Archives Blogs du Panda Vous Parle - Juin 2006

 

Elle La dit, le fera t’elle ?

Décidemment Ségolène est plus que Royal(e). Les déclarations de Lionel Jospin qui n’ont pas du tout altéré son morale, loin de là !. Elle a approuvé : l’union du mariage des gays, des lesbiennes alors quelle y était particulièrement opposée durant son appartenance au gouvernement Lionel Jospin. Voila que ce 30 juin 2006 la dépêche A.F.P tombe sur les déclarations de son meeting d’hier à Paris, Ségolène Royal après 25ans de vie dans le péché (sic) a annoncée son mariage cet été en Polynésie avec l’homme de sa vie dont elle à eu 4 enfants à savoir le Premier Secrétaire du Parti Socialiste à savoir : « François Hollande » j’en connaîs qui vont être particulièrement heureux, ce sont leurs enfants qui vont faire un bon repas… Mais seront-ils conviés à la noce cela c’est un autre paire de tajines, ne provenant ni de Hollande ni du fond du couscous ? Après comment faudra t-il l’appelée : Madame Hollande ou Madame Royal Hollande…Voila une chose que l’on ne sait pas, mais en tout cas le plus réjouit des deux doit être François Hollande qui dissipera ainsi toutes mésententes comme certains journaux peoples le laissaient entendre. Donc du coup si elle est élue Président de la République que va devenir François…Sûrement peut-être son 1er ministre, à moins quelle assume les 2 fonctions. Décidemment plus rien n’est en mesure de nous surprendre dans le comportement des politiques. Quoi qu’il en soit nous présentons par anticipation tous nos vœux de bonheur aux futurs mariés de l’an 2006. Nous vous garantissons que personne du journal Le Panda n’est invité. Quoiqu’il en soit, elle a formellement démenti et nous n’aurons pas de dragées.

 

 

La bourse

Arcelor se marie pour le meilleur et pour notre pire? Tout ça reste à la valeur des décideurs manipulateurs dans les coulisses des hautes sphères via stratosphère! Zut ben dit donc il a dit une bêtise! Cambrai tait toi! Où pas seuls les grands du C.A.C 40 ou du quai de la bourse savent jouer, trapater, oui je sais c’est pas français, mais ça fait bien ! Na ! Ce que Zola avait déjà su nous décrire non dans: «Le ventre de Paris» (qui ferme à Clermont Pour le Stade Jaude II? et où qui vont aller maintenant Le filmfest and Co…) Très difficile d’entendre quelque chose à ce mariage par là, oui, mais côté Non!

La part des choses, l’action à 40€ plus des poussières, celle qui se situe dans le cadre des nouvelles propositions: 15% supérieure donc plus forte plus grand comme «Fort Boyard, y’en à plein avec Les brigades du Tigre. Félindra La Tête tourne. Zola part en Angleterre et fait 2 enfants de plus. Au dernier cours de Cloches: l’action Arcelor avant sa suspension, 45% supérieure à l’ordre initial du faux Rital. . 2,5 milliards supplémentaires, hausse de 60%, pas en celsus en grade oui! Arcelor devient le 1er groupe acier mondial. En ce qui nous concerne, reste à savoir si le prix de nos voitures, portes blindées ou coffre forts augmentera, sachant déjà que les organismes financiers seront les principaux bénéficiaires. Et moi et moi disent les petits épargnants…Cours toujours mon lapin, de T.G.V. ici il n’y en a pas! Rital je «le suis et je le reste» avec le «Parrain» emporte le pactole, Arcelor a dit OUI. Même si Meta n’est pas n’importe qui, ce n’est pas «Lui» mais Gaston .Vous savez celui qui possède des échasses frontalières! Dis t’as pas 1 €? Pourquoi, j’ai faim, c’est quoi cela! Bravo! Tein t’as gagné la «dernière sortie» de «La Bourse»

Le Panda

 

 

Marko

Bonjour, ici « Le Panda vous parle », comment se fait-il que nous n'ayons été prévenu que 48h avant la fermeture de toolblog.fr ? Par ailleurs ayant eu gandi au tel : que nous ne connaissions pas du tout, nous avons effectuer un paiement par C.B d'un montant de 10,76€. Nous ne sommes pas arrivé à importer les images, donc les récupérer. Nous allons effectuer cette démarche contraints et forcés face à une attitude qui à peut être des explications que nous attendons. Nous mettons un double de ce message sur toolblog.fr. Présentant en votre nom, au notre, toutes nos excuses pour cet incident totalement indépendant de notre volonté. Que chacun reconnaisse les siens quoi qu'il en résulte, nous osons espérer que les 26 400 visiteurs en 5 mois n’auront pas de surprise. Mais a compté de ce jour en attendant la mise en place du blog de Gandi, sous l'appellation "pandaselection.fr", un double de la totalité des articles pourra être vu sur http://pandaselection.canalblog.com en attendant vôtre réponse recevez nos salutations.

Patrick Juan

 

 

Suicide d'un jeune homme et protections d'état des pédophiles

Le Bouclier a été informé du suicide d’un jeune homme après une violente altercation sur le forum pédophile

La Garçonnière par deux membres de sa famille qui nous ont demandé de respecter leur anonymat tout en rendant les faits publics. Après vérification et rencontre avec la sœur de ce jeune homme, nous publions le communiqué suivant.

Le jeune homme avait fait l’objet d’une perquisition policière et d’une condamnation judiciaire alors qu’il avait été dénoncé par un autre pédophile postant sous le pseudonyme TRISTAN depuis des années sur La Garçonnière et Pédagora. Le pédophile mis en cause est un individu connu et identifié qui n’a jamais été poursuivi malgré les preuves de ses agissements, comme de ceux de plusieurs dizaines de violeurs français, québécois et suisses présents sur ce forum ainsi que sur Pédagora.

A maintes reprises nous avons dénoncé sans succès ces forums et les agissements des individus en cause à la justice et à la gendarmerie sans que personne ne daigne agir depuis 1998, montrant les réelles protections dont bénéficient les pédocriminels.

Récemment l’individu mis en cause, qui se vante de bénéficier de puissantes protections au plus haut niveau du ministère de la défense a fait savoir sur les sites des réseaux pédophiles, que Nicolas SARKOZY refusait de recevoir Bernard VALADON Président du Bouclier qui avait tenté de le rencontrer par deux fois, alors qu’aucune réponse officielle du ministère de l’intérieur n’a été faite au Bouclier…

Dans ces conditions qui montrent que des pédophiles agissent au sein même du ministère de l’Intérieur, le Bouclier rend public les faits et dénonce publiquement les complicités dont les réseaux pédophiles bénéficient au sein même du cabinet de Nicolas Sarkozy ainsi que d’autres ministères comme ceux de la Justice et de la Défense.

Le Bouclier rappelle par ailleurs que plusieurs personnalités de l’UMP soutiennent le réseau pro pédophile ANGE BLEU financé par TF1 et que la présidente de ce réseau de promotion des pédophiles entretient des liens personnels avec les forums

La Garçonnière
et Pédagora sur lesquels s’expriment des violeurs d’enfants dont certains sont des récidivistes en liberté et sans aucun contrôle et que le forum pédophile Pédagora a été créé par un membre de l'Ange Bleu.

Ce jeune homme s’est donné la mort dans la nuit du lundi 26 juin au mardi 27 juin sous la double pression de l’individu postant sous le pseudonyme TRISTAN et des responsables du forum La Garçonnière qui ont en particulier laissé publier des propos incitant ce jeune au suicide en autorisant comme de coutume toute expression appelant au viol d'enfants et de jeunes adolescents.

LE BOUCLIER – http://www.bouclier.org - Mercredi 28 juin 2006

 

 

Les bleus, Roys

Les émigrés ont battu non seulement l’Espagne et ses paëlas, ses bodegas, ses tapas et tout ce qui s’en suit… Il est indiscutable que la coupe de football fini comme la majorité des sports par devenir un ramassis de voyous. Les exemples sont multiples: «corruption au sein de la Juventus, achat des arbitres, Courbis interdit de terrain, Tapis ex ministre de la ville, le Phocéa, l’OM décriée, quelque mois de prisons et le voila reparti… »

Les propos racistes tenus par l’entraîneur de l’équipe ibérique sont lamentables… Si il considérait que les joueurs de l’équipe de France sont des vieux, il ne doit pas avoir de miroir chez lui. Il est très facile de faire des jeux de mots et d’envoyer à une préretraite anticipée des gens qui ont bien des leçons encore à donner. Que Barthez ai craché au visage d’un arbitre marocain aurait mérité une sanction bien plus conséquente que celle qu’il a subit… On ne peut pour autant dénigrer sont talent, mais de la à se croire tout permis il y a des limites. Il y a trop d’intérêts financiers en jeu pour que des sports populaires disparaissent et pourquoi devrai-t-il le faire? Oui des idiots et des imbéciles existent de partout. Il serait temps que l’entraîneur de l’équipe d’Espagne regagne son berceau. Pour ceux qui ne le savent pas une blanche égale 2 noires en musique, le symbole de la Coupe du Monde comporte ses rimes…

Ne pas oublier que c’est Jules, un prénom bien de France, avec un nom qui rime tout à fait avec qui en est l’instigateur, Jules Rimet. Le rouge a déteint sur le bleu roi, alors que la France avec ses couleurs noires et blanches sur le terrain ont su faire taire avec opportunité le 27 juin les taureaux qui sont morts avant de rentrer dans l’arène. Pourtant l’Espagne est une monarchie et la France une prétendue république démocratique. Il serait désolant que sa Majesté, Juan Carlos ne réagisse pas de façon plus officielle à des réactions où depuis le dépars du mondial, c’est la 1ere fois que l’on entend un hymne national sifflé, il est regrettable que cela soit l’acte d’un pays qui a bien des qualités mais une bonne quantité de voyous. C’est dans ces moments là que l’on se sent fier de porter le coq sur son cœur et de véhiculer la pensée universelle. Quoiqu’il en soit et quelque soit la sortie de l’équipe de France ont ne pouvait rêver d’un meilleur ¼ de finale que la revanche de la finale de 1998 qui fit de la France la championne du monde. A ce rythme là le riz est brûlé comme les O.G.M. piratés à la vue et à la barbe de l’agriculture espagnole. Allé! Quoiqu’il en soit nous conclurons en vous disant asta la vista!!

Le Panda

 

 

- Le plan " Canicule " 2006 -

Le ministre de la santé et des solidarités a présenté une communication sur le plan " Canicule " 2006.

Le plan national canicule a été activé le 1er juin 2006 au niveau de " veille saisonnière " et il restera activé jusqu'au 31 août. Pour l'été 2006, le Gouvernement s'est fixé l'objectif de susciter une mobilisation accrue de tous les acteurs face aux risques liés à la canicule, spécialement pour lutter contre l'isolement des personnes vulnérables.

Cela ressemble étrangement au discours d’une lutte passive pour réduire aussi le chômage dans les courbes. Pourquoi pas dans la mesure ou la décision profite à tous (.)

