Ecoutez l'article:



Sergueï Chargounov, député de la Douma, insiste sur la nécessité d’octroyer des passeports russes aux résidents du Donbass

Auteur:
Son site
Par le 26 juillet 2018

Passeports russesCela fait deux ans, que Sergueï Chargounov, député de la Douma (parlement russe), propose régulièrement d’octroyer des passeports russes aux résidents du Donbass. En novembre 2016, il avait même soumis une proposition de loi en ce sens à la Douma.

Jusqu’ici ses efforts n’ont pas été couronnés de succès. Il faut dire qu’une telle décision déchaînerait l’hystérie occidentale et ukrainienne contre la Russie. Cette dernière serait accusée d’officialiser ainsi son occupation du Donbass (occupation imaginaire vu qu’elle n’existe que dans la tête de ceux qui profèrent cette ânerie).

Autant dire que, pour ne pas jeter d’huile sur le feu, Moscou temporise ce genre d’initiatives, tout en essayant de simplifier les démarches administratives pour les réfugiés venant du Donbass.

Loin de se démonter, Sergueï Chargounov insiste, persiste et signe. Ainsi, alors qu’il était sur le plateau de la radio « Moscou parle », il a de nouveau fait une déclaration choc en ce sens.

« Les gens qui viennent du Donbass, ou ceux qui vivent dans le Donbass, ont le droit d’avoir des passeports russes. Je pense qu’ils devraient obtenir un permis de travail sans discussion lorsqu’ils trouvent un emploi. Des successions de lenteurs bureaucratiques, lorsque vous ne pouvez pas obtenir ne serait-ce qu’un permis de résidence, un permis de résidence temporaire, vous devez venir et faire la queue – c’est une honte et une disgrâce », a-t-il déclaré.

Ce en quoi sa position diffère de celle choisie par Moscou sur la simplification de l’octroi de la nationalité russe, c’est que sa proposition concerne aussi ceux qui résident toujours dans le Donbass, et pas seulement les réfugiés venus en Russie.

De quoi donner quelques sueurs froides aux autorités de Kiev qui craignent que Moscou transforme de facto le Donbass en territoire où résident des citoyens russes. Une option à laquelle se refusera la Russie tant que les accords de Minsk sont toujours considérés officiellement comme valables.

Mais si les Russes ont une incroyable patience, celle-ci n’est pas infinie. Et à force de ne pas vouloir appliquer les accords de Minsk, Kiev pourrait bien se réveiller un matin avec une mauvaise surprise.

Christelle Néant

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Before you post, please prove you are sentient.

qui fut le premier président de la Veme république?

  Retour à l'accueil du Forum  



* Commentez sur les Voix du Panda. Identifiez-vous : Créér votre compte.
* Les commentaires ne seront ni votés, ni repliés.
* Commentaire du Rédacteur : Vert
* Commentaire de tout autre Intervenant : Bleu
* Les articles de l'auteur pourront êtres modifiés et réédités.
* Vous constatez un bug, avoir plus d'informations : Contactez nous.
* Pour participer au Média-Citoyen. Il est impératif d'Etre enregistré(e).
* Notre serveur vous renverra votre code sur votre e-mail validé.
* Vous pouvez lire, enregistrer, utiliser tous les articles du forum.
* Merci de nous en faire la demande.