Ecoutez l'article:



Les négociations entre Sourkov et Volker sur le Donbass sont reportées indéfiniment en raison de la « diplomatie du mégaphone » de Volker

Auteur:
Son site
Par le 20 avril 2018

Sourkov vs VolkerPrès de trois mois se sont écoulés depuis les pourparlers de Dubaï entre Vladislav Sourkov et Kurt Volker. Et pour l’instant il n’y a aucun rapport sur la préparation d’une nouvelle réunion. Le processus est-il « interrompu » en raison de contradictions graves ou s’agit-il simplement d’un manque d’accords sur les détails techniques ? Gazeta.ru a demandé au directeur du Centre de la Conjoncture politique Alexeï Tchesnakov.

Que se passe-t-il en fait avec la préparation d’une nouvelle réunion Sourkov-Volker ? Il y a des hypothèses et des versions très différentes…

Tout d’abord, après la réunion de Dubaï, la Russie attend les propositions des Américains. Ils sont peut-être « coincés » parce qu’il faut tenir compte de la position des partenaires européens, mais jusqu’à présent il n’y a pas de version harmonisée entre les États-Unis et l’UE.

Les propositions de la Russie sont connues depuis longtemps. Elles sont exposées dans le projet de résolution du Conseil de sécurité de l’ONU, qui a été présenté en septembre. En conséquence, les propositions américaines devraient être faites sous la forme de projets d’amendements à ce document. Ce serait logique et correct.

Deuxièmement, plus important encore, le contexte des négociations a beaucoup changé depuis la réunion de janvier. Le président Porochenko a signé la fameuse loi de la soi-disant « Réintégration du Donbass ». Malheureusement, cette loi a également été soutenue par la partie américaine. Je voudrais rappeler que Vladislav Sourkov, immédiatement après la réunion de Dubaï, a noté que la loi introduit un certain nombre de dispositions qui compromettent les possibilités de règlement du conflit.

Par exemple, les pratiques violentes qui restreignent la liberté de mouvement, etc. sont établies dans la loi. Dans un certain nombre de domaines, cette loi rend impossible la mise en œuvre des accords de Minsk.

Troisièmement, malheureusement, la diplomatie du mégaphone de la part des États-Unis et de M. Volker se poursuit. Il y a des déclarations et des accusations contre la Russie. Cela, naturellement, ne permet pas à Moscou de trouver un compromis. M. Volker continue également de soutenir activement et de faire pression pour que l’Ukraine reçoive des armes létales. Tout cela stimule le « parti de guerre » en Ukraine, renforce ce parti dans ses efforts pour mettre en place des conditions inacceptables pour le déploiement de la mission de l’ONU.

Certaines déclarations publiques de Volker interfèrent avec la mise en œuvre des accords de Minsk.

Par exemple, sa déclaration à l’Institut Hudson selon laquelle « la RPL et la RPD sont faites pour soutenir le conflit » et « doivent être dissoutes » a rendu très difficile la consultation avec les républiques sur le mandat de la mission de l’ONU et a peut-être été la principale raison du report de la réunion avec Sourkov pour une période indéfinie…

Volker doit arrêter cette diplomatie du mégaphone ou, si vous voulez, diplomatie de réunion, d’autant plus que les accords de Minsk n’envisagent pas la liquidation mais la transformation des républiques en régions autonomes. Il suffit de regarder l’annexe au Complexe de mesures de Minsk pour le comprendre.

Enfin, les changements de personnel au sein du Département d’État américain ont joué un rôle. À Moscou, ils veulent évidemment voir quelle position prendra le nouveau chef du Département d’État, Michael Pompeo. La combinaison de ces facteurs a conduit au report de la réunion.

Une question se pose à cet égard : que va-t-il se passer ensuite ? Les processus qui se déroulent dans la région sont en cours : l’Ukraine se prépare aux élections présidentielles et parlementaires, les Républiques aux élections des chefs d’État et des Conseils populaires. Cela éloigne encore plus les côtés les uns des autres.