Lors de l'été 2005, les niveaux d'alerte du plan canicule ont été atteints dans 29 départements, 14 d'entre eux ayant connu entre un et huit jours consécutifs de canicule. L'INSERM n'a pas identifié de surmortalité associée à ces épisodes de canicule.

Il n’y pas eu de canicule, car l’été était loin de « ressembler » à celui de 2003, heureusement il faut de « dame » nature respire. Puis 15 000 morts alors que le malheureux professeur Mattei à payer les erreurs de certains autres politiques !!

En 2005, un effort particulier a été réalisé en matière d'équipement des établissements de santé et d'hébergement de personnes âgées avec l'obligation réglementaire d'installer des pièces rafraîchies. Cette obligation a rapidement été mise en œuvre avec un taux d'équipement en pièces rafraîchies de plus de 96 % dans les établissements, alors que seuls 18 % des établissements hébergeant des personnes âgées en disposaient en 2003 (cherchez l’erreur et ses conséquences). Ces nouveaux équipements ont été subventionnés à hauteur de 40 % dans 5 500 établissements pour un montant total de 26 millions d'euros. Par ailleurs, des plans d'urgence par établissement, dits " plans bleus " dans les maisons de retraite et " plans blancs " dans les établissements de santé, ont été mis en place. L’ administration à l’art la manière et la pratique pour compliquer les noms surtout qu’en la circonstance il ne s’agit pas d’un secret défense d’Etat…quoi que….

p118083_3

L'effort a également porté sur la diffusion massive de messages de prévention avec neuf millions de plaquettes distribuées. Les établissements hébergeant les personnes âgées ont également bénéficié d'une mesure de soutien à l'emploi pendant les périodes de canicule, pour un total de 9 millions d'euros.

La lutte contre l'isolement sera la principale priorité pour 2006 : l'isolement constitue un facteur de risque supplémentaire très important en cas de canicule. Le ministère de la santé et des solidarités mobilise un cercle toujours plus large d'acteurs, au-delà du préfet et des services de l'État, en particulier les maires, le milieu associatif et tous les relais de la vie de quartier, comme les boulangers, les syndics d'immeubles, les bureaux de postes qui mettront à la disposition du public des plaquettes d'information.

Dans la mesure ou cela soit à la hauteur des constats de l’isolement des personnes âgées, il manque y compris dans le cadre des C.C.A.S. de la majorité des villes française, un coalition sociale et une pratique d’urgence en thérapie de tous ordres (…)

L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) lance une campagne radiophonique incitant chaque citoyen à de simples gestes de solidarité et d'attention en faveur des personnes fragiles proches. Cette campagne présentera sur les grandes chaînes nationales quatre messages mettent en scène des voisins attentifs aux plus vulnérables et des personnes âgées qui osent demander de l'aide.

A partie de quand l’action verra le jour, et certains fonctionnaires ne pas rejeter le signalement de tel ou tel danger car les 35 h sont faites.

Par ailleurs, le ministère de la santé et des solidarités et la caisse nationale de solidarité pour l'autonomie ont décidé de soutenir l'emploi en période estivale : 17 millions d'euros de crédits exceptionnels vont être mis à la disposition des services de soins infirmiers à domicile, des maisons de retraite et des unités de soins de longue durée pour leur permettre de recruter du personnel de soins saisonnier ou de rémunérer des heures supplémentaires en période de canicule.

Il s’agit bien en la circonstance de personnel saisonnier, c’est une façon de voiler la réalité, en temps normal ce « type » de personnel en médical et para médical ne se trouve point, à moins que les ministres en place trouve une solution de « migration sélective » espérons ne pas avoir à le déplorer.

Les agences régionales d'hospitalisation exercent un suivi des disponibilités en lits des établissements de santé pendant la saison estivale. L'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris a annoncé l'ouverture d'un plus grand nombre de lits qu'en 2005.

Le plan " Canicule " révisé en 2006 simplifie les niveaux de canicule. Il retient un dispositif à trois niveaux :

*

- la " veille saisonnière " ;
*

- le niveau de " mise en garde et d'action " qui correspond à un risque de canicule en cours ou prévue. Dans un souci de simplification, la décision de déclenchement de ce niveau est prise par le préfet qui met en œuvre les actions adaptées de son plan départemental de gestion d'une canicule ;
*

- la " mobilisation maximale " qui correspond à une canicule à fort impact sanitaire s'étendant sur une grande partie du territoire ou qui est compliquée d'effets collatéraux (sécheresse, pannes électriques….).
*

Un constat du Panda

*

Décidemment les « bouchons » ne seront pas uniquement que sur les « autoroutes » à péage, le clivage des saisons existe et la mobilisation maximale serait profitable dans la mesure ou l’ensemble soit respecté tout de l’année 2006 2007 jusqu’à l’élection Présidentielle.

 

 

Le Président de la République française Jacques Chirac s’est exprimé hier soir sur France 2:

«Ce n’est pas un scoop!»

Ce que l’on peut noter en tout premier lieu, c’est qu’il considère que l’on ne change pas une équipe qui gagne!(…) De la à penser que se soit l’opinion des français, il y a loin de la coupe aux lèvres. Il s’est montré prudent et a fait part éventuellement avec les réserves d’usage sans exclure sa candidature pour un 3éme mandat. Comme le prévoit la loi, il a confirmé que les candidatures seront déclarées dans le cadre du 1er trimestre 2007. Faut-il se faire des illusions? Quoi qui on soit, on a vu un Chef d’État au summum de sa forme abordant des sujet importants tels: le chômage, la créativité, la sécurité, la liste est loin d’être exhaustive avec des certificats de médailles surtout à Nicolas Sarkozy le remerciant du travail effectué en matière de sécurité(…), demandant à Dominique de Villepin d’avoir un peu plus de modération et pour finir par une note d’humour, il serait disposé à se déplacer en Allemagne pour voir une nouvelle finale France-Brésil. Quoi qu’il en soit cela s’avère impossible car si c’est 2 équipes venaient à se rencontrer, Monsieur le Président de la République devait repasser à ce moment là dans sa «vision» l’année 1998. Les 2 équipes venaient à êtres confrontées, elles le serraient au niveau des quarts de finale. Peut on assimiler l’ensemble du discours face à Arlette Chabot et des millions de téléspectateurs comme une mesure préventive pour une canicule encore non présente, avec la fausse note pour le «foot». Toutefois il a assuré qu’il été toujours le Président de la République. Don’t act nous verrons bien si l’été sera chaud et la rentrée non houleuse…

Le Panda

 

 

Hey Jaude, don’t make it sad.

19h30, celui-là en tout cas était prévenu.

Comme le disait la chanson des Beattles.

La musique, y’en a pas eue, et des « ensoleilleurs » non plus. Il est des évènements qu’il serait plus judicieux de désannoncer (comme on dit dans le jargon radiophonique). Samedi 17 juin, de la pluie et du silence sur la place centrale. Très solennel, le silence, je dirais même impérial. Les Sunshinners étaient pourtant à l’affiche ce soir-là. Tout de même une information confirmée : Le maire n’est pas une grenouille. Ouf…bah tout de même.

Emilie

 

 

CLERMONT-FERRAND VILLE FUN

Dernier aménagement de la désormais chic et très chère place de Jaude : Remplacement de la statue de Vercingétorix par un immense buste de joe Dassin.

Afin de remettre les pieds sur terre à tous les promoteurs ayant crû faire de cet endroit le nouveau lieu branché de tous les jeunes cadres dynamiques en mal de prestige. C’est pas demain l’été qu’Aux Champs - Elysées sifflera sur le volcan.

Emilie

 

 

17 Mai 2006

31ème festival international de scrabble francophone à Vichy.

Ce jour là, M Nicolas participe aussi à ce jeu culturel et dicta… (…didactique excusez mon bégaiement). Il est fort probable qu’il est oublié son dictionnaire des Droits de l’homme à la caféteria, un déjeuner un peu arrosé et c’est la fuite des cerveaux.

« - Mettez-moi un petit jaune.

- Vous ne préférez pas un p’tit bleu, notre meilleur crû élevé en fût de chaîne (pas de satellite, que de national) ?

- Va pour un footballeur mais avec ses papiers. »

Commencement de la partie : une seule devise, jamais trop de voyous et toujours plus de consignes. La partie est bien entamée lorsque M. Nicolas effectue un taux compte triple avec « bâtiment ».

« - Oui bon, de temps en temps c’est quand même bien pratique les voyelles. »

- Sinon, le jeu est très simple, le fait est qu’il ne faut pas trop mélanger les lettres dans le sac, surtout pas de verbes irréguliers (trop compliqué à intégrer), et ne pas subir les lettres que vous avez piochées, si tel est le cas n’hésitez pas à les échanger lorsqu’elles vous emblent inutiles.

- Encore deux tours de jeux, deus p’tits tours et puis s’en vont les nouvelles régularisations.

Ainsi font, font, font, les petites magistratures. Ainsi font, font, font, les nombreuses expulsions. Désormais les étrangers subiront la liberté qu’un homme se donne de « réformer » les Droits de l’Homme.

L’homme a tous les droits, même celui de ne plus être humain.

17 Mai 2006, le sénat adopte la loi Sarkozy sur l’immigration : abrogation de la régularisation de plein droit des sans-papiers se trouvant sur le territoire français depuis plus de dix ans, durcissement de la procédure de regroupement familial, et création d’une carte de séjour « compétences et talent » pour attirer les plus diplômés et… enfin ceux qui renfloueront les caisses de l’état, déjà bien alimentées par la pompe Afrique.

Emilie

 

 

L’HOPITAL ET SON HISTOIRE

Télécharger ici le DOSSIER PEDAGOGIQUE DESTINE AUX PROFESSEURS DE SCIENCES MEDICO-SOCIALES (Dossier adapté pour la classe de terminale)

 

 

INEGALITES ET DEVENIR DU SYSTEME DE SANTE FRANCAIS

En septembre 2003, 14 médecins spécialistes secteur 1 étaient sanctionnés par la CPAM du Morbihan pour avoir pratiqué des dépassements d’honoraires « injustifiés », alors que dans le même temps, le représentant régional de la CSMF (Confédération des Syndicats Médicaux Français) qui avait pratiqué le même type de dépassements, n’était pas inquiété...

Cela interpella grandement bon nombre de professionnels de la région, d’autant que la plupart des praticiens concernés, sont largement connus pour leur honnêteté et leur dévouement auprès de leurs malades , de jour comme de nuit.

Pour voir la suite en fichier .doc, cliquez ici.

 

 

L’AMOUR

Nous l’avions proclamé depuis un certain temps. Le Psauna (façon douce de traiter les maux par conduction sanguine, donc le toucher, bonne circulation du sang) à une importance fantastique, les exemples sont multiples et divers, faire l’amour maintient une santé de FER comme aurait pu le dire Bourvil. Redevenons sérieux un homme et une femme ayant une vie sexuelle normale c’est-à-dire: «des relations fréquentes, donc normales», 3 fois par semaine évite: «les cancers du sein, ceux de l’utérus et une longévité bien plus importante que chez les abstinents. En ceux qui concernent les hommes on ne retrouve pas ou peu de cancer de la prostate, une meilleure forme, une plus grande douceur. Dans la mesure ou monsieur honore madame et vice-versa tout va très bien Madame La Marquise. Dire qu’il aura fallu pas loin de 30 ans aux chercheurs de l’I.N.S.E.R.M pour découvrir un phénomène que chaque humain possède en lui à condition de l’appliquer correctement. Conclusion, faites l’amour pas la guerre vous vivrez plus longtemps. Vous avez un doute, consultez votre médecin traitant à condition de ne pas avoir un langage de bois.

