Ecoutez l'article:



Steve n’aurait pas vu la police ?

Auteur:
Son site
Par le 31 juillet 2019

Des faits, ces derniers se passaient bien à Nantes ? Vis-à-vis de la mort d’un homme de 24 ans ! Rien ne remplace une vie.

Le corps de cet homme disparu la nuit de la fête de la musique, à Nantes, a été identifié, le premier ministre a indiqué les premiers résultats de l’enquête du drame, dans un communiqué laconique. Edouard Philippe recevra ces jours à venir la famille de Steve Maia Caniço.

Avec des documents il déclame : « La mort de Steve n’aurait pas de lien avec l’intervention de la police »

« L’engagement du gouvernement, c’est de faire toute la lumière sur les causes de ce drame. » Ce sont les premiers mots qu’a déclaré Edouard Philippe. Le corps de cet homme Steve Maia Caniço a été retrouvé, après plus d’un mois de recherches !

Pourquoi autant de temps pour retrouver le corps de l’animateur périscolaire de 24 ans, disparu le soir de la fête de la musique, le 21 juin, une fête née sous Jack Lang et devenu internationale sur le plan européen.

Ces faits survenus dans le cadre d’une opération controversée des forces de police sur un quai sans parapet de l’Île de Nantes, sa disparition suscite plus qu’une vive émotion et relance le débat autour des violences policières.

Et étant passé tout près des faits rien ne justifiait les charges policières et pas moins de 43 grenades de à l’encontre de cette manifestation, mais en est-elle une ?

« Il ne peut être établi de lien entre l’intervention de la police et la disparition » ce sont les premières conclusions de l’enquête de l’inspection générale de la police nationale, déclare le premier ministre, accompagné du ministre de l’intérieur Christophe Castaner. La question essentielle qui se pose est de savoir comment se fait-il que Christophe Castaner soit toujours à son poste ? Répondant à la demande des soutiens de la famille Caniço  « Le premier ministre annonce qu’il va saisir l’inspection générale de l’administration pour éclairer les éventuelles responsabilités de la préfecture, de la mairie de Nantes et des organisateurs du concert » Qu’est-ce que l’Inspection générale de l’administration, qui va enquêter sur la mort de Steve?

L’Inspection générale de l’administration (IGA), saisie par le gouvernement “pour comprendre les conditions de l’organisation” de la Fête de la musique à Nantes, est un organe rattaché au ministère de l’Intérieur pour lequel il exerce une mission de “contrôle supérieur”, notamment de l’action des préfets. Annoncée par le premier ministre Édouard Philippe, la saisine de l’IGA fait suite à la reconnaissance du corps de Steve Maia Caniço retrouvé dans la Loire plus d’un mois après sa disparition.

Il serait de bien meilleur aloi que de lancer une enquête parlementaire, car en procédant de la sorte le premier ministre gagne du temps et fait tomber cette affaire dans la rubrique des faits divers. Ce sont les déclarations d’Olivier Faure en direct vidéo Lien ! Il y a des centaines d’handicapés à vie, comment se compense cela ?

Une affaire nationale, à en croire les interventions directes d’Emmanuel Macron

C’est loin d’être la fin de la longue attente pour les proches de Steve Maia Caniço. Cinq semaines de recherches, c’est un marin du bateau Navibus, service public de transport fluvial, qui a vu la forme d’un homme flottant à la surface. La découverte, réalisée sans l’aide du sonar arrivé en renfort de Paris la semaine passée, s’est produite à moins de deux kilomètres du lieu de la disparition. « Nous sommes soulagés que la famille puisse enfin faire son deuil, a réagi Victor Lacroix, membre de Média’son, l’une des associations organisatrices du concert. Plus d’un mois pour le retrouver si proche de sa pseudo chute, c’est très long, c’est plus qu’interrogatif. »

A l’époque des faits, les recherches pour retrouver, le corps de Steve, se sont-elles réellement intensifiées ?

