Les Antilles La Guadeloupe sont la France

Partager l'article
Temps de lecture : 6 minutes

Les Antilles La Guadeloupe sont la France

Cet article se veut avant tout une Information de Préventions face à la Pandémie

Pass sanitaire étendu et vaccination obligatoire des soignants : ce que dit la loi

Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Quoi qu’une certaine forme de médias de tout ordre fassent circuler comme informations, nul n’est censé ignorer la Loi. Nous prenons en plaine face le contexte du refus de certains de criminaliser la situation qui semble l’être suffisamment. Pour ne pas taguer, incendier des centres de vaccinations et autres formes de vandalismes toutes trop longues à citer. Passer en revue ce qui existe ne nuit à quiconque, quitte à le dire à nouveau, il ne s’agit nullement de prendre partie pour un gouvernement, ou un chef d’Etat en place. Evitons de sombrer par le refus de ne pas savoir nager et ne pas mettre une bouée qui sera loin d’être permanente.

Il est indispensable de sortir de la position des contestataires politiques de tous bords pour n’avoir à l’horizon que le cadre de santé collectif. Il faut rendre raison à chaque convenance sans sombrer dans aucune forme de violence. Ceux qui agissent de la sorte devraient simplement comprendre, qu’il ne s’agit nullement de faire le choix de tel ou untel des partis politiques. Puis allant au-delà les cropuscules de fanatiques qui se suicident par force en imposant aux autres, qu’ils ne souhaitent pas pour eux-mêmes d’accord, mais ne casser la principale protection que nous ayons à l’heure actuelle à priori. En occident ces derniers temps existent une recrudescence de sentiment de nationalisme qui prouve le sentiment de malaise dans la société occidentale envers les étrangers d’abord ensuite envers les musulmans.

Le signal d’alarme a sonné en Autriche avec Haider et son parti néo nazi prônant la supériorité sur les autres races mais surtout exige l’expulsion des dizaines de millions de citoyens européens d’origine étrangère pour des raisons plutôt économiques et d’affinité. 1 français sur 5 affiche clairement son nationalisme. Nos enfants auront la tache dure pour surmonter et survivre mais n’oublions pas que nos pères et grand pères ont aussi été confronté à des guerres plus meurtrières et sanguinaire et l’histoire leur a permis d’afficher clairement leur souhait et le droit de la combativité. Courage, force et unité feront de nous les acteurs de l’histoire…

Nous avons eu toujours les moyens à plus ou moins grande échelle de sortir avec des dégâts de toutes les pandémies. Sans biologie la médecine n’existerait pas, qui peu s’arroger le droit de vie ou de mort sur quiconque ? Nous n’avons pas le choix que nous soyons pro ou antivaccins. Il faut juste comprendre que le bon sens se doit de l’emporter sur le déchirement.

L’objectivité de prendre connaissance de la législation serait un plus, à ce stade les contestataires agissent comme ceux qui conduisent sans permis, voir sans assurance. L’aide de s’est développé est une démonstration flagrante de ceux qui risquent leur vie pour tenter de sauver le maximum.

Pass sanitaire étendu aux bars, restaurants et à bord des trains pour les longs trajets, vaccination obligatoire pour les personnels des établissements de santé, suspension du contrat de travail…

En raison de la circulation inquiétante du variant Delta sur tout le territoire, de nouvelles mesures sanitaires sont mises en place dès le 9 août 2021 pour freiner une reprise forte de l’épidémie de Covid-19. Service-Public.fr détaille ces dispositions prévues dans la loi relative à la gestion de la crise sanitaire promulguée le 6 août 2021 au Journal officiel à la suite des annonces du président de la République du 12 juillet 2021. Un décret paru le 8 août 2021 précise certaines modalités.

Le régime de sortie de l’état d’urgence sanitaire , mis en place par la loi du 31 mai 2021 jusqu’au 30 septembre 2021, est prolongé jusqu’au 15 novembre 2021. Pendant cette période, le gouvernement peut prendre certaines mesures pour limiter les déplacements ou les accès à certains établissements.

La CNIL a rendu un son avis sur les évolutions apportées par la loi relative à la gestion de la crise sanitaire le 9 août 2021.

Le pass sanitaire est étendu

Initialement instauré jusqu’au 30 septembre 2021, le pass sanitaire peut désormais être imposé jusqu’au 15 novembre 2021. Déjà obligatoire pour les voyageurs en provenance ou à destination de la France et depuis le 21 juillet 2021 dans tous les lieux prévus pour des activités culturelles, sportives et de loisirs ainsi que les foires et salons recevant plus de 50 personnes, le pass sanitaire devient également exigible à partir du 9 août 2021 dans : Les bars et restaurants (à l’exception des restaurants d’entreprise et de la vente à emporter), en intérieur comme en terrasse. Les grands magasins et centres commerciaux, sur décision du préfet du département, si la gravité des risques de contamination à l’échelle d’un département le justifie dans des conditions garantissant l’accès aux commerces essentiels, ainsi qu’aux transports. La liste des centres et grands magasins concernés doit donc être définie par les préfets.

Les séminaires professionnels avec un seuil de 50 personnes qui continue de s’appliquer lorsque ces séminaires ont lieu en dehors du site des entreprises. Les avions (vols intérieurs), les trains (TGV, Intercités, trains de nuit) et les cars interrégionaux non conventionnés pour les trajets de longue distance. Les autres modes de transport, notamment transports en commun, sont exclus de l’application du pass.

Il n’est pas exigible dans les établissements et services médico-sociaux pour enfants, ou des résidences autonomie. Le pass ne peut pas être demandé en cas d’urgence médicale.

Le pass sanitaire est exigible :

Pour le public personnes de plus de 18 ans dans tous ces lieux et établissements dès le 9 août 2021. Le pass ne sera obligatoire pour les adolescents de 12 à 17 ans qu’à partir du 30 septembre 2021. Pour les personnels qui y travaillent à partir du 30 août 2021 (à partir du 7 août 2021 pour les personnels des secteurs sanitaire et médico‑social).

À défaut de présenter ce pass, leur contrat de travail peut être suspendu, sans salaire pour les CDD comme pour les CDI (sauf si la personne prend des congés avec l’accord de son employeur). Si la situation dure plus de 3 jours travaillés, l’employeur convoque le salarié ou l’agent à un entretien pour régulariser sa situation, et examiner les possibilités d’affectation temporaire sur un autre poste non soumis à cette obligation (par exemple, un poste sans contact avec le public). La suspension prend fin lorsque le salarié suspendu produit les justificatifs requis ou qu’il a été affecté sur un poste où il n’est pas soumis à l’obligation du pass sanitaire. Un licenciement en cas de défaut de vaccination au Covid n’est pas possible. Le seuil de 50 personnes disparaît à partir du 9 août 2021 sauf pour les séminaires ayant lieu en dehors de l’entreprise.

Ne pas présenter son pass peut entraîner une amende d’au minimum 135 €. L’utilisation frauduleuse d’un pass sanitaire est punie d’une amende de 135 €. 6 mois d’emprisonnement et 3 750 € d’amende si cela se produit plus de 3 fois en 30 jours. Les commerçants et professionnels ne contrôlant pas le pass s’exposent à une amende de 1 000 €, à une mise en demeure et à une éventuelle fermeture temporaire de l’établissement, puis en cas de récidive à une peine d’un an de prison et à une amende de 9 000 € d’amende.

Port du masque

Dans les lieux où le pass sanitaire est exigé, le port du masque n’est plus obligatoire pour les personnes munies du pass. Toutefois, l’organisateur, l’exploitant ainsi que le préfet ont la possibilité de le rendre obligatoire. Ainsi, dans les avions, les autocars et les TGV, le masque doit continuer à être porté. Le personnel travaillant dans ces établissements n’est pas concerné par cette dispense de port du masque.