Le Panda

 

 

Les homosexuels de tous ordres

L’attitude de Ségolène ROYAL qui jusqu’à là (avant d’être candidate à la future Présidentielle) était complètement hostile au mariage des gays, et lesbiennes à la possibilité de l’adoption par ces derniers. Elle dixit: je maintiendrais ma position en disant: «tout enfant non seulement a le droit mais le respect d’avoir en tant que tuteur: un homme, une femme quoiqu’il en soit ma position claire et non pas une position politico politicienne». Boum! Afin de s’attirer des voies peut-être… des suffrages à procéder comme elle vient de le faire en virant à 360°. Elle fait le lit des extrémistes; ensuite il ne faudrait pas être surpris de constater ce que nous avions déjà vécu en 2001. En procédant ainsi ce n’est pas le respect des 5 enfants qui sont siens, mais ceux «des plus petits» afin plutôt de remplir les caisses des billets du Parti qui ont changé de Pascal en valeur d’Euro. Quant à DSK qui prend la parole là-dessus il ferait bien d’avoir une discussion un petit plus transparente. Jack LANG pourrait lui donner quelques conseils en ces domaines, il est bien placé en tant qu’ancien ministre de la Culture, pour pouvoir le servir, puisqu’à ce niveau là. J’avais eu d’ailleurs l’occasion de m’entretenir avec lui lorsqu’il était venu pour soutenir le Oui dans le cadre du projet européen à Clermont Ferrand, à la Faculté de Sciences Humaines sur les valeurs de l’enseignement et de la culture. Comment ne pas voir là, une éducation sexuelle à l’école, quand cela sera permit et à partir de quel âge, c’est la fuite ou le désespoir du financement moral qui manque? En ce qui me concerne je défendrai toujours le droit aux différences, le droit de vivre libre comme on l’entend à la condition expresse de respecter «LES ENFANTS» et la valeur de «VERITABLES PARENTS».

Le Panda

 

 

GRIPPE AVIARE

La grippe aviaire ce qu’elle développe en notre temps c’est le deuxième cas contrairement à ce que prétend l’OMS en ne donnant aucun chiffre sur le H5N1. Une deuxième pathologie «humaine» de ce type d’humain à humain a été portée à la connaissance puisqu’une indonésienne a transmit le virus, on peut affirmer catégoriquement que ce dernier soit mutant ce qui est indiscutable, qu’il est transmissible d’humain à humain nous avions tirés la sonnette d’alarme de prévention. C’est tout juste si on ne nous avait pas pris pour des cloches. Cette femme par manque d’informations préventive est décédée avec 7 membres de sa famille, il est vrai que si pour certains cela n’est pas grave, en est-il de même pour «les proches de cette famille»?

 

 

C.M.U.

ALERTE

Tout d'abord félicitations à vous et à l'équipe que vous formez, ce qui peut dire à quel point je suis content de voir enfin: "LA VERITABLE INFORMATION" que la majorité du public ignore et que l'on tente de nous cacher. Ce document intéressant permet de mieux comprendre le financement de la santé en France et de proposer des solutions, lisez le, il est édifiant, références bibliographiques à l'appui on se demande pourquoi une "bombe" pareille ne sort pas dans les médias nationaux.

Malheureusement, les solutions de mieux gérer l'hôpital public qui est en faillite, de gérer la sécurité sociale autrement que ne l'a fait Force Ouvrière (F.O) pendant 20 ans. Ne nous sont pas proposées, pendant ce temps là, la population vieillit, demande plus de soins, le nombre de cancers augmentent (pollution? alimentation ?) si on ne gère pas en bon père de famille c'est la catastrophe sanitaire à moyen terme. Ainsi s'exprime les acteurs de soins qui essayent de bien faire leur travail, allez Messieurs les journalistes au vôtre! Le fait d'avoir bien aimer tel ou tel article ne me permet pas d'avoir un point de fierté ni penser refaire le monde, mais simplement, indiquer qu'il faut pour une vie saine à tout les sens du terme un équilibre de la cellule: familiale, culturelle, éducative, socio-médicale par lesquels chacun des êtres évoluent en fonction de leur environnement.

L'équipe rédactionnelle avec l'appui de l'ensemble du corps médical national et international ainsi que divers agrégés et hommes de la terre qui regardent la réalité en face. Merci à eux, l'équipe du Panda de L'ESSOR CREASITES vous livre cet état sans concession sur la règle de certaines inégalités.

Nous le relations déjà il y a quelques temps dans les colonnes du Journal Le Panda avant que le bilan soit établi du refus et cela est incontestable les preuves sont en notre possession par rapport à certains « actes » de la honte du scandale auquel les plus démunis sont poussés. Effectivement il est exact que pas loin de 40% des spécialistes bien souvent dans la majorité des cas lorsqu’ils ne sont pas envoyés par leur médecin traitant par « méconnaissance volontaire » de la loi « ces derniers » refusent de les prendre en charge ou tout du moins veulent bien les voir au moins une fois et refusent de continuer à les suivre dans la mesure où ils ne disposent pas des finances nécessaires à l’établissement de soins dont ils ont largement dépassés les quotas autorisés dans ce domaine là !! Il n’y en a pas. Il y a jurisprudence en la matière ? Non. Il y a un code déontologique ? Oui. Le respect du serment d’Hippocrate. La santé doit avoir un prix, pas n’importe lequel, encore moins celui de pouvoir dire à quelqu’un vous n’avez pas les moyens de vous faire soigner parce que mon compte en banque n’est pas alimenté. C’est inacceptable, inadmissible de voir de telles positions alors que nous nous trouvons en 2006. Prêts à lutter devant une canicule qui s’annonce peut être souhaitons le moins meurtrière que celle de 2003. Par un trop grand libéralisme voila de toute façon où certains s’arrogeant les termes qui ne veulent plus rien dire mène une situation, une civilisation pour pas dire une épopée à une catastrophe qui demain frappera à nos portes.

Télécharger l’explication du texte ci-dessus, ici.

 

 

90ème anniversaire de la bataille de Verdun

A l'occasion du 90ème anniversaire de la bataille de Verdun nous avons tenu à rendre hommage aux millions d'anonymes qui y combattirent de février 1916 à décembre 1916. Nous avons choisi de le faire en évoquant le dernier des combattants français, depuis peu disparu. Car à ce jour il n'y a plus aucun combattant français encore en vie, à avoir connu l'enfer de Verdun.

L'ultime survivant français était Monsieur René Moreau (08-09-1897 / 26-10-2005, 108 ans). De la classe 17, il est mobilisé en 1916 au sein du 112ème régiment d'artillerie lourde. Sous-officier artilleur, il commande une unité de tir, grimpé sur son cheval. Sa première affectation est Verdun. Son unité de tir se déplace fréquemment sur la ligne de front, mais aussi sur des positions plus isolées (dans des excavations). Un jour, lors d'une avancée en terrain accidenté, son unité doit subitement faire face à des gaz allemands (le gaz moutarde). Il ordonne alors le retrait stratégique de son unité. Cette décision sauve ses camarades et lui vaut la Croix de guerre (nous savons que Monsieur Moreau y était très attaché).

En novembre 1917, il est reversé avec 50.000 soldats français et britanniques, sur le front italo-autrichien. L'Italie était alors alliée à la France et à la Grande-Bretagne, l'Autriche à l'Allemagne. Ce soutien va permettre aux italiens de maintenir une solide ligne de front sur les rives de la Piave (ce peu après la lourde défaite de Caporetto, en nov. 1917). Le régiment d'Angoulême de Monsieur Moreau est placé sous les ordres du général français Jean Graziani. En juin 1918 les troupes italiennes résistent à la grande offensive austro-hongroise (en particulier grâce à l'artillerie française). Le 26 octobre, le 112e RA de Monsieur Moreau passe la Pave et creuse, avec l'aide des britanniques, des brèches dans la ligne de défense austro-hongroise. Les troupes italiennes s'y engouffrent jusqu'à la victoire décisive de Vittorio Venetto. L'Autriche (et ses alliés orientaux) capitule, laissant le sud de l'Allemagne sans réels moyens de défense. On sait l'importance de cette rupture de front dans la capitulation de l'Allemagne (une semaine après celle de l'Autriche).

René Moreau est démobilisé en 1919. De retour dans la vie civile il effectue une belle carrière dans le textile : il dirigera longtemps une importante entreprise à Angoulême. Comme beaucoup de Poilus, il restera discret sur son passé d'ancien combattant et gardera pour lui le souvenir de ses camarades morts au combat.

A travers son histoire, nous saluons et honorons la mémoire de tous les soldats qui, il y a 90 ans, furent engagés dans une des plus sanglantes batailles de l'ère "moderne" : celle de Verdun.

source: Bibliothèque Nationale, dernier survivant de la 1ere guerre mondiale

 

 

La France, décadence simultanée à celle de l’Europe

Lorsque l’on regarde le dernier éditorial qui a pu paraître dans Le Panda le cap de la démocratie vaut elle une révolution ? Nous étions en plein dans le vrai. Ceci étant dit lorsque l’on constate que les puissances financières se trouvent entre les mains de 8 700 000 personnes il y a de quoi se poser des questions et voir une agressivité grandissante y compris au sein de l’émissicle de l’Assemblée Nationale. Tout a des limites, de là, à passer à l’insulte caractérisée pour dire ensuite tout est sombre une forme de contre vérité c’est faire indiscutablement le lit de son ennemi. Ce qui fait actuellement la force pour ainsi dire de la Gauche en France ce sont ni plus ni moins des errances de parcours.