Au fil des semaines, la disparition de Steve est devenue une affaire nationale. Les affiches et inscriptions « Où est Steve ? », omniprésentes dans les rues de Nantes, se sont multipliées dans plusieurs autres villes de France et via les réseaux sociaux. La dénonciation par les participants au concert, les élus locaux et même certains policiers, de la « disproportion » de l’action des forces de l’ordre a fait écho à d’autres opérations policières controversées ces derniers mois, à Nice, Toulon ou Mantes-la-Jolie.

« C’est plus qu’un drame avec un mort de trop »

« Depuis la naissance du mouvement des gilets jaunes, il y a une exaspération citoyenne et des interrogations qui ne cessent de monter sur l’usage de la force par la police, dixit Olivier Cahn, chercheur au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (Cesdip). Une des craintes que peut avoir l’exécutif, c’est que cette affaire devienne plus que symbolique avec cette mort de trop»

À Nantes, une disparition et des questions sur une opération de police. Avec la découverte du corps, le parquet de Nantes a annoncé l’ouverture d’une information judiciaire contre X pour « homicide involontaire », une décision saluée par l’avocate de la famille Caniço. « Nous attendons toutes et tous, que la vérité soit connue, les responsabilités établies », la réaction de la maire de Nantes, Johanna Rolland. Puis David Le Bars, le secrétaire général du syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN), se félicite comme s’il y avait de quoi ? : « C’est un drame et un mort de trop pour lequel il faut établir les responsabilités au sein de la police mais aussi vis-à-vis des autorités, préfecture et mairie, qui ont laissé un concert se tenir à cet endroit. »

Le Panda

Patrick Juan

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Steve n’aurait pas vu la police ?, 10.0 out of 10 based on 1 rating

11 Commentaires sur ce billet

  1. Le Panda Le 31 juillet 2019 à 13h14min (commentaire N° 1)
    |
    Le Panda

    Enquête sur la mort de Steve Maia Caniço : comment fonctionne l’Inspection générale de l’administration ?

    Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé avoir saisi cette instance pour « aller plus loin » que l’enquête de la police des polices.
    Voyons voir ce que les divers médias osent dirent ou écriront sur ce qui est loin d’être un fait divers.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  2. Le Panda Le 31 juillet 2019 à 13h15min (commentaire N° 2)
    |
    Le Panda

    Une nouvelle enquête administrative. Les travaux de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) n’ont pas permis d’établir de « lien entre l’intervention de forces de police et la disparition de Steve Maia Caniço », a déclaré le Premier ministre Edouard Philippe, mardi 30 juillet. Le gouvernement a donc saisi l’Inspection générale de l’administration (IGA) pour « aller plus loin ». On vous explique ce qu’est l’IGA et son rôle dans l’enquête sur la disparition et la mort de Steve Caniço, après une intervention de police, à Nantes, dans la nuit du 21 au 22 juin.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  3. Le Panda Le 31 juillet 2019 à 13h15min (commentaire N° 3)
    |
    Le Panda

    Qu’est-ce que l’IGA ?

    L’Inspection générale de l’administration est une instance interministérielle, rattachée au ministère de l’Intérieur. Elle remplit des missions de contrôle, de conseil, d’évaluation des politiques publiques, dans des domaines divers. Parmi les derniers documents publiés, on trouve par exemple un « audit sur l’eau potable en Guadeloupe », un rapport sur la « crue de la Seine et de ses affluents de janvier-février 2018 », un autre sur « la refonte de la fiscalité locale » ou encore des « propositions pour une politique ambitieuse d’intégration des étrangers arrivant en France ». L’IGA peut ainsi contrôler « tous les personnels, services, établissement ou institutions » qui « relèvent du ministère de l’Intérieur » ainsi que dans les « services et organismes sur lesquels les préfets exercent leur contrôle », explique le site du ministère de l’Intérieur.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  4. Le Panda Le 31 juillet 2019 à 13h16min (commentaire N° 4)
    |
    Le Panda

    Qui la compose ?

    Considérée comme un grand corps de l’Etat, l’IGA est composée de hauts fonctionnaires recrutés pour la plupart à la sortie de l’Ecole nationale d’administration (ENA). L’Inspection générale de l’administration compte également « des préfets, des administrateurs civils, des administrateurs territoriaux, des officiers généraux et supérieurs de gendarmerie, des directeurs de services actifs de la police nationale et un officier des sapeurs-pompiers », afin de disposer d’une équipe pluridisciplinaire. Ses 60 inspecteurs rendent « plus d’une centaine de rapports chaque année », selon la Place Beauvau. Certains sont publics et d’autres confidentiels.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  5. Le Panda Le 31 juillet 2019 à 13h18min (commentaire N° 5)
    |
    Le Panda

    Comment travaille-t-elle ?

    L’IGA reçoit ses missions de « tout ministre intéressé » et peut aussi intervenir à la demande des collectivités, si le Premier ministre ou le ministre de l’Intérieur l’autorisent. Ses membres s’engagent à respecter une charte de déontologie, qui exige de leur part « la loyauté, l’intégrité, la responsabilité individuelle, l’indépendance, l’impartialité et la discrétion » lors de leurs enquêtes. L’article 2 de cette charte précise qu’un inspecteur de l’IGA « est loyal à l’égard du Premier ministre ou des ministres commanditaires, vis-à-vis desquels il a un devoir d’objectivité, de vérité et de qualité dans l’établissement des faits » et qu’il doit préserver « en toutes circonstances son indépendance d’action et sa liberté de jugement ».

    Le décret portant sur le statut de l’Inspection générale de l’administration précise que « pour l’exercice de leurs missions, les membres de l’inspection générale de l’administration ont libre accès aux services, établissements, institutions et organismes » qu’ils contrôlent, et ceux-ci sont obligés de se soumettre aux requêtes des inspecteurs.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  6. Le Panda Le 31 juillet 2019 à 13h19min (commentaire N° 6)
    |
    Le Panda

    Ses rapports sont-ils suivis d’effets ?

    Comme le précise Le Figaro, l’IGA est un corps « respecté », dont les rapports « semblent souvent suivis d’effets ». Dans son rapport d’activité pour l’année 2018, l’Inspection générale de l’administration évoque notamment que le plan proposé par ses services après un audit de l’eau potable en Guadeloupe, passé dans les mains du préfet et du ministère de la Transition écologique, se trouve « en voie de réalisation », dans le cadre d’un « plan eau DOM » (déjà lancé toutefois depuis 2016).

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  7. Le Panda Le 31 juillet 2019 à 13h20min (commentaire N° 7)
    |
    Le Panda

    Sur quoi va-t-elle enquêter dans cette affaire ?

    Lors de son allocution, Edouard Philippe a déclaré que le rapport de l’IGPN ne permettait pas de faire le lien entre l’intervention policière et la mort de Steve Maia Caniço. Pour le Premier ministre, le rapport pose, sans y répondre, de nombreuses « interrogations sur la préparation de cet événement », le chef du gouvernement faisant référence à la manifestation à laquelle participait la victime le soir de la Fête de la musique. L’ouverture de cette enquête devrait porter sur les conditions d’organisation de ce concert sur le quai Président-Wilson à Nantes et notamment sur les administrations impliquées dans la prise de décision : la mairie et la préfecture.

    Dans sa lettre de saisine consultée par l’AFP, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner demande au chef de l’IGA, Michel Rouzeau, d’examiner « les modalités de préparation des concerts de sound systems en vérifiant les dispositions prises en matière de sécurité des participants compte tenu des risques identifiés de sécurisation physique du site et de dimensionnement des dispositifs de police et de secours ». Michel Rouzeau, qui doit rendre ses conclusions le 4 septembre, est également chargé d’étudier « les conditions de gestion des incidents et plus particulièrement, les circuits d’information et de décision entre les services de l’Etat et ceux de la ville de Nantes » lors de la Fête de la musique.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  8. Le Panda Le 31 juillet 2019 à 13h23min (commentaire N° 8)
    |
    Le Panda

    «Clairement, cette prise en main par l’exécutif d’une affaire qui est confiée à un juge d’instruction me paraît être révélateur d’un moment politique très compliqué sur les interventions policières», a déclaré Me Cécile de Oliveira.

    L’avocate de la famille de Steve Maia Caniço s’est déclarée mardi soir «étonnée» de la prise de parole du premier ministre après la découverte du corps du jeune homme disparu lors de la Fête de la musique à Nantes, ce qui l’amène à évoquer une «affaire d’État».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  9. Le Panda Le 31 juillet 2019 à 13h27min (commentaire N° 9)
    |
    Le Panda

    «Je suis tout à fait étonnée que le premier ministre ait pris la parole aujourd’hui. On annonçait plutôt une prise de parole du ministre de l’Intérieur pour qu’il donne connaissance des conclusions du rapport de l’IGPN (Inspection générale de la police nationale, ndlr). Le premier ministre lui-même prend la parole, clairement, l’affaire devient une affaire d’État», a déclaré à l’AFP Me Cécile de Oliveira.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  10. Le Panda Le 31 juillet 2019 à 13h28min (commentaire N° 10)
    |
    Le Panda

    «Clairement, cette prise en main par l’exécutif d’une affaire qui est confiée à un juge d’instruction me paraît être révélateur d’un moment politique très compliqué sur les interventions policières», a estimé l’avocate. Ce rapport de l’IGPN n’établit pas «de lien entre l’intervention des forces de police et la disparition» du jeune homme, selon Edouard Philippe, ce qui, pour la famille de Steve Maia Caniço, est «difficile à entendre», a expliqué Me de Oliveira.

    «Je crois que, au-delà d’être un fait divers, une affaire sensible, une affaire d’État, pour la famille, c’est le jour de l’annonce de la mort de leur fils (…) je leur souhaite de pouvoir avoir aussi du silence et du recueillement», a-t-elle souhaité quelques heures après l’identification du corps de l’animateur périscolaire de 24 ans, au lendemain de sa découvert dans la Loire.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
  11. Le Panda Le 31 juillet 2019 à 13h32min (commentaire N° 11)
    |
    Le Panda

    «Je crois que, au-delà d’être un fait divers, une affaire sensible, une affaire d’État, pour la famille, c’est le jour de l’annonce de la mort de leur fils (…) je leur souhaite de pouvoir avoir aussi du silence et du recueillement», a-t-elle souhaité quelques heures après l’identification du corps de l’animateur périscolaire de 24 ans, au lendemain de sa découvert dans la Loire.

    La disparition du jeune homme a coïncidé avec une intervention policière controversée durant un concert techno en bord de Loire. Plusieurs personnes étaient tombées à l’eau et Steve Maia Caniço, selon ses proches, ne savait pas nager.
    Mort de Steve : des hommages nantais «pour pas que ça tombe dans l’oubli»

    «Il n’y a pas, à ce stade, à écarter une quelconque responsabilité de qui que ce soit. Il y a à continuer à enquêter, à instruire dans des conditions sereines et indépendantes et secrètes, comme la justice peut le faire», a-t-elle encore ajouté, alors que le parquet de Nantes a ouvert mardi une information judiciaire «contre X» pour «homicide involontaire».

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)

Laisser un commentaire

  Retour à l'accueil du Forum  



* Commentez sur les Voix du Panda. Identifiez-vous : Créér votre compte.
* Les commentaires ne seront ni votés, ni repliés.
* Commentaire du Rédacteur : Vert
* Commentaire de tout autre Intervenant : Bleu
* Les articles de l'auteur pourront êtres modifiés et réédités.
* Vous constatez un bug, avoir plus d'informations : Contactez nous.
* Pour participer au Média-Citoyen. Il est impératif d'Etre enregistré(e).
* Notre serveur vous renverra votre code sur votre e-mail validé.
* Vous pouvez lire, enregistrer, utiliser tous les articles du forum.
* Merci de nous en faire la demande.