursuivent cette semaine. « Je m’étonne que l’on puisse, de manière assez facile, déporter les débats en faisant valoir un état de fatigue monstrueux. Les questions monstrueuses, c’est le jeu des débats. On ne peut pas poser que des questions qui plaisent aux accusés ! »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  28. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h51min (commentaire N° 28)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    « La mascarade que j’avais dénoncé au mois d’octobre est en train de continuer (…) J’aimerais que la société ait une réponse dans cette affaire à la fin de la semaine, » signale l’avocat général.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  29. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h52min (commentaire N° 29)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : L’avocat général explique que des éléments, dont il n’a pas encore connaissance, doivent être soumis aux accusés aujourd’hui. Et pour le contradictoire, il faudrait que Cécile #Bourgeon soit là pour y répondre.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  30. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h53min (commentaire N° 30)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    “Une nouvelle fois, la défense use de l’opprobre, du mensonge, du démenti, dans une maîtrise de l’art de rendre fois. Il vous est reproché d’avoir partagé un verre avec les avocats des parties civiles. Nos confrères de la défense étaient aussi présents, bien qu’ils le nient.”
    Me Costantino

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  31. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h54min (commentaire N° 31)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona « La défense transforme un moment de convivialité en rencontre complotiste »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  32. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h55min (commentaire N° 32)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona « Aujourd’hui encore la défense sème le KO pour mieux y prétendre », assène Me Costantino. Il revient sur l’apéritif en précisant qu’un avocat de la défense y était et qu’ils y étaient tous conviés

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  33. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h56min (commentaire N° 33)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    La défense fait preuve d’une « grande félonie », selon Me Costantino

    Pour Costantino, les réunions informelles entre avocats et magistrats sont légions. Ils ont le souci de ne pas évoquer les affaires dans lesquelles ils sont engagés, par éthique. L’erreur est d’avoir communiqué cet apéritif aux clients, à la presse, « Parce qu’ils ne pourraient pas comprendre ».

    La défense a, pour Me Costantino, fait preuve d’une « grande félonie » lorsqu’elle a annoncé que Nicolas Chafoulais était présent à cet apéritif, faisant de cette réunion entre avocats une « réunion de complotistes ».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  34. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h57min (commentaire N° 34)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    « Il est impossible d’envisager le report de cette affaire », assure la défense de Berkane Makhlouf #Fiona

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  35. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h58min (commentaire N° 35)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    La défense de Berkane Makhlouf contre le renvoi

    Me Schott, avocat de Berkane Makhlouf, demande la poursuite des débats. Il est contre le renvoi demandé par son confrère Gilles-Jean Portejoie.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  36. Le Panda Le 5 février 2018 à 11h59min (commentaire N° 36)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    “Je refuse qu’il y ait un renvoi. Fiona mérite qu’il y ait un jugement. J’assume mes responsabilités. Je vais pas fuir, comme Cécile. Je fais confiance à mes avocats. A la justice aussi, même si j’ai des doutes parfois.”
    Berkane Makhlouf prend la parole, à la demande du président

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  37. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h00min (commentaire N° 37)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Suspension d’audience

    Les débats reprendront dans 10 minutes. Ou ne reprendront pas…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  38. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h01min (commentaire N° 38)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Etienne Fradin donne aussi son sentiment sur l’absence de Cécile #Bourgeon. « La cour suggère fortement à Madame Bourgeon d’assister aux débats qui peut exercer son droit au silence si elle le souhaite » Elle n’est toujours pas montée.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  39. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h03min (commentaire N° 39)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : La cour rejette la demande de renvoi.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  40. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h04min (commentaire N° 40)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le président lit la déposition de Camélia, une amie d’enfance de Cécile Bourgeon, qui ne peut pas comparaître.

    il y a 28 minutes

    Les débats n’ont pas pris beaucoup de temps.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  41. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h05min (commentaire N° 41)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Cécile Bourgeon n’est toujours pas présente. Berkane Makhlouf est seul dans le box, entouré par deux policiers.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  42. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h07min (commentaire N° 42)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Camélia, à propos de Cécile Bourgeon

    « Cécile est une manipulatrice. Elle arrive à tenir, avec tout ce qu’elle prend. Elle a un bon fond mais elle n’aurait jamais dû rencontré Nicolas (…) Elle est instable, n’arrive pas à avoir une vie à elle ».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  43. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h08min (commentaire N° 43)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Rien qu’on ne sache déjà dans la lecture de la déposition de Vanessa. M. La matinée devrait se poursuivre avec d’autres lectures. Cela sera, à mon sens, plus intéressant cet après-midi.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  44. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h09min (commentaire N° 44)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Très belle utilisation du mot « zezette » lors de la déposition de Vanessa Morton :
    « Cécile est partie en zezette quand elle a commencé à travailler dans ce bar [de Clermont-Ferrand], près de la gare. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  45. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h11min (commentaire N° 45)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le président lit à présent la déposition de Catherine, la mère de Camélia, le témoin dont les déclarations viennent d’être lues. Il est question de la mort de Jordan, un jeune homme du quartier que côtoyait Cécile Bourgeon. Il a été emporté par une crise d’asthme et son décès a marqué l’accusée.

    il y a 12 minutes

    Le témoin dont la déposition est lue par le président est Camélia (pas Vanessa).

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  46. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h12min (commentaire N° 46)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona Catherine n’a pas cru à la disparition de Fiona. Elle a expliqué  » On aurait dit qu’elle (Cécile Bourgeon) était en représentation devant les médias. (…) J’avais un mauvais présentiment. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  47. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h13min (commentaire N° 47)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona Pour Catherine, Cécile Bourgeon n’avait pas l’air alcoolique ou droguée.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  48. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h16min (commentaire N° 48)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Les déclarations de Ludovic

    Le président lit à présent la déposition de Ludovic, ami de N. Chafoulais et ex de Camélia. Le témoin gardait occasionnellement Fiona et sa soeur.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  49. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h22min (commentaire N° 49)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Ludovic est venu quelques fois chez le couple Makhlouf-Bourgeon. Il décrit Berkane Makhlouf comme un « homme speed » qui peut se rendre coupable de violences. Cécile Bourgeon était souvent couverte de bleu, mais « elle devait se les faire elle-même quand elle était cassée ».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  50. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h23min (commentaire N° 50)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Pour Ludovic, Fiona avait peur de Berkane Makhlouf. Il était sévère, grondait les filles pour trois fois rien.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  51. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h33min (commentaire N° 51)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Comme il l’avait fait lors des précédents procès, Berkane Makhlouf assure que Cécile Bourgeon prenait de la drogue alors qu’elle était enceinte. « J’essayais de lui dire que ce n’était pas bien. Après, j’étais pas un exemple… »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  52. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h34min (commentaire N° 52)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona :
    – Les champis, ça fait rigoler, répond Berkane. M.
    – Vous faisiez une omelette avec les champignons ?
    – Non, comme ça. Cécile était plus spécialiste des champis équatoriens. Moi, c’était plus les mexicains et les colombiens. On les faisait pousser nous-mêmes…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  53. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h35min (commentaire N° 53)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le président et B. Makhlouf échangent sur les drogues consommées au sein du couple

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  54. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h36min (commentaire N° 54)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le président revient sur la peur qu’inspirerait B. Makhlouf à Fiona, selon Ludovic

    « C’est faux, on jouait avec Fiona, je la prenais sur mes épaules, elle adorait ça. Je préparais son petit dej ». Côté parties civiles, la mère de C. Bourgeon fulmine.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  55. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h46min (commentaire N° 55)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona Après avoir reconnu laisser les filles sans surveillance en soirée, Berkane Makhlouf précise: « Deux trois fois par mois, on laissait les enfants. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  56. Le Panda Le 5 février 2018 à 12h47min (commentaire N° 56)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Une absence de huit heures

    Berkane Makhlouf et Cécile Bourgeon s’absentaient parfois pour aller se fournir en stupéfiants. Il laissaient leurs filles en compagnie de Ludovic, qui attendait leur retour avec les produits. un jour, ils se sont absentés pendant huit heures. « On partait tous les deux, on avait envie de se promener, » indique l’accusé.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  57. Le Panda Le 5 février 2018 à 13h55min (commentaire N° 57)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona Berkane Makhlouf : « Cécile me charge et après elle se défile. Elle a reconnu qu’elle avait menti. Qu’elle avait exagéré. Je ne suis jamais parti dans une surenchère. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  58. Le Panda Le 5 février 2018 à 13h56min (commentaire N° 58)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’avocat général interroge Berkane Makhlouf

    Le procureur relate le comportement de Cécile Bourgeon, sous drogues. Il revient sur l’épisode où Berkane Makhlouf sermonne son ex-compagne sur son comportement à l’encontre de sa fille : »Bouge toi un peu! Tu passes ton temps à mater la téléréalité! Moi je paye le loyer, occupe-toi un peu de ta fille! » Cécile Bourgeon se lève et donne deux claques et deux coups de pieds à sa fille.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  59. Le Panda Le 5 février 2018 à 13h57min (commentaire N° 59)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona. Selon Makhlouf, à la maison c’est lui qui supportait la charge mentale…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  60. Le Panda Le 5 février 2018 à 13h58min (commentaire N° 60)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona Berkane Makhlouf continue : » Et je me rappelle d’un conseil de Nico (Nicolas Chafoulais) qui me reste dans la tête : ne reste pas avec cette fille-là ! »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  61. Le Panda Le 5 février 2018 à 13h59min (commentaire N° 61)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Une rencontre avec Nicolas Chafoulais

    Il est aussi question de la soirée où Nicolas Chafoulais arrive à l’appartement du couple. « C’est ce fils de **** qui me prend la tête, » aurait hurlé Cécile Bourgeon à Berkane Makhlouf. Le père de Fiona descend dans la rue, tape sa jambe dans le réverbère de colère et se brise le tibia. L’accusé assure qu’il s’est porté à son secours.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  62. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h00min (commentaire N° 62)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    La parole aux parties civiles