La vaccination obligatoire des soignants

La vaccination contre le Covid-19 est obligatoire, sauf contre-indication médicale, pour les personnes travaillant dans les secteurs sanitaires et médico‑social. Sont concernés, dans le cadre contraire nous frôlons une contradiction avec la réalité presque quotidienne.

Cette obligation vaccinale des soignants est mise en place en 2 temps d’ici au 15 octobre 2021 :

À compter du 7 août 2021 et jusqu’au 14 septembre 2021 : les professionnels de santé dont le schéma vaccinal n’est pas complet auront la possibilité de présenter un certificat de rétablissement ou un test de non-contamination ou un certificat médical de contre-indication qui pourra comprendre une date de validité ;

À compter du 15 septembre 2021 et jusqu’au 15 octobre 2021 (date d’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale) : les professionnels soumis à l’obligation vaccinale seront autorisés à exercer leur activité à condition de justifier de l’administration d’au moins une des doses requises dans le cadre du schéma vaccinal à plusieurs doses et de présenter le résultat d’un test de non-contamination.

À défaut d’avoir été vaccinés dans les temps, les salariés et les agents publics pourront être suspendus, sans salaire. Un licenciement en cas de défaut de vaccination au Covid n’est cependant pas possible.

La vaccination des adolescents

Pour les tests ou la vaccination contre le Covid-19 des mineurs de 12 ans et plus, l’accord d’un seul parent est nécessaire. Les adolescents de plus de 16 ans peuvent décider seuls de se faire vacciner, sans autorisation parentale.

Autorisation d’absence pour la vaccination

Les salariés et agents publics bénéficient d’une autorisation d’absence pour se rendre aux rendez-vous médicaux liés aux vaccinations contre le Covid-19 (y compris pour accompagner un enfant mineur).

Textes de loi et références

Décret n° 2021-1059 du 7 août 2021 modifiant le décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire 

Loi n° 2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire 

Décision n° 2021-824 DC du 5 août 2021 

Le Panda

Sources Textes de loi et Le Panda

Patrick Juan

48 réflexions sur “Les Antilles La Guadeloupe sont la France

  • 12 août 2021 à 18:46
    Permalien

    Le Panda 11 août 21:28
    Bonsoir moderatus, ainsi que tous les autres, 

    Je le signale à nouveau depuis des mois j’ai pris l’engagement de ne plus avoir de contradictions avec AGV. Bonsoir à tous et surtout à toi, franco-espagnol presque comme moi….Pour ne pas regarder si tu le souhaites l’article que je viens de proposer ici et publier chez moi. Je suis complétement à l’inverse de ce que tu développes « politiquement » la crise il faut la sortir du contexte Macron. Sur le plan de la santé collective, nous n’avons pas le choix et je pense savoir de ce que parle. Que l’on soit pour ou contre trouves tu normal toi ou quiconque que plus de 50 centres de vaccinations aient été vandalisé, que certains y mettent le feu ?. Sans la biologie la médecine n’existerait pas. Je suis comme toi deux fois vacciné, bientôt une troisième dose. Sors STP du contexte politique, le constat se fait par lui-même et j’en parle plus de 350 soignants sont partis aux Antilles M…c’est bien la France non ? Certains praticiens ou de bénévoles paieront de leur vie, le fait de sauver une terre de France ou seulement 11% des personnes ont reçu des doses . Le scandale sanitaire ne peut être rendu à Macron ou quiconque. La piqure contre le Covid n’est nullement un vaccin, c’est un paravent temporaire ! « Par contre responsable, mais non coupable s’applique pleinement ». 

    C’est plus qu’une intime conviction, merci si tu veux et ceux qui le souhaitent de lire mon article qui est l’opposé intégrale de tes propos. Ce qui m’intéresse ce n’est nullement l’ Etat et ses gouvernants mais la SANTE des Français et de les résidents sur notre sol quelle que soit la couleur de leur peau. Merci de m’avoir lu.

    Le Panda

    Patrick Juan

  • 12 août 2021 à 18:47
    Permalien

    moderatus 11 août 22:05
    @Le Panda
    e le signale à nouveau depuis des mois j’ai pris l’engagement de ne plus avoir de contradictions avec AGV. Bonsoir à tous et surtout à toi, franco-espagnol presque comme moi….Pour ne pas regarder si tu le souhaites l’article que je viens de proposer ici et publier chez moi. Je suis complétement à l’inverse de ce que tu développes « politiquement » la crise il faut la sortir du contexte Macron. Sur le plan de la santé collective, nous n’avons pas le choix et je pense savoir de ce que parle. Que l’on soit pour ou contre trouves tu normal toi ou quiconque que plus de 50 centres de vaccinations aient été vandalisé, que certains y mettent le feu ?.

    =======================================================

    Bonjour Le Panda

    je pense que je t’ai mal expliqué ma position. 

    primo
    je ne suis pas contre la vaccination, je suis vacciné, ma femme et me enfants aussi 
     secundo 

    je suis contre la vaccination obligatoire déguisée en passe sanitaire et de la manipulation de monter les Français les uns contre les autres, et tu es toi aussi tombé dans le piège.

    on est en train de jouer le jeu de Macron discuter sans fin sir la vaccination et s’opposer.

    Le souci du pouvoir est de ne parler que de ce sujet et de voir les français se v bagarrer entre eux et éviter d’être une cible jusqu’aux élections ?
    tu vas avoir du covid pendant des mois, jusqu’à en vomir.
    Et si le covid ne suffit pas , tu auras aussi le climat et l’écologie.

    Une aalyse de valeurs actuelle

     

    « Le Président élu en 2017 va évidemment tenter de maintenir la peur obsessionnelle renouvelée par les variants jusqu’à l’élection présidentielle.

    Son implication dans ce qu’il avait qualifié de guerre sera son argument de campagne décisif. Quand un pays subit un fléau, celui qui aura paru l’en protéger apparaîtra comme le sauveur. C’est pourquoi, plutôt que de se mobiliser sur le vaccin, il est essentiel de faire le bilan global d’un mandat présidentiel calamiteux : la gestion de la crise sanitaire a été une suite d’échecs, de mensonges, de contradictions et décisions biscornues. Les frontières laissées ouvertes, les masques inutiles, parce qu’inexistants, puis obligatoires sous peine d’amendes, les tests insuffisants, l’absence de vaccin français, la pesanteur des confinements et des couvre-feux, la discrimination des lieux et des personnes, au détriment des commerçants indépendants, de la culture et du tourisme, le tout accompagné de sanctions absurdes, constituent un réquisitoire que le succès de la vaccination ne saurait annuler.

    L’état d’urgence permanent, la multiplication des contrôles et leur cible, à savoir la population globalement conformiste, auraient un objectif de dressage du peuple après la mésaventure des gilets jaunes que l’on ne s’y serait pas pris autrement. D’ailleurs, il est paradoxal qu’un pouvoir dont l’idéologie prétend lutter contre les discriminations que subissent des minorités en introduit au sein même de la majorité. Le « sans-vaccin » sera plus mal traité que le « sans-papiers ».

    Extrait valeur actuelles.

    J’espère que tu retrouveras le bon sens qui te caractérise et ne seras pas dupe de la manipulation 

     

    Brillant Énarque, Macron applique à la lettre ces techniques de manipulations des masses apprise à l’ENA !

    Ces techniques sont au nombre d’une dizaine, le pouvoir les choisit suivant les problèmes du moment. En ce moment voilà celles employées

    en priorité, les autres sont en cours ou à venir.

    1- La stratégie de la distraction

    Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes qu’on veut escamoter en grossissant et mettant l’accent sur d’autres problème

    Le Covid par exemple et en en créant un autre problème le passe sanitaire

    2- S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge

    « Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans »

    (extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »).

    3- Remplacer la révolte par la culpabilité

    Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution !

    (vous êtes au chômage par manque de formation : suivez un stage et tout ira mieux). « Il suffit de traverser la rue »

  • 12 août 2021 à 18:47
    Permalien

    Le Panda 11 août 22:39
    @moderatus
    Merci de ta longue réponse, mais je persévère, je sors Macron de mes sacrés putains de contexte de la pandémie, je suis plus clair ainsi ?
    Tu me dépeint un tableau politique où est l’humain que je connais ? Tu défends une idéologie politique que je respecte et tu le sais. Mais tu te rends compte que il n’y a rien d’autre ni pour toi ni pour quiconque et j’ai passé suffisamment de mois en clinique pour le savoir. Ce ne sont pas les politiques qui m’ont peut-être soignés mais des pneumologues, cardiologues et Cie. Pour combien de temps je l’ignore. Qu’il soit brillant ou pas je m’en moque c’est un « arriviste » indéniablement. Mais la pandémie il ne l’a pas mise sur le marché, soyons logique non ? Ou bien pourquoi t’es tu fais deux injections tout comme moi et tu devras recommencer vers le 15 septembre c’est une certitude. Tu as lu mon article SVP,
    Le Panda
    Patrick Juan

  • 12 août 2021 à 18:49
    Permalien

    moderatus 11 août 23:10
    @Le Panda
    Ou bien pourquoi t’es tu fais deux injections tout comme moi et tu devras recommencer vers le 15 septembre c’est une certitude. Tu as lu mon article SVP,
    Le Panda

    ======================================================
    je suis étonné que tu ne veuilles pas essayer de s comprendre, 

    je vais être plus concis et plus clair.

    je suis pour le b vaccin, je suis pour que l’on réussisse à convau incre le plus de monde possible pour se faire vacciner ;

    Mais j’ai horreur qu’on essaie de me prendre pour un con ou un gamin 

     

    Macron et les méthodes de manipulations apprises à l’ENA .

    Le passe sanitaire ne protège pas de la contamination., il a été demandé uniquement pour obligé les gens à se vacciner.

     

    Macron qui avait affirmé qu’il ne rendrait jamais la vaccination obligatoire a trouvé cette astuce pour la mettre en place.

     

    Comment faire confiance à quelqu’un qui vous prend constamment pour un imbécile et vous traite de façon infantilisante.

    C’est clair non ?

    2- S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge

    « Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans »

    (extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

  • 12 août 2021 à 18:49
    Permalien

    Le Panda 12 août 09:02
    @moderatus

    je suis étonné que tu ne veuilles pas essayer de s comprendre, je vais être plus concis et plus clair. je suis pour le vaccin, je suis pour que l’on réussisse à convaincre le plus de monde possible pour se faire vacciner Mais j’ai horreur qu’on essaie de me prendre pour un con ou un gamin 

    Macron et les méthodes de manipulations apprises à l’ENA

    Jamais je ne permettrai de te traiter de C…tu es pour moi et j’ignore si la réciproque est réelle, un ami virtuel ! . Puis je t’ai demandé SVP si tu avais lu mon article qui est en modération ? Le dernier, je me garde bien de défendre Macron et ses acolytes. Mais de tenter de faire de la « prévention curative » en me bornant à LA SANTE PUBLIQUE. J’ai des relations qui refusent toutes injections et c’est ainsi que l’on créer des « clusters » regardes hier pas loin de 30 000 mille cas positifs en France. Je hurle ASSEZ, je ne suis pas non plus perdreau de l’année. Mais tu fais du POLITIQUE et de non de l’information libre. Tu connais mes sentiments à ton égard ainsi que pour certains que je remercie. Cela ne m’empêche pas de regarder les faits avec REALISME. Je protège avec mes moyens les miens et ceux à qui je peux faire comprendre le réel. Merci mais peux-tu lire l’article ! Dans le cas contraire je ne serai pas en train d’écrire un livre qui traite pleinement du sujet.

    Bien à toi

    Le Panda

    Patrick Juan

  • 12 août 2021 à 18:50
    Permalien

    moderatus 12 août 10:10
    @Le Panda
    Avant de voter pour j’ai bien sur lu ton article, 
    nous nous bagarrons sur des détails alors que nous sommes d’accord sur l’essentiel

    on est pour le vaccin pour que l’on fasse le plus de choses possibles pour le promouvoir, mais mais pour l’obligation masquée par un passe sanitaire non !

    Sa décision est politique et non médicale

     

    Au Conseil de Défense, Macron défend avec fermeté la « légitimité » du passe sanitaire

    Le chef de l’État s’est posé en adversaire de ceux “qui font commerce de l’épidémie pour gagner des parts de marché politique”.

    Il s’est donc posé en adversaire de lui même

    car diviser pour régner est faire commerce de l’épidémie

  • 12 août 2021 à 18:51
    Permalien

    Le Panda 12 août 10:31
    @moderatus

    Le chef de l’État s’est posé en adversaire de ceux « qui font commerce de l’épidémie pour gagner des parts de marché politique ». Il s’est donc posé en adversaire de lui même car diviser pour régner est faire commerce de l’épidémie

    Je partage pleinement cette position tu le sais mieux que quiconque, je puis même te dire ici que deux quotidiens vont me permettre de donner un élan aux Voix et je les en remercie. Mais par respect pour AGV et certains lecteurs modérés je ne poserai pas le lien. Par ailleurs je te livre en public ne sachant si tu es allez sur mon site que ce dernier a été classé comme Consultant du Conseil du courrier de l’Europe. Voilà pas plus que ne posterai d’extrait de mon article ici, les médias s’intéresse aux Voix c’est un pas. Puis viendront à la rentré les invitations sur deux chaines de télé dont je te parlerai en privé si tu le souhaites. Tu sais comme moi à priori que mon article ne passera pas et je le regrette sans autre.

    Le Panda

    Patrick Juan

  • 12 août 2021 à 18:51
    Permalien

    moderatus 12 août 10:41
    @Le Panda

    je sais que nous sommes d’accord sur l’essentiel ;
    Si tu veux mets des liens sur mon mail, c’est la seule façon pour les lire, car pour diverses raisons je lève un peu le pied.

    Une nouvelle possibilité de diversion pour Macron 

     

    Rapport du GIEC sur le climat : tremblez !

    Pour encore renforcer l’omerta sur les sujets régaliens on va avoir droit en plus du covid au climat.

    Depuis quelques jours, la presse subventionnée et les journaux télévisés sont en ébullition avec l’annonce du dernier rapport du GIEC sur le climat, et son «  avertissement le plus sévère jamais lancé ».

  • 12 août 2021 à 18:52
    Permalien

    moderatus 12 août 10:42
    @Le Panda

    J’ai oublié de te dire, ton article était à +3
    je ne comprends pas pourquoi il ne passe pas.

  • 12 août 2021 à 18:52
    Permalien

    Le Panda 12 août 11:50
    @moderatus
    J’ai oublié de te dire, ton article était à +3
    je ne comprends pas pourquoi il ne passe pas.
    Merci de l’information, mais cela ne sert à rien de me retourner contre AGV ce que je me suis engagé à faire depuis des mois et mois.
    Il est regrettable qu’il ne paraisse pas, mais AGV est maitre de son site. Toutefois comme déjà indiqué en privé tout le monde peut se rendre librement sur Les Voix et en prendre connaissance et agir à leur gré et convenance. Je ne soudoies . personne libre à chacun d’agir comme il l’entend, donc moralité les portes Les Voix sont ouvertes à tout le monde. Sauf si tu décides mettre le lien de mon article ici.
    Le Panda
    Patrick Juan 

  • 12 août 2021 à 18:53
    Permalien

    moderatus 12 août 12:28
    @Le Panda

    Merci de l’information, mais cela ne sert à rien de me retourner contre AGV ce que je me suis engagé à faire depuis des mois et mois.