Naturellement, les républiques ont l’intention de tenir des élections dans les délais fixés par leur constitution. Il serait étrange qu’ils gèlent ce processus.

Les principaux candidats au poste de chef de république sont connus. En RPD, Alexandre Zakhartchenko. En RPL – Léonid Passetchnik. À en juger par leurs déclarations et les différents signaux des républiques, ils sont prêts pour les élections. À Donetsk, l’activité d’Alexandre Khodakovsky est également visible… Et à Lougansk, à en juger par tous les éléments, il y aura toujours des candidats.

Les experts de notre Centre ont noté à plusieurs reprises, il y a un an et il y a deux ans, que tant que l’Ukraine ne fera rien pour mettre en œuvre les accords de Minsk, la vie politique dans les républiques se poursuivra de son côté. Mais l’Ukraine n’a rien fait. C’est un fait.

En l’absence de mesures prises par la partie ukrainienne en vue d’un règlement politique, les républiques continuent de vivre selon leurs propres lois. Ils ne peuvent pas se permettre d’avoir un vide juridique à cause du ralentissement du processus de règlement par Kiev.

Il convient de souligner que la mise en œuvre des accords de Minsk devrait conduire à la création de régions autonomes à partir des oblasts de Donetsk et de Lougansk. Jusqu’à ce qu’ils soient réalisés, il y a les Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk. Avec leurs projets politiques. Et c’est aussi un fait. Vous devez en tenir compte.

Plus les républiques vivent séparées de l’Ukraine, moins elles ont de chances de revenir dans un champ politique et culturel commun avec Kiev. Oui, et les processus sociaux dans chaque territoire suivent leur propre chemin. Pour comprendre cela, vous pouvez analyser les niveaux des salaires moyens, des pensions minimales et des niveaux de vie. Même les discussions à ce sujet montrent une différence fondamentale dans les approches des parties. La Russie continuera-t-elle à soutenir les républiques du Donbass ?

Les gens vivent pauvrement des deux côtés de la ligne de contact. Malheureusement, la guerre continue par la faute de l’Ukraine. Et pendant que ça va mal, ça le sera pour tout le monde. Quant aux salaires. Le suivi comparatif montre que le niveau des salaires dépend davantage des industries, des entreprises et des catégories professionnelles que des territoires. Certains sont au-dessus, d’autres sont plus bas. Pour les plombiers, par exemple, les salaires sont au même niveau, tandis que les fonctionnaires ukrainiens sont nettement plus élevés. En moyenne, les salaires dans le territoire contrôlé par Kiev sont effectivement plus élevés.

Pour les prix. La comparaison des indicateurs hôteliers peut être en faveur de chacune des parties. Le pain, les œufs et les produits non alimentaires sont moins chers dans les républiques. Le lait, le sucre et le café sont moins chers sur le territoire ukrainien. De nombreux médicaments sont moins chers dans les républiques. Le carburant est beaucoup moins cher. Le transport est plusieurs fois moins cher. La comparaison des pensions minimales n’a pas de sens. En général, elles sont à peu près égales.

Les tarifs pour le logement et les services communaux en RPD et en RPL sont beaucoup plus bas que dans les parties des régions de Donetsk et de Lougansk qui ont été laissées sous le contrôle de Kiev. Sur certains tarifs, la différence en faveur des républiques est très importante – jusqu’à cinq fois.

Si nous comparons le coût du panier de consommation, qui comprend les produits alimentaires et non alimentaires, le logement et les services communaux, ainsi que les transports publics, le total en RPD est moins cher que dans la région de Donetsk en Ukraine de plus de 30 %.

En moyenne, dans la concurrence économique des deux, l’ensemble est toujours à égalité. Quant à la Russie, elle considère qu’il lui incombe de veiller à ce que les républiques du Donbass vivent mieux.