    – Me Canis : « Si on vous écoute, M. Makhlouf, Cécile Bourgeon est ma seule responsable de violences à la maison? »
    – Berkane Makhlouf : « Quoi? Bah oui. »
    – Me Canis : « Vous êtes conscient que c’est totalement contraire à ce que nous avons dans le dossier. »
    – Berkane Makhlouf : « Vous voulez me dire ce que vous avez envie d’entendre. »
    – Me Canis : « Fiona mérite mieux que ça. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  63. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h01min (commentaire N° 63)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : L’accusé confirme qu’elle avait déjà l’hématome au visage.
    – [Les coups de Cécile Bourgeon], ça a pu faire gonfler l’hématome ?, lui demande-t-on.
    – Oui, c’est possible. Après je sais pas… Mais oui, c’est possible.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  64. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h03min (commentaire N° 64)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Moment intéressant où on tente de faire parler encore et encore Berkane Makhlouf. Il vient donc de confirmer que Cécile #Bourgeon avait porté les coups (deux coups de pieds et claques) le samedi précédent la mort de Fiona.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  65. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h04min (commentaire N° 65)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona Berkane Maklhouf évoque les matins quand il préparait le chocolat chaud à Fiona et sa soeur. Il raconte ce matin du 12 mai. Très ému. Il se rappelle de ce filet de vomi qui sortait de la bouche de Fiona.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  66. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h05min (commentaire N° 66)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Berkane Makhlouf, ému, relate le matin de la mort de Fiona

    Berkane Makhlouf préparait le petit-déjeuner et va réveiller Fiona. »C’était un cauchemar, raconte-t-il. Elle était toute blanche, elle était dans son vomi. Cécile était encore tranquille à côté. J’ai pas senti de pouls. J’ai tenté de la ranimer, j’avais passé mon brevet de secouriste. J’ai fait du bouche à bouche, du vomi est sorti de sa bouche. J’ai dit en panique à Cécile que FIona était morte. On a décidé de faire l’enterrement tous les deux… Mutuellement. (…) Je sais pas pourquoi c’est arrivé à nous. C’est un cauchemar. J’vous jure, des fois je me réveille en y pensant la nuit. » L’accusé est très ému.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  67. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h06min (commentaire N° 67)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Charles Fribourg, l’avocat de Nicolas Chafoulais, demande maintenant à l’accusé de décrire l’hématome que Fiona portait au front, le dimanche matin. Celui ci montre son front et dit « Il était bleu, violet… »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  68. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h07min (commentaire N° 68)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : « C’était un cauchemar pour nous », répète-t-il.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  69. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h08min (commentaire N° 69)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le bleu de Fiona

    Selon B. Makhlouf, le bleu de Fiona est dû à une chute de vélo ou de trotinette. C’est le bleu aperçu par l’hôtesse de cinéma.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  70. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h09min (commentaire N° 70)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Intervention de Mohamed Khanifar, l’un des avocats de Berkane Makhlouf : « Vous essayez de le piéger. Je vous le répète, la vérité est déjà dans le dossier. A vouloir trop démontrer, trop forcer, on risque de s’éloigner de la vérité… »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  71. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h11min (commentaire N° 71)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : « Quand je vois comment elle ment, je me dis qu’elle est capable de tout. Peut-être qu’elle a fait quelque chose et qu’elle ne veut pas assumer. Quand j’entends ses anciennes copines, je commence à douter. Peut-être elle ne veut pas aider les enquêteurs à la retrouver. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  72. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h12min (commentaire N° 72)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : On continue à poser des questions à Berkane Makhlouf. Il s’en prend à son ancienne compagne : « Elle a tellement raconté de mensonges et maintenant elle se défile. Que voulez-vous que je fasse ? »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  73. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h14min (commentaire N° 73)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Grimaud revient sur l’enterrement de Fiona

    Selon une déposition de début 2014, Berkane Makhlouf déclarait que trois jours après le décès de Fiona, Cécile Bourgeon est partie en voiture avec Jérôme, une personne qui serait liée au milieu toxicomane. « Elle est revenue avec les chaussures pleines de terre, » indiquait Berkane, qui a alors émis l’hypothèse que Cécile Bourgeon était repartie pour « enterrer plus profondément la petite ». Il ne se souvient plus avoir déclaré ceci.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  74. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h14min (commentaire N° 74)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Marie Grimaud, avocate d’Innocence en danger, pose des questions. Elle demande notamment à Berkane Makhlouf s’il connaît un endroit qui s’appelle « Chanturgues »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  75. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h15min (commentaire N° 75)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : On lit un courrier écrit par B. M. en détention en janvier 2014.
    « Trois jours après le décès de Fiona Cécile a bougé en voiture avec un homme (Jérôme) et elle est revenue avec les chaussures avec plein de bouts de terre. Je n’ai pas eu le temps d’en parler à mon avocat. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  76. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h17min (commentaire N° 76)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Chanturgues, lieu de rave parties… mais aussi de l’inhumation?

    Me Grimaud revient sur le lieu de l’enterrement. « Vous n’auriez pas enterré le corps à Chanturgues, là où vous faisiez vos rave parties? Ca paraît être l’endroit idéal, non? » Berkane Makhlouf est certain que Fiona n’a pas été enterré là. « Ah c’est drôle. Vous ne vous souvenez pas d’où vous l’avez enterrée mais vous êtes certain que ce n’est pas à Chanturgues. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  77. Le Panda Le 5 février 2018 à 14h18min (commentaire N° 77)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Suspension d’audience

    La matinée de débats est terminée. Le président annonce une reprise vers 14h.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  78. Le Panda Le 5 février 2018 à 15h20min (commentaire N° 78)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Reprise de l’audience.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  79. Le Panda Le 5 février 2018 à 15h21min (commentaire N° 79)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’avocat général demande à ce que Cécile Bourgeon vienne comparaître, quitte à recourir à la force publique.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  80. Le Panda Le 5 février 2018 à 15h23min (commentaire N° 80)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona Renaud Portejoie en difficulté :  » Ce qui s’est passé jeudi (malaise) elle n’était plus en état de se lever. Elle s’est agacée. Ca me parait délicat qu’elle puisse se présenter. » La cour se retire pour se prononcer…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  81. Le Panda Le 5 février 2018 à 15h25min (commentaire N° 81)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    “Je vous explique qu’elle n’est pas en l’état, que c’est délicat pour elle. On va dire les choses très clairement. Cécile Bourgeon ne souhaite plus venir car elle ne comprend pas pourquoi les avocats des parties civiles ont pris un apéritif avec le président. Elle considère que ce procès ne peut plus se tenir, elle n’a plus confiance. Elle considère que les jeux sont faits.”
    Me Renaud Portejoie intervient

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  82. Le Panda Le 5 février 2018 à 15h26min (commentaire N° 82)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’audience reprend.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  83. Le Panda Le 5 février 2018 à 15h29min (commentaire N° 83)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le président annonce qu’il n’aura pas recours à la force publique pour faire remonter Cécile Bourgeon.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  84. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h12min (commentaire N° 84)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Marc, enquêteur à la DDSP du Puy-de-Dôme, arrive à la barre

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  85. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h13min (commentaire N° 85)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Les débuts de l’affaire

    L’enquêteur raconte cette fin d’après-midi lors de la prétendue disparition de Fiona. Les chiens des pompiers, des gendarmes et des hélicoptères à caméras thermiques cernent le parc Montjuzet. Les recherches terminent à 2 heures du matin. Elles reprennent le lendemain, une brigade de gendarmerie passe le parc au peigne fin. Sans rien trouver.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  86. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h14min (commentaire N° 86)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Et puis, Cécile #Bourgeon n’avait pas son portable le jour de la disparition et a prétendu une panne de batterie, rappelle l’enquêteur. « Cela ne collait pas avec ce genre de personnes qui sont toujours vissées à leurs téléphone ».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  87. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h16min (commentaire N° 87)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Relancé sur les doutes, Marc Fernandez développe :
    … On avait deux équipes. La première était prête à judiciariser sur les parents. J’avoue que j’étais assez partisan de cette thèse. Une seconde sur la piste de l’enlèvement …

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  88. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h17min (commentaire N° 88)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Très vite, l’enquêteur trouve l’affaire louche

    Cécile Bourgeon déclare ne plus avoir de batterie, est sortie sans portable. Elle ne sait plus non plus sur quel banc elle se trouvait. Lors de l’audition des deux accusés actuels, les témoignages concernant l’emploi du temps du dimanche 12 mai 2013 divergent.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  89. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h18min (commentaire N° 89)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona Le DDSP : « le lundi on réentend Makhlouf. Il nous parle d’un sac poubelle. On a immédiatement fouillé les containers de la résidence (Goncourt). Le lundi soir, avec un petit temps de retard… »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  90. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h19min (commentaire N° 90)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Pour rappel, Cécile. B et Berkane. M ne sont pas placés tout de suite en garde à vue car, à l’époque, elle est enceinte de six mois. Les enquêteurs l’arrêteront un mois après la naissance, donc quatre mois après les faits.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  91. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h20min (commentaire N° 91)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Des soupçons sur les parents

    L’enquêteur explique que très vite, ses services se sont divisés sur l’affaire : ceux qui étaient en faveur d’une judiciarisation les parents et ceux qui étaient pour continuer les recherches. L’affaire était particulièrement sensible car une grande pression médiatique s’exerçait déjà sur l’enquête.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  92. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h21min (commentaire N° 92)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : La cour diffuse maintenant les photos de l’appartement prises le soir, quelques heures après la disparition. C’est un peu le bordel. « Pas un capharnaüm, non plus », indique l’enquêteur.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  93. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h23min (commentaire N° 93)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le président demande à diffuser les images de l’appartement de la famille

    L’appartement est très ordinaire. Beaucoup d’affaires jonchent le sol, des jouets, des couettes. C’est le désordre mais rien de dramatique.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  94. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h24min (commentaire N° 94)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    On projette des photos de l’appartement, somme toute, plutôt bien rangé. Aucun produit stupéfiant n’a l’air de trainer, ce qui bat en breche l’hypothèse de l’ingestion accidentelle de drogue par #Fiona