    ==========================================
    je pense que tu as raison, il faut ne pas rentrer dans des querelles inutiles 
    dans tes interventions, tu peux mettre des extraits de ton article, ils seront plus lus qu’un lien qu’i ne sera pas ouvert.

  • 12 août 2021 à 18:53
    Permalien

    Le Panda 12 août 13:20
    @moderatus
    je pense que tu as raison, il faut ne pas rentrer dans des querelles inutiles 
    dans tes interventions, tu peux mettre des extraits de ton article, ils seront plus lus qu’un lien qu’i ne sera pas ouvert.
    Merci je vais poser un extrait, d’introduction, ensuite me battre avec A G V ni quiconque, encore merci de ton accord, ensuite comme indiqué chacun peut venir sur Les Voix et ce n’est pas au PEUPLE.
    Bien à toi
    Le Panda
    Patrick Juan 

  • 12 août 2021 à 18:54
    Permalien

    moderatus 12 août 13:41
    @Le Panda
    Tu es un sage le panda 

  • 12 août 2021 à 18:55
    Permalien

    Le Panda 11 août 22:42
    Olivier Perriet Bonsoir
    J’étais près à donner un satisfecit au gouvernement pour cette épidémie, jusqu’au pass sanitaire qui est une loi scélérate, et nous prépare à encore pire bientôt (faudra-t-il déclarer son taux de cholestérol avant d’acheter des produits trop gras ?)
    ===================
    Je suis en accord partiel avec vous, dans ce cas jugeons les coupables responsables
    Le Panda
    Patrick Juan

  • 12 août 2021 à 18:55
    Permalien

    @moderatus, bis 

    je suis étonné que tu ne veuilles pas essayer de s comprendre, je vais être plus concis et plus clair. je suis pour le vaccin, je suis pour que l’on réussisse à convaincre le plus de monde possible pour se faire vacciner Mais j’ai horreur qu’on essaie de me prendre pour un con ou un gamin Macron et les méthodes de manipulations apprises à l’ENA

    Jamais je ne permettrai de te traiter de C…tu es pour moi et j’ignore si la réciproque est réelle, un ami virtuel ! . Puis je t’ai demandé SVP si tu avais lu mon article qui est en modération ? Le dernier, je me garde bien de défendre Macron et ses acolytes. Mais de tenter de faire de la « prévention curative » en me bornant à LA SANTE PUBLIQUE. J’ai des relations qui refusent toutes injections et c’est ainsi que l’on créer des « clusters » regardes hier pas loin de 30 000 mille cas positifs en France. Je hurle ASSEZ, je ne suis pas non plus perdreau de l’année. Mais tu fais du POLITIQUE et de non de l’information libre. Tu connais mes sentiments à ton égard ainsi que pour certains que je remercie. Cela ne m’empêche pas de regarder les faits avec REALISME. Je protège avec mes moyens les miens et ceux à qui je peux faire comprendre le réel. Merci mais peux-tu lire l’article ! Dans le cas contraire je ne serai pas en train d’écrire un livre qui traite pleinement du sujet.

    Bien à toi

    Patrick Juan

  • 12 août 2021 à 18:56
    Permalien

    BA 12 août 12:34
    La fuite en avant.

    Ce qui se passe aujourd’hui en Israël se passera demain en France métropolitaine.

    Voici ce que nous allons vivre :

    – les deux doses de vaccin Pfizer se révèlent inefficaces

    – le gouvernement décide alors une nouvelle vaccination avec une troisième dose de vaccin Pfizer

    – inefficacité de la troisième dose de vaccin Pfizer

    – explosion des cas de contaminations

    – explosion du nombre des décès

    – pass sanitaire obligatoire pour les enfants âgés de 3 ans

    – confinement strict pendant un mois

    – fin de la quatrième vague

    – arrivée du nouveau variant EPSILON

    – les trois doses de vaccin Pfizer se révèlent inefficaces

    – le gouvernement décide alors une nouvelle vaccination avec une quatrième dose de vaccin Pfizer

    – inefficacité de la quatrième dose de vaccin Pfizer

    – explosion des cas de contaminations

    – explosion du nombre des décès

    – pass sanitaire obligatoire pour les enfants âgés de 2 ans

    – confinement strict pendant un mois

    – fin de la cinquième vague

    – arrivée du nouveau variant ZETA

    – les quatre doses de vaccin Pfizer se révèlent inefficaces

    – le gouvernement décide alors une nouvelle vaccination avec une cinquième dose de vaccin Pfizer

    – inefficacité de la cinquième dose de vaccin Pfizer

    – explosion des cas de contaminations

    – explosion du nombre des décès

    – pass sanitaire obligatoire pour les enfants âgés de 1 an

    – confinement strict pendant un mois

    – fin de la sixième vague

    – arrivée du nouveau variant ETA

    – les cinq doses de vaccin Pfizer se révèlent inefficaces

    – le gouvernement décide alors une nouvelle vaccination avec une sixième dose de vaccin Pfizer

    – inefficacité de la sixième dose de vaccin Pfizer

    – explosion des cas de contaminations

    – explosion du nombre des décès

    – pass sanitaire obligatoire pour les nouveaux-nés

    – confinement strict pendant un mois

    – fin de la septième vague

    – arrivée du nouveau variant THETA

    – les six doses de vaccin Pfizer se révèlent inefficaces

    – le gouvernement décide alors une nouvelle vaccination avec une septième dose de vaccin Pfizer

    – inefficacité de la septième dose de vaccin Pfizer

    – explosion des cas de contaminations

    – explosion du nombre des décès

    – pass sanitaire obligatoire pour les foetus

    – confinement strict pendant un mois

    – fin de la huitième vague

    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-israel-impose-le-pass-sanitaire-aux-enfants-a-partir-de-trois-ans_4734769.html

  • 12 août 2021 à 18:57
    Permalien

    moderatus 12 août 13:39
    @BA

    – arrivée du nouveau variant THETA

    – les six doses de vaccin Pfizer se révèlent inefficaces

    – le gouvernement décide alors une nouvelle vaccination avec une septième dose de vaccin Pfizer

    – inefficacité de la septième dose de vaccin Pfizer

    – explosion des cas de contaminations

    – explosion du nombre des décès

    – pass sanitaire obligatoire pour les foetus

    – confinement strict pendant un mois

    – fin de la huitième vague

    ===========================================================

    Je crains que vos prévisions apocalyptiques ne se réalisent effectivement.

    personnellement je crois qu’il faut apprendre à vivre avec cette saloperie en prenant certaines précautions , distance, lavage des mains réunions réduites, et vogue la galère. je pense qu’on nous noircit le tableau pour des raisons politiques évidentes .

    On fait peur au troupeau pour qu’il se réfugie autour du berger.
    ne soyons pas dupes !

  • 12 août 2021 à 18:58
    Permalien

    Le Panda 12 août 14:29
    @BA
    Ce que vous écrivez en dehors de votre lien est TOTALEMENT FAUX VOICI LA REALITE. C’est ainsi que les sites et forums deviennent mensongers, vous faites partie de CES COUPABLES cela ne m’étonne NULLEMENT de votre PART. Puis moderatus n’a pas prit le soin de VERIFIER VOUS ET LE DEPART DE VOTRE commentaire NUIT A A G V et tous les gens de bonne fois : MENTEUR. Voici le bon lien rien à voir avec votre délire Lien 

    Israël a imposé le pass sanitaire aux enfants de plus trois ans dans le cadre de nouvelles restrictions dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, ont annoncé mercredi 11 août les autorités. Confronté à une hausse des contaminations ces dernières semaines liée à la propagation du variant Delta, l’Etat hébreu a remis en place le 29 juillet le pass sanitaire pour les adultes et les enfants dès 12 ans. Appelé « badge vert », ce dernier permet l’accès à certains lieux aux personnes complètement vaccinées, guéries du Covid-19 ou munies d’un test négatif. Et mercredi, le gouvernement israélien a étendu ces mesures aux enfants de 3 à 12 ans.