De tout temps, indiscutablement quelques soit les formes de démocraties républicaines la Droite a produit des richesses que la Gauche a su avec discernement et partimonie partager. Partager justement avec les plus démunis comme lorsque Léon Blum instaura les congés payés il y a de ça 70 ans « juste ». On peut réécrire l’histoire mais s’il n’y avait pas de passé il n’y aurait pas de présent et encore moins d’avenir. La ligne conductrice que nous nous sommes tracés de tous temps a été de prendre fait et cause pour ceux qui se trouvent en bas de l’échelle et que bien souvent ceux qui se trouvent en haut ne se donnent même pas la peine de regarder. On établit une adéquation on constate que Bill Gates malgré tous les reproches qui lui sont faits est à la tête d’un empire : Microsoft, première fortune du monde mais il n’a ni plus ni moins que compensé au niveau de sa fondation dans son œuvre caritative avec son épouse pas loin de 30 milliards qu’il a « offert » . Est-ce un ras le bol du milieu des affaires, d’un certain manichéisme difficilement, là réside toute la question. Certains vivent avec à peine un euro par jour c’est un véritable scandale. Lorsque l’on voit de par là même dans le cadre de l’émissicle de l’Assemblée Nationale des passes d’armes on se pose la question qui protège qui ? Est-ce le Président de la République qui pour maintenir sa fonction ne passe à des élections anticipées, couvre Dominique de Villepin, ou est ce Dominique de Villepin qui a prit les rennes d’un pouvoir qui n’est plus assumé. DSK est vraiment peut être le plus mal placé pour parler de cela. Il ne s’agit plus de dire le pourquoi et le comment des choses mais tout simplement de trouver une solution adéquate dans le cadre d’une concertation nationale qui peut être un scrutin où diverses questions pourraient être posées plutôt que de passer en permanence par une coalition Gauche/Droite. Celui qui instaura les congés payés Léon Blum su constituer un gouvernement populaire. De Gaulles avait réellement une V em république taillée à la mesure de son ampleur et de sa grandeur. En 1789 une célèbre nuit du 04 août 1789 où l’abolition des privilèges fût votée. Sont ils respectés ? Non, quoi que l’on puisse dire à ce sujet, si les régions en France ont changé de couleurs cela ne permet pas aux municipalités quelles soient de gauche, de droite avoir un état d’esprit grandiose voir dépensier pour essayer de satisfaire ou simplement mettre en place les comités de quartier en se rapprochant du monde associatif a qui l’on donne de la main droite ce que l’on reprend de la main gauche. Quelque soit la région ou la ville de France établie comme parallèle on constate quelque part que plus rien ne va, qu’on ne peut pas continuer , la France n’est plus gérée, gouvernée et cela ne date pas d’aujourd’hui. Retracer la courbe de 1981 entre la prise de pouvoir de François Mitterrand et la fin du quinquennat de Jacques Chirac pour s’apercevoir de la valeur de l’Europe, la France sont en pleine décadence comme a l’heure actuelle on pourrait dire la plus grande image que la France peut garder au fond du cœur et que si chacun de nous a besoin d’un parent il faut deux parents pour faire un enfant. Un enfant c’est l’image de l’espoir, c’est la réalité de la vie, c’est le partage des joies, souffrances avec tous cela que ça comporte. Il faut réellement cesser les bagarres de clochers et que chacun évite de tirer à soi la couverture.

Une partie de l’Equipe du Panda

DSK, Jack Lang, Laurent Fabius, d’un autre côté Dominique de Villepin, Nicolas Sarkozy, ils sont pléthores à vouloir briguer la Présidence de l’Etat français. Aucun à nos yeux ne méritent la confiance. Pourquoi ? car indiscutablement ce n’est pas l’homme en lui même qui est à mettre en cause si le 1er Ministre qui pourra être établi derrière avec son Gouvernement est censé édicter ses lois au niveau du Parlement, de l’Assemblée, du Sénat, de la Constitution démontre que les lois soient bafouées.

Sans la modification de l’Article 5, de l’Article 10, l’Article 9 et 11 de la Constitution la France ne sortira pas de l’ornière dans laquelle elle s’est mise par un manque d’une prise de conscience et surtout de communication il suffit de brandir l’article 49.3 pour donner « la guerre des boutons » à la Nation. Poser la question aujourd’hui et demander à n’importe à quel citoyen : « que font donc nos hommes politiques ? Réponse : Rien…Il est vrai qu’un certain Tayllerand disait : « Pour perdurer il ne faut rien faire ». Puissance de vouloir gérer la France au centre était peut être une porte de sortie mais avec des hommes neufs, des valeurs additionnelles, des structures différentes. Le cadre de l’Education Nationale dès l’école primaire on constate un démembrement où les hommes ont fuit leurs responsabilités, les femmes ont été de ce côté-là indiscutablement bien plus courageuse. Cela s’appelle le droit aux différences, le respect de tout à chacun à vivre comme il a le droit de vivre ou tout du moins comme il le souhaite. Quoi .C’est comme si l’on se retrouvait à nouveau face à la troisième république, face à nouveau à quelqu’un qui créa la laïcité : Jules Ferry et les systèmes de discriminations mis en place, la sélection de l’immigration par le sommet de la Sélection est une contre vérité par rapport à ce que chacun peut vivre. Il faudrait plutôt que de rester dans son coin et de se regarder vivre, tout simplement avoir un regard vers les autres et se dire ils existent. Ils sont là que peut on faire pour les aider. Les anciens ne seront pas toujours là pour dire voici ce qu’il faut faire. Qu’a-t-on fait depuis plus de 30 ans pour sortir la France, l’Europe de l’ornière dans laquelle elles se trouvent ? pas grand-chose sinon qu’ériger des textes strictement dévolu à une certaine manne de population difficilement compréhensibles par le « pékin » de base, la solution est évidente : il faut changer complètement l’orientation de la valeur de la République pour pouvoir dire : »Liberté, Egalité, Fraternité ». A l’heure actuelle nous ne pouvons dire que pot de vin, corruption autant d’un côté que de l’autre, ceux qui pour le moment semble vouloir chanter : cocorico sont à l’image de l’équipe de France dont son entraîneur a de gros problèmes avec son capitaine. Mais il est indiscutable que l’on ne peut être présent sur la ligne de départ de la finale sans être passé par les quarts et les demi finales. C’est exactement ce que l’on essaie de démontrer d’une façon totalement incohérente. C’est un constat que l’on peut faire c’est pas un jugement d’homme c’est le fait de se dire que la crise est bien plus profonde que cela et effectivement à laisser les choses dans l’état nous sommes déjà dans le cadre d’une révolution. La révolution va au-delà donc de la pulsion elle commence a être entendu au fond de chacun de ceux qui poussent à cette forme de révolte ; elle devient simplement la passion qui appelle quelque part la raison de vouloir partager pour pouvoir dire simplement j’ai envie de vivre mais n’oublier pas : que j’ai faim, j’ai froid et les plans qui sont mis en place devraient l’êtres par anticipation et non pas au moment où les faits se trouvent là car il est beaucoup trop tard !! . La prévention se fait en aval et non pas lorsque le problème est là donc effectivement il faut trancher dans le vif… Pour préparer le terrain l’on peut considérer donc des locomotives même si elles dégagent de la fumée il ne faut pas que la corne de brume fasse que les bateaux s’amarrent au rivage complètement déchiquetés avec des corps qui ne peuvent plus larmoyer parce qu’ils ont perdus tout sens de l’opportunité et du respect des autres.

L’Equipe du Panda
Certains ont crée des emplois, d’autres se sont contenté de le dire mais qu’ont-ils fait de concret?

 

 

A la famille Michelin

Cliquez sur l'image ci-dessus pour l'agrandir.

Je vous livre en toute simplicité le document reçu. Je pense être bien petit par rapport à l’ampleur de ce que Michelin représente pour l’Auvergne et la France.Votre courrier démontre si il le fallait, la lucidité de la passion «Michelin Michelin» et le respect que vous avez pour toutes les classes sociales.

 

 

Coluche

C’est l’histoire d’un mec qui n’avait pas sa langue dans sa poche. C’est l’histoire d’un mec qui ne se laissait impressionner par personne. C’est l’histoire d’un mec qui se servait de son humour comme d’une arme dévastatrice et n’épargnait personne. C’est l’histoire d’un mec dont la vie s’est achevée brutalement il y a vingt ans déjà.

Depuis les humoristes se sont succédés mais aucun n’est jamais parvenu ne serait-ce qu’à sa cheville pour malmener les hauts de ce monde et les secouer jusqu’à faire tomber des perles de rire. En ces temps où le politiquement correcte est de mise, où l’on n’ose plus s’exprimer sur quoi que ce soit de peur de choquer, et où le milieu politique offre plus que jamais des raisons d’être décrié, l’audace et l’ingéniosité satirique de Coluche serait une bouffée d’oxygène. Seulement le grand petit homme n’est plus, victime d’un accident de moto qui a souvent prêté à polémique, et le vide s’en ressent.

Ayant grandi dans la banlieue sud de Paris, avec pour tout diplôme le certificat d’études, Coluche se forge en autodidacte à la force des zygomatiques d’un public qu’il conquit de plus en plus, et devient rapidement inévitable. Son nez rouge et sa salopette bleue sont restés depuis gravés dans les mémoires du public. Mais c’est pourtant un rôle et une apparence à mille lieux du clown binoclard, qui va lui valoir la consécration et restera dans l’esprit des cinéphiles. Celui de Lambert, pompiste alcoolique et taciturne dans Tchao Pantin, le merveilleux film noir de Claude Berri adapté du roman éponyme d’Alain page. Alors que Coluche remonte d’une difficile période portée sur l’alcool et les excès, ce rôle dévoile à la fois tout le talent et le cœur de Coluche, qui parvient à toucher même derrière ce personnage rustre d’apparences peu sympathiques, et qui lui vaudra fort justement le César du meilleur acteur.

Cette bonté de cœur voilée dans le film, il la laissera exploser au grand jour en créant Les restaurants du cœur, œuvre caritative visant à aider les plus démunis en leur apportant ce qui semble être la moindre des choses : de quoi se nourrir. Car malgré son succès Coluche n’a jamais oublié d’où il venait. Il n’a pas oublié que le « Quand j'étais petit à la maison, le plus dur c'était la fin du mois. Surtout les trente derniers jours » qu’il déclame sur scène, reste une réalité pour des millions de personnes. Et c’est en cela que Coluche était un Grand Homme. Car il a mêlé l’action à la parole. Il a su ne pas se cantonner à la satire et la critique en proposant sa propre solution à un des plus grands maux : la pauvreté.

Il exista, existe et existera peu d’homme de cette qualité. Il est donc légitime que le souvenir de Coluche soit aussi vivant encore aujourd’hui. A la question : « Comment aimerait-il mourir ? », Coluche avait répondu « Pas du tout… ». Je pense que l’on peut dire qu’il est parvenu, enfoiré !

Guillaume

 

 

Clermont-Ferrand

Clermont-Ferrand abrite 31 000 étudiants répartis dans les deux universités de la ville, l'Université d'Auvergne (Clermont I, environ 10 000 étudiants) et l'Université Blaise Pascal (Clermont II, environ 15 000 étudiants) ainsi que six écoles d'ingénieurs ou de management. Clermont-Ferrand se situe au 16e rang national pour l'enseignement supérieur. Ce qui me fait essentiellement dire qu’il fait bon vivre en Auvergne et plus particulièrement à Clermont-Ferrand, n’est sûrement pas l’image que donne la cité des Gaules depuis quelques années. Les travaux succèdent aux travaux, le tramway, la bibliothèque « la nouvelle » comme disent les auvergnats, gagne peut-être en infrastructures techniques, mais laisse sur la route certaines cultures qui font que les Anciens ont bien de la peine à retrouver « leur ville ».