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  95. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h25min (commentaire N° 95)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le président et l’avocat général reviennent sur l’hypothèse des poubelles

    Le matin du dimanche 13 mai, un témoin avait déclaré avoir vu Berkane Makhlouf sortir des ordures. On questionne l’accusé sur la situation du bac à ordures, sur l’heure de passage des éboueurs.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  96. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h26min (commentaire N° 96)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le sac poubelle n’a jamais été retrouvé.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  97. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h27min (commentaire N° 97)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Grimaud questionne Berkane Makhlouf

    – Vous n’avez pas l’air de faire le ménage tous les quatre matins. Pourquoi, là, vous avez changé les draps, vous avez jeté des vêtements de Fiona?
    – Bah je sais pas, on voulait cacher le vomi.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  98. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h28min (commentaire N° 98)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Berkane Makhlouf ne se rappelle pas ce que contenait le sac poubelle exactement. Lors de l’instruction, il avait dit avoir jeté les draps souillés par Fiona la nuit où elle morte. « C’est possible », finit-il par dire.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  99. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h29min (commentaire N° 99)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Lors d’une déclaration de Cécile Bourgeon aux enquêteurs, le sac poubelle contenait des vêtements de Fiona. Cécile Bourgeon avait avoué qu’elle avait changé les draps après la mort de sa fille.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  100. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h30min (commentaire N° 100)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona Anne laure Lebert : » Mais il restait des ordures dans votre poubelle après ça le lundi, beaucoup. » Elle veut savoir ce qu’il y avait véritablement dans ce sac poubelle qu’il a descendu.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  101. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h43min (commentaire N° 101)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona Berkane Makhlouf est questionné sur le fait que le couple ait jeté de nombreuses affaires de Fiona à ce moment-là. « Parce qu’elles étaient souillées avec le vomi. » L’accusé n’est pas très convaincant…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  102. Le Panda Le 5 février 2018 à 16h44min (commentaire N° 102)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’avocat général interroge B. Makhlouf sur les vêtements jetés

    « Mais vous pouvez vous permettre, financièrement de jeter tous les vêtements souillés par le vomi? » demande l’avocat général, auquel Berkane Makhlouf répond par la négative. « On a paniqué, on était perchés. » L’avocat général trouve que l’accusé a la panique facile.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  103. Le Panda Le 5 février 2018 à 17h01min (commentaire N° 103)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Interrogé par Me Portejoie, l’enquêteur fait part de ses convictions. Il dit regretter de ne pas avoir fouillé les poubelles le jour-même de la disparition. #Fiona

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  104. Le Panda Le 5 février 2018 à 17h03min (commentaire N° 104)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    “Il était évident que la jeune fille vivait dans un milieu carencé, même si j’ai vu des cas bien pires. On était sur une disparition à l’époque. Plus le temps passait, plus on a eu la conviction que la petite fille était morte (…) Objectivement, la petite fille est décédée d’un mauvais traitement.”
    Marc, l’enquêteur

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  105. Le Panda Le 5 février 2018 à 17h04min (commentaire N° 105)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Les enquêteurs s’étaient déplacés au centre de tri pour voir si un cadavre s’y trouvait. Les employés leur explique alors que la masse de déchets stockés rendent l’endroit très toxique. Les enquêteurs ne peuvent pas accéder aux déchets, même avec une combinaison.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  106. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h11min (commentaire N° 106)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Une chose a retenu l’attention de Me Schott lors des photos de l’appartement : des messages tels que « Fermez la porte, Ali carotte » ou « Ali arrête d’essayer d’entrer » inscrits au feutre vert sur la porte d’entrée. #Fiona

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  107. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h13min (commentaire N° 107)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Avec Me Schott, l’enquêteur revient sur la pression médiatique autour de l’affaire

    Me Schott demande à l’enquêteur si les appels à témoin et la pression médiatique a une bonne influence sur l’affaire. « l’inconvénient avec l’appel à témoin – et on l’a remarqué à ce moment-là – c’est qu’on suggère des faits aux gens. Certains nous ont appelés et nous ont fourni des faux témoignages. Bon, on a eu des gens qui sont venus nous aider, des étudiants, pour les fouilles. On a eu à gérer des équipes de volontaires. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  108. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h14min (commentaire N° 108)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    “Il y a eu une campagne assez indigne pour reprocher au préfet le non déclenchement du plan enlèvement. On n’avait pas assez d’éléments. Comme la justice, la police a besoin de temps pour enquêter. Enquêter en étant tranquille.”
    Marc, l’enquêteur, à propos de la pression médiatique sur l’enquête

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  109. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h15min (commentaire N° 109)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Sur les fouilles, l’enquêteur reste flou mais il assure que les gendarmes ont fouillé les Hauts de #Clermont, où figure le secteur de Chanturgues dont on a parlé ce matin.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  110. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h16min (commentaire N° 110)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : On évoque toujours les recherches… Marc Fernandez rappelle, à ce propos, qu’ils n’ont pas trouvé Fiona dans le parc Montjuzet mais une vieille dame disparue depuis trèèèèès longtemps ‘avec des Francs dans les proches »…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  111. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h17min (commentaire N° 111)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’enquêteur, interrogé par la défense de Berkane Makhlouf

    Me Schott met en doute le bien fondé des enquêtes de voisinage. L’enquêteur revient sur le témoin qui a certifié avoir vu Berkane Makhlouf avec une poubelle sur le dos, et qui a disparu. « Il aurait peut-être été menacé. Un témoin dans le cadre d’une affaire criminelle qui disparaît dans la nature du jour au lendemain, c’est pas commun, » lance le policier. L’intéressé serait un homme « un petit peu dans le milieu des stupéfiants, » et Me Khanifar émet des doutes sur ce témoignage.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  112. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h19min (commentaire N° 112)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Lorsqu’il ne peut pas répondre, Berkane Makhlouf a une nouvelle marotte. « Faut demander à Cécile, dommage qu’elle soit pas là, » répète-t-il.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  113. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h19min (commentaire N° 113)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Marc est remercié et s’eclipse. Un second enquêteur fait son entrée.

    Il s’agit de Christophe, chef de la BRI au 36 quai des Orfèvres à Paris.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  114. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h20min (commentaire N° 114)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le second enquêteur de cet après-midi détaille à nouveau de panel des investigations. Les fouilles continues, la ligne verte avec les 500 appels, l’étude du fichier de personnes référencées comme pédophiles sur l’agglomération clermontoise…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  115. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h21min (commentaire N° 115)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Christophe, le second enquêteur, relate les faits à travers les témoignages des deux accusés.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  116. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h22min (commentaire N° 116)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Il raconte les aveux du couple, mais que ses services n’ont pas de certitude sur ce qui est advenu du corps de la jeune fille.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  117. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h23min (commentaire N° 117)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    “Avec Cécile Bourgeon, j’avais l’impression d’etre face à un mur. Elle était fermée. Il y avait de grosses incohérence dans son témoignage. Elle s’enferrait, elle ne démordait pas de sa version. Elle restait cependant coopérative.”
    L’enquêteur, à propos de la garde à vue de Cécile Bourgeon

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  118. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h24min (commentaire N° 118)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Christophe Molmy reconnaît aussi que la « présence médiatique » de Cécile #Bourgeon était bien plus forte que celle de Berkane #Makhlouf. A l’époque, il fallait « vendre » la thèse de la disparition.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  119. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h26min (commentaire N° 119)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Fiona décédée dans la nuit du 9 au 10 mai 2013

    L’enquêteur a l’intime conviction que C. Bourgeon n’a pas tout dit. Il se dit perturbé par le certificat de complaisance fourni par le docteur L. Pour lui, cela appuie l’hypothèse d’une mort de #Fiona dans la nuit du 9 au 10 mai 2013.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  120. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h27min (commentaire N° 120)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Pour l’enquêteur, il est « absolument surprenant » qu’une mère qui a enterré son enfant ne se souvienne pas de l’endroit où elle l’a enseveli. #Fiona

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  121. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h28min (commentaire N° 121)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    La pelle, un accord entre B. Makhlouf et C. Bourgeon?

    L’enquêteur raconte qu’il a vu Berkane Makhlouf changer brusquement de comportement lorsqu’a été évoquée la pelle cachée. Le policier évoque un plan préalable à la garde à vue entre les deux accusés (le mot « pelle » serait le signe pour tout déballer) mais cela paraît « trop compliqué pour eux », observe l’enquêteur.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  122. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h29min (commentaire N° 122)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : On est toujours sur les questions à Christophe Molmy. En ce moment, Marie Grimaud interroge l’enquêteur sur la façon dont Cécile Bourgeon a vécu sa garde à vue. « Elle s’est sentie délivrée… »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  123. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h40min (commentaire N° 123)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Suite du courrier
    … Je parle beaucoup de toi. J’arrête pas dire [aux codétenues] que je vous aime beaucoup. Beaucoup

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  124. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h41min (commentaire N° 124)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Suite du courrier :
    … Je suis pas méchante, juste naïve, influençable. J’espère, à ma sortie, qu’on pourra se revoir. C’est de la folie ce qui m’arrive. J’aurais jamais voulu arriver à de telles gravités …

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  125. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h43min (commentaire N° 125)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le syndrôme de Stockholm

    Marie Grimaud lit une lettre adressée par Cécile Bourgeon à un enquêteur (Fred) et dans laquelle elle explique son état d’esprit, depuis sa cellule. Parle de Fiona, Berkane Makhlouf. « J’espère qu’à ma sortie on pourra se revoir, » dit-elle notamment. « On a chez certaines personnes interrogées un espèce de syndrome de Stockholm. Il faut être extrêmement prudent. (…) Cela peut être un comportement issu d’une personne qui est dans un rôle, » explique l’enquêteur du BRI.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  126. Le Panda Le 5 février 2018 à 18h44min (commentaire N° 126)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : On revient sur la manipulation dont Cécile Bourgeon était capable. Lors de la « disparition », elle a donné aux enquêteurs qui cherchaient sa fille avec les chiens le doudou de … sa petite-sœur.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  127. Le Panda Le 5 février 2018 à 19h04min (commentaire N° 127)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Christophe Molmy s’agace un peu des questions sur les circonstances de la mort. « Mais je ne sais pas, on n’a pas retrouvé le corps. Moi, j’ai vu des enfants dans des machines à laver, battu par les deux parents, massacré. Là, je ne sais pas ! »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  128. Le Panda Le 5 février 2018 à 19h05min (commentaire N° 128)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : On revient sur la manipulation dont Cécile Bourgeon était capable. Lors de la « disparition », elle a donné aux enquêteurs qui cherchaient sa fille avec les chiens le doudou de … sa petite-sœur

