Archives " Les Voix du Panda " Février 2008

Retour au Forum " Les Voix du Panda "

France-Afrique: la guerre de l’uranium a commencé.
Par olivier cabanel le 7 Février 2008

L’escapade de deux journalistes d’Arte au Niger avait mal tourné,On commence a comprendre pourquoi.

D’un côté un pays, la France, qui a un gros besoin d’uranium pour faire tourner ses centrales nucléaires, et de l’autre côté, le Niger, qui vient de signer un accord avec AREVA pour l’exploitation de cet uranium.

Jusqu’ici, il n’y a aucune raison de s’alarmer.

Sauf que, les Touaregs se sont mis en rupture avec le gouvernement nigérien qu’ils accusent de détournement de richesse.

Ils vivent sur les deux tiers du pays, dans une zone de 90 000 kilomètres carrés, riche en uranium et en pétrole.

Depuis 2006 le gouvernement nigérien a distribué les concessions d’uranium à tout le monde, et en France bien sur sans consulter la population.

« Le nucléaire n’est pas une énergie propre » affirme Almoustapha Ahlacen, qui ajoute « nous voulons informer le monde, évoquer les problèmes de radioactivité qui provoquent des morts, des maladies, des fausses couches, il n’y a plus de faune, plus de flore, autruches et gazelles ont disparu ».

Le prix de l’uranium est en constante augmentation, et le Niger, ciquième producteur aujourd’hui vise la deuxième place.

Areva contrôle l’uranium. Le plus grand gisement, à Imouraren en produit 3000 tonnes par an et va être agrandi pour atteindre les 8000 tonnes.

La France qui ne peut plus compter sur le gisement gabonais épuisé, ne veut surtout pas géner la production d’uranium.

Aujourd’hui l’uranium nigérien représente les 40% de la production d’énergie EDF, et avec les contrats qui viennent d’être signés, on va atteindre les 70%.

Comme le prix de l’uranium brut est passé de 23000 à 40 000 fr CFA, il atteindra cette année 60 000 fr.Uranium revendu 130 000 fr CFA sur le marché international pour faire tourner les centrales que notre Président vend ici ou là.

Les enjeux sont importants.

Mais les Touaregs ne l’entendent pas de cette oreille.

Ils ont décidé de mobiliser un millier de combattants derrière Aghali Alambo, qui est le chef militaire de la direction politique clandestine.

Ils ont décidé d’attaquer les mines d’uranium, celles d’AREVA, d’arrêter le fonctionnement des usines, l’exploitation des nouvelles carrières, et s’occuper des cargaisons qui prennent la route pour aller jusqu’à la mer.

Le chef historique de la rébellion touareg au Niger, Rhissa Ag Boula déclare :

« Nous n’avons pas le choix, car le régime de Niamey ne respecte pas les accords de paix de 1995 et se livre à une terrible repression contre les civils ».

Mauvaise affaire pour Nicolas Sarkosy qui avait pourtant prétendu que son gouvernement serait en rupture avec les pratiques du gouvernement précédent, le réseau Françafrique de Chirac.

Déjà empétré dans l’affaire du Tchad, puisqu’il semble bien que l’armée française ait soutenu militairement le dictateur en place, malgré les dénégations officielles, notre nouveau président voit donc s’ouvrir un nouveau conflit.

Bien sur, en haut lieu, on affirme que ces Touaregs ne seraient qu’une bande de « bandits armés et trafiquants qui perturbent l’ordre public ».

Mais comme le dit Rhissa Ag Boula :

« Je ne connais pas des « bandits armés » qui attaquent avec succès des bases militaires entières ».

Dans le nord, l’armée nationale connaît une véritable déroute, et les populations civiles doivent quitter leur oasis pour aller se réfugier le plus loin possible du champ de bataille.

Voilà une conséquence du choix énergétique nucléaire français.

Mais comme disait un vieil ami africain :

« Quiconque taquine un nid de guèpes a intéret à savoir courir ».

 

8 Commentaires sur ce billet

lenfoire Le 7 février 2008 à 18h31min (commentaire N° 1)


Olivier,

Merci, pour cet article incisif.
En fait, ne vois-tu pas une similitude?
Chacun son terrain de jeu.

Bush, le Moyen-Orient, Irak, Iran, … Israël, on est déjà en place.

Sarko, l’Afrique, Tchad, Soudan, Somalie, Niger, Libye, Gabon, Maroc… cela commençait à bien faire que la Chine s’y intéressait de trop près.

Chacun son truc. Non, mais…

 


Le Panda Le 7 février 2008 à 20h00min (commentaire N° 2)


Olivier,

Je rejoint l’avis de L’enfoiré :roll:

Le coup de Jarnac c’est l’affaire de Tchad et de Sarkozy nous ne sommes pas à l’abri d’énormes surprises :roll:

Le Panda qui lui aussi à son truc

 


olivier cabanel Le 7 février 2008 à 22h48min (commentaire N° 3)


@ l’enfoiré, et au Panda

bien sur,

la france s’est mis en situation délicate, voire périlleuse, car toute son énergie dépend aujourd’hui quasiment du Niger.

or les dernieres informations que j’ai eu signalent des morts, des prises de forts, et une armée officielle en déroute.

et puis l’histoire du Tchad n’est pas finie.

j’avais commis en son temps un article sur la France-afrique, d’après une conférence donnée par un universitaire, à Grenoble.

j’ai le texte intégral de cette conférence très documentée,

malheureusement, agora a qui je l’avais proposé n’a pas jugé bon de le publier.

ce qui se passe en Afrique est en train d’apporter de l’eau à mon moulin.

dommage pour Agora.

c’est le Panda qui va en profiter dans quelques temps, après que je l’ai réactualisé…
à moins que l’enfoiré ait envie qu’on le rédige ensemble.

ce serait une première.

 


Le Panda Le 7 février 2008 à 23h43min (commentaire N° 4)


la france s’est mis en situation délicate, voire périlleuse, car toute son énergie dépend aujourd’hui quasiment du Niger.
or les dernieres informations que j’ai eu signalent des morts, des prises de forts, et une armée officielle en déroute.
et puis l’histoire du Tchad n’est pas finie.

@L’auteur,

Je ne vois pas en quoi la situation est périlleuse pour l’énergie économique française.

Cela je peux l’affirmer en aucun cas la quasi totalité de l’énergie française dépend du Niger.

Non Olivier là tu es dans l’erreur compléte :roll:

Par ailleurs je ne vois pas le rapport entre le Tchad et le Niger ce sont deux ressources totalement différentes et deux problémes différents de vie et de population.

Le Panda va profiter de ton savoir et de ta culture mais tu vas subir aussi des contadictions.

Le Niger est une des nations que je connaisse le mieux du continent Africain.
:idea:

En dehors de l’Afrique du Nord.

Ne confond pas ce qui passe politiquement et aux forces armées avec les ressources du ventre des nations que l’ont vident de leurs substances naturelles.

Par ailleurs A.G.V je ne connais pas et je ne vais pas où l’ambiance et le respect ne régne pas.

Liberty a peut-être des “problémes” mais je préfére m’occuper de gens comme lui, que de certains d’A.G.V dont j’ai par ailleurs fait partie.

A partir du moment ou L’enfoiré décide d’écrire avec toi, un juste équilibre là, vous me trouverez sur votre chemin pour palier aux inconvénients.

Oui la premiére vous pouvez la créer sur Les Voix du Panda tout est possible où se trouve l’admission de défendre une position pas toujours partagée mais respectueuse.
:P A vous de choisir, il n’y a personne qui détient à plus juste titre la vérité à 100%.

Le Panda qui aime l’Afrique et tout ce qui dépend des forces de la nature.

 


olivier cabanel Le 8 février 2008 à 09h21min (commentaire N° 5)


au Panda,
je n’ai pas écrit que toute l’énergie française dépendait du Niger,mais que 40% de l’uranium destiné a nos centrales nucléaires jusqu’àlors passait à la suite des signatures des nouveaux contrats à 70%.

ce qui est déjà assez important.

quand aux morts, je n’ai rien inventé, et je te propose en copié collé des passages des différents articles de presse que j’ai en reçu.

N. O. - Quand vous parlez de «combats», concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ?
R. Ag Boula. - Les affrontements se font avec des armes sophistiquées, mitrailleuses lourdes, lance-roquettes RPG7, orgues de Staline et canons de 23 mm. Les routes sont minées : mines russes pour la guérilla, mines chinoises en plastique, antichars et antipersonnel pour l’armée nigérienne. Nous attaquons les centres urbains, les axes routiers et les casernes de l’armée nigérienne, condamnée à se tenir sur la défensive. Hier soir, le MNJ a investi pendant cinq heures la ville de Tânout, vers la frontière sud du pays, à 350 kilomètres d’Agadez, à 150 kilomètres au nord de Zinder. Tânout est le chef-lieu d’une région de 100 000 habitants, avec une base militaire. Bilan de l’opération : 17 morts, 11 prisonniers, dont le préfet et le commandant de la caserne. Début décembre, l’opération d’Iferouâne pour empêcher le ravitaillement de la base militaire nous a permis de faire 5 prisonniers. En novembre, nous avons attaqué l’axe Arlit-Agadez. Là aussi, plusieurs victimes, des blessés et des prisonniers militaires. Une des plus grosses opérations a frappé en juin dernier la caserne de Tezirzeb, au nord d’Iferouâne : 15 morts, 40 blessés, 72 prisonniers.

N. O. - Et l’armée ne réagit pas ?
R. Ag Boula. - Elle n’en a pas les moyens. Alors elle réprime les populations touareg, qu’elle considère comme complices de la rébellion. Toutes les oasis dans l’Air autour d’Iferouâne, Timia, Tinteloust se vident de leur population. Le tourisme n’existe plus. Au moins 3 000 personnes sont déjà arrivées à Agadez et Arlit et certaines vont jusqu’à se réfugier dans la capitale et au sud du pays. L’armée refuse d’affronter le MNJ, mais elle tue les civils. Le 9 décembre dernier, 7 commerçants qui revenaient de Libye ont été abattus à quelques kilomètres d’Agadez. Et après l’explosion d’une mine sur l’axe Agadez-Arlit, 4 nomades ont été tues dans leur campement. Nous avons une liste nominative des victimes et des documents photographiques sur cinq fosses communes, avec 33 morts au total. L’armée massacre aussi le bétail dans les pâturages, comme ce troupeau de vingt chameaux abattu à la mitrailleuse lourde, calibre 12,7. Voilà ce que veut cacher le régime nigérien en interdisant la région à la presse.

j’ai d’autres extraits, et celà est beaucoup plus grave que ce que les médias actuels communiquent.

 


Le Panda Le 8 février 2008 à 09h48min (commentaire N° 6)


@Olivier,

Le chiffre de 40% ne correspond pas toujours à la réalité selon mes sources qui ne sont pas d’ordre politique l’ordre est de 27,6% en uranium qu’il faut encore traiter
:roll: afin de le rendre compatible avec nos centrales.

Pourquoi? La réponse est simple il y a différents paliers et les causes restent aussi le traitement des “ces déchets” de merde dont personne ne veut :twisted:

Par contre oui, selon les accords dont certains sont secret “défense” tant Framatom, qu’AREVA et d’autres filiales européennes prévoient d’aller dans la signature d’accord vers un potientiel de l’ordre de de 59% Oui Monsieur Cabanel :idea:

Il ne faut pas toujours croire les compte-rendus des Ministéres qui sont aussi “menteurs” d’un côté que de l’autre :x Mais de la à ce que ces chiffres deviennent potentiellement réels c’est vrai :idea:Mais comme disait un vieux ami africain devenu “moine” :lol: “Il y loin du Calice à la communion”

Alors dans la mesure ou je puisse me tromper merci de bien vouloir me rectifier, mes sources si tu te décides à publier je les donnerai 8O et là effectivement on pourra constater que nous, nous sommes plus vrais que la généralité des médias qui refusent de bouger leur savoir faire et se contente de dépêche A.F.P. parfois tronquées pour raison d’Etat :oops:

Il n’y avait aucune attaque personnelle de ma part à ton égard, mais il y a des sujets qui me tiennent à coeur tout comme toi :P Alors cherches un “éditeur” et publions ensemble la véritable information, pour aplanir nos convictions et laissons le soins aux rédacteurs et intervenants de parfois nous départager avec le sourire tu veux? :P

Le Panda pacifiste noir ou blanc je ne sais pas et cela depuis de ma naissance

 


olivier cabanel Le 8 février 2008 à 09h56min (commentaire N° 7)


au Panda,

cher panda,
ne voit aucune agressivité de ma part, car j’ai beaucoup d’estime pour toi.
:D je peaufine cet article, et il est possible que je dépasse les 3000 signes que j’aime bien respecter, car çà m’oblige a travailler le texte, d’enlever les répétitions etc..

mais la je risque de faillir , car cette conférence qui s’est tenue a Grenoble en avril 2007 sous la houlette de l’association survie, est particulièrement riche en renseignements.

j’essaierais d’y mettre du sourire, mais çà va etre compliqué, car c’est plutot grave3.

 


Le Panda Le 8 février 2008 à 10h29min (commentaire N° 8)


@Olivier,

Trés cher rédacteur,

au lieu de le publier en 1 fois fais le en 2, mais ne te soucis pas, l’enfoiré multiplie les signes parfois par “3? donc nous ne sommes pas formalistes à ce point.

Que tu faillies c’est pas grave. Mais de grâce, reste dans la réalité des “faits” et attention aux associations ou O.N.G. qui cherchent le profit :arrow:

La conférence de Grenoble j’en ai entendu parler alors va mon enfant avec la bénection des Voix du Panda :P

Le Panda qui t’attend avec les autres.