Le diaporama ci-dessous prit comme vous le voyez de nuit et sous la pluie, me remplit d’une « certaine tristesse » on a détruit ma ville, oui comme Roger Quillot, je suis un Emigrant. Installé en Auvergne depuis 1970, je n’avais pas de racine, ayant vécu 2 séismes (guerres) et 1 révolution ; je me suis fait certains « amis ». A présent, j’essaye de continuer d’être productif et de créer des « emplois » à petite échelle, mais je me sens perdu dans cette « ville » qui gère depuis plus de 60 ans, parfois avec des prises de positions qui ne tiennent pas « compte » de ce que « Le patrimoine culturel » représente pour les auvergnats puis des « gens venu d’ailleurs, ayant épousé « Vercingétorix » qui prit les armes pour défendre « La liberté de tous » Heureusement que sa statue est de « pierres » autrement je pense qu’il chasserait à nouveau ceux qui donnent un visage différent à la capitale Auvergnate.

Voir les diaporamas.

Lorsque je suis arrivé, j’ai découvert le Saint Nectaire et bien d’autres choses, essayez de changer le Puy-de-Dôme de « Place » Impossible, modifier le goût de nos terroirs et Fromages, l’impact de Michelin, la qualité de nos Etudiants et vous tuez l’Auvergne !! D’une ville comme seuls « les paysans d’auvergne » savent en parler, je dis : « arrêtez de vider les caisses » de « bénéficier » de subventions supplémentaires et d’envisager des compléments de travaux !! Il faut cessez de tirer sur « les producteurs » et rendre le plus rapidement la ville propre à celles, ceux qui y vivent en cessant de faire « le culte » de la personnalité.

Je veux essayer d’y croire, mais ne pensez pas, faire de Clermont-Ferrand un bord de mer !! C’est la capitale mondiale du volcanisme et de Jaude que restera-t-il dans quelques temps ? Des cabanes de bois sur un terre plein, réellement pas beau à regarder et là où les odeurs se perdent. Serge Godard, Maire de cette ville est à priori un homme de bon sens ? Mais qui dirige ? Les Verts, ou celui qui parle « en dernier » ? Il est regrettable de ne pas « sentir » de renouveau dans cette ville au « patrimoine » pourtant riche. J’ose penser que si nos « enfants » partent, nos petits enfants reviendront pour établir : « ordres et raisons » ne sera-t-il pas trop tard ? L’espoir fait vivre, il faut alors « une opposition » réelle unie et non politico politicienne qui rame à contre sens c’est inadmissible !!

 

 

L'appel du 18 juin

Plutôt que de transformer l’histoire, ce billet me tenant particulièrement à cœur, pour cet « Homme libérateur de la France » avec « ses complices » j’ai réfléchi, je me suis rongé…et j’ai opté pour les sources figurant dans des documents qui ne prêtent point à confusion. Donc dans la mesure ou je sois l’instigateur de ce billet, je n’en suis pas le rédacteur, ceci me semblait correct, dans la mesure ou certains auraient pu penser autrement. Que cela m’est prit du temps, oui ! Que la valeur des écrits soit « ma façon » de concevoir les véritables valeurs de ce que nous sommes aussi, à présent essayons simplement de nous souvenir et sachons « honorer » les véritables « hommes de la France » Charles de Gaulle : Une de ses caricatures lors de son allocution aux Français !

''Ce sujet étant trop conséquent pour être contenu sur une page blog, cliquez ici pour lire la suite sur le site du Panda. Merci de revenir ici pour faire part de vos commentaires.''

 

 

Allez les femmes, on comprend le foot

Vive la télé-réalité. A priori la coupe du monde de football es composée d’amateurs, de supporters, de professionnels que peu compter le ballon rond, les femmes qui n’aiment pas le football savent qu’elles doivent prendre réellement les fanatiques du ballon rond pour des idiots. Sur ce point, on ne peut tout à fait leur donner tort. Il suffit de se rendre compte de la question posée par les présentateurs du match: Arabie Saoudite-Tunisie pour gagner combien? 3000 euros à savoir pas loin de 20 000 anciens francs. C’est chouette, c’est presque aussi débile que la question. Il est vrai que depuis que la taxe de la redevance télé a disparu pour les handicapés, il faut faire de l’argent dans les caisses.

Question la plus intelligente posée sur M6: «Qui a remporté le plus souvent la coupe du monde, 1.le Brésil, 2.la France? Et on vous dit, «Dépêchez-vous d’appeler ça vous coûtera 1€10 pour gagner 3000€ et 3000 à la réponse suivante sur la 2èmme mi-temps: «Qui est l’entraîneur de l’équipe de France?»… Moi vouloir les sous papa… et toi maman s’il te plais ne te moque pas de nous…

En guise de mondial il est indiscutable et cela resterait à démontrer, que si par inadvertance la F.I.F.A. avait sélectionné le Clermont-Foot Auvergne, ils auraient tenu la dragée haute à certaines équipes où on a plus le sentiment de voir des «clowns» que des professionnels. Espérons que dans les jours à venir la coupe du monde offrira un autre visage.

 

 

Clermont-Ferrand et la politique

Jean-Noël, bonjour,

Lors de vos réunions et des rencontres avec la presse, et l'ensemble de la population clermontoise, la réponse est "OUI". Pour ce faire, ou en êtres certains, pour ceux qui le souhaite, il ne suffit pas de faire de la politique pour le plaisir d'en faire, ou détruire ce qu'il y a de valable autant à Droite, qu'à Gauche. La France est en faillite, alors plutôt que de se battre, un gouvernement de compétence peut sortir notre pays de la torpeur, dans laquelle: Droite et Gauche l'on plongé depuis 1981. Mais il ne suffit pas de prêcher dans le vide !!

"Vous êtes une association politique, vivant dans la commune Clermontoise et cela est une bonne chose !! »

Que si, Diantre!

Cela dépend de ce que l'on met dans la soupe.

Faire de la politique politicienne sous le couvert associatif; alors là, Oui, 100 000 fois OUI

S'occuper des affaires de la cité, c'est de la politique !!

Des faits:

Clermont-Avant-Tout est née il y a 3 ans après d'un café politique organisé par Jean pierre Brenas sur le thème du tramway. NON, cette manifestation à laquelle, j'étais convié avait à l'origine comme point de départ Monsieur Jean Barrat, par ses connaissances et compétences sur Le Tramway, se trouvaient présents à ce débat de nombreuses personnalités, dont celle que je garde le meilleur souvenir soit: Claude Wolf !! Homme de conviction et intègre !!

Tu pourras ou pas laisser ce billet sur le blog, ce matin je t'ai fais part de mon sentiment, et je comprends que tu ne sois pas en accord avec la ligne directrice du "journal" "LE PANDA" qui livre les informations avec son "sens de la véritable information". Bon courage pour ton blog personnel, mais depuis 3 années j'ai toujours essayé d'être présent et de couvrir le plus objectivement vos manifestations. Mais chacun reste dans ses "convictions" et je ne lutterai jamais pour un "parti" quel qu'il soit, tant les réels problèmes de la France ne seront pas solutionnés et surtout le devenir de NOS ENFANTS et le respect du droit au différences.

Amicalement

Le Panda

Patrick Juan

Pour avoir la conviction des propos tenus par Le Panda, veuillez vous faire votre opinion vous-même en prenant connaissance de l’entretien avec Jean-Pierre Brenas, Président de Clermont-Avant-Tout… Pour complément d’information sur ce qui est écrit ci-dessus, voici en CADEAU la page 19 et la page 20 de la démonstration de ce qui vous est expliqué ci-dessus. Quand au reste pour vous procurer le magazine Le Panda, allez dans votre point de vente de Presse habituel.

Faites vous une idée en comparants les 2 expressions.

 

 

LA JUSTICE SELON QUE VOUS SOYEZ...

Principes généraux

L’organisation juridictionnelle nationale française a souhaité mettre en œuvre certains principes inhérents à une idée du procès respectueuse des libertés fondamentales, prenant ainsi en compte la possibilité de faire appel, la collégialité des juges qui rendront une décision, la rapidité du jugement. Certains de ces principes ont été complétés, précisés et sanctionnés par la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, qui défend des droits civils et politiques inhérents à la personne humaine. Cette Convention a été signée par la France en 1950, et est entrée en vigueur en 1953.

Certains de ses principes résultent d’une évolution historique : c’est notamment le cas du principe de séparation des pouvoirs.

''Ce sujet étant trop conséquent pour être contenu sur une page blog, cliquez ici pour lire la suite sur le site du Panda. Merci de revenir ici pour faire part de vos commentaires.''

 

 

Ségolène Royal vous invite

Les bonnes nouvelles n’arrivant pas seule, Ségolène Royal nous informe de l’ouverture de son forum participatif en vous donnant la parole à toutes et à tous, avec des débats permanents. Comme nous nous y sommes engagés la valeur participative de la République étant là, participez avec Ségolène Royal : http://www.desirdavenir.org

 

 

LE BAC POUR LES PLUS DE 850 000 CANDIDAT(E) S EN 2006

(Plutôt que de livrer nos propres impressions, nous avons contactés sur forums, sur place le sentiment de certains l’ayant et d’autres pas)

Je ne sais pas qui as passé le bac, ni même en quelle année. Dommage qu'on ne puisse pas en parler autre part. En ce qui concerne le bac la dissertation n'est peut être pas obligatoire, mais les autres choix ne sont pas que de simples questions. En philo il y le choix entre 2 dissertations et un commentaire de texte, en SES une dissertation ou une question de synthèse (des questions sur 10 points+une synthèse sur une problématique), histoire géo c'est soit une composition, soit une étude de documents (questions+synthèse sur problématique...). Sans parler du français et autres matières qu'ils seraient encore longs à détailler, ce n'est pas ici le sujet. Après, pour l'oral il y a évidemment le français, et après il y a la seconde langue vivante! Là le constat reste que ce n'est pas suffisant. Je ne saurais pas m'exprimer clairement en anglais (les profs n'y aidant pas non plus!), mais nos aînés ayant passés le bac non plus. En tout cas, pas grâce à ce qui est enseigné à l'école de nos jours.

Après il faut bien comprendre que le bac n'a pas perdu de valeur. Evidemment qu'il en a perdu surtout sur le marché du travail! Là c'est clair qu'avec un bac général tu trouves rien, il faut minimum un bac+2! Et encore!!!
Et ça c'est dû aux réformes de l'état qui ont voulu que le plus de monde possible ait son bac. Pour cela ils ont créé une multitude de bac, que je ne pourrais pas énoncer. De là chacun a ses chances en se spécialisant dans une discipline qui lui plait!
La plupart des arguments sur la massification autour du bac... sont venus de cours de sociologie, d'histoire... de l'année dernière, je ne peut pas ici les développer totalement car encore une fois c'est hors sujet. Comme quoi ce qu'on étudie à l'école ça sert!

Forcément le niveau des élèves qui passent leur bac ne peut que baisser car, en dehors des changements de mentalités ou de la relation des élèves avec l'école, il y a plus de personnes qui font tout pour le passer et tout le monde n'a pas les mêmes capacités. Il y a plus de 20 ans, on ne faisait entrer au lycée que ce qui avait des capacités supérieures aux autres, l'élite en quelque sorte, pour ceux qui en avaient les moyens financiers (par leurs parents). Leurs compétences intellectuelles se répercutaient donc sur leur moyenne.