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  129. Le Panda Le 5 février 2018 à 19h07min (commentaire N° 129)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’enquêteur insiste sur « la prudence » dont il faut faire preuve lorsqu’on enquête sur ce genre d’affaires. Il ne privilégie aucune hypothèse.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  130. Le Panda Le 5 février 2018 à 19h09min (commentaire N° 130)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Schott évoque à nouveau le syndrôme de Stockholm, que Cécile Bourgeon se soit attachée aux policiers qui l’ont interrogée. L’enquêteur s’énerve : « Je ne vous permets pas de dire que l’on ait placé des mots dans la bouche de Mme Bourgeon. » #Fiona

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  131. Le Panda Le 5 février 2018 à 19h10min (commentaire N° 131)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Interrogé par Me Schott, le policier s’énerve.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  132. Le Panda Le 5 février 2018 à 19h24min (commentaire N° 132)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona Les questions se poursuivent en direction du patron de la BRI. Au tour de Renaud Portejoie. Il évoque la relation nouée entre Cécile Bourgeon et l’enquêteur (Fred). « Ca peut exister oui ! Mais il faut rester prudent ! »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  133. Le Panda Le 5 février 2018 à 19h27min (commentaire N° 133)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Renaud Portejoie, l’avocat de Cécile Bourgeon, pose des questions à l’enquêteur sur la piste accidentelle (ingestion de drogue). Le policier explique que, faute de corps, on ne sait pas. « J’imagine que les jurés entendent ce que vous dites », insiste l’avocat.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  134. Le Panda Le 5 février 2018 à 19h29min (commentaire N° 134)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Renaud Portejoie revient sur la thèse accidentelle de la mort de Fiona

    Celle-ci concerne un décès par prise de médicaments ou de stupéfiants. L’enquêteur, une ofis de plus, reste très prudent. « Ma conviction concernant la mort, encore une fois, c’est que la petite est morte et qu’ils l’ont enterrée. C’est certain. Le reste n’est que supposition. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  135. Le Panda Le 5 février 2018 à 19h30min (commentaire N° 135)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Poussé par Renaud Portejoie concernant ses convictions, l’enquêteur perd patience.

    L’enquêteur est très détaché de l’affaire. « Écoutez, je suis passé à autre chose depuis. C’est un côté pratique. J’ai fait mon travail à l’époque, je laisse à la justice le sien. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  136. Le Panda Le 5 février 2018 à 19h31min (commentaire N° 136)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Suspenstion d’audience.

    Le président clôt les débats pour les 20 prochaines minutes. Il reste encore… 6 témoins prévus en audition aujourd’hui.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  137. Le Panda Le 5 février 2018 à 19h57min (commentaire N° 137)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Thierry, un troisième enquêteur de la police judiciaire vient de faire son entrée.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  138. Le Panda Le 5 février 2018 à 20h05min (commentaire N° 138)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’enquêteur a décortiqué les appels sortants et entrant sur les lignes appartenant à Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  139. Le Panda Le 5 février 2018 à 20h06min (commentaire N° 139)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Berkane Makhlouf n’a pas été coopératif lors de sa garde à vue à Perpignan, explique le gendarme. « Il avait un comportement quelque fois agressif, mais je ne pourrait pas dire que c’était par manque. En tout cas, il n’en faisait pas état. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  140. Le Panda Le 5 février 2018 à 20h09min (commentaire N° 140)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    « Il ne comprenait pas qu’il était suspecté. Il était victime et c’est la société qui en avait après lui, » raconte l’enquêteur, toujours à propos de B. Makhlouf. Il n’a pas voulu croire aux aveux de Cécile Bourgeon. En effet, lorsque la pelle a été évoquée, son comportement a changé. il était moins agressif. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  141. Le Panda Le 5 février 2018 à 20h13min (commentaire N° 141)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Berkane Makhlouf est ailleurs. Cela fait quatre bonnes heures qu’il n’a pas pris la parole. #Fiona

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  142. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h06min (commentaire N° 142)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Lebert prend le micro pour interroger l’enquêteur

    Il est question d’analyses téléphoniques. L’avocate de Nicolas Chafoulais essaie de comprendre si le téléphone de Cécile Bourgeon était coupé entre 11 et 17 heures. « Il y a deux hypothèses, répond le gendarme. Soit le téléphone est éteint ou sans batterie, soit les appels ne peuvent pas aboutir à cause d’une zone blanche. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  143. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h07min (commentaire N° 143)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Il est à présent question de géolocalisation du téléphone de Mme Bourgeon dans les rues de Clermont-Ferrand.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  144. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h08min (commentaire N° 144)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Grimaud interroge ensuite Berkane Makhlouf

    Elle revient sur la garde à vue des deux amants à Perpignan. L’accusé nie s’être mis d’accord avec sa compagne de l’époque concernant l’histoire à raconter aux enquêteurs.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  145. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h09min (commentaire N° 145)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    – Me Grimaud : « Si j ne me trompe pas, vous aviez déclaré me femme dit « noir », je dis « noir ». Si elle dit « blanc », je dis « blanc ». »
    – Berkane Makhlouf : « Bah au début, je faisais ça oui. Je faisais ça par amour pour Cécile. »
    – Me Grimaud : « Non mais vous entendez ce que je demande : il y aurait deux histoires? Celle polissée, de la disparition, l’autre plus dure à entendre? »
    – Berkane Makhlouf : « Non, non. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  146. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h11min (commentaire N° 146)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’enterrement de Fiona, B. Makhlouf ému

    – Me Grimaud : « Comment vous en êtes arrivé à mettre Fiona nue, avec son médaillon? Comment vous en êtes rendu là? »
    – Berkane Makhlouf, très ému : « On est nuls, je sais. »
    – Me Grimaud : « Non, mais c’est pas être nul, ça. Lors d’un enterrement, on habille le mort, on fait une cérémonie, des prières… »
    – Berkane Makhlouf, toujours très ému : « On a fait des prières, et puis on est partis après l’enterrement. »
    – Me Grimaud : « Ce n’est pas un enterrement. N’employez pas ce mot-là. Vous avez laissé une enfant nue. Dans la terre. »
    – Berkane Makhlouf : « Je sais. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  147. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h13min (commentaire N° 147)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Au passage, Berkane. M a expliqué qu’il pleurait tous les soirs après la mort de Fiona, alors que Cécile. B ne pleurait jamais. Marie Grimaud rappele quand même que le 8 septembre, 3 mois après la mort de la fillette, « ils étaient en Espagne pour acheter de la coke »…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  148. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h15min (commentaire N° 148)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Marie Grimaud insiste encore.
    – Est-ce que la réalité n’est pas ailleurs M. Makhlouf ?
    – Non, elle n’est pas ailleurs. Vous voulez quoi ? Vous voulez que je vous dise ce que vous avez envie d’entendre.
    Ça s’anime mais cela ne permet pas d’en savoir plus.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  149. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h16min (commentaire N° 149)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Berkane Makhlouf s’offusque des questions de Me Canil

    Berkane Makhlouf, très ému des questions sur l’enterrement, se défend en expliquant que Cécile Bourgeon n’a jamais pleuré la mort de sa fille.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  150. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h17min (commentaire N° 150)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    – Me Canis : « Vous avez le choix entre une sépulture décente et une sépulture indécente, pour garder les « gamins ». Vous avez fait ce choix là. »
    – Berkane Makhlouf, après quelques secondes : « Oui. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  151. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h18min (commentaire N° 151)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’accusé, seul dans le box, se cache la tête avec la main.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  152. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h19min (commentaire N° 152)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Khanifar rappelle que Berkane Makhlouf a tenté de ranimer Fiona et qu’il a fait prendre un bain à la jeune fille avant son « enterrement »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  153. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h20min (commentaire N° 153)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’audition du témoin est terminée. Il quitte la salle.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  154. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h20min (commentaire N° 154)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    David, le quatrième enquêteur, entre dans la salle d’audience.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  155. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h22min (commentaire N° 155)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Questions de planning avant l’arrivée du prochain témoin

    Me Grimaud indique que les deux témoins inédits cités à sa demande ne sont intéressants qu’en présence de C. Bourgeon. « Son absence d’aujourd’hui, c’est peut-être le moyen d’éviter ces confrontations! » juge-t-elle.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  156. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h22min (commentaire N° 156)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le témoin décortique à son tour ses méthodes d’enquête.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  157. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h24min (commentaire N° 157)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’enquêteur énumère les déclarations des accusés en garde à vue. Cécile Bourgeon aurait voulu appeler les pompiers mais Berkane Makhlouf l’en aurait dissuadé. Il propose de l’enterrer lui-même. Ils prennent la voiture et partent pour les environs du lac d’Aydat (Puy-de-Dôme) et enterrent Fiona, nue, dans un trou creusé à l’aide du pelle volée dans un jardin.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  158. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h25min (commentaire N° 158)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona Lecture terminée… Le président l’interroge sur l’emploi du temps de Cécile Bourgeon le samedi 11 mai.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  159. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h26min (commentaire N° 159)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’avocat général questionne Berkane Makhlouf sur les violences sur Fiona.
    « – Dès le début de votre garde à vue, vous reconnaissez que vous donniez des fessées à Fiona. »
    « – Non mais j’ai jamais été violent sur la tête ou autre part sur le corps. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  160. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h30min (commentaire N° 160)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’avocat général interroge maintenant l’accusé sur leur emploi du temps familial. Les enfants se lèvent « tôt », ils dînent vers 19 heures, comme tout le monde.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  161. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h44min (commentaire N° 161)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Berkane Makhlouf se lève. Il souligne les incohérences de la déposition de C. Bourgeon. « Je voudrais dire (…) Cécile au début, elle a dit un « coup de poing ». Puis l’enquêteur lui redemande, elle dit « une gifle » » #Fiona