 



Michel Fanget ” Bougeons la ville “
Par Le Panda le 8 Février 2008

Michel FANGET, candidat du mouvement démocrate aux élections municipales de Clermont-Ferrand, présente son programme de mandature 2008-2014 :

(liste Bougeons la Ville)

Une présentation née du fruit d’une réflexion partagée par, à la fois des conseillers municipaux MoDem sortants, des personnalités clermontoises dont les compétences sont dixit reconnues dans leurs champs respectifs d’intervention.

La synthèse, a permis la production d’un projet municipal autour de 4 grands axes :

Développement durable
• Proximité et solidarité
• Image et rayonnement de la ville
• Maîtrise financière

S’appuyant sur son intime conviction et celle des autres personnalités constituant sa Liste. Il se veut pondéré dans ses termes en se réservant différentes portes.

La vision du second Tour ne lui échappe pas du tout, et il ne se contente en l’instant précis que de présenter un programme que nous vous livrons.

Programme de mandature 2008-2014 qui sera diffusé aux clermontois sous deux versions :

• la première complète, technique et détaillée, comprenant 40 pages disponible en téléchargement sur le site

www.michelfangetpourclermontferrand.fr

Vous pouvez prendre connaissance de la Version détaillée : document PDF (6.4Mo)

• la seconde plus concise fera 8 pages et les Clermontois l’auront directement dans leur boîte aux lettres.
• Il se présente sous le non-cumul des mandats.
• Il procède en trois étapes pour cerner peut-être un peu mieux la présentation des autres « camps »
• La vidéo de l’expression présentation et le soutien de François Bayrou ici lors de sa venue à Clermont-Ferrand

• La totalité de sa liste sera présentée avec ses 55 colistiers dont vous pourrez prendre connaissance par le même lien, la date exacte de cette présentation : mercredi 13 février 2008 à 15h.

Pour avoir connaissance de la liste déjà communiquée :

(liste Bougeons la Ville)

• Il en résulte une présentation surtout des personnes et leur motivation de rejoindre cette équipe pour une Ville dont tout un chacun qui s’exprime souhaitant l’Alternance.
• Les listes semblent « closes » en l’instant mais pour autant, rien non plus ne parait figé.
• Tout est possible dans l’Ouverture nous déclare Michel Fanget.

Un maire se doit de se faire élire sur son programme, et une équipe, Michel Fanget, se présentera devant les clermontois avec son projet dit-il ambitieux réfléchi, réaliste.

Une volonté de faire bouger la ville qui l’a vu naitre à Montferrand, afin de lui permettre à cette dernière de tenir un rang digne parmi les métropoles européennes.

Une ouverture qui retient notre attention reste l’éventualité de l’ouverture d’une mairie à Clermont-Nord, mais rien n’est arrêté avec précision sur ce sujet sûrement une Annexe.

Le diaporama des manifestations cliquez sur le panda :

Le Panda.

Patrick Juan.

 

11 Commentaires sur ce billet

Le Panda Le 8 février 2008 à 16h58min (commentaire N° 1)


@ TOUTES ET TOUS,

Vous le vouliez le texte du compte rendu et les vidéos allez à présent à vous de commenter l’information nous vous la communiquons.

Bienvenus sur “les voix du panda”

Le Panda informateur

 


marcel Le 8 février 2008 à 17h18min (commentaire N° 2)


Panda:
j’ignore si CHamalières fait partie du grand Clermont -Ferrand mais “l’érection”(sic) d’une
statue à la mémoire du vieux déplumé VGE-TCE est-elle prévue?

 


Le Panda Le 8 février 2008 à 21h12min (commentaire N° 3)


@Marcel,

Oui Chamalières fait partie du Grand Clermont, d’énormes litiges de différents thémes existent entre les deux cités.

Il ne faut pas oublier que tout ou pratiquement fut possible à V.G.E. lorsqu’il quitta la Mairie de Chamalières pour rejoindre l’Elysée.

Il existe déjà plusieurs bâtiment et édifices qui portent son Non, son fils est Maire de la ville citée, il est Député et siége à Clermont-communauté. :roll:

Quand à V.G.E. je ne sais pas lire dans les boules de cristal pour te dire s’il aura ou pas une ou dix statues, mais des funérailles nationales sûrement.
Ne pas perdre de vue surtout que c’est V.G.E. qui fit entrer Michel Fanget en politique.
A disposition pour répondre aux autres questions, ne pas oublier qu’il fut le pére fondateur de l’UDF nouveau MoDem.

Le Panda qui se trouva en diverses circonstances en sa présence ainsi que celle de son fils.

 


lenfoire Le 10 février 2008 à 14h32min (commentaire N° 4)


Panda,

Michel Fanget ? Tu peux te rendre compte qu’il était pour moi dans le rayon « inconnus célèbres ». Alors, Google est venu à mon secours.
J’y lis : Pour Michel Fanget “le point d’équilibre de la ville se situe au centre gauche“. S’il réfute une alliance avec Serge Godard il indique que “ce qui nous rapproche de Serge Godard, Michèle André ou Olivier Bianchi est plus important que ce qui nous sépare“. On parle d’un rapprochement avec Portejoie mais d’autres alliances semblent possibles…”

Rebelote une foule de noms qui sont dans le même rayon.
Alors, je suis revenu au départ, à son programme que tu décris.
Pas trop mal, pour démarrer. De bonnes idées de citoyen d’une ville.
C’est vrai qu’une ville ne se gère pas comme un champ de betteraves.
Même s’il faut du sucre pour attirer les électeurs.
Un site internet à la hauteur des ambitions.
Un pdf de plus de 6Mb. Là, cela fait lourd.

Le grand problème de la démocratie, c’est que pour juger sur pièce , il faudrait toujours être proche de ses gens que l’on ne connaît souvent ni d’Eve ni d’Adam….
Je prends mon expérience de par ici, mais cela doit être la même chose partout.

 


Le Panda Le 10 février 2008 à 17h09min (commentaire N° 5)


@L’enfoiré,

Dans la mesure ou les Candidats nous écoutent autant qu’ils nous lisent mais nous n’aurions plus de conflits, tu ne penses pas :?:

Parles nous un peu de ta Belgique natale et mets-là sur le forum des politiques pour leur montrer que nous aussi nous savons présenter nos valeurs en nous respectant nous :roll:

Le Panda qui ne và pas tarder à aller en Europe faire un tour

 


Le Panda Le 10 février 2008 à 18h00min (commentaire N° 6)


@L’enfoiré,

des gens que l’on ne connait pas ni d’Eve ni d’Adam et pourquoi crois-tu que je suis Dieu :mrgreen:

Raporteur des actions sur le terrain ils ne font pas leur boulôt nous nous devons de sévir :evil:

La question reste de savoir en avons nous la possibilité :?:

Les finances ils ne les touchent qu’en cas d’un certain % ou de prise du Pouvoir.

Le Panda qui attend que tu nous parles de la Belgique

 


lenfoire Le 10 février 2008 à 18h50min (commentaire N° 7)


Le Panda,

Dieu? Toi? Un saint avec de bonnes idées, peut-être.

Si tu as lu mes impressions sur la manière de mener la barque de la démocratie, le vote est assez mal aiguillé vers l’objectif de bien être d’une population. L’intérêt particulier est trop souvent mis en avant. Je ne vise personne, mais suivez mon regard…. :arrow:

Donner des points, par les électeurs, aux élus, après une prestation, c’est bien. Se réserver une exception l’est moins.
Voter pour des hommes que l’on ne connaît pas vraiment me paraît un risque démesuré. Le référendum sur des sujets plus près du citoyen, bien mené, pourrait apporter des solutions. Etudions la Suisse. Je crois qu’il y a de l’expérience de ce côté.

Parler de la Belgique. Mon prochain article le fera, mais bien loin de la politique, quoique…

 


Le Panda Le 10 février 2008 à 21h00min (commentaire N° 8)


L’enfoiré,

Je trouve que tu parles de plus en plus comme un Politique :lol:

Je trouve même que tu progresses surtout pour un dimanche et dire que pendant ce temps il y en a qui pense que l’on s’amuse non mais :roll: Les électeurs donnent bien plus que des points ils se mettent parfois K.O tout seul :oops:

Tu prends la position des gardes suisses pour être neutre mais tu ne peux pas ;) En ce qui m concerne il y a bien du temps que nous sommes deux ronchons :oops:

Puis pour parler d’autres choses, je me doute de la tête de marcel vu la position de son équipe favorite en Afrique 8O Qui moi j’ai rien dit Nous devons aller à la pêche aux Gros tous les deux alors tu comprends finir 3 éme lorsque l’on veut aller là-bas en vacances aprés la retraite, posons la question aux politiques tu en penses quoi toi sur la vitesse du vent :?:

Bon j’en parlerai à Monsieur Fanget quand je le verrai en lui disant ce que tu viens de dire quoi…que…Il sait lire je crois…Tu as fais la page sur la Belgique? Je L’AI PAS Lu ni Vu, satanées lunettes 8O

Le Panda qui travaille plus de 35h/semaine tu crois

 


marcel Le 11 février 2008 à 13h29min (commentaire N° 9)


@panda:le ghana n’est pas mon équipe favorite et d’ailleurs j’exècre le football :toutefois,leur 3ème place m’a surpris.
Pour ce qui est de la pêche au gros,je peux garantir la pêche mais y-aura-t-il du gros à pêcher?

@enfoiré:
je pense aussi que le referndum d’initiative populaire(votation en suisse) est le système le plus proche de la démocratie réelle(democratie signifie “le peuple règne”:demos(peuple) et to kratein(règner,décider,dominer…)
Des décisions relatives à l’immigration(suppression du regroupement familial,renvoi des chômeurs hors UE,…)la peine de mort,l’adhésion à l’UE ou non,les question d’environnement et démographiques,etc…devraient être laissées à l’appréciation du peuple qui n’est pas si stupide qu’on veut bien le dire:je ne serais pas aussi
magnanime pour les politichiens. 8O

Il est temps d’exiger le referndum en Belgique car nos politiciens sont calamiteux , surtout ceux du sud et de Bruxelles,:ils sont au moins aussi mauvais que ceux de nos amis français.

 


Le Panda Le 11 février 2008 à 14h06min (commentaire N° 10)


@Marcel,
je reviens pour te répondre en attendant je vais bouffer un lion indomptable :mrgreen:

Le Panda en colére avec ses travaux. Maudits capitalistes

 


mellie Le 18 février 2008 à 13h54min (commentaire N° 11)


@Boujour à toutes et à tous,

Je viens de m’inscrire sur les voix du Panda en prenant connaissance de cet article. :P J’espère vous faire partager ma passion pour le Brésil, c’est mon jardin secret. :oops: Nous sommes plusieurs à l’hôtel et c’est avec plaisir que nous venons vous lire tous les jours. :idea: Bientôt un de nos articles pour vous, en espérant que vous aurez la gentillesse d’y participer. :lol: Manon La Brésilienne

 




Vive, les combattants de l’ombre
Par lenfoire le 9 Février 2008

Moi, le réseau, j’en ai vu de vertes et des pas mûrs, mais alors là, j’ai subi les pires des pressions de cette équipe de copains… depuis lors, je rigole tous les jours.

Toute petite, pourtant. Localisée dans la ville de Clermont-Ferrand. Je sais, il y en a eu beaucoup de précurseurs, mais, des informaticiens qui s’occupaient de moi avec autant d’attention, je n’en ai pas connu souvent. Plus moyen de dormir. Ils me font travailler 24 heures sur 24. Ils cherchent même la 25ème heure depuis peu. J’avais servi ailleurs mais au moins on s’arrêtait après les fatidiques 8 heures de prestation. Et les 35 heures, connaissent plus ces bougres ?

Cette semaine encore, tout particulièrement, cela a carburé à fond. Mes bits se sont agités comme des fous. Tiraillés entre les lecteurs qui devenaient de plus en plus nombreux, il y avait eu les tests de la bande de ces fanas d’informatique qui avaient pensé récupérer tous les articles de mes archives en cliquant sur les images des rédacteurs. On n’a jamais vu cela. Cela remue dans les chaumières…

Non, un bit est « on » ou « off », jamais « onoff ». Ca commence vraiment à bien faire. On ne me foutra jamais la paix ? Ils peuvent pas chômer un peu, non ?

Avec moi, il y avait un accord et j’essayais de suivre. Je clignais de tous mes yeux, de toutes mes loupiotes pour les avertir que je chauffais.

Je devais faire défiler les pages en provenances de mes entrailles « disquées ».

Ils ont découvert qu’il y en avait une de ces pages, très personnelle, qui avait disparue. Ils ont commencé par me rendre responsable et puis, ils ont cherché ailleurs. Ils ont mis le temps à reconstituer cette fameuse page. J’en suis content. J’aime pas les trous dans mon système. Souvent attaqué dans mes structures, j’ai eu a subir des inimitiés.

C’est pas moi, c’est pas l’autre serveur non plus. Je suis content pour lui. Nos arcanes de l’impossible légèreté de nos plaquettes n’étaient pas en cause. Nous sommes sauvés.

Ah, oui, je ne vous ai pas dit. Nous sommes deux. Mon trop plein va chez lui.

Ils nous font parler ensemble, je dirais même plus, trimer ensemble. Mon collègue est sensé rassembler toutes les archives du site. Les articles qui ont pris un peu d’âge se retrouvent sur les platines du collègue. Les commentaires les accompagnent. Cà y est, c’est fait. Alors ils ont trouvé. On travaille en « copains ».

Dans ce but, l’équipe d’inventeurs, nous a relié en nous mettant à l’index. Paraît-il, cela aide à se retrouver dans la foule d’articles. Toujours en contact, depuis lors.

Mon collègue « sert » tout comme moi, je ne suis plus seul dans le labeur. Nostalgie aidant, je n’aimais pas trop être seul.