C'est comme quand on dit: dans les écoles privées les taux de réussite au bac sont nettement supérieures! Forcément ils ne sélectionnent que les élèves qui ont de bonnes moyennes, ou une « bonne fortune ». Avant, n'accédaient aux lycées, que ceux qui avaient de fortes moyennes, donc forcément ils étaient en moyenne plus "intelligent" qu'aujourd'hui. Ce ne sont que des moyennes.

Après c'est sûr qu'une crise s'installe dans les lycées par manque de travail des élèves mais en aucun cas c'est dû à la baisse du NIVEAU QUALITATIF du bac! Bien sûr on demande à nos aînés: le bac a-t-il perdu de la valeur? Ils vont répondre oui! De leur temps... Savent-ils ce qui est enseigné? Sauraient-il disserter sur l'évolution de l'hégémonie américaine? Sauraient-ils résoudre une matrice, un système d'équations...Les choses apprissent il y a plus de 20 ans sont bien différentes d'aujourd'hui. Le niveau n'a peut être pas fondamentalement augmenté, il n'a fait qu'évoluer avec la société et ses nouveaux besoins.

Le niveau du bac sur le marché du travail a baissé, mais le niveau qualitatif non.
Après chacun ses opinions et le but du débat est de les confronter, chacun en retirant ce qu'il veut. Je ne suis pas borné à mes seules opinions qui m'ont d'ailleurs été forgé grâce aux études. Chacun dispose de la liberté d'expression sans être contraint de se soumettre à celle de l'autre. Beau sujet de disserte tient!
C'est pas mal du système éducatif qui est à réformer, et l'accompagnement et l'aide en primaire devrait être plus étudiés, ce sont là nos bases; le français et les maths.
Je vais m'arrêter là pour l'instant car c'est déjà assez long.

Cependant, j'avoue que mon avis reste mitigé. Seule avancée : il semblerait que dans la question "Le bac a-t-il encore de la valeur ?", l'élément "encore" est gênant car les avis nous orientent vers une question qui aurait toujours été : "le bac a-t-il de la valeur ?"... et pour laquelle en plusieurs décennies aucune réponse claire n'aurait su être apportée.

Reportages sur 10 jours avant et à ce jour…..

Quoique les reportages réalisés avant et à ce jour démontrent le laxisme d’un enseignement qui sait comme l’Etat, on regarde que le coté positif des choses.

 

 

La justice face au peuple !

Le prochain article à venir sera de donner sa signification à la fameuse chanson de Michel Sardou «Selon que vous serez, etc, etc…» Paroles de M. Sardou, musique de D. Bourtayre.

Nous développerons ci-dessous le principal argument de la campagne de François Mitterrand, de celui de Jacques Chirac, dans le cadre de la réforme de la justice. Comment se fait-il que tous les partis politiques attaquent un Président de la République qui est au dessus des lois? Alors qu’il en est pratiquement de même en ce qui concerne la JUSTICE d’un pays qui se veut être le défenseur des droits de l’homme. Nous faisons allusion là de façon très directe à l’affaire d’Outreau… Surtout dans le cas « Durgaud » (Magistrat de son État), lorsque l’on voit ce qui se passe sous nos yeux, sommes nous aveugles, sourd ou à partir de quels moments les institutions cesseront des manigances inadmissibles…

L’équipe du panda

 

Nicolas Sarkozy blogue, mais pas tout seul…

Parce que le débat démocratique ne cesse de se développer sur Internet, il décide d’ouvrir aujourd’hui son portail de blogs : http://blog-ump.typepad.fr.
Il tient à vous en informer en avant-première.

Ce portail permettra d’abord de vous exprimer, de fédérer tous les blogueurs de votre famille, de multiplier leur présence et leur visibilité. Mais surtout il permettra de dialoguer avec l’ensemble des Français, de leurs demandes, leurs avis et leurs réactions au projet politique que, de convention en convention, de réunion en réunion, son parti leur propose.

Il a décidé de confier la responsabilité de cette nouvelle stratégie sur Internet à Claude Malhuret, ancien Président de Médecins sans Frontières, ancien Ministre des Droits de l’Homme et créateur de Doctissimo.fr, le premier portail santé français, et la responsabilité du portail de blogs à Thierry Solère, l’un des blogueurs phares de son parti et spécialiste des nouvelles technologies de l’information.

Il espère que vous aurez très prochainement l’occasion de rendre visite à son blog et d’y participer activement, sur http://blog-ump.typepad.fr

Nous vous avons livrés cette information telle que nous l’avons reçue de la part de Nicolas Sarkozy. A vous d’en faire l’utilisation qu’il vous semblera la meilleure. «Le Panda recevra de la même façon toutes celles ou ceux désirant de faire connaître leurs moyens de communications à la condition exprès de notre refus catégorique de tous les partis xénophobes ou extrémistes». D’avance merci de vos commentaires, vos interventions.

L’équipe du panda

 

Le Panda

Suite aux appels que nous avons reçus, nous nous sommes déplacés auprès de la gare SNCF de Clermont-Ferrand ainsi qu’à l’aéroport d’Aulnat. A la suite de la réception d’une vingtaine d’appels téléphoniques, les lecteurs étaient surpris de ne pas trouver Le Panda (vous savez, celui qui mange des bambous) dans les point de vente cités ci-dessus. Malgré le fait que les Relais H soient supérieur en prélèvement de commission, nous faisons l’effort durant quelques numéros de mettre à la disposition de tout un chacun les numéros sortis dans ces 2 points de vente. Nous espérons que vous apprécierez notre effort, qui dans tout les cas restera à la hauteur de votre demande. Merci de votre accueil.

L’équipe du Panda.

 

La violence

Lorsque l’on regarde les chiffres avec objectivité… quelques soient les Gouvernements en place, les rôles les plus ingrats a tenir ont été ceux: « du Ministère de l’Education Nationale en passant par celui du Ministère de l’Intérieur». Vous pourrez le constater dans le Panda du mois de septembre, le lire, faire vos suggestions: «C’est les parents qu’il faut éduquer et non pas prendre en otage la Droite ou la Gauche car les principaux acteurs sur le terrain sont les Forces de l’Ordre. Qu’il s’agisse de la police, des pompiers, et de toutes personnes intervenant dans le cadre de la législation du respect de la Loi. Il est inadmissible, intolérable, que des politiques de haut rangs tels que: «Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal, en jouant au chat et à la souris, laissent penser qu’il y a deux façon de mener le bien être d’une jeunesse complètement livrée à elle-même. Les mots sarcastiques employés par les candidats, les partis, sont loin de la réalité du quotidien. Le plus dangereux en la circonstance c’est que la majorité des médias, plus de 85%, se font les vecteurs de contre vérités. Par contre les chiffres évidents de la violence et de l’atteinte aux personnes reste une réalité incontournable. En 10 ans les agressions on augmenté de plus de 80%, en l’espace de 4 ans, de plus de 21% par des atteintes physiques directes! A l’époque où ceux qui ont perdu le sens de l’instruction civique avaient un simple cours de cinq à dix minutes: «la haine n’existait pas», les partis extrémistes non plus. Il serait temps que l’on revienne aux véritables valeurs qui sont les nôtres, que l’on ne dépense pas ce que l’on a pas et que la règle des monopoles ne permette pas de constater que 86% des jeunes arrivant des écoles dans le cadre du marché de l’emploi ont un illettrisme inadmissible. C’est contre ces fléaux qu’il faut lutter, tant que les Etats ne l’auront pas compris, on prendra les mêmes et on recommencera. C’est tout à fait à l’image du déficit de la Sécurité Sociale et où les jeunes actuellement sont complètement écoeurés pour ne pas en dire plus, puisque s’ils veulent tout simplement avoir une retraite équivalente au R.M.I. actuel, ils se doivent de travailler plus ou moins jusqu'à 80 ans: «Qui dit mieux? Le Panda qui se veut la véritable information et n’étant pas près a servir la soupe a quiconque que ce soit, se voit traité par certains de trotskistes». Pour le moins que l’on puisse dire ou écrire, c’est que cela s’avère être le comble du comble, mais le fait de n’appartenir a aucun parti ne permet pas non plus de prétendre des contres vérités. Il me semble que nous voulons avant tout rester des citoyens du monde a part entière en oubliant les principes des monopoles des pôles financiers. Que chacun reconnaisse les propos qu’il a bien voulu nous prêter. En ce qui nous concernes, nous aurons toujours le même intérêt, quelque soit la culture ou la religion des peuples du monde.

Une partie de l'équipe du Panda.

 

PREMIERE MARCHE DES DOMES

Association loi 1901 créée en 2005.
Siège social : 12 rue Barnier
63000 Clermont-Ferrand
04.73.91.99.54
06.20.85.11.20
Redirection: utilisateurs@pandad.com

DIMANCHE 18 JUIN 2006
PREMIERE MARCHE DES DOMES
2 parcours de 23 km et 11 km
DEPART de la MAISON des JEUNES et de la
CULTURE, Chemin du Breuil 63130 ROYAT
Horaire des Inscriptions
23 km de 8h00 à 11h00
5 Euros 50 avec sac casse croûte et collation aux postes de contrôles
11 km de 8h00 à 13h30
2 Euros 50 avec collation au contrôle
Laissez un message sur le répondeur

 

Royal est le parcours de la Gauche

Voila qu’après une nuit blanche Ségolène Royal a été renvoyé à ses fourneaux. Ce qui veut dire en termes clairs que la puissance des partis est supérieur à l’intérêt public. Les éléphants du Parti Socialiste ne sont pas près de mettre de l’huile sur le feu comme aurai pu l’écrire Hervé Bazin entre Ségolène et François. On peut le déplorer pour les couches les plus défavorisées de la population, quelque soit leur age et leurs connotations politiques. Personne n’a l’apanache de quoi que se soit, ni à Droite ni a Gauche. L’illusion a été de courte durée mais la réalité est là. Non seulement adieux l’attaque aux 35h contre la Loi Aubry mais on revient aux manières fortes que prônait Nicolas Sarkozy. Il est très difficile de s’y retrouver quand pratiquement plus d’un an avant l’échéance on souffle le chaud et le froid. Ségolène Royal il vous reste de quoi vous occuper, même après une nuit blanche. La bataille promet d’être plus rude que ce qu’on pouvait laisser supposer mais à n’en pas douter les électeurs feront le poids de la valeur des choses en fonction du ou de la candidate investi(e). Mais si un jour vous constatez un éléphant déplacé par une coccinelle, prenez vite le cliché car il fera la Une de tous les medias à scandale. Il suffit de regarder ce qu’ont donné 14 ans de Gauche et 14 ans de Droite, ensuite on viendra prôner l’égalité des valeurs. Dans la mesure où vous ne sachiez pas, cliquez.