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  162. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h45min (commentaire N° 162)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’avocat général interroge B. Makhlouf sur des détails les plus sordides concernant l’inhumation. Il est question des détails sur l’état du cadavre de #Fiona avant de l’enterrer, de la profondeur du trou à creuser, de la technique d’inhumation.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  163. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h46min (commentaire N° 163)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’avocat général se demande pourquoi Berkane Makhlouf n’a pas tout simplement pas laissé le corps dans le sac pour l’enterrer, au lieu de risquer d’être vu par par un passant.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  164. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h47min (commentaire N° 164)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona Berkane Makhlouf s’énerve. Son avocat prend le relais : »Il y a 200 questions c’est impossible de répondre. Que cherche-t-on? » demande Mohamed Khanifar. « La vérité » répond Charles Fribourg

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  165. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h49min (commentaire N° 165)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    « j’avais de l’estime pour Fiona, ne dites pas le contraire! »

    L’avocat général s’emporte sur la question du corps sorti du sac pour être enterré.
    – l’avocat général : « Mais vous vous foutez de moi, M. Makhlouf??? [L’accusé bredouille] Vous n’avez donc aucune estime pour Fiona? »
    – Berkane Makhlouf, bondit : « Non! Vous n’avez pas le droit de dire ça! Bon je ne répondrai plus à vos questions. [L’accusé est défendu pour son avocat, se calme] Nan mais vous m’avez usé. Je suis seul dans le box. Je répondrai autant que je peux. Mais j’avais de l’estime pour Fiona, ne dites pas le contraire. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  166. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h50min (commentaire N° 166)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona « Fiona est morte sous les coups de Berkane Makhlouf ? » « C’est ce que Madame Bourgeon a dit », explique l’adjudant chef.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  167. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h51min (commentaire N° 167)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Grimaud revient sur les déclarations de C. Bourgeon

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  168. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h57min (commentaire N° 168)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona « Le doudou de Fiona, on ne l’a jamais retrouvé », déclare le témoin. « Cécile l’a donné à son frère « , intervient Berkane Makhlouf. Le doudou était un petit renard.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  169. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h58min (commentaire N° 169)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Portejoie demande au témoin son point de vue sur la fameuse lettre que Cécile Bourgeon a écrit aux enquêteurs. « Ça colle au personnage et c’est malicieux. (…) C’est malsain, » juge David, l’enquêteur auditionné.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  170. Le Panda Le 5 février 2018 à 21h59min (commentaire N° 170)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Il est 20h55 et la journée commence à être longue . Certains jurés semblent lutter pour suivre les débats. Rien n’indique que le président fermera l’audience après ce témoin. Il en reste normalement quatre, deux surveillantes de prison et les deux témoins cités à la demande de Me Grimaud.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  171. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h17min (commentaire N° 171)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Sandra, une surveillante pénitentière, fait son entrée dans la salle d’audience

    L’audition du témoin vient de se terminer. Le président décide de poursuivre. Les deux surveillants pénitentiaires sont appelées à la barre.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  172. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h18min (commentaire N° 172)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Comme en octobre, Sandra explique que Cécile Bourgeon lui a parlé spontanément de l’affaire lors d’une sortie. Elle se confie sur les coups portés par Berkane Makhlouf sur Fiona, qu’ils sont partis l’enterrer entre Aydat et un village commençant par « Cha ». C’est la première fois que l’accusée se confie à cette surveillante, elles ne sont pas spécialement proches.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  173. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h20min (commentaire N° 173)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Avant l’arrivée de la surveillante

    Avant l’arrivée de Sandra, l’avocat général proteste contre l’absence de Cécile Bourgeon. Me Renaud Portejoie lui demande alors s’il préfère que les surveillantes reviennent le lendemain. « Je préférerais, oui, pour des débats avec plus de contradictions, » souligne le procureur. Le conseil de l’accusé rappelle qu’il faut pour cela que les deux femmes restent dormir au Puy-en-Velay, que ce n’est pas raisonnable. Il fera tout pour que sa cliente se présente demain, mais ne peut pas l’assurer. « Votre cliente est reine. C’est insupportable, » regrette Me Grimaud.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  174. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h21min (commentaire N° 174)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Concernant le village proche d’Aydat et commençant par « Cha », Me Canis évoque Chanonat (tout en faisant une imitation discutable mais reconnaissable de VGE) #Fiona

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  175. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h22min (commentaire N° 175)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    La première surveillante pénitentiaire est remerciée. La seconde, Alexandra, se présente à la barre.

    Cécile Bourgeon s’est aussi confiée à Alexandra à propos de ses méfaits.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  176. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h23min (commentaire N° 176)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    « C’est pas une détenue avec qui j’ai eu beaucoup de contacts, » concède Alexandra. Comme sa collègue, Cécile Bourgeon se confie à elle sur les violences de Berkane Makhlouf spontanément.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  177. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h24min (commentaire N° 177)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona 2ème surveillante. Actuellement au CP de Riom. Elle aussi a recueilli des confidences de Cécile Bourgeon . « Elle m’a dit que Berkane avait frappé Fiona à la tête le samedi soir. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  178. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h25min (commentaire N° 178)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona L’avocat général questionne la surveillante. Sur la fin de son rapport. Sur la sépulture décente pour sa fille. « A ce moment-là oui elle avait l’air triste! »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  179. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h26min (commentaire N° 179)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Renaud Portejoie interroge à son tour la surveillante :
    – « Vous en avez fait beaucoup des rapports comme celui-là? »
    – « Non »
    – « Pourtant jamais quand un détenu se livre l’information ne sort du milieu carcéral!!! »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  180. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h27min (commentaire N° 180)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le témoin est remercié. La cour hésite à faire venir les deux derniers.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  181. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h28min (commentaire N° 181)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Les avocats des parties civiles et de la défense s’écharpent à propos de la poursuite des débats. « Je suis fatigué, je ne suis plus rien et les jurés ont l’air d’être dans le même état, » avoue Me Schott.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  182. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h29min (commentaire N° 182)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le président demande aux témoins de revenir demain à 11h30. Ils acceptent.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  183. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h30min (commentaire N° 183)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Fin de la 6e journée.

    Merci d’avoir suivi ce direct en notre compagnie. Pour la suite des débats, rendez-vous demain dès 9 heures.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  184. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h36min (commentaire N° 184)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    La 7e journée de procès vient de débuter.

    Bonjour à tous, il est 9h16 et le président vient d’annoncer l’ouverture de l’audience. Berkane Makhlouf monte dans le box… suivi de Cécile Bourgeon cette fois-ci. Sur l’écran, une experte a fait son apparition

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  185. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h37min (commentaire N° 185)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’experte exerce dans le service médico-judiciaire à l’Hôtel Dieu de Paris. Elle est là pour énumérer les hypothèses de la mort de Fiona, en l’absence de corps.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  186. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h38min (commentaire N° 186)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’experte-légiste lit les déclarations de Cécile Bourgeon concernant les violences de Berkane Makhlouf à l’encontre de Fiona.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  187. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h39min (commentaire N° 187)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le jour du 11 mai 2013, les symptômes décrits par Cécile Bourgeon sont des nausées, vomissements, des douleurs abdominales. La jeune fille se serait levée vers 23 heures pour aller voir sa mère, elle se tient le ventre en repartant vers sa chambre.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  188. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h40min (commentaire N° 188)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Très précise, Caroline Rey-Salmon revient sur l’hématome de la petite fille. Pour l’analyser, elle s’est fiée aux images captées par les caméras du cinéma du centre Jaude où ils sont allés le mercredi 8 mai 2013.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  189. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h41min (commentaire N° 189)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : L’expert légiste revient sur le dernier examen médical de Fiona, effectué à l’école. « Elle a 5 ans et 4 mois, mesure 1,10m. Bon comportement psychomoteur. Comportement auditif normal. A part un asthme, il n’y avait pas de problème significatif chez Fiona. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  190. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h43min (commentaire N° 190)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Les hypothèses de la mort de Fiona

    L’hypothèse privilégiée par l’experte est celle du traumatisme de l’abdomen, qui se caractérise par des nausées, des douleurs gastriques. Des régurgitations intrabronchiques des vomissements intervient tardivement, au stade agonique. Trois mécanismes existent en temps normal pour bloquer cette régurgitation la déglutition, la fermeture de la glotte, la toux. Lorsqu’il y a un blocage du système nerveux, comme un coma, les voies peuvent être inondées par les régurgitations gastriques dans le système respiratoire.

    Il existe pour elle deux autres hypothèses : la mort par lésions ou la mort pour ingestion de médicaments.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  191. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h45min (commentaire N° 191)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : L’expert rappelle que les traumatismes abdominaux sont la 2e cause de mortalité dans les cas de maltraitance chez l’enfant.
    « L’hypothèse d’une lésion intracrânienne fatale ne peut pas être écartée. C’est la première cause de mortalité par maltraitance chez l’enfant. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  192. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h46min (commentaire N° 192)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Les conclusions de l’experte légiste : « Fiona était morte depuis plusieurs heures. L’hypothèse d’un traumatisme abdominal fatal est celle que je privilégie. Les coups de genoux décrits par Mme Bourgeon dans l’abdomen sont, à ce sens, évocateurs. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  193. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h47min (commentaire N° 193)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona Fin de la lecture de la médecin. 1ères questions vers Cécile Bourgeon. Sur un SMS début mai 2013

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  194. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h48min (commentaire N° 194)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le président commence à poser ses questions.