    Le Panda

    Patrick Juan

    Lien des sources dans le commentaire

  • 12 août 2021 à 18:58
    Permalien

    Le Panda 12 août 13:23
    moderatus, 

    voici un extrait qui donne la tonalité que nous ne sommes pas si loin l’un de l’autre.

    Cet article se veut avant tout une Information de Préventions face à la Pandémie
    Texte
    Pass sanitaire étendu et vaccination obligatoire des soignants : ce que dit la loi

    Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

    Quoi qu’une certaine forme de médias de tout ordre fassent circuler comme informations, nul n’est censé ignorer la Loi. Nous prenons en plaine face le contexte du refus de certains de criminaliser la situation qui semble l’être suffisamment. Pour ne pas taguer, incendier des centres de vaccinations et autres formes de vandalismes toutes trop longues à citer. Passer en revue ce qui existe ne nuit à quiconque, quitte à le dire à nouveau, il ne s’agit nullement de prendre partie pour un gouvernement, ou un chef d’Etat en place. Evitons de sombrer par le refus de ne pas savoir nager et ne pas mettre une bouée qui sera loin d’être permanente.

    Il est indispensable de sortir de la position des contestataires politiques de tous bords pour n’avoir à l’horizon que le cadre de santé collectif. Il faut rendre raison à chaque convenance sans sombrer dans aucune forme de violence. Ceux qui agissent de la sorte devraient simplement comprendre, qu’il ne s’agit nullement de faire le choix de tel ou untel des partis politiques. Puis allant au-delà les cropuscules de fanatiques qui se suicident par force en imposant aux autres, qu’ils ne souhaitent pas pour eux-mêmes d’accord, mais ne casser la principale protection que nous ayons à l’heure actuelle à priori. En occident ces derniers temps existent une recrudescence de sentiment de nationalisme qui prouve le sentiment de malaise dans la société occidentale envers les étrangers d’abord ensuite envers les musulmans. Libre à chacun d’appliquer ses conceptions sans nuire au PEUPLE.
    Le Panda

    Patrick Juan 

  • 12 août 2021 à 18:59
    Permalien

    moderatus 12 août 13:45
    @Le Panda
     En occident ces derniers temps existent une recrudescence de sentiment de nationalisme qui prouve le sentiment de malaise dans la société occidentale envers les étrangers d’abord ensuite envers les musulmans. Libre à chacun d’appliquer ses conceptions sans nuire au PEUPLE.

    =======================================================
    D’accord sur une grande partie, mais la prudence ne peut être à géométrie variable

    Si nos frontières sont ouverte à une immigration non contrôlée et clandestine, alors les risques pandémiques sont plus grands , c’est un réflexe de survie le panda , pas de rejet xénophobe.

  • 12 août 2021 à 18:59
    Permalien

    moderatus 12 août 13:56
     

    La politique de la terreur.

    Cette terreur sanitaire que l’on alimente tous les jours du soir au matin sur les médias , véhiculée par le gouvernement via les médias est mortifère

    « la peur de la mort n’empêche pas de mourir, mais de vivre »

  • 12 août 2021 à 19:00
    Permalien

    Le Panda 12 août 14:17
    @moderatus

    Cette terreur sanitaire que l’on alimente tous les jours du soir au matin sur les médias , véhiculée par le gouvernement via les médias est mortifère. « la peur de la mort n’empêche pas de mourir, mais de vivre »

    Oui tu as raison sur ces propos là, mais que dire lorsque l’on constate que c’est la 3eme fois que la Statue de Simon Veil EST TAGUEE 3 personnes sont en garde )à vue. Ce sont des français comme toi et moi INADMISSIBLE. Tu es allé sur les VOIX lire l’article avec le système créé et mit en place grâce à l’aide de Michelin et de La Montagne ? Cette « femme » a fait bien plus pour l’ensemble des femmes-hommes que quiconque. Que les infirmières soient battus « deux » par des français pour les soins qu’elles apportent à des personnes ayant La Covid c’est normal ? 
    A te lire
    Bien à toi
    Le Panda
    Patrick Juan 

  • 12 août 2021 à 19:01
    Permalien

    moderatus 12 août 15:20
    @Le Panda
    Oui tu as raison sur ces propos là, mais que dire lorsque l’on constate que c’est la 3eme fois que la Statue de Simon Veil EST TAGUEE 3 personnes sont en garde )à vue.

    ======================================================

    Tu sais le Panda , l’antisémitisme est une vieille histoire en France. elle a revêtu diverses formes et a été eu des promoteurs différents. Aujourd’hui , quelques relents d’extrême droite, mais c’est plutôt un un antisémitisme islamique ; dont ils sont la cible régulière..
    Alors ils s’en vont, il y a de moins en moins de juifs en France il en reste moins de 500.000 Ils sont persuadés qu’ils risquent moins en Israël qu’en france.
    mais comme nous avons un étal défaillant incapable de défendre la population, regarde ce pauvre prêtre, personne n’est vraiment en sécurité.

     

    Larmes, tweets, hommages… et après ?

    “L’assassinat du père Olivier Maire a donné lieu à des expressions de compassion et d’indignation de la part des politiques et d’autres personnalités publiques. Pourtant, le plus tragique dans cette affaire, c’est que ce crime aurait pu être évité et qu’on n’en tirera pas les leçons pour la prochaine fois…”.

    Philippe Bilger

  • 12 août 2021 à 19:01
    Permalien

    Le Panda 12 août 15:34
    @moderatus
    Oui  nous avons un étal défaillant incapable de défendre la population, regarde ce pauvre prêtre, personne n’est vraiment en sécurité.

    Cela est une évidence cruciale mais qui porte la responsabilité ? Quant à Philippe Bilger  il publiait avant ici. Il appartient la « Caste maçonnique des antisémites » Qui plus est c’est un « haut magistrat » Tu as des références plus sérieuses moderatus. Tu ne m’as pas répondu si tu es allé voir la présentation sur Les Voix ? merci de ta réponse.
    Ne perdons pas de vue que MLP doit rembourser avant le 15.09.2021 2 millions d’€ qu’elle prétend ne pas avoir ! A qui faire confiance ?
    Le Panda
    Patrick Juan 

  • 12 août 2021 à 19:02
    Permalien

    moderatus 12 août 16:13
    @Le Panda

    Tu ne m’as pas répondu si tu es allé voir la présentation sur Les Voix ? merci de ta réponse.

    ==========================================================

    Bien sur si tu parles de voix du panda, j’y suis allé voir, c’est superbement fait, chapeau.

    Comme je te l’ai dit j’ai levé le pied, je sature, pour les articles que j’écris moins souvent , je suis obligé de consulter un tas d’infos, tu connais , donc je n’ai pas consacré le temps necessaire à ton site . je pense my pencher plus sérieusement.

    Quand à Bilger, il était sur le mur des cons, ce n’est pas quelqu’un qui est dans la pensée unique et le politiquement correct.
    Il écrit régulièrement sur BD Voltaire.