 

Scandaleux et honteux

(Cliquez sur les photos ci-dessus pour les agrandir)

Apres avoir été contacté par le Club de la Presse de Clermont-Ferrand Auvergne dont le siège social se trouve auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Clermont-Ferrand/Issoire, 148 boulevard Lavoisier à Clermont-Ferrand, tél/fax (33) 04 73 31 06 88. Numéro Siret : 392 894606 00012-Code APE 913E, à la suite de la réception de 2 courriers nous invitant à faire parti du Club de la Presse, le modeste Directeur de publication que je suis du journal « Le Panda », finissait par tomber sous le charme et nos pas loin de 20 ans de connaissances de Marc-Alexys Roquejoffre, Président du Club de la Presse de Clermont-Ferrand/Auvergne. Je lui indiquais : « Je ne souhaite pas du tout être « encarté », sur quoi sur un ton tout à fait convivial il me répondit : « Aucun problème mais au moins cela te permettra de figurer dans l’édition 2006 de la Presse et de la communication. Si tu viens nous rejoindre après la parution de l’annuaire, les membres du Club seront informés de votre adhésion « via » l’erratum et addenda, de recevoir Télégramme, la lettre bimestrielle du Club de la Presse, d’organiser une conférence de Presse dans les locaux du Club pendant toute l’année de cotisation. » Je lui faisais parvenir en date du 13 avril 2006 le texte à faire paraître dans l’annuaire. Je ne désespérais nullement d’avoir de ses nouvelles de manière conviviale, quelle ne fut pas ma surprise le 2 juin de recevoir une fin de non-recevoir pour des raisons : Simples et évidentes.

(Cliquez sur les photos ci-dessus pour les agrandir)

A l’époque où monsieur Habouzit père était président de la C.C.I. de Clermont-Ferrand, les Auvergnats connaissent les raisons qui évitèrent à son fils de passer s’expliquer devant un tribunal pour des « malversations » qui ne furent jamais publiées ouvertement. Nous vous laissons le soin d’en déduire ce qui vous semble le plus logique quand à cette attitude. Le 6 juin 2006 je m’entretins de ces faits et de cette situation inadmissible pour un Club de la Presse qui se doit d’être démocratique, républicain, et où rien ne figure en ces statuts après les avoir consultés pour une telle prise de position ! Sauf le fait de ne pas avoir sa carte au Parti Socialiste, ce qui par les temps qui courent et les propos de Ségolène Royal vont à l’encontre des droits de la liberté de l’information. Quand, quels que soient les partis politiques de Gauche ou de Droite qui ont la mainmise sur une ville et sur une Région, cessera ce mode de pression tout à fait inacceptable ? C’est une entrave à la liberté du travail ! Je n’avais rien demandé, rien sollicité, mais je prétends et j’en tire une certaine fierté que de rester aussi indépendant dans mes propos que dans mes convictions politiques. Personne quelle que soit sa position n’achètera ma « liberté de penser ».

A procéder de la sorte, on constitue des groupuscules d’anarchistes, d’extrémistes, qui eux ne se contenteront pas de vous répondre par des mots mais par une violence que vous engendrez. Conformément au droit de réponse et respectueux des lois ; la publication intégrale de ce texte se fera dans le numéro de septembre 2006. Que chacun reconnaisse les siens, le 1er rôle d’une C.C.I. quelle que soit sa Région reste : « La promotion du respect du travail de la valeur de tout un chacun, à condition que cela n’entraîne pas le trouble de l’ordre public». Messieurs, vous que l’on nomme Puissants, je suis tout « petit » mais personne n’aura suffisamment d’argent pour m’acheter ou me faire prendre la carte d’un parti quel qu’il soit. En conclusion cela sera toujours ma ligne de conduite à savoir : « livrer la véritable information ». Comme le disait le Comte de Lauzon qui était bossu : « Seul mes amis ont vu ma bosse, mes ennemis, jamais ! ».

 

HOMMAGE A LA VICTOIRE DU 6 JUIN 1944

(Avant la prise de Sainte Mère l’Église, source :
http://www.dday-overlord.com/causes_debarquement.htm)

La création des "opérations combinées "

Le Premier Ministre britannique, Winston Churchill, restait convaincu que le seul moyen de battre les Allemands était de porter la guerre en territoire français.

Pour mener à bien sa mission, trois points sont fixés : dans un premier temps, afin de permettre toute organisation militaire à partir de l'Angleterre, il faut écarter définitivement la menace d'une invasion allemande sur le sol Anglais.
Dans un deuxième temps, il faut entraîner et équiper une nouvelle armée Anglaise, extrêmement affaiblie par le début du conflit ; Dans un troisième temps, il faut à tous prix tirer profit de l'extraordinaire pouvoir industriel et économique des Etats-Unis d'Amérique.

En 1939, au commencement de la Seconde Guerre Mondiale pour la France et l'Angleterre, aucune armée n’à l'expérience d'opérations amphibies ; les troupes ne sont pas dotées d'engins amphibies et ne réalisent pas véritablement l'enjeu stratégique d'un débarquement.

Winston Churchill créé un organisme baptisé "Opérations Combinées", dans le but d'effectuer des assauts de faible importance matériel : des raids qui frappent rapidement et directement à un points sensible.
Le Premier Ministre Britannique souhaite voir la création des premières unités d'assaut spécialisées (que l'on appelle couramment de nos jours des "commandos") opérationnels dés le mois de juillet 1940. Le premier fait d'armes de cette unité se déroule sur l'île de Guernesey.

C'est en octobre 1941 que Winston Churchill nomme le jeune capitaine Lord Moutbatten à la tête du nouvel organisme "Opérations Combinées" avec les consignes suivantes : "Vous devez préparer l'invasion de l'Europe car, à moins de porter le combat contre Hitler sur terre, nous ne gagnerons jamais cette guerre".

Conférence de Téhéran

Les Russes, affrontant un ennemi féroce sur leur territoire, demandent de l'aide de toute urgence aux pays Alliés : les Américains, qui entrent en guerre au lendemain de l'attaque Japonaise sur l'île de Pearl Harbor, le 7 décembre 1941, leur envoient du matériel lourd (char, avions) et léger (armes, munitions, carburant) mais cela ne suffit pas.

Après le tournant de la Bataille de Stalingrad en 1942, l'Armée Rouge reconquiert le territoire perdu lors des combats précédents. Pourtant, le conflit reste extrêmement difficiles pour les troupes soviétiques : Staline demande aux dirigeants Alliés de se réunir afin que des décisions capitales dans le domaine militaire soient prises.

Ainsi, et pour la première fois, les trois principaux dirigeants des pays Alliés (Roosevelt pour les Etats-Unis, Churchill pour la Grande-Bretagne et Staline pour l'Union Soviétique) se réunissent afin de prendre des décisions militaires communes contre les forces de l'Axe. Le lieu de cette réunion est situé à Téhéran, l'actuelle capitale d'Iran.

La rencontre débute le 28 novembre 1943 et prend fin le 1er décembre. Les chefs politiques décident notamment, à la demande de Staline, de préparer une vaste offensive permettant d'ouvrir un second front sur le continent Européen, mais cette fois à l'Ouest. Churchill propose alors une attaque par la Méditerranée, frappant ainsi le "ventre mou" de l'Europe.

La conférence de Téhéran se termine sans qu'aucun véritable accords ne soit signé, mais les Américains suggèrent la création une opération, baptisée "Jubilée". Il s'agit d'un débarquement amphibie près de la ville de Calais dans le Pas-de-Calais au cours de l'été 1942.

Mais il faut impérativement venir en aide aux Soviétiques en ouvrant un second front à l'Ouest de l'Europe, ce qui accélère le travail des militaires Alliés travaillant aux "Opérations Combinées". Une chose est certaine, l'assaut se fera à partir de l'Angleterre, pour des raisons logistiques. Il faut à présent désigner le point du débarquement. Où débarquer ?

Les côtes de l'Atlantiques sont trop éloignées et de plus, les sous-marins allemands, les célèbres U-Boot, y font la loi. Il en est de même pour les côtes de Bretagne, tandis que le courant à proximité des plages belges est bien trop fort et risquerait de détruire un grand nombre d'embarcations ce qui représente un risque inutile. Quant aux plages de Hollande, les terres derrières les plages sont inondées et ne facilitent pas le débarquement de matériel à grande échelle.

(Le débarquement sur les plages de Normandie, source :
http://www.dday-overlord.com/causes_debarquement.htm)

Raid sur Dieppe

Le raid sur Dieppe en août 1942 est confié à la 2ème division Canadienne, appuyée par les nouveaux tanks Churchill de 40 tonnes, qui doivent débarquer juste devant l'objectif, pendant que les commandos attaqueront sur les flancs pour neutraliser les batteries côtières installées sur les falaises. Mais la Royal Navy ne voulant pas risquer ses grosses unités dans les eaux étroites de la Manche, l'assaut n'est précédé d'aucune préparation d'artillerie de marine.

Ainsi, dés que les Canadiens mettent le pied sur le sol français, ils sont accrochés sur la plage exposée aux tirs et seuls quelques-uns parviennent à franchir la digue de béton et à s'infiltrer en ville.

Des renforts qui devaient être envoyé au combat, ne l'ont pas été car les Alliés ont simplement "testé" le Mur de l'Atlantique. Les mouvements ennemis ont été observés, chronométrés et analysés afin de préparer un assaut de plus grande envergure plus tard.
Les soldats Canadiens et Britanniques, qui se sont battus courageusement, qui sont morts au combat, qui ont été blessés, fait prisonniers ou disparus ont été sacrifiés pour permettre aux Alliés de recueillir des enseignements pour un futur débarquement de plus grande envergure.

Extrait d’un combattant de 87 ans à ce jour (il débarqua le jour de son anniversaire).

 

 

Vincent, François, Paul et les autres

(Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal et Guy Drut qui fut champion olympique du 110m haies, comme beaucoup de Ministres de Gauche et de Droite)

Comme je l’écrivais la semaine dernière, le torchon doit brûler chez François bien plus qu’en Hollande (je vous signale que l’amnistie de Guy Drut, un geste dont auraient pu se passer les pouvoirs conférés par la Constitution française au Président de la République (car personne n’est au-dessus des lois), en aucun cas on ne peut donner tort à Jean-Louis Debré de l’attitude qui est la sienne, d’inquiétude. Dans l’effet ravageur que peut avoir la décision de Jacques Chirac, Président de la République française, garant des Institutions.) Mais pour revenir à ce qui nous concerne ce jour, la voie est plus que royale : « Mais il ne s’agirait pas que Ségolène fasse abstraction du fait que la France est en faillite, bien avant que Nicolas Sarkozy soit arrivé au Ministère de l’Intérieur. Tous les Ministres ne s’appellent pas Talleyrand et tous les Empereurs Bonaparte non plus. François, Vincent, Paul et les autres, entendez par là : Jacques Lang, Dominique Strauss-Kahn, Laurent Fabius, Dominique de Villepin, ont bien du souci à se faire. Ségolène Royal devrait se méfier de sa cote de popularité, car si elle ne manque pas de charisme ni de prestance : « il semblerait a priori qu’elle manque de programme coercitif pour proposer un encadrement à dimensions militaires et constituer une école de parents ». Il n’y a pas de quoi provoquer un état de choc, surtout lorsque son conjoint François, pour se plier aux bonnes règles, fait mine de se rebeller. Avouer reste une faute à moitié pardonnée mais voila que ça fait BOOM : « voir le journal Le Panda, la Démocratie pour le juste prix d’une révolution ! ». En pleine période électorale, oser s’attaquer à la loi Aubry : « il fallait le faire ». Certains disent : « pour durer en politique il ne faut rien faire ».