    Le président interpelle Cécile Bourgeon, très blanche. Il lui demande si elle se rappelle d’avoir reçu un message de mai 2013 concernant une gastro-entérite qu’aurait contracté Fiona. « Aucun souvenir, » affirme-t-elle.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  195. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h49min (commentaire N° 195)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’experte écarte les hypothèses de la crise de boulimie ou de la crise d’asthme.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  196. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h50min (commentaire N° 196)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : C.B. a parlé de coups de genoux « trois semaines, un mois » avant les faits. Le président demande à l’experte si cela peut être la cause du décès.
    « Ca paraît assez lointain pour expliquer le décès. Il faudrait qu’il y ait eu un autre événement peu de temps avant. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  197. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h51min (commentaire N° 197)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    La date du coup mortel sur Fiona

    Parmi les traumatismes abdominaux, l’experte différencie les traumatisme sur organes creux (tube digestif, estomac) et organes pleins (foie, rate). Les premiers entraînent un écoulement dans le corps des liquides gastriques et des symptômes rapides, qui se chiffrent en heures. Les seconds peuvent prendre des semaines à être remarqués. Ils provoquent des saignements.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  198. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h52min (commentaire N° 198)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le président demande à l’experte des détails sur l’état du corps dans l’hypothèse du traumatisme abdominal. Elle reste prudente. « Je ne peux pas me prononcer au vu des informations que l’on m’a communiqué, » ou « je ne suis pas toxicologue, j’aimerais ne pas répondre à cette question, » tranche-t-elle.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  199. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h54min (commentaire N° 199)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Les « gargoullis » entendus par B. Makhlouf

    L’experte justifie les « gargouillis » entendus par Berkane Makhlouf lorsqu’il tente de réanimer la petite fille. « C’est tout à fait normal et passif, déclare la médecin-légiste, expliquant qu’il s’agit du bruit de l’air entrant dans le corps avec la tentative de réanimation. Cela ne signifie pas qu’elle respire, » poursuit-elle.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  200. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h55min (commentaire N° 200)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona. Un expert, s’il n’a pas toutes les explications, peut au mois écarter des hypothèses, fermer des portes. Ce qui est deja pas mal.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  201. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h56min (commentaire N° 201)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Une experte prudente et logique

    L’expert élude certaines questions posée par la cour, par prudence. Beaucoup sortent de son domaine ou relèvent selon elle « d’hypothèses hasardeuses ». Elle reste cartésienne, se limite à borner des hypothèses, selon les preuves scientifiques dont elle dispose.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  202. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h57min (commentaire N° 202)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona L’avocat général demande à l’expert si les douleurs auraient dû réveiller la fillette. « Les douleurs, ça réveille. », tranche l’expert.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  203. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h58min (commentaire N° 203)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona JF Canis revient sur cette rigidité cadaverique décrite par l accusé. Sur la mort. « Qui décrète la mort? Et si elle était pas morte, la question sera posée. « 

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  204. Le Panda Le 6 février 2018 à 11h59min (commentaire N° 204)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Les parties civiles interrogent l’experte sur la rigidité cadavérique

    Me Fribourg et Me Canis posent des questions à l’experte légiste, notamment sur la possibilité de cacher le corps dans un sac malgré la rigidité du cadavre.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  205. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h00min (commentaire N° 205)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona JF Canis : » votre travail est compliqué sans corps. Basé sur les déclarations des accusés.  » L expert le remercie comme si cette tâche avait été aussi éprouvante pour elle. Il la questionne sur des détails donnés par Berkane Makhlouf.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  206. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h01min (commentaire N° 206)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’experte remercie M. Canis

    L’avocat de Nicolas Chafoulais reconnaît que le diagnostic d’un légiste en l’absence de corps, en se basant sur les témoignages des accusés, est très compliqué. L’experte le remercie de cette attention.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  207. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h02min (commentaire N° 207)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Les avocats tentent de faire dire « une vérité » à l’experte légiste. Celle-ci s’agace… « On est que sur des hypothèses. Je vous ai donné trois hypothèses. Je ne peux pas aller plus loin sans qu’un corps soit disponible. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  208. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h03min (commentaire N° 208)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : On aborde la questions des rigidités cadavériques. Je vous passe les détails…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  209. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h04min (commentaire N° 209)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Face à Me Portal, l’experte légiste tranche

    « Je ne peux pas répondre aux questions que vous vous posez légitimement, lance la médecin à Me Portal qui demandait une précision concernant les coups répétés ou uniques. Je ne peux pas aller plus loin sans avoir étudié le corps. Tout ce que je peux dire, c’est l’enfant était victime de maltraitance! »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  210. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h06min (commentaire N° 210)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Marie Grimaud demande, intelligemment, le nombre d’années d’expériences de l’experte. « Je fais ce métier sur les mineurs victimes depuis 1995. Je suis experte à la Cour de cassation depuis 2003. » Le Dr Rey-Salmon est très reconnue dans le monde judiciaire…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  211. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h07min (commentaire N° 211)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Mais l’experte lâche quand même quelque chose d’intéressant pour les jurés: « Tout ce que je vois dans ce dossier, c’est que cette enfant était victime de maltraitances ! »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  212. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h08min (commentaire N° 212)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    “Ce qui me sidère, c’est qu’il n’y a aucun signalement à propos de cet enfant, avant et après la mort de l’enfant. On ne l’oriente pas vers un professionnel de santé pour qu’elle soit soignée. Je ne comprends pas non plus pourquoi les secours n’ont pas été appelés lors de la découverte du corps. On aurait pu envisager une prise en charge s’il restait un espoir.”
    L’experte légiste à Me Grimaud

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  213. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h09min (commentaire N° 213)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Crespin interroge sur le signalement de violences

    – Me Crespin : « Considérez vous que dans le milieu où évoluait Fiona, il y aurait pu avoir des signalements? »
    – L’experte légiste : « Je pense oui, notamment au niveau de l’école. C’était une enfant avec un fort taux d’absentéisme. Un médecin aurait aussi pu faire un signalement. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  214. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h11min (commentaire N° 214)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    “Il vaut mieux se tromper et que cet enfant bénéficie d’une évaluation. Il arrive qu’un enfant signalé ne soit pas maltraité. C’est une mesure de protection. Il vaut mieux se tromper, car l’enfant sera rendu à sa famille et ce ne sera pas préjudiciable. En revanche, laisser un enfant dans une famille qui le maltraite, c’est pour moi manquer à ses devoirs de protection. Le doute suffit au signalement.”
    L’experte définit le « droit à l’erreur » concernant les signalement (question de Me Crespin)

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  215. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h12min (commentaire N° 215)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona L experte : » Si le corps était retrouvé on pourrait travailler sur les os. Pas sur les organes. Mais on pourrait faire une analyse ». Les accusés ont donc encore intérêt à cacher le corps? Ou sont-ils honnêtes et ne se souviennent pas?

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  216. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h13min (commentaire N° 216)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Des nouvelles preuves si le corps de Fiona est retrouvé?

    Me Canis demande à l’experte légiste si elle pourrait encore tirer des éléments du corps de Fiona s’il était retrouvé aujourd’hui. « Oui, je pense oui, » confirme-t-elle.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  217. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h14min (commentaire N° 217)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Renaud Portejoie, avocat de Cécile Bourgeon, pose à son tour des questions pour enfoncer le clou qu’il ne s’agit là que « d’hypothèses ». Il fait dire à l’experte qu’on ne peut pas « indiquer avec certitude les causes de la mort ».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  218. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h15min (commentaire N° 218)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : On demande à l’experte si des analyses seraient possibles aujourd’hui, dans l’éventualité où le corps serait retrouvé. « Il y a des constatations qui pourraient être faites. Notamment sur les os. Sur les organes, cela me paraît difficile. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  219. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h16min (commentaire N° 219)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Portejoie : « Nous sommes dans le monde des hypothèses! »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  220. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h17min (commentaire N° 220)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Les yeux de Berkane Makhlouf clignent frénétiquement. Cécile Bourgeon, emmitouflée dans un manteau au col en fourrure, cache son visage baissé dans une écharpe épaisse.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  221. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h18min (commentaire N° 221)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Schott a la parole

    Me Schott demande à l’experte si on est en présence d’une maltraitance fréquente ou d’une violence unique. « D’après ce qu’a déclaré Cécile Bourgeon, Fiona avait des hématomes et c’est pour cela qu’elle ne plaçait pas Fiona à l’école. (…) Personne ne le dit à part Cécile Bourgeon. Si on ne peut pas se fier à ce que disent les accusés, alors je ne vois pas comment on peut faire. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  222. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h20min (commentaire N° 222)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    La croissance de Fiona

    – Me Schott : « Sur plusieurs mois en 2012, Fiona n’a pas gagné de poids. Que vous suggère cette stagnation? »
    – L’experte légiste : « Cela peut-être lié à un événement médical, une gastro, etc. Ce n’est pas un nourrisson, il faut considérer de plus longues périodes d’analyses. Je ne peux pas dire qu’elle avait une mauvaise croissance. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  223. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h21min (commentaire N° 223)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Nicolas Chafoulais, le père de Fiona, a quitté la salle d’audience il y a déjà un petit bout de temps. Il attend la fin de la déposition de l’experte. Normalement, c’est l’expert toxico qui doit témoigner ensuite.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  224. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h22min (commentaire N° 224)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    “C’est la première fois, dans mon expérience, qu’on me demande [de réaliser une autopsie sans corps]. Dans ces conditions, c’est la première fois.”
    L’experte souligne le caractère inédit de l’affaire. Elle est experte légiste auprès la cour de cassassion depuis 2003.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  225. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h23min (commentaire N° 225)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Khanifar continue de poser des questions à l’experte, qui commence à se lasser. On revient aux questions concernant la rigidité cadavérique.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  226. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h46min (commentaire N° 226)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona 1ers véritables mots de Cécile Bourgeon. Interrogée après le « passage » de l’experte. Elle a l’air un peu usée effectivement. « Je n’ai pas vu Berkane frapper Fiona le samedi 11 mai. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  227. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h47min (commentaire N° 227)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Cécile Bourgeon prend la parole

