Ecoutez l'article:



Expert – L’OSCE pourrait ne pas surveiller les élections ukrainiennes

Auteur:
Son site
Par le 26 janvier 2019

L’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) pourrait refuser d’envoyer ses observateurs pour surveiller l’élection présidentielle ukrainienne s’il s’avère impossible d’inclure des ressortissants russes dans sa délégation, a déclaré Rouslan Bortnik, directeur de l’Institut ukrainien d’analyse et de gestion politique à la télévision « 112 Ukraine ».

« L’Ukraine se trouve dans une situation difficile et si nous continuons à insister sur cette question, l’OSCE pourrait choisir de ne pas surveiller les élections », a-t-il dit, faisant remarquer que l’OSCE ne considérait pas la Russie comme un pays agresseur.

« Nous n’avons pas rompu les liens diplomatiques avec la Russie, de sorte que l’OSCE ne considère pas la position de l’Ukraine comme cohérente. De plus, comme la plupart des organisations internationales, l’OSCE ne considère pas la Russie comme un pays agresseur, alors que seul le Conseil de l’Europe a pris une telle décision », a noté Bortnik.

L’expert estime que l’Ukraine doit suivre la voie des négociations. « Il est nécessaire d’engager un dialogue sur les candidats russes à la mission d’observation. Il pourrait s’agir de personnalités publiques », a-t-il dit.

M. Bortnik est convaincu que la présence d’observateurs russes « n’influencera en aucune façon le processus électoral ».

Le 18 janvier, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré que Moscou avait reçu l’invitation de l’OSCE à envoyer des observateurs pour surveiller l’élection présidentielle ukrainienne prévue pour le 31 mars.

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Alexandre Grouchko, a déclaré plus tard que la Russie prévoyait d’envoyer ses observateurs en Ukraine dans le cadre d’une délégation de l’OSCE. Entre-temps, la Commission électorale centrale de Russie a dressé une liste de 14 candidats.

Cependant, le chef de la diplomatie ukrainienne, Pavel Klimkine, a déclaré dans une lettre adressée à Ingibjorg Solrun Gisladottir, Directrice du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme (ODIHR) de l’OSCE, que Kiev n’accepterait pas des citoyens russes comme observateurs.

Mercredi, la Commission électorale centrale ukrainienne a appelé les autres pays et les organisations internationales à prendre en considération la position de Kiev, réaffirmant que l’Ukraine considérait la Russie comme un pays agresseur et poursuivrait tous ceux qui traversaient la frontière « dans le but de nuire aux intérêts du pays ».

Source : TASS
Traduction par Christelle Néant pour Donbass Insider

TelegramSuivez Donbass Insider sur Telegram pour ne jamais rater un article

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Expert – L’OSCE pourrait ne pas surveiller les élections ukrainiennes, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

  Retour à l'accueil du Forum  



* Commentez sur les Voix du Panda. Identifiez-vous : Créér votre compte.
* Les commentaires ne seront ni votés, ni repliés.
* Commentaire du Rédacteur : Vert
* Commentaire de tout autre Intervenant : Bleu
* Les articles de l'auteur pourront êtres modifiés et réédités.
* Vous constatez un bug, avoir plus d'informations : Contactez nous.
* Pour participer au Média-Citoyen. Il est impératif d'Etre enregistré(e).
* Notre serveur vous renverra votre code sur votre e-mail validé.
* Vous pouvez lire, enregistrer, utiliser tous les articles du forum.
* Merci de nous en faire la demande.