Voici Ségolène partie à l’assaut de Martine « Mariol », celle qui a osé déstabiliser la France avec ses 35h et ses R.T.T. Ségolène se présente comme l’avait fait la Dame de Fer sous l’Empire britannique, mais avec des atouts nettement supplémentaires et qui sont de l’ordre à faire tomber à la renverse plus d’un homme. Je vous promets de revenir incessamment sous peu alors que pour le moins que l’on puisse dire, l’immigration choisie n’est pas un rempart contre le racisme, c’est une tendance à vider certaines Nations de leur substance. Le fait que le droit de confiance n’existe plus dans le cadre de la justice, ressemble étrangement aux propos tenus par François Mitterrand avant son élection de 1981. Nous avons élu un Président de Gauche qui a dirigé la Nation à droite, les mêmes causes produisant les mêmes effets, il en a été de même, Jacques Chirac était un Président de Droite qui a gouverné à Gauche. Trois septennats et un quinquennat ont plongé la France et la France européenne à 17% au-dessus de son P.I.B. Cela au détriment du service de la sécurité française. Aucun parti politique n’a le pouvoir de s’ériger en juge. François Bayrou a eu l’audace mais le courage de ses convictions en votant la motion de censure contre le Gouvernement Villepin. Là où tout est noir et tout est blanc, rien n’est gris.

Voila que depuis quelques jours, on laisse supposer dans le cadre de l’affaire Clearstream, que le principal manipulateur a été Jean Louis Gergorin, alors que le Général Randot menait une enquête parallèle sur instruction, mais de qui ? Quels que soient les coups assenés par une Presse de tout bord qui ne remplit pas son rôle, il faut avoir le courage de reconnaître que son sourire ravageur et que la puissance d’avoir 5 enfants ouvrent la porte de nombreuses prémices jusque-là réservées en exclusivité à la gent masculine. Je n’ai jamais partagé la table de Ségolène ni celle de François mais la principale question qui peut se poser, est qu’il fallait avoir une sacrée audace pour aller provoquer Raffarin sur ses terres, le battre et oser bousculer les socialistes en écrasant les extrémistes sur le domaine de la sécurité. Madame Louis XIV a vécu et a porté le plus long règne de France (75 ans), à défaut de « programme » vous avez l’art, la forme et la manière de couvrir multiples taches et d’oser affronter la réalité que le Gouvernement en place ne peut faire, car cela desservirait le candidat de la majorité présidentielle de Droite. Par contre le cœur du problème me semble-t-il, reste bien plus profond que cela : « il faut remettre la France au travail avec les valeurs et les capacités qui sont les nôtres, car celles et ceux qui sont à l’automne de leur vie voudraient profiter de leur famille comme vous vous le faites lorsque vos nombreux meetings vous en laissent le temps. La politique est un art, s’attaquer au bastion des 35h et des R.T.T. représente davantage de difficultés que d’aller de la Marche du Siècle, ex Cavada, actuel U.D.F. où chez Noël Mamère, pour finir dans les bras de durits percées. A la place de Nicolas Sarkozy, il est indiscutable que je garderais la charge royale comme dans la pièce la plus jouée dans le monde : « Carmen de Bizet » et qui à ce jour pourrait s’appeler « Toréador je suis là et je m’appelle la voie du sang ».

Il ne faut pas oublier que Ségolène Royal a appartenu au Gouvernement de Lionel Jospin… Ce qui laisserait supposer que ce qu’elle n’a pas été en mesure de faire en se trouvant dans un Gouvernement de Gauche, elle se propose de le mettre en évidence dans son projet ou pas électoral. Cela fait un peu désordre. Juste au moment où les Français d’en bas, pensaient : voila quelqu’un qui a le courage de mettre un pied de Droite et un pied de Gauche dans les « sacs » des greniers pleins de poussières. Durant ce temps le Ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy procède à la régularisation de plus ou moins 1200 familles sans papier… et les autres… Il est difficile de faire marcher son programme ! Il ne fallait pas rêver messieurs les automobilistes. L’enlèvement des panneaux de limitation oui ! L’indulgence, nous verrons puisque certains panneaux sont prévus pour être enlevés, il paraît d’après les statistiques que rouler doucement représente aussi un danger… Nous nous trouvons confondu entre la prévention et la répression… Madame Royal, si vous avez le souhait de persévérer il faut le faire jusqu’au bout et non pas uniquement dans une forme d’idéologie politico-politicienne.

Le Panda, dans sa revue de Presse de la semaine

 

 

Remise de la Marianne d’Or 2006

Sur invitation de Louis Giscard d’Estaing, maire de Chamalières, Député du Puy-de-Dôme, l’ensemble des adjoints et des Conseillers municipaux ; nous avons eu le plaisir d’être invités à la remise de : « la Marianne d’Or 2006 » au titre de la jeunesse et de la petite enfance par Alain Trampogliéri, Secrétaire général du concours « Marianne d’Or ». Ce samedi 3 juin 2006 au Complexe sportif Chatrousse, grande salle.

Arrivés sur les lieux, il y avait réellement foule. Nos regards se sont portés essentiellement sur la joie et la présence de cette foule d’enfants qui sont les racines de la France profonde. Celles et ceux à qui il faudrait penser, avant toute action. Depuis longtemps je n’avais vu des enfants aussi heureux, chacun portant autour du cou une médaille qu’il arborait avec fierté. Normal, c’était la sienne, en plus cela lui avait permis d’avoir une paire de baskets neuves. Là il n’était plus question de connotations d’ordres politiques mais d’une Marianne d’Or dans le cadre des actions menées par l’ensemble des élus mais surtout des enseignants au niveau de ce qui appartient aux enfants : « le monde ». Cela nous a permis de constater en nous entretenant avec Michel Bastok, ainsi qu’avec Alain Trampogliéri, la valeur de l’ouverture de buffet républicain auquel la petite et la grande jeunesse sont conviées à partager la vie de la cité, du département, de la région. C’est la démonstration indiscutable que la porte du monde s’ouvre à l’enfance dès qu’elle voit le jour. De plus, comme pour agrémenter la Fête, le soleil était au rendez-vous et c’est pour vous dire que c’est avec une simplicité énorme que les enfants ont vécu avec leur éducateurs à tous les niveaux : « cette manifestation qui restera la leur ». Quoi qu’il en soit, pour un coup d’essai, la transformation est totale, c’est une véritable réussite.

Cliquez ici pour voir les diaporamas sur cette page!!

 

 

Journal "LE PANDA" N°2

Ci dessus: Philippe Martin, Patrick Juan,
et Stéphane Roullaud

Comme nous vous l'avions indiqué dans le billet concernant la naissance du PANDA, le numéro 2 du mois de juin est un numéro double et couvre de ce fait également le mois de juillet. La pagination est doublée mais le prix reste néanmoins le même.
Ici, la Une du journal Le Panda N°2, merci de l’accueil que vous lui faites ! Toute l’équipe ayant participé à la réalisation est prête à vous accueillir en ses locaux du 19 de la rue Villeneuve et vous adresse ses meilleures salutations. Sortie le 6 juin 2006 dans les points de Presse.

Nous nous sommes rendu compte tardivement de l’erreur commise à la fin de l’éditorial de notre numéro de juin/juillet. L’erreur se situe à « carquans » qui s’écrit : « carcans ». Merci à ceux qui nous l’on signalé et de votre objectivité.

 

 

Une pincée de nostalgie, un clin d’œil !

" J'ACCUSE "

Une pincée de nostalgie, un clin d’œil ! Une équipe de jeunesse qui m’entoure. L’époque où les Ministres pouvaient avoir des cumuls de mandat, être maires, sénateurs, de grandes métropoles telle que cela était le cas en ce qui concerne: Monsieur Roger Quillot. Il n’a pas hésité avec le courage qui le caractérisait à livrer il y a 26 ans le point de vue des municipalités locales. Monsieur Roger Quillot, Ministre du Logement et l’Urbanisme, Maire de Clermont-Ferrand s’explique. Cette édition vit le jour en octobre 1982. A ma question, le fait de répondre à un journal, qui de par sa conception, se veut apolitique, reste t-il dans l’image que l’on souhaite donner aux français et qui en plus représente la possibilité de s’exprimer, me permettant de vous signaler Monsieur le Ministre que je ne suis pas journaliste mais tout simplement Rédacteur en chef du journal que j’ai effectivement créé. Réponse du Ministre: «Mon principe est de répondre à toutes personnes représentant la Presse, comme vous le faites, qui m’interrogent, dès lors que les questions sont, et qu’il n’est pas question d’en faire un usage désobligeant. Tout ce qui donne l’occasion, la possibilité d’informer honnêtement restera le principe même de la liberté d’expression telle que vous me semblez la représenter. »

N.L.D.R. 27 ans plus tard : Entretien effectué dans la plus grande objectivité, courtoisie et dans un souci d’information que nous souhaitons clair. Nous formulons le souhait que les vœux exprimés de façon si évidente soient équivalents à leurs réalisations. Comme je l’écrivais déjà en 1982, "un homme seul ne peut rien, le respect du travail est le véritable sens de la liberté". Toutes ces réponses et les questions auxquelles a répondu Monsieur Roger Quillot en exclusivité à Patrick Juan, je n’ai aucune fierté à vous les livrer aujourd’hui, mais je ne peux que vous engager si vous le souhaitez à nous contacter par tous moyens à votre convenance pour recevoir un exemplaire de ce numéro 1 de J’accuse, cliquez sur la page contact, à l’époque où les Maires, Ministres ; et lorsque l’on connaît la valeur que Monsieur Roger Quillot a représentée et a apportée pour l’Auvergne, c’est avec plaisir que moyennant la somme de 6 € + frais de poste, nous vous ferons parvenir un exemplaire que je conserve comme une relique. Merci de rappeler les références de J’accuse, Libre Expression, L ’Annonceur du Particulier. Veuillez trouver ci-dessous la Une de couverture de l'époque, ce qui prouve indiscutablement qu’il est plus facile de détruire que de construire. Merci de votre attention et de votre concours.

Le Panda

 

 

La rencontre de Clermont Avant Tout : manifestation de la rue du Port

Une manifestation qui s’est tenue au café Ostréo rue du Port à Clermont-ferrand : chez Bruno Bompan. L’esprit semblait être tout à fait ailleurs, le décès d’Edouard Michelin plane sur la rue du Port comme dans toute la capitale auvergnate. Les cloches ont sonné à tout va, dans l’esprit des gens comme pour marquer le souvenir de la présence d’une dynastie. Que se soit Nicole Bardin, Jean-Pierre Brenas ou Jean-Noël Delorme, n’avaient à cœur de s’exprimer comme nous avons pu le constater auparavant, à chacune de leurs manifestations. A n’en pas douter, ils reviendront sur ce fleuron que représente la rue de Port et qui se meurt au quotidien, par manque d’autorisation de stationner à proximité des commerçants. On ne peut que déplorer la mort du centre-ville car en chassant les voitures des personnes a mobilité réduite on assassine le commerce d’une ville et de son centre au patrimoine culturel mondial. C’est regrettable.
voir le diaporama

Le Panda