    Fiona a été tapée à la tempe gauche. Puis un 2ème coup au moment de la reprise de l’école. Pendant les vacances elle avait eu le temps de guérir. Le samedi, Berkane Makhlouf aurait frappé à nouveau à la tête, selon l’accusée.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  228. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h48min (commentaire N° 228)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona Cécile Bourgeon : »Elle est frappé au même endroit. C’est Fiona qui me le dit et je l’ai constaté. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  229. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h49min (commentaire N° 229)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Les questions portent sur l’épisode de coups que la petite aurait subi le samedi 11 mai. Cécile Bourgeon a vraiment du mal à éclairer la cour.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  230. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h50min (commentaire N° 230)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Cécile Bourgeon reconnaît que c’est Fiona qui lui a dit que Berkane Makhlouf l’avait frappée. A part l’épisode du coup de genou, « trois semaines, un mois avant la mort », elle dit n’avoir pas assisté aux coups.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  231. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h51min (commentaire N° 231)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    – Et quand je suis rentré à la maison et que tu m’as dit « C’est pas moi, elle s’est cognée sur le mur, c’est faux aussi ? » Alors arrête un peu ! Arrête !
    – Tu vas le continuer longtemps ton cinéma ?
    – Arrête ! Prends ton traitement convenablement…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  232. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h52min (commentaire N° 232)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Echange musclé entre les deux accusés dans le box :
    – Moi, j’ai constaté un bleu. Après, j’ai pas vu Cécile porter le coup. Après, moi aussi, je pourrais dire que Fiona m’a dit que Cécile l’avait frappée, lâche Berkane. M.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  233. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h54min (commentaire N° 233)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Cécile Bourgeon hurle sur Berkane Makhlouf qui l’accuse de mentir

    – Berkane Makhlouf : Moi, j’ai constaté un bleu. Après, j’ai pas vu Cécile porter le coup. Après, moi aussi, je pourrais dire que Fiona m’a dit que Cécile l’avait frappée.
    – Cécile Bourgeon se lève : Et quand je suis rentré à la maison et que tu m’as dit « C’est pas moi, elle s’est cognée sur le mur, c’est faux aussi ? » Alors arrête un peu ! Arrête ! Y EN A MARRE DE T’ENTENDRE! TOUT CE QUE JE DIS C’EST DES MENSONGES?
    – Berkane Makhlouf : Tu vas le continuer longtemps ton cinéma ?
    – Cécile Bourgeon : Arrête ! Prends ton traitement convenablement. Tu parleras mieux!
    – Berkane Makhlouf : Je prends mon traitement convenablement !
    – Cécile Bourgeon : Je sais ce que ça fait de sniffer. J’ai sniffé aussi. Quand je t’entends parler, je sais.
    – Berkane Makhlouf : Elle invente toujours des choses.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  234. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h55min (commentaire N° 234)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le témoin est remerciée, la connexion est interrompue.

    L’expert toxicologue lui succède sur l’écran.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  235. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h57min (commentaire N° 235)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Marie Grimaud passe un coup de gueule sur l’organisation du président. Elle explique que le planning ne tient pas, reparle de l’absence de Cécile Bourgeon. Celle-ci se lève : « Vous parlez de moi qui ne monte pas ? Excusez moi, vous êtes mise en cause ! »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  236. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h58min (commentaire N° 236)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Avant que le toxicologue n’intervienne, Me Grimaud fait remarquer les anomalies sur le planning. La journée est très chargée et il reste encore beaucoup de témoins à interroger. Les plaidoiries commencent jeudi.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  237. Le Panda Le 6 février 2018 à 12h59min (commentaire N° 237)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’exposé du toxicologue

    L’expert fournit un exposé complet sur l’apparence, la provenance, les effets, le goût et les dérivés de l’héroïne. Selon lui, la société est moins demandeuse de ce produit car elle est aujourd’hui à la recherche de produits « excitants » comme la cocaïne, l’ecstasy et leurs dérivés de synthèse. Elle a un goût extrêmement amer. Il semble « quasiment impossible » pour l’expert qu’une jeune enfant ingère une dose létale d’héroïne au vu du goût prononcé du produit.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  238. Le Panda Le 6 février 2018 à 13h00min (commentaire N° 238)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’expert continue sa liste

    L’expert toxicologue poursuit son exposé. Il énumère la composition de la cocaïne, du subutex. Leur usage. Leur goût. Leur histoire.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  239. Le Panda Le 6 février 2018 à 13h01min (commentaire N° 239)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    On passe au cannabis.

    « La France a le triste record d’être le principal pays consommateur de résine de cannabis en Europe. Elle provient principalement du Maroc, mais qui n’est pas le premier producteur. Le premier ce sont les Etats-Unis, mais la production est destinée principalement au marche interne » L’expert ne s’arrête pas, le président écoute avec attention.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  240. Le Panda Le 6 février 2018 à 13h02min (commentaire N° 240)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’expert a déjà rencontré des ingestions accidentelles de cannabis chez de jeunes enfants. Elle n’entraîne pas la mort.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  241. Le Panda Le 6 février 2018 à 13h15min (commentaire N° 241)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    La kétamine, anésthésiant pour chevaux

    L’expert aborde à présent la kétamine. Un anesthésiant utilisé par les Russes en Afghanistan notamment, puis commercialisé en Europe par des mafieux. La production est reprise par des laboratoires clandestins en Pologne et Hongrie, on le trouve aussi sous forme liquide. Le produit est utilisé par les milieux vétérinaires.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  242. Le Panda Le 6 février 2018 à 13h16min (commentaire N° 242)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    A présent, l’expert parle des champignons hallucinogènes, autre produit consommé par le couple.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  243. Le Panda Le 6 février 2018 à 13h16min (commentaire N° 243)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’expert clôt son récit, qui a duré 30 minutes sans interruption. Il souligne l’importance entre les mélanges de consommation des différents produits. « Au vu de leur consommation de sédatifs, on a affaire à des gens extrêmement ralentis sur le plan psychomoteur, » signale le toxicologue.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  244. Le Panda Le 6 février 2018 à 13h17min (commentaire N° 244)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Questions de l’avocat général à l’expert sur les effets amnésiques des produits. « Pour la kétamine, oui, l’amnésie totale est possible. Pour les autres produits, non », répond ce dernier.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  245. Le Panda Le 6 février 2018 à 13h19min (commentaire N° 245)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Alors que l’expert indiquait qu’avec « un gramme de cocaïne de rue », les effets durent entre « 4 à 6 heures », la sono du palais de justice a lâché l’espace de quelques secondes, laissant passer un gros bourdonnement insupportable. Effet garanti…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  246. Le Panda Le 6 février 2018 à 13h21min (commentaire N° 246)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’expert regrette que des analyse toxicologiques n’aient pas été réalisées sur les accusés quelques heures après les faits. Il ne peut pas dire quelles molécules agissaient sur eux les 11 et 12 mai. Les deux accusés, interrogés par l’avocat général, confirment avoir pris de l’héroïne le 11 mai.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  247. Le Panda Le 6 février 2018 à 14h46min (commentaire N° 247)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    L’expert ne sait pas si les drogues ont eu un rôle dans le déni des deux accusés lors du transport du corps et l’enterrement de Fiona.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  248. Le Panda Le 6 février 2018 à 14h48min (commentaire N° 248)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Charles Fribourg est sceptique concernant la prise de stupéfiants par Fiona. « J’ai des enfants et à 5 ans, ça faisait déjà longtemps qu’ils ne portaient plus d’objets inconnus à leur bouche pour les découvrir. C’est normal, pour un enfant de 5 ans et demi, de porter tout à ses bouche? » L’expert répond par la négative, partage le scepticisme de l’avocat. Une auto-ingestion, soit un suicide de la jeune fille, lui paraît même plus probable

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  249. Le Panda Le 6 février 2018 à 14h49min (commentaire N° 249)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Prendre la voiture pour enterrer le corps

    Me Charles Fribourg demande si, avec tous les produits que les accusés disaient avoir consommé, ils auraient pu prendre la route. « Si on consomme, on conserve des repères spatiaux. Évoluer dans un environnement que l’on ne connaît pas, c’est bien plus compliqué, mais possible. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  250. Le Panda Le 6 février 2018 à 14h50min (commentaire N° 250)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Berkane Makhlouf n’est pas « totalement d’accord » avec l’expert. Il pense que la petite a pu avaler un cachet de Subutex ou de l’héroïne. « Je sais pas, c’est une supposition, là… »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  251. Le Panda Le 6 février 2018 à 14h51min (commentaire N° 251)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Grimaud souhaite interroger les accusés.