Curieux, au passage, je n’ai rencontré aucun lecteur qui a remarqué tous les efforts qu’il a fallu et dont je fais partie. Nous sommes décidément tous fous à bord, on ne compte pas et eux, les utilisateurs, ingrats, ne s’en rendent pas compte.

On m’oublie, évidemment. Je ne suis qu’une machine. Ces « humains » sont décidément trop insensibles.

Je me ramasse ces 220 volts dans les gencives et ses putains d’électrons voyagent en moi sans relâche. Je fatigue. Travailler plus, ils disaient.

SVP, claviers, arrêtez de me tapoter le dos. Vos touches m’essouffle parfois. Je n’ose vous le dire. Vous ne pensez jamais à prendre un peu de champ ?

Alors, enfin, je pourrai me reposer dans mes habitudes sans me sentir sur-booké comme un « surréseau ». Vous appelez cela, chez vous, être « surhumain ».

Sinon, je déclinerai toute responsabilité. Je vais sauter et mes impulsions électriques avec moi. Je me rappelle deux articles de Weidmann (le second repris ci-dessous) qui expliquait qu’ils étaient différents à bord. Il avait tout dit.

“Les voix du Panda”, un site qui décoiffe:

Le site Internet « Les voix du Panda » pour lequel j’écris ponctuellement des articles a pris, en quelques semaines, une dimension à laquelle -faut-il l’avouer ?- je ne m’attendais pas. Créé à l’image d’Agora Vox, le « journal citoyen » comme il se nomme, afin de montrer à ce grand frère un brin arrogant que la concurrence peut aussi se manifester dans ce domaine, le journal de Patrick Juan est en train de réussir son pari.

Il compte actuellement, outre les neuf rédacteurs fondateurs, une cinquantaine d’autres rédacteurs d’origines très diverses tant au plan géographique (il y a des cousins francophones de la Belle Province) qu’au plan des parcours de vie et des idées philosophiques (1). Ce journal par conséquent est assez éclectique mais c’est le genre qui veut cela : expression ouverte donc expression multiple.

Très vivant, très riche en contributions, il attire de nombreux commentateurs (« et tateuses », comme disait Thierry le Luron imitant Georges Marchais), à l’affût de la dernière mise en ligne pour donner leur avis. Parfois, on a l’impression que c’est à qui tirera le premier, notamment chez les créateurs du site, qui ont l’air de s’amuser comme des fous.

J’en sais quelque chose. A chaque article que j’ai publié, j’ai dû me tenir en poste devant mon écran, tel une standardiste de l’ancien temps devant son tableau de bord, prêt à toute éventualité.

Enfin, c’est une mine d’informations en tout genre : flux RSS auxquels on peut s’abonner, vidéos sur les sujets d’actualité nationale et mondiale, liens vers les journaux et chaînes de télévision. Le fondateur numéro un étant auvergnat, les liens sont nombreux vers les sites et blogs de la région : institutionnels, politiques (Vent d’Auvergne y a sa place), sportifs, touristiques, culturels…J’en passe.

Le défi lancé à l’équipe Revelli-de Rosnay est en passe d’être gagné.

Le site « pour ados boutonneux » selon l’expression méprisante d’un responsable d’Agora Vox, sans atteindre à la notoriété de son grand frère, prend jour après jour du galon.

Jusqu’où ira-t-il comme cela ?

Nul ne le sait, mais, vu son démarrage en trombe, on peut pronostiquer qu’il ira loin.

Serge Weidmann”

Regardez. Je vais encore leur cligner de toutes mes loupiotes. Je vous dis « félicitation ». Quatre mille lecteurs hier… Cela fait du monde au parloir.

Mes maîtres, vous êtes géniaux. Vos rédacteurs sont de plus en plus fort. Et toujours pas d’engueulades à se farcir. Je verrais rouge.

En attendant, c’est le pied… Des jeunes en âge, des jeunes en tête, ils sont tous là. Les deux Pierre canadiennes nous expliquent ce qu’ils ressentent d’Outre Atlantique, les Français de souche, complètent, les p’tits belges exultent…. Fonder, c’est cà…

J’aime beaucoup vos inventions et surtout, travailler pour vous. Un forum, c’est toujours une équipe de copains et un lieu de convivialité avec le café de commerce en arrière plan. Cela s’est incontestable, parole d’un serveur.

L’Enfoiré

 

11 Commentaires sur ce billet

Le Panda Le 9 février 2008 à 12h41min (commentaire N° 1)


@L’enfoiré
@Serge,

Merci de ces références cela démontre s’il le fallait que la concurrence ne peut être néfaste lorsqu’elle se veut saine :roll:

Nous avençons de jour en jour avec nos défauts, nos difficultés. Nul doute sans une bande de “copains” que nous sommes rien ne serait possible.

Merci L’enfoiré et tous les autres pour ce signe de remerciements enfin c’est ainsi que nous ici le percevons.

A plus…. :P

Le Panda qui continu de dire “Un homme seul ne peut rien”

 


lenfoire Le 9 février 2008 à 15h31min (commentaire N° 2)


Il manquait une citation. J’ai aimé celle-ci:

“Un cannibale est un type qui va dans un restaurant et qui commande le serveur”, Jack Benny

 


liberty Le 9 février 2008 à 15h38min (commentaire N° 3)


@ L’enfoiré

Le Panda parle en bon chef d’entreprise :

Merci de ces références cela démontre s’il le fallait que la concurrence ne peut être néfaste lorsqu’elle se veut saine

Je me rend compte du travail que cela représente mais surtout de la disponibilité que nous n’avons pas tous à tout moment .

Nous essayons tous d’apporter notre pierre, dans mon cas un gravier en ce moment, et pour les irreductible des rochers !

Le site évolue sans arrêt et on se rend rapidement compte que c’est un vrai métier, à plus que plein temps .

Liberty

 


lenfoire Le 9 février 2008 à 16h22min (commentaire N° 4)


@Liberty,

Tu as tout découvert. Le chef et les autres qui se respectent sont dans la même barque.

Moi, chez moi, je “joue”, je “consulte”, je “cherche” la suite.

J’ai connu l’autre côté de la plaque. Je connais le temps qu’il faut pour répondre au “y a qu’à”.

Tous les jours suffisent leur peine et puis il y a la nuit pour y réfléchir…
Faire du Web, par des sites, j’ai eu l’occasion d’en faire.
A cette époque, j’étais très libre d’apporter une “petite” modification deci delà. Les tests et validations n’étaient pas tristes, pas dénués de risques non plus.
En vase clos, les choses étaient pourtant plus simples.
J’ai changé et je suis revenu pour me greffer sur de grands systèmes comme en 40.
Là, les boulets au pied avaient repris de plus belle. J’en ai parlé et j’en parlerai encore. Mon “, Morceler, il en restera quelque chose” était assez translucide et pas inventé.
“Show must go on”
L’enfoirinformat

 


olivier cabanel Le 11 février 2008 à 09h55min (commentaire N° 5)


@le plaisir que j’ai a écrire de temps a autre qq articles, est comblé par les réactions, jamais partisanes, ouvertes, des commentaires constructifs, qui ouvrent des champs d’action, un peu à l’image du site pandatesque, qui fatalement va continuer sa progression,

c’est inscrit dans ses gènes, mais comme disait un vieil ami africain:

“tant que tu n’as pas traversé la rivière, ne te moques pas du crocodile”

 


lenfoire Le 11 février 2008 à 10h03min (commentaire N° 6)


Cher Olivier,

J’adore tes citations africaines.
Quand on m’a demandé d’écrire cet article qui se voulait être objectif vis-à-vis du travail accompli et en remercier les auteurs, j’ai essayé d’avoir une vision par un autre bout.

Lequel?
L’humain ou le matériel?
Un humain qui dit merci, cela s’est vraiment de l’histoire ancienne.
Avoir la vision d’un serveur me semblait bien plus amusant.

Oui, les vieux crocodiles ont le privilège d’être plein d’expériences et d’endurances.
Ils s’endorment souvent au soleil sur la berge en attendant que la “bouf” passe à proximité.

Mais de ça, un partisan africain comme toi, tu en connais plus que moi.

 


Le Panda Le 11 février 2008 à 14h02min (commentaire N° 7)


@Olivier,

lorsque tu parles de quelques articles, c’est quand que tu vas abonner les Africains réponds moi JAMAIS et nous sommes “amis” pour la vie :P

Le Panda citoyen avec une équipe pandesque comme dit un proverbe africain.

Lorsque tu vois un Panda, ne prends pas tes jambes à ton coup il ne mord pas il s’écoute

 


Le Panda Le 11 février 2008 à 14h03min (commentaire N° 8)


J’adore tes citations africaines.

L’enfoiré,

je savais qu’un jour ou l’autre tu deviendrais cannibale :P

Le Panda carnasier :mrgreen: merci pour vos commentaires.

 


Kaneda Le 11 février 2008 à 14h59min (commentaire N° 9)


Merci Guy pour cet article et pour les encouragements.

On bosse tous dur et ça fait plaisir quand les gens le remarque

 


lenfoire Le 11 février 2008 à 15h18min (commentaire N° 10)


Kaneda,

C’est fait avec le plus grans plaisir.
Dans ma carrière, j’ai appris à avoir des nouvelles des utilisateurs quand cela n’allait pas. Alors, il y a toujours du monde au balcon.
Je m’en suis souvenu, c’est tout.
L’important ce n’est pas de gagner, mais de participer. J’ai toujours aimé ce Coubertin, qui avait des paroles justes.

 


lenfoire Le 11 février 2008 à 19h57min (commentaire N° 11)


Bonjour,

L’article est désormais dans nos archives.
Le Dakar était à l”honneur“.
Il avait raté son départ pour l’Afrique.
Le terrorisme de la Mauritanie en avait eu raison.
Il n’avait pas dit leur dernier mot.
lien

Faudra-t-il appeler Ben en Amerique du Sud?

 




Nicolas l’Africain
Par olivier cabanel le 8 Février 2008

Chirac s’était fait connaître par son réseau FrançAfrique, son Jacques Focard en sous main, et Sarkozy, après avoir annoncé la rupture, reprend la main.

Il a commencé en beauté avec le dictateur Khadafi, à qui il a vendu notre technologie nucléaire, et quelques armes au passage.

On ne sait toujours pas ce qui était prévu en échange.

Rien d’anormal à tout cela, ces opérations doivent rester secrètes, et nous n’avons pas notre mot à dire.

Au Tchad, quand « l’arche de Zoé » a commencé à prendre eau de toute part, une autre intrigue s’est nouée.

Idriss Deby est un dictateur confirmé.

le Tchad a du pétrole mais aussi des opposants au régime.

Il a besoin du soutien militaire français pour tenir tête à ceux-ci, et comme l’affirme « la Croix » du 7 février, l’armée française est intervenue pour permettre au dictateur de garder sa place.

Tout le monde est content : les contrats sont sauvés, et le pétrole peut continuer à couler à flots.

Au Niger, le pouvoir en place est menacé par les Touaregs.(le colonel Maïnassara qui avait pris le pouvoir par un coup d’état en 1999 est assassiné, et c’est un autre militaire, Mamadou Tandja, leader de l’ex parti unique, qui a pris sa place)

Les Touaregs se plaignent de ne subir de l’exploitation nucléaire de leur territoire que les mauvaises conséquences.

Comme l’a constaté la CRIIRAD, les boues issues d’une première préparation du minerai émettent une radioactivité importante, allant jusqu’à 500 000 becquerels au kilo.

Or ces déchets sont inhalés sous forme de poussière par les Nigériens. La CRIIRAD a aussi trouvé des tôles utilisées par les habitants contaminées à 240 000 becquerels par kilo.

Les Touaregs ont donc lancé la « guerre de l’uranium »

Comme là aussi la France a des intérêts, nos militaires ont déjà les armes à la main.

Au Burkina Faso (pays des hommes intègres), Thomas Sankara est président en 1983, il roule en R5, impose à ses ministres un train de vie modeste, et il critique la politique africaine de la France.

Il est assassiné en 1987 lors d’un coup d’état qui porte Blaise Compaoré (soutenu par la France) à la tête de l’état.

Celui-ci est toujours au pouvoir, et dans un des pays les plus pauvres d’Afrique. il possède un palais et un Boing 747 personnel.

Le pays est riche en coton, mais aussi en or.

Au Congo Brazzaville, Sassou N’Guesso avait perdu le pouvoir.

Il organise un coup d’état, financé par Elf, et dirige de nouveau le pays d’une main de fer depuis 1997, soutenu par la France.

Mais alors combien çà rapporte ?

Au Congo Brazzaville et au Gabon, le pétrole à permis a TotalFinaElf un bénéfice de 12 milliards d’euros en 2005.

Au Cameroun le bois a rapporté, en 2004, 1 milliard de chiffre d’affaire à Bolloré.

Au Mali l’or est une manne pour la Sodamex (filiale de Bouygues).

Au Niger, l’uranium assure aujourd’hui 70% de l’approvisionnement de nos centrales, sans oublier les diamants de Centrafrique, le Gaz en Algérie, les phosphates du Togo et du Maroc, les produits agricoles (café, ananas, cacao, arachide, canne à sucre…) et bien sur les armes que nous leur avons vendu : commerce juteux qui a rapporté à Dassault, Lagardère 30 milliards d’euros entre 1996 et 2003.

Pourtant Nicolas Sarkozy avait annoncé la « rupture » et pendant la campagne présidentielle, avait déclaré :

« Je souhaite tourner la page des complaisances, des secrets et des ambiguîtés … j’ai la volonté de me débarrasser des réseaux d’un autre temps … je souhaite cesser de traiter indistinctement avec des démocraties et des dictatures … il faut cesser de répéter que la France est présente en Afrique pour piller ses ressources, car, à tout bien peser, c’est vrai, nous n’avons pas économiquement besoin de l’Afrique- et je mets quiconque au défi de me démontrer le contraire ».