Source : Gazeta.ru
Traduction : Christelle Néant

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Les négociations entre Sourkov et Volker sur le Donbass sont reportées indéfiniment en raison de la « diplomatie du mégaphone » de Volker, 10.0 out of 10 based on 1 rating

3 Commentaires sur ce billet

  1. Le Panda Le 23 avril 2018 à 09h08min (commentaire N° 1)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Christelle
    bonjour
    Sourkov vs VolkerPrès de trois mois se sont écoulés depuis les pourparlers de Dubaï entre Vladislav Sourkov et Kurt Volker. Et pour l’instant il n’y a aucun rapport sur la préparation d’une nouvelle réunion. Le processus est-il « interrompu » en raison de contradictions graves ou s’agit-il simplement d’un manque d’accords sur les détails techniques ? Gazeta.ru a demandé au directeur du Centre de la Conjoncture politique Alexeï Tchesnakov.
    ===================
    Penses tu que ce genre de situations puissent permettre de faire évoluer réellement le fond de la situation?
    Je me permets d’avoir quelques doutes autant que la Russie, n’épousera pas le système industriel des fonds d’échanges strictement commerciaux.
    Cela lui permettrait d’avoir une vision peut-être plus évolutive dans un monde fermé au cadre de la conception gratuite, tu en penses quoi?
    Dans cette lignée il faut tenir compte me semble t-il du vécu quotidien de l’ensemble des population à méditer mais à aussi poser en actions.
    Bises
    Patrick

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  2. Christelle Néant Le 23 avril 2018 à 09h52min (commentaire N° 2)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Christelle Néant

    Bonjour Patrick,
    Seules des discussions entre la Russie et les USA pourraient faire évoluer la situation. Pourquoi ? Parce que la guerre du Donbass est une guerre par procuration des USA contre la Russie.
    La Russie ne s’alignera pas sur la vision des USA, mais les dirigeants russes ont toujours tenté toutes les solutions diplomatiques avant d’en arriver aux armes.
    Bises

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  3. Le Panda Le 23 avril 2018 à 10h05min (commentaire N° 3)
    Pour Réagir Au Commentaire Sélectionnez Le Texte |
    Le Panda

    Christelle

    Seules des discussions entre la Russie et les USA pourraient faire évoluer la situation. Pourquoi ? Parce que la guerre du Donbass est une guerre par procuration des USA contre la Russie.
    La Russie ne s’alignera pas sur la vision des USA, mais les dirigeants russes ont toujours tenté toutes les solutions diplomatiques avant d’en arriver aux armes.
    ============
    C’est une position qui ne peut à mon sens mener loin, il vaut une ouverture bien plus large et en la circonstance, je pense que tu n’as pas du lire mon « article du moment » car j’en parle et en la circonstance la Russie devrait ouvrir les portes bien plus large.
    Je pense que cela serait une bonne solution pour le Donbass et ferait une agressivité peut-être moins incisive de la part de l’Ukraine il ne faut surtout pas se méprendre, et bien prendre connaissance qu’une des clefs de voûtes se situe aussi en Syrie.
    Les batailles de clochers ne mènent souvent pas loin du tout, sinon qu’à semer une vie pourrie à ceux qui sont eux prit entre plusieurs feux.
    C’est une opinion que je défends même si je peux comprendre la souffrance des autres.
    A te lire
    Bises

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)

Laisser un commentaire

Before you post, please prove you are sentient.

qui fut le premier président de la Veme république?

  Retour à l'accueil du Forum  



* Commentez sur les Voix du Panda. Identifiez-vous : Créér votre compte.
* Les commentaires ne seront ni votés, ni repliés.
* Commentaire du Rédacteur : Vert
* Commentaire de tout autre Intervenant : Bleu
* Les articles de l'auteur pourront êtres modifiés et réédités.
* Vous constatez un bug, avoir plus d'informations : Contactez nous.
* Pour participer au Média-Citoyen. Il est impératif d'Etre enregistré(e).
* Notre serveur vous renverra votre code sur votre e-mail validé.
* Vous pouvez lire, enregistrer, utiliser tous les articles du forum.
* Merci de nous en faire la demande.