Ecoutez l'article:



Poliomyélite et maladies orphelines

Auteur:
Son site
Par le 12 avril 2019

Principaux faits sur « Le Médiator »

Une victoire partielle démontre la lutte d’une femme, d’un homme, d’une équipe hors du commun.

Avec le concours et les sources des régions de France

La démonstration prend souvent du temps pour montrer et prouver le bénéfice mercantile au détour de certains décès ou des maladies à vies. Ces articles sans exceptions en ce me concerne seront ma reconnaissance à ce genre de combattant(e)s. En classant en 1ere position Denise et Pierre Stagnara, qui fit « Du Centre des Massues » à Lyon dans Ve. Un lieu que je connais aussi bien sinon mieux que ma propre maison. Pierre surnommé « Pierral » dès sa prime jeunesse : fut l’homme qui me permit de marcher en 1962. Qui était Pierre Stagnara PDF. Diverses catégories. Un article qui mixe deux femmes, une équipe, un homme au-dessus de bien des valeurs. Qu’ils trouvent ici la reconnaissance je l’espère que ceux qui de proche ou de loin approchent l’humain. Un homme et sa femme qui se bâtirent toutes leurs vies ensemble pour améliorer les « Valeurs Humaines » encore de nos jours sur tous les continents. Un merci à la valeur de leurs vies, à découvrir dans le passé, le présent, le futur. Le souvenir de tous nos courriers échangés durant des années. Du Maitre que vous fûtes pour le modeste élève que je demeure à qui vous avez permit tant de rires dans cette vie.

Pour d’autres combats ce qui suivra met à égalité :

Irène Frachon, née le 26 mars 1963 à Boulogne-Billancourt, est un médecin pneumologue français, qui, en poste au CHU de Brest, a joué un rôle décisif dans l’affaire du Médiator, médicament produit par les laboratoires Servier de 1976 à 2009 et qui aurait provoqué la mort d’au moins deux mille malades. De nos échanges de vives voies ; il en a résulté une immense gratitude à vos égard pour vous et merci aux autres.

J’en ai déjà parlé lors de l’article sur le Médiator : https://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/j-accuse-un-monde-pharmaceutique-190706

Plus ou moins la majorité des intervenants savent que les laboratoires ayant servi la mort par l’intermédiaire du Médiator ont été condamnés déjà à verser plus de 114 millions d’euros à un certain nombre de victimes. Ils savent que le coût sera bien plus élevé lorsqu’ils vont passer devant la Cour d’Appel face à la C.PA.M. (Caisse primaire d’assurance maladie).

D’après le dernier bilan actualisé du processus d’indemnisation des malades, 114,7 millions d’euros ont été versés par le laboratoire pharmaceutique Servier à plus de 3 000 victimes du Médiator.

Prescrit pendant plus de 30 ans à cinq millions de personnes en France, le Médiator, un antidiabétique, largement utilisé comme coupe-faim, est tenu pour responsable de centaines de morts. Il a été retiré du marché en novembre 2009, suite au scandale sanitaire révélé par Irène Frachon, médecin pneumologue de l’hôpital de Brest.

Une affaire qui a déjà fait l’objet de multiples procédures. Le procès au pénal doit s’ouvrir le 23 septembre prochain devant le tribunal de grande instance de Paris. Près de 4 000 personnes ayant pris ce médicament doivent se constituer partie civile pour ce procès, mais en acceptant l’offre de Servier d’une indemnisation à l’amiable, les victimes s’engagent à renoncer à leur action pénale.

« Un chiffre qui dit l’ampleur de la catastrophe sanitaire »

Ce chiffre de 115 millions d’euros, nous dit « l’ampleur de de la catastrophe sanitaire« , réagit Irène Frachon, qui ajoute « après à côté de ce chiffre, il faut mettre le nombre de personnes concernées, et il y a plus de 3 700 victimes qui ont déposé des dossiers et pour qui on a la preuve et de la prise du médiator et de l’imputabilité des troubles cardiaques au médiator. Donc c’est absolument gigantesque ! Finalement ce chiffre n’est pas si élevé si on le rapporte au nombre de victimes. »

Selon les victimes, « le verre à moitié vide ou à moitié plein ! »

Cela est que le début du journalisme d’investigation, celui que je pense connaitre et détenir au mieux, pourquoi ?

Ayant et connaissant les deux côtés de la barrière, je vais faire en sorte de vous livrer le vivant au quotidien en ces moments, les conséquences de : La poliomyélite, des maladies orphelines qui touchent principalement les enfants de moins de 5 ans, jusqu’à la fin de leur vie.

Une infection sur 200 entraîne une paralysie irréversible. Parmi les sujets paralysés, 5 à 10% meurent lorsque leurs muscles respiratoires cessent de fonctionner.

Traiter de tels sujets en un seul article ou deux serait plus que prétentieux, les causes sont et demeurent que je me refuse d’avancer du vécu sans inclure les diverses parties en cause.

Le nombre des cas de poliomyélite a diminué de plus de 99% depuis 1988, passant de 350 000 à 33 cas notifiés en 2016. Grâce aux efforts mondiaux engagés pour éradiquer cette maladie, plus de 16 millions de personnes ont évité la paralysie.

Tant qu’un seul enfant reste infecté, tous les autres, dans tous les pays, risquent de contracter la poliomyélite. L’échec de l’éradication dans les derniers bastions de la maladie pourrait aboutir à ce que 200 000 nouveaux cas rappariassent chaque année au cours des 10 ans à venir.

Dans la plupart des pays, l’action mondiale a permis de renforcer les capacités de lutte contre d’autres maladies infectieuses en développant des systèmes de surveillance et de vaccination efficaces.

Pour eux et les autres, ceux qui possèdent même un minimum de compétences en ces divers domaines, apportez vos témoignages les maladies en aucun ne sont une honte.

Il en est bien au contraire, la force prise en divers thèmes la démonstration flagrante de prouver à soit même et autres que nous avons tous les mêmes moyens de se surpasser, afin de durer un maximum pour tous ceux que l’on veut aider et que l’on aime.

Facile à écrire, à dire penseront d’autres ? Non, c’est la plus grande démonstration que l’on ne peut s’occuper correctement des siens, lorsque l’on pense juste ce qu’il faut pour les autres.

Le Panda

Patrick Juan

A suivre

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Poliomyélite et maladies orphelines, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

  Retour à l'accueil du Forum  



* Commentez sur les Voix du Panda. Identifiez-vous : Créér votre compte.
* Les commentaires ne seront ni votés, ni repliés.
* Commentaire du Rédacteur : Vert
* Commentaire de tout autre Intervenant : Bleu
* Les articles de l'auteur pourront êtres modifiés et réédités.
* Vous constatez un bug, avoir plus d'informations : Contactez nous.
* Pour participer au Média-Citoyen. Il est impératif d'Etre enregistré(e).
* Notre serveur vous renverra votre code sur votre e-mail validé.
* Vous pouvez lire, enregistrer, utiliser tous les articles du forum.
* Merci de nous en faire la demande.