On voit aujourd’hui quel poids on peut donner à ces grandes déclarations.

Car comme dit un vieil ami africain : « Un grain de maïs aura toujours tort devant une poule ».Source de l’article : http://www.survie-France.org

 

9 Commentaires sur ce billet

LE CHAT Le 8 février 2008 à 18h19min (commentaire N° 1)


comme on dit en Afrique ” quand tu vois un nain à talonettes , n’espère pas qu’il te donne même l’heure avec sa rolex “

je suis en vacances jusqu’au 18

à bientôt

 


lenfoire Le 8 février 2008 à 20h13min (commentaire N° 2)


Le Chat,

Bonnes vacances.

Olivier,

Voilà ce que j’appelle une bonne reprise en main des événements de la planète…

 


Le Panda Le 8 février 2008 à 20h58min (commentaire N° 3)


@le Chat,

Bonne vacances et revient nous en pleine forme, avec un sac ou un cartable mais des dragées :roll:

Je reviens pour commenter l’article d’Olivier et ses sources car pour moi il demande une seconde lecture. :oops: Je ne suis pas trés intelligent et j’ai besoin de mettre mes idées au plus claires pour répondre à ce billet qui vaut son pesant d’arachides !!

Le Panda fulgurant

 


Elise Le 12 février 2008 à 00h42min (commentaire N° 4)


Bonsoir à tous.
Je suis candidate aux cantonales sur le canton de l’Isle d’Abeau dans l’Isère. Ce qui explique mon petit éloignement.

@ Olivier. Sur l’Afrique, on découvre toujours des choses les plus inimaginables. Pour le moment, je te propose une conclusion à ton article. C’est une conviction de longue date : l’Afrique n’a pas besoin de l’Aide au Développement qui est une chimère. Elle a besoin d’une écologie de la civilisation et d’une politique civilisée tant pour elle même que pour ceux qui prétendent l’aider, alors qu’ils sont là pour leur propre “business”. J’ai fait une trilogie sur l’Afrique sur http://www.radio-silence.org.
La dernière trouvaille chiraquienne, grand “avocat” de l’Afrique devant l’Eternel, a été de taxer les billets d’avion pour provisionner un fonds destiné à l’Aide au développement des pays pauvres. Encore un fonds géré dans l’opacité, etc…
J’ai été membre de Survie de 1998 à 2001, au temps de son défunt Président, François Xavier Verschave qui était lyonnais. Etant moi-même lyonnaise d’adoption, j’ai cotoyé l’homme. C’était quelqu’un qui avait une foi rare. Décédé en Juin 2005, alors qu’il m’accompagnait vers le chemin de l’édition dont il m’avait prévenue qu’il s’agissait d’un véritable chemin de croix, l’Afrique lui devra beaucoup plus tard. Car, ce qu’il a semé produira des résultats. Je suis un de ses résultats. Toi aussi. Et Survie, ET…

A bientôt donc.

 


lenfoire Le 12 février 2008 à 13h09min (commentaire N° 5)


Bonjour Elise,

Content de voir que la politique ne t’a pas totalment accaparée. :lol:

dernière trouvaille chiraquienne, grand “avocat” de l’Afrique devant l’Eternel, a été de taxer les billets d’avion pour provisionner un fonds destiné à l’Aide au développement des pays pauvres

>>> Tu dois connaître le bon vieux dicton “L’enfer est pavé de bonnes intentions”
Sur ce point, j’ai eu en son temps un article qui disait ma réprobation à plus d’un titre “La taxe pour s’envoyer en l’air”.

j’ai cotoyé l’homme

>>> Voilà, la meilleure manière d’aimer la politique. Avoir des convictions qui ne sont pas destinés à sa petite personne mais en recherchant le meilleur pour tous avec motivation et compétence. Voir et apprécier de visu très proche de l’auteur.
Je l’ai dit ailleurs, si parfois la motivation existe de faire les choses, la compétence est loin de se comprendre. Quand tu vois des postes ministériels que l’on se partage, on arrive à se demander si on ne prend pas les enfants du bon dieux pour des canards sauvages. On saute de la justice à la santé, sans vergogne mais pour respecter un simple ordre comptable des voix partisanes.
Pour ce qui est de l’Afrique, j’ai eu aussi mes mots dans “Différence ou indiférence“.

Bonne continuation.

 


Elise Le 15 février 2008 à 02h21min (commentaire N° 6)


@Bonsoir l’enfoiré.
Content de voir que la politique ne t’a pas totalement accaparée.
Pour tout te dire, j’ai un peu la tête dans le sac. C’est ma première campagne. On verra bien.
Le “synchronisme” des idées est toujours bon signe. Je regarde les liens de tes articles et on continue le chat.

 


olivier cabanel Le 16 février 2008 à 09h35min (commentaire N° 7)


@ élise
merci de ton commentaire,
ce serait une bonne idée de se rencontrer, vu que nous sommes voisins?

 


Le Panda Le 16 février 2008 à 14h14min(commentaire N° 8)


élise
merci de ton commentaire,
ce serait une bonne idée de se rencontrer, vu que nous sommes voisins?

@Elise (6)

Attention pas de drague sur le site quoique bon vous êtes majeurs et grands paraît-il, il y en bien qui disent n’importe quoi :oops: quoique :roll:

Le Panda synchronisme

 


lenfoire Le 16 février 2008 à 15h03min (commentaire N° 9)


Chère Elise,

politique ne t’a pas totalement accaparée. Pour tout te dire, j’ai un peu la tête dans le sac. C’est ma première campagne

La politique, j’en joue mais avec couteau et fourchette, jamais dans le plat lui-même.
Accaparée, donc, ce n’est pas le cas. Je compte les bons points et les mauvais. J’assigne mais ne rentre pas dans une arène qui me semblera toujours trop petite à un moment donné.

“La tête dans le sac”, dis-tu. Attention de ne pas t’en étouffer. Vois ce qui s’est passé en Belgique avec le futur 1er ministre, Leterme.
Un coup de gros stress après un an de déchirements de toutes sortes et c’est, comme pour tout homme, les problèmes gastriques et l’estomac qui en prend un coup. Je ne suis pas un fan de lui du tout, mais je constate encore une fois.
Ce sera donc ta première “surprise party” politicienne. Good luck puisque tu as des idées.

Tu as un voisin en Olivier… Le monde est petit, non.
Attention, il a sa barbe ravageuse.

 




Quand la Justice dérappe…
Par olivier cabanel le 11 Février 2008

Les erreurs judiciaires se multiplient, mais quand un juge se trompe, qui pourrait bien le punir ?

L’ennui c’est qu’on ne voit pas très bien qui pourrait aujourd’hui « juger un juge », concept quelque peu surréaliste.

Pourtant quand l’erreur est confirmée, il faut bien que justice soit faite, afin que le condamné soit lavé de tout soupcon, réhabilité, et qu’il puisse se « reconstruire ».

Il faudrait bien que le juge puisse reconnaître son erreur et la dire à celui qu’il a injustement accusé et mis en prison.

Ils sont si nombreux ceux qui ont eu à subir les foudres injustifiée d’un tribunal.

De l’affaire Dreyfuss à l’affaire d’Outreau, en passant par Roland Agret (12 ans de prison pour rien), jean Groix, Joseph Lesurques (la célèbre affaire du courrier de Lyon), Guy Mauvillain (10 ans de prison sans raison), André Kass (11 ans de prison pour rien), Jean Calas (4 ans de prison injustifiés), Monique Case qui passa une année en prison avant d’être acquittée, Juan Melendez, Jean Marie Devaux, et Patrick Dils bien sur.

La liste est longue et incomplète.

Mais combien d’innocents sont restés en prison?

On se souvient de l’histoire de Papillon… et j’ai limité à notre seul pays la liste des erreurs judiciaires, mais dans le monde entier on peut être certain qu’ils sont des milliers a avoir payé très cher, parfois de leur vie, pour une faute qu’ils n’avaient pas commise.

Voilà une tache qui serait tout à l’honneur d’un gouvernement.

Mais les préoccupations de notre ministre de la justice sont autres :

Elle a décidé de faire payer par avance les fautes qui pourraient être commises.

On nage en plein irrationnel.

On construit plus de prisons, on enferme à tour de bras, au lieu d’essayer d’empêcher la délinquance en rendant la vie de chacun plus facile à vivre, en augmentant le pouvoir d’achat.

Cerise sur le gâteau, on supprime des tribunaux, ce qui aura logiquement comme effet de ralentir les procédures, de reporter les jugements, puisque les dossiers vont s’entasser sur les bureaux des tribunaux restant.

Et puis, que fait-on pour les futurs libérés : ceux qui l’ont été injustement n’oublieront jamais la situation dans laquelle on les a plongés.

Il y a cette phrase terrible : « il n’y a pas de fumée sans feu ».

Si quelqu’un a été emprisonné, c’est qu’il ne devait pas être « blanc-blanc » pensent au fond d’eux même les citoyens bien-pensants.

Tant qu’un juge n’aura pas admit publiquement son erreur, celui qui l’aura subie continuera à traîner cette sanction injustifiée comme une casserole, et ceci pendant toute sa vie.

Quant à celui qui a fauté, les prisons actuelles ne lui offrent qu’une issue : recommencer, mais surtout apprendre à ne plus se faire prendre.

La prison est devenue l’école de la délinquance, et l’école de la violence.

Et cela ne va pas aller en s’améliorant, car en durcissant les peines, on va renforcer cette violence.

Puisqu’on en est à distribuer des bonnes ou des mauvaises notes aux ministres, allons plus loin, et demandons au peuple de s’en occuper.

Que faut-il attendre d’un Éric Besson, professionnel du tournage de veste, lui qui a si facilement trahi son camp ?

La démocratie se trouverait sûrement renforcée par une telle procédure.

On voterait, département par département, et on attribuerait une note à notre député, à notre ministre, à notre président.

Cela remplacerait positivement les sondages, dont on sait qu’ils sont contestés par ceux pour qui ils sont négatifs.

Alors citons pour terminer ces paroles d’un vieil ami africain :« Le fleuve fait des détours, parce que personne ne lui montre le chemin ».

 

8 Commentaires sur ce billet

lenfoire Le 11 février 2008 à 20h47min (commentaire N° 1)


Olivier,

« « juger un juge »,

>>> Pourquoi pas. Etre assermenté, n’est pas exempt d’exceptions. La police même a eu chez nous de petites « erreurs ». Nous avons à traiter avec des hommes, pas encore des machines.
Juger est une affaire d’humeur, de bonne ou de mauvaise. Comme tout le monde.
J’ai personnellement un article sur la justice. Postposé de multiple fois. Je ferai un lien vers ton article quand il paraîtra. Très complet, comme d’habitude, vu la longueur, j’ai dû le couper en deux épisodes. Soigner le corps avec la médecine demande des assurances car ce n’est pas une science exacte. Soigner les âmes et l’esprit, avec la justice, pourquoi en serait-il autrement ? Ce n’est pas de l’arithmétique. 1 1= ?

 


Le Panda Le 11 février 2008 à 21h37min (commentaire N° 2)


@Olivier,*

Dans ton article il y a de quoi en faire 10. De la révolte justifiée cela se sent à l’écoute comme à la lecture.

Tu touches là un sujet qui trouble le Pastis avec quelques d’eau pour le rendre “trouble” :twisted:

Mon ouvrage appelé chez nous eBook revient sur de nombreux thémes que tu souléves ici.

Je trouve que si certains nous reprochent d’être le Café du Commerce j’en suis fier pour Vous Tous :roll:

Les mots sont justes les gens équilibrés en génèral et tout le reste và avec ;)

Je puis t’assurer en circonstances que même lorsqu’un inculpé fait à tort 1 seul jour de prison il ne l’oublie JAMAIS :evil:

Un juge présenter des excuses oui quand c’est un “vrai” les autres sont aussi fourbes que les politiques qui agissent quand cela les interresse :!: Ne va surtout pas penser que mes paroles sont là pour rien, il subsiste un relent de vie et de témoins qui poussent certains à l’excés :x

@L’enfoiré,

tu es plus prudent que moi, dans tes propos et je puis le comprendre car comme le disait en l’écrivant J.P.Sartre:”Nul ne peut mieux parler que celui qui a vécu, de ce dont il s’agit” :oops:

Il refusa le Nobel, et vu la qualité de cet article je le lui décerne mais suis-je le seul :?: Olivier,

Rassures-moi simplement ce sont les Voix du Panda qui te font meilleur de jour en jour ou l’empêchement que tu avais avant :?:

Bravo un article de pleine actualité et de bonne facture à mon goût cela n’engage que moi évidemment, mais merci 8O

Le Panda qui ne supporte pas le profit pour la volonté de nuire

 


olivier cabanel Le 11 février 2008 à 22h53min (commentaire N° 3)


au Panda,
merci de tes encouragements

je suis conscient qu’il y a la de quoi faire un sujet de société ou chacun pourrait apporter sa pierre.

je viens en 5 heures d’écrire une courte nouvelle, policière, et j’espère humoristique.

peut etre bien que je pourrais comme l’enfoiré, en proposer la lecture aux lecteurs du panda?

c’est une coutume qui s’est perdue au fil des temps, mais il y avait dans les années 40 et peut etre avant? des auteurs qui écrivaient de courtes nouvelles dans ce qu’on appelait avec pudeur la presse populaire,
il y avait des georges simenon, des frédéric dard, des agatha christies, et bien d’autres.

alors pourquoi ne pas emboiter le pas?

bon , si j’ai le feu vert du Panda, des demain, je vous propose une nouvelle en 5 épisodes,
le titre est un hommage a Michel Audiard: “mefiez vous des brunes”.