    Berkane Makhlouf se lève en premier.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  252. Le Panda Le 6 février 2018 à 14h52min (commentaire N° 252)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #fiona Cécile Bourgeon interrogée sur la prise accidentelle d’un produit : »J’ai des doutes! »…C’est l’une des premières fois que l’accusée parle de cette manière, comme « le coup du mur » tout l’heure. « C’est dû à autre chose qu’à ça? » Cécile Bourgeon fait oui avec la tête.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  253. Le Panda Le 6 février 2018 à 14h54min (commentaire N° 253)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Questionnée par Me Grimaud, Cécile Bourgeon met en doute la thèse accidentelle

    – Me Grimaud : Pensez-vous réellement qu’elle a pu d’elle-même prendre un cachet de Subutex ou de l’héroïne ?
    – Cécile Bourgeon : J’ai des doutes.
    – Me Grimaud : Donc, on peut peut-être arrêter de parler de cette thèse farfelue, non ?
    – Cécile Bourgeon : Je sais pas si c’est farfelu. Mais oui, j’ai un doute.
    – Me Grimaud : C’est dû à autre chose qu’à ça, on est d’accord Monsieur le président, qu’on prenne acte de ça…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  254. Le Panda Le 6 février 2018 à 14h55min (commentaire N° 254)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Berkane Makhlouf répond à Me Grimaud à propos de samedi 11 mai 2013:
    – « Je l’ai vue donner des coups de pied et deux claques à la tête (…) C’était violent (…) Les cheveux de Fiona partaient comme ça. [Il mime]
    – Elle a pleuré ?
    – Oui.
    – C’était quand ? Le samedi 11 mai ?
    – Oui.
    – Madame Bourgeon, vous auriez fait ça le 11 mai?
    – Non, pas du tout. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  255. Le Panda Le 6 février 2018 à 14h56min (commentaire N° 255)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Assez insupportable, comme en 1ère instance, de voir le président interrompre les échanges entre les accusés. Il y a cinq minutes, Berkane Makhlouf a demandé à sa coaccusée si elle le considérait comme « le responsable de la mort de Fiona ». On n’a pas eu la réponse…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  256. Le Panda Le 6 février 2018 à 14h57min (commentaire N° 256)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    « Selon toi, je suis responsable de la mort de Fiona? »

    « On a été nuls, on a été négligents », reconnaît Berkhane Makhlouf, avant de répéter qu’il regrettait son comportement envers Fiona, d’avoir pris un photo d’elle devant un pied de cannabis. Il répète qu’il n’a pas frappé Fiona. Puis il se tourne vers Cécile Bourgeon : « Selon toi, je suis responsable de la mort de Fiona? » Malheureusement, le président interrompt l’échange avant la réponse.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  257. Le Panda Le 6 février 2018 à 14h58min (commentaire N° 257)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Canis interroge l’expert sur les produits utilisés lors de la dernière tentative de suicide de C. Bourgeon

    L’avocat énumère la liste, jugée « importante » par l’expert toxicologue. Cécile Bourgeon corrige la liste et coupe la parole à Me Canis qui terminait sa question. Elle décrit les soins qu’elle a reçu.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  258. Le Panda Le 6 février 2018 à 15h00min (commentaire N° 258)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona A. Souissi, le violeur de Cécile Bourgeon avait été condamné à 12 ans de réclusion criminelle lors de son procès en appel en février 2017.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  259. Le Panda Le 6 février 2018 à 15h01min (commentaire N° 259)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona Cécile Bourgeon s’énerve contre Me Canis. Il avait défendu son violeur. « Vous arrêtez de parler. Vous n’êtes pas là pour Fiona, vous êtes là pour vous venger de moi. Quand je vous vois, je vois mon violeur »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  260. Le Panda Le 6 février 2018 à 15h02min (commentaire N° 260)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Cécile Bourgeon ne supporte pas l’intervention de Me Canis

    « Vous arrêtez de raconter des trucs sur moi, Fiona vous en avez rien à foutre. Quand je vous vois, je vois mon violeur! Je suis traumatisée! » argue Cécile Bourgeon à l’encontre de Me Canis.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  261. Le Panda Le 6 février 2018 à 15h03min (commentaire N° 261)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    La défense de Berkane Makhlouf interroge les accusés. L’expert toxico est toujours soumis aux questions. Là, c’est Me Khanifar qui l’interroge sur le goût et les effets de la kétamine. « Très amer. C’est totalement improbable qu’un enfant en prenne… »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  262. Le Panda Le 6 février 2018 à 15h04min (commentaire N° 262)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Suspension d’audience.

    Les débats reprendront à 14h30.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  263. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h02min (commentaire N° 263)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : On doit donc reprendre avec l’audition de deux Officiers de police judiciaire, de la Section de recherches de Lyon qui ont été cités par Me Marie Grimaud, avocate de l’association Innocence en danger.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  264. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h03min (commentaire N° 264)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Reprise de l’audience.

    Le témoin entendu est un gendarme, Stéphane, en poste à Roussillon, en Isère

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  265. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h04min (commentaire N° 265)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Une source anonyme

    En juillet 2014, ce gendarme a rédigé une renseignement judiciaire après avoir obtenu des informations sur le couple Makhlouf-Bourgeon d’après une source anonyme.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  266. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h05min (commentaire N° 266)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Des informations inédites

    La source anonyme, un/une codétenu/e, a déclaré au gendarme que Cécile Bourgeon s’était confiée à lui/elle au retour d’une journée de recherche effectuée par les enquêteurs. L’accusée avait alors déclaré que Cécile Bourgeon avait affirmé que le corps de Fiona avait été violé et brûlé.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  267. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h06min (commentaire N° 267)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    “Là, honnêtement, je suis sous le choc. J’ai jamais eu de téléphone à la maison d’arrêt. Dans ce qui s’agit d’avoir brûlé le corps de ma fille, non, mais là franchement. J’ai jamais entendu ça, vraiment.”
    Cécile Bourgeon réagit au témoignage de Stéphane, le gendarme

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  268. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h07min (commentaire N° 268)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Nouvelle réaction de Cécile Bourgeon :
    « Vous vous rendez compte des accusations que vous portez…
    Brûler Fiona, c’est impossible… »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  269. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h09min (commentaire N° 269)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Marie Grimaud lit le rapport rédigé par les officiers de police judiciaire. La source évoque donc le fait que Fiona a été « brûlée » après « avoir été violée sans plus de précisions ».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  270. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h10min (commentaire N° 270)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Marie Grimaud dit que ce rapport est éclairant quand on le met en perspective avec d’autres éléments, annonce-t-elle. « Madame Bourgeon, sur cette journée du samedi, vous n’avez pas tout dit… »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  271. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h11min (commentaire N° 271)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Le témoin évoque aussi le fait que Cécile Bourgeon aurait écrit une lettre dans laquelle elle parle de tout ça. Lettre qui aurait été détruite, ensuite…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  272. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h12min (commentaire N° 272)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    La thèse du viol de Fiona

    « Selon mon expérience, j’imagine toujours le pire. Le pire est indicible, » explique Me Grimaud.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  273. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h14min (commentaire N° 273)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Me Grimaud parle à présent du père de Cécile Bourgeon

    Le père de Cécile Bourgeon a appelé sa fille le samedi 11 mai 2013. « Votre père, comme par hasard, il reprend contact, il vient le jour de votre perquisition. Ce père que vous ne voyez pas souvent et qui est suspecté d’attouchements sexuels… » Cécile Bourgeon bondit : « Ah parce que c’est mon père qui aurait violé Fiona? Nan mais c’est du délire là. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  274. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h14min (commentaire N° 274)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le père de Cécile Bourgeon s’était constitué partie civile lors du procès en première instance. Il n’a pas renouvelé sa constitution de partie civile, en appel.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  275. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h15min (commentaire N° 275)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Un viol camouflé?

    Me Grimaud demande si Cécile Bourgeon n’a pas lavé les draps de Fiona pour cacher d’éventuelles traces de sperme, et donc de viol. « Nan mais là ça va trop loin, » réagit l’accusée. « C’est du délire complet, on pollue l’affaire. On s’écarte, on part dans un délire malsain! » renchérit Berkane Makhouf.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  276. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h16min (commentaire N° 276)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Autre élément, le père de Cécile Bourgeon a menti sur son emploi du temps le dimanche 12 mai 2013. Autre chose, il a travaillé aux espaces verts à Clermont-Ferrand. Il ouvrait et fermait le parc Montjuzet où Cécile B a déclaré la « disparition » de Fiona.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  277. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h18min (commentaire N° 277)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Marie Grimaud rappelle aussi que Cécile Bourgeon a toujours dit qu’elle ne « confierait pas ses enfants à son père ». Elle précise encore que Cécile Bourgeon lui avait « caché » la naissance de Fiona…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  278. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h18min (commentaire N° 278)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    “Mesdames, Messieurs les jurés! C’est la première fois que j’entends ça, Non, non, non… Juste, essayez de comprendre l’état dans lequel je me trouve là…”
    Cécile Bourgeon interpelle les jurés

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  279. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h20min (commentaire N° 279)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Stéphane est remerciée. Philippe, son collègue, vient à la barre.

    Ce dernier est l’agent traitant des sources auprès de la section de recherche de gendarmerie de Lyon. Comme son collègue, il relate le témoignage de la source anonyme. Stéphane a recruté la source, lui l’a écoutée.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  280. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h36min (commentaire N° 280)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Une source fiable

    Philippe confirme que la source est fiable, qu’elle a était l’objet de plusieurs vérifications. « C’est une source fiable, qui nous déjà donné des éléments qui nous ont permis de résoudre des affaires (…) Elles viennent nous voir spontanément la plupart du temps. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  281. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h37min (commentaire N° 281)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Interrogé, le témoin explique que la source est fiable, « toujours active » et qu’elle « a permis de résoudre certaines affaires ». Pour information, cette source est même rémunérée pour son travail…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  282. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h38min (commentaire N° 282)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    #Fiona : Ce n’est pas la première fois, dans ce dossier, que des codétenues de Cécile Bourgeon assure avoir des « informations » sur la mort de Fiona… En toute logique, les propos tenus par les codétenus sont sujets à caution. Sauf que là, il s’agit d’une « source fiable ».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  283. Le Panda Le 6 février 2018 à 16h39min (commentaire N° 283)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    – Me Costantino : « Mais Mme Bourgeon, vous voyez où nous mène votre silence? (…) Vous n’avez pas peur qu’on puisse s’imaginer des choses encore pire que celle qui se sont passées? »
    – Cécile Bourgeon : « Ce sont des fantasmes. »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  284. Le Panda Le 6 février 2018 à 17h03min (commentaire N° 284)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Cécile Bourgeon est certaine que Fiona n’a pas été violée

    – Me Grimaud : « Je ne dis pas que c’est vous [qui avez violé Fiona]. Mais est-ce que dans cet environnement hautement toxique, est-ce que vous pouvez être certaine qu’il n’a pas pu arriver ça à Fiona ? »
    – Cécile Bourgeon, après quelques secondes : « J’en suis absolument certaine. »
    – Me Grimaud : « Si vous êtes certaine que ça ne s’est pas passé, c’est que vous êtes consciente de ce qu’il s’est vraiment passé ! »

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  285. Le Panda Le 6 février 2018 à 17h04min (commentaire N° 285)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Le témoin est remercié. Le patron de la police judiciaire de Clermont-Ferrand entre.

    VN:F [1.9.22_1171]