  • 12 août 2021 à 19:02
    Permalien

    Le Panda 12 août 17:05
    @moderatus
    Bien sur si tu parles de voix du panda, j’y suis allé voir, c’est superbement fait, chapeau.
    Merci à mes annonceurs et participants tu me connais bien. Je ne sais si je suis un sage, mais le livre que je porte pour les maquettes ce vendredi 13, il me semble qu’il fera du bruit. Il laissera une trace voir plusieurs de vie, un site qui parle en 27 langues unique au monde. Bilger je l’ai connu alors qu’il soit sur le « Mur des C… » il le mérite. Tu vois j’ai posé presque un ans les 3/4 de mes commentaires vont sur TES ARTICLES. La profondeur de ton combat se comprend même si je ne l’a partage pas toujours, c’est ce qui fait la qualité de nos échanges. Les Voix du Panda j’en ai fait tout le design, je suis content. Mais la profondeur n’est pas uniquement de moi. Je n’ai pas les capacités pour mais il est reconnu d’utilité publique comme tu as pu le voir. Que les médias me contactent déduit la suite. Mes enfants et petits enfant sont fiers de ce que j’ai pu faire, c’est cela qui me rend heureux, pas fier, mais content. Je n’ai pas baissé les bras. Merci à toi et à ceux qui sont venu il y a plus de 80 000/ jour. Enormément de praticiens du monde. Pourquoi ?
    Le Panda
    Patrick Juan 

  • 12 août 2021 à 19:03
    Permalien

    moderatus 12 août 17:13
    @Le Panda
    . Mes enfants et petits enfant sont fiers de ce que j’ai pu faire, c’est cela qui me rend heureux, pas fier, mais content. Je n’ai pas baissé les bras. Merci à toi et à ceux qui sont venu il y a plus de 80 000/ jour. Enormément de praticiens du monde.

    =========================================================
    Et c’est très bien ainsi 
    tu sais on a tous un idéal de comportement moi je me suis dis essaie d’être juste quelqu’un de bien c’est pas facile, mais çà vaut le coup le Panda , juste quelqu’un de bien. je pense qu’on disait autrefois , c’est un honnête homme.

  • 12 août 2021 à 19:03
    Permalien

    Le Panda 12 août 14:32
    @BA
    Ce que vous écrivez en dehors de votre lien est TOTALEMENT FAUX VOICI LA REALITE. C’est ainsi que les sites et forums deviennent mensongers, vous faites partie de CES COUPABLES cela ne m’étonne NULLEMENT de votre PART. Puis moderatus n’a pas prit le soin de VERIFIER VOUS ET LE DEPART DE VOTRE commentaire NUIT A A G V et tous les gens de bonne fois : MENTEUR. Voici le bon lien rien à voir avec votre délire Lien 

    Israël a imposé le pass sanitaire aux enfants de plus trois ans dans le cadre de nouvelles restrictions dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, ont annoncé mercredi 11 août les autorités. Confronté à une hausse des contaminations ces dernières semaines liée à la propagation du variant Delta, l’Etat hébreu a remis en place le 29 juillet le pass sanitaire pour les adultes et les enfants dès 12 ans. Appelé « badge vert », ce dernier permet l’accès à certains lieux aux personnes complètement vaccinées, guéries du Covid-19 ou munies d’un test négatif. Et mercredi, le gouvernement israélien a étendu ces mesures aux enfants de 3 à 12 ans.

    Le Panda

    Patrick Juan

    Lien des sources dans le commentaire

  • 12 août 2021 à 19:04
    Permalien

    Le Panda 12 août 17:30
    @cyrus
    Salut toi le voyou que j’aime bien cela du temps que je n’ai pas reçu de message de ta part et pourtant tu as été le 1er ici à oser passer le pas pour t’inscrire sur Les Voix.
    Prends soin de toi
    cordialement
    Le Panda
    Patrick Juan 

  • 12 août 2021 à 19:04
    Permalien

    cyrus 12 août 17:41
    @Le Panda

    Salut patrick , 

    Oui c’ est vrai je suis un peut chat sauvage , et je ne prend pas toujours le temps de repondre chaque fois que je lit un commentaire .

    Et oui ce fut un stage intéressant , de passer sur les voix du panda pour comprendre la déontologie nécessaire a un véritable travail de journaliste …

    Au plaisir panda 

  • 12 août 2021 à 19:05
    Permalien

    Le Panda 12 août 17:07
    @moderatus
    Bien sur si tu parles de voix du panda, j’y suis allé voir, c’est superbement fait, chapeau.
    Merci à mes annonceurs et participants tu me connais bien. Je ne sais si je suis un sage, mais le livre que je porte pour les maquettes ce vendredi 13, il me semble qu’il fera du bruit. Il laissera une trace voir plusieurs de vie, un site qui parle en 27 langues unique au monde. Bilger je l’ai connu alors qu’il soit sur le « Mur des C… » il le mérite. Tu vois j’ai posé presque un ans les 3/4 de mes commentaires vont sur TES ARTICLES. La profondeur de ton combat se comprend même si je ne l’a partage pas toujours, c’est ce qui fait la qualité de nos échanges. Les Voix du Panda j’en ai fait tout le design, je suis content. Mais la profondeur n’est pas uniquement de moi. Je n’ai pas les capacités pour mais il est reconnu d’utilité publique comme tu as pu le voir. Que les médias me contactent déduit la suite. Mes enfants et petits enfant sont fiers de ce que j’ai pu faire, c’est cela qui me rend heureux, pas fier, mais content. Je n’ai pas baissé les bras. Merci à toi et à ceux qui sont venu il y a plus de 80 000/ jour. Enormément de praticiens du monde. Pourquoi ?
    Le Panda
    Patrick Juan 

  • 12 août 2021 à 19:06
    Permalien

    Le Panda 12 août 17:56
    moderatus

    Comme tu me l’as accordé puis demandé, voici un point voir plusieurs sur lesquels nombreux sont ceux qui devraient réfléchir, tu ne le pense pas ? Cette question s’adresse aussi aux intervenants censés sur’ ton article, merci

    Le signal d’alarme a sonné en Autriche avec Haider et son parti néo nazi prônant la supériorité sur les autres races mais surtout exige l’expulsion des dizaines de millions de citoyens européens d’origine étrangère pour des raisons plutôt économiques et d’affinité. 1 français sur 5 affiches clairement son nationalisme. Nos enfants auront la tache dure pour surmonter et survivre mais n’oublions pas que nos pères et grand pères ont aussi été confronté à des guerres plus meurtrières et sanguinaire et l’histoire leur a permis d’afficher clairement leur souhait et le droit de la combativité. Courage, force et unité feront de nous les acteurs de l’histoire…

    Nous avons eu toujours les moyens à plus ou moins grande échelle de sortir avec des dégâts de toutes les pandémies. Sans biologie la médecine n’existerait pas, qui peu s’arroger le droit de vie ou de mort sur quiconque ? Nous n’avons pas le choix que nous soyons pro ou antivaccins. Il faut juste comprendre que le bon sens se doit de l’emporter sur le déchirement.

    L’objectivité de prendre connaissance de la législation serait un plus, à ce stade les contestataires agissent comme ceux qui conduisent sans permis, voir sans assurance. L’aide de s’est développé est une démonstration flagrante de ceux qui risquent leur vie pour tenter de sauver le maximum.

    Pass sanitaire étendu aux bars, restaurants et à bord des trains pour les longs trajets, vaccination obligatoire pour les personnels des établissements de santé, suspension du contrat de travail…

    En raison de la circulation inquiétante du variant Delta sur tout le territoire, de nouvelles mesures sanitaires sont mises en place dès le 9 août 2021 pour freiner une reprise forte de l’épidémie de Covid-19. Service-Public.fr détaille ces dispositions prévues dans la loi relative à la gestion de la crise sanitaire promulguée le 6 août 2021 au Journal officiel à la suite des annonces du président de la République du 12 juillet 2021. Un décret paru le 8 août 2021 précise certaines modalités.

    Le Panda

    Patrick Juan

  • 12 août 2021 à 19:06
    Permalien

    moderatus 12 août 18:30
    @Le Panda

    Tu as le droit d’expression total sur mes articles sans aucune restriction .C’est normal.

    Je ne crois pas que l’Autriche ait un parti nazi
    L’Autriche comme le Danemark comme d’autres pays Européens en ont marre de consignes immigrationniste de l’U.E. 

    ils veulent décider de leur immigration et la contrôler. c’est un problème de souveraineté nationale et je leur donne raison.

    vouloir contrôler son immigration n’a aucun rapport ave la xénophobie ou le racisme ou encore moins le nazisme.

    il faut être prudent dan l’usage de ces mots.

    On paye cher le laxisme d’état.

     

    Le meurtre de ce prêtre met encore en lumière les défaillances du pouvoir.

    -L’incapacité ou le manque de volonté de seulement pouvoir discuter de -l’immigration et des frontières.

    -Maintien des déboutés d’asile ,

    -une immigration clandestine qui ne cesse de croire

    -les arrêtés d’expulsion non exécutés.

    Patrick Stefanini, auteur d’un ouvrage très documenté sur l’immigration, on estime le nombre de clandestins sur le territoire français à environ 900 000 personnes.

    C’est de cela que Darmanin devrait s’occuper, car son premier devoir es la sécurité des français.

    il ne faut jamais recevoir plus d’immigrés qu’on ne peut intégrer, ceci dans l’intérêt du migrant , et du pays d’accueil.

    Ce n’est que de bon sens. et ce n’est pas un français de souche qui te parle, tu le sais.

  • 12 août 2021 à 19:07
    Permalien

    Le Panda 12 août 18:12
    moderatus,

    Je te remémore, un seul point si tu le permets je n’importerai pas ton article sauf sur notre Facebook et Twitter, mais les échanges de nos commentaires qui me semble de bonne facture, je viendrai lire ta réponse. Tu sais pourquoi je ne le fais pas d’office c’est TON ARTICLE. 

    Le Panda

    Patrick Juan

  • 12 août 2021 à 19:08
    Permalien

    moderatus 12 août 18:32
    @Le Panda
    Je te remémore, un seul point si tu le permets je n’importerai pas ton article sauf sur notre Facebook et Twitter, mais les échanges de nos commentaires qui me semble de bonne facture, je viendrai lire ta réponse. Tu sais pourquoi je ne le fais pas d’office c’est TON ARTICLE. 

    =====================================================

    Je ne vois là aucune contre indication, mais mes réponses risquent de ne pas toujours aller dans ton sens.

  • 12 août 2021 à 19:08
    Permalien

    Le Panda 12 août 18:42
    @moderatus
    Je ne vois là aucune contre indication, mais mes réponses risquent de ne pas toujours aller dans ton sens.
    Peu importe c’est du débat que née la Liberté de toute démocratie, mais comme tu n’as pas de compte sur Les Voix je ferai un copié/collé afin que les lecteurs comprennent que ce n’est pas la même personne. Lorsque tu auras fait ton choix, tu n’appartiens à personne sauf aux tiens, fais comme tu le souhaite. Cela est valable pour tous les réacteurs de bonne foi.
    Bien à toi
    Le Panda
    Patrick Juan 

  • 12 août 2021 à 19:19
    Permalien

    moderatus 12 août 18:44
     

    Le ministre des Outre-Mer “bouleversé” par la situation sanitaire aux Antilles

    “On revient à la technique du confinement : la saturation et le risque d’engorgement de l’hôpital sont tels que le confinement reste la solution d’urgence de court terme. Je suis bouleversé de ce que j’ai vu aujourd’hui”, a confié le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, ce jeudi 12 août au micro de France Inter. “Je vis ça assez difficilement, ça dépasse la politique et l’engagement ministériel classique, ce que nous vivons, et je dois bien vous avouer que cela me touche beaucoup”.

    Monsieur le ministre , si on s’occupait des DOM avant la catastrophe , si on avait fait des campagnes de tests et de vaccinations, et remettre les hôpitaux au niveau, les antillais n’en seraient pas là.

    18% de la population vaccinée , à qui la faute ?

    Venir constater les dégâts n’est pas suffisant.

    Il y a aussi Mayotte qui a des problèmes de toutes sortes, sanitaires immigration, violence , on s’en occupe quand ?

    Pour avoir vécu 20 ans dans les DOM, je ne suis pas que bouleversé, mais en colère monsieur le ministre.

  • 13 août 2021 à 9:17
    Permalien

    moderatus 12 août 21:23
    @Le Panda
    Bien sur, la responsabilité incombe à l’état qui ne se souvient des DOM que pour les élections et pour des visites d’agrément.

  • 13 août 2021 à 9:18
    Permalien

    Le Panda 13 août 09:15
    moderatus, bonjour ET LES AUTRES AUSSI

    Je suis malade ulcéré ce matin, et je vais changer LA UNE de mon Livre pourquoi ? Car à l’inverse de TOI, Les Chefs d’Etat de la France et d’ailleurs comme tous les anti vaccins façon de parler SONT DES ASSASINS. Ils sont responsables et coupables, les enfants en France dont PLUS DE 10 à Nice vont MOURIR. Le plus âgé a un mois l’Etat vis des Antilles a fait comme en Métropole tout le contraire de ce qu’il devait faire. Voilà nous pouvons échanger en privé mais que l’on touche à un ENFANT d’où que cela vienne, je me révolte comme personne peut-être. A poursuivre de la sorte nous allons avoir uniquement en France des millions de morts, c’est une évidence. Je sais que tu n’es pas anti vaccin comme moi mais c’est mon ressenti IMMEDIAT. Bonne matinée cordialement je ne parle pas dans le vide LIEN  

    Le Panda

    Patrick Juan

  • 23 août 2021 à 17:19
    Permalien

    Plus qu’une quatrième vague, un tsunami. En Martinique, placée en état d’urgence sanitaire depuis le 12 juillet, le nombre de décès du Covid atteint un niveau inégalé et l’afflux massif de patients submerge l’hôpital. Débordés, les soignants sont contraints à des choix impossibles. Le variant Delta, responsable des trois quarts des contaminations, est d’autant plus virulent que le taux de vaccination est très bas : 19 % des habitants contre 58 % au niveau national. Alors que la Guadeloupe affronte à son tour le déferlement, la défiance envers le vaccin reste immense.

  • 23 août 2021 à 17:20
    Permalien

    Alignés de chaque côté de l’allée, ils portent des bouquets de fleurs dont la couleur éclatante tranche avec le gris du ciel. Une centaine de personnes se sont déplacées ce 14 août à Saint-Esprit, bourgade encaissée à flanc de montagne, pour rendre hommage au docteur Lucien Louis-Joseph. Fils du pays, ce rhumatologue est le premier médecin de l’île emporté par le Covid. Il avait 74 ans. Dans la foule se croisent des vieux copains de la faculté de Bordeaux, de la Ligue de tennis dont il était le président (il a fait venir Gaël Monfils en Martinique) et du Rotary Club. Une société élégante et discrète s’est réunie au cimetière. Cintrée dans un tailleur noir, sa fille Aude marche au ralenti. Le 3 août, c’est elle qui a emmené son père au Centre hospitalier universitaire de la Martinique (CHUM). Les urgences, comme plus de la moitié des services, sont transformées en unité Covid. Dans les salles d’accueil comme dans celles des premiers soins, les box ne forment plus qu’un dédale de lits où une soixantaine de patients croupissent en silence.

  • 23 août 2021 à 17:21
    Permalien

    Après vingt-quatre heures dans cette bétaillère de mourants, Lucien Louis-Joseph a rassemblé ses forces pour s’en échapper. Il se plaindra qu’on ne lui a « même pas offert un verre d’eau ». De nouveau hospitalisé deux jours plus tard dans l’ancien service de gériatrie, il est « allongé comme un chien », déplore sa fille d’une voix tremblante. Les médecins sont débordés ; des patients, oubliés. Les pires rumeurs ont commencé à circuler : un homme donné pour mort se serait réveillé à la morgue… Au bout d’une semaine, une place en soins intensifs s’est libérée pour le médecin. « Mon père est passé du taudis au Hilton, ironise sa fille, et il a fini sa vie dans des conditions honorables. »

  • 23 août 2021 à 17:22
    Permalien

    Déjà en 2017, la Cour des comptes pointait la “situation financière sinistrée” du CHUM

    Que la Martinique ne soit pas équipée pour affronter une telle crise, le sujet ne fait pas débat. En 2017, déjà, un rapport de la Cour des comptes pointait la « dégradation de la performance, de la qualité des soins », et la « situation financière sinistrée » du CHUM. Pour y remédier, 448 millions d’euros ont été alloués en juillet 2020 aux hôpitaux de la Martinique, mais l’essentiel se concentre sur de nouveaux bâtiments avec une vue à dix ans. Aucune baguette magique pour augmenter la capacité d’accueil. Le lundi 16 août, le directeur de l’hôpital, Benjamin Garel, explique que « sur les 800 lits de court séjour, 426 sont occupés par des patients atteints du Covid, dont plus de la moitié devraient être en réanimation ». Or, les places en soins intensifs sont rares. Le gouvernement a envoyé des soignants en renfort. L’armée a installé un hôpital militaire avec une vingtaine de lits supplémentaires. Autant de pansements sur une jambe de bois. « L’hôpital est débordé », insiste Benjamin Garel. Les pompes funèbres ne démentent pas : « On n’avait jamais autant travaillé depuis le crash de Maracaibo », jure Emmanuel Certain, gérant de la Nouvelle maison milienne à Fort-de-France. En 2005, cet accident d’avion au Venezuela avait coûté la vie à 152 Martiniquais. Devant la morgue du CHUM, un ballet de camionnettes emporte les dépouilles. Faute de places, deux corps ont été délaissés, en attente, dans le couloir des urgences.

  • 23 août 2021 à 17:23
    Permalien

    La situation de la Martinique est bien pire que celle de la région Grand-Est en mars 2020
    Le baromètre de la mortalité, c’est la durée des avis d’obsèques diffusés chaque matin sur Radio Caraïbe international (RCI). L’émission du 2 août durait trente-trois minutes ; celle du 16 août, cinquante minutes. Chaque matin, à 6 heures, Marie-Hélène de La Guigneraye écoute dans sa voiture la liste des morts de la veille. « Ce n’est pas réjouissant mais je veux savoir si je connais des gens », explique la responsable de Bio Santé, l’un des trois laboratoires d’analyses privés de l’île. Le 8 août, elle s’est effondrée en entendant le prénom de Marie-Rose, une dame de 94 ans, sans enfants, qui vivait seule en centre-ville. Une infirmière était allée chez elle, fin juillet, faire les prélèvements. Elle y était retournée pour lui donner les résultats et effectuer d’autres examens, puis avait dû partir en métropole. « J’ai essayé de prendre des nouvelles de Marie-Rose, mais personne ne décrochait chez elle. » C’est alors que tout s’est précipité : l’explosion du variant Delta (jusqu’à 250 personnes testées positives par jour dans son seul laboratoire), les journées de dix-sept heures et, finalement, cette annonce, à l’aube, du décès de Marie-Rose. Son cas n’est pas isolé. Dans les quartiers populaires du centre, le variant Delta a ravagé des foyers entiers. Pour le docteur Dominique Mastelli, psychiatre de la cellule d’urgence médico-psychologique du Bas-Rhin (CUMP 68) envoyé en renfort à Fort-de-France, la situation de la Martinique est bien pire que celle de la région Grand-Est en mars 2020. « Le virus est plus contagieux. On ne peut quasiment pas évacuer les malades, et l’hôpital est saturé. » À cela s’ajoute un « climat compliqué », puisque seulement 19 % des Martiniquais sont vaccinés.

  • 23 août 2021 à 17:23
    Permalien

    Le scandale du chlordécone explique en partie la défiance de la population
    Ce chiffre très faible s’explique en partie par le scandale du chlordécone, un pesticide hautement toxique, aspergé pendant vingt ans dans les exploitations pour lutter contre le charançon du bananier. Dans les années 1970, déjà, des travailleurs antillais avaient fait la grève contre l’utilisation de ce produit proscrit aux États-Unis. Interdit en métropole depuis 1990, deux dérogations ministérielles, signées sous François Mitterrand, ont prolongé son usage aux Antilles jusqu’en 1993. Les stocks ont ensuite continué de s’écouler sous le manteau, jusqu’à leur récupération tardive par la préfecture. Déplorant les dégâts sur les personnes, les fonds marins, la flore, des ONG portèrent plainte pour « mise en danger de la santé d’autrui ». Une information judiciaire a été ouverte, mais les quatorze années d’instruction n’ont mené nulle part. Une commission d’enquête parlementaire avait pourtant, fin 2019, pointé la responsabilité de l’État. L’idée d’un fonds d’indemnisation avait été évoquée, avant de disparaître des radar.

  • 23 août 2021 à 17:31
    Permalien

    La parole de l’État est foutue

    « On aurait pu taxer les entreprises bananières, avance l’avocat Max Bellemare, financer des bourses ou des centres de recherche. Rien n’a été fait ! » Le souvenir de l’épandage de ce produit mortifère reste ancré dans les mémoires. Le mot « chlordécone » est devenu un slogan. Aussi l’évocation de tout nouveau « produit miracle » provoque-t-elle la méfiance accrue de la population. « On a davantage confiance dans nos pratiques que dans les produits chimiques », avance une fonctionnaire territoriale. « La parole de l’État est foutue », s’enflamme Me Bellemare qui n’est pas « antivax » mais souhaite faire comprendre comment « tout cela nous a pété à la gueule ».

    Le refus de se faire vacciner, conjugué à la percée du variant Delta en juillet au milieu des fêtes et des mariages, a allumé la mèche. Terrassés par le virus, les Martiniquais semblent aujourd’hui un peu moins hostiles au vaccin. « Les personnes touchées nous disent avoir compris l’aspect mortel de l’épidémie », confie le docteur Mastelli, qui refuse de se mêler au débat mais martèle cette vérité : « Une personne vaccinée ne meurt pas du Covid ! » Un temps soupçonnés d’alimenter les antivax, les évangéliques font le dos rond. « Je n’oblige personne, je suis là pour parler de Jésus ! » évacue une prophétesse. Chez les catholiques, le discours est plus clair. « Nous les poussons à se rapprocher des médecins traitants », affirme le père Pascal Degras après la messe du 15 août à la cathédrale de Fort-de-France. Alain Clio, un fidèle, estime quant à lui que « si l’on croit en Dieu, on croit que le Seigneur a aidé les scientifiques à trouver un vaccin ». « Vous voyez, constate Marie-Hélène de La Guigneraye au sujet des antivax, cela n’a rien à voir avec des croyances, c’est une posture ! » Un notable raconte que des amis haïtiens l’ont prié de leur envoyer les doses de vaccin refusées par des Martiniquais. De quoi faire réfléchir… Cependant, les réticences persistent. Le nombre de vaccinés demeure en deçà des prévisions. Même le docteur Louis-Joseph n’était pas vacciné ! « Il n’y était pas opposé mais il voulait attendre », justifie sa cousine Micheline.

  • 23 août 2021 à 17:33
    Permalien

    Ce 15 août, près de 400 passagers embarquent à l’aéroport Aimé-Césaire dans un Boeing 777 plein à craquer. Aucun test PCR n’a été exigé au départ de Fort-de-France. Cette décision délibérée est destinée, nous dit-on au ministère des Outre-Mer, à « éviter d’engorger les laboratoires d’analyses qui n’ont pas les mêmes capacités [qu’en métropole] ». Selon le site des Aéroports de Paris, tout passager non vacciné en provenance de Martinique doit néanmoins « présenter un justificatif de motif impérieux » et « s’engager à s’isoler pendant une semaine puis faire un test ». Mais, ce même jour, aucun employé d’Air France n’est venu nous demander de présenter un passe sanitaire ou un quelconque justificatif. En est-il de même pour les 390 autres passagers du vol AF841 ? Difficile d’imaginer que, avec plus de 600 personnes infectées par jour, cette catastrophe sanitaire n’ait aucune répercussion sur la métropole

Laisser un commentaire