 


Le Panda Le 12 février 2008 à 00h38min (commentaire N° 4)


@Olivier,

Depuis quand ais-je refusé quelque chose de mal à un “Voyou” :P

Evidemment, tu peux, tu dois, il le faut et dans la mesure où cela soit de l’humour le feu était rouge avant d’écrire, passes la 1er et passe au vert :)

Comme dit un ami africain: Il ne faut pas forcemment une canne pour écrire il vaut mieux taper sur l’eau :idea:

Le Panda imaginatif :P Attention aux blondes elles font courir les vieux c’est l’Enfoiré qui me l’a dit

 


liberty Le 12 février 2008 à 12h51min (commentaire N° 5)


@ Olivier

Beau sujet mais encore ne faut il pas se focaliser sur les seuls juges, le souci ne date pas d’hier.

La séparation des pouvoirs date de près d’un demi siècle, d’autres pouvoirs sont apparus, elle n’était déjà pas parfaite au départ .

Juges politiques fric pression médiatique vindicte populaire = erreur judiciaire :!:

Ce sont nos politiques qui votent des lois faisant de nos législation un patchwork sans nom .
Punir les politiques aussi ?

L ‘enfant mort né de “la séparation des pouvoirs” est un peu plus putréfié chaque jour .

Nous mettons en prison des conducteurs pour des délits sans conséquences immédiates, juste au cas ou …

La loi, la politique, et tout ce qui nous est resté de l’époque des lumières est mort, tué par le pouvoir de l’argent (qui nous a évité quelques guerres).

La régle du jeu est simple : Tu ne vaut que ce que tu as sur ton compte en banque, c’est la monaie qui dirige le monde, les juges comme les politiques sont des accompagnateurs . :mrgreen:

Si la croyance est répandue que nous sommes dirigés par des hommes, la réalité est que nous sommes dirigés par des zéros derrière des Euros.

L’homme n’a jamais si peu valu depuis la révolution industrielle !

Liberty

 


lenfoire Le 12 février 2008 à 13h24min (commentaire N° 6)


Salut Olivier (3),

mefiez vous des brunes

>>> Comme chantait Lio, elles comptent pas pour des prunes.
Pas mal pour mettre en jambes.
Mon roman se termine fin de la semaine.
Je sens que l’on va boucher la vue des blogs et que l’on va se rassasier d’histoires plaisantes à lire.
L’actualité dépasse parfois les fictions, mais au moins on ne pourra pas dire qu’on n’y avait pas pensé avant que cela n’arrive.

Y aura-t-il un africaine brune dans l’histoire?
J’aime le chocolat sans le choc au “la”

 


Le Panda Le 13 février 2008 à 21h11min (commentaire N° 7)


Mon roman se termine fin de la semaine.

L’enfoiré,

c’est dommage mais un “rapporteur” m’a envoyé un e-mail en me disant “OUF”
Moi tu sais j’ai pas répondu :roll:

Le Panda discuteur

 


ANNASOLEIL38 Le 15 février 2008 à 18h21min (commentaire N° 8)


MOI J’AI EU DES ENNUIS INJUSTIFIE ET J’AI PAYE ET TOUT ET TOUT .MOI LE PETIT BUDGET J’AI SORTI 3 MOIS DE PAYE POUR FAIRE PLAISIR A UNE JUGE QUI VOULAIT REMPLIR UN PEU LES POCHES DU TRIBUNAL ET FAIRE VOIR QUE C’ETAIT ELLE QUI COMMANDAIT.MOI J’AI FERME MA GUEULE SINON CA ALLAIT ETRE PLUS CHER.J’AI QUAND MEME PRIX 8 MOIS DE SURSIS POUR RIEN…
MAIS MOI C’EST RIEN PAR RAPPORT A CERTAIN QUI CROUPISSENT EN PRISON.CA NE M’EMPECHE PAS DE VIVRE ET DE BECTER A TOUS LES REPAS.

 




Choc au “la”
Par lenfoire le 11 février 2008

Le chocolat, vous connaissez, évidemment. La Belgique en a en partie fait sa marque de fabrique. Son “la”. La vigilance est pourtant à respecter de ce côté. La concurrence et les petites affaires intéressent. Les têtes tombent. En quelques mots, « cela pourrait risquer de ne plus être comme c’était ». Affaire à suivre du passé au futur à la veille de la Saint Valentin.

Un article de l’Echo du 24 décembre dernier nous apprenait sous un titre assez humoristique de « Du loukoum dans les ballotins du chocolatier Godiva » que le groupe alimentaire Campbell a vendu la marque de chocolat Godiva, « La Rolls-Royce du chocolat », d’après la pub, au holding turc Yildiz pour 850 millions de dollars. La vente n’a demandé que quelques mois. Les charmes étaient là dans les vitrines. « Bonne nouvelle » était dit du côté belge: « Nous sommes très contents de ce retour dans le monde des entreprises familiales et privées », disait le patron de Godiva Europe.

On crée l’Europe. Elle est en marche. Marche par marche. On a seulement oublié, cette fois, que la dernière n’est pas encore arrivée.

« Equipe et management resteront en place », dit l’acheteur “généreux” dans une fusion ou un rachat. On ne change pas ce qui marche.

Tout resterait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Enfin, presque…

La société « Campbell Soup » propriétaire depuis quarante ans avait été approché par le Suisse, « Lindt & Sprüngly », voulait changer de crèmerie ou plutôt y retourner par un recentrement de base. Et oui, la « soupe », c’est pas vraiment « chocolat ».

Mais pourquoi s’en rendre compte quarante ans après? Pourquoi s’être penché sur le chocolat dans un mariage douteux?

Cinq cents millions de dollars de ventes annuelle, est le point qui écrase tous les autres. Entre 750 et un milliards de dollars de rapport. La fléchette est bien tombée dans le mille.

Yildiz, de son côté, connaît la musique. Actif aussi dans des domaines encore assez centrés dans les télécoms, l’emballage, l’informatique, les services et l’immobilier avec un chiffre d’affaire de 7,4 milliards a fait un investissement comme un autre.

Cette fois, la « machine » va tourner dans un autre « système » moins odorants. Mais l’argent n’a pas d’odeur, dit-on. Du “Belge” qui s’en va? Mais, non, on vous le dit: Lady Godiva garde tous ses charmes en noir, jaune et rouge.

Et puis, même la Rolls-Royce auquel Godiva fait sa référence dans sa publicité, n’est plus l’anglaise d’origine non plus.

L’acheteur étranger, lui, s’en retournera tout fier avec son ballotin « Made in Belgium ».

A chacun ses souvenirs, ses bons coups et ses misères. Toutes les histoires du chocolat sont d’ailleurs bien “croustillantes”.

En 1920, le fondateur de Godiva, Joseph Draps, était entré à Bruxelles, à l’âge de 14 ans, dans la confiserie familiale. Une aristocrate du 11ème siècle, « Lady Godiva », qui voulait arrêter de lever des impôts, l’a inspiré. Le mari de cette généreuse idéologue, pour la dissuader, lui, imposa de traverser la ville en tenue d’Eve. En 1946, la chocolaterie démarre. Godiva rachète « Corné de la Toison d’Or » en 1988. Aujourd’hui, donc, on chante “fort comme un Turc”.

Mais où est le temps où Bruxelles brusselait, comme chantait le Grand Jacques? La planète « chocolat » ne serait plus véritablement « belge »? Oui et non.

Fondé en 1911, par Barry Callebaut, la marque Callebout est toujours à base de cacao et de chocolat à la belge. Quarante usines. Moins visible à la Grand Place de Bruxelles, c’est sûr. Direction repris en 2002, sous la houlette du Belge Patrick De Maeseneire. Présent au Brésil et en Afrique, ces environs lointains sont comme sources bien dans ses prérogatives. La proximité est cruciale d’après lui avec le plus de contacts humains. A la base donc et aussi au niveau « client ». Il a même une mémoire visuelle. Les machines, il peut presque en donner un nom à chacune. A la question des problèmes politiques belges, il est clair: « Comprend pas !». Après une scission, une rupture entre communautés, viendrait, d’après lui, apporter une volonté de rupture entre villes ayant pourtant la même langue, la même culture comme support. Il veut seulement garder ne fut-ce que l’idée qu’il existe un « chocolat belge » comme étendard.

Un symbole comme un autre? Pas vraiment, puisqu’il est parait-il aphrodisiaque, ce chocolat.

Neuhaus a passé l’anniversaire des 150 ans en 2007. Jean Neuhaus, d’origine suisse invente les chocolats-bouchées en les baptisant “Pralines” en 1912 et sa femme les emballe trois ans plus tard dans un ballotin. Véritable affaire de famille, son beau fils invente des sortes de pralines comme le “Caprice” et la “Tentation”.

La marque à l’éléphant, Côte d’Or, a une histoire encore plus tourmentée. En 1883, Charles Neuhaus, chocolatier-confiseur depuis 1870, dépose la marque, référant à son lieu de sélection de ses fèves, le Ghana actuel.

Les familles Michiels et Bieswal en 1906 créent le logo et fourrent leurs chocolats de crème en bâtons dès 1962. En 1987, le Suisse Suchard acquiert Côte d’Or. 1990, Philip Morris reprend Suchard. En 1999, Morris cède Kraft Jacobs Suchard à Nestlé en 2004. Côte d’Or passe à la casserole.

Le chocolat Jacques suit de près, fondé en 1896 par Antoine Jacques. Confiserie, pain d’épices s’associaient très bien au chocolat en tablettes. Le raffinement est la volonté et la maison est certifiée AMBAO fin 2000. En 2005, situé à Eupen, la gamme des produits fusionne avec ceux de Callebaut sous son nom propre. Son Musée du Chololat y attire des visiteurs depuis 1994.

Depuis 1910, Léonidas Kestekides, confiseur aux USA, arrive en Belgique. Membre de la délégation grecque des USA à l’Exposition Universelle de Bruxelles et de Gand en 1913, il remporte respectivement une médaille de bronze et d’or pour ses confiseries au chocolat et ses gâteaux. Son neveu Basile, industriel fait parlé de lui à partir de 1935 de tous les coins de rue de Belgique ou d’ailleurs. Il invente les Manons qui vont se vendre à la rue derrière des guillotines. Les pralines allient chez eux les noisettes de Turquie, les griottes du Périgord, les amandes d’Italie et les noix de Grenoble. Pour s’assurer la fraîcheur de la grande production, l’adoption du système “Hazard Analysis and Critical Control Points” a été choisie.

Plus proche dans le temps, le chocolatier Galler a, en 30 ans de passion, creusé sa niche chocolatée. Ses “Nnséparables” en coffret ou “Corsages” en coeur, parfois associés aux vins tout en finesse, ne sont plus inconnus.

Pierre Marcolini, baptisé artisan en “haute couture version chocolat” gagne des trophées après celui de champion du monde de pâtisserie en 1995 et séduit même Nestlé. Situé à la Place du Sablon à Bruxelles, à Tokyo, Londres, Paris et New York, il exerce son art au niveau “luxe”.

Corné Port Royal s’est extraite de la société française Vanparys en 2003 qui se tourne plutôt vers la Dragée haute.

Toutes les marques des “chocolatiers” n’ont ici pas défilé avec leurs histoires propres. Que ceux qui ont été oubliés me pardonnent. L’enchaînement historique varie d’ailleurs peu. L’histoire, comme pour toutes activités commerciales humaines, est un éternel recommencement. Ce qui tourne autour du chocolat a été souvent des affaires de famille au départ. Chacune ont dû élargir leur marché et laisser échapper leur “hobby” familial vers des extensions étrangères avec des capitaux respectueux envers la qualité et la créativité. Certains se sont éparpillés dans le monde. D’autres se sont retournés vers l’ancrage belge toujours comme base. Peu importe d’où vient l’argent à condition que le savoir d’origine ne s’évade pas.

Mais, au fait, faut-il faire la vie dure au chocolat par rapport à la santé ou par contre aux idées préconçues? D’après passportsante.net, le chocolat noir à la fin des repas serait préférable à un café par son effet bénéfique sur la santé cardio-vasculaire. Une hausse du cholestérol HDL (le bon) et une baisse du LDL (le mauvais) après seulement 38g de chocolat noir. Sources d’antioxydants (polyphénols), il offre une protection contre l’oxydation dans une alimentation équilibrée. Cette oxydation libère les radicaux libres qui en trop grand nombre, sont la cause du vieillissement cellulaire.

Un peu de chocolat, de cacao, des fèves, du lait et un bon mouvement de mélange. Pour finir, de l’argent… Tout est là. Y-a plus qu’à se forger un nom et pas nécessairement belge. Des nouveaux apparaissent sur le marché belge. Leur nom devra seulement s’intégrer entre les existants. Du moment qu’on continue à déguster le chocolat sans être chocolat.

Je ne sais si vous attendrez la suite?

La Saint Valentin est là, ce 14 février. Je sens que cela va de nouveau carburer dans les ventes de chocolat.

Quant à moi, en attendant, je vais m’en enfiler une praline et pas qu’une fois. Deux pralines, paraît-il, remplacent avantageusement la tasse de café après le repas. Allier le goût au côté pratique. J’adore …

L’enfoiré,

Devinette humoristique légèrement “sucrée”:

* « Quelle est la différence entre une tablette de chocolat et une Belle-mère ?
La tablette de chocolat te constipe et ta belle-mère te fait chier. »

Citations:

* « La plupart des biscuits aux pépites de chocolat ne renferment pas assez de pépites de chocolat. », Judith Olney
* « Chocolat : le mélange de l’amande du cacao grillée avec le sucre et la cannelle ; car avec du cacao tout seul, on ne fait que de la pâte de cacao et non du chocolat. », Anthelme Brillat-Savarin
* « D’autres aliments ne sont que nourriture. Mais le chocolat est chocolat. », Patrick Skene Catling

Livres:

Le grand livre du chocolat“, Christiane France Ed. ESI
Chocolat” Paul Cuvelier Ed. Flamarion

 

39 Commentaires sur ce billet

Le Panda Le 11 février 2008 à 21h52min (commentaire N° 1)


@L’enfoiré,

Je puis assurer pour avoir goûté ces chocs au là c’est du SUPER 8O

Voila encore un article de taille supérieure à un “Ballotin” il y a des choix qu’il faut savoir faire.

Tu m’en avais parlé, je ne pensais pas que cela serait aussi culturel de la force d’un véritable” chocolat”

Une documentation dont tu as tiré les meilleures substances et je pense que cela n’a pas du te prendre bien du temps. :roll:

Il faudrait que ton billet fasse le tour de l’Europe et que certains se rendent compte combien ils font mal avec leurs “putains” de dollars :evil:

Que restera-t-il de nos ancêtres et de nous-memes :?:

ALLEZ UNE note d’humour non une réalité :?: Pourquoi Banania tenta d’acheter “LA TOUR EIFFEL”

Simplement pour faire son “cacao”, nous avons y compris dans ton article à une prise de sang compléte et une N.F.S. les gamma, les S.G.O.T? S.G.P.T. il manque les “plaquettes” à plus de 150 000.

Le PANDA QUI ATTEND MARCEL POUR JONGLER LES PRALINES et certains prétendent que la Belgique s’appelle “les diables rouges” hé bien moi je vous dis:”Y’en a vouloir des chocolats” :P

Bel article de l’enfoiré

 


lenfoire Le 11 février 2008 à 22h19min (commentaire N° 2)

@Panda,

Mes articles sont rarement écrit vite fait sur le gaz. Celui-ci a nécessité des recherches sur tous les sites de ces chocolatiers. C’est fou ce qu’on y découvre. La photo de Léonidas date de ce matin. La chocolatière était d’accord (et même fière) de me laisser photographier son affiche.

C’est vrai, sous l’étiquette “Made in Belgium”, il y a parfois bien des différences et de petites choses qui sont cachées au consommateur.

Quoi, la tour Eiffel n’est pas encore vendue?
Tu ne connais pas l’histoire de l’américain qui visite Paris en taxi?

Le taximen: “A droite, vous avez l’Arc de triomphe”.
L’Américain “Chez nous on fait cela en une semaine”
Le taximen: “A gauche, le Sacré Coeur”
L’Américain : “Chez nous, nous avons fait une église de 100 m de haut en trois mois”.
…..

On arrive devant la Tour Eiffel….
Le taximen ne dit rien….
“L’americain: “Et cela à gauche qu’est-ce que c’est?”
“Le taximen: “Ca, je ne sais pas, hier ça y était pas”.

 


Le Panda Le 12 février 2008 à 00h27min (commentaire N° 3)


@L’enfoiré,

Je savais que tu réagirais ainsi :P donc moralité c’est bien toi qui joues:”Un Américain à Paris” :mrgreen:

Mais j’avoues sans torture que les chocolats belges sont bonbons car les FLEURS sont périsables :roll: J.BREL….

Tu vois que je m’instruis en te lisant même la nuit je ne peux résister aux richesses belges :lol:

A propos tu as oublié un lien dans Le Forum :idea:

Le PANDA qui à défaut de lire écrit

 


Réflexions du Miroir Le 12 février 2008 à 09h21min (commentaire N° 4)


Choc au “la”…

Le chocolat, vous connaissez, évidemment. La Belgique en a en partie fait sa marque de fabrique. Son “la”. La vigilance est pourtant à respecter de ce côté. La concurrence et les petites affaires intéressent. Les têtes tombent. En quelques mots…

 


Le Panda Le 12 février 2008 à 13h45min (commentaire N° 5)


@L’enfoiré,

tu fais des “infidéles” SATANAS :evil: Voila, tu voulais le lien vers ton site et être au courant c’est fait, à toi de venir voir le travail des chocolatiers auvergnats :P

Comme quoi que l’intelligence belge est arrivée en France :?:

Le Panda sans “si” mais avec tout de même.

 


lenfoire Le 12 février 2008 à 13h58min (commentaire N° 6)


Panda,

C’est vu: http://rhone-alpes-auvergne.france3.fr/dossiers/36557854-fr.php
Le Révillon à papillotte a aussi son histoire.
Pour ton info, il y a de nombreuses années, j’ai travaillé pendant quelques temps en délégation chez Côte d’Or. Alors les bouchés, je peux te dire que je l’ai ai connus. Le Michiels dont j’ai parlé, j’ai connu aussi. L’informatique, on peut aussi trouvé cela mélangé au milieu des noisettes….!!!

Le problème quand on y travaille, le soir, c’est que tu sentais le chocolat à 5 m à la ronde.

Je l’ai toujours dit le chocolat mène à tout, même à la… constipation, mais alors il restera toujours la belle-mère à la rescousse.

 


Le Panda Le 12 février 2008 à 15h00min (commentaire N° 7)


L’enfoiré,

je le dirais jusqu’à la fin tu es réellement un Enfoiré, venir piquer les chocolatés de ma région :mrgreen: Surtout là où je ne suis pas né(z)mais tu vas le savoir bientôt….

Voici un aperçu le fait d’y penser te donne l’odeur de l’Océan autant que celle des Sardines aussi grosses qu’un petit “maquereau” :P

Voila pour te donner l’eau à la bouche. Regarde où je suis né.
http://www.yabiladi.com/photos_maroc/gallerie-agadir-2.html

Non tu penses tout de même pas que je vais me laisser faire: à propos Pierre JCA annonce un billet pour ce jeudi, j’espére que nous serons à la hauteur de son talent comme du tien de ton choufoucolat :oops:

Quand à ma constipation je l’ai encore tu en veux un peu :oops:

Le Panda constipé :P les responsables les chocolats belges

 


marcel Le 12 février 2008 à 15h44min (commentaire N° 8)


@enfoiré:
vive le chocolat belge(de moins en moins belge malheureusement)dont je suis un consommateur vorace(Côte d’or et jacques)depuis 25 ans:c’est ma façon d’aider économiquement le ghana;ce pays pourrait m’accorder une médaile pour avoir favorisé ses exportations de fèves de cacao vers l’Europe.
:D Te souviens-tu du “terrible double diable”en bâton de chez Côte d’or:une vraie aubaine pour les dentistes tant ce délicieux chocolat caramel était dur?

Tu n’aurais dû évoquer le sujet car le panda va te demander un ballotin de pralines sous peu

 


marcel Le 12 février 2008 à 15h53min (commentaire N° 9)


anda d’Agadir:
un beau golfe clair avec un océan qui a des reflets d’argent.
Cette ville n’a-t-elle pas connu un fameux tremblement de terre?

 


Le Panda Le 12 février 2008 à 16h48min (commentaire N° 10)


@Marcel,

HO QUE OUI et j’y ai laissé une partie de mon enfance avec le souvenir de mes “parents” en réalité ce tremblement de terre, n’en fut pas UN.

C’est un Raz-de-marée et la 1ere fois ou je suis retourné à Agadir c’est dans le cadre du Rallye du Moyen-Atlas.

Je reviens te mettre le lien et pour me consoler c’est à toi que je demande un petit paquet de “ballotin de pralines” tu veux ou tu veux pas :D

Le Panda qui va parler avec MARCEL ET LES AUTRES DE LA OU IL EST NE OK :P Un certain 3 février….Un génie est né…

 


Le Panda Le 12 février 2008 à 17h01min (commentaire N° 11)


@Marcel,

Là tu as touché les chocotes du Panda mais tu ne pouvais savoir, la vie de mes parents et la notre bascula par contre nous fûmes dans notre famille presque tous sauvés.

Voici le lien historique que je conteste un peu, il ne parle que trés peu de la réelle cause c’est dommage car cela fausse un peu l’histoire

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tremblement_de_terre_d%27Agadir_de_1960

J’envisage une participation avec wikipédia et les Voix du Panda mais nous en partlerons une autre fois.

Merci de ton commentaire :P

Le Panda fier de son Grenier à Sel.

 


marcel Le 12 février 2008 à 17h11min (commentaire N° 12)


Panda:
wikipedia ne parle que de seisme terrestre et non de raz-de -marée;or,pour obtenir un rdm,il faut une séisme en mer sinon pas de vague géante déferlante.
Pourquoi parlent-ils de seisme terrestre,si ce n’est pas exact? :oops: Un tsunami qui se produirait maintenant sur les côtes marocaines serait plus destructeur en vies humaines qu’en 1960(côtes peu peuplées alors).
Nous ne sommes nulle part à l’abri de tsunamis
sauf en haute montagne

 


Le Panda Le 12 février 2008 à 17h23min (commentaire N° 13)


Marcel,

Je viens de te le dire, merci de me faire confiance le tremblement de terre à Agadir il eut lieu après le raz-de marée.

J’en ai parlé en connaissance de cause ce sont les bateaux en haute mer qui eurent le temps de prévenir le corps maritime. Mais ne changea rien au “désastre”

Mais effectivement ce fut un TSUNAMI qui entraina le raz-de-marée tremblemment de terre, et cela JE L’AFFIRME ayant encore sur un plan familial des terres sur place.

Je maintiens que J’ai RAISON j’en ai parlé avec Cousteau Pére lors d’une descente au large de Marseille et il ne pouvait lui aussi qu’exprimer des regrets.

Mais comme il me le dit à l’époque en 1960 le mot séisme englobait bien des choses et la science à fait d’énormes progrés, comme pour le Chocolat.

J’ai droit à mon ballotin de pralines de TA PART OU PAS

Le Panda qui te remercie je t’aime bien le faux “gros”

 


marcel Le 12 février 2008 à 17h47min (commentaire N° 14)


panda:
un tsunami n’entraîne pas un raz-de-marée car il est lui-même un rdm.(tsunami=rdm)
Un tsunami n’entraîne pas un tremblement de terre car il en est la conséquence et cela en mer ou en eau douce.
Si je ne m’abuse,un tremblement de terre est une onde de choc résultant du chevauchement de plaques terrestres.
Un tsunami est une onde de choc résultant d’un séisme ou effondrement rocheux,se déplaçant dans un fluide porteur(quelle éloquence)parfois sur des centaines/milliers de km et matérialisée par une vague géante s’abattant au contact du littoral en eaux peu profondes

 


Le Panda Le 12 février 2008 à 18h08min (commentaire N° 15)


@marcel,

là tu me chauffes les oreilles 8O lorsque l’on parle de quelque chose on cite ses sources, moi j’ai mon vécu et nous parlerons lors d’une pêche au Ghana si il n’y pas de tsunami :roll:

Je te mets un lien qui est assez parlant et merci d’en faire états dans tes réflexions je ne peux laisser passer ce type d’erreur et si tu persiste j’appelle mon ami Alain Rey et tu verras :twisted:

Merci d’admettre que ce que tu peux lire ou les idées toutes faites c’est comme le Chocolats industriel 8) :evil:

Ton explication n’est pas bonne tout du moins moi le panda je la réfute na :oops:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tsunami

Voila à présent ouvre le débat toi comme les autres merci :idea:

Le Panda qui MAINTIENT CE QUI EST ECRIT

 


marcel Le 12 février 2008 à 18h27min (commentaire N° 16)


panda:
qui est Alain Rey?
je ne fais pas trop confiance à wikipedia mais admettons qu’une vague géante(tsunami) génère le raz-de-marée(excédent d’eau qui pénètre à l’intérieur des terres)
Un tsunami peut se produire sur n’importe quelle côte du monde et donc a fortiori au ghana sur le golfe du Benin.

Les chocolats dits industriels belges sont les meilleurs du monde ;) et valent beaucoup mieux qu’un certain chocolat Poulain

 


Le Panda Le 12 février 2008 à 18h41min (commentaire N° 17)


marcel,

Je te pensais cultivé comme au Ghana :roll: Que tu ne fasses pas trop confiance à Wikipédia tu dois avoir tes raisons.

Alain Rey est un des plus grands “ami” du Panda et Rédacteur chez nous aussi trouves qui il est ici dessous à moins que tu ne possédes pas Internet nananére :oops:

lien

Je reviens pour te mettre le lien de notre entretien “lui et moi” car c’est un AUVERGNAT MAIS PLUS QU’UN LONG DISCOURS JE REVIENS ET JE TE DONNE le lien… :P

Je ne suis pas un Poulain mais un Panda alors je veux bien goûter tes chocolats industriels dits belges si tu veux m’en envoyer en attendant mon prochain lien. :D

Un Tsunami ne peut pas se produire n’importe où à moins que tu ne sois Eole Dieu des vents.

Le Panda qui te demande STP fais lui confiance sur des faits vécus et il t’en remercie et ne lui envoie pas des noisettes mais du chocolat tu veux

 


marcel Le 12 février 2008 à 19h04min (commentaire N° 18)


panda:
Alain Rey n’est pas un sismologue mais un linguiste,gnagnagna :D

Un tsunami peut atteindre n’importe quelle côte du monde au cas où un évènement générateur de tsunami(effondrements,séisme,etc…)se produisait.
:o Je crois ta version des faits pour Agadir

 


lenfoire Le 12 février 2008 à 19h05min (commentaire N° 19)


Panda (7),

On en apprend de plus en plus de toi, « bel animal ».
Bizarre, dans une ville de chaleur comme Agadir…
Quels souvenirs, j’y étais en septembre 1985, bien avant les vagues de pensionnés et de touristes belges.
Que de changements depuis lors. Je suis sûr que je ne m’y retrouverais pas.
J’ai vu la semaine passé les résultats de cette invasion malvenue lors de l’émission “Question à la une” en Belgique.
Qu’en est-il advenu de la vieille ville sur la colline ? A-t-elle été laissée inchangée comme vestiges du tremblement de terre ?

 


Le Panda Le 12 février 2008 à 19h09min (commentaire N° 20)


@Marcel,

désolé L’enfoiré tu vois et tu goûtes le chocolat méne à tout même à la constipation :roll:

Marcel merci de parcourir avec le sourire :P si tu le veux bien Les Voix du Panda car tu aurais découvert que Monsieur Alain Rey est un Rédacteur pour l’éternité des Voix du Panda et un AMI du Panda :P

Trouves le lien comme promit :le lien sur le forum existe de même que le film réalisé à ce moment là :lol:

http://www.panda-france.net/?page_id=167

J’espére que j’ai gagné juste un peu de chocolats enfin si tu veux avant d’aller au Ghana.

Le Panda qui t’aime bien et les chocolats aussi

 


marcel Le 12 février 2008 à 19h32min (commentaire N° 21)


panda:
pour avoir été attaqué par des associations antiracistes,le personnage m’est sympathique.
Ces assoc se foutent comme un poisson d’une pomme des vrais problèmes des immigrés.
Ce sont des hypocrites et des humanistes de Prisunic à la solde du Parti Scélérat§(PS).
Les xénophobes(ne pas prendre “phobe” comme “peur de” mais plutôt “qui n’aime pas”)sont plus sincères dans leur démarche.

 


Le Panda Le 12 février 2008 à 19h44min (commentaire N° 22)


marcel,

tu nous emmenne où :roll: :?:

On refait la terre, le monde, la Galaxie, et moi j’ai toujours pas de réponse pour le chocolat belge :roll:

Le Panda qui te promet le lien du film demain contre une “tablette” du chocolat à la mode de l’enfoiré d’accord

 


marcel Le 12 février 2008 à 19h50min (commentaire N° 23)


panda chocolatier:
je reviens énérvé du champ de bataille appelé “agoravox ou plutôt socialovox”.
Envoie-moi le pognon et je t’envoie un ballotin de pralines mais pas de chez Godiva,because xénophobie anti turque.

 


Le Panda Le 13 février 2008 à 13h39min (commentaire N° 24)


marcel xénophobe,en quoi?

Zen, et surtout il faut pas me parler d’estrangers que je ne connais point :oops:

Tu veux du pognon, moi y’en a vouloir des sous en timbres en mandat international, mais non mon “gros” arbre je ne veux pas de chocolat j’en ai eu :P

Mais restons sur le sujet sans parler de xénophobie anti-turque nous ne sommes pas loin d’avoir les mêmes idées sur la Turquie qui pour moi n’est pas en Europe et ne respecte pas les “droits de l’homme”.
Mais les gens qui ne m’interessent pas, j’en parle une fois, voir deux et je passe à autre chose :roll:

Tu me donneras des chocolats lorsque nous irons à la pêche au “gros” ok :?:

Le Panda pas chocolatier

 


olivier cabanel Le 13 février 2008 à 18h40min (commentaire N° 25)


et moi qui croyait que le chocolat, c’était surtout suisse.

dans ma prime jeunesse, comme on dit, j’habitais à la frontière, tout près de geneve, et les chocolats français étaient tellement pires, qu’on passait la frontière pour se faire plaisir,

et voila-t-y pas que j’apprend que les Belges sont encore meilleurs rapport chocolat.

pour la biere, je savais déjà: depuis que j’ai pu gouter la dame blanche de louvain, et bu la Duvel à la pression, à la fabrique meme, je m’étais mis a aimer la bonne biere,

dis moi, ou c’est-t-y qu’on le peut les trouver les bons chocolats de par chez toi?

 


lenfoire Le 13 février 2008 à 19h04min (commentaire N° 26)


Olivier,

La réponse est simple… partout.
A Bruxelles, autour de la Grand Place, j’en compte 10 au moins. Parfois des duplications, à moins de 200 mètres l’un de l’autre.
Les marques que je cite y sont représentées pour la plupart.

La bière, oui, tu peux aussi trouver des endroits où tu peux en trouver 100 différentes.
Au début du 20ème siècle, il y en avait 500.

 


Le Panda Le 13 février 2008 à 19h16min (commentaire N° 27)


@l’enfoiré,

merci de m’expliquer comment tu fais pour passer de 100 à 500

Puis sauf erreur nous ne sommes plus au XXéme siécle :oops: Le Panda en crise :D et pêut-être pas de bonne foi

 


lenfoire Le 13 février 2008 à 19h22min (commentaire N° 28)


Panda,

Beaucoup plus de brasseries, petites et grandes dans les années 1900.
En fait, c’est comme le chocolat, beaucoup ont fusionné ou même disparu.
J’ai une collègue dont le frère fait sa bière à Hombourg (région de l’est).
Pour être rentable et gagner sa vie avec la bière surtout artisanale, il faut se lever très tôt. Il a inventé la Youp, par exemple.
A voir: http://www.bieremag.com/PDF/to-an03.pdf
Trouver les goûts du futur n’est pas une sinécure.

 


Le Panda Le 13 février 2008 à 19h22min (commentaire N° 29)


Je crois ta version des faits pour Agadir

Marcel(12)

Ok merci oui Alain Rey est ce que tu dis, mais tu me posais la question alors le connaissant je t’ai envoyé le lien :roll:

Pour le reste je t’aime mais moins que le chocolat qui méne à tout même aux turbines

 


Le Panda Le 13 février 2008 à 19h24min (commentaire N° 30)


Pour être rentable et gagner sa vie avec la bière surtout artisanale, il faut se lever très tôt.

@L’enfoiré,

Je veux bien mais alors que fais-tu des pompes pas celles de pressions à biéres mais des funébres.

Le Panda joueur

 


lenfoire Le 13 février 2008 à 19h25min (commentaire N° 31)


Surtout que le chocolat à Agadir, c’est pas vraiment le truc à la mode.
Cela fondrait un peu vite.
Par contre des dattes au chocolat…

 


Le Panda Le 13 février 2008 à 21h05min (commentaire N° 32)


Par contre des dates au chocolat…

L’enfoiré,

c’est une commande que me tu me passes par les Voix impétrénables :?:

Puis à Agadir tu vas plus vite trouver une “nana” à marida qu’une datte à fourrer :P

Hé là je ne sais pas qui risque de fondre c’est une question de climatologie, c’est quoi cette bête :arrow:

Le Panda agadirien

 


Le Panda Le 13 février 2008 à 21h08min (commentaire N° 33)


et moi qui croyait que le chocolat, c’était surtout suisse.

Olivier,

Tu as déjà vu un Suisse passer en Belge moi jamais :?:

Par contre un Suisse dire à un Belge tu peux fumer cela c’est du Belge OUI :P

Le Panda coquin ou malin

 


lenfoire Le 13 février 2008 à 21h28min (commentaire N° 34)


Panda,

vu un Suisse passer en Belge

Exact. Je viens de recevoir un mail qui passe par ici. Je le soumets sans y changer quoi que ce soit. Une occasion d’en savoir plus sur vos voisins du Nord.

Le titre:
Nous on est ‘Belch’ et fier di l’iesse !!

Le texte :

Petit guide pour les voisins français ou luxembourgeois…

Les 4 choses à savoir sur le ‘Belge’ …. tant qu’il existe encore !!

1. Les indispensables septante et nonante.
—————————————–
70 = septante
90 = nonante
C’est simple, clair et net… et grammaticalement plus correct que les ersatz du type quatre-vingt-dix ou soixante quatorze…
Ceci ne souffre aucune discussion. D’ailleurs, pour faire un parallélisme avec d’autres langues, en anglais, 70 se dit seventy et pas sixty-ten.
Même le néerlandais, qui se rapproche plus du klingon (cfr StarTrek), fonctionne de la même façon: 90 = negentig.

2. L’accent
———–
L’accent, ou plutôt les accents… car en Belgique, il y a autant d’accents que de villages. Vous n’êtes pas obligé de prendre l’accent pour converser avec un Belge. Ce n’est pas un mongolien et vous pouvez être sûr qu’il comprendra votre français de Marseille, Strasbourg ou Laval.

Quelques dialectes:

* le liéééééégeois (Liège)
* le namuuuurois (Namur), proche de l’accent suisse du Valais
* le tournaisieeeennn (Tournai), proche du Picard
* le brusselaire : l’accent bruxellois est le plus connu et le plus (mal) imité.
Alllleï, dis, fieu!
Pour parfaitement l’imiter, il faut se mettre dans la peau du personnage, càd avoir une grande gueule et faire son malin avec sa Rolex / son autoradio / son ‘G’ (GSM = portable) acheté à crédit qui a coûté 3 mois de salaire.
En bref, il faut être un gars de la capitale. D’ailleurs, n’oubliez pas le dicton: Parisien, tête de chien, Bruxellois, même combat.
J’ai un ami qui a rajouté y a pas longtemps Breton, tête de con (à méditer)
De plus, le vrai Bruxellois utilise 50% de mots français et 50% de mots ‘flamands’ ou flamandisés juste pour faire bien.
Ex: Ah, fieu waar heb je de velo gelaisseerd?Ah, ja, in de camionnette!
Traduction: Eh bien, mec, ou as-tu laissé le vélo ? Ah, oui, dans la camionnette!

3. Avoir une bonne prononciation
——————————–
Un bon conseil: bossez un sérieux coup là-dessus. La seule façon d’apprendre, c’est d’écouter. Quelques exemples:

- Bruxelles, se prononce Brusselle (et pas Brukselle)
- Anvers, se prononce Anverssss (et pas En Vert, le ‘S’ est là, alors il faut l’utiliser)
- Rembrandt se prononce Rembrandt (et pas Rang Bran)
- Le célèbre W : en France, on préfère le prononcer (souvent
erronément!) comme un simple V. En Belgique, on préférera le
prononcer ‘ouhé ‘
Ex: wagon: ouhagon - huit: ouhit - BMW se dit Bé Em Wé - idem pour un VW et les WC. (qui me rappelle: ‘aller à la toilette’ et ‘non aux toilettes’ : une à la fois, s’il-te-plaît bien!)
- Les noms flamands : à apprendre au cas par cas. Mais, en tout cas oubliez la prononciation française!!!!
Ex: Maastricht: le ch ne se prononce par ‘ch’, ni ‘k’, mais dans une espèce de râle comme si vous vouliez cracher.

4. Les spécialités régionales
—————————–
Vous ne trouverez jamais d’endives blanches et pointues en Belgique, mais des chicons.
Vous ne mangez pas des sandwichs, mais des pistolets; pas de petits pains aux raisins, mais des couques aux raisins; pas de chaussons aux pommes, mais des gosettes.

On déjeune le matin, on dîne à midi et on soupe le soir.
En Belgique, on ‘preste’ des heures de travail ou un service.
Et on aime aller à la kermesse (fête du village) manger des caricoles (des espèces d’escargots de mer).
On va s’acheter un cornet de frites à la friture. Et si vous croisez des friteries ce sont soit des français immigrés, soit des belges complexés qui ont changé leur enseigne parce qu’un crétin leur avait dit que friture n’était pas français ! Eh! On est en Belgique, Ducon !
Et encore: En Belgique on tire son plan (se débrouiller), même quand on ne sait pas de chemin (a court d’idées). On boit des pils (bières).
On s’essuie les mains avec des essuies (serviettes).
On attend famille quand on est enceinte (enfin les femmes en tout cas; les hommes c’est plus grave), et les portes s’ouvrent avec des
clinches.
Et ‘à tantôt’ signifie à tout à l’heure (et ne fait pas référence à un moment passé, ni à l’après-midi !).
On utilise les torchons (serpillières), voire les loques à r’loqu’ter pour nettoyer par terre et non pour essuyer la vaisselle.
Pour nous, un crayon est toujours en bois avec une mine en graphite (…et jamais un crayon à papier!). En effet, les ‘bics’ sont des
stylos a billes et un stylo, un porte-plume.

Nous aussi, on sait qu’on est les meilleurs. Mais nous, on préfère faire semblant que non pour que personne ne s’en doute…
Et ce n’est pas des carabistouilles !!!!

 


Le Panda Le 13 février 2008 à 22h53min (commentaire N° 35)


Nous aussi, on sait qu’on est les meilleurs. Mais nous, on préfère faire semblant que non pour que personne ne s’en doute…
Et ce n’est pas des carabistouilles !!!!

Attends le Belge,

moi je te laissse avec plaisir la premiére place même la mienne, si tu fais le boulôt pas l’arbre avec

:oops: autrement on va te prendre pour un planqué de chez Marcel et Youpi je l’ai placée, pas gagnant et toi??????

Je te dois te lire au moins 4 fois et tu as dis écrire sur Word puis faire un copier/coller voila il fallait pas m’embêter à relire ton explication qui tient dans les 2 phrases du bas quoique :P

Je relis et je te promet je reviens :roll:

Le Panda affamé 8O tu lui proposes quoi

 


lenfoire Le 14 février 2008 à 09h31min (commentaire N° 36)


Salut La Panda,

Je répète c’est un mail que j’ai reçu tel quel. J’ai hésité à le corriger ou à changer quoi que ce soit. Donc pas de Word intermédiaire. C’est un copier/coller. Pas responsable, donc, simplement intermédiaire, sans aucune interprétation. Le chocolat mène à tout, dirait-on…!!!

Il y a des points que je ne partage pas du tout. En plus le commentaire est très partisan, partial et incomplet.

Pour revenir sur les 70 et 90, je dis que nous n’avons pas fait le chemin complet comme les Suisses. Ils disent aussi “octante” comme on le fait en anglais (référence faite pour les autres). Ce que je n’aime pas c’est le côté renversement des “histoires à la Coluche” qui date de bien longtemps et qui n’est plus du tout d’actualité. Les vieilles casseroles demeurent souvent trop longtemps.

Ce qui est vrai, c’est qu’il y a une volonté de se distancer de l’esprit typo “français”. Deux cents ans de différences et de séparations sont bien fermes. La fange qui prônerait un rattachement de la Belgique à la France l’oublie.

Personnellement, je ne pense ni plus ni moins à une Europe bien comprise et non séparatiste.

Mais je suis aussi bien Enfoiré de ce côté de la frontière et de l’autre.

 


lenfoire Le 14 février 2008 à 19h40min (commentaire N° 37)


Avis:
un beau film ce soir sur ARTE

Le chocolat” de Lasse Hallström avec Juliette Binoche

 


Le Panda Le 14 février 2008 à 19h47min (commentaire N° 38)


Un conte plein de charme et d’humanité, servi par d’excellents comédiens. Tous ceux qui ont aimé «Le Festin de Babette» devraient adorer le chocolat de Juliette !

L’enfoiré (37)

C’est Juliette ou son, ton chocolat qui tu essayes de caser :?:

Puis tu envoies cela comme un “avis à la population, tu es payé combien par ARTE :?: Ou alors tu as une “amie” qui s’appelle Juliette :?:

Le Panda qui lui ne parle que de chocolats

 


lenfoire Le 14 février 2008 à 19h51min (commentaire N° 39)


Je suis un bénévole tout azimut. J’ai vu le film, c’était bien.

 




LES HYMNES NATIONAUX LE SPORT LE FRIC
Par Le Panda le 13 Février 2008

Lorsque l’on voit les équipes de deux nations aux couleurs multiraciales rentrer sur le même terrain pour disputer une compétition sportive que se passe t-il en règle générale ?

Les arbitres dans leurs tenues et les joueurs dans la leur, franchissent bien souvent accompagnés d’enfants tenus par la main pour l’exemple afin de s’afficher face aux tribunes.

Il est normal qu’il y ait des supporters d’un côté ainsi que de l’autre.
A la présentation de leurs « idoles » des sifflets ou des applaudissements crépitent.

Différentes choses passent par les têtes de certains et surtout par celles des joueurs du corps arbitral.

Les hymnes nationaux retentissent pour ces professionnels du sport et l’arbitre alors !! Le public, et ceux qui viennent d’ailleurs, ceux qui n’ont que l’écran de Télévision dans un autre coin du monde doivent l’accepter ou couper le son.

Cela paraît-il normal pour l’ensemble des autres nations qui peuvent se sentir exclues faute d’entendre le leur ?
Nous pouvons simplement prendre comme exemple le match du Tournoi des 6 nations qui a ravi sûrement les « puristes » du véritable sport.

C’était presque « ridicule » que de vouloir donner du cœur au ventre de l’équipe de France que d’entonner l’hymne national qui comme tous les autres sont des chants guerriers non ?
Faut-il déduire que les joueurs sont là pour se battre ou bien plus simplement donner le sens de la valeur du sport dans sa dignité.

Il est vrai que pour certains la valeur nationale des nations se fait par les armes. Je ne sais dans quelle mesure la surprise est de taille mais pourquoi ne pas jouer un hymne qui soit « International » au gré des conditions de paix et du jeu.

Le Match qui sert de support à cet article aurait du suspendre les narrateurs qui auraient besoin de prendre quelques leçons de respect avant de combler leurs micros de mots qui sont parfois bien inutiles.

Là sur le terrain deux équipes composées d’hommes et de spectateurs ne profitent pas des mêmes avantages les uns payent, les autres encaissent des sommes phénoménales pour enrichir qui ?

Lorsque l’on constate que la retransmission du football en France a été achetée pour un montant de 668 millions d’euros par la chaine Canal+ et Orange mais objectivement de qui se moque t-on ?

Puis dire que le 1er employeur de France à son Stade sont le Corps des Artisans vous les avez-vu souvent à la télévision, ou dans des revues faire la Une ?

Ceux qui peuvent payer peuvent voir les autres l’unité se fait sur le terrain. Les vrais sportifs amateurs n’ont pas besoin de tout cela.
A force de vouloir faire trop d’argent vous êtes en train de tuer le véritable « sport ».
La mi-temps du match citée plus haut score 19/6.
Deux nations aux couleurs bleues et vertes se confondant donc sur le terrain, du sport qui à ce stade est fabuleux voir princier.

Le score serait inverse au sens Dynamique, Créatif, sans forcer le Talent de la Générale n’est pas d’Or que rien ne serait à dire sauf pour ceux qui pour quelques milliards se retrouvent en Taule pour cause publique quel revirement par rapport aux Parachutes dorés
Les forces sont d’entrée axées sur la lutte contre la maladie là en la circonstance il s’agit du cancer quel beau geste.

Jean Gachassin, Amélie Mauresmo, au Break, et un « Enfant » inconnu au sens plein donne le tournis à ce ballon dont les Bleus comme les Verts n’ont rien à s’envier.
Aurélien Rougerie capitaine de l’A.S.M. un coin perdu au Centre de la France disent certains et qui s’appelle l’Auvergne sonne la charge de la brigade « merveilleux »

Tous ces hommes se comportent en gentlemans pendant 80 minutes.

L’Irlande n’est pas la 1ere nation et les Coqs de la France non plus.
Le déroulement de la rencontre est de haute volée, le score final 26-21 en faveur des Coqs.
Il ne semble pas utile de s’arrêter à ce stade de France pour avoir savouré la valeur, l’engagement, la fougue de cette rencontre qui pour les spectateurs de tous ordres se terminera dans l’histoire de manières différentes surtout sur le plan financier.

Vous avez même la possibilité en appelant un numéro surtaxé de gagner des places pour la rencontre suivante qui par vos appels sont couvertes à plus 1000 ou 10 mille %, là aussi cela frôle le scandale et il semble que le porte à porte reste Interdit pour vendre, il existe semble t-il la loi de rétractation de 7 jours dite : Loi Scrivener du 10 juillet 1978, là c’est du marchandage direct les ondes donc presque du vol à domicile ?

Ensuite, vous avez des émissions qui vous disent Attention aux Arnaques d’accord on commence par qui :

Les publicités dans les boites aux lettres, les télécopies que l’on ne souhaitent point, les appels de Phonings etc.

Puis le comble la publicité télévisée « instantanée » qui ne dit jamais combien les appels ont rapportés, mais reconnaître qu’elles livrent le nom du gagnant à la fin de la rencontre ou du Télé à Chats, hé bien le repas de nos braves animaux doit coûter aussi cher qu’une Défaite ou rapporter plus que la Victoire.

Vous voyez ce donne de nos jours la fameuse phrase de Pierre de Coubertin : « Le principal est de participer » La Culture n’a pas de Prix mais représente un coût de : Jean Cocteau.

Nous avions traités en différent ce thème sur le Dakar annulé et toutes les sommes qu’il fallut rembourser.

Et voila comment certains trainent le sport dans le caniveau, mais c’est certain la rencontre fut belle et elle permet de mettre à jour les méandres que la majorité ignore et dont la minorité profite.

Il en faut pour tous les goûts ?

Mais qui dit le contraire ?

Peut-être les textes de loi, mais entend et regarde la réalité qui veut…J’ai encore mit les pieds dans le plat et l’éducation qui donne une « Gifle » va aussi en prison… Qui donc a écrit que les gonds servent les portes à se fermer sans bruit, pour des ministères de tous ordres.

Bon zut, allez à quand le prochain match pour régler les redevances.

Le Panda

Patrick Juan

 

10 Commentaires sur ce billet

Le Panda Le 13 février 2008 à 19h13min (commentaire N° 1)


Voila une panoplie que certains ne veulent pas ok :evil:

Le Panda qui voudrait que l’on reconnaise les valeurs pour la valeur

 


lenfoire Le 14 février 2008 à 17h57min (commentaire N° 2)


Panda,

Après mes différentes réactions sur le sport d’aujourd’hui, je ne vais en remettre une couche de « compétitions à bon compte ». Tu as compris que le sport chez moi, c’est de la participation et pas nécessairement de la compétition. Je n’ai jamais dépensé un euro sur un stade ou ailleurs.

Mais le monde est ainsi fait. Il avance à coups de bâton qui viennent d’ailleurs ou de bonnes âmes bien intentionnées.

Maintenant, pour l’intérêt et le sujet de l’article, ce n’est pas moi qui vais aller à contre sens.

Je suis et resterai amateur sans plus. Sans recherche de mesurer la longueur de terrain parcourue par moi ou un autre. Tu le sais, je suis un solitaire, je cours seul, à ma guise dans les bois ou ailleurs. Je détesterais devoir continuer à courir si l’envie me demande de m’arrêter pour voir le paysage ou prendre une photo au passage ou d’aller à gauche quand à droite me botte mieux. Libre, comme le vent.

Mais quand on accepte les principes vus plus haut, il faut rechercher les sponsors pour sa passion. Un sponsor quel est-il ? Une société commerciale qui recherche la pub ou une société publique qui est un état, une nation. Une nation a un hymne et un drapeau. Quand on se lance dans ce sport-là, il y a des obligations et des réactions politiques qui sortent. On est fier plus pour soi, mais pour le drapeau…

Tu te rappelles certainement des Black Panters, si je me souviens bien, qui le poing dressé ont réceptionné leurs médailles sur le podium.

En 1980, quand les JO étaient boycottés par certaines nations.

Dernièrement, Spielberg et Mia Farrow refusent d’aller plus loin dans ce qui sera l’ouverture des JO de Pékin. Cela en relation avec le Darfour… !!!

Tu te rappelles de mon article sur les symboles.

Le Dakar annulé, oui… Mais il réapparaîtra l’année prochaine avec le même nom en Amérique du Sud. Ce qui se cache derrière la consommation du pétrole cher, on n’en parle plus. La valeur n’attend pas le nombre des années. Mais cela ne réchauffe pas de ne pas en voir la fin.

Tu voulais un commentaire…

 


Le Panda Le 14 février 2008 à 19h40min (commentaire N° 3)


Le Dakar annulé, oui… Mais il réapparaîtra l’année prochaine avec le même nom en Amérique du Sud. Ce qui se cache derrière la consommation du pétrole cher, on n’en parle plus. La valeur n’attend pas le nombre des années. Mais cela ne réchauffe pas de ne pas en voir la fin.
Tu voulais un commentaire…

@L’enfoiré,

Un commentaire peut-être….Que tu nous emmenes en Amérique du Sud Non, et de cela nous aurons le temps d’en parler :roll:

Tu fais référence à ton article sur les symboles, ben dans la mesure ou je m’en souvienne pas, il faut que je ferme mon entreprise, retourne lire les commentaires :oops:

Je t’ai même indiqué que l’image de la présentation était sublime et tu ne connaissais pas à fond sa signification :oops:

A moins que je me trompe d’article :lol:

Le Panda presque mais pas encore endormi

 


lenfoire Le 14 février 2008 à 20h12min (commentaire N° 4)


Panda,

Marche aux symboles ou crève“, je donne mon site car l’index ne le positionne pas encore sur Le Panda. Le sport et ses étendards sont aussi des symboles que l’on porte à bout de bras. Je n’en parlais pas dans l’article, mais on n’en est pas loin.

Maintenant, les étendards font aussi de bonnes choses. Et, voilà une histoire belge.

Justine Hénin, tu connais, parfaite wallonne. Parle très bien en anglais. Le flamand, j’ai jamais entendu.
Elle va passer à Anvers très bientôt. Elle est la bienvenue. On l’attend les bras ouverts en pays flamand.
Est-ce un conte?

 


Le Panda Le 14 février 2008 à 20h43min (commentaire N° 5)


Panda,
“Marche aux symboles ou crève“, je donne mon site car l’index ne le positionne pas encore sur Le Panda

L’enfoiré,

il faut chercher je vais te le trouver là en 10' c’est un art, tout comme le conte de Justine Hénin, oui je connais elle a de belles jambes et est célibataire à priori pas pour nous :?:

Le Panda racoleur

 


Le Panda Le 14 février 2008 à 20h50min (commentaire N° 6)


@L’enfoiré,

il faut chercher tout simplement en souplesse en doigté et hop en sursaut :oops:

http://www.panda-france.net/janvier_2007.php#article8

On dit merci monsieur :roll:

Le Panda rigolo

 


lenfoire Le 15 février 2008 à 09h24min (commentaire N° 7)


Le Panda,

Un grand merci pour ce doigté de Grand Maître virtuel. :lol:

L’enfoiré repentant,

 


olivier cabanel Le 15 février 2008 à 09h35min (commentaire N° 8)


histoire d’en remettre une couche,

je m’interroge aussi sur l’emploi des hymnes nationaux lors de ces rencontres sportives.

j’avais souvenir que l’ancetre des jeux olympiques, de Coubertin, envisageait plutot une rencontre basée sur la rencontre amicale des peuples, justement pour calmer un peu le patriotisme exacerbé.

a preuve la diabolisation d’un certain schumacher, coupable d’agression sur un gardien de but, et qui avait relancé un anti-germanisme très primaire.

a quand une rencontre sans hymnes nationaux, et cocoricos?

le cyclisme a déja fait un pas dans ce sens, mais hélas, il a remplacé les drapeaux par des pubs, je ne suis pas sur que ce soit mieux?

 


Le Panda Le 15 février 2008 à 19h35min (commentaire N° 9)


L’enfoiré repentant,

L’enfoiré,

Dont acte

 


Le Panda Le 15 février 2008 à 19h40min (commentaire N° 10)


j’avais souvenir que l’ancetre des jeux olympiques, de Coubertin, envisageait plutot une rencontre basée sur la rencontre amicale des peuples, justement pour calmer un peu le patriotisme exacerbé.

Olivier (7)

Ho que voila une vérité bonne à dire et surtout lire à nouveau, mais l’ignorance pour certains fait la force des “dictateurs”

Comme dit un proverbe africain c’est parce tu n’as pas de glaive que tu ne dois pas venger tes morts.

Le Panda réconforté

Le Panda anti mite hymne.