Archives " Les Voix du Panda "

Retour au Forum " Les Voix du Panda "

Liste des archives | Liste des auteurs

haut de la page

Une B.A. avec résultats à la clé?

lenfoire 2008-04-04 19:16:07

une-ba-avec-resultats-a-la-cle.jpgUne nouvelle fois, nous avons des "Rambos" en provenance d'Europe qui vont se mettre à la recherche d'Ingrid. Bonne idée et bonne action, vous direz-vous. Mais pour qui? Dans le cadre de "Hostage rescue".   

La France, l’Espagne et la Suisse ont envoyés une mission humanitaire en Colombie pour tenter de libérer Ingrid BETANCOURT, otage des FARC depuis un jour de malchance du 23 février 2002 !! La situation est devenue intenable pour cette emblème franco-colombienne de la lutte démocratique en Colombie. Encore faut-il prendre les meilleurs initiatives. Ce n'est pas la dernière intervention armée envoyée par Uribe qui aura mis à l'aise les FARC en mettant au tapis un chef.  Les FARC et ils l'ont démontré ne libèrent leurs otages qu'en échange, en "donnant-donnant", des leurs, guérilleros, maintenus dans les prisons officielles d'Uribe. L'asile politique offert aux rebelles, ne changea probablement rien. Le Falcon est donc là. Prêt à décoller. Le fil est fragile et tout ne tient qu'à lui.  

Je ne sais si vous êtes comme moi, mais je me suis souvent demandé: "Vraiment, devait-elle prendre de tels risques? Pourquoi s'est-elle exposée ainsi dans un pays connu pour ses enlèvements et ses otages. Qui joue avec le feu...". Autre question : "Pourquoi avoir attendu si longtemps pour chercher à libérer cet otage avec les autres?" Alors, j'ai cherché. J'ai lu ce qui en était dit.  Le livre "Ingrid" de Sergio Coronado m'a aidé dans ma tâche de compréhension. Ingrid, elle a aussi écrit sa autobiographie: "La rage au coeur". "Flash back":

Ingrid Bethancourt s'est inscrite aux élections présidentielles de Colombie qui auront lieu le 7 août 2002. La Colombie s'empêtre dans la violence et la corruption. Elle veut changer cette situation. Elle veut que son parti "Verde Oxigeno" fasse sortir par les élections le pays de ce marasme par une révolution tranquille. Alors, elle doit défier ses opposants. Uribe est sur les listes en candidat libre. Des attaques vont se succéder. Un certain d'Artagnan la nomme "héroïne de papier".

Un jour de juin 2001, à la sortie d'une émission radiophonique, elle rencontre son adversaire Uribe. Exaltée, elle demande le débat. Chose que son opposant ne se sent pas à mène de supporter. Il l'ignore. Il refuse se sentant peut-être déjà dépassé par la fougue de cette femme.

Il veut résoudre le problème de la Colombie par la manière forte, autoritaire et militaire.

Alors, en réponse, elle l'affronte en lui rappelant les milices d'autodéfense des "Convivir" qui protège les grands propriétaires terriens en toile de fond. Dispute sous le regard amusé de Hugo Chavez et des journalistes présents. Chavez prend ses distances par rapport à ses interlocuteurs. Il connaît Uribe.

Plus grave, le support de la presse n'y est pas. Les sondages ne sont pas rassurants. L'argent manque et les partisans s'étiolent un à un. Il faut, dès lors, se mouiller et aller au devant des gens. Dans un pays moins dangereux et démocratique, ce genre de mise en avant est naturel. Là-bas, c'est un jeu de passe-passe. "Ça passe ou ça casse", pourrait-on dire. Avec une effigie comme celle d'Ingrid, on se retrouve prisonnier, otage d'on ne sait qui, ni pourquoi.   

Le jour de son enlèvement, elle se rend, donc, à San Vincente de Caguan pour être solidaire du maire élu et qui appartient à son parti. Depuis lors, c'est l'attente pour les familles. Sa soeur, très secouée, déclare dès le départ "Ingrid, merci d'exister". Hugo Chavez a pu ouvrir, récemment, le dialogue car, il connaît Uribe et a pris ses distances, par rapport à lui, ouvertement. Il peut, lui, volontaire, refaire la même démarche qui a réussi une première fois. Les pays européens sont bien loin d'apporter "la" solution en dehors de la logistique. La soeur d'Ingrid demande à Sarkozy de saisir l'offre de Chavez. 

La mission de dernière chance est arrivée en Colombie. Alors, il y a question: Depuis quand une mission humanitaire est-elle chargée de libérer des otages ? On voit mal comment une  mission  composée d’un médecin et d’un diplomate réussirait là où tout le monde a échoué pendant 6 ans !

A moins d’y adjoindre notre célèbre commando spécialiste de l'ex-filtration de personne en zone de combat.

Autrement dit, les 6 membres de l’"Arche de Zoé", fraîchement libérés de prison par la grâce du Président tchadien Idriss Deby, auraient pu être du nombre dans un autre temps. Ce petit "travail" aurait l’avantage de leur permettre de commencer à rembourser leur dette auprès de l’état qui ne manquera pas d’avancer les 6,3 Millions d’Euros qu’ils doivent verser à la Justice Tchadienne pour dédommager les familles des 103 enfants qu’ils ont tenté d’enlever. Mais au fait, que sont devenus les enfants ? Sont-ils toujours à l’orphelinat en attente de confirmation des liens de parentés de leurs familles déclarées ? Qui va toucher cet argent en définitive ? Les pseudo familles ou le gouvernement d’Idriss DEBY ?

Il serait bienvenu de partager cette somme entre les parents des 103 enfants, soit 61 165 €,  et de la déposer sur un compte au bénéfice de chacun de ces mômes jusqu'à leur majorité. Cela correspond environ à 4 ans de SMIC Français ! Le salaire moyen au TCHAD doit être moins important. Cela leur ferait un bon pécule et les aiderait à survivre une dizaine d’années au moins.

L’argent du contribuable, dans ces conditions, aurait ainsi servi à réaliser une bonne action !

Parallèle de situations? Histoires de convictions. Histoires de mauvaises appréciations d'un phénomène d'un autre espace temps.

Alors, bonne chance, Madame, parce que simplement "Vous le valez, vraiment bien, et vous avez assez souffert".

Vous nous manquez. Les gens avec convictions sont bien trop peu nombreux dans le monde.

 

L'Enfoiré,

Commentaires

T.REX

Merci l'enfoiré pour cette coopération improvisée, Pour clôturer le sujet : Les FARC demandent en échange de la libération des otages, la création d'une zone démilitarisée. Le Président URIBE répond qu'il ne peut accepter cette concession car cela serait "aller dans le sens des FARC" :!: :?: On mesure là, les limites de sa conception d'une négociation, qui consiste à convaincre la partie adverse qu'elle a tort et non de faire des concessions mutuelles et de trouver un terrain d'entente. Par ce concession sans contrepartie est la règle n° 1 de la Négo, et ce président ne la connait pas. On ne s'étonne pas plus qu'il y ait tant d'otages condamnés à périr dans la jungle colombienne :(
lenfoire

T.Rex, Merci pour remettre la question de départ à l'ordre du jour. On s'était un peu égarer. Il est clair que rien ne se passera sans "donnant-donnant". Les FARC sont des guerilleros. La France n'aurait que de l'argent à offrir. Uribe des prisonniers. J'ai lu en diagonale le bouquin que je cite dans l'article. Riche d'enseignements.
olivier cabanel

à Guy, non, cette mission était vouée a l'échec. pour une simple et bonne raison, Sarkozy a tort de prendre les FARC pour des naïfs. il le lui d'ailleurs fait savoir. ils ont été piégés une fois, et ne sont pas prets de se faire reprendre. on oublie très vite que dans la précédente opération, le pouvoir en place a profité des conversations téléphoniques entre les "libérateurs d'ingrid" et les FARC pour tuer le numéro 2 de ce groupe. le téléphone portable est facilement repérable. c'est a ce demander si toute cette agitation médiatique n'est pas contre-productive. des l'instant ou il y a tant de battage autour d'ingrid Bethancourt, elle devient justement pour les FARC un otage qui prend de plus en plus de valeur, et ils ne la lacheront qu'en tout dernier recours. j'ai bien peur que ce moment arrivera trop tard. ce serait bien de se pencher un peu plus sur les tenants et aboutissants de ce conflit. il y eut un moment ou les opposants des FARC avaient décidé d'arreter la lutte clandestine, et de rentrer dans le jeu démocratique. ils présenterent donc des candidats aux élections, candidats qui furent tous arretés et exécutés. :roll:
lenfoire

Salut Olivier, Pour faire un jeu de mot idiot, les FARC, il ne faut pas confondre avec une farce. Ce sont des guérilleros en guerre contre un régime de propriétaires terriens. Le prix de la vie n'est pas au même tarif. Tout est bon pour casser l'autre bord ou pour récupérer ceux qui ont été pris. Le battage médiatique n'a jamais été aussi productif mais pas pour l'intéressé. Je comprends très bien les familles qui se rattachent à tout ce qui pourrait faire réduire leur angoisse. Je me rappelle un film avec Mell Gibson "La rançon". Dans ce film, il y avait une réaction épidermique de l'épouse et une réaction plus réfléchie du mari après le rapt de leur enfant. Comment atteindre l'autre et lui faire subir la monnaie de sa pièce. Se sentir fort et rendre les choses plus difficile à celui qui a l'avantage. Ce n'était pas un coup de force. Bien plus subtile. A-t-on recherché les bons négociateurs? Oui, Chavez, et il l'a prouvé, était un bon négociateur. Oui, il pourrait encore faire bon office. Mais, cette fois, il faut faire vite, très vite. Véritable tri-partite, cette affaire. Ravisseurs, otages et négociateurs. il ne faut pas confondre les rôles. Les bons ne sont pas tous bons. Les mauvais ne sont pas nécessairement mauvais à la base. Qui va prendre les rôles dans "Le Bon, la Brute et le Truand"? Je connais l'article de Patrick. Dans celui-ci, j'ai essayé de répondre à mes propres questions. TRex m'en avait donné l'envie.
lenfoire

Olivier, http://tf1.lci.fr/infos/monde/afrique/0,,3808765,00-traque-aux-pirates-dans-ocean-indien-.html Mais, les experts "Piratage" sont à l'oeuvre.
marcel

L'idée que cette affaire pourrait tourner à la confusion la plus totale du nain Sarko demago me réjouit à l'avance mmême si d'un autre côté je souhaite aux otages des narcomarxistes une rapide libération. M.Betancourt a pris ses responsabilités en restant en Colombie en toute connaissance de cause:son sort ne m'émeut guère.
liberty

L'enfoiré La famille Bétancour est proche de Mr De Villepin, ex premier ministre. Durant les présidentielles Françaises les candidats faisaient une surenchère de soutien et de promesses à la famille Bétancour. Est-ce qu'un citoyen Français lambda reçevrait un tel soutien après avoir pris de tels risques politiques à l'étranger ? NON :!: Les commandos d'exfiltration ne peuvent rien, l'affaire est trop risquée les ôtages sont à portée de fusil des FARC . À la moindre tentative qui saît s'ils ne se serviraient pas des ôtages comme boucliers :?: Pour ce qui est du Tchad, la France a payé le prix fort : Soutien du régime politique, forces armées, et argent .
lenfoire

Salut Marcel,
Posté par 805 :
M.Betancourt a pris ses responsabilités en restant en Colombie en toute connaissance de cause:son sort ne m’émeut guère.
Bien d'accord. On est vraiment mieux dans notre beau pays de cocagne, la Belgique... Au moins, là, on peut s'amuser avec Le terne, pardon, Leterme :lol:
lenfoire

Liberty,
Posté par 805 :
Est-ce qu’un citoyen Français lambda reçevrait un tel soutien après avoir pris de tels risques politiques à l’étranger
Tout à fait. Personnellement, je ne fais aucune différence entre quelqu'un qui serait perdu dans le désert ou la jungle, qu'il ait ou non des appuis politiques ou financiers. A quoi servirait un million de dollars dans la jungle ou le désert? Ah, oui, comme coussin pour la tête, c'est plus doux. :roll:
liberty

L'enfoiré Pour un gouvernement qui veut faire des économies c'est de l'ironie ! Je n'ai rien contre, ni pour cette dame, mais la victimisation m'insupporte ! C'est bien elle qui voulait faire la morale aux FARC :?: J'aimerai que le gouvernement nous rende public les frais de TOUTES les actions et déplacements pour ELLE seule :!: Je doutes fort que chaque Français détenu irrégulièrement à l'étranger aie le droit au même traitement :mrgreen: C'est cool d'être bien née ça explique beaucoup : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriel_Betancourt 80
lenfoire

Liberty (8), Merci pour le lien. Je ne sais si tu regardes FR3 et les Racines et les ailes. Je ne crois pas, mais je vais me risquer tout de même. On parlait de Marie Antoinette, de ses frasques, de ses largesses, ses extravagances et de ses goûts pour la beautés des choses. Beaucoup d'historiens ont essayé de comprendre sa psychologie et sa personne. Autrichienne, elle avait été formée en princesse sous la joute de sa mère Marie-Théresse dans une cage dorée. Son mariage était arrangé. Un mariage blanc, on dirait aujourd'hui pour raison d'Etat. L'argent, elle ne savait pas ce que c'était. Elle n'a probablement jamais foulé des pieds les pavés de Paris. Elle n'a probablement jamais compris pourquoi, on lui en a voulu. Il n'y avait pas la télé pour informer...!!! Je te raconte cela, parce que parfois, il y a des gens qui oublient leur origine. Maintenant, je te laisse juge, évidemment.
marcel

@enfoiré(6): "dans notre beau pays de cocagne" Pour le confort matériel,on peut effectivement trouver bcp de pays bien pires que la Belgique,je te l'accorde , mais il faut retirer le terme "beau" car ce qui est surpeuplé et couvert d'habitations partout et où la nature est détruite chaque jour ne peut mériter un si bel adjectif. ;) Je n'ai pas de hargne particulière contre Leterne car il est aussi nul et con que les habituels politichiens qui gèrent si mal ce pays. Par contre,il fait le bonheur avec Bart de Pierre Kroll qui ne le rate jamais.
lenfoire

@Marcel(6),
Posté par 805 :
ce qui est surpeuplé et couvert d’habitations
Et oui, quand on sait qu'on peut bien vivre bien quelque part, il y a beaucoup de candidats... T'aime pas trop partager, hein? Je vais te proposer d'autres alternatives de rêve. Alors, il faut avoir de l'ambition. La France, on en a assez parlé avec ses problèmes. Commençons par les Antilles ou le Pacifique, Bora-bora, par exemple. C'est bleu et vert. Manque un peu de variété. Dans la durée, perso, je suis pas pour. Et puis il y a les risques de cyclones. Je suis pas trop du style Robinson. J'ai 2 mains gauches. La Californie, oui, mais c'est américain et vaut mieux pas être SDF. Surtout qu'avec les incendies, il faut avoir du répondant pour reconstruire. Il faut que la nature t'ai aussi muni d'un bol énorme pour être du bon côté de la barrière. L'Afrique? Essayons, les pays du désert, là, on a de la place pour les pieds, mais pas beaucoup d'idées à partager. Pour se soigner dans les coups durs, c'est pas le top. Et puis, il fait chaud, très chaud. Manque de pluie et de neige. L'Australie? Le Chat nous a mis au parfum, c'est pas trsè sûr à cause des petites bêtes qui véhiculent dans l'environnement. L'Asie? là, c'est tout ou rien. Parfois, ça tremble, les typhons attendent leur tour. Et puis, faut souvent se la fermer pour ne pas se retrouver derrière des barreaux. Manque un Leterme, un Kroll. Voilà, un petit tour d'horizon perso. je te laisse avoir le tien. Entre la vision des vacances et le fait de vivre sur la longue durée, il y a de la marge. Le mieux est de choisir la vie d'Antoine avec une possibilité financière de passer d'un pays à l'autre. Un petit bouquin, une video à vendre. Ah, oui, j'oubliais, il doit en avoir subit des tempêtes, à mon avis. Merde, c'est dure de vivre sur terre. mais au retour du Panda, je lui demanderai, il en a connu plus que moi encore. :lol: :lol:
marcel

enfoiré: Ton déni de l'évidence de surpopulation m'énerve. En Belgique,il ne s'agit pas de partage cohérent d'un territoire mais de gestion d'une promiscuité inouie(idem pour la Hollande,l'Allemagne,L'Angleterre,l'Inde :evil: Le partage ne me dérange pas quand il est raisonnable:est-il intelligent de partager le gâteau Belgique entre 11 millions d'habitants officiellement ou 12 millions, chiffre peut-être plus proche de la réalité et tenant compte des va-nu-pieds qui nous envahissent quotidiennement? Seul un dément pourrait répondre oui à une telle remarque. Merci pour ce tour du monde et la vision "Antoinesque" du monde. A propos dans sa chanson amusante"Elucubrations", il dit ceci: -Quand M. Le Président me dit:Antoine vous qui avez du bon sens comment enrichir le pays? Je lui réponds:mettez la pilule en vente dans les monoprix. Antoine avait déjà tout plié et résumé par une seule phrase en 1967:un génie 8O
liberty

@ Marcel Je ne sais pas quel âge vous avez mais avec cette anti-natalité vous avez du être traumatisé par des étrangers féconds 8O Réfléchissez à vos propos, il est impossible de faire une planète sans jeunesse pour travailler, créer etc... :roll: Si nous focalisons sur la démographie uniquement, le pas sera rapidement franchi de choisir de se débarrasser des plus de 50 ans (désormais moins productifs) pour ne garder que les plus jeunes, moins malades et plus productifs :!: :mrgreen: Avantage en plus, sans les aînés il n'y a plus de retraites à payer, moins de frais de santé :?: N'oubliez pas que le sytème social de nombre de pays repose sur le fait que les jeunes actifs financent par le biais de l'état et des impôts les retraites et le système de santé pour leurs aînés:!: Empêcher la natalité s'est fait en Chine jusqu'il y a peu à votre avis pourquoi cette idée a été abandonnée :?: Parce que la natalité c'est les forces vives d'un pays, je n'ai jamais vu une armée d'octogénères :!: Personne n'a jamais demandé à naître mais nous avons tous besoin de respect :twisted: Le racisme a toujours été le prétexte des puissants pour envoyer des trolls à la guerre avec le sourire . L'expression và-nud pied est on ne peut plus orienté et date de l'époque de l'esclavagisme, pas de quoi être fiers :!: Enlevez les jeunes et ceux que vous nommez de "và nud pied" de n'importe quel pays, l'économie s'effondre que vous le vouliez ou non :!: Liberty, qui attend votre article :!: :mrgreen:
marcel

@liberty (qui pourra toujours attendre vainement un article que je ne publierai jamais):ha ha! Bis repetita non placent! Il est lassant de devoir argumenter à l'infini alors que j'ai ferraillé avec l'enfoiré sur de nombreux posts à ce sujet. Tout préalable ,logique et intelligent, en matière démographique consiste à se demander si un territoire(pays) quelconque est à même de supporter la charge(alimentaire/énergétique) de x millions ou milliers d'habitants de façon durable et permettre ainsi à une population donnée de ne pas dépendre de façons imbécile et outrancière, comme l'Occident (Europe surtout)de pays dont beaucoup ne sont pas des alliés. 8) a).Je ne suis pas antinataliste(vous interprétez un peu vite),je suis partisan d'une dépopulation permettant d'adapter la population en résultant, à la capacité de charge du pays puis de stabiliser le chiffre de population obtenu par une natalité normale(2/3 enfants max par famille) 8) b).Si le fait de déplorer l'invasion par des hordes de gens (va-nu-pieds,je confirme)qui n'ont en principe rien à faire ici, sauf à servir d'esclaves aux patrons mondialistes(presqu'un pléonasme),est une action racisto-xénophobe,alors oui,je suis hyperraciste et xénophobe primaire,secondaire,tertiaire,quaternaire,n-uplaire et le revendique avec joie :lol: c)"Personne n’a jamais demandé à naître mais nous avons tous besoin de respect" d'accord mais allez expliquer cela aux enfants des familles lapinistes dont l'acte reproducteur,une excellente activité au demeurant tant qu'il s'en tient au simulacre de la reproduction,semble être la seule des activités de ces gens, peu soucieux des souffrances qu'ils vont infliger à leur progéniture en les faiasant se prostituer ou travailler dans des conditions infâmes pour d'immondes esclavagistes . Bel exemple de sens du respect et des responsabilités que ces familles lapinistes donnent! Come le disait qqn,il faudrait un permis pour avoir des enfants. :idea: d)."vous avez du être traumatisé par des étrangers féconds": même par des européens féconds(ou faits cons): Traumatisé est un grand mot mais ayant vécu malheureusement en ville,je sais ce que le mot grouillement humain veut dire qui vous prive de votre espace vital(lebensraum en allemand)mais vous laisse bénéficier de leurs immenses richesses culturelle :evil: Sorry,je ne professe pas malheureusement pour vous les théories de ce crétin d'Adolf,de Mussolini ou de tout autre idéologue mais par contre,j'aime bien Malthus. f).Pour ce qui est des retraites et des problèmes économiques,je pense que Mère Nature devrait regler tout cela à sa façon in tempore non suspecto. :mrgreen:
marcel

"Empêcher la natalité s’est fait en Chine jusqu’il y a peu à votre avis pourquoi cette idée a été abandonnée": vous habitez en Chine ou êtes chinois ? D'où tirez-vous cette information? Curieux,où moment où j'ai enetndu dire que l'Inde allait relancer des camapgnes de planning familial! :)
lenfoire

Marcel(13),
Posté par 805 :
Ton déni de l’évidence de surpopulation m’énerve
Et j'adore t'énerver. Je vais te mettre au pied du mur. Si j'ai bien lu quelque part, tu as une fille. Je vais te demander une fois pour toute, qu'est-ce que tu ferais si tout à coup elle t'annonçait "Papa, l'écographie me dit que je vais avoir un triplé". Tu vas la pousser à avorter? Ou pire, tu attends qu'ils arrivent et tu les fous au cabinet. Maintenant, je vais aussi te dire simplement: "si tu te sens pas bien là où tu es, qu'est-ce qui empêche à ce que tu prennes tes cliques et tes claques? Internet existe partout, tu nous enverrais un petit suivi. Je t'assure que cela m'intéresserait.
Posté par 805 :
partage ne me dérange pas quand il est raisonnable
Qu'est ce que tu entends par là? La "raison" fait-elle partie d'une appréciation personnelle ou objective?
Posté par 805 :
mettez la pilule en vente dans les monoprix
Mais c'est le cas. T'as pas remarqué, la capotte existe aussi, va dans les toilettes sur la route. Est-ce que ça change quelque chose? L'Allemagne a des femmes qui sont devenues tellement carriéristes que, dans très peu de temps, il n'y aura plus d'Allemands de pure souche. Ils n'ont pas beauup de crèche, il faut pas perdre son argent pour des choses qui n'intéresse plus. Et pourtant, il faut faire tourner la machine et il y a les étrangers, beaucoup de Turcs. Eux connaissent bien l'allemand. Il faut savoir ou apprendre ce qu'on veut. Tout n'est pas rose.
Posté par 805 :
Antoine avait déjà tout plié et résumé par une seule phrase en 1967:un génie
Oui, il n'est pas con. Il a compris la connerie humaine qui croit que l'ailleurs est toujours meilleur. Il aura peut-être quelques petits Antoine ou Antoinette dans le monde. Je ne suis pas comme Le Panda, je n'ai pas voyagé autant que lui, cela n'empêche que je l'ai fait plus que d'autres et j'ai pas eu mes yeux dans mes poches. :lol: Ce qui me plait en Belgique, c'est que nous avons tout, à petite dose. Pas trop chaud, pas trop froid, tempéré. Il y a tout dans les magasins, même des palmiers. Quand je fais mon jogging dans la foret de Soignes, je ne vais pas tombé sur un serpent à sonnettes ou sans. J'adore courir dans la pluie ou dans la neige et je suis souvent à bras nu. Quand il fait trop chaud et que t'as plus rien à enlever, tu te réfugies devant un ventilo ou à l'intérieur avec la clim ? Quand il fait un peu froid, tu trouveras tout ce que t'as besoin pour te réchauffer. T'as un meilleur topo à offrir?
marcel

enfoiré: je t'imagine ricanant devant ton écran de PC et ausi pitbullien que moi dans la défense de ton opinion. a)"Ton déni de l’évidence de surpopulation m’énerve": tu ne me prouves pas que nous sommes sous ou normalement peuplés.(ouf,danger de double négation) b)."Ce qui me plait en Belgique, c’est que nous avons tout, à petite dose": j'approuve tes propos et le climat tout tristounet qu'il est n'est pas vraiment excessif(ni sibérien ni saharien),le confort matériel y est correct mais avoue quand même que ce pays confortable actuellement, mais pour combien de temps encore,serait encore plus agréable "amputé" de 75% de sa population totale et des immigrés lapinistes(je sais que le plan "immigré zéro" est une impossibilité) c).Je quitterai la Belgique en 2012 ou 2013,c'est prévu, pour l'Afrique où je serai un immigré :D et où je pourrai côtoyer les plus terribles serpents de la planète(mamba,cobra,vière du Gabon):le chat te le confirmera. d).L’Allemagne a des femmes qui sont devenues tellement carriéristes que, dans très peu de temps, il n’y aura plus d’Allemands de pure souche. Leur taux de natalité est en-dessous du taux de renouvellement pour l'instant mais lis le post que j'ai envoyé à Liberty sur ma proposition de dépopulation contrôlée et sur la capacité de charge. Tu parles de faire tourner la amachine:elle a de plus en plus de ratés et travaille dans la logique d'une population dense et nombreuse.
lenfoire

Marcel (17),
Posté par 805 :
ricanant devant ton écran de PC
Alors, là, tout à fait à côté de la plaque. Je m'amuse comme un fou à l'intérieur et à l'extérieur d'ailleurs. Je m'éclate, c'est plus exact. Je t'assure, je sais prendre le meilleur de la vie. Ceux qui me connaissent le diront. Je ne reste jamais dans mon coin pour longtemps. J'étais timide, il y a bien longtemps, mais je me suis soigné. J'ai mon franc parlé. N'oublie pas mon pseudo, n'a pas été choisi à la légère. Je me suis bidonné avec les Charlots cet après-midi. a/ Va lire mes commentaires sur l'article d'Eglantine, tu apprendras à me connaître mieux. L'article "Europe irisée" va t'achever. quand on creuse, il faut aller jusqu'au bout du trou. b/
Posté par 805 :
mais pour combien de temps encore,serait encore plus agréable “amputé” de 75% de sa population totale et des immigrés lapinistes(je sais que le plan “immigré zéro” est une impossibilité)
C'est pour cela qu'il faut lapiner un peu aussi. Et tu ne m'as pas répondu à l'apparté que je te destinais à toi et rien qu'à toi. Alors répond et ouvre toi, sinon je ne continue pas. c/
Posté par 805 :
l’Afrique où je serai un immigré
Donc tu vas polluer ailleurs ce que tu ne veux pas par ici. Et cela ne te dérange pas? 2012, d'après ce que dit Olivier dans ces articles, ce serait peut-être un peu tard. d/ "L'Inde, va relancer un planning familiale." Evidemment, il n'y a plus de femme pour les hommes. On a tellement renié la femme. Avoir une fille, c'est un désastre dans un couple. Mais, quand les garçons grandissent, il ne reste plus qu'à chercher désepéremment l'âme soeur ou devenir homosexuel. Est-ce la solution à ton Malthusianisme? :?:
liberty

@ Marcel (17)
Posté par 805 :
L’Allemagne a des femmes qui sont devenues tellement carriéristes que, dans très peu de temps, il n’y aura plus d’Allemands de pure souche.
Je vous fais remarquer, mon cher Monsieur, que sans mélanges, il y a consanguinité, donc de gros soucis in fine... Aller vivre chez les va nu pied :?: Allez vous les supporter, vos fragiles pieds de blanc résisteront-ils à la rugosité du sol ? Des chaussures ? Sous ce climat c'est des mycoses :!: À Rome faites comme les Romains. Je suis donc ravi d'apprendre que vous allez devenir và nu pied, noir, et lapiniste . :D À moins que vous ne confondiez lapinisme et le : Le Pen-nisme ... Psychologiquement, rabacher sans cesse et, à tous propos, que tout est imputable à la surpopulation n'est-il pas obsessionnel voire traumatique :?: (mes honoraires sont de 100 euros, merci !) Je ne saurais trop vous conseiller d'aller en zone moins peuplée, le grand Nord, le pôle sud, la Mongolie, il y a le choix . Seul personne ne vous dérangera :mrgreen:
marcel

enfoiré: d/ “L’Inde, va relancer un planning familiale.” Evidemment, il n’y a plus de femme pour les hommes. ": ceci est au conditionnel:"j'ai entendu dire que...". :idea: L'Inde aura tôt ou tard la monnaie de sa pièce pour sa démographie hallucinante! Mère nature est lente à réagir mais une fois lancée,les conséquences sont terribles. :lol: "Et tu ne m’as pas répondu à l’apparté que je te destinais à toi et rien qu’à toi. Alors répond et ouvre toi, sinon je ne continue pas." Si tu évoques les triplés de ma fille,je lui recommanderais en effet fidèle à mes principes de liquider le 3ème foetus,mais j'ignore si c'est possible et je suis certain qu'elle refusera,dès lors,... Que tu continues ou pas ,peu m'importe et je trouve ta remarque bizarre. "L’article “Europe irisée” va t’achever. quand on creuse, il faut aller jusqu’au bout du trou." Crains que l'on n'achève l'Europe irisée avant que ses couleurs sinistres ne s'étendent tel la dictature d'un métissage imbécile: Principe de base:ne jamais vendre la peau de l'Europe vieillissante avant de la voir mourir. Il faut autre chose que ton article m^me s'il ne manque pas de pertinence pour m'abattre :roll: Donc tu vas polluer ailleurs ce que tu ne veux pas par ici. Et cela ne te dérange pas? Quel rapport avec des propos sur la démographie ?
marcel

@Liberty : Monsieur, que vient faire la cosanguinité ici? Le post émane de l'enfoiré,répondez-lui en direct. b).Je vais effectivement y vivre et profiter de ce pays aussi abusivement que le font les va-nu-pieds en m'y enrichissant. c).Lapinisme ou Le Penisme:le calembour de l'année On évoque ici le diable en personne,quelle horreur,vite un exorcisme pour M.Liberty :et bien quoi d'affreux extremedroitistes(en tenue SS?) qui osent critiquer le comportement d'une espèce bipède envahissante et destructrice comme aucune autre auparavant). "Psychologiquement, rabacher sans cesse et, à tous propos, que tout est imputable à la surpopulation n’est-il pas obsessionnel voire traumatique": je prétends seulement que le problème démographique est le problème majeur de l'humanité. Le constant râbachage de ce problème est bien la preuve de ma lucidité ainsi que de ceux,de plus en plus nombreux,qui partagent mon obsession dont je ne voudrais en aucun cas êttre délivré. Avant d'écrire,monsieur le censeur et psychanalyste de prisunic,lisez mes propos et tâchez de les réfuter. :idea:
marcel

correction post 21:aussi abusivement que le font les va-nu-pieds en Occident et en m'enrichissant. Satané clavier!
lenfoire

Marcel et Liberty, Si je n’ai pas encore répondu, c’est que je voulais voir l’émission qui était programmé à la Première ce soir. Il s’agissait d’un grand débat « Planète nature » et la biodiversité était le point central. Hors, cela m’a fait réfléchir. Marcel qui va aller en Afrique va jouer sans s’en rendre compte à la biodiversité. Il va y apporter son argent, son expérience, sa connaissance de la vie. Je crois que c’est le mélange tout azimut qui va nous sauver. J'ai eu un article sur le sujet : "Vacances autrement" C’était dit après expérience: des plantes qui avaient des origines diverses parvenaient à survivre aux désastres de la sècheresse. Pourquoi en serait-il différent pour l’homme ? La ville était aussi un bienfait pour les abeilles. Plus de diversité de fleurs en ville, un miel bien meilleur et aussi une disparition des abeilles qui existe beaucoup moins que dans les campagnes qui ont moins de diversité de culture. Partout les abeilles qui polinisent périclitent à cause du manque de diversité donc. 30% des ruches meurent chaque année disent les apiculteurs qui sont le plus souvent en campagne. Liquider le 3ème fœtus ? Recommandation. Tu vas lui laisser choisir tout de même, hein. Ce n’est pas à toi de décider. L’Europe vieillissante ? Alors, là, quelle erreur de penser cela. Elle se réveille et les Etats-Unis sont en perdition avec leur économie dollarisée dans l’exclusivité. La dette des USA va refroidir plus d'un et l'Europe s'en sort bien mieux. Donc, bravo. Va en Afrique et fait y encore des métissages d'idées, de tout (attention tout de même le SIDA sévit). Cela sera toujours ca de gagner pour la terre. :lol: :roll: Le "lapinisme" est affaire d'équilibre entre la connaissance et le manque de connaissance. Plus une civilisation est protégée moins elle a d'enfants. Plus il y a des ratés de naissances, plus il y a aura des enfants. C'est une règle de la nature. Tu vois cela m'arrive de réfléchir. Même avec toi dans un pluralisme d'idées. Merci, Ingrid, d'avoir ouvert le débat jusqu'à des sujets de société très important: la diversité. :idea:
marcel

a).Le “lapinisme” est affaire d’équilibre entre la connaissance et le manque de connaissance. Plus une civilisation est protégée moins elle a d’enfants. Plus il y a des ratés de naissances, plus il y a aura des enfants. C’est une règle de la nature. Admettons ce fait ;j'insiste aussi lourdement sur les problèmes de natalité excessive car il y a extrème urgence:on ne peut donc plus prendre des mesurettes,il faut donc y aller en force dans le domaine de l'écologie et cela que l'on se dirige vers un réchauffement ou un refroidissement climatique. Les faits de lapinisme doivent être sévèrement réprimés par la stérilisation:c'est malheureux d'en arriver là mais on n'a plus le temps de convaincre par l'entendement. :? b).A propos,la chute de diversité à la campagne est due aux méthodes de l'agriculture actuelle hélas indispensables pour nourrir une masse trop importante de citadins. Ces mêmes citadins ecolos bobos qui se la jouent biodiversité chez les autres sans savoir que l'on détruit les sols agricoles pour remplir leurs panses. La ville représente bien tout ce que je déteste (densité humaine ahurissante,violence,absence d'espace vital,grande densité de dévisseurs du couvercle,donneurs de leçons aux ruraux,snobards,ecolos de carnaval,révolutionnaires de la Sainte Farce,milieu ultra pollué,...) Liquider le 3ème fœtus ? Recommandation. Tu vas lui laisser choisir tout de même, hein. Ce n’est pas à toi de décider. A ton avis? Lis mon commentaire,nom de Dieu! Marcel qui va aller en Afrique va jouer sans s’en rendre compte à la biodiversité. Il va y apporter son argent, son expérience, sa connaissance de la vie. Je crois que c’est le mélange tout azimut qui va Prends tes pilules et tes gouttes avant d'émettre un jugement sur mon compte: Me connais-tu et peux-tu préjuger de ce que je vais y faire. Je dois te reconnaître un art consommé pour faire bisquer ton opposant en ne répondant jamais au sujet traité :twisted:
marcel

Je me contrefous du sort de cette Betancourt bcp trop médiatisée:tiens ,sa vie vaudrait-elle plus que celle des 2000? autres otages? Sie lle est atteinte d'hépatite B comme certains l'ont rapporté,je pense qu'elle sera sous peu in articulo mortis et que le nain,ce méprisable individu,perdra un argument de poids pour sa propagande droitdelhommiste. :mrgreen:
lenfoire

Marcel(24)
Posté par 805 :
Admettons ce fait
Tu es obligé de l'admettre. C'est comme ça. Preuves à l'appui. L'occident developpé, en général, est en régession vis-à-vis du "lapinage". Chez les animaux, cela s'autorégule aussi. Il y a profusion de ressources, ça lapinne. Dès qu'il y a problème, cela régresse. Si tu vas lire mon nouvel article. Nous sommes dans le cas actuellement. Pas besoin de stérilisation.
Posté par 805 :
ville représente bien tout ce que je déteste
Voilà ce qui nous distingue. Tu viens de mettre le doigt dessus. Je n'ai jamais eu besoin d'une maison. Je vis dans un appartement tout confort avec les frais partagés entre tous les copropriétaires. Comme tu as pu le lire sur l'article d'Eglantine. Je sais me baisser pour découvrir là où la beauté se cache sans beaucoup me déplacer. Un coup de pédale de vélo et ca y est je suis dans la foret. Un tram et je suis en ville.
Posté par 805 :
Lis mon commentaire,nom de Dieu!
Ah, j'aprends que tu y crois. J'en suis fort aise. Moi, pas. Et contrairement à ce que tu crois, je lis tout et j'extrapole tes dires.
Posté par 805 :
Prends tes pilules et tes gouttes avant d’émettre un jugement sur mon compte: Me connais-tu et peux-tu préjuger de ce que je vais y faire
Là aussi ,tu te trompes. Jamais été malade. Pas besoin de pilules. Ton compte, je l'ai estimé à son juste poids. J'apprends à te connaitre mieux que tu le crois.
Posté par 805 :
Je dois te reconnaître un art consommé pour faire bisquer ton opposant en ne répondant jamais au sujet traité
C'est tout mon charme. L'Enfoiré :lol:
lenfoire

Marcel (26),
Posté par 805 :
in articulo mortis et que le nain,ce méprisable individu, perdra un argument de poids pour sa propagande droit de l'hommiste
Là, tu mélanges tout. Les droits de l'homme et le nain? Non, mais tu crois vraiment que c'est un fan? :?:
marcel

enfoiré: tant de post alors que je contestais le "beau pays" de ton article,cela ne manque pas de piquant. a).1er paragraphe: l'Occident/Europe de l'Est sont certes en transition/régression démographique mais pas nos envahisseurs allogènes (je parle des Africains notamment)voilà qui devrait subir un contrôle démographique draconien j'adore la diversité /biodiversité et celle-ci doit rester enracinée dans son terroir et non se répandre de façon invasive en risquant de détruire celle d'autres pays:nocivité des immigration végétale et humaine 8O
lenfoire

Marcel (28), Là, tu me rejoins progressivement. :lol: Merci, pour cet échange, vif, mais excellent pour la sante de chacun. Si tu veux va lire ce que j'ai écrit sur Bruxelles et tu auras peut être encore du grain à moudre. "Air de Bruxelles et Brusselair". :lol:
liberty

@ Marcel (21)
Posté par 805 :
que vient faire la cosanguinité ici?
La consanguinité, monsieur, est due à l'appauvrissement génétique et le manque de mélanges génétiques possibles. Autant y réfléchir avant de déclarer une politique de natalité. Impasse sur les retraitres et les fait de pourquoi pas, commencer à se débarrasser des personnes de votre âge :!: (13)
Posté par 805 :
je prétends seulement que le problème démographique est le problème majeur de l’humanité.
Pour une fois je suis d'accord, encore faudrait-il critiquer la gestion du problème par les politiques chargés de cette mission. Les citoyens sont TOUS victimes de cette ingérence (même les va nu pieds :!: )
Posté par 805 :
Avant d’écrire,monsieur le censeur et psychanalyste de prisunic,lisez mes propos et tâchez de les réfuter.
Nul besoin de me donner cette peine, je ne réfute pas la surpopulation mais le "ton xénophobe" de vos propos. je tiens à vous rappeler qu'il y a des moments historiques durant lesquels l'occident était bien moins évolué que les va nu pied. :mrgreen: Les Égyptiens -6000 avant J.C construisaient déjà des monuments, les Mayas et les Aztéques aussi :!: Les Arabes ont bien aidé nos scientifiques et mathématiciens dès le sixième siècle :!: De Vinci sans les Arabes n'aurait jamais construit de tomographe . (pas de sels de braume !) Souvent, ceux que vous appelez les va nu pied nous ont été et sont très utiles pour leurs ressources. Actuellement : Pétrole, uranium, cuivre etc... Pour ce qui est de ma qualification décernée par Prisunic j'en suis très fier :lol: "Censeur", ce n'est pas mon truc sinon votre PC serai déjà "bon pour réinstallation" 8) Vos propos (28) sont déjà plus acceptables ...
lenfoire

Liberty,
Posté par 805 :
consanguinité
Il y a eu un jeu de mot amusant hier soir, lors de l'émission: être consanguin, c'est être "con sans gain". :lol:
lenfoire

Liberty(30),
Posté par 805 :
Les Égyptiens -6000 avant J.C construisaient déjà des monuments, les Mayas et les Aztéques aussi
Pour les Egyptiens, je suis d'accord. Les monuments, 'des mastabas". Pour les pyramides, il faudra seulement attendre -2600 avant JC avec celle de Djoser à degré. Pour les Mayas, c'est plus "jeune" tout de même, -3000.Mais ce qu'on en connait c'est plutôt entre le 3ème et le 9ème siècle qu'il faut parler. Après est arrivé un messie, style "S", qui allait tout chambarder. Il s'appelait Taj Chan Ahk, qui mourut en 795. Encore un "bling bling" qui n'a probablement pas fait de bataille, mais qui a créé le chaos. Cancun, centre cérémonial, faisait du commerce de produit de luxe et fournissait des logements de somptueux à des visiteurs importants. Il aimait les sacrifices et les sacrificiés. Les dépenses étaient éxorbitantes à la cours. Les prédécesseurs Kan Maax ont été liquidés. Ca ne te rappelle rien? :roll: :o
liberty

T.REX Le président Uribé se sent soutenu par la communauté internationale, peut être trop. Ce n'est pas très malin, la zone démilitarisée n'était pas obligatoirement un CDI ;) Je pense qu'il aime attirer l'attention sur son pays et lui, il a du mal à tuer la poule aux oeufs d'or. @ L'enfoiré (32) J'avoue y avoir été à la louche sur les dates, là n'était pas l'essentiel. Les va nu pied c'était nous par le passé :!: Les Chinois soignaient pendant que nous faisions encore des saignées au XVIII éme siècle...
lenfoire

Liberty (32),
Posté par 805 :
été à la louche sur les dates, là n’était pas l’essentiel
Je suis d'accord.
Posté par 805 :
Les va nu pied c’était nous par le passé
Avant nous, c'était même pire. Regarde dans le monde animal. Les abeilles, les fourmis. Il y a une reine et des "ptits soldats". Aujourd'hui, les entomologistes restent baba devant leur "idoles" et en font la "promotion". Les Chinois, oui, ils étaient bien plus loin. Après ces événements, ils croient aussi que nous sommes contre eux. Ce qui absolument faux. Ils ont été les jouets de leur classe dirigeante. Nous assistons à un néoliberalisme de la plus belle eau en Chine sans véritable contre partie. Ca c'est le problème. :twisted:

haut de la page

Petit Historique de la Botanique (Partie 1)

Eglantine 2008-04-04 13:46:27

photo-intro.jpg
Le premier manuscrit retrouvé sur les plantes remontent à 2 800 ans avant J.C. était Chinois. Il comportait quelques 300 plantes très succinctement décrites. Dans l'Antiquité, les plantes étaient connues et utilisées pour leurs vertus alimentaires, médicinale, textile ou leur beauté. Les Mésopotamiens, les Égyptiens, surent introduirent dans leur pays des plantes venues d'ailleurs et les Grecs pratiquaient déjà la fécondation artificielle du dattier au Ve siècle avant J.-C. Mais tout porte à croire qu'ils ne connaissaient pas le fonctionnement du système végétal.
Aristote platon-aristote.jpg
Il est le fondateur de la botanique. Il est né à Stagène en Macédoine, en 384 avant J.C. Il suivit pendant 20 ans les leçons de Platon, et commença à se faire connaître par ses écrits. Il n'évoque les végétaux que pour les situer, dans un plan plus général d'organisation des organismes vivants. Aristote ne s'intéresse qu'assez peu à l'étude de plantes pour elles-mêmes. Aristote explique que les plantes se nourrissent essentiellement d'humus, c'est-à-dire de matières organiques quelles puisent dans le sol. Parmi ses étudiants, Aristote compte le jeune Théophraste qui deviendra plus tard le premier botaniste de l'Antiquité.
Théophraste theophraste.gif
Il était philosophe Grec (son vrai nom étant Tyrtanos, ce qui signifie le Divin Parleur) né en 371 avant J.C et décédé en 286 avant J.C.., à Eresos (île de Lesbos). Histoire des plantes dans laquelle on trouve le germe du système sexuel, et le traité des causes de la végétation. Il continue le travail d'Hippocrate, pour l'étude des plantes médicinales : variété, structure des végétaux et leur utilisation. Il suit la pensée de Platon en définissant et en classant tous êtres vivants en catégories, en pensant que l'homme est le sommet de l'évolution. Il s'intéresse surtout aux plantes de rivières, marais, lacs, spécialement en Egypte. Ses visions de la botanique restent classiques, utilitaires et mythiques. Son œuvre est surtout sa manière de classer les plantes, c'est la première classification, comme établie à celle d'aujourd'hui. Il classe 480 végétaux, par catégorie bien définies par leur aspect morphologiques : arbre, arbuste ou herbe. Les pétales unis ou séparés. La position de l'ovaire.
Pédianus Dioscorides dioscorides2.jpg
Médecin Grec né au environ de -40 et mort au environ de -90. En l'an -70 avant J.C., il fait une liste de 800 plantes médicinales et leurs usages. Son œuvre est plus connu sous le nom Latin « De Materia Medica ». Elle sera très souvent recopiée. Elle ne comportait aucune illustration. L'œuvre de Dioscoride, pendant 15 siècles restera la principale référence en botanique médicale. On l'étudie aujourd'hui pour l'étude de la botanique de l'antiquité.
Pline l'Ancien pline-lancien.jpg
Né en -30 avant J.C. et décédé en- 79 après J.C., son histoire Naturalis, encyclopédie en 37 volumes, compilé au 1er siècle à partir d'ouvrages Grecs et Latins, comportait 16 volumes consacrés aux plantes. Publié en 77, 'Naturalis Historia' constitue des connaissances sérieuses de son époque, teintées de superstitions diverses, mélangées à des recettes magiques et des anecdotes invérifiables. Malgré quelques lacunes scientifiques, elle fut une source précieuse pour les botanistes de la Renaissance. Il consulta plus de 2 000 volumes et manuscrits. Il y consacra toute la dernière partie de sa vie. Pline l'Ancien, dans l'année qui suit la publication de son œuvre, meurt victime de sa curiosité scientifique en voulant observer de plus près, le Vésuve en éruption, qui devait détruire Pompéi.
Hildegarde de Bigen hildegardebigen2.gif
Née en 1098 et décédée en 1179. Médecin, poétesse, prophétesse, Abbesse Bénédictine considérée comme première vraie phytothérapeute moderne. Femme accomplie Hildegarde était également Maître dans la médecine psychosomatique et l'art de guérir par les plantes, elle soignait tous ceux qui souffraient, à la fois les corps et les âmes en initiant ses nonnes à la gravure, à l'écriture, à la reliure, aux chants, à la science domaine généralement réservé aux hommes! La richesse de son œuvre scientifique, est colossale, ce qui a fait sa renommée sur les sciences naturelles sont les arts de la guérison, selon sa conception. Etat d'esprit de plus en plus apprécié en cette fin de millénaire. De nos jours, ses recettes, ses plantes sont toujours d'actualité pour se soigner naturellement. Certains thérapeutes continuent ses découvertes.
L'Ecole de Salerne ecoledesalerne.jpg
Elle est fondée au IXème siècle, est plus réputée au Moyen-Age : soul l'appellation « La Civitas Hippocratea ». Malhaeus Platearius rédige le « Liber de Simplici Medicina ». Cet ouvrage comporte une description de près de 500 plantes avec leurs origines géographiques. Après Constantin, les maîtres de l'école de Salerne, continuèrent d'élargir le champ que le moine bénédictin avait défriché. Un des sujets qui les préoccupèrent fut de trouver la place que devait tenir leur discipline dans l'ensemble du Savoir. Un volet monastique important de cette histoire sera écrit par Hugues de Saint-Victor, maître de l'école de l'abbaye des chanoines réguliers de Saint-Victor à Paris de 1115 à 1141, année de sa mort. L'œuvre qui nous concerne ici est son Didascalicon, dont le sous-titre est De arte legendi : "Art de lire", mais aussi sous-entendu, d'enseigner. Composé vers 1120, l'ouvrage du chanoine, d'inspiration aristotélicienne (Aristote), classait ainsi les domaines reconnus du savoir. Relativisons cette faible ambition scientifique des moines car, en regard des mentalités véhiculées depuis les premiers siècles du christianisme, le comportement des moines nous semble, sinon courageux, assez doués de curiosité et d'ouverture. En effet, Depuis les premiers siècles du christianisme, les savants chrétiens suscitent la méfiance vis-à-vis de la médecine. Suite, vous pouvez y compter dans la mesure où vous ne soyez par trop moqueurs.... « UNE PETITE PLANTE REDACTRICE QUI DEBUTE » EGLANTINE

Commentaires

olivier cabanel

églantine, avec un prénom pareil, tu ne pouvais pas trouver mieux comme sujet, déja les plantes, j'adore çà. au point que j'organise tous les ans une modeste expo "plantes médicinales", avec édition d'un petit livre différent chaque fois. on devrait regarder les plantes d'une façon moins réductrice, car au fond, les médicaments que nous prenons ne sont jamais que des préparations a base de plantes, qui sait que le suc du saule sert de base a la préparation de l'aspirine? et je renvoi au choux d'un article précédent. quelle plante merveilleuse que le choux. guérit tout, des rhumatismes aux faiblesse energétiques, et ne parlons pas de ces effets sur l'estomac, avec dégagement de méthane, énergie inépuisable, malheureusement gaspillée, car non utilisée... a part dans un film culte. a bientot pour la suite, et merci :oops:
LE CHAT

excellent article sur l'histoire de la botanique . on le voit dans la série Cadfael , qui est un connaisseur en la matière , les plantes étaient quasiment les seuls remèdes au moyen âge .
LE CHAT

une petite dernière avant de partir en congés Dans une boite de nuit, Sarkosy rencontre 3 jeunes filles: Une rousse, une blonde et une brune. S’asseyant à la table de la première, il lui dit: - “Je suis Nicolas Sarkozy, libérateur d’infirmières bulgares, baiseur d’ex mannequin chanteuse, empereur de France, combien me prends-tu pour passer une nuit avec moi ? ” La fille rousse lui répond: - ” Pour vous Monsieur le nain, seulement 75 euros.” Se tournant vers la brune: - “Et toi combien ?” - “Pour vous Monsieur le nain, seulement 45 euros.” Puis vient le tour de la blonde qui lui répond ceci: -” Si vous pouvez Monsieur le nain, lever ma jupe aussi haut que sont les impôts, baisser ma culotte aussi bas que sont les salaires, sortir votre sexe et le rendre aussi dur que la vie actuelle et le maintenir aussi fort que sont les prix, puis me mettre de façon aussi douce, délicate et profonde que vous faites en baisant les Français, alors là, pour vous Monsieur Sarkozy, ce sera totalement gratuit !” à dans une semaine
lenfoire

Bonjour Eglantine, Voilà, que j’ai une émule qui s’intéresse à l’histoire. Tu as parfaitement raison : on trouve son « bon » futur dans l’histoire. Le « mauvais » se trouve souvent dans l’improvisation du « présent » pas assez mûri. Comme c’est souvent le cas, je remarque que tu as un grand trou entre l’histoire de Pline l’Ancien et d’Hildegarde de Bigen. Plus de mille ans seraient-ils à mettre à la poubelle de l’histoire ? On dit, cela fait partie du Moyen-Age et on ne sait même plus de quelle période du temps, il s’agit. Obscurantisme ? Perte de mémoire ? Ou un autre phénomène que j’ai remarqué pour moi-même : on retient mieux ce qui date de très longtemps et ce qui vient de se passer. Le milieu passe souvent à la trappe. Je sais, je sors du sujet, mais cela m’a intrigué depuis longtemps. De la philosophie dans un article de plante. Bon article, même si les plantes, je les trouve plus facilement dans mon assiette qu’à genoux, dans un jardin. Photographier les fleurs du printemps, je suis fan. Si tu aimes cela, je te conseille le site d’une passionnée, rédactrice inscrite chez Le Panda, trop passionnée pour avoir le temps de venir par ici. Il s’agit de Miss Canthus. Son site : misscanthus.romandie.com devrait t’intéresser et elle serait contente de te connaître. Parle-lui de l'enfoiré, elle comprendra. :lol:
lenfoire

Bonjour Olivier,
Posté par 808 :
plantes médicinales
Et en plus, "Elle ne nous disent pas tout" pour reprendre une phrase dans d'autres circonstances. Les Chinois sont des maîtres en la matière. Les gourous africains font leur réputation sur l'utilisation des plantes. On se repasse les secrets de fabrication. Extrême gravité, c'est la biodiversité qui s'en va à cause de notre manque de réflexion mêlée au profit immédiat. Combien de plantes auraient pu être utiles avant leur disparition?
Eglantine

@Olivier, Merci pour ton commentaire. Depuis ma plus tendre enfance, j'ai été soignée par ma Grand-mère que par les plantes, la 1ère fois que j'ai vu un "vrai" médecin j'avais environ 7ans!!!! Donc quand j'ai un simple rhûme, thym, romarin, menthe et miel font bien l'affaire et hop en deux jours fini !!! Je suis d'accord que sur le fait, beaucoup de nos médicaments actuels sont "copiés ou même qu'une base de plante reste", pour nous faire croire que tel ou tel laboratoire à trouver un nouveau remède !!! Pour ce qui est du choux, un petit "truc", le faire blanchir, et le mettre quelques jours au congélateur, celà enlève certains désagréments !!!! Je suis donc pour me soigner avec les plantes, mais bien sûr, je fais attention quand c'est une maladie beaucoup plus grave, je ne renis en aucun cas les progrès de la médecine. Bonne journée, et au plaisir de te lire. Eglantine, qui est d'un doux parfum, mais gare à ses épines parfois !!!!
Eglantine

@ Le Chat, Bonjour à toi, Je connais bien toute la série des Cadfaël, je les aient dévorés. D'autres sont sortis dans le même style, dans la série poche/10/18. Oui effectivement les végétaux étaient les seuls remèdes, mais gare à ceux qui ne connaissaient pasl la dangerosité de certains !!!! Ton histoire m'a bien fait rire, et je la trasmettrait à notre Cher Panda !!!! Espérons ne pas le faire "mourir" de rire :mrgreen: :roll: Bonnes vacances et profites-en bien !!! Eglantine
Eglantine

@ L'enfoiré Bonjour, Je sais que des plages d'histoires botaniques, manquent à l'appel :oops: Vue que je ne voulais faire qu'un simple article, sur un sujet qui est ma Passion. :lol: Je me suis fait piégée par Le Panda :evil: "Puisque tu en connais un rayon, tu vas donc nous écrire tout sur la nature, ses bienfaits, tes recettes "magiques", et tout ce qui peut sur le plan écologique améliorer notre planète" :lol: Si tu avais vu ma tête :x Me voilà partie pour des soirées d'écriture !!! Moi qui voulait me la couler Mémère :oops: Il m'a bien eue sur ce coup là :evil: Merci pour ton lien. Je l'avais déjà parcouru il y a un moment, mais je lui ferai quand même un petit coucou, sans me servir de ses articles, car nous avons beaucoup de choses en commun. Je suis aussi attristée que toi sur la disparition de certaines plantes, qui peut-être maintenant auraient leur utilité :? A bientôt Eglantine qui t'envoie son doux parfum, et si tu en vois une en fleur, n'hésite pas à la photographier et me l'envoyer :mrgreen:
liberty

Églantine Un grand bravo et un grand merci. Bravo pour la mise en page et la lisibilité. :) Je sais que parfois Le Panda sait nous solliciter, c'est pour que nous fassions vivre NOTRE site et notre liberté d'expression . Grace à votre article, je constate que nous sommes nombreux sur Le Panda à aimer la Phytothérapie in fine... Certaines plantes sont en voie de disparition avant même que nous les connaissions, est-ce bien intelligent ? (même pour les labos) :?: L'enfoiré fais des remarques pertinentes, souvent de bon conseil. ;) Pour les "trous" dans l'histoire, il faut également se rappeler que bien des écrits ont été mis sous clé par l'église ou même détruits durant les guerres. Nombre de ces écrits historiques restent aux mains de l'église alors que nous avons été privés de ce patrimoine de l'humanité durant des siècles :mrgreen: L'art de soigner dérangeait, le savoir était réservé aux riches et à l'église. "les gueux savants" devenaient des sorciers à brûler . Hors sujet : j'aimerai beaucoup que l'église fasse elle aussi son devoir de mémoire cher à notre président :roll: Croisades, censure, vol d'ouvrages et d'oeuvres, inquisition et après ça en 2008 on veut remettre en cause la laïcité :!: ... Liberty
lenfoire

Chère Eglantine,
Posté par 808 :
Eglantine qui t’envoie son doux parfum, et si tu en vois une en fleur, n’hésite pas à la photographier et me l’envoyer
Très bonne idée. Je l'ai déjà fait par l'intermédiaire de Picasaweb. Ce printemps, lors de mes joggings du weekend, je me suis souvent arrêté et baissé au raz des paquerettes. J'ai toujours mon fidèle appareil numérique avec moi et il fait des merveilles en macro. Je te préviens quand c'est fait. :lol: Tu as raison, Le Panda, a de ces idées scripturales et il ne peut s'empêché de les éparpiller. C'est pour la bonne cause, on dit... Et puis ça fait un bien fou de réfléchir. Si tu lui a parlé de mon article "Le Panda et la soupe au choux", il doit avoir été surpris.
lenfoire

Liberty (9),
Posté par 808 :
L’enfoiré fais des remarques pertinentes, souvent de bon conseil.
Merci, pour cette appréciation, cher maitre es-psychologie. Le temps ne va pas à la même vitesse psychologiquement pour tous le monde et à tout âge. Je ne connais pas le tien. Tu verras, on devient un peu plus philosophe, même sans le vouloir.
Posté par 808 :
Pour les “trous” dans l’histoire, il faut également se rappeler que bien des écrits ont été mis sous clé par l’église ou même détruits durant les guerres.
Exact. Les caves du Vatican doivent être pleines. L'obscurantisme à l'état pur et dur. On en connait plus sur l'Egypte ancienne que cette période qui s'étalle les 1000 ans après JC.
Posté par 808 :
L’art de soigner dérangeait, le savoir était réservé aux riches et à l’église. “les gueux savants” devenaient des sorciers à brûler.
Exact. Je reviens à l'Egypte que je connais bien. Il est clair d'après ce qu'on a découvert entre les hiéroglyphe que la médecine était bien évoluée. Je suis sûr que pour les Babyloniens, les Perses, c'est la même chose.
Posté par 808 :
l’église fasse elle aussi son devoir de mémoire cher à notre président Croisades, censure, vol d’ouvrages et d’oeuvres, inquisition et après ça en 2008 on veut remettre en cause la laïcité
Aille... Tu vas être déçu. C'est pas demain la veille. Je te rappelle une citation de Napoleon que j'avais donné précédemment: "La société ne peut exister sans l'inégalité des fortunes, et l'inégalité des fortunes ne peut exister sans la religion" Une connivence a toujours existé. :o
liberty

L'enfoiré (11)
Posté par 808 :
j’aimerai beaucoup que l’église fasse elle aussi son devoir de mémoire cher à notre président
Ce n'est pas demain la veille c'est clair :!: Comment peut-on parler de shoah, de religion et de repentance sans parler de la réalité historique :?: Ne dégager que les éléments qui "arrangent" ça s'appelle manipuler, non :?:
lenfoire

Liberty (12), Tu ne pourras le voir en direct mais peut-être plus tard. Nous avons mercredi prochain un "Question à la une" qui devrait t'intéresser. Les 2 sujets sont très chauds: - "Argent publique: Les cathos reçoivent-ils trop" En Belgique, l'Etat verse 237 millions à l'Eglise catholique chaque année. Toujours en vigueur depuis 1830. Aujourd'hui moins de 10% de la population vont à l'église. - "Tourisme religieux: la vache à lait du Vatican" Chiffre d'affaire estimé 5 milliards... Mais revenons aux plantes....
Eglantine

Posté par 808 :
Exact. Les caves du Vatican doivent être pleines.
@L'Enfoiré Pour cela pas de problème, elles sont pleines de chez pleines!!! Avec leurs richesses elles pourraient nourrir tous les pauvres de la planète, qui serait de la part de l'église, à mon humble avis la première chose de leur vocation :evil: Je te remercie d'avance pour les photos :lol: Bon Dimanche Eglantine
lenfoire

Eglantine, Sitôt dit, sitôt fait. La voici l'adresse http://picasaweb.google.be/l.enfoire/PrintempsBruxelles/ J'ai laissé ma "patte de mouche commentée" chez Isa, pardon chez MissCanthus. Si tu as les noms de toutes ces belles fleurs. Tu me les donnes et j'en donnerai les noms dans les commentaires sous les photos. En attendant, j'y ai ajouté les miens, un peu plus comique enfoirée
Eglantine

Posté par 808 :
Je sais que parfois Le Panda sait nous solliciter, c’est pour que nous fassions vivre NOTRE site et notre liberté d’expression
@Liberty (9) Oui c'est vrai je dirais qu'il nous fait "pousser" comme une fleur et nous épanouir :D, mais là il m'a bien eue :roll:, moi qui ne voulait faire qu'un simple article :twisted: je vais devoir me surpasser :mrgreen: Bon Dimanche Eglantine qui va devoir connecter tous ces neurones :lol:
Eglantine

@ l'Enfoiré, Merci pour ces merveilleuses fleurs. J'aime toujours tes commentaires plein d'humour, je vais me pencher sur les variétés dont certaines que je n'ai pas reconnues, ou que j'ai oublié leurs noms !!! Arffffffff pauvre mémoire elle est jamais là quand il le faut, je dirais qu'elle est très sélective :oops: :roll: Bon Dimanche Eglantine
liberty

Églantine Si vous aimez la photo je vous conseille : http://www.flickr.com/ Moteur de recherche intégré, millions de photos en grandes dimensions ! Là des fleurs il y en a :!: Bon dimanche
lenfoire

Eglantine, J'aime faire connaître les facettes de l'Enfoiré. Je pourrais dire: Je suis un véritable rat des villes qui rencontre celui des champs sans beaucoup bouger, avec un vélo ou sans... J'ai les jambinettes pour le faire. Mais, je ne pourrais pas y vivre dans la campagne. J'aime aussi un peu d'animation autour de moi. C'est un peu la différence que je découvre avec Marcel. J'ai ajouté les photos que j'ai prises ce matin. J'ai oublié d'y mettre "Peinture fraiche". La nature on oublie de la voir. On passe à côté sans la voir. Il suffit de se baisser un peu, de prendre son appareil avec la touche "macro" et tout change. Je suis très nature. Tu peux le découvrir dans quelques articles que j'ai écrit dans le passé avec la philosophie en arrière fond: "Séquoia sait quoi y a" "Foret de Soignes, forêt soignée" "Petite nature pour grande nature" "Extase automnale"
lenfoire

Liberty (18),
Posté par 808 :
millions de photos en grandes dimensions
Je sais, mais je préferrerai toujours les miennes. Au moins, je saurai où je les ai prises et quel est l'histoire qui va avec le clic. :roll: Cela vaut de l'or pour quelqu'un qui aime la photo.
liberty

L'enfoiré (20) Je sais je suis équipé Leica également, j'aime le clic également. J'aime les photos grandes dimensions de ce site pour y trouver de la matière à réaliser des montages photo.... :oops:
lenfoire

Liberty (20), Leica, wawww. :P On sait maintenant où il y a le pognon. :lol: Je suis un fan de Canon. Mais, je peux très bien comprendre ton choix. Bonne journée.

haut de la page

L'Ignorant : De l'autre côté ...

Le Panda 2008-04-04 12:31:42

delautrecote.jpg
Je ne sais pas aujourd’hui si leurs décisions, leurs rapports sont remplis de toute l’objectivité que cela comporte. Je ne veux pas juger, je n’ai pas à le faire, je l’ai vécu. Je demandai à changer de cellule quelque temps après.Je me trouvai en présence, non plus de plusieurs individus, façon de parler, mais de deux individus. Effectivement à leurs yeux, j’étais un enfant de chœur sans que j’aie eu besoin de leur exprimer quoi que ce soit.Ce dont je me souviens parfaitement, c’est qu’un jour, mon avocat arriva et me dit : « Voici les CONCLUSIONS de l’expertise psychiatrique que vous avez passée. Je vous conseille fortement de faire appel ». Quand je l'ai lu, je fus fort surpris, mais j’aurais donné n’importe quoi pour sortir de cet enfer, de quelque chose qui devenait irrespirable. Je sentis que c’était deux choses qui s’offraient à moi : ou accepter cet article 64 tel qu’il se présentait, avec tout ce que cela comporte et que l’on traîne derrière soi ou être jugé par une nouvelle cour dans un autre département. Ca : je ne le voulais pas, à AUCUN PRIX. Je saisis donc au bond l’espèce de bride qui m’était rendue. Je l'ai gardée longtemps autour du cou. On vint me chercher, il était environ quinze heures, je me trouvais en face de deux hommes qui me dirent : « Nous sommes du Centre psychiatrique ». - « Ah bon ! » - « Il y a une voiture qui vous attend. » On me rendit mes affaires, sans oublier de me faire payer un verre, qui fut retenu sur mon PECULE. Nous essayâmes de discuter mon point de vue concernant ce brave aumônier de la maison d’arrêt, grâce à qui, on pouvait fumer quelques cigarettes qu’il nous offrait lorsque nous demandions à le voir. Il n’était pas dupe, loin s’en fallait, mais humain. Quant à l’assistante sociale, je ne sais si elles sont toutes comme elle dans toutes les maisons d’arrêt, mais, malheur à celui dont la tâche est INVISIBLE. Celle, à laquelle, je me frottais était une « vraie peau de vache » en ces lieux. Cela veut tout dire. Une Euphorie, de la folie : J’avais faim, soif, j’étais saoul de ce que l’on peut réellement appeler la BEUVERIE DE LA LIBERTE. Mais, sait-on réellement ce que c’est ? Même si on le vit peu de temps, je peux vous garantir que lorsque l’on respire l'air du dehors, il parait si PUR à côté des pots d’échappement des véhicules qui se trouvent sur la route, que vous donneriez la MOITIE DE VOTRE VIE pour vous saouler de cette façon-là TOUS LES JOURS ou JAMAIS, je divaguais de l’emprise du pouvoir de cette vision sensitive humaine. J’arrivais dans cet hôpital, dit « Asile psychiatrique », où la psychiatrie était quelque chose qui me faisait réellement peur, qui continue à ce jour à m'inquiéter d'ailleurs. Il a fallu que des mois et des mois s’écoulent, que je procède, que je fasse l’effort sur moi-même de me considérer comme un ETRE HUMAIN à PART ENTIERE pour tenter de vivre une psychanalyse, je l’ai faite, je la continue à ce jour, tout comme Woody Allen qui a fait le suicide de deux de ses Psychiatres. Ces derniers ont craqués devant ses demandes. Incroyable mais vrai. Je crois que je l’ai déjà dit ou que je le redirai encore : il est plus difficile d’ECOUTER que de PARLER. C’est pourquoi sur ce chapitre-là, je m’arrêterai en disant uniquement que la deuxième fois, cela se passa approximativement de la même façon. En cette circonstance, il s’agissait d’une amende prise par devant le Tribunal Correctionnel. J’avais le choix entre six mois d’emprisonnement ferme ou vingt mille francs à régler pour, je le précise encore, une faute non commise. Mon avocat n’hésita pas : sans me demander mon avis, il opta pour l’amende. J’ai mis pratiquement deux ans à m’en ACQUITTER, que c’est dur, lorsque les ressources se limitent à deux mille francs mensuellement, par la perte de son emploi et encore, selon certaines administrations, je devais m’estimer « heureux ». Je dois dire "merci" à cet AMI, plutôt à ces deux amis : l’un se porta garant de ma personne, l’autre, je ne le connaissais absolument pas, sinon pour l’avoir vu quelques fois comme on peut contacter quelqu’un dans le cadre du milieu des affaires. Je suis allé le voir à ma sortie, je lui ai dit simplement : « JE SORS DE PRISON ET JE N’AI PLUS DE RESSOURCES ». Mais j’ai passé quelques mois qui m’ont paru des siècles sous la protection d’une décision judicaire, tant la « magouille » politique existait et je ne l’avais pas vu. Petit con, me dis-je encore. Sans dire quoi que ce soit, sans AUCUNE question de QUELQUE NATURE, il mit la main à la poche, en sortit une liasse de billets et me donna, je ne sais plus combien, mais je pense que cela avoisinait les dix mille francs. Une fortune colossale, pour moi, en l’instant. Quand je dis cela, c’est que ce jour-là, j’étais devenu LA PERSONNE qu'il fallait absolument EVITER A TOUT PRIX pour un problème de fréquentation, de respect des autres, pour le regard des autres, la honte que l’on porte à la pointe de ses chaussures. Pas un « abruti » ne se baissera pour regarder sur quoi vous marchez ou avec quoi. J’étais dans un monde d’indifférence, c’était une certitude. Il fut LE SEUL à ne jamais me tourner le dos quelles qu’en soient les circonstances et malgré les tracas que j’ai pu lui causer, car je lui en ai apportés quelques-uns. Il a été le seul à me prêter confiance, mais lorsque l’on est pris dans un étau tel que celui dans lequel je me trouvais, on n’a pas le choix : ou on retourne au trou, comme on dit ou on essaie de s’en sortir par des façons pas toujours régulières. Etait-ce le cas ? Non, puisque ceux qui m’avaient plongés là-dedans, étaient dans un flou permanent. N’étant pas violent, je refrénais, mon malaise pour ne pas leur rendre visite. Je n’ai pas toujours été impartial à son égard, il a essayé de l’être au mien. Il l'est resté, c’est sûrement la seule raison, je dis bien l’UNIQUE raison pour laquelle dans sa simplicité, avec modestie, il se permit d’expliquer aux gens, qui j'étais et je l’acceptai sans dire mots. Même, si en certaines circonstances, ses railleries dépassaient son objectif. Jamais, je ne saurais lui dire, suffisamment, ce qu’il peut comprendre tout seul. Car, lorsque vous êtes réellement dans le problème, dans l’ennui, essayez donc de voir, vous constaterez, de visu, là où sont vos amis lorsque aucun intérêt, sinon la PUISSANCE de ce qu’ils sont et qui font qu’ils agissent ainsi : c’est l’AMITIE. Je ne veux pas les citer, je ne souhaite pas le faire, je continuerai à sourire, je le fais, ce n’est dans la recherche d’aucun luxe, car il a été LE SEUL à continuer, à rester aussi FRANC : "reste-le-donc, tu sais que quoi que tu puisses me demander, si mes mains, ma tête sont capables de le faire, sache que mon cœur t’est ACQUIS, quoi que tu puisses penser". Le thème de la prison, de la même façon que son terme est la résultante d’infractions, d’une justice peut-être rendue trop hâtivement mais quoi qu’il en soit, elle demeure nécessaire pour ne pas sombrer dans l’anarchie. Mais, pas à n’importe quel prix. J’espère que ce message sera écouté pour éviter d’avoir à connaître les affres d’une décadence que seul l’individu se construit.
logoclerfd.jpg
Sigle de la ville de Clermont Ferrand. A vu le jour en 1987. Sa principale signification : Ville ouverte à la recherche de nouveau dégagement sur l'Avenir.
Suite Lundi 7 Avril

Le Panda

Patrick Juan.

 

Commentaires

lenfoire

Cher Panda, Je commence à aimer la correction de tes articles et de l'histoire de ta vie. C'est fou ce qu'on remarque les imperfections des autres. Aussi, je ne m'éviterai plus, quand le Grand Panda sera de retour, de lui faire visiter mes écrits avant parution. Kaneda te fera part de mes remarques. Je ne le ferai pas ici. Tu as ton style, j'ai le mien. Pas de problème du moment que le lecteur s'en sorte en définitive. C'est ça, l'unique but. Un message mal compris est la pire des situations. L'orthographe mais pouvoir scander un texte comme on le faisait en grec ancien de manière chantante, se fait avec la césure de la ponctuation. Un an de grec m'a, au moins, appris cela. La culture générale est ce qui reste quand on a tout oublié, a dit quelqu'un. Alors, bon repos et reviens-nous plein d'idées neuves. On aime. :lol:
olivier cabanel

au grand Panda, c'est assez troublant de pénétrer ainsi dans la vie de quelqu'un. c'est si facile de lire un roman, lorsque l'on est convaincu qu'il ne s'agit que d'une fiction, mais je sens bien dans cette lecture, qu'il y a aussi un coté "thérapie" dont l'auteur est l'un des bénéficiaires, alors, attendons la suite. 8O
liberty

Le Panda vous savez nous tenir en haleine ! Heureux qui a au moins un Véritable AMI dans sa vie, c'est de plus en plus rare et très précieux . Que vous soyez riche, pauvre, puissant ou inconnu, la justice ne sera pas la même :!: Nous devrions effacer le mot justice de tous les édifices publics pour remplacer par la vérité : Palais des Lois, juste pour éviter la confusion... Si la justice était juste elle n'aurait pas autant de vitesses différentes :!: :mrgreen:

haut de la page

Le Panda et la Soupe aux choux

lenfoire 2008-04-03 10:07:22

le-panda-et-la-soupe-au-choix.jpg Il était une fois, un Panda qui adorait la "Soupe aux choux"... Serait-ce une réédition de ce film fameux qui sorti fin 1981? Toujours est-il que l'hôte des ces lieux a toujours aimé consommer ce morceau d'anthologie cinéma. La soupe aux choux était probablement passée par là. De ce côté, il n'était pas en reste. Et pour péter des flammes journalistiques et citoyennes, il savait y faire. Ce genre d'exercice de la consommation l'oxydait à l'insu de son plein gré. Les mouvements du Panda commencèrent à s'ankyloser, à se ralentir insidieusement. La panne sèche planait.   Un jour, dégustant ce met savoureux, sur la terrasse de son logis, apparut une lumière vive. Intrigué sans plus, au départ, il s'apprêtait à regagner l'intérieur pour se mettre un peu d'eau sur la figure. Mais, il ne le fit pas. Médusé, il se rappelait du film encore frais en mémoire. Mais, oui, c'est cela... "Il viennent me chercher". Deux cents ans à vivre, tous les gadgets d'avant, c'est ce qu'ils disaient dans le film. Cela valait amplement la peine de faire un essai. Alors, il contempla la lumière qui approchait. La soucoupe devenait visible. Il sut dès lors qu'une promenade de trois semaines ferait le plus grand bien. C'est pour cela que je viens, aujourd'hui, vous avertir. Nous aurons une interruption de la présence du Panda pendant cette "desoxydation". Il reviendra. Il l'a dit avec l'accent de la vérité. Souhaitons lui donc: "Bon vent" et aussi "Bonne soupe"... L'Enfoiré,  

Commentaires

Kaneda

Bon vent Panda ! Amuse toi bien avec la denrée :mrgreen:
lenfoire

Et puis quand le chat n'est pas là, les souris... :lol: Je suppose qu'il est déjà dans cet "ailleurs". Je n'ai plus eu de nouvelles récemment.
Kaneda

Posté par 802 :
Je suppose qu’il est déjà dans cet “ailleurs”.
Oui il y est déjà :) Il va surement nous revenir en pleine forme ;)
lenfoire

Question Harakiri. En forme de quoi? :lol: :lol:
LE CHAT

déconnez pas , le chat est encore là ! on peut encore jouer à chat jouer jusqu'à demain ! et moi je serai de retour dès le 14 ! c'est bon les choux ! un supercarburant pour le Panda qui pourra se répendre en flatulences et autres miasmes ! :lol: et un superfilm que j'ai eu plaisirt à revoir il y a peu ! 8) bon rétablissement au Panda !
Kaneda

Posté par 802 :
En forme de quoi?
A l'enfoiré, Tu restes dans les classiques français, après la soupe aux choux voila les bronzés :lol:
Posté par 802 :
le Panda qui pourra se répendre en flatulences
Au Chat, Doucement sur les flatulences, on est dans le même bureau :mrgreen:
lenfoire

Kaneda (6), Je l'ai déjà mis dans un commentaire. Mais si ce n'est pas encore lu, tu peux déjà apprendre les paroles "Le p'tit bruit" :lol: Connais-tu la date pour son retour? J'ai peut-être quelque chose en stock pour son retour.
Kaneda

A l'enfoiré (7) Très marrant ta chanson du P'tit bruit :lol: Et pour te répondre non il n'y a pas encore de dates précises pour son retour. J'essayerai de vous tenir au courant si je le peux.
LE CHAT

empêchez le Panda de mangez un hot Dog , c'est pas bon le gaz moutarde ! :lol:
liberty

"Deux cents ans à vivre, tous les gadgets d’avant" Deux cent ans O.K mais qui paye les retraites sur la planéte OXO ? Si la France veut remettre les plus de 55 ans au travail c'est à cause du Panda qui vivra deux cent ans . Le Panda gonfle les chiffres de l'espérance de vie , c'est bien un reflex de "patron" :D @ Kaneda sois franc, ça te fais des vacances ou un grand vide ? (ne fayottes pas ;) ) @ L'enfoiré L'échappement libre, je viens de comprendre la cause de certains parfums en Belgique. En fin de compte ce ne sont ni les champs ni l'industrie :)
lenfoire

Liberty(10),
Posté par 802 :
qui paye les retraites sur la planéte OXO ?
Excellente question. J'ai cherché. Il y a même un forum sur le sujet: http://www.chez.com/choux/ . Je n'ai pas trouvé la réponse. Peut-être téléphoner au réalisateur Jean Girault. Comme Le Panda connait beaucoup de monde dans le domaine, il faudrait s'en préoccuper à son retour.
Posté par 802 :
certains parfums en Belgique
Et tu ne connais pas le fromage de Herve...!!! :lol:
Kaneda

Posté par 802 :
@ Kaneda sois franc, ça te fais des vacances ou un grand vide ? (ne fayottes pas ;) )
A liberty (10) Disons juste que le rythme de travail est plus relax ;)
liberty

@ Kaneda J'ai trouvé ce que tu n'ôses pas dire : http://www.iran-resist.org/IMG/png/FOUET.png Pourquoi le panda a mis une cagoule, c'est walid qui te tiens les bras ? Comme ma maman disait lorsque j'écoutais de la musique : "Ça fais du bien quand ça s'arrête" :lol:
lenfoire

Liberty (12), "Loin des yeux, loin du coeur".... hein? Ce n'est pas toujours vrai si l'on en croit : http://vanrinsg.hautetfort.com/archive/2005/10/14/nul-n-est-parfait.html Le problème n'est pas toujours d'avoir des grands chefs près de soi, mais d'avoir des sous-sous-chefs qui se croient plus catoliques que le pape. De plus en plus, nous avons dans les grandes sociétés des chefs qui se trouvent à des milliers de kilomètres avec des "marionettes" au milieu comme chef d'orchestre de passage. Cela c'est bien plus grave car il y a interprétation de ce qui vient d'en haut. :lol:
olivier cabanel

vous ne devriez pas vous moquer du choux déja il a un avantage sur les autres légumes, il est extremement érotique puisqu'a l'inverse d'autres légumes, il a toujours un "X" ... et puis, il est plein de vitamines, ce qui n'est pas négligeable en ce début de printemps, et enfin, il est un facteur énergétique important, puisqu'il permet de produire du méthane en quantité ... :mrgreen: méthane qu'il faut absolument bruler si l'on veut pas que la planète se réchauffe trop vite, :twisted: mais comme, s'il faut en croire le film en question, il va provoquer la venue des extra terrestres, (peut etre ceux de nibiru?), nous serons tous sauvés en 2012? enfin, le choux est symbole de beauté: j'en veut pour preuve qu'on dit d'une fille que l'on trouve mignone "elle est chou..." d'ailleurs, n'est-ce pas là que naissent les petits zenfants? ou alors on s'est foutu de ma gueule! :mrgreen:
lenfoire

Olivier (15),
Posté par 802 :
vous ne devriez pas vous moquer du choux
Se moquer des choux serait se moquer de nous. En dehors de tout ce que tu décris, il n'y a pas un légume qui ressemble aussi bien à l'homme. Toutes les couleurs de l'arc-en-ciel dans son assiette avec les choux, ca devrait faire réfléchir, non?
lenfoire

Liberty (12), Tu vas encore dire que j'ai trop écrit. en voilà encore un autre sur le sujet: http://vanrinsg.hautetfort.com/archive/2005/08/17/plus-de-rameurs-svp.html Cela devrait te remonter un max...
Kaneda

Posté par 802 :
@ Kaneda J’ai trouvé ce que tu n’ôses pas dire : http://www.iran-resist.org/IMG/png/FOUET.png
T'as raison je vais en profiter pour planquer le fouet pendant qu'il est pas là :mrgreen:
liberty

@ L'enfoiré (17) Bien vù, j'aurais pu écrire à peu près la même chose d'expérience. Remonté ? Pas plus que ça tu décris une réalité contre laquelle il n'y a pas grand chose à faire...Si, acheter des cerveaux à certains :roll: @ Kaneda (18) Méfie toi Kaneda. Enfant j'arrachais les lanières du martinet. Conclusion : Au lieu de me prendre des coups de lanière je prenais des coups de son manche ! Parfois mieux vaut anticiper les solutions de repli de l'adversaire :D
lenfoire

Liberty (19), Sur un forum du Soir, un intervenant disait ceci: >>> D'abord, la majorité des patrons n'en sont plus, ce sont des employés mis à des postes de direction. Un patron, c'est quelqu'un qui possède son entreprise ou tout au moins en possède une large part. Ensuite, il faut savoir qu'aujourd'hui, ce sont les conseils d'administration qui nomment la majorité des patrons, ces conseils sont composés de ... patrons d'autres sociétés en majorité. Il s'agit d'une forme de cooptation et donc de corruption (ils créent des sortes de cercle dans lesquels, en échange d'un poste d'administrateur ou de directeur dans une société, ils s'engagent à soutenir un "patron", ce patron est lui-même administrateur dans plusieurs sociétés ou il vote en faveur des "patrons" qui sont eux-mêmes les administrateurs dans "sa" société). Pour terminer, tant chez les directeurs que chez les patrons, ce n'est pas la capacité à diriger, penser, imaginer, gérer, ... qui est choisie mais l'aptitude à faire passer un plan de profits à court terme avec autorité et efficacité. Donc, c'est cher payé pour des garde-chiourmes dont les diplômes sont totalement surfaits quand pas achetés et dont le niveau intellectuel est souvent consternant. Donc, commençons par ne plus mélanger les torchons et les serviettes, un patron, un vrai, qui a une bonne partie de ses biens dans son entreprise, ça gagne ce que ça veut car si l'entreprise croule, lui aussi. Par contre, ces espèces de mercenaires à la solde du plus offrant qui se payent leurs augmentations en bloquant celle des employés et en licenciant, ceux-là sont très loin de mériter leur salaire. D'ailleurs, sur un plan macroéconomique, payer un homme un million d'euros par an est nettement moins profitable qu'en payer 20 50.000 euros. Car c'est là le point d'orgue, le capitalisme et le libéralisme existent pour le développement et les richesses. Or, plus vous centralisez les richesses entre les mains de quelques uns plus l'économie ralentit, faute de dépense. Ces gens ne sachant plus dépenser leur argent, le place et entraîne la spéculation. La spéculation génère des profits artificiels qui sont sanctionnés par de l'inflation ... Donc, au lieu de générer plus de richesse, cet argent s'accumule dans des zones improductives et ses profits ne font que dégrader la valeur de l'argent car on ne crée de l'argent qu'en créant de réelles richesses, pas en spéculant sur la valeur de biens existants car la majeure partie de cette spéculation créera un vide diluant la valeur totale de l'argent. On estime qu'un patron peut gagner entre 11 et 30 fois le salaire d'un employé de base, temps plein de son entreprise, faites le compte ... Ce n'est déjà pas si mal, non? <<<
liberty

L'enfoiré (20) 100 % d'accord avec cette analyse, d'où l'idée de taxer la spéculation et détaxer l'investissement . Détaxer l'investissement est déjà le cas en france, on déduit des impôts, nous pourrions aller plus loin pour inciter à l'investissement dans des entreprises locales ... Pour ce qui est de chefs qui n'en sont pas je connais : J'ai travaillé avec mon frère, plus jeune chef d'entrepôt de france et communiste d'opérette . Sans diplômes ni psychologie, il fais fonctionner son secteur façon Hitler ou Staline. Il étais tellement dur avec moi qu'un employé lui a volé dans les plumes à cause de ça écoeuré ( famille je vous aime ) Il n'a qu'un CAP de tapissier, ne saît pas se servir d'un traitement de texte mais a le grand avantage d'être capable de faire du chantage sans scrupules à ses employés, les menacer sans arrêt . Le patrons se fout des méthodes employées, de la loi, il ne se mêle pas du tout de ce qui se passe même si 80% est illégal . Tout ce que vous décrivez mon cher Monsieur est très vrai, le niveau intellectuel est souvent consternant. Je me demandes pourquoi j'ai fait tant d'études alors qu'être dictateur avec un CAP aurait sufi ! On ne prend pas les meilleurs chefs mais les plus indifférents à leurs employés.
Posté par 802 :
On estime qu’un patron peut gagner entre 11 et 30 fois le salaire d’un employé de base … Ce n’est déjà pas si mal, non?
Exact, c'est ce qui était admis il y a 30 ans, désormais nous en sommes à 250 fois le salaire d'un employé (pour la France) Merci de ce commentaire qui fais réfléchir de façon claire :D
LE CHAT

une petite dernière avant de partir en congés Dans une boite de nuit, Sarkosy rencontre 3 jeunes filles: Une rousse, une blonde et une brune. S’asseyant à la table de la première, il lui dit: - “Je suis Nicolas Sarkozy, libérateur d’infirmières bulgares, baiseur d’ex mannequin chanteuse, empereur de France, combien me prends-tu pour passer une nuit avec moi ? ” La fille rousse lui répond: - ” Pour vous Monsieur le nain, seulement 75 euros.” Se tournant vers la brune: - “Et toi combien ?” - “Pour vous Monsieur le nain, seulement 45 euros.” Puis vient le tour de la blonde qui lui répond ceci: -” Si vous pouvez Monsieur le nain, lever ma jupe aussi haut que sont les impôts, baisser ma culotte aussi bas que sont les salaires, sortir votre sexe et le rendre aussi dur que la vie actuelle et le maintenir aussi fort que sont les prix, puis me mettre de façon aussi douce, délicate et profonde que vous faites en baisant les Français, alors là, pour vous Monsieur Sarkozy, ce sera totalement gratuit !” à dans une semaine
lenfoire

Liberty (21), "Je savais que je pouvais compter sur vous" comme dirait un vieux de la vieille de chez nous... J'ai transmis ce commentaire parce que je savais que toi, Liberty, tu serais à 100% d'accord. Mon texte suivant devrait te faire bondir lors de sa fin. C'est voulu aussi. Je n'en dit pas plus. Ce sera pour le 7. (Il y aura peut-être un intermédiaire plus en rapport avec l'actu.) En attendant, je te rappelle un texte que tu as dû lire auparavant: "La technicité n'est plus seule". Il a d'ailleurs continuer sa vie depuis sa parution. Pour être manager, on ne doit pas avoir toutes les clés du système en main, mais il faudrait des cours de psychologie avant tout management. Et cela, on commence seulement à s'en rendre compte aujourd'hui. :roll:
Kaneda

J'ai réussit à faire passer l'article ainsi que vos commentaires au Panda en lui imprimant. Cela lui a fait très plaisir et il vous remercie tous pour vos messages et votre soutien. Bon Week End à tous !
lenfoire

Kaneda (24), Je vois que je suis arrivé à temps. Je lui ferai un pas de conduite pour lui donner mon feedback et mes corrections éhontées. :lol: Bon WE.
Eglantine

@ Toutes et Tous, Le Panda vous remercie BEAUCOUP et vous réserve pour demain "Via Keneda et moi-même" un petit article de son cru !!!! Il pense très fort à vous et très frustré de ne pouvoir vous lire et vous répondre en direct. Bon Dimanche Eglantine
lenfoire

Salut Eglantine, Et oui, l'"oxydation" dont je parlais dans mon article ne va pas jusqu'au cerveau. :lol: La planète OXO a ses correspondants de presse, donc il y aura certainement beaucoup d'articles qui vont arriver. Il y a une solution pour qu'il lise les écrits de tous. Sur un portable et utiliser Wysigot (il y en a d'autres logiciels du genre) comme je le fais. Tu descends tout ce que tu désires sur le PC. Plus besoin d'être connecté par après. Bon dimanche

haut de la page

A la vitesse du Progrès

olivier cabanel 2008-04-03 08:18:07

tgv2.jpgJ’adorais ces voyages entre Lyon et Paris, surtout parce qu’ils étaient rapides. Ils permettaient de faire l’aller retour, dans la même journée. C’était aussi simple que d’aller faire quelques courses au super marché du coin. En me rendant à la gare de la Part-Dieu, je souriais en me souvenant des heures interminables passées en voiture pour faire le même voyage, des dangers que cela représentait, la fatigue en prime. Comme d’habitude il y avait foule sur le quai. J’avais repéré l’endroit exact ou mon wagon s'arrêterait. En passant au kiosque à journaux je m’étais offert « le Canard Enchaîné ». Il me fallait bien les deux heures du voyage pour le lire et je savourais par avance la lecture de cet hebdo, rempli de révélations jamais dénuées d’humour. J’en étais à ce point dans mes pensées lorsque le TGV arriva. Une chose insolite me frappa : alors qu’il s’était arrêté, je découvrais avec surprise qu’il portait un nom insolite : « Le Progrès ». Habituellement, ils portent les noms d’une région. Je me suis dit qu’il devait s’agir d’une rame récente : peut-être celle qui avait battu des records de vitesse récemment entre Paris et Strasbourg. C’était une raison supplémentaire de se réjouir de ce voyage. Évitant la bousculade habituelle, j’attendais patiemment que la foule se soit engouffrée dans le train. Chaque place était numérotée, et je ne comprenais jamais cet affolement irraisonné. Une fois installé, j’observais les voyageurs qui m’entouraient. Spectacle bigarré, échantillonage parfait de toutes les couches de la société. Il y avait là des familles, avec des enfants très agités, quelques étudiants, musique vissée aux oreilles, un groupe de retraités qui allait vraisemblablement s’offrir le tour des musées parisiens, et deux ou trois très jolies filles. Tout allait donc pour le mieux. Je me refusais toujours à attaquer la lecture du journal avant le départ du train. Une voie douce, précédée d’un carillon discret, nous souhaita la bienvenue, annonçant le départ imminent, et nous invitant à se restaurer à la voiture bar. Pas fou : je connais la qualité critiquable de ce qui est servi à boire ou à manger, à des prix défiant l’imagination, et pour moi, l’invitation était sans objet. Dans un silence feutré, le train commença à prendre de la vitesse. Nous venions à peine de quitter Lyon lorsque je m’aperçus d’un détail : Au milieu de l’allée, un panneau lumineux donnait la vitesse en temps réel du train. Nous étions déjà à plus de 200 km/h et on avait l’impression d'être à 60 ou 80 km/h ! La vitesse continuait de grimper. Quelques minutes plus tard, nous passions le cap des 300 km/h… et à la sortie de Villefranche sur Saône, nous atteignions 380 km/h. Un léger tremblement confirma que nous étions vraiment à grande vitesse. la vitesse continua de grimper : 400…430…480…et malgré de légères vibrations nous passions les 500 kmh ! Il y avait une légère inquiétude dans le wagon. Ce fut lorsque nous fûmes à 560 km/h qu’un vent de panique flotta dans le compartiment. Les 600 km h furent atteints et dépassés. Le train vibrait de plus en plus. Des enfants pleuraient et chacun essayait de se rassurer avec de moins en moins de conviction. La vitesse continuait de monter ! 660 kmh ! J’étais convaincu que quelque chose ne tournait pas rond. Le silence du début avait fait place à un grondement sourd et le train vibrait de tous côtés. Ma décision était prise. Il fallait tirer le signal d’alarme. Je le cherchais des yeux… en vain. Il n’y avait pas de signal d’alarme et nous venions de passer les 700 kmh ! Affolé, je me tournais vers mon voisin, qui semblait plutôt calme, et il me dit d’une voix amusée : Vous savez bien… on arrête pas le progrès. Ce fut les dernières paroles que j’entendis.

Commentaires

lenfoire

Bonjour Olivier, Ca c'est du suspense. En fait, on pourrait traduire cela de manière amusante par "on ne se sait pas où on va, mais on y va". Tout le problème d'aujourd'hui. Je n'ai pas pris souvent le Thalys entre Bruxelles et Paris, mais je confirme c'est excitant. Un soir, pourtant, au retour, j'ai eu un suspense à l'envers. Nous roulions à grande vitesse. Tout était pour le mieux. Tout à coup, le train se mit, en ras campagne, à rallentir, rallentir encore, jusqu'à 10-20 km/h et parfois s'arrêter complètement. Tout le monde dans le train se regardait, se questionnait. Le manège a duré au moins un quart d'heure. C'est long ces minutes-là. Pas d'explication dans le train. Enfin, dans le micro, des excuses et une proposition de recevoir des tickets à remplir pour récupérer une partie du prix du voyage sur.... un prochain voyage. Le lendemain, je n'ai pas trouvé la raison dans le journal. Anecdote suspense pour anecdote supense... :lol: :?:
LE CHAT

@olivier c'est vrai que dans le TGV , on a l'impression que les voitures sur l'autoroute font du sur-place ! j'ai récupéré mon gamin dimanche soir à la gare de marseille st charles , et pour le bigarementde la foule j'ai été servi ! y'avait les dread locks jusqu'à la taille et les gothiques underground , y'avait même un qui ressemblait au petit frère de Dracula ! :mrgreen:
liberty

Olivier Maître du suspens :?: Méfie toi de ne pas dépasser le mur du son. Fan de simulateurs de vol je puis te dire de faire attention aux tremblements . À moins que ces tremblements ne résultent de la présence des deux ou trois jolies filles croisées sur le quai ;) Personnellement je n'ai jamais pris le TGV et je ne suis parti en vacances qu'à l'âge des colonies et des camps d'adolescents (très bons souvenirs). Enfin gràce à toi je vais prendre le TGV et partir en vacances :D
olivier cabanel

à tous, l'amour n'est-il pas un beau voyage? qui nous donne de l'en-train? ne parle-t-on pas des "transports" amoureux,? bon, rien a rajouter, sinon, circulez, y a rien a voir, juste le train-train quotidien. :mrgreen:
LE CHAT

@OLIVIER quel boute en train ! :mrgreen:
liberty

Olivier Tu as raison, il y a énormément de façons de voyager. Comme Paulo Coelho, je pense que nous cherchons très loin ce que nous avons juste à côté... http://fr.wikipedia.org/wiki/Paulo_Coelho Les bouddhistes disent : l'homme crie sa soif, à l'image du naufragé qui se lamente sur son sort alors qu'il est entouré d'un océan, ils ont des yeux mais ne voient rien ... Quoi que, l'eau salée a le goût des larmes :!:
olivier cabanel

à Liberty c'est vrai que quand l'on songe à la vitesse de déplacement des neurones, le tgv fait pale figure, et quelle est la vitesse du bonheur? en référence a ton projet? :mrgreen:
lenfoire

Liberty (6),
Posté par 800 :
Comme Paulo Coelho, je pense que nous cherchons très loin ce que nous avons juste à côté…
Je ne sais si tu as lu un bouquin de Coelho. J'en ai lu un. "Comme le fleuve qui coule". Je l'ai trouvé bien et j'en ai extrait ""L'histoire de Manuel". Attention, tout de même à tirer des conclusions trop hatives. Paulo Coelhio parle avec des références à beaucoup de pays dans lequel il a été été. Donc chercher ce qu'on a juste à côté, on le fait après s'être promené de par le monde. Il faut toujours avoir des éléments et des références de comparaison pour parler.
olivier cabanel

coelho, génial, puisqu'on en est là, et dans le meme genre, mais vous devez connaitre, il y a un petit bouquin que j'adore: Khalil Gibran, le prophète. :D
lenfoire

Cher Olivier, Merci pour l'info mais peux-tu en dire un peu plus? J'ai consulté Wiki à son sujet. C'est pas neuf, neuf. Apparemment, le poète s'est payé une deuxième vie dans des oeuvres posthume. "Le Prophète", œuvre poétique faite d'aphorismes et de paraboles??? Est-ce dans le goût du jour? La religion, c'est pas trop mon truc et pour me convertir, faudrait autre chose que de la pommade. Alors, si t'adores, faudra y aller à fond dans les grandes démos. :roll: Coelho fait dans le terre à terre le plus souvent. Mon commentaire (8) a tout son vernis pour éclairer sa manière de pensée. :lol:
liberty

Il est possible de lire du coelho sans tenir compte de ce qui est religieux, pourtant il y a souvent un fond de religieux dans ses écrits . L'alchimiste est un must . Sur les bords de la rivière piedra n'est pas mal : http://francite.net/education/lecture/page276.html Les goûts et les couleurs ... Khalil Gibran, j'irai voir à la bibliothéque ...
olivier cabanel

a liberty, et guy gibran, ce n'est pas a proprement parler qq chose de religieux, c'est surtout un bouquin étonnant, un écrit inspiré. il faut prendre le mot inspiration dans son sens le plus fort. c'est l'histoire d'un mec (!) à qui l'on pose des questions. genre: parle nous de nos enfants? il répond: "vos enfants ne sont pas vos enfants, ils sont les fils et les filles de l'appel de la vie à elle même, ils viennent à travers vous, mais non de vous, et qu'ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas..." etc etc c'est un livre très court,94 pages. et çà vaut le détour. parce que comme dans l'amour, ce qui compte c'est l'intensité, pas la durée. :mrgreen: bien sur, les deux a la fois, c encore mieux, mais faut pas trop rever! :D
LE CHAT

une petite dernière avant de partir en congés Dans une boite de nuit, Sarkosy rencontre 3 jeunes filles: Une rousse, une blonde et une brune. S’asseyant à la table de la première, il lui dit: - “Je suis Nicolas Sarkozy, libérateur d’infirmières bulgares, baiseur d’ex mannequin chanteuse, empereur de France, combien me prends-tu pour passer une nuit avec moi ? ” La fille rousse lui répond: - ” Pour vous Monsieur le nain, seulement 75 euros.” Se tournant vers la brune: - “Et toi combien ?” - “Pour vous Monsieur le nain, seulement 45 euros.” Puis vient le tour de la blonde qui lui répond ceci: -” Si vous pouvez Monsieur le nain, lever ma jupe aussi haut que sont les impôts, baisser ma culotte aussi bas que sont les salaires, sortir votre sexe et le rendre aussi dur que la vie actuelle et le maintenir aussi fort que sont les prix, puis me mettre de façon aussi douce, délicate et profonde que vous faites en baisant les Français, alors là, pour vous Monsieur Sarkozy, ce sera totalement gratuit !” à dans une semaine
olivier cabanel

au chat, merci de cette histoire trop poilante, normal venant d'un chat, je la connaissait, elle circule sur le net, avec des images! mais on se lasse pas, bonnes vacances, à olivier
olivier cabanel

à Liberty, pareil, pour moi l'alchimiste est le meilleur de ses livres, j'ai toujours du plaisir a le relire, un livre en forme de bonheur. :lol:
lenfoire

Olivier (12),
Posté par 800 :
“vos enfants ne sont pas vos enfants, ils sont les fils et les filles de l’appel de la vie à elle même, ils viennent à travers vous, mais non de vous, et qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas…”
>>> Je vois. Bien fait de prendre cette phrase en exergue. Car je ne suis pas tout à fait d'accord. Pour certains animaux qui procréent et puis s'en vont sans se retourner, c'est peut-être le cas.. La vie n'est pas une génération spontanée. Elle se fait par l'intermédiare d'homme et de femme avec l'obligation d'apporter leurs propres convictions et expériences. Bien trop simple de dire qu'ils n'appartiennent pas aux parents. Ils en sont responsables devant la loi. Et cela empêche d'être rêveur. Mais, tu n'es pas d'accord. Je peux comprendre. :roll:
Gasty

Il y a une très belle chanson de Juliette Nouredine assise dans un train " Il s'est passé quelque chose"... Avec l'usine d'AZF au bout du chemin. On sent monter l'angoisse du voyageur captif qui voudrait tout arrêter, revenir. J'aime bien ce recoupage d'évènements. :)
olivier cabanel

à Gasty, je ne connaissais pas cette chanson de juliette nouredine,je vais tout de suite corriger cette lacune, 8O
olivier cabanel

à Guy, je suis tenace, et je vais tenter une autre citation, pour que tu aie envie de lire "le prophète", "quand l'ombre s'affaiblit et disparait, la lumière qui s'attarde devient l'ombre d'une autre lumière" :mrgreen:
lenfoire

Olivier (19),
Posté par 800 :
quand l’ombre s’affaiblit et disparait, la lumière qui s’attarde devient l’ombre d’une autre lumière
Là, on sent le torturé à plein nez. C'est un peu le jeu, de celui qui attrappe sa queue pour tourner indéfiniment. Mais je me trompe, c'est sûr. :lol:
olivier cabanel

bon, je sens bien que t'es pas convaincu, :mrgreen: voila donc un autre extrait: "aucun homme ne peut rien vous révéler sinon ce qui repose déjà endormi dans l'aube de votre connaissance". :D
olivier cabanel

a Guy, j'ai oublié de te remercier de ton image, je l'ai mise sous le coude, on sait jamais, çà pourrait bien me servir un de ces quatre, j'ai quand meme la tentation de dire que le premier ministre de chez nous est embarqué dans une galère, dont il n'est que l'un des rameurs, a la différence, qu'il a accepté de ramer! :mrgreen: je préfère donc viser la capitaine responsable de tout ce bordel. :twisted:
lenfoire

Olivier (21),
Posté par 800 :
aucun homme ne peut rien vous révéler sinon ce qui repose déjà endormi dans l’aube de votre connaissance
C'est le genre de "truc" qui doit se relire une dizaine de fois avant de passer à la phrase suivante. Voyons si j'ai compris avec des mots simples: "quelqu'un ne peut comprendre que ce qu'il connait dès le départ". J'ai 10 / 10? :roll:
olivier cabanel

à Guy, voui... c'est je crois le sens de ce qu'il a voulu faire comprendre, l'idée, c'est que le sage qui va nous guider par ses conseils, nous l'avons déja en nous, mais nous ne savons pas l'écouter. bon, çà mériterait que je continue, avec les citations mais je ne voudrais pas te lasser, et puis je crois que tu vas te procurer le livre, :mrgreen: j'ai pas d'actions dans l'opération!!! 8O

haut de la page

Du fer en boules

lenfoire 2008-04-02 00:27:34

du-fer-en-boule-anniversaire.jpgDans moins d'un mois, il y aura cinquante ans que l'Exposition 1958 ouvrait ses portes à Bruxelles et ça se fête. L'atomium reste un des deux seuls représentants de ces moments de joies. "Progrès et bonheur" comme fil rouge de cet évènement de taille internationale. Qu'en reste-t-il dans ce futur du 17 avril 2008 ? Certainement pas de la petite bière? De la nostalgie, aussi.

 

Je vais, en effet, vous parler d'un temps que les moins de cinquante ans ne peuvent pas connaitre, oserais-je dire pour pasticher La Bohème de Charles Aznavour en l'étirant un peu dans le temps.

Ce n'est pas par assaut de nostalgies que j'aborderai cette époque. Chacune d'elles, ont eu leurs malheurs et leurs bonheurs. L'époque de l'Expo 58 n'était peut-être pas plus rose, mais, elle voulait seulement faire une parenthèse avec comme principe de base "Bâtir un monde à dimension humaine". La course aux armements dans le monde prenait des vacances. La colombe se proposait de protéger les 2,8 milliards d'êtres humains de l'époque. Le père Dominique Pire reçoit le prix Nobel de la Paix. La fin du monde n'effleurait encore aucun esprit. Le sentiment était, tout au contraire, que tout allait aller de mieux en mieux. Les buts officiels dans l'exercice: doper la reconstruction, la croissance économique et aussi réunifier la Belgique.

Essayons par quelques anecdotes, quelques évènements du monde d'expliquer l'euphorie de cette population belge toujours très consciente d'habiter un petit pays mais qui avait déjà une expérience dans l'inauguration de plusieurs expositions, depuis son indépendance.

Ce rassemblement de nations, aussi important, était-ce un miracle, comme on le pensait un peu?

L'Exposition universelle de 1958 ouvrait donc ses portes le 17 avril 1958. Trois jours avant l'ouverture, un américain avec le ticket n° 1, patientait devant l'entrée, pour marquer le coup et se rappeler ses heures d'attentes dans ses souvenirs les plus profonds.

A l'inauguration, 20 mille ballons prenaient leur envol.

Bruxelles "brusselait" entre les deux dates comme disait Jacques Brel. 42 millions de visiteurs allaient déambuler à pied et, aussi, en voiturettes envoyées dans les airs entre les pavillons. Ces visiteurs découvraient le monde dans le concret pour le confronter avec leurs rêves les plus fous. On se mettait sur son 31 avec le costume du dimanche pour aller à l'Expo. Tous les jours, il y avait des attractions, des vedettes qu'on allait pouvoir voir de plus près et puis, aller danser le soir jusqu'aux petites heures.

Six mois plus tard, l'Expo 58 fermait ses portes dans la liesse et avec un bal gigantesque qui avait duré toute la nuit du 19 au 20 octobre.

293 hôtesses de 14 nationalités, parmi 3000 candidates, avaient été engagées pour guider visiteurs étrangers ou belges. Pour cela, elles devaient être au top. On avait inventé le métier d'hotesse pour l'occasion. Quand quelques unes, d'entre elles, avaient osé prendre le soleil sur le Palais 5 et ce fut, pour elles, la porte de sortie.

Le Palais 5 faisait partie du Heysel (il le fait toujours). Il existait depuis l'exposition de 1935. Il était seulement décoré autrement pour donner plus d'éclat.

La voiture prenait de plus en plus du galon et des travaux colossaux que l'on a appelé "bruxellisation", entamèrent les fondations et la tranquillité de Bruxelles. Des boulevards, des tunnels, des autoroutes urbaines voyaient le jour pour accélérer l'accès. Construire viaducs et tunnels correspondait à des centaines d'arbres abattus sur les plus belles avenues de la capitale. Belgique encore unie, sans idée de scission avec gouvernement central et des gouverneurs de provinces comme organisation mais un Mouvement flamand renaissait. Trop français, Bruxelles? Trop chrétien aussi. Le pluralisme était tout bénéfice pour les libéraux progressistes dans ses fondements. Émancipation des femmes et des jeunes s'en est suivi. Une manifestation contre le gouvernement Van Acker, socialiste-libéral qui tomba au pied du Pacte Scolaire. L'école de l'État gratuite contre l'école catholique subsidiée. Cours de morale et de religion par choix dans une compromis à la Belge. En ces temps-là, les gouvernements se succédaient à un rythme accéléré.

Difficile d'imaginer un temps comme celui-là pour les jeunes d'aujourd'hui. Une nouvelle société de consommation sur les premiers pas de la mondialisation naissait, soutenue par un capitalisme triomphant, une grosse industrie sidérurgique, un colonialisme encore florissant.

Quelques événements du monde donnent le cadre international. De mai à juin: soulèvement d'Alger, le président Coty rappelait Charles de Gaulle qui lançait par une première allocution télévisée française, son "Je vous ai compris" à Alger. En Juillet: création de la NASA et Khrouchtchev qui allait en Chine. La Chine se lançait vers un grand bon en avant avec le Grand Timonier Mao. En septembre: la 5ème République était votée en France. Castro renversait Batista à Cuba.

La littérature à l'époque était féconde. Boris Paternack recevait le Nobel de la literrature.

En ce temps-là, tout semblait possible. La fin du monde, on en revenait et on voulait oublier. L'an 2000, on n'imaginait pas du tout ce que ce serait. L'industrie y était poussée par le progrès. C'était le temps du hula-hoop, du Rock 'n' Roll. Le chargeur de disques 45 tours, le distributeur de Coca Cola, le rasoir électrique, l'avion à réaction, les bas nylon étaient arrivés pour révolutionner la vie de tous les jours des hommes et des femmes. La maroquinerie Delvaux commerciale le classique "Brillant" qui existe encore de nos jours.

Dans le "poste", on entendait Elvis Presley sous les drapeaux, avec "King Creole", Buddy Holly avec "Peggy Sue", Nat King Cole et bien d'autres avec leurs rythmes endiablés.    

Sur l'écran de cinéma, l'idole était James Dean. "Vertigo" d'Alfred Hitchcock, "Ascenseur pour l'échafaud" de Louis Malle et "Mon Oncle" de Tati crevaient les écrans. Le tourisme de masse commençait à dépasser les vacances à Ostende et Blankenberge. Une société de plus en plus permissive voulait se partager entre sciences et techniques.

Le prix d'entrée de l'Expo 58 était loin d'être gratuit (30Fb soit 5 euros) avec le pouvoir d'achat de l'époque mais comprenait l'accès à l'atomium. Les abonnements jeunes ne parvenaient pas à réduire suffisamment la facture. Mais, le temps et l'argent ont toujours manqué, on y allait, donc, avec parcimonie lors de grandes occasions. Le tour en voiturettes, en pousse-pousse, sous le patronage d'hôtesses se payait la somme de 60 Fb, l'équivalent d'un euro cinquante mais qui avait diablement plus de poids qu'aujourd'hui. Le sandwich au fromage: 0,25 euros. Une bière: 0,5 euros. Madame pipi, elle demandait 0,05 euros. Le salaire s'établissait souvent bien en dessous de 150 euros par mois. Toujours de bas salaires mais, tout de même, avec une croissance de 5% par an. La population belge comptait, néanmoins, 7% de chômeurs. Des heures de travail s'élevaient souvent au dessus de 50 heures par semaine. Les prix des choses de la vie courante étaient à l'avenant, bas, peu nombreux mais on commençait à pousser à la consommation, en donnant de plus en plus de moyens. L'inflation allait prendre le relais très bientôt. On apprenait pour la première fois, ce que pouvait dire le mot "pickpocket". Ceci explique peut-être cela.

Des appareils électroménagers sortaient progressivement des usines. Tout en rondeurs en streamline. Chers et parfois totalement hors des normes de sécurité et du pratique connu aujourd'hui. Ce n'était pas encore le paradis, mais il y avait un espoir dans le futur. Le bonheur primaire, lui, sortait son bout du nez par l'annonce ressentie par la baisse des servitudes pour l'homme en général, pour la femme en particulier.

Les invitations pour 51 pays avaient été lancées de par le monde. 43 nations présentes qui allaient présenter ce qu'elles avaient de meilleur. L'Inde, la Chine, le Pakistan, l'Indonésie, la Roumanie et la Pologne avaient décliné l'invitation. Plus de 10 milliards de francs belges dont huit pour les pavillons. Un palais des Sciences qui contient des objets exposés pour un autre milliard. Un millions de mètres carrés pour l'ensemble.

La hache de la guerre froide des deux grands avait été enterrée. Les USA avait refusé d'arrêter les essais nucléaires et l'URSS annonçait l'arrêt. Les pavillons de l'URSS et des USA s'observaient à faible distance, en chien de faïence, avec le gigantisme comme liens. Pour le premier, le message principal à donner au monde était « A l'Est tout va bien ». Rassurer les occidentaux et émerveiller par des performances techniques encore très récentes dans l'espace. Pour cela, une réplique de Spoutnik I et une représentation de la capsule de la chienne Leïka, première passagère de l'espace, étaient là pour appuyer les efforts du collectivisme russe. Tout cela, sous l'oeil de Lénine qui regardait la charrue en bois de Nicolas II s'effacer par la technologie défendue par Khrouchtchev à coups de talon de chaussures à la tribune, si besoin. La propagande et les services secrets, des deux côtés, fonctionnaient à fond. On se souvenait d'une phrase que Khrouchtchev avait prononcé quelques années auparavant aux occidentaux "Nous vous enterrerons tous".

Le pavillon rond des USA, lui, allait présenter le côté « relax de l'American way of life» dans des shows perpétuels. Le visiteur était accueilli par la voix enregistrée d'Eisenhower. Ike, avait sa nouvelle machine à voter pour épater la galerie. Essais de télévision couleur avec défilés de mode, vedettes de tous horizons (Loren, Douglas, Bardo, Schneider, Delon, Elington ...), personnalités qui défilaient sur une rampe intérieure. Des cavalcades de cowboys et d'indiens à cheval faisaient partie du show. Le Hamburger, l'apple pie et l'ice cream étaient là pour donner l'envie dans le futur. Un théâtre rond annexe faisait tourner les têtes en présentant le cinéma sur de multiples écrans apportant l'idée au visiteur qu'il se déplaçait dans le monde.

On faisait rêver. Aujourd'hui, le pavillon et le théâtre sont toujours là. Le premier en complet effritement, le second repris par la télévision flamande VRT.

Un détail, pourtant, après l'exposition: pour les indiens engagés pour les shows, personne n'avait budgeté leur retour et ce n'est que la Belgique qui décida d'en assumer les frais. C'est aussi le seul pavillon qui est toujours en place. Laisser à l'abandon, peut-être était-ce aussi, l'habitude de mettre tout sur orbite et d'oublier ensuite...

Un pavillon d'IBM poussait les premiers pas de l'informatique devant les yeux émerveillés des visiteurs. Avec ses décimales automatiques et son tambour magnétique, une machine qui avait la taille d'une petite voiture, sortait plus ou moins instantanément les événements mondiaux de votre date de naissance et répondait, sur cartes perforées, aux questions les plus idiotes auxquelles une calculette répond instantanément aujourd'hui. Des cartes postales rédigées avec la machine électrique à boule était perçu comme un jeu. Personne ne s'intéressait de savoir si leur carte postale arrivait à destination. La surprise n'allait pas jusque la vérification.

Le Congo, toujours belge, allait essayer de démontrer aux Belges que même là-bas, on savait apprécier l'art de vivre. Pas moins de 500 Congolais entouraient les 7 pavillons dédiés au Congo. L'année "1958" était aussi, le cinquantième anniversaire de la donation du Congo à la Belgique par Léopold II. Les missionnaires exposaient les "bienfaits" qu'ils avaient inculqués chez les "nègres" pendant les nombreuses années de la colonisation. Pour appuyer cet exotisme et impressionner les esprits, on avait ressorti les animaux empaillés du pays. La décolonisation était en marche mais, encore une fois, la parenthèse était ouverte. Deux ans plus tard, l'indépendance allait changer tout cela.

L'Amérique du Sud avec le Brésil, l'Argentine et le Mexique faisaient connaitre chacun leur vaste territoire et leur production. L'Asie avec le Cambodge, le Japon, les Philippines, la Thaïlande, l'Iran et l'Irak rappelaient qu'à l'Est aussi, il y avait du nouveau.

L'Europe présentait elle, toute sa technicité. La France avec un pavillon de l'architecte Guillaume Gillet qui faisait tenir tout l'édifice en un seul point contrebalancé par une flèche énorme. Des enregistrements de douze écrivains qui lisaient leurs textes, accueillaient les visiteurs du pays des Droits de l'Homme. La Belgique présentait son "Génie Civil". Flèche en béton d'une audace inouïe qui s'élançait dans les airs avec 80 mètres en porte a faux. Les Néerlandais reproduisaient artificiellement les vagues de la mer à l'aide d'une pompe ingénieuse pour oublier leur inondation du siècle. Le pavillon de la Tchécoslovaquie fut primé, contre toute espérance, comme plus beau pavillon de l'exposition.

La Belgique Joyeuse, village-bistrot, allait sortir ses plus beaux atouts pour montrer au monde que le "petit" pays savait bien faire les choses dans l'humour et la bonne humeur. Cent hectolitres de bière allaient être consommé à l'inauguration. Tradition et typique mélangés à une gastronomie ancestrale ponctuées par des farandoles ou par des bals arrosés d'Oberbayern Lowenbrau. Et on dansait tous les jours jusqu'aux petites heures du matin. La Belgique Joyeuse, rebelote, c'était une nouvelle ponction à l'entrée: 4 euros. La trompe de l'éléphant de Côte-d'Or attirait les enfants trop contents de la distribution gratuite de bonbons et de chocolats.

Des nouveaux riches allaient à l'Expo en Tatra, en Peugeot 403 ou en Daf 600 Variomatic, première voiture à transmission automatique ou en Vespa pour aller retrouver cette ambiance et espérer rencontrer les nouvelles stars que l'on n'appelait pas encore "people". A la maison, quelques télévisions en noir et blanc, bien bombées sur les bords, permettaient de voir ces images volées grâce à la petite antenne qui trônait au salon. Autant en profiter puisque les machines libéraient un peu de temps de la femme au foyer.

702627618.jpgIl y avait surtout l'atomium, cet atome de fer, le clou de l'Expo, au milieu de tous les pavillons, digne représentant de cette marche en avant. Pour père, André Waterkeyn, administrateur de Fabrimetal, il est décédé en 2005, mais son fils continue l'oeuvre du père. A l'échelle, agrandie 165 milliards de fois et haut de 102 mètres, l'atomium était le centre de cette exposition dont le plan rappelait furieusement la vache. Il représentait aussi les neufs provinces belges avec ses neufs boules chacune d'un diamètre de 18 mètres reliées par des tubes de 29 mètres. Les ascenseurs les plus rapides du monde à l'époque y transitaient, à l'intérieur, dans 3 mètres de diamètre.

Véritable Tour Eiffel de Bruxelles, il a pourtant manqué de disparaître comme tous les autres pavillons.

Cinquante ans depuis lors, donc, et cela va se fêter. On s'organise petit à petit.

L'année passée, il a subit sa cure de jouvence. Cet atomium est devenu inoxydable, depuis lors.du-fer-en-boules-eolienne.jpg

Mais, qu'est ce qui a bien pu, à l'époque, générer ce sentiment d'expansion tout azimut sans limites?

Simple, tout était à découvrir, à redécouvrir et à inventer. La surprise venait de chaque progrès de la technologie qui apportait tout à coup un apport inédit à la vie de tous les jours. C'est peut-être ce qui manque aujourd'hui, époque dans laquel, on ne parvient qu'à apporter de nouvelles versions de ce qui existe et cela sans émerveillement. Dans ce demi siècle écoulé, il y a eu des erreurs de parcours, beaucoup d'erreurs d'appréciation sur les conséquences d'une consommation mal contrôlée.

Lors de la mini-exposition organisée dans une galerie commerciale de Bruxelles, dont vous verrez les images en fin de l'article, je me suis promené parmi d'autres seniors qui rêvassaient devant les vitrines. L'envie de s'adresser la parole pour se décharger de leurs souvenirs, de leur fierté était bien présente.

La nostalgie d'un progrès accompagne l'avancée du temps mais efface la nouveauté dans ses souvenirs profonds. Cet article ne servait qu'à rappeler seulement qu'un autre mode de vie a été, un jour, possible. A vous, les jeunes, de ré-inventer votre futur. Vous en avez le potentiel comme toutes les générations. J'ai confiance en vous, une fois qu'on vous aura donné les possibilités et la finalité des projets.

Ne serait-ce pas une invitation à réinventer le monde? Quand je dis réinventer, ce n'est pas revenir à zéro sans l'expérience du passé, mais comme simple base de retranchement.

du-fer-en-boules-belgium-for-ever.jpgEn ce temps-là, à Bruxelles, c'est vrai, pour une fois, les "seniors", d'aujourd'hui, s'étaient étonné d'"avoir les boules" ailleurs qu'au niveau de celles de Manneken Pis et sans chauvinisme.

La grande crise avait encore dix ans avant de manifester les premières craintes pour l'avenir.

Mais cela est déjà une autre histoire.

Je n'avais que dix ans à l'époque mais c'est encore bien clair dans mon esprit.

Back to the future, donc.

Mais comme on le chantait, alors, dans "Si tu vas à Rio", n'oublie pas de monter là-haut, dans un petit village, qu'était aussi Bruxelles, car là, c'était "Hello, le soleil brille, brille, brille" sur la musique du "Pont de la rivière Kwai".

L'atomium remis à neuf, l'année passée, sera-t-il l'ouverture d'un nouveau demi siècle de renouveau ?

Je retrourne souvent sous ce fer en boules, en m'étonnant de voir la foule qui se presse de plus en plus pour visiter des... boules. A ses pieds, il y aura un pavillon temporaire, baptisé "Pavillon du Bonheur provisoire" et construit en assemblant 33.000 casiers vides de bierre belge. Expositions et projections seront du parcours. 

J'y serai le 17 avril, c'est déjà programmé.

 

L'enfoiré,

 

A voir: les Photos d'hier et d'aujourd'hui de cet Expo 58 (exposition sur le sujet au Woluwe Shopping Center).

Et sur place à l'atomium, on a aussi son blog et son site officiel

Sources des informations: Le Vif L'Express et personnelles.

Citations:

  • « Prendre connaissance de la vie, c'est savoir la supporter. », Konrad Klapheck
  • « La simplicité n'est pas un but dans l'art, mais on arrive à la simplicité malgré soi en s'approchant du sens réel des choses. », Constantin Brancusi

Commentaires

Le Panda

Bonjour, voilà un travail qui a du demander quelques heures de travail :roll: Toutefois j'ai découvert diverses choses que je connaissais pas, merci pour cela :oops: Une simple question lorsque tu précises au départ l'Indépendace de la Belgique qui est une Nation jeune :oops: elle vient juste de fêter ses 177 ans non? Je pense que comme la majorité de celles et ceux qui te liront je souhaite savoir si c'est possible de le savoir; avant son indépendance la Belgique était quoi et s'appelait comment :?: Le Panda curieux :idea: ;)
Le Panda

L'enfoiré, J'ai trouvé un lien veux-tu nous soumettre ton point de vue merci: http://www.linternaute.com/histoire/magazine/magazine/dossier/histoire-belgique/creation-etat-belge.shtml Le Panda dans l'histoire :oops:
lenfoire

Panda (1),
Posté par 674 :
quelques heures de travail
En effet. Rassembler les souvenirs prend toujours du temps. Entre 10 et 11 ans d'âge, on n'a pas encore la bouteille à encre pleine, mais cela commençait. 1830 est la date de la révolution. Tu peux aller voir notre pré-histoire et histoire dans "Petite histoire pour autre chose". L'avant n'existait pas sous forme de nation. Elle faisait partie des Pays-Bas. Jules Cesar qui reconnaissait que de tous les peuples de la Gaule, les belges sont les plus braves. C'était bien avant. :lol:
lenfoire

Panda (2), Je vais le lire, mais dès le début, je vois que cela confirme mon commentaire (3)
lenfoire

A tous, Surtout, replongez-vous dans l'ambiance de l'époque. Il y a des vidéos dans les liens qui m'ont rappelé bien des choses.
Le Panda

L'enfoiré (5) Se replonger dans les liens de ton article ou celui que le panda t'a proposé :?: Le Panda ;)
lenfoire

Panda (6), Dans l'article, il y a quelques YouTube bien nostalgiques.
Le Panda

L'enfoiré (7) Oui merci, je les aient entendues, merci, mais cela ,ne répond pas à ma question historique de l'origine de la Belgique, qui semble être une cession avec les Pays-Bas c'est à toi le Belge que je parle :mrgreen: Le Panda de Bruxelles :P Mais pas choux :lol:
lenfoire

Panda (8),
Posté par 674 :
l’origine de la Belgique
La naissance de la Belgique, c'est un autre tabac. Ici, il s'agissait d'un espace temps très réduit à Bruxelles en 1958 comme "jaune d'oeuf" avec une "coquille fine" qui était la situation dans le monde. Ton lien explique la naissance en tant qu'entité "pays". L'histoire du territoire belge a vu défiler beaucoup de nationalités limitrophes ou plus lointaines: Gaulois avec Ambiorix, Romains, France, Espagne, Autriche, France, Pays-Bas qui ont été repoussés dans le parc de Bruxelles et qui a mené à la proclamation de l'indépendance en 1830. Il fallait se départager aussi de la France et de sa république. Léopold Ier d'origine Saxe Cobourg a donc été choisi et nommé roi des Belges (et non roi de Belgique) Le lien que je t'ai envoyé est le résumé de 7 heures de vidéo présentées par Annie Cordy dans "Moi, Belgique"
Le Panda

Posté par 674 :
Le lien que je t’ai envoyé est le résumé de 7 heures de vidéo présentées par Annie Cordy dans “Moi, Belgique”
L'enfoiré (9) merci pour cette information, à l'avenir, je serais moins curieux de la source d'une Nation que tu nous apprends à aimer, à découvrir pour cela, merci :roll: Prépares alors un "article" sur la genése de la Belgique, enfin quoique si tu veux.... Le panda caca non :?: pénible peut-être je veux tout savoir et rien payer :P
LE CHAT

@L'enfoiré super , tu l'as enfin trouvé ? http://english.euronotes.be/images/comm2006be.jpg LE CHAT numismate :mrgreen: même si la Belgique disparait , j'en détiendrai encore pas mal de souvenir en monnaie . mais ce qui est dans ma mémoire est encore plus vaste, comment oublier les frites mangées à ieper , les glaces sur la plage d'oostende , les grottes de Han , les gilles de Binche , Waterloo et le quartier des diamantaires d'antwerpen , que de souvenirs ... :lol:
lenfoire

Le Chat (11), Je suis honteux. Tu connais mieux la Belgique que moi, le nord de la France. :oops:
liberty

L'enfoiré Tu parles d'une époque que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître :) À nous de réinventer notre futur O.K, n'oublies pas que l'argent roi de la mondialisation et des multinationales n'existaient pas à l'époque . Réinventer notre futur deviens très diffiçile : Les investisseurs veulent des bénéfices avant même la fin du projet :mrgreen: Vous pouvez être nostalgiques de cette époque, il y a de quoi . Laisser à la jeunesse la tâche de non pas réinventer le futur mais de réinventer le monde c'est très réaliste . De toute façon pour avoir un futur il faudra changer le monde . Sinon : No future, Punk's not dead !
lenfoire

Salut Liberty,
Posté par 674 :
l’argent roi de la mondialisation et des multinationales n’existaient pas à l’époque
Je n'ai pas une liste des sociétés étrangères qui avaient déjà un pied en Belgique, mais il y en avait moins, c'est sûr.
Posté par 674 :
pour avoir un futur il faudra changer le monde
Exact. Ce sont les bases à changer. Je me doutais de tes réactions. Ce n'est pas pour donner envie ou pour chercher vengeance d'une époque révolue. Ce n'était qu'une constatation. A l'époque, j'étais encore un gamin de 10 ans. Je n'ai pas la solution en poche sinon je la donnerais.
olivier cabanel

merci à Guy pour ce détour nostalgique, l'atomium qui tombe en ruine, très joli symbole, au moment ou Fessenheim célèbre centrale nucléaire de notre chère (très chere... ;) patrie, tombe en ruine, et que l'état se refuse de fermer. :mrgreen: sa durée de vie est limitée, et la sagesse demanderait de fermer définitivment ce site dangereux, mais non, on colmate, on continue. jusqu'a quand? 2012? :mrgreen:
lenfoire

Olivier,
Posté par 674 :
l’atomium qui tombe en ruine,
Il y a eu des restaurations superficielles pendant les 48 ans mais c'était pas vraiment ça. Tu peux d'ailleurs voir des ouvriers, la haut, sur une des photos. En ruine? Plus maintenant. Cette fois, c'est reparti avec de l'inoxydable. Le père de l'atomium avait lancé le projet mais il n'a pu voir le résultat. Il est mort en 2005. Son fils a repris le flambeau.
liberty

Dis l'enfoiré, du fer en boulles ce n'est pas des boulles de pétanque ? Voulais-tu dire que tu as "les boulles" et tellement fort qu'elles sont de fer ? :lol: :oops:
lenfoire

Liberty (17), Exactement. Tu as tout compris. :lol:
LE CHAT

@l'enfoiré y'a quelqu'un qui m'a dit ( c'est pas Carla Bruni ) que c'est le père de Robocop qui avait du fer dans les boules ! :mrgreen:
lenfoire

Le Chat, Quand on fait de l'informatique depuis près de 40 ans, on devient un peu Robocop. Des bits et des boules... :lol:
olivier cabanel

cher Guy tu t'étonnais que je n'ai pas mis mon grain de sel sur cet article très fouillé, mais si tu regardes de plus près, tu vas t'apercevoir que ma contribution (modeste, c'est vrai) s'étale en toute lettre sur le commentaire numéro 15! :mrgreen:
lenfoire

Cher Olivier, C'est vrai, j'oubliais et j'avais même répondu. Je m'étonnais d'avoir eu si peu de réponse à la question qui se trouvait en fin d'article: "Avis aux lecteurs: Si vous avez d’autres anecdotes à raconter, n’hésitez-pas, je les ajouterai avec la plus grande joie au texte." Je dois dire que cela me la fout mal. Serais-je d'une si vieille bouteille? L'enfoiré alzheimerisé,
Le Panda

Posté par 674 :
Je dois dire que cela me la fout mal. Serais-je d’une si vieille bouteille?
L'enfoiré (22) Tu sais bien que non, le vin ne vieillit que dans les bonnes bouteilles et tu fais "bouchonné" à la sortie :?: Le Panda qui connait trés mal Bruxelles :oops: Tu m'invites pour me faire visiter quand :?:
Le Panda

Posté par 674 :
L’enfoiré alzheimerisé,
L'enfoiré (22) Tu as enfin trouvé Ta voie lactée :roll: Le Panda boule sans Bill :mrgreen:
lenfoire

Panda (23),
Posté par 674 :
Le Panda qui connait trés mal Bruxelles Tu m’invites pour me faire visiter quand
Cela pourrait se faire. A organiser. Pierre R. est venu sur mon site et j'ai proposé la même chose : aller ensemble dans les boules. :lol:
lenfoire

L'atomium a aussi son blog avec video pris à l'intérieur des boules http://blog.atomium.be/
Le Panda

Posté par 674 :
Pierre R. est venu sur mon site et j’ai proposé la même chose : aller ensemble dans les boules.
L'enfoiré (25) Bon je vais aller voir ce qu'il te dit, moi tu sais :roll: Je vais procéder selon le même principe, mais j'y pense il a fait quoi des belges "boules" :P Le Panda pas maboule :arrow: :mrgreen:
Le Panda

Posté par 674 :
l’intérieur des boules
L'enfoiré (26) Et alors vous avez quoi des boules ancestrales 8O Qui quoi moins je ne veux pas vieilleries merci pour le lien antique tu salueras Pierre.R de ma part :( Le Panda joyeuses Pâques au Belge :D
lenfoire

Le 17 aura lieu le grand anniversaire. Dès que j'ai de nouvelles images, j'enverrai. http://www.lesoir.be/culture/medias/television-la-radio-televisio-2008-03-04-581697.shtml
lenfoire

C'est la fête à Bruxelles. Nous y sommes au 17 avril. Il y a de nouvelles photos. :roll: ;)
lenfoire

Le suivi est ici: http://www.lesoir.be/culture/scenes/exposition-entre-bonheur-2008-04-17-592506.shtml La réouverture s'est terminé par un feu d'artifice totalement différent. J'ai adapté mon texte aux dernières nouvelles :roll:

haut de la page

Drame à l’abbaye

LE CHAT 2008-04-01 15:20:46

Un grand malheur est arrivé à l'abbaye et j'ai la pénible mission de vous en faire part. Mardi soir, pendant que l'abbé Nédictine donnait les dernières grâces,l'abbé Quille perdit l'équilibre dans l'escalier et tomba inanimé dans les bras du Père Iscope. Les révérends pères, en perdant l'abbé Quille, perdaient leur seul soutien. Un seul restait joyeux : le père Fide. Quant à l'abbé Tise, il n'y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le saint Plet l'aide à comprendre ce qui s'était passé mais rien n'y fit. Après l'accident de l'abbé Quille, on alla chercher le Père Manganate et le Père Itoine, les deux médecins de l'abbaye. Ils pensaient ranimer le malheureux mais leurs efforts furent vains et celui-ci décéda peu après. Le lendemain fut donc célébré son enterrement. Chacun fut appelé à l'abbaye par les célèbres cloches du Père Sonnage. La messe fut dite sur une musique de l'abbé Thoven. Le père Ocquet fut chargé du sermon et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du Père Choir. A la fin de l'homélie, le Père Cepteur fit la quête et remit les dons ainsi recueillis à notre frère africain, l'abbé N'Pé. Après la messe, une grande discussion s'engagea pour le transport de la bière : l'abbé Canne et l'abbé Trave voulaient passer par les champs. Le Père Clus s'y opposa. L'abbé Casse en fut enchanté. Le Père San avec sa tête de turc ne voulait rien entendre. Le Père Vers et le Père Nicieux semaient le doute dans les esprits. Finalement on décida que, comme à l'accoutumée, l'abbé Taillière serait chargé du transport du corps du défunt. Devant la tombe creusée par le Père Forateur et en l'absence du Père Missionnaire, l'abbé Nédiction donna l'absolution. Le Père Venche et l'abbé Gonia avaient joliment fleuri la tombe. Celle-ci fut recouverte d'une belle pierre tombale préparée par l'abbé Toneuse. L’abbé Quille n’était plus tourmenté par la chair depuis bien longtemps et sur sa tombe , on inscrivit pour épitaphe « enfin raide ! « Sur le chemin du retour, le spectacle fut déchirant. Le Père Pendiculaire était plié en deux de douleur et de chagrin. L'abbé Vitré était lui aussi plein de larmes. Un frère jaunit en entendant « les portes du pénitent chié « .La Mère Cédès , invitée pour l'occasion, fermait la marche en compagnie du frère du Père Igord. A l'arrivée, le Père Sil et l'abbé Chamelle préparèrent le repas tout en consultant les livres culinaires du saint Doux. Le Père Nod et le Père Collateur servirent à boire et chacun put se remettre de ses émotions…….

Commentaires

Kaneda

Moi qui aime bien les jeux de mots je suis servit :mrgreen: Ton article est bien marrant. Je sais que malheureusement tu ne peux pas voir les vidéos mais pour les autres voila le court métrage 3D dont est issu ton image en haut de ton article. Super Moine
Le Panda

L'auteur, Le Père Vacheri étant absent pour cause de maladie du Père Roujol, le Père Mision s'empétra dans les coulisses dédaliques du Père Enflay. De la le Père Naki, appellant sa soeur épouse de Père-Frére Necterre qui lui même était le cousin de Père Dôm, qui justument revenait de chez le Père Moine cousin du présentateur à la Télé du Père Rukiérenverseur. Le Père Chopinetout se lisant dans les brides bibliques se dit: Le Père Cha faudra l'envoyer voir le Père Fourra et ainsi naquirent les histoires du Père Boyar :mrgreen: Un article qui mérite des félicitations du panda pas de Père pandi ni panti :mrgreen: Pour ce faire voir le Père Debout et sa bécasine :mrgreen:
olivier cabanel

plié en deux, le pere pendiculaire? plié en quatre je suis, mais je m'inquiète: tu ne donnes aucunes nouvelles du pere Limpinpin? aurait-il pris la poudre d'escampette? et le Pere Hyférique? absent aussi? un accident de la circulation, je n'ose y penser. le pere Gola, on comprend, il devait etre en train de faire "gola gola" dans sa case... bien naturel pour ces saints personnages qui ont quand meme des états d'ame de temps en temps. je sais en tout cas que le Pere Fusion est acharné sur une technologie nucléaire dangereuse, et que le Père Yode est en cure de thalasso... que le pere Manant essaye d'évangiliser les pauvres hères, quand au pere Mettre, je me demande ce qu'il est en train de lui arriver? si tu as des nouvelles. :mrgreen:
LE CHAT

@panda au titre , tu aurais pu espérer une suite du roman d'Umberto Eco , mais pas de nom de la rose 2 , seulement un nom d'un chat ! :mrgreen:
Le Panda

Posté par 795 :
quand au pere Mettre, je me demande ce qu’il est en train de lui arriver? si tu as des nouvelles.
Olivier (3) J'ai des nouvelles tu sors de dessous de la table et je te sers le Pére la chaise dieu à coté du Père haute ta tunique, mais rien à voir avec le Père Hauteloir :mrgreen: En attendant les vers cherche le Père Vasivasa ou le Père Préservenous du la la vengeance du Père Mornifle à Tour qui est le frére du Père Debras :mrgreen: Le Panda schittttttttt :arrow: :mrgreen:
LE CHAT

@olivier ils m'ont pas laissé de leurs nouvelles ! :| en revanche , le père supérieur m'a appris que mon cousin le chat Noine se portait très bien ! sais tu que Philippe Clay avait écrit un cantique pour l'abbé bêtequimonte ! :lol:
Le Panda

Posté par 795 :
un nom d’un chat !
Le Chat (4) Tu sais qu'en Chine c'est l'année du Rat donc pas de Père Chatpercé :mrgreen: Je viens d'avoir un coup de fil du Père Trouai, qui cherche le Père Raccrocha qui a perdu le Père Pendu dans un accident suite à l'ivresse du Père Lajoie :mrgreen:
LE CHAT

@kaneda c'est vrai , ça faisait longtemps que je n'avais griffé autant dans le délire , mais avec le stress que je cumule dans mon job , ça fait du bien de se lâcher ! :mrgreen:
LE CHAT

@ panda tu sais que les catholiques sont pas apprécié en chine , à commencer par le premier missionnaire , le père sécuté ! et en russie , ils furent pourchassés par le terrible agent du NKVD , l'athée rébentine . :mrgreen:
lenfoire

Hello les PéPères, PèrePlexe hésita toujours à se mettre une Père Caline sur le dos. En Père Ché, c'était trop révolutionnaire pour lui. Le PèreSage se retrouva par contre en bonne compagnie avec le PèreChage. Ensemble, ils lancèrent leur PèreChaude. Le Père Stroika n'en revint pas. Il en eu le PèriCarde tout troublé et se réfugia chez le PèriBole et ils PèreIclitèrent ensemble. Depuis, lors, l'AbRi encore de la situation de l'AbRuti. :lol:
Le Panda

Posté par 795 :
tu sais que les catholiques sont pas apprécié en chine , à commencer par le premier missionnaire , le père sécuté !
Le Chat (9) Le Chat, je viens au téléphone le Pèrebigo il m'a rassuré vu que le PèreAthé et le cousin du Pèrelesmiches et vu que le PèreChiné a pas lu le Pèreciné chez le Pèreschit, ils m'ont tous donné presque comme le Pèreonction le Pèresavon pour que le lave le Pèrelévé :mrgreen: Imagines un instant ce que le Pèrefouchtifouchtra pourrait faire en Terre Auvergnate :P Le PANDAPEREBENI :mrgreen: puis N'OUBLIES PAS LE Pérecruche QUI CASSA LE Pèrepipe en tirant le Pèrebouffarde :mrgreen: Comme le Pèredargil :mrgreen:
LE CHAT

@ guy ça en fait des moines pour décorer les bouteilles de trappistes ! :mrgreen: j'ai personnellement été voir ceux de l'abbaye de Chimay et ça a fait 9 ( 3 tripples), et j' ai eu une radieuse impression de l'abbaye de Leffe . :lol:
lenfoire

Le Chat, Ici, tu as un échantillon: http://www.belgourmet.be/fr/bieres/index.php
Le Panda

Posté par 795 :
Ici, tu as un échantillon:
L'enfoiré (13) J'ai rencontré en rentrant chez moi le Pèrelenfoirus qui m'a demandé si je connaissais le Père Guitoune je l'ai envoyé vers le Pèrelatente qui se mourrait par manque de Pèrechagrin alors je leur ai promit de te laisser le message suivant le Pèrechocola recherche les enfants de soeur Damepèrenoyautée, enfin je vous laisse à votre Pèrebénite car je ne bois que de l'eau :mrgreen: La parole revient de droit au Pérechat :P
Pierre.R

N'ayant aucun talent pour les jeux de mots, cela ne m'empêche nullement d'en savourer tout l'esprit. Je laisse au vrai chocolatier le soin de créer des œuvres d'art. Et ici, que du bonbon. Que du bonheur. Pierre R. Chantelois
LE CHAT

@Pierre R Merci pour tes encouragements à continuer à faire le greffier du calembour 8) je sais que c'est pas dans ton style le comique , mais à la demande générale , un petit article en québécois ferait bien rire tout le monde ;) il y a comme dans le chtimi tant d'expression pitoresque ! je serais en congés la semaine prochaine , prends ton temps pour nous faire un billet d'antologie , et pourquoi pas avec l'aide de pierre Allard 8)
LE CHAT

@guy (13) y'a bien des jours où je regrette d'être si loin de la Belgique ! pasque ici il y a pas autant de choix et c'est vendu le tripple prix de chez delhaize ! :cry:
lenfoire

@Le Chat (17), Comme l'a proposé Le Panda dans un autre commentaire, pas si lointain, une p'tite visite par Bruxelles, pourrait s'envisager, un jour, de concert entre un TRex pourchassé par un Chat Pandu avec pour décors l'olivier enfoiré en toute liberté et sous la bénédiction de "Saint" Pierre et Marcel. Te rends-tu compte de ce que cela pourrait donner sous l'atomium de parler en ch'ti québecquois à la sauce zwanze? :lol: Ce ne serait plus du fer mais de l'or en boules dans la vitro céramique.
LE CHAT

@GUY (18) Bien mieux que ce pâle esperanto resté sans espoir ! :mrgreen: enfin Audiard et frederic DARD auraient une concurrence posthume ! :lol:
liberty

Le Chat Loin d'être indifférent ni même père plexe, je vais devoir père sévèrer, pépère ... Je suis très impoli : "le manque d'humour est l'impolitesse de l'espoir" Liberty, très impoli :oops:
marcel

Bonjour mon Père: ayant consulté la liste des écclésiastiques dressée par l'abbé Yi,je dois ajouter: -l'abbé ton en charge des bâtiments qui se promène souvent armé -le père dent en charge des soins dentaires -le père méable peu contrariant et ouvert à toutes les idées -les pères chlorate et borate dont les réparties ne manquent pas de sel -le père sifleur à l'ironie mordante le père mi préposé au solfège et à l'éducation musicale -l'Abbé D qui veille jalousement sur les collection numériques -le père ruche gardien des abeilles -l'abbé B,très jeune, et en charge des couches et culottes:surnommé par tous "pampers". Un dernier calembour provençal prononcé par le curé de Mees: Mezois(mes oies),si vous ne devenez pas dévôts(des veaux),vous serez détruits(des truies) :roll: Merci le chat pour cet article loin des sarkozeries,farceries,tibétaines et chinoiseries habituelles sur le Net.
LE CHAT

@marcel Je savais bien que tu allais descendre de ton arbre , tu ne sais pas résister à faire des calembours ! ;) chez les anglais , il y en a un que doit connaître http://analogperiphery.blogspot.com/2007/02/book-review-cadfael-series.html , c'est le monk key , qui ouvre les portes du monastère ! connais tu Cadfael ? C'est les experts au moyen âge ! super ! 8)
LE CHAT

@liberty faudra que t'ailles te documenter chez la bibliothécaire du couvent , le mère Docu ! :lol: et si tes yeux fatiguent , n'hésite pas à consulter la mère Dozieu . Moi le matou , tu me trouvera au mont des cats ! :mrgreen:
Le Panda

Posté par 795 :
Bonjour
Marcel (21) Quel Pèrebonheur que te voir comme le Pèremiracle surgir du Pèrevacance bon mais le plaisir est totalement Pèrepartagé :) Il existe différentes formes de bénédictions je le pense mais le spécialiste maison en Pèrebonchaté reste indéniable reconnu par ses bons Pères y compris de l'autre côté des Pèrescéans comme étant notre votre divin Pèrechat, l'un des piliers de Pèrebéton des Voix du Panda :mrgreen: Raz le bol de moonseignor "S" par contre le Pèretombé se trouve juste à côté du Pèrechiné et cela trouble le vin de Pèremess des sous officiers décidés à la tuerie en cours. A propos tu as quelques Kgs d'explosifs en réserves pour utiliser Pèresoutien de la République et nous sauver du Pèregorge vu le Pèrepoids qui accuse 190 kgs au fond du Pèreelisum :mrgreen: Le Panda coupeur de Père :oops: Faux :arrow: :oops:
marcel

chat: Une excellente série moyennageuse que "Cadfael", sorte de Columbo ou Sherlock Holmes au puissant esprit déductif teinté de Mc Gyver, de cette époque pas aussi ténébreuse que les manuels d'histoire la décrivent. Je l'ai suivie en anglais sur VRT(chaîne flamande) il y a qques années et j'ai bien aimé. Même au cow boyland,les bénédictins,franciscains,etc ont leur ville:Desmoines en Iowa.
Le Panda

Posté par 795 :
au mont des cats !
Le Chat (23) Merci de nous indiquer où se trouve ce magnifique lieu pour notre prochaine procession? Amen !!! Le Panda :oops:
LE CHAT

@panda (26) voilà pour tes vieux jours , t'as déjà la coiffure adéquate ! http://www.abbaye-montdescats.fr/ :mrgreen:
Le Panda

Posté par 795 :
voilà pour tes vieux jours , t’as déjà la coiffure adéquate !
Le Chat (27) J'ai peut-être effectivement la coiffure pour :lol: Mais c'est qui, qui tient le plus de temps au volant en endurance sans parole complémentaire? Bien à toi le Pèresansvoie à défaut le Pèreissue c'est par là :arrow: Le Panda presque défroqué :mrgreen:
LE CHAT

@marcel en Allemagne , il y a münchen et mönchengladbach , le moine teuton a aussi ses sanctuaires ! j'ai visité la celulle de martin Lüther au chateau de la Wartburg à Eisenach . connais tu l'origine de la tonsure ? C'est à cause du père supérieur qui faisait des caresses rotatives aux jeunes novices agenouillés en disant : plus doucement mon fils , plus doucement ..... :lol:
marcel

chat: la tonsure est donc le résultat d'une "dure lutte" panda: ma soutane est élimée et mon stock d'explosif et de détonateurs est réduit à zéro, pour pouvoir nous débarrasser de l'abbé nicolas et des pères parlementaires PS(pères socialistes) et UMP(union multipères) . Face aux FARC bandés,le nain fait flèche de tout bois pour ramener vivante la bête en cour. 8)
LE CHAT

damned ! j'ai omis la présence du père ceneige dans les fleuristes de l'abbaye ! :lol:
lenfoire

Le Chat, Désolé tu ne pourras peut-être pas capter cela (peut-être TV5 plus tard) Un programme plein d'"humour" pour un après 1er avril. http://www.programme.tv/questions-a-la-une-1013908.php Deux sujets: "Vie chère: allons-nous devenir pauvres?" "Comment Internet crée des esclaves" C'est pour ce soir. Drames qui sortent de l'Abbaye, pourrait-on dire...!!!
Gasty

Bonjour, je suis l'abbé Résina, j'ai entendu dire que vous aviez une place de disponible ? Ah mais je vois que l'abbé lejambe postule au poste....!
lenfoire

Voilà que sans rien demander, mon "In vitro sera mi-mique" a été piqué sur AV (NatureVox en sus...!!!) J'ai reçu un mail pour l'annoncer: http://www.naturavox.fr/article.php3?id_article=3568 Où il y a de la gène, il y a pas de plaisir. :evil:
LE CHAT

@GASTY toujours de la place sur les minets , surtout pour les chartreux ! :lol: il faut être chat ritable ! :mrgreen:
liberty

Le Chat
Posté par 795 :
Moi le matou , tu me trouvera au mont des cats !
Je constate que tu fais de la pub pour la région, loin des yeux près du coeur ... ;) @ L'enfoiré (34) Tu ne devrais plus faire que des articles sur A.V, ceux là ils ne pourraient pas les voler, y mettre leur signature et les revendre . Ils te prouvent ta valeur : On ne vole pas plus pauvre que soi. :!: :lol: liberty
lenfoire

Suite du commentaire (34), Le lien ne fonctionne plus. Un deuxième mail en a eu raison. :mrgreen:
liberty

L'enfoiré (37) Merci de l'info je pensais que c'était moi qui ne fonctionnait plus :oops:
LE CHAT

une petite dernière avant de partir en congés Dans une boite de nuit, Sarkosy rencontre 3 jeunes filles: Une rousse, une blonde et une brune. S’asseyant à la table de la première, il lui dit: - "Je suis Nicolas Sarkozy, libérateur d’infirmières bulgares, baiseur d’ex mannequin chanteuse, empereur de France, combien me prends-tu pour passer une nuit avec moi ? " La fille rousse lui répond: - " Pour vous Monsieur le nain, seulement 75 euros." Se tournant vers la brune: - "Et toi combien ?" - "Pour vous Monsieur le nain, seulement 45 euros." Puis vient le tour de la blonde qui lui répond ceci: -" Si vous pouvez Monsieur le nain, lever ma jupe aussi haut que sont les impôts, baisser ma culotte aussi bas que sont les salaires, sortir votre sexe et le rendre aussi dur que la vie actuelle et le maintenir aussi fort que sont les prix, puis me mettre de façon aussi douce, délicate et profonde que vous faites en baisant les Français, alors là, pour vous Monsieur Sarkozy, ce sera totalement gratuit !" :lol: à dans une semaine
Le Panda

Le Chat, T.Rex, Olivier, L’enfoiré, Bonjour à toutes et à tous quelques minutes de répît et je vous remercie de maintenir les choses en l’état. Salut L’enfoiré, pour te repondre, il faut effectivement prendre connaissance de la suite. Mais dans un premier temps pour ceux qui ont un microscope en guise de ciel, il faut voire là un “cliché” sans plus puisque la Grande Ourse et La Petite tournent autour du Chariot et de la Casserole. Merci pour ton lien sur les frères Bodganov, mais à l’époque de mon écrit et de mon enfance cela je ne les connaissais point Je pense que j’en ai pour 1 bon mois mais je fais comme je peux n’ayant pas de connection Internet Mais je pense tous les jours à chacun de Vous. Merci Guy si tu le veux de faire passer le message sur les billets du Forum et remercies en mon nom tous le monde, je vous dis à tous au plus rapide que je le pourrais. Trés amicalement, une pensée trés forte à chacune et chacun. Le Panda qui garde le moral mais vous me manquez plus que vous ne le croyez. Juste un peu de patience à Plus Salut Olivier à vite T.REX fais moi une chanson Le Chat fait moi un conte d'humour rien que pour moi je veux dire pour Nous et j'espére que tu as profité de tes vacances au boulot vu, moi je me soigne :mrgreen:

haut de la page

Le premier avril, une révolte fondatrice

olivier cabanel 2008-04-01 14:01:09

mai681.jpgBien loin des poissons d’avril, des blagues de potache, de plus ou moins mauvais goût, le 1eravril est une révolte humoristique et organisée, évènement exceptionnel si l’on compare les moyens qu’avaient à leur disposition nos ancêtres.

Tout a été dit sur le 1eravril, y compris beaucoup d'âneries.

Parfois avec des références religieuses, par exemple, affirmant que le poisson étant le dernier signe de l’Hiver, nos anciens auraient voulu prolonger la période de carême, période pendant laquelle la consommation de poisson était la seule autorisée, mais on ne sait pas trop quelle aurait été la motivation… alors on s’offrait des poissons !?

Il a été aussi supposé que pour se moquer de l’idiot du village, on lui aurait offert un poisson au moment ou la pèche était prohibée, puisqu’on était en pleine période du frai.

Explications un peu légères, et peu fondées.

La réalité était tout autre.

Le roi Charles IX avait décidé en 1564 que l’année commencerait le 1er janvier, alors que jusqu’à ce moment, elle commençait le 1er avril.

N’y a-t-il pas meilleur moment pour commencer une année que de la commencer au printemps ?

Mais le roi avait décidé autrement.

Il voulait que cette année démarre au début de l’hiver, ce qui est plus que contestable.

L’hiver n’est-il pas la fin d’un cycle, plutôt que le commencement d’un autre ?

Le printemps n’est-il pas au contraire le commencement ?

C’est ce que nos anciens contestataires pensaient.

Alors, par défi à l’autorité du monarque, ils décidèrent de continuer à s’offrir des cadeaux.

A cette époque, la contestation n’était pas de mise, et ils se servirent de l’humour pour affirmer leur refus.

Geste courageux, et non violent, qui n’aurait pas déplu au Dalaï Lama, ils décidèrent donc de continuer la tradition, en s’offrant, comme il est de mise, des cadeaux.

Mais la défiance face au pouvoir ayant ses limites, ils s’offraient des cadeaux « bidon ».

C’était le jour des fous.

On s’offrait des cadeaux humoristiques, on se faisait des blagues, on organisait des tours « pendables », sans risquer de provoquer l’ire royale.

C’est une leçon que devraient méditer les contestataires de tout bord, car plutôt que de défier CRS et autres gardes mobiles, la pratique de l’humour est une réponse difficile à maitriser, à contrôler, et in fine, a punir.

Cette logique de contestation a été très présente lors des évènements de mai 68.

L’humour était présent quotidiennement, et pour s’en assurer, il suffit de redécouvrir les slogans de mai 68.

Les « guignols de l’info » de canal plus en sont une preuve évidente : l’humour est une arme bien plus efficace que toutes les barricades.

Quand une humoriste, pourvue de paroliers inventifs et drôles met en scène une petite saucisse, pour se moquer du pouvoir en place, elle ne fait rien d’autre que de perpétuer une logique de contestation efficace et cruelle, qui a beaucoup plus d’effets que toutes les violences pratiquées parfois en banlieue.

Quand des reporters sans frontières arborent un drapeau olympique dont les anneaux ont été remplacés par des menottes, il font beaucoup plus pour la liberté, et la défense des droits de l’homme qu’un homme qui se transforme en torche vivante.

Quand un artiste montre du doigt une présidence « bling bling », il a beaucoup plus d’efficacité dans la lutte contre un pouvoir autiste, armé seulement de médias à sa botte, et de services de renseignements qui tentent de mater la révolte, même au cœur de l’internet.

L’humour n’est-il pas la meilleure arme ?

Car comme disait un vieil ami africain :« Qui pète plus haut que son cul a de la merde derrière les oreilles ».

Commentaires

lenfoire

Merci, Olivier, Merci pour cette clarification sur ce 1er avril pendant lequel on fait des choses, mais on oublie pourquoi. En effet, le printemps aurait été bien mieux choisi pour commencer l'année. Je me souviens encore de bons poissons d'avril fait à la radio. Ex: Un des premiers: on avait découvert du pétrole en pleine rue de notre capitale. La RTBF a eu une foule de coup de fil pour demander où. Cette année, notre ex-premier ministre Verhostadt, va devenir un coach de coureurs cyclistes. En Angleterre, depuis la visite de "S", il parait qu'il va faire un traitement en Suisse, pour ... s'allonger. En anglais, on fait pas trop de différence entre Grand Homme et homme grand. L'adjectif est toujours devant. :lol:
olivier cabanel

à Guy, tu as raison, quel dommage qu'on ait pas concocté a notre Prez une blague à la hauteur de ses ambitions. :mrgreen: et puis y avait eu en belgique, l'annonce de la séparation entre les wallons et les flamands, mais ce n'était pas, il me semble, le jour du premier avril?! 8O
lenfoire

Olivier, Non, c'était le 13 décembre 2006. Je m'en souviens comme si c'était hier. J'étais, personnellement, un peu au parfum de ce qui allait se passer. Cela n'aurait pas pu se passer un 1er avril pour donner l'effet escompté. Par hasard, est-ce que tu sais pourquoi Charles IX a voulu mettre le début de l'année en hiver?
lenfoire

Olivier, Dans ton texte, tu cites "une humoriste", je suppose que tu parles d'Anne Roumanoff et "On ne vous dit pas tout". Il parait d'après Le Panda qu'elle a eu des petits pépins au sujet d'un de ses sketches. " Quand vous êtes très jeune, l'humour est une défense. Par la suite, il peut devenir une arme.", René Goscinny
Kaneda

J'avais vu un reportage il y a pas longtemps à la télé où il faisait revoir un poisson d'avril vieux de 30 ans ( environ ). Ce poisson d'avril consistait à faire passer un message dans les journaux comme quoi il serait interdit de fumer dans les lieux publics. Et ben ça avait bien fait rire à l'époque. Alors que si on regarde où on en est aujourd'hui ... :roll:
olivier cabanel

oui, bien sur, c'était anne roumanof, je l'ai pas cité parce que je sais qu'elle n'a pas inventé le sketch, elle a des "ouvriers" qui lui trouvent les idées, et çà me parait un peu injuste de lui attribuer les mérites de la trouvaille. bon , pour revenir aux wallons, et flamands, effectivment si çà avait été lancé un premier avril, il y avait peu de chance que la mayonnaise prenne, :mrgreen:
olivier cabanel

@ kaneda, bien vu, c'est vrai qu'on nous aurait dit il y a qq années que fumer serait interdit dans les lieux publics, on aurait piqué un fou rire. comme si on nous avait dit que pour conduire une voiture, il faudrait une ceinture.... et pourquoi pas des gants pour tenir le volant? il semblerait bien que georges orwell soit largement dépassé, et que notre espace de liberté se soit restreint en dehors des limites du supportable. et si on nous avait dit qu'un mec habile, chaussé de talonnettes pour paraitre plus grand, qui nous aurait fait des tonnes de promesses aurait fini par détroner jacou le croquant, et tous les autres prétendants, on aurait bien rigolé. j'ai peur que çà nous fasse moins rire aujourd'hui. :mrgreen:
Le Panda

L'auteur, Il y a de quoi se dérider en lisant l'histoire de l'article le Père Le Chat en attendant l'idée n'est pas de moi mais de Kaneda, alors réglez vos comptes qui moi j'ai rien fait: http://www.dailymotion.com/video/xj3b_supermoine_creation Le Panda mignon chaton :mrgreen:
LE CHAT

@olivier l'article que j'ai pondu aujourd'hui est un vrai poisson d'avril à lui tout seul ! :lol: pour te dire c'est ce qu'on appelle un poisson - chat ! :mrgreen: on devrait rire au moins une demi heure tout les jours , ça couterait moins cher à la sécu de rembourser des dvd de bigard et de dany boon que des boites de valium et de prozac ! 8)
olivier cabanel

au Panda farceur, merci pour cette vidéo délirante, et encore bravo au chat pour cette histoire pas très catholique, :mrgreen:
Le Panda

Posté par 797 :
bravo au chat pour cette histoire pas très catholique,
Olivier (10) Tu connais sa religion? Le Pèrebénitier vient de téléphoner au journal t ma qualit de Pèrefondateur il m'a envoyé le Pèrebulle pour m'indiquer Pèrepostal que le Pèrechat était excommunié :P J'ai répondu en bon Pèrefamille : Pèreamen mais lui le CatPère nous le gardons :mrgreen: Le Panda qui pense qui Pète plus haut que ton cul ne voit pas d'odeurs indélicates sous les oreilles :mrgreen:
Le Panda

Posté par 797 :
un poisson d’avril vieux de 30 ans
Kaneda (5) Je sais pas si c'est vrai vu qu'il n'a que 23 ans :roll: Mais j'affirme :oops:que c'est vrai :lol: Le Panda tandence fil du rasoir Pére :arrow: :mrgreen:
liberty

Olivier Merci pour la claque réaliste. Ce qui me donnes quelques idées :idea: J'ai pas mal de travail pour devenir révolutionnaire :!: Dans le même registre les USA avaient prévu une arme fatale : Une bombe rendant lubriques ses victimes, dans l'espoir qu'au lieu de se battre les militaires forniquent frénétiquement :lol: L'idée Yankee a été abandonnée, décidément ils sont toujours en avance ces types :!: Nous vivons une époque formidable, mieux vaut en rire :mrgreen:
olivier cabanel

@ liberty, heureux de voir que tu vas nous pondre sous peu un article décoiffant! à :lol:
olivier cabanel

au Panda volcanique, merci de ton invitation au milieu des volcans, que je ne manquerais pas d'honorer à la première occasion. :mrgreen:

haut de la page

In vitro sera mi-mique

lenfoire 2008-04-01 08:14:02

in-vitro-sera-mi-mique-132.jpgQuel beau couple, ces Albert Einstein et Claudia Schiffer ! Quels beaux enfants, ils doivent avoir ! Anachronique ou impossible, ce couple-là? Et pourtant certains y croient et espèrent que cela puisse leur arriver un jour.

 

La science, aujourd'hui, ouvre des portes totalement fermées jusqu'il y a peu. Certains n'hésitent d'ailleurs pas à surnommer ces "portes" de "boîtes de Pandore". Tout semble possible. Et en fait, ce qui est miraculeux, c'est que ce le soit de plus en plus. Miracle ou cauchemar?

Le progrès scientifique de la génétique ouvrait la voie vers ce qu'on appelle les HGM: les Humains Génétiquement Modifiés. La connaissance des gènes ont, il est vrai, ouvert de nombreuses perspectives mais aussi les fantasmes qui frisent l'inconscience.

Beaucoup de choses deviennent possibles, mais la question est de savoir si ce que l'on peut réussir scientifiquement, doit être envisagé et exécuté sans réflexion aucune.Yvon Englert, spécialiste en gynélocolgie-obsétrique, dit qu'il faut personnaliser les embryons pour en cerner les anomalies et non pas pour les sélectionner de manière uniforme dans un but d'eugénisme. L'hérédité donne des erreurs d'"écriture" dans le codage génétique. Mais le génome rend l'homme unique et décoder 3 milliards de mailles chimiques n'est pas encore pour demain. Créer des embryons à la carte n'est plus de la science fiction à ses yeux. Le sexe d'un embryon peut être techniquement choisi mais est heureusement interdit par la loi. Problème de mentalité ou de morale, le clonage est techniquement possible mais par reproduction par des cellules reproductives. Les Raélienss'y étaient intéressés et, fin 2002, avaient présentés avec le renfort médiatique, leur bébé cloné, Eve. Aucune preuve évidente n'a pourtant pas confirmé cette découverte. Alors, plus sérieusement et dans l'immédiat, on cherche des solutions plus adaptées au présent: les donneurs naturels.        

L'Université de Louvain faisait appel en février dernier à des étudiantes donneuses d'ovocytes à destination de laboratoires privés. 

Mais ce sont les États-Unis qui sont, souvent, précurseurs en véritable testeurs de l'inimaginable offert au marché.

La procréation in vitro qui se déroule de plus en plus dans le monde sans aucun problème a donné des idées à la procréation "Frankenstein" ou plutôt "Einsteinoise". Le clonage de soi apporterait-il paix de l'esprit à ceux qui ne savent pas disparaître sans chercher l'amélioration dans la succession? L'enfant successeur présente trop de risques de déviance par la succession au naturel. La tentation est grande alors d'y apporter le "grain de sable" qui améliorerait sa lignée. Le pouvoir donne des ailes et de l'imagination.

Avec ce pouvoir, certains imaginent s'assurer une succession digne du couple parfait avec l'image d'une descendance qu'on a toujours voulu faire passer en provenance de la "concurrence". Prêt à tout pour chercher le "produit" miracle, pour créer sa succession mieux qu'à son image. D'abord l'homme avec ses qualités d'intelligence. Idée évidemment bien ancienne mais qui réside encore bien souvent dans les petites têtes pensantes. L'homme avec une tête bien faite et, ensuite, la femme avec ses atouts bien visibles au top de la beauté.

Suprême mansuétude de la nature quand ça se mélange en plus par un hasard orienté.

Voilà, le décor est planté. Il n'y a plus qu'à trouver les oiseaux rares dignes de confiance.

in-vitro-sera-mi-mimique-exemples.jpgInternet va jouer le rôle de fournisseur de sperme ou d'ovocytes. De jeunes et jolies étudiantes, opportunistes, ont trouvé la faille de leurs aînés et sont prêtes à donner leur corps et leur temps à des couples en mal de fantasmes pour leur succession. Des bellâtres ne vont pas tarder à se mettre sur les listes. Le choix sur Internet est vraiment au rendez-vous. En plus de l'âge, photos, mensurations, études, niveau scolaire et familial, rien n'est épargné pour donner la meilleure représentation d'une personnalité féminine ou masculine hors du commun par définition. Le cinéma, les logiciels de morphisme permettent de s'exercer et de se créer des images de référence. Le succès du "Seigneur des Anneaux" n'est pas étranger à cette recherche de l'idéal de beauté.

Les moyens financiers des acquéreurs de porteur de miracles génétiques doivent bien sûr être au niveau du top aussi. De là, à penser échange de bons procédés, il n'y a qu'un pas vite franchi.

1836254548.jpgEt ça marche, le marché est florissant. On ne se pose plus la question de l'éthique. Clones et mariages de raisons décriées avant n'ont plus qu'à se manifester temporairement en attendant des lois moins drastiques plus tard.

Alors derrière tout cela, pourquoi ce besoin de perfection chez ses propres suiveurs?

Est-ce que dans la méthode naturelle, sans artifice, observe-t-on réellement ce genre de suite logique?

1685259854.jpgFaudra-t-il s'attendre à des déconvenues de taille? Les gènes ont des lois naturelles et des accidents de parcours qui ne sont pas prêtes d'apporter un retour à l'espérance. L'étape suivante, si l'on n'y prend garde, pourrait bien être la prostitution estudiantine.

Tout comme cela se passe dans les cas moins "fabriqués", les enfants d'un couple devait laisser la surprise de leur évolution dès les premières minutes d'existence. On entendra, alors, étonné: "Il a les yeux de maman, le nez de papa et les oreilles de grand-père". 

Il ne s'agira jamais de chimie et d'une réaction chimique qui associerait l'hydrogène et l'oxygène pour obtenir de l'eau. L'eau, dans ce cas, risque fort d'être saumâtre même avec beaucoup d'énergie et de persévérance financière ou moralisatrice. L'illusion se maintient pourtant toujours quelque part suivi en général par l'air du temps.

in-vitro-sera-mi-mimique-futur.jpgMême si un futur encore plus lointain qui changerait les rêves en réalité, il ne faudrait pas oublier que la progéniture espérée ne serait pas une copie conforme de soi-même et de sa compagne en propriété commune.

Le nom donné ne suffira pas plus pour conclure à une transformation naturelle. L'évolution progresse dans le pluralisme des voies et l'errance des choix du hasard pur. Les dynasties du côté beauté ou intelligence n'ont jamais existé autrement que dans l'imagination des rêveurs.

Entre-temps, point positif, ces jeunes filles, qui se sont prêtées au jeu, auront eu la chance grâce à ces "généreuses donation" de semence de continuer des études grâce aux entrées d'argent de leur "sponsors" d'un temps.

N'était-ce pas le but essentiel de la manoeuvre et son point positif? 

Et si, maintenant, on versait dans une version de l'article moins informative?  

Un jour, une starlette aurait, même, dit à Albert Einstein:

- "Si nous pouvions avoir ensemble un enfant avec ma beauté et votre intelligence... ".

- "Oui, mais que ferions-nous si c'était le contraire?", aurait-il répondu.

Alors, en n'attendant pas le résultat de cette "confrontation", si, aujourd'hui, vous deviez tomber sur une annonce d'Internet qui dirait à peu près ceci:

"A vendre: Enfoiré défraîchi et pas tout à fait sous garantie. Plumes très peu jaunies, mais avec des idées courtes. Prix à convenir".in-vitro-sera-mi-mique-134.jpg

in-vitro-sera-mi-mique-poisson.jpgou je me trompe fort, mais cette phrase serait certainement, en ce jour précis, une fausse vitro-mimique pour un vrai Poisson d'avril.

On pourrait seulement ajouté pour être complet: "Toutes ressemblances avec des personnes existantes ou ayant existées, ne sont pas purement fortuites".

 

L'Enfoiré,

 

Article à rapprocher avec "Que t'es beau !".  

Citations (qui, cette fois, se tournent un peu vers le show à bisser) :

 

  • "L'être humain n'est pas brevetable, mais son procédé de fabrication, si.", Didier van Cauwelaert

  • "Le chercheur qui a mis au point des clones de moutons s'est finalement endormi", Laurent Ruquier

  • "Si on est obligé de cloner des brebis, c'est parce qu'il n'y a plus suffisamment de légionnaires.", Laurent Ruqier

  • « Je ne choisis pas des amants mais des femmes avec un pénis ! », Sharon Stones

  • « J'aime qu'on m'aime comme je m'aime ! », Alain Delon

  • « Vous savez que la mémoire d'un poisson est d'une seconde seulement ? A force de regarder ces poissons rouges dans leur bocal, le téléspectateur devant son écran n'a plus qu'une seconde de mémoire lui aussi. », Gérard Depardieu

  •  

Commentaires

olivier cabanel

j'hésitais a faire un article en référence au premier avril... je sais maintenant pourquoi! :mrgreen: bravo, belle approche d'un sujet délicat. l'homme dans sa grande connerie essaye toujours de se mettre à l'égal du créateur, et n'est jamais en panne d'imagination. :mrgreen: l'enfer est pavé de bonnes intentions. :twisted: quand donc l'humain comprendra-t-il que c'est justement nos imperfections qui nous rendent intéressants? je prépare un sujet sur les nano-technologies, si tu es partant, on pourrait bosser ensemble la dessus, en lien avec ton article. :D
Le Panda

L'auteur, Tu as une quantité importante de ta personne à offrir et à qui :?: Pourquoi ne pas expliquer que c'est uniquement ta tunique "jaune" que tu vends" ? C'est aux enchéres américaines? Moi je veux la "Joueuse de baballes" tu as son numéro de téléphone, même portable je prends oui monsieur? Allo!!! Christine ici Le Panda, merci pour le Tamissage nous sommes célibataires officieusement, puis à nous les courts, j'ai besoin de leçons de vrai Tennis, alors c'est OK :?: Merci de ne pas transiter par l'enfoiré de Belgique il risque de tout contourner et de détourer mon dû, bises à vous, mais de ma part et 1 poisson pour l'enfoiré "un hareng sortilége" Ne pas prendre son avis et ses 2 points de pénalités serait Avantage CRISTINE PLUS LE PANDA..... Le Panda et sa tendre peluche qui l'habille....
lenfoire

Salut Olivier, Les bonnes intentions font un mariage judicieux avec l'enfer. Le dicton qui irait bien ensemble serait "qui aime bien châtille bien". Cet article avait été écrit sans intention de l'associer au 1er avril. Il suivait un "Carnet du Bourlingueur" de Philippe Lambion. Ce n'est que récemment que j'ai pensé à le tourner en dérision. Les photos de début et de fin d'article, prises très récemment, m'ont incité à le sortir pour l'occasion. A vélo, j'ai croisé un groupe d'étudiants, dont l'un avait trouvé un moyen de se "payer" la tête de quelques adultes bien pensants. J'ai joué à plein. J'ai eu mon "auscultation gratuite". Une dame qui passait par là ne s'y est pas prêtée prétextant que le gars dans la boîte n'était pas son type. Peut-être seront-ils de futurs lecteur, car ils ont été mis au parfum de mon projet de 1er avril. Les premiers avril, je les prépare de longue date. Si cela t'amuse: En 2007: "Echappement libre" En 2006: "Rions un bon coup" En 2005: "Hindi scoop". Si l'on n'avait pas quelques moments de rire, que nous resterait-il? Les nano et les macro technologies? J'en suis fan. :lol:
lenfoire

Panda,
Posté par 726 :
son numéro de téléphone, même portable je prends oui monsieur
Il y a déjà eu un prédécesseur. Début 2007, le sufixe "Hardenne" est retourné en... Ardennes. A mon avis, et j'ai une autre caricature de Kroll sur ce sujet, les prétendants ne manquent pas. Elle doit jouer à Pénélope que cela ne m'étonnerait pas. Le ciré jaune est un don généreux publicitaire, donc non vendable.... :lol:
Le Panda

Posté par 726 :
Le ciré jaune est un don généreux publicitaire, donc non vendable….
L'enfoiré (4) Dédidemment tu manges à toutes les rateliers ho pardon je voulais écrire raquettes. Comme je n'ai pas l'intention de me faire cirer je te le laisse ton ciré d'éboueur !!!! oui je puis comprendre qu'il ne soit vendable. Insistes juste un peu, par contre un peu auprès de Pénèlope je veux bien être Jason et aller à la recherche de la Toison d'Or même si elle a deja parcouru les océans je veux bien m'en servir pour un bain de soleil sur la Costa Brava tu connais :?: Le Panda qui aime le sucré et le salé un, un, chocolat :lol:
Le Panda

L'auteur, Suite à ta non réponse, regarde je t'ai trouvé un jeu qui s'appelle en tout bien tout honneur LE JEU DE L'ENFOIRE regarde si tu es dedans ou :?: http://lgimet.free.fr/LudopathiquesD.htm Je ne sais pas si lien est suffissament grand pour Guy quoique croisons les doigts il marchera peut-être à ton pas non :oops: :?: Le Panda Ludique ou lubrique de Christine :mrgreen: Top 15/0 :P
Le Panda

Posté par 726 :
Liberty, naturellement non modifié
Liberty (7) Prouves le :oops: Quoi que vu la qualité de nos entretiens de ce Week end tout laisse penser quoi :?: Attention ton cerveau par ce jour je crois regardes http://www.agdaphoto.com/images/DSCN2631PSPAQ-500.jpg C'est toi ou L'enfoiré grand ou petit moi je veux juste le chocolat, le cerveau vous vous le partagez :mrgreen: Le Panda qui aime le chocolat :lol:
liberty

L'enfoiré Sujet sympa et traîté de façon sympathique pour ce premier avril. Dernièrement, j'ai bondi en écoutant des projets de chercheurs voulant greffer des extensions de cerveau (électroniques) à l'homme ! Ce n'est pas une blague, il y a des types pour investir temps et argent dans des techniques du futur où l'homme naturel sera la lie de la société . C'est loin d'être au point mais rien que d'y penser, j'ai froid dans le dos . Commençons à vendre vos bourses et vos ovules pour nous acheter des options de cerveau :) Welcome in a perfect world ! Liberty, naturellement non modifié :roll:
lenfoire

@Liberty pur et dur(7), Des robots d'accord, des hommes bioniques, là, c'est un autre domaine de la folie. Investir, on l'a fait dans les 120 épisodes des feuilletons dans les années 80 avec "L'homme qui valait trois milliards" (avec Steve Austin) et "Super Jamie". Donc, l'idée n'est pas neuve. Tiens cela devrait plaire à Kaneda. Imagine que l'on te mettrait une plaquette de mémoire dans le bastringue quand elle devient défaillante. Un Liberty avec 1 TeraBytes ou 2 TeraBytes. SVP. Le processeur à 100 Mips tient encore, on verra donc plus tard.
lenfoire

Panda,
Posté par 726 :
Ludique ou lubrique
D'après moi, tu veux faire le lien avec ton autre article du moment...hein... Non et non, je conserve la main et le reste sur mon article. Mes mi-miques ne vont pas jusque là et même in vitro.... :lol:
lenfoire

Cher Pierre, Le Chat et moi-même avons eu des articles dans les langages locaux de chacun. Lui en ch'ti qui devient dans la grande mode avec le dernier film avec Dany Boone, moi en bruxellois. Alors, on s'est dit: l'argot canadien, cela ne devrait pas être triste non plus. Est-ce de l'acadien ou simplement des mots qui sont restés traîner un peu plus mlongtemps en chemin? Est-ce qu'on se trompe? La parlure québecoise va avec l'accent. Une partie de ma famille (cousins) vit près de Montréal. Il faudra qu'un jour je m'y rende. :lol:
Le Panda

L'enfoiré (11) Pour t'aider à rester sur la même voie lactée et aider le frére Pierre regardes et livres ton point de vue en 3D Juste ci-dessous suite à la suite de l'article du sieur Le Chat: http://www.dailymotion.com/video/xj3b_supermoine_creation C'est pas moine c'est du Canda Dry dit plus simplement Kaneda ....alors réglez vos comptes..... Le Panda tout gentil....
liberty

L'enfoiré (9) Il est vrai que cette mode n'est pas d'aujourd'hui. J'avoue que comme Kaneda je regarde quelques séries :oops: Pour ce qui est de m'implanter quoi que ce soit dans la caboche pour être plus performant vous pouvez rêver. Je vous laisse essayer avant moi, je suis encore trop jeune :!: ;) J'attends de voir les bogues inévitables dans l'océan d'ondes électomagnétiques de notre monde moderne . 80 @ Le Panda (8) La preuve que je suis naturellement non modifié, je prends plus de temps pour rédiger mes articles afin de ne pas être impulsif. :D C'est une contre performance pour les être génétiquement modifiés voués à produire rapidement et sans conscience :mrgreen: Ne dit-on pas "science sans conscience n'est que ruine de l'âme" :?: Liberty
LE CHAT

même si je lis avec un peu de retard vu le peu de temps disponible , j'apprécie cet excellent article . il vaut mieux laisser faire la nature ! à vouloir produire des êtres ou des plantes trop parfaites , on appauvrit leurs patrimoines génétiques , ce qui les rend beaucoup plus vulnérables aux maladies ! le pire est la méthode Monsanto qui consiste à empoisonner des sols et à manipuler génétiquement des plantes pour qu'elles survivent sur ces sols ! et c'est ça qu'ils nous vendent comme un progrès ???? La calvitie d'Albert avec les jambes de Claudia ! :lol:
lenfoire

Le Chat (14), Merci pour l'appréciation et pour le temps consommé pour la lecture entre beaucoup d'autres obligations bien compréhensibles. Cette fois, comme tu as pu le lire, nous sommes passé des OGM aux HGM. Là, c'est passer de Charybde en Scylla. L'eugénisme, on en connait les conséquences. Au sujet des OGM, dans l'article futuriste, "Le bâton et plus beaucoup de carottes", j'avais imaginé l' OPPPG (Organisation Publique et Privée pour les Plantes Génétiques). Le problème de Monsanto, c'est "commercial" avec tout ce que cela comporte comme risques. Il faudra pourtant avoir un jour se réveiller du risque d'avoir des villes de plus en plus grandes et de devoir choisir entre consommer de la nourriture pour soi ou pour ses moyens de transport. La génétique n'est pas nécessairement mauvaise, mais elle doit se payer beaucoup plus de précaution à long terme. Ca ce sont d'après moi, les véritables problèmes.
liberty

L'enfoiré (15)
Posté par 726 :
La génétique n’est pas nécessairement mauvaise, mais elle doit se payer beaucoup plus de précaution à long terme
D'accord Monsieur L'enfoiré mais alors à long terme de 30 ans minimum . Nous commençons seulement à savoir les conséquences des hormones prescrites aux femmes mûres. http://www.lemonde.fr/sciences-et-environnement/article/2008/04/01/face-au-cancer-il-existe-des-elements-que-l-individu-ne-peut-pas-controler_1029694_3244.html?xtor=RSS-3208 Il a fallu 30 ans pour cela :!: La génétique n'est pas mauvaise en soi mais les décideurs nous ont prouvé que leur faire confiance se paye 30 trente ans après au prix fort . La confiance ça se gagne au fil du temps, désormais il faudra longtemps :mrgreen:
lenfoire

Liberty (16), Tout à fait d'accord. Merci pour la précision du "timing". Il faudrait d'ailleurs suivre un peu le rythme de la médecine qui a mis le temps pour se frayer un passage dans l'acceptation du patient. Elle n'y parvient d'ailleurs que partiellement. Rien de tel que les sciences exactes. N'est-ce pas, mon cher Liberty... Je suis parfaitement dans ta ligne de mire.
liberty

L'enfoiré (17)
Posté par 726 :
Rien de tel que les sciences exactes. N’est-ce pas, mon cher Liberty…
Oh que oui ! Une science exacte laisse moins de terrain à l'homme pour arranger la réalité de sa science ... Les OGM et la génétique nous en reparlerons dans 50 ans devant saint Michel :D Saint michel, patron de ceux qui font de grands sauts protégera ceux qui sont de grands sots :?: Oui je sais, la religion est remise au goût du jour ...

haut de la page

Les cinq soleils Mayas

olivier cabanel 2008-03-31 09:24:01

maya1.jpg Les Mayas avaient inventé un calendrier tout à fait étonnant, divisé en 5 parties, sur une durée de plus de 20 000 ans et qui se termine fin 2012.Ces cycles étaient appelés des soleils.

Au moment de la conquête espagnole, nous étions rentrés dans le cinquième soleil, et nous y sommes toujours, puisqu’il finira, d’après les Mayas le 23 décembre 2012.

Ce dernier cycle a commencé le 13 août 3114 avant J.C. et durera donc un peu plus de 5000 ans.

Le premier soleil a duré 4008 ans, et à cette époque vivaient les géants. (Voir mon article « géants »).

Ce cycle se termina en déluge, et d’après les textes anciens, un seul couple survécut et repeupla la terre : les autres humains furent transformés en poissons.

Le second cycle dura 4010 ans, et suite à l’intervention du « serpent du vent », les hommes furent changés en singes.Seul un couple fut sauvé.

Le troisième cycle dura 4081 ans, et sa fin fut provoquée par le feu.

Le quatrième soleil, ou cycle dura 5026 années, et s’acheva par un déluge de sang et de feu, ce qui correspond aux observations faites en mer Noire par deux géologues Ryan et Pitman en 1998.

Le cinquième s’achève d’après les Mayas le 23 décembre 2012.

La coïncidence à relever est que, d’après les dernières données satellite, le docteur Jay Zwally, climatologue de la NASA, la glace de la banquise Arctique pourrait avoir totalement fondu d’ici la fin de l’été 2012.

D’après lui, le niveau de la mer est déterminé par les températures globales, et ce niveau a augmenté d’environ 120 mètres depuis le pic de l'âge de glace, il y a environ 21000 ans.

Cette information confirme les déclarations des responsables de la mission TARA, rentrée récemment du Pôle, et qui voyaient la fonte totale de la banquise pour 2015, et non pas 2040, chiffre avancé jusque là par la plupart des observateurs.

Pour cette montée, les estimations varient de 6 à 300 mètres.6 à 7 mètres en conséquence de la fonte de l'arctique, mais si l'antarctique fond elle aussi, la montée serait beaucoup plus importante : 65 mètres.. ou plus, si les glaciers fondent aussi.

Ce réchauffement de l’Antarctique semble passer aussi à l’ordre du jour puisqu’en 1995, une section de la banquise de 2400 km2, vieille de 11000 ans s’est effondrée et désintégrée en quelques semaines.

Sept ans plus tard, une autre section de 3400 km2 s’est également effondrée.

Ce qui est certain, c’est que la fonte des banquises et des glaciers va avoir beaucoup d’effets sur notre planète, ne se limitant pas à la seule montée des eaux.

Cette importante masse d’eau douce se jetant dans l’eau salée pourrait avoir des conséquences sur l’activité du Gulf Stream comme par exemple le refroidissement sur des zones jusque là tempérées par ce courant, et réchauffement pour de nouvelles zones côtières.

D'après Kerry Emanuel du Massachusetts Institue of Technology, le réchauffement climatique est susceptible de provoquer des ouragans, des tempêtes, des cyclones toujours plus importants, et il est vrai que depuis quelques années, nous en sommes les témoins.

Mais certains scientifiques imaginent que la pression de l’eau ayant augmenté dans les mers et les océans, des phénomènes géologiques importants pourraient avoir lieu.

Alors que penser de cette étrange coïncidence entre les 5 soleils Mayas qui finissent le 23 décembre 2012, et la fonte des glaciers Arctiques prévus pour environ la même date ?

C’est intéressant de mettre tout çà en parallèle avec mes articles sur « la légende des 13 crânes de cristal » et « la planète Nibiru ».

Comme disait un vieil ami africain :« Celui qui n’a pas traversé ne se moque pas de celui qui s’est noyé ».

Commentaires

lenfoire

Olivier, C'est un peu ce que je disais dans "Maille à partir avec les Mayas". La pyramide dont tu as la photo en début d'article, je la connais. Je n'y suis monté qu'à moitié. Vertige oblige. Chichen Itza est celle que l'on peut escallader sans trop de problèmes. Celle d'Uxmal est interdite d'accès. 8) Mais j'ai donc traversé, et je ne me suis pas permis de me moquer de celui qui s'est noyé.
Pierre.R

Olivier J'aime bien ce rappel à l'histoire pour interpréter le présent et entrevoir l'avenir. Votre article me montre simplement qu'il y a un cercle, plutôt un cycle, qui se perpétue sous forme d'évolution progressive. Cela rejoint bien la pensée de Teilhard de Chardin, dans le Phénomène humain : « À perte de vue, tout autour de nous l’Univers tient par son ensemble. Et il n’y a qu’une manière réellement possible de le considérer. C’est de le prendre comme un bloc, tout entier … l’Étoffe de l’Univers correspond à une seule figure : elle forme structurellement un Tout ». Excellent article. Pierre R. Chantelois
Kaneda

En effet si l'on met tous tes articles ensemble on peut se poser des questions :? Profitons des 4 années qui arrivent on sait pas ce qui nous attends après :mrgreen: si il y a de vieilles bouteilles qui attendaient dans les caves, il faudra s'en occuper.
liberty

Olivier Ce qui désoriente c'est qu'il y ai des théses et antithéses nous perdant un peu. Dans un numéro de C'est dans l'air traitant des pôles, un scientifique faisait la remarque que le pôle nord fond alors que le pôle sud avance. Le tout sans expliquer les conséquences de ce déséquilibre. Dans la même émission tous se voulaient rassurants même les météorologues. L'argument, pas faux mais à discuter, est que la terre est vieille de 3,5 milliards d'années. de ce fait des réchauffements et déréglements climatiques soudains sont déjà apparus et nous sommes encore là . Info ou intox ? Ce que je sais c'est que je ne sais rien. Les répercutions sanitaires de notre mode de vie m'inquiètent encore plus . Comme l'augmentation des cas de cancer par exemple :!: L'homme a évolué mais son cerveau est le même, c'est comme donner un fusil à un singe. Bientôt nous allons devoir tous nous doper pour être plus performants et plus jeunes, un peu comme dans la série "les 4400", les hommes "normaux" seront obsolétes :?: http://www.truveo.com/Les-4400-Intro-Saison-3-version-francais/id/848374267 Liberty, george Orwel était loin du compte :roll:
Le Panda

Olivier, Je ne pense pas que la fonte des glaciers change le niveau de l'eau, dans les siécles à venir. Ce que la terre gagne sur l'eau, l'eau le gagne sur la terre en d'autres lieux. Le niveau de la mer fait partie à mon sens de l'ensemble de la "climatologie". Le réchauffement climatique touche que peu la zone terre planéte par rapport à l'univers. Il suffit de constater les changements de marées ayant lieu en une seule journée. Le phénoméne de la lune et du soleil sont des éléments dont il faudrait se pencher tant il y aurait de choses à écrire la-dessus ou à dénoncer. Mais merci de nous refaire le lien vers ton article "géants" comme le demande Liberty à juste titre. Fais attention Lyberty si tu donnes un fusil à ton singe je n'irai jamais chez toi car il saura s'en servir avant Toi, ne mélangeons pas les ossements de cranes et les têtes bien pleines. Le Panda vide mais que néni :mrgreen:
lenfoire

Olivier, La fonte des glaces de l'arctique ne fait presque plus de doute aujourd'hui. On annoncait encore hier un gros morceau qui partait à la dérive. L'antarctique, nous avons des scientifiques (Alain Hubert) sur place actuellement, on verra. J'ai attendu que la température dans l'hémisphère nord est plus importante que dans le sud. Un peu normal, il y a plus de terre dans le nord et les points de création du réchauffement climatique sont moins important. Donc, cela pourrait "tenir" plus longtemps. L'antactique est un continent et cela fait une grosse différence aussi. Maintenant, rien n'empêche que l'on commence à s'acheter des bouées de secours. Les Hollandais se sont contruits des digues gigantesques. Nous on peut se le payer, mais dans le sud, on commence à avoir des réfugiés climatiques et cela va changer beaucoup de choses à court terme. 8O
olivier cabanel

à kaneda, j'ai augmenté ton commentaire d'une petite phrase de mon cru (grand cru?) toutes mes excuses! :mrgreen:
olivier cabanel

à liberty, nous sommes encore la, mais nous ne sommes plus les mêmes, nous avons compris, mais surement un peu trop tard. çà me fait penser a un de mes ex-patrons en architecture, qui venait nous rendre visite apres deux jours et deux nuits de travail pour finir un dossier, afin de gagner un concours à l'autre bout du monde. il disait: "vous voyez, maintenant que le dossier est fini, nous savons ce qu'il fallait faire pour gagner" mais nous n'avons plus le temps pour tout recommencer. :mrgreen:
Le Panda

Posté par 788 :
toutes mes excuses!
Olivier (7) Je pense mais je ne m'engage pas pour sa réponse je le connais bien je crois tu vois ce que je veux écrire. Boire non même du crû je ne crois pas mais il lira et te répondras s'il le souhaite :mrgreen: Le Panda sardinade :oops:
olivier cabanel

au grand panda demandeur de liens, je crois qu'il faut dire aux demandeurs d'aller sur l'espace rédacteur, et ils trouveront tous les articles dont les "géants". le pauvre olivier pas encore assez performant pour inserer le lien!!! :mrgreen:
olivier cabanel

a Guy, bon, l'histoire du glaçon dans le verre de whisky, qui prouve que la glace ne fera pas déborder le verre n'est pas une bonne explication, j'ai lu sur internet plusieurs explications scientifiques qui expliquent la montée des eaux. de toutes façon, ils sont tous certains que la montée aura lieu, mais ne savent pas a quelle hauteur. :mrgreen: pas vraiment rassurant. mais le plus grave ne doit pas etre là. la masse d'eau déplacée devrait "peser" sur le sol, pour vulgariser l'explication, et des phénomènes géologiques nouveaux devraient se produire. je pense failles sismiques, volcans et autres joyeusetés. Patrick, en plein coeur auvergnat devrait etre pas trop mal placé avec les volcans éteints très provisoirement, semble-t-il. :roll: pour vivre et s'attendre au pire comme au meilleur, il faut développer une nouvelle philosophie: ce n'est pas la longueur de la vie qui compte, c'est son intensité. :D t'en penses quoi?
olivier cabanel

@pierre, merci de ta réponse, je crois aussi que nous sommes a un tournant, à la fin d'un cycle, que ce moment a déja eu lieu sur cette planète, et qu'il nous faut préparer un autre monde, essayant cette nouvelle fois de ne pas retomber dans les mêmes erreurs. 8O
Kaneda

Posté par 788 :
j’ai augmenté ton commentaire d’une petite phrase de mon cru (grand cru?) toutes mes excuses!
T'es tout pardonné ;) Je ne bois que très peu de vin de toute façon, mais bon il y a toutes sortes de bouteilles qui peuvent être vidées :mrgreen:
Le Panda

Posté par 788 :
Patrick, en plein coeur auvergnat devrait etre pas trop mal placé avec les volcans éteints très provisoirement, semble-t-il.
Olivier (11) Non, mais allez annonce la couleur tu veux venir planter ta tente dans mon maison et regarder le Puy de Dôme imploser. Tu peux toujours rêver je veux bien te recevoir mais vient avant 2012, aprés je fais comme dans "La soupe aux Choux" Je pars péter sur une autre planéte :roll: Tu viens avec moi chez Les Mayas :mrgreen: Le Panda Presque UNCA :mrgreen:
lenfoire

Olivier (11),
Posté par 788 :
ce n’est pas la longueur de la vie qui compte, c’est son intensité
Je crois que je devais attendre mon dernier article du 1er avril pour te répondre. :lol: L'importance de l'augmentation du niveau d'eau n'est pas uniquement dépendante de la quantité d'eau disponible. Elle est aussi dépendante de ce qui la fait bouger. La lune, les tempêtes, l'importance des marées. A ce sujet, je me rappelle celles de Bretagne et La Taverne qui s'est égaré ailleurs, pourrait en parler plus que moi. Il ne s'agit pas de 50 cm, mais de 14 mètres, si je me souviens bien. Impressionnant. Il faut savoir si toutes les parties du monde y sont préparées. Ca c'est le problème majeur.
lenfoire

Le Panda (14), "La soupe aux choux", je viens d'en voir un enregistrement. Quel bijou de sagesse et de pèteries contre pèteries. J'ai eu ma chanson "Le p'tit bruit" dans l'ambiance d'un autre 1er avril. :lol:
olivier cabanel

au panda volcanique, je connais bien ta région, paysage sublime que j'avais découvert au sommet d'un ex-volcan peut etre réactivé un jour, leur échelle de vie n'est pas la notre, 8O
olivier cabanel

guy je partage ton amour de ce film avec toi, a voir et revoir sans modération, çà et les tontons flingueurs :mrgreen:

haut de la page

L'Ignorant : Tous les Vices

Le Panda 2008-03-30 10:00:32

banniere1.jpg
 
Premier, deuxième étage, infirmerie, des dédales de couloirs qui n’en finissaient plus.Je ne prenais conscience de rien, sinon que de me trouver dans une école, où les gens apprennent plus vite que partout ailleurs.Je compris que l’on ne sait jamais les raisons d’un mariage et celles des divorcés.Là, avec une clé gigantesque, il ouvrit la porte dans un bruit d’enfer, j’eu l’impression que tous voulaient sortir : NON, ils savaient que c’était un rentrant ! Je restais prostré à même le sol nu pendant de longues heures. A la fin de la matinée, on me dit :« Tiens, tu peux t’installer là » d’une façon indiscutable, mécanique, je me dirigeais vers la place qui m’était destinée, la gardant plus de trois semaines. Le tout se résumait, surtout la première nuit, par une lumière qui s’allumait toutes les deux, trois heures, j’avais l’impression que c’était plus souvent ; mais, du bas de ma couchette, sur ces lits en ferraille fixés au sol, empilés les uns au-dessus des autres, sur 2 niveaux, j’apercevais la tête de ce qui ressemblait au macabre « Arthur » à la Faculté. C’était un gardien qui apparaissait très furtivement; allumer, éteindre, un coup d’œil circonspect à sa convenance sans que qui que soit ne puisse se plaindre. Ils semblaient blindés !! Pas moi et pour cause. Au travers de cette petite grille « vision » se trouvant de l’autre côté de la porte, aucun des condamnés, prévenus n’avaient la possibilité d’ouvrir, ce clic clac me faisait sursauter. Je ne fermai l’œil de la nuit, qui me paraissait une éternité. Ce ne fut que le lendemain, je le constatai grâce au jour, que je pris conscience d’où je me trouvais. 7h, des bruits sourds, la porte s’ouvrit : Une planche à roulettes, portait des seaux en matière plastique, des thermos géants de 20 à 30 litres dans lesquels se trouvaient Lait- et Café. Pas de sucre, pas de quoi déjeuner sinon que des grands pains, 1 par personne pour la journée. Le tout poussé par d’autres détenus affectés aux cuisines je l’appris plus tard. Je n’avais pas faim, je regardais comme une mouche rentrant par erreur des un essaim d’abeilles, les voyant se ruer et nus ou vêtus de leur lit ou sur la table centrale avalant ce qui devait les tenir jusqu’à 11h45. La guerre Iran-Irak de 1980-1990 occupait la majorité des discussions, cela ne m’intéressait pas, certains me demandaient mon point de vue sans que je ne le donne. Je pensais en moi que ces deux Etats auraient des conflits Internationaux, c’étaient mes visions de la veille qui revenaient, je voyais du rouge, des cris partout, pluie de bombes!! Je me posais la question sans avoir de réponse : Je fais quoi ici et pourquoi ? Pas rendu compte, la télévision avait fonctionnée toute la nuit, et là, la musique de plus en plus fort partie dans tous les sens. Il en avait qui en guise de petit déjeuner mettait du dentifrice sur leur tranche de pains, par la suite vous pourrez constatez que même en détention il faut essayer de se faire respecter dans le cas contraire gare à tout. J’avais la chance de savoir lire et écrire facilement là, je me fis un nombre important de sympathies. Je mesurais le « gouffre » qui sépare les mondes. Avec plaisir je faisais le courrier de ceux qui ne savaient ni lire ni écrire donc double fonction qui occupait bien mes journées et surtout l’heure de promenade quotidienne. Je regardais autour de moi, je mesurais du regard. La pièce devait faire sept mètres de long, quatre mètres de large, un peu plus, un peu moins, je n’ai pas pris la peine de la mesurer ; il y avait un lavabo avec deux robinets. Juste à côté : un cabinet avec les avantages les inconvénients surtout de ce que la nature envoie dans les « chiots » après les repas peu importait l’heure entre les odeurs de merde, les pets, les rôts, vous êtes à bonne école ou vous ne le serez jamais. Une espèce de Cour des Miracles. Les inconvénients, entre autres : dans la même salle : on dormait, pièce de douze lits ; on mangeait. On faisait la vaisselle où on se lavait, les cabinets étaient là, pas question de porte fermée, de préservations d’odeurs, le manque de papier : si il y en avait : bien, si il n’y en avait pas : tant pis, on faisait en fonction des moyens, avec les doigts, ensuite si on pouvait on se lavait ou pas les mains, puis il y avait excuses découvrir ce que « cantiner » voulait dire quel bordel, moralité tu as du pognon tu sors de cette cuisine de merde ou tu payes 3 fois le prix normal tu partages si tu peux, mais tu dois même si tu veux pas on te vole et en prison, il n’y a pas de voleurs ou gare à ta gueule. Je me souviens, je me souviendrai toujours de cette première visite que je reçue. Quelle surprise ! Passer par un gardien, enlever chaussures, veste, chemise, pantalon : tout était fouillé, vidé, est-ce qu’il y avait une seule attitude explicite à mes yeux : non, à poils point. Ce que je pu découvrir par la suite, cela était une explication très simplifiée, ça existait, c’était comme ça, il fallait passer par là et personne ne viendra à mon secours. Je fus pris d’une furie telle que je n’eus et ne pus avoir le loisir de l’expliquer. On me demanda de me baisser de tousser, quelques heures plus tard je compris. Savoir si effectivement, comme le bruit court dans les prisons, on n’est pas susceptible de se mettre quelque chose dans le trou du cul, éventuellement pour le passer au visiteur ou à la visiteuse qui vient vous voir. Hé bien détrompez-vous tout ce que l’on veut faire rentrer dans une prison c’est possible, là aussi tout s’achète même le cul des mecs sous la douche à des moments précis ; je ne le vécu jamais mais je l’ai vu. Sur Canal+ le 1er samedi de chaque mois un film pornographique avait lieu, les matons étaient peinards certains prétendaient qu’eux-mêmes regardaient. Là se tenait la soirée « masturbation » du plus rapide au plus lent, une soirée jeux à laquelle jamais je n’ai participé. Sûrement par pudeur, quand au reste une paix royale était faite au « scribe » puisque je lisais et écrivait, donc un certain « respect » Que devient le corollaire de l’être humain, existe-t-il, peut-il encore subsister ? Je connaissais les Droits de l’Homme un souvenir des « Dix commandements » pas les relations de Taule. Nouveau, au retour du parloir, investigations du même genre. Plus puantes que tout ce que l’on peut décrire, je ne pense pas que quelles que soient les circonstances, elles puissent se justifier. Que dire de ce dont j’avais entendu parler que l’on appelait les « Quartiers Q.H.S. » Au fort, que soient les blindages efficaces, lorsque l’on a vraiment l’intention de commettre une mauvaise action, aucun mur, enceinte, arme, ne pourra jamais empêcher quelqu’un d’être réellement un malfrat s’il a l’intention de le devenir, cela, dans tous les sens du terme. Il y a un mélange énorme, sans distinction. Le fait que la condamnation soit pour une contravention, un délit mineur, que l’on soit drogué que l’on fasse partie du grand BANDITISME, de la RACE DES VIOLEURS, des ASSASSINS pas de séparations sauf pour certains « pointeurs » ne pas oublier que la majorité des détenus ont aussi des enfants. Image que j’ai, qui me poursuivra toute ma vie, que j’y retourne, que je n’y retourne pas. Il y avait une espèce de CRANERIE dans l’air, mais au fond de lui-même, si un seul COUPABLE, un seul INCULPE, une seule personne en DETENTION PREVENTIVE est capable de dire qu’elle est bien LA OU ELLE EST, c’est parce qu’elle a perdu TOUT ETAT DE RAISON, si elle se sent mal, si elle a envie de lutter, il y a deux explications : soit elle ne se sent pas COUPABLE, soit il y a lieu, ce qui a été mon cas, de lui APPLIQUER L’ARTICLE 64 conformément à la LOI après l’expertise effectuée par deux médecins au niveau de la maison qui sert d’hôpital à la prison : l’Annexe. Là, ce ne sont plus des Matons qui officient, des gardiens de paix représentant la FORCE PUBLIQUE ; qui ont suivi ou pas une formation adéquate. Je me souviens de ce moment passé debout, à côté de deux médecins qui ne cessaient de me poser des questions. Le Monde de « Papillon » d’Henry Charrière condamné au Bagne à Cayenne à entendre (1906-1973)
prisonclose.jpg
 Le Panda Patrick Juan.

Commentaires

liberty

@ Le Panda Dedans c'est comme dehors mais sans se cacher. Tu as du fric, tu as du "luxe". La vindicte pour les pointeurs etc... Le cul se monaye. La came et les médicaments aussi. Tout est amplifié à l'indicible. Il y a toi au régime sec et les autres au quartier V.I.P :!: Même en prison il n'y a pas d'égalité ! Quand au respect du scribe ce n'est pas réellement du respect, on a besoin de toi surtout si tu ne cantines pas ta plume ! France pays des droits de l'homme ? Faut pas rêver, la France est épinglée régulièrement au sujet des conditions de détention par le rapport des droits de l'homme en France ! Si tu veut le PDF ce n'est pas triste :!: Désormais la loi permet d'écrouer des gens, pour ce qui hier, valait une amende ou un retrait de permis de conduire. Les mineurs en prison, tiens j'aurais même pu ajouter ce fait à mon dernier article en parlant de l'innommable... Plus que le meilleur des mondes, on nous prépare le pire des mondes ! "Derrière les bonnes intentions affichées se cachent souvent les instincts les plus vils" Liberty
Le Panda

Liberty (1) Tu sembles hors sujet, reprends le sens de l'histoire ce que tu lis est vrai. Envoies le P.D.F. dans la mesure ou cela serve tout le monde. Merci de ton commentaire :arrow: Le Panda lucide :oops:
lenfoire

Panda, Belle description courageuse et instructive. Le samedi après-midi, j'écoute très souvent une émission à bord de la voiture. Il s'agit de "Quand les jeunes s'en mèlent". Cette fois, vacances obligent, une retransmission d'une précédente sur ce que ressentent les jeunes dont les parents sont en prison. Il y avait une certaine gène. Aucun n'a donné de réponse à la question de ce qui était ressenti à l'intérieur de la prison. Pas de description de ce qui était enduré. Pudeur des papas ou mamans qui avaient à purger une peine? Pourtant le message était passé. :roll:
Le Panda

Posté par 742 :
Il y avait une certaine gène. Aucun n’a donné de réponse à la question de ce qui était ressenti à l’intérieur de la prison. Pas de description de ce qui était enduré. Pudeur des papas ou mamans qui avaient à purger une peine? Pourtant le message était passé.
L'enfoiré (3) Dans la mesure ou tu souhaites leur livrer le "vrai de vrai" tu peux en faire une photocopie et la leur envoyer. Je ne vois pas où peut se trouver la honte de vivre quelque chose que dans le futur s'avére payant mais par pour ceux qui ont voulu sévir à tort. Je puis t'assurer que j'ai appris bien des choses, puis il y a un exemple récent l'Etat français s'est VU condamné à verser à un ex-détenu dans les mêmes conditions que celles que j'ai vécu la somme de plus de 3500 €. Je ne veux pas de pain sâle, j'ai largement était payé par les sourires et les joies des enfants que j'ai pu rencontrer dans les parcours de dédicaces. Y compris avec des auteurs au Top du célébre, cela vaut largement ce qu'ils peuvent me devoir, même si effectivement au fond de Moi cette marque restera jusqu'à mon dernier "jour" Merci de ton commentaire, j'attends la suite si tel est le cas. Le Panda presque encore révolté qui n'a rien caché à ses enfants mais cela a laissé encore des séquelles. Pour Moi moins pour Eux, enfin c'est ce qu'ils me disent...... :twisted:
olivier cabanel

au Panda, ma vie m'a fait rencontrer le milieu carcéral deux fois. une fois, ou j'étais suspecté d'avoir organisé à geneve une manif contre franco... la manif s'etait passé une après midi, et le soir alors que j'avais un rv avec ma copine, un camion bourré de flics freine a ma hauteur, matraque, coups et cachot. 48 h dans un local de 2m sur 23, avec un trou pour les besoins, et un banc de béton pour dormir, allumé tout le temps, pas de montre, pas de papier, pas de crayon, impossible de savoir quel jour, quelle heure. bien sur, 8 jours après j'étais dehors, interdit de séjour, sans preuves, mais cette expérience mineure m'a fait comprendre à quoi étaient confrontés d'autres prisonniers. plus tard, avec mon groupe, nous sommes alles donner un concert dans une prison, étrange expérience. il faut avoir vécu cela pour comprendre ce que signifie "privation de liberté" pour un etre humain. je crois que la prison ne sera jamais une réponse adaptée. je pense en plus qu'elle est l'école du crime la plus parfaite qui soit, puisqu'elle permet aux délinquants de s'affiner, de devenir meilleur dans leur délinquance, quel gachis. :evil:
Le Panda

Posté par 742 :
la prison ne sera jamais une réponse adaptée.
Olivier (5) Tout dépend là aussi du type de délit. Lorsque le doute peut effleurer une seule seconde ou 1 milliéme de seconde il vaut mieux un présumé coupable dehors qu'un innocent derriére les barreaux. :twisted: Tu vois et d'autres nous lisent cet Ebook aura au moins permit de constater que nouis sommes francs et ouvert du collier pour ne pas écrire autre chose. :twisted: lA PRISON ECOLE DU CRIME HO QUE VOILA QUE TU VAS PLUS VITE que mon "ouvrage" j'en parle et même plus dans les chapitres à venir. La détention préventive peut faire d'un angneau un OGRE à tous les sens du terme. Comme toi, mon métier m'a emmené à faire UN reportage en Maison d'Arrêt. Je n'ai pas tenu jusqu'au boût je le reconnais trop de choses revenaient à ma mémoire, oui c'est ainsi que même plus de 30 ans plus tard les séquelles sont présentes et cela donne une force d'expression presqu'à toutes épreuves. Y compris celle de constater que la foi se meure en ces lieux où seul le profit d'un paquet de clopes fait que la masse la majorité des détenus vont rendre visite à l'Abbé sachant qu'il remettra un paquet de cigarettes. C'est un exemple parrmi des milliers :twisted: Le PANDA PAS RANCUNIER MAIS AVEC JUSTE UN PEU DE MEMOIRE POUR RESTER HUMAIN :twisted:

haut de la page

Une idée peut en cacher une autre

lenfoire 2008-03-29 20:54:29

06.jpgCeci n'est pas un article, mais une proposition. Comment améliorer, si besoin, nos articles? Une collaboration, peut-être? Les idées ne se trouvent jamais seules dans une tête, alors... Dans le temps des forums d'Agoravox, je me souviens que la question s'est posée de rapprocher les auteurs d'articles pour les confronter à leur "alter ego" sur la piste avant publication. Éviter les rejets de la modération et présenter le meilleur du meilleur en était le but avoué. Vu l'éclatement des auteurs et les horizons de pensées complètement différents, les choses en sont restées longtemps sans suite. A un moment donné, pourtant, une idée y a germé et pas vraiment en relation avec les propositions voulues en tant que citoyen à part entière. Ce qui était proposé, était dans la ligne du parti pris d'Agoravox: un journaliste de profession allait, désormais, chapeauter l'écriture de projets d'articles, aux sujets imposés, à ceux qui étaient intéressés. La vaccination fut le premier. La proposition est venue sous forme d'un article et les commentaires ont été, soit enthousiastes, soit complètement négatifs. Motifs: sujets trop imposés, le professionnalisme du journaliste pouvait se révéler intéressant mais il pouvait aussi (dés)orienter par trop les débats et les conclusions. La trop grande diversité des intervenants, enfin, qui n'ont jamais appris à se connaître auparavant rendait l'exercice périlleux. Le dernier article de notre plus grand compositeur d'articles écologiques, Olivier,  parlait du nucléaire et les commentaires qui ont suivi son article me permettent de penser qu'il y a peut-être quelque chose à réfléchir dans ce sens. Tout le monde est perfectible. J'ai assez été remis sur le chemin de la "brièveté" pour ne pas connaître "mon" problème. Le sécateur est un outil de jardin et le jardin est, pour moi, seulement fait pour la beauté des yeux. Les uns écrivent sur un timbre poste dans une ponte instinctive. Les autres, par contre, compléter et compléter encore pour être complet.  Nous formons, depuis quelques mois, et oui, le temps passe vite, une petite équipe de "fans pandaesques". On commence à se connaître. Les mails transitent entre chacun de nous. Des résultats positifs en sont sortis. Chacun connaît ses propres failles ou faiblesses et, aussi,  ses beaux forces ou avantages. Le café de commerce est ouvert à toutes les heures pour les commentaires. On s'enrichit du côté des "chat" MSN pour certains. La communication et les idées passent les frontières. Certains préparent en brouillon leurs articles et espèrent la surprise de leurs pensées intimes en finale à la publication. Pour les autres, ou ils ne peuvent y jeter un coup d'oeil avant parution ou ils n'osent pas le faire par respect. Rien d'anormal. Quand on ne demande pas d'interférences, il ne peut, par honnêteté, y en avoir. Mais c'est aussi une chance, en moins, de concentrer les informations essentielles et inédites, qui pourrait exister dans le cas d'une communion de pensée et de réflexions. Une validation de l'orthographe pourrait aussi être un plus. Des images ou photos ajoutées. Beau projet. Mais alors, comment le réaliser?  A la suite des articles au brouillon rendus accessibles à la suite du désir de leur auteur? Par mail? Le développement du projet d'article resterait dans le giron de son initiateur. Seul une cosignature pourrait être se justifier.  Comme on dit dans ces cas-là: les décisions et les idées vous appartiennent.   

Commentaires

lenfoire

Liberty, Je m'en doutais et merci, de me le confirmer. Cela me rassure aussi quelque part. Panda me disait le contraire. Donc, il faudra trouver autre chose. Mais, la "base" a des idées, j'en suis sûr. :roll:
Le Panda

L'enfoiré, merci de prendre connaissance justement de l'e-mail que je t'ai envoyé à toi, à Olivier, au Chat il faut relayer et ne pas hésiter à transférer à informer de cette idée partie de cet "article". Tu es le Lucky Luke de la communication des Voix du Panda, entre autre. Merci d'oublier le passé on sait ce que cela a donné mais ne les rejetons pas nous pouvons y compris nous appuyer sur des structures existantes tant ce type de sujet concerne chacun de nous. Qu'en penses-tu il faut ratisser "large" et ne pas hésiter à ouvrir les frontières chacun acteur ici est un "vecteur" de l'information. Merci de ton appel. Le Panda lucide de la tâche que d'autres n'ont pas su faire par manque de communications. Nous c'est indéniablemnt notre force sans avoir jamais eu aucun rejet et nous admettons tout le monde dans celui de la correction partagée. Alors nous avançons continuons à le faire toutes les "idées" sont les bienvenues et bravo à chacun c'est l'avenir de la communication que nous préparons à nous de fournir l'outil, c'est fait. A chacun d'y apporter sa contribution, échangeons déjà ici et ensuite lançons l'idée et ne trop attendre car les idées sont comme les légumes cuits. Les plats se mangent chauds ou le soufflet retombe, le monopole je dis Non alors à vos tablettes et passons à l'Action. Le Panda fier et surtout joyeux de notre Café du Commerce qui prend sa place dans l'Internet du monde de la communication sur les 5 continents merci à vous aussi qui participez en nous lisant car vous véhiculez les informations que vous pensez utiles. Nous avons des articles qui sont lus plus de 1000 fois, nous ne sommes en compétition contre personne, le bien être de chacun nous portons chacun nos actions et nos responsabilités. Le Panda fondateur mais toujours là, grâce à vos convictions et pour cela un seul mot: Merci et au travail :mrgreen:
Le Panda

A toutes et tous, je reviens à la charge souhaitant que cette action soit la première commune de tous ceux qui souhaitent y partciper. Je souhaite dans ce systéme de communications rendre les éléments publics afin de bien démontrer que nous procédons par transparence et non par clans. J'ose croire que nous souléverons cela va de soit les phénoménes des O.G.M. qui font partie qu'on l'on veuille ou pas de l'environnement à tous les Stades des conséquences humanitaires il y a des pour et des contres. J'ai partcipé à des "commissions" dans les deux camps donc autant dire que la documentation, les éléments en ma possésion sont aussi riches que divers. Ne pas oublier que le siége social du 1er semencier du monde se trouve à moins de 30 kms de chez moi et que j'entretiens avec les pour et les contres de bons rapports. La parole est à vous. Le Panda qui ouvre, en fonction de vos réponses nous aurons le toupet de faire une newsletter Internationale depuis nos serveurs. :idea:
liberty

L'enfoiré & Le Panda La communication entre nous pourrait se faire par mail au début d'un projet de sujet. Nous pourrions de ce fait, ne pas écrire d'articles ressembants en même temps. Certains pourraient même participer à donner des infos supplémentaires aux copains sur un sujet en cours d'écriture . Mutualiser :!: Par exemple, les sujet " nucléaire " d'Olivier, je lui aurai bien donné des informations (au lieu de les mettre en commentaire). Rédiger un texte d'introduction d'article nous permettrai d'en présenter un apperçu par mail aux copains (pour mutualiser). Cette même introduction pourrait figurer sur la page d'accueil, en lieu et place du début de texte . Procéder ainsi techniquement je ne sais pas, éditorialement cela nous démarquerai des autres... Les titres sont parfois trompeurs, un résumé du contenu en première page donne un aperçu :?: Le citoyen aime le visuel, c'est une évidence est devenu une forme de communication privilégiée. 80 Le ludique également, d'où l'importance des remarques que j'ai reçu à juste titre :oops: L'interactivité est importante, quand je vais sur un site où il faut s'enregistrer pour commenter je passe mon chemin. Il y a la réalité technique et humaine qui sont différentes. Pour ce qui est de "l'or tôt-graphe" il faudrait pour cela que tout le monde accepte et ôse la remarque, d'être corrigé (par mail). Personnellement je vois les fautes des autres rapidement, mes fautes sont comme une maladie, une dystrophie, elles me collent à la peau depuis des lustres, je les perpétue. :( Le respect ou la peur de froisser fais en sorte que je n'ôse pas de faire la correction des collégues (surtout si c'est le boss) :oops: Pour ce qui est du brouillon sur le site, je suis un des premiers indiscipliné pour des raisons pratiques : Correcteur d'open office, Verbiste (Linux) pour la conjugaison et surtout énormément de remaniements entre l'ébauche et l'édition . Voilà quelques idées en vrac ... Liberty, qui attend le Panda au tel :roll:
lenfoire

Liberty (3), Je savais que la proposition devait t'intéresser. Nous l'avons fait déjà ensemble. Demandeur de cette confrontation... comme moi, souvent. Mettre sa signature au bout de l'article n'est pas la panacée.
Posté par 782 :
Nous pourrions de ce fait, ne pas écrire d’articles ressembants en même temps.
Oui et non. Il n'y a pas que l'idée. Un sujet peut aussi en cacher un autre. Un article ne tient la route que si il y a un fil rouge qui va dans le même sens. "Mutualiser" uniquement si le point de vue va dans la même direction et pas "casser" la pensée de l'autre dans une uniformisation qui deviendrait de l'insipide. En fait, tout dépend de l'article.
Posté par 782 :
titres sont parfois trompeurs
Tout à fait. Et cela fait l'originalité de l'article. La surprise de la découverte aussi. Mon prochain va vraiment confirmer ce que je viens de dire. Donc, la catégorie et peut-être une sous-catégorie pourrait aiguiller. Un résumé si vraiment nécessaire.
Posté par 782 :
citoyen aime le visuel
Exact. La BD marche mieux chez les adultes que chez les jeunes. Une caricature, une image peut expliquer tout un texte. C'est un concurrent de l'écriture et il y a vraiment photo. Pour moi, c'est un complémént indispensable.
Posté par 782 :
ludique également,
Exact. Et je me sens visé dans la remarque. Il ne faut pas oublier le rêve. L'homme est un animal qui aime vivre à côté de ses pompes. Il fait du théatre et veut voir et lire autre chose que ce qu'il a l'habitude de voir pendant 8h. Le théatre boulevard qui reprend les vices de chacun fait un tabac.
Posté par 782 :
“l’or tôt-graphe
Sache que je fais énormément de fôtes. Je les vois chez les autres et ne parvient pas à les capter chez moi, parce que à chaque relecture, je rechange les mots de mes articles. Cela n'empêche qu'il y a des jeunes qui nous lisent et que pour eux, il faut gardre le cap. Sinon qui le ferait? Dans le passé, j'avais deux secrétaires qui me corrigeaient alternativement. J'ai encore un copain sur qui compter (CowboyArthur pour ne pas le nommer). "
Posté par 782 :
peur de froisser
Alors, là. en fonction de ce que je viens de dire, le patron ne fait pas le poids. :lol:
Le Panda

Posté par 782 :
Liberty, qui attend le Panda au tel
Liberty (3) C'est fait à présent à l'action, on s'occupera des demoiselles de rochefort : "Le jour où la pluie viendra" Toi et moi" etc. Le Panda taquin :mrgreen:
Le Panda

Posté par 782 :
J’ai encore un copain sur qui compter (CowboyArthur pour ne pas le nommer). “
L'enfoiré (4) Dont acte et merci à cet Indien Devenu CowBoy Arthur pour les besoins de la table Ronde je l'aime bien ton conseiller tu me le pretteras un jour :?: Je le trouve judicieux et humoristique :roll: Le Panda qui signe :mrgreen:
Le Panda

Posté par 782 :
Alors, là. en fonction de ce que je viens de dire, le patron ne fait pas le poids.
L'enfoiré (4) Tu parles de qui en la circonstance agravante, acceptes tu de faire le relais d'une table de réunion pendant 3 semaines :?: Dans le cas d'une réponse positive je te prettes les clefs du coffre ;) Le Panda pas patron :mrgreen:
Le Panda

A toutes et tous: Le clin d'oeil domical: http://video.msn.com/video.aspx?mkt=fr-fr&vid=70dcda17-b62c-4be2-a7e8-26499c49ea65 Le Panda joueur :mrgreen:
olivier cabanel

a toutes et a tous, voila une idée bien fédératrice comme on dit! et une bonne idée. :lol: ce que je retiens c'est l'idée de travailler ensemble sur un meme sujet. c'est vrai que l'on voit souvent des rédacteurs, portés par l'actualité, émettre des avis plus ou moins convergeants, (je pense au tibet, par ex) et qu'il serait interessant d'étudier la possibilité d'un artcile commun. maintenant, c'est pour la méthode que je m'interroge. :| en tout cas, je suis tout a fait passionné par ce projet, :D
lenfoire

A tous, Rien et tout est prévu pour le faire... Je m'explique: les brouillons des articles en préparation sont disponibles depuis toujours par le lien suivant: http://www.panda-france.net/wp-admin/edit.php?s=&post_status=draft&author=0&m=0&cat=0 Il faudra peut-être ajuster le "tir" par après. Les idées peuvent en cacher d'autres.... :lol:
T.REX

Bonjour à tous, Pour ce qui est de l'orthographe, c'est sûr qu'une relecture serait bien utile. Une pré-lecture serait également souhaitable pour éviter d'énoncer une contre-vérité, une erreur dont les autres auraient connaissance, apporter une précision... Par contre, cela demande d'avoir du temps devant soi...ce qui n'est souvent pas mon cas. Je suis tellement en retard sur l'actualité qu'il m'arrive souvent d'abandonner une idée ou un article devenu obsolète. Exemple : Mon papier sur Chantal Sébire a été publié la veille de sa mort...je l'avais également transmis à AgoraVox et Cent papiers. Du fait de leurs systèmes de modération et d'avis du comité de rédaction, Avox me l'a rendu comme "plus d'actualité" et Cent papiers ne me l'a jamais ni publié, ni retourné...il est mort dans sa salle de rédaction (je n'apprécie d'ailleurs pas beaucoup cette façon de faire !). En résumé, il ne me semble pas facile d'écrire de l'actu sur le vif à plusieurs mains. Pour des articles de fonds, c'est possible, mais si le délai imparti est suffisant, si rien ne presse... A ce sujet ("imposé" ou "choisi")j'ai une idée. On pourrait lancer un sujet et les volontaires écrvent chacun un (assez) court papier sur le thème. Ensuite, on regroupe le tout et on le publie comme un recueil de nouvelles sur le même sujet traité de manières différentes ou si cela est possible on le transforme en un seul en articulant les différents passages retenus (plus difficile) et cela donne une oeuvre collective. ça peut être marrant et intéressant. un vrai concours de littérature :mrgreen:
liberty

Tout le monde a de bonnes idées ! Une chose à garder en point de mire : Rester au cœur de l'actualité, non pas pour faire plaisir à tel ou tel mais pour être lus ... J'avoue que ce n'est pas mon fort, j'ai besoin de temps pour laisser les informations s'opposer et faire le tri . Olivier et T.REX sont du même avis que moi : communiquer sur ce que nous écrivons et pourquoi pas écrire à plusieurs mains . Tous à vos E-mails et vos brouillons ! Mutualisons ;)
lenfoire

TRex,
Posté par 782 :
d’avoir du temps devant soi
Absolument. Et tout le monde n'est pas logé à la même enseigne de ce côté.
Posté par 782 :
pas facile d’écrire de l’actu sur le vif à plusieurs mains
Encore vrai. Et je répondrai à Liberty par la même occasion. Qu'est-ce l'actualité? Une image d'un instant qui souvent se répète. Car l'histoire bégaye plus souvent qu'on ne le croit. Seuls les "accidents" de parcours arrivent dans un espace temps très court et demande une brûlante actualité. Le reste peut s'étudier bien avant. J'ai beaucoup d'articles qui existent depuis longtemps. Non publiés, ils se complètent avec le temps. Le jour où le sujet reparrait, il est complété en fonction et sort comme par enchantement sans stress. Autre manière de travailler: prendre une longueur d'avance et ne pas être pressé. Le tout, c'est d'avoir les sujets en tête prêt à l'emploi. Le tri vient tout seul quand il y a de la matière. Etre lu sera toujours le cas si un lien existe avec la vie de tous les jours. Pas besoin de baigner dans la chaleur de l'explosion. Confidence: j'ai eu un jour, un copain qui m'a révélé que nos articles servaient pour les dissertations des étudiants. Il me demandait de plancher sur une idée que son fils avait à développer.
liberty

@ L'enfoiré Votre tuyau N° 10 (le lien) est un tuyeau perçé :) Pour le commentaire (13) vous avez tout à fait raison cher maître, je mérites cette remarque. En cherchant des idées il se peut de se tromper. :oops: Liberty
T.REX

Dans le même ordre d'idée que le "Cadavre exquis" On pourrait faire à l'occasion d'une date anniversaire un numéro spécial où chacun y irait de son article, ou de sa blague, brève, anecdote, dessin pour fêter l'évènement. Comme un vrai canard participatif ! :P
Le Panda

Posté par 782 :
Votre tuyau N° 10 (le lien) est un tuyeau perçé
Liberty (14) On se calme, félin :lol: Le lien n'est pas du tout percé, il indique la façon dans laquelle les articles avant publication peuvent-être consultés par tous les rédacteurs et intervenants inscrits, à présent s'il y a un bléme, merci de nous le signaler, mais pour une fois quoique l'enfoiré ne envoie pas "aux boules" oxidées il faut aussi lire l'article :roll: Le Panda neutre :mrgreen:
Kaneda

Il n'y a pas de problèmes avec le lien. Si vous n'arrivez pas à y accéder c'est tout simplement parce que les rédacteurs n'ont pas accès aux brouillons des autres rédacteurs, seul les administrateurs le peuvent.
liberty

Le Panda (16) Je ne suis pas du tout énervé monsieur Panda. Je voulais relater un dysfonctionnement pour vous informer, voilà tout. Je vous ai envoyé un mail précis afin de diagnostiquer le souci ...Nous ne pouvons pas lire les brouillons s'ils ne sont pas nôtres. À moins que je sois très très oxydé ;) Liberty, calme :roll:
Le Panda

Posté par 782 :
Panda me disait le contraire. Donc, il faudra trouver autre chose. Mais, la “base” a des idées, j’en suis sûr.
L'enfoiré (19) Toutes et Tous, Mille excuses avec les services techniques nous avons tentés une chose qui me semblait possible. Bon mais nous allons devant votre grande JOIE trouver une solution ou plusieurs. Je vous assure pour le moment nous testons et nous vous tenons au courant pas du 380 volts ;) Le Panda chercheur et qui và trouver peut-être :idea:

haut de la page

RONDE DE NUIT. (partie II)

ANNASOLEIL38 2008-03-29 14:35:45

accident-camion11.jpgVoici enfin la Suite et Fin tant attendue de cette magnifique Nouvelle. J'espère un peu d'indulgence de votre part, et vous remercie de votre intérêt. ( pour le resumé veuillez vous réferer à la partie I ) Partie II: Nous reprenons la route et nous rentrons chez moi à Bourgoin-Jallieu. Tout de suite je me sens mieux, je suis dans mon fief. Mon appartement est agencé simplement, sans fioritures, juste des bouquins qui se trouvent un peu partout dans le salon, certains rangés sur les étagères, d’autres éparpillés sur les tables ou les fauteuils. Je la sens perdue, le regard vague. Je suis fatiguée, puis-je prendre une douche, me demande t elle ? Je lui indique l’endroit et lui laisse prendre ses aises. Que va t il se passer ? Je suis paumé. Que faut il faire ? Dois je appeler la police et raconter cette histoire ? Cette femme est-elle réellement innocente au point de se faire embrouiller pareillement, ou est-elle une pièce maîtresse de la partie qui se trame ? Dans les romans policiers les brigands utilisent toujours une jolie jeune femme à des fins pour le moins illicites, serait-ce le cas dans les circonstances actuelles ? Et quel serait le rôle de Carla ? Je décide de prendre les échantillons sur moi afin de les porter chez Olivier qui est un ami de longue date et qui est également bon conseiller. « Carla, je sors quelques instants, n’ouvrez la porte à personne en mon absence ». Quand je pense que je ne peux même pas lui faire du charme, elle qui est si ravissante… Olivier habite a cinq minutes de chez moi, me voila devant sa porte : « Olive, ouvre moi j’ai besoin de tes conseils ». J’entre dans l’atelier de peinture d’Olivier, celui-ci est en train de retaper un tableau qu’il a récemment acheté aux enchères. Je lui raconte mes péripéties de la nuit et lui montre les petites boites d’échantillons, lesquelles ont l’air de le fasciner… Il se lève de son tabouret et va chercher un petit scalpel sur son atelier et s’approche de moi en enfourchant ses lunettes. Il ouvre une des petites boites. Une espèce de pâte couleur chair et un peu ferme apparaît à mes yeux, « je vais essayer de gratter légèrement la surface de cette pâte, on ne sais jamais, si quelque chose était caché à l’intérieur ».avec la pointe du scalpel, il rase délicatement le dessus de la pommade et très rapidement je vois apparaître un petit objet couleur argent, pas plus gros qu’un confetti. « Qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce que cela peut bien faire là dedans? -On se croirait dans un film d’espionnage, je vais nettoyer cet écrin, car il s’agit d’un minuscule étui, comme tu vois, nous allons l’ouvrir pour voir ce qu’il y a à l’intérieur ». Apres plusieurs manipulations, Olivier réussit à ouvrir et il en sort un minuscule fragment. Il va jusqu'à son établi et sort une loupe. « Je suis sûr que c’est un microfilm. Crois-tu que ta belle Carla avait idée de ce qu’elle trimballait? Si elle ne le savait pas, c’est que son petit soldat était au courant et que son barra tin était destiné a emmener la belle avec lui pour lui voler ses–échantillons -tu ne crois pas ? -tu as certainement raison, mais quel rapport avec les tueurs ? -il a peut être été trop bavard et se sont peut être des concurrents ? -des concurrents qui tueraient pour des microfilms ? -tu sais, me rétorque Olivier, pour du pognon, il y en a qui feraient n’importe quoi, et tu sais, si se sont des rivaux de la société qui emploie Carla, c’est sûrement une affaire de gros sous qui nous dépasse certainement. Tu devrais retourner voir Carla pour essayer d’en apprendre un peu plus ». Et me voila reparti chez moi avec plein d’idée contradictoire en tête. Carla est-elle une espionne. Etait-elle au courant pour le ou les microfilms ? En arrivant à mon domicile, je me trouve nez a nez avec un officier de police. « Qui Etes vous ? Etes vous le propriétaire de cet appartement ? » Je lui fourni les explications demandées et il me laisse entrer, l’air suspicieux. Il y a un remue ménage phénoménal, on croirai qu’un cyclone est passé par la, c’est tout en l’air, comme si quelqu’un avait tout brassé pour trouver quelque chose. Tout de suite je cherche Carla, elle parait hypnotisée et ne bouge pas d’un pouce. Le lieutenant de police qui m’a accueilli me regarde d’un drôle d’air : « Qu’avez-vous fait des microfilms ? Vous les avez déjà remis à leur destinataire ? Qui est-il? Parlez, de toute façon vous êtes fait comme un rat. Mademoiselle Carla nous à tout raconté .Nous connaissons toute l’histoire ». Au bout de quelques instants les flics signifient à Carla qu’elle peut s’en aller. Éberlué je la vois quitter la maison sans un regard pour moi. Je suis abasourdi, que fait-elle? Je n’y comprend rien, pourquoi s’en va-t-elle sans un mot, sans explications? -Mais que vous a-t-elle dit ? Je n’ai rien fait qui justifie des représailles, et que signifie cette histoire de microfilm ? » Le flic m’explique qu’il est sur une filière de détournement de micro films liés à la fabrication des produits cosmétiques a un très haut niveau et que Carla se fait passer pour une employée modèle de sa boite alors qu’en fait elle bosse pour la société rivale. Son travail consiste à récupérer les microfilms et à les remettre à une personne définie a l’avance par ses patrons. Cette personne, Carla ne fait sa connaissance que sur le site de Lyon par un contact commun. Pierre était le passeur mais il a voulu agir pour son compte, Il a entraîné Carla de force. C’est pour cette raison que les deux hommes ont intercepté Pierre sur la route. Quand les policiers de Gap m’ont questionné, ils ignoraient encore qui était le cadavre, c’est pourquoi ils m’ont laissé repartir .Le flic lyonnais qui m’interroge sait bien de quoi il parle puisqu’il est sur l’affaire depuis de longs mois. Il a laissé filer Carla afin de poursuivre son enquête, sans que celle-ci se sente inquiétée. « Carla vous a fait passer pour son contact et nous avons fait semblant de gober son histoire afin de pouvoir continuer à la surveiller. Je serai vous, je me tiendrai tranquille pendant quelque temps en attendant que les choses se calment dans la région. Normalement, vous ne devriez plus revoir cette femme dans les parages ». Peu après mon départ, Carla a entendu du bruit et s’est cachée sur le balcon. Les deux hommes de cette nuit sont entrés dans la maison et ont fouillé partout, ils cherchaient les échantillons. Ne trouvant rien, ils ont déguerpis. Carla n’osait plus sortir de sa cachette, elle attendait mon retour, quand de nouveaux personnages firent leur apparition. Il s’agissait des policiers et là, pour Carla cela devenait très compliqué. Que devait elle faire ? Se montrer ou attendre que je revienne ? Les hommes de loi se montraient audacieux et commençaient à fureter dans tous les coins, et relevaient des détails qui paraissaient insignifiants. Carla regarda les techniciens de la scientifique ramasser à la pince des fragments, des choses invisibles qu’ils enfournaient dans des tubes en plastiques ou des enveloppes en papier cristal qu’ils rangeaient précieusement dans un porte-document. Elle fut interpellée par le lieutenant de police qui se doutait de sa présence. Carla raconta au poulet tout ce qu’il voulait entendre. Elle enjoliva certains passages et transforma d’autres afin de satisfaire la curiosité du flic, tout en se protégeant elle-même. Le flic croyait être très malin, quelques jours plus tard, j’appris par les journaux que la belle avait disparue de la circulation et que l’enquête tombait à l’eau faute de preuves suffisantes. Un genre de non lieu si vous voyez ce que je veux dire. Impossible de prouver que des essais et des expériences étaient copié sur microfilms et passaient chez l’ennemi. Et moi dans tout ça ? Et bien moi rien, je me suis bien remis de cette histoire car je ne suis pas un homme faible et comme je passe mon temps à bosser ... Il m’arrive de penser a la charmante Carla, pourquoi a-t-elle fait cela ? Besoin d’argent ? Envie du danger ? Goût du risque ? Allez savoir… Quelques mois après cette aventure, je me trouve chez des amis, Mado et Claude, à Capbreton, dans les Landes, dans le sud-ouest de la France, ils m’ont invité à passer une semaine. Journées très dures : apéro, balades en Espagne, vélo, baignade et promenades au bord de l’océan. J’étais parti, seul, faire un tour sur la plage, quand je suis accosté par une jeune femme. Je tombe du cul en reconnaissant Carla, elle a changé sa coiffure et son look mais c’est bien elle. Que fait-elle là ? Comment m’a-t-elle trouvé ? Et surtout pourquoi vient-elle me voir ? « Il faut que je te raconte une histoire triste, me dit-elle, as-tu envie de l’entendre ? -Je ne vais pas pleurer au moins ? -Tu verras bien ». Nous nous installons à la terrasse d’un café. Carla me dévoile une histoire qui me concerne plus que je m’y attendais. En 1972 Anita, ma mère, est enceinte pour la seconde fois. La première, c’était moi. Elle a accouchée dans une clinique privée, étant mère célibataire, elle ne voulait pas que sa grossesse soit une entrave a son activité professionnelle. Elle travaille dans une société internationale et ne veut pas perdre son job. Pendant des semaines elle réussit a cacher sa grossesse, puis arrivant au bout elle a pris des congés. Anita a accouchée d’une fille qu’elle a appelée Carla bien sûr, comme on pouvait s’en douter. Pour ne pas empêtrer sur sa vie professionnelle, Anita a mis sa fille dans une institution qui s’est occupée de son éducation. Carla en grandissant a refusé de voir sa mère (notre mère), puis un jour s’est enfui de la pension ou elle se trouvait. Les recherches ont durées quelques temps puis un jour Anita a reçu un courrier de sa fille lui indiquant qu’elle ne désirait plus la revoir. Pendant des semaines Anita attend des nouvelles qui n’arrivent plus, et puis les mois passent ainsi que les années. Anita espère toujours mais se fait petit à petit une raison : a cause de son travail elle a perdu sa fille ; plus grande sera sa réussite, plus grande sera sa peine. Carla ne sait pas le mal qu’elle fait à sa mère, elle voit celle-ci comme une personne égoïste qui ne pense qu’à elle ; elle ne sait pas que sa mère a des rêves pour ses enfants. Rêves qui ne se réaliserons pas car elle mourra dans un attentat dans l’avion Paris- New York en 1985. Dans le petit carnet qu’Anita lui a laissé, elle lui parle de moi, me présente comme un type bien, lui raconte nos grands-parents que Carla n’a pas connus, ses deux grossesses accidentelles qu’elle n’a pas voulu avorter. Elle lui parle aussi de la mort de grand-père qui l’a beaucoup marquée, et qui l’a poussé a préparé l’avenir de ses enfants. Moi, je n’ai jamais su le fond de cette histoire, je ne connaissais pas l’histoire du calepin et encore moins la naissance de Carla. Dans le carnet, il y a le nom d’un notaire de la région lyonnaise, Carla devait me retrouver et prendre rendez-vous avec celui-ci. Elle a rencontré le notaire qui lui a laissé entendre que notre mère avait organisé notre avenir mais a condition que nous soyons tous les deux en accord. Ma sœur s’est renseignée sur ma vie privée et professionnelle, elle s’est rendue compte que j’avais une existence ordinaire, un mec bosseur et sans arrière-pensées, toujours prêts à rendre service et à aider les autres à la moindre occasion. Carla a décidé de me rencontrer et tout s’est enchaîné. Son voyage a Lyon pour sa boite n’était pas truqué, elle pensait me trouver après l’entrevue avec son contact. Elle est stupéfaite quand je la prends en stop sur la route, et ne sachant pas à quoi s’en tenir, elle préfère ne pas me parler de tout cela. L’histoire du flic est bidon également, il a soupçonné Carla à tord, il ne saura jamais le fin mot de l’histoire et la mort de Pierre ne sera jamais qu’un accident de la route. Elle a su par un voisin où je me trouvais en vacances et a pris un avion qui l’a amenée jusqu'à Biarritz, ensuite elle a louée une voiture pour faire les vingt-cinq kilomètres qui nous séparaient. Elle a contacté mes amis qui l’ont envoyé me rejoindre à la plage. Nous mangeons un morceau avec Mado et Claude, passons la soirée a parler de notre histoire avec nos hôtes ; je dors sur le clic-clac dans le salon, et ma sœur, dans la chambre d’amis. J’ai un peu du mal à dire que c’est ma sœur, mais ça viendra, car j’apprécie vraiment sa compagnie et je sais que cet amour là, amour fraternel, sera plus fort qu’une histoire d’amour charnel. Car il s’agit bien d’une histoire d’amour. Le lendemain, nous prenons la route, direction Lyon, afin de rencontrer le notaire. Une douzaine d’heures plus tard, nous sommes sur place. Le matin nous l’avons appelé et il est d’accord pour nous recevoir. Quand nous entrons dans son bureau, il nous regarde d’un air circonspect : -« Votre mère m’avait dit que votre ressemblance était frappante, il faut être aveugle pour ne pas s’en rendre compte. Les cheveux de la même teinte et coupés courts, vous semblez des jumeaux ». Un matin, Anita est venue voir le notaire, elle voulait protéger le futur de ses deux enfants. Anita raconte au notaire : -« Apres la mort de mon père, j’ai fini mes études et ensuite j’ai fait une formation professionnelle. J’ai eu une réussite extraordinaire, mais j’ai caché cela à mes proches car je voulais placer mon patrimoine dans un domaine bien précis. Je suis devenue une des principales actionnaires d’une entreprise qui paraissait futuriste au début des années quatre-vingt. J’ai placé tout mon argent dans les actions du plus gros fabriquant de composants électroniques de l’époque, la Société M***. Par la suite, cette société se diversifie, elle imagine l’avenir avec des téléphones portables et sans fils ; des ordinateurs qui permettraient de dialoguer en direct dans le monde entier ; des téléviseurs qui seraient épais comme une feuille de papier, et beaucoup d’autres choses encore. -Si par malheur, il m’arrivait un accident, mes dernières volontés seraient celles-ci : -Je souhaite que pour l’année des trente ans de mon fils, mes deux enfants se découvrent et prennent possession de cet héritage. Et j’ai espoir que celui-ci va progresser grandement ». Le Notaire termine son récit et nous regarde d’un air entendu : « Vous connaissez bien sur la société M*** ? -le plus gros chiffre d’affaire au monde actuellement, des milliards de dollars, tout tourne autour de cette société : Télévision, téléphonie, ordinateurs,…Tout ce que nous touchons, voyons, et entendons passe par cette entreprise géante ». Le Notaire nous explique que le montant de nos actions à ce jour, se calcule en millions de dollars, et que plusieurs vies ne suffiraient pas pour tout dépenser. Suivent ensuite tous les détails de la succession, les dispositions à prendre, les conseils pratiques et nous quittons Maître Ribas. Une fois dehors, nous sommes comme saoulés, abasourdis. Qu’allons nous faire de tous ces millions ? En premier lieu, l’indépendance financière est formidable, plus besoin de travailler, juste l’euphorie de faire ce qu’on veut. Ensuite l’inaction devient pesante et le besoin de bouger prend le dessus. Mon petit doigt me dit que nous trouverons bien comment dépenser chaque jour. J’avais un rêve, participer a des œuvres caritatives, il y a de multiples façons d’aider les gens dans le besoin. Carla pense à l’avenir également, nous savons tout les deux que cette fortune est très grande. Nous aurons chacun de quoi vivre très bien et assurer un avenir à nos enfants. Un jour je rencontrerai l’âme soeur, Carla l’homme de sa vie. Nos familles grandiront dans un monde ou les soucis financiers n’auront pas de prise et à nous les longues vacances et les grands voyages. Je prends le volant pour retourner sur Bourgoin-Jallieu, la route est tranquille aujourd’hui, pas trop de circulation. Je me gare à quelques mètres de mon domicile, Carla me précède dans la montée d’escaliers, elle se retourne, nos regards se croisent. Quel plaisir de l’avoir rencontrée, mon cœur s’emballe en la regardant. Je repasse encore le film de notre aventure. Nous entrons dans le hall d’entrée, je referme la porte. Je me sens bien, je lui souris. Je presse l’interrupteur… Un éclair aveuglant… Son visage en face du mien…Une marque d’incompréhension … Aujourd’hui, un article en première page du Dauphiné Libéré : « Deux morts dans une explosion a Bourgoin-jallieu » Extraits : …La bombe a explosée et a tout désintégré, les deux personnes n’ont pas survécu à la violence de la déflagration…Aucun indice ne permet de dire s’il s’agit d’un attentat ou d’un accident… ». Annasoleil38 Bise à Tous. FIN ???

Commentaires

Le Panda

L'Auteur, j'ai simplement mit en forme le texte, corrigé quelques erreurs de français, mais j'étais préssé de connaitre la suite :oops: A la lecture avec le MP3 et ensuite à la loupe, j'avoues ne pas comprendre grand chose, nous nageons enfin en ce qui me concerne en plein mystére pire que celui de la "Chambre Jaune" Dans la mesure ou Le Panda ne puisse comprendre merci de me livrer le sens de FIN??? Puis de l'histoire car je vais lire encore une fois et j'attendrai pour faire la liason et comprendre ce top plein d'écriture dans lequel je suis paumé :roll: Merci à vous tous de venir à mon Aide Olivier es-tu le co-producteur de ce ballet de nuit :?: Le Panda qui aimerait connaitre la sortie du mystére :mrgreen: :oops:
lenfoire

Cher Annasoleil, Je dois dire que je suis un peu perplexe. Je me questionne. Vais-je lui dire ou non ? Premier essais, je crois, il ne faut pas tuer l’oiseau dans l’œuf. Mais, il faut que je joue mon rôle d’Enfoiré et puis je vais fêter mon 3ème anniversaire d’écriture, cela me laisse un peu de droits d’estimer ou de critiquer. Si tu veux lire mon parcours et ma manière de « travailler » va lire « Le mal au Blog ». Tu y verras qu’il m’a fallut près de 40 ans avant de décider de reprendre une plume et commencer à me verser dans les blogs de la réflexion. Alors, commençons. 1. Le fond : bon. Parler de son vécu donne la meilleure chance de succès pour commencer à écrire. 2. La forme : à vraiment étudier d’un plus près. Des idées, il faut prendre la place du lecteur et voir si la continuation est assurée : « Je la sens perdue, le regard vague » : De qui parle-t-on avec « la »? 3. La manière d’aborder par l’anecdote : Ok bon descriptif. 4. La concision est à revoir. 5. Le suspense est bon. 6. Le fil n’est pas suivi. Les phrases s’entrechoquent sans trouver un lien entre elles. 7. Le style est plus destiné au bouquin. 8. Le descriptif n’est pas supporté par l’émotif. 9. Aucune envie de se sentir dans un environnement citoyen. Toutes extrapolations de discussion ne semblent pas ton dada. Se serait-on trompé d’histoire d’amour ? 10. Expliquer son but devient nécessaire s’il ne peut se trouver dans les lignes. 11. "pour le resumé veuillez vous réferer à la partie I ": j'ai cherché, j'ai pas trouvé.... Ah, oui, c'est entre la page 1 et la page 1000 et entre la page 1001 et 2000, pour la conclusion... Aussi, oserais-je te demander « Mais qu’est-ce qu tu es venu faire dans cette galère ? » Rampe de lancement ? Si oui, pas de problème, mais il faut le savoir pour les autres. Je crois que la proposition de l’article « Une idée peut en cacher une autre » devrait t’intéresser. Désolé pour ma franchise.
ANNASOLEIL38

AU PANDA ET A LENFOIRE : Merci pour vos commentaires, effectivement le roman en dix pages n'est pas tres passionnant.le but a l'origine est de partir sur un vrai roman ou sur une nouvelle plus elaboree. là, il s'agit d'un coucours que j'ai pris quinze jours avant la fin du delai de reponse. de ce fait, en le publiant, je peux me rendre compte de mes erreurs et aussi profiter des conseils avisés de quelques personnes. En meme temps je me fais plaisir et apprecie beaucoup la reaction des gens autour de moi (que la reaction soit positive ou non). De toute facon, merci encore pour votre franchise et a bientot pour d'autres commentaires sur ce super site que m'a fait decouvrir Olivier. BISE